AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Lun 2 Jan - 9:07




Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ
Alexia avait toujours pensé qu’elle avait un instinct un petit peu foireux car il lui arrivait de penser quelque chose et au final c’était l’inverse qui se produisait ou avoir le devoir choisir entre deux choix et évidemment prendre le mauvais. Mais là lorsqu’elle était partie de chez elle avec le stress en ayant un mauvais pressentiment, elle était loin de se douter que cela allait réellement arriver. La barmaid pensait qu’il était normal de stresser un petit peu quand on rencontrer un parent de la personne avec qui on avait une relation mais là en découvrant la mère de Julia elle se dit que ça allait être vraiment mal parti. Le souvenir de son dernier échange avec elle, lui revenait en tête comme si c’était hier et un gros malaise s’installa en elle. La brunette se souvenait lui avoir gueulé dessus alors qu’elle était en tors mais la femme lui avait fait la peur de sa vie sur le moment. Et vu l’expression de son interlocutrice quand elle vu son visage, elle voyait très bien que le souvenir était aussi frais qu’elle dans sa tête. Alex se dit qu’il allait falloir qu’elle essaye de se rattraper durant la soirée mais elle ne savait pas trop comment elle allait faire. Cherchant un truc à dire elle fut vite sauver par Julia qui ouvrit la porte pour les accueillir. Un sourire revint sur son visage en voyant sa petite amie qui était encore plus belle que d’habitude mais sa nervosité ne l’a quitté tout de même pas.

- Oui on peut dire ça…

Elle se décala pour laisser la mère et la fille un peu d’espace pour se saluer et fit un petit sourire. Julia avait vraiment l’air heureuse de pouvoir passer Noël avec sa famille, elle espérait juste arriver à garder son histoire avec sa mère loin aujourd’hui pour ne pas gâcher ça. Puis Julia vint la saluer, elle sourit dans le baiser de la demoiselle puis à son compliment pendant une demi-seconde elle oublia son anxiété.

- Merci toi aussi, tu es magnifique ! Un peu nerveuse de rencontrer le reste de ta famille.

Elle lui fit un petit sourire tout de même et rentra à son tour dans la villa, elle se dit que même si cela commençait mal avec la mère, elle aurait peut-être plus de chance avec le demi-frère de la belle brune. Elle poussa un soupir rassuré en voyant le visage de la jolie blonde qui lui était familier. Elle n’hésita pas à aller dans les bras de Celeste pour lui faire un calin, vraiment heureuse de la voir.

- Coucou Celeste ! Tu es toute belle ce soir, ça va très bien et toi ?

Cela faisait plaisir de voir une tête familière souriante et puis cela faisait un moment qu’elle ne l’avait pas vu. Puis le train des salutations continua en voyant que le reste des invités pointaient le bout de son nez, ils avaient tous été assez synchro sur leurs arrivées. Elle reconnut immédiatement Apple qu’elle salua avec un sourire, puis ensuite vu rentrer un brun qu’elle ne connaissait pas du coup elle devina qu’il devait s’agir de Killian. Mais son regard se bloqua sur le dernier invité et ouvrit grand les yeux car elle ne s’attendait absolument pas à le voir ce soir et malheureusement elle s’en serait surement bien passé. Alexia reconnu immédiatement Hades, si elle pensait que son problème ce soir serait la mère de Julia, en voilà un autre qui venait de pointer le bout de son nez. Qu’est ce qu’il faisait là ? Et pourquoi il se trouvait ici le soir de Noël, son sourire disparut immédiatement, de plus elle vit une petite fille rentrer avec lui et elle devina un peu choquée qu’il devait s’agir de sa fille et elle avait l’air toute mignonne, elle ne savait absolument pas qu’il en avait une. Cette soirée allait être intéressante et pas du tout bizarre…

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 604
▵ arrivé(e) le : 21/05/2016
▵ avatar : aaron paul. ♥

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Lun 13 Mar - 8:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Shake Up the Happiness, it's Christmas Time
Hades, Jehan & all the family.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu n'étais guère friand de ce genre de situations. Aller célébrer une fête aussi teintée d'esprit familial avec des personnes avec qui c'était bien loin d'être facile, pour qui tu avais presque une sombre rancœur. Le temps avait beau être clément dans l'hémisphère sud de la planète, mais dans ton cœur il y fait aussi froid que la météo de ton continent d'origine. Clairement, tu étais là par obligation, tu voulais faire plaisir à ton meilleur ami tout autant que tu voulais accorder une jolie fête de Noël à ta petite princesse Jehan qui n'était en aucun cas responsable de toute ta négativité. Tu étais présent parce que inconsciemment, tu avais un besoin vital de mettre les choses au point avec l'hôte de cette fête organisée, depuis que tu avais appris cette vérité qui t'avait clairement brisé le cœur. Peu importe si cela allait gâcher une partie de la soirée et l'ambiance festive, de toute façon, tu n'avais pas cette joie ni cette reconnaissance t'avoir été invité.

Au pas de la porte, Julia saluait Killian, sa douceur naturelle n'adoucissant pas pour autant tes craintes et ta morosité apportée par cette soirée. Même si ton léger sourire était présent pour être simplement de circonstances, ton regard pouvait aisément trahir qu'un malaise était présent en toi. « bonsoir julia. » lui répondis-tu, un peu froidement, alors qu'elle se tournait vers toi et ta fille. Si Killian était déjà parti rejoindre les autres et que Jehan fut flattée d'entendre les compliments de la ténébreuse en souriant avec éclat, ta reconnaissance à ce moment n'était pas assez pour fondre la glace entre vous, alors tu ne t'attardas pas vraiment pour rejoindre les autres, découvrant alors les invités déjà présents. Le salon, chaleureusement décoré pour la circonstance, semblait avoir accueilli tout le monde, vous étiez sans aucun doute les derniers.« bonsoir tout le monde. », lançais-tu quand même de ta voix grave et masculine pour t'annoncer ainsi que ta fille de façon polie. Reconnaissant quelques têtes, plus agréables pour toi que d'autres, tu fus rapidement accueilli par l'un de tes proches, que tu étais bien ravi de voir. L'un de tes amis néo-zélandais, Apple, bien que l'appellation « beau frère » ne manqua pas de te mettre à l'aise en vue des circonstances : « salut apple, c'est sûr que ça fait un bail ! eh bien, jehan et moi on se porte plutôt bien, comme tu peux le voir. et toi ? je suis sûr que tu as pleins de choses à me dire. » Lui répondant d'un sourire franc cette fois, tu risquas ton regard ailleurs un instant pour capter les autres invités. Tu reconnus la douce blondeur de Celeste et tu lui accordas un signe de tête en guise de bonsoir, voyant qu'elle était déjà occupée avec d'autres personnes. Tu devinas aussi une inconnue, sans conteste la plus âgée du lot, ne connaissant pas encore son identité qui allait te surprendre sans doute plus tard dans la soirée. Et puis, il y avait Alexia, avec qui tu étais dans un froid total. Autant dire que tu n'étais pas du tout ravi de la voir ici. Mais ne voulant pas paraître désagréable tout de suite, tu reportas tout de suite ton attention sur Apple, qui demandait si les invités étaient tous là. N'étant pas bien sûr quand même tu gardais le silence, mais Jehan, elle, s'extasiait déjà d'être là, les yeux brillants au visuel de toutes les décorations rouges et or qui étaient présentes.
black pumpkin


hj; je me permets de débloquer un peu, répondant à l'appel au secours de julia. mdr:rire:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2898
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Lun 13 Mar - 13:31


 

 
 


« Shake up the happiness, it's Christmas time. »
Family ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Evidemment, Celeste avait bien fait de lui emprunter cette paire de chaussures sans lui demander son autorisation. Et elle n’avait même pas besoin de lui en faire la remarque pour qu’elle le sache. Si elle avait toujours été fille unique, elle ne pouvait que se réjouir de partager une relation si forte avec sa cousine, parce qu’elle découvrait enfin ce que c’était d’avoir une sœur. Mais leur petit moment ensemble fut bientôt interrompu par l’arrivé du premier invité de la soirée. Ou des premières invitées, plutôt. Il s’agissait de Judy et Alexia qui semblaient avoir fait connaissance sur le pas de la porte. Saluant d’abord sa mère, Julia lui adressa un beau sourire en l’entendant lui renvoyer son compliment. – C’est parce que je tiens de ma mère. affirma-t-elle avec un doux sourire sur les lèvres. On ne pouvait pas dire qu’elles se ressemblaient énormément pourtant, mais qu’importe. Elle l’invita à entrer dans la villa pour finalement se concentrer sur sa petite-amie. Elle aussi, elle était magnifique ce soir. Mais elle avait l’air un peu nerveuse, ce qu’elle confirma rapidement en confiant qu’elle redoutait quelque peu de rencontrer le reste de sa famille. – Ne t’en fais pas, je suis sûre que ça va bien se passer. Et elle en était convaincue. Killian était un garçon tellement adorable qu’on ne pouvait que s’y attacher. Elle avait elle-même été très gênée à leur rencontre mais, très vite, il avait su entrer dans son cœur. Quant à sa mère, elle était la gentillesse incarnée. Mais la belle brune ne se doutait pas qu’elle avait déjà rencontré Alexia avant cette soirée. Laissant cette dernière entrer dans la maison à son tour, Julia s’apprêtait à refermer sa porte d’entrée lorsqu’elle vit une voiture s’approcher pour se garer finalement dans l’allée. Killian et Hades. Si elle était heureuse de retrouver le premier, elle espérait que tout se passe bien avec le second. Mais ils s’étaient expliqués, tous les deux. Elle savait désormais la raison de son départ. Surtout, elle ne lui en voulait plus. Il n’y avait donc pas de raison que les choses se passent mal entre eux mais elle ressentit néanmoins un vent d’hostilité de sa part lorsqu’elle le salua. Elle tenta d’oublier cette sensation désagréable pour se focaliser sur la petite princesse du jeune homme. Elle ne connaissait que trop bien le caractère parfois taciturne, voire renfermé de Hades. Elle espérait simplement qu’il parvienne à se détendre pour passer une belle soirée. Invitant les deux hommes, accompagnés de la petite Jehan à entrer dans la maison, Julia s’apprêtait à les suivre lorsqu’elle entendit une voix qu’elle aurait reconnue entre mille. – Apple !!! s’exclama-t-elle alors qu’il se jetait à son cou quelques secondes plus tard. Elle entoura instinctivement ses bras autour de lui pour le serrer dans ses bras. Il lui avait tellement manqué. Elle était heureuse qu’il ait pu venir passer les fêtes de Noël à Wellington, avec elle. Parce que, clairement, sans lui, cette fête n’aurait pas été la même. – Tu m’as tellement manqué, toi aussi ! Elle n’avait même pas remarqué sur le moment son accoutrement mais, lorsqu’elle se détacha de lui, elle se mit à sourire amusée en le voyant déguisé en petit renne. Il n’y avait que lui pour venir ainsi mais c’était aussi pour cela qu’elle l’aimait. Pour ça, et malgré sa maladresse… Il venait d’appeler Hades « beau-frère ». Déjà, à l’époque, elle était intimidée en l’entendant le surnommer de cette façon alors qu’il n’y avait rien d’officiel entre elle et le ténébreux… Mais, cette fois, elle ressentit surtout une impression de malaise. Fort heureusement, Hades ne semblait pas en faire cas puisqu’il répondit naturellement à la petite pomme qui avait même droit à son beau sourire, lui. Quelque peu troublée, Julia secoua la tête avant de se reconcentrer sur la question d’Apple. – Oui, on est tous là ! Elle se mit ensuite à rire en l’entendant s’extasier sur leurs tenues. – Tu rigoles, c’est toi le plus beau ce soir. le taquina-t-elle avant de le laisser saluer les filles présentes dans la pièce. Elle prit soin quant à elle de fermer la porte d’entrée derrière eux avant de proposer aux convives de les débarrasser de leurs affaires éventuelles. Elle invita tout ce beau monde à se diriger jusqu’au salon où ils pourraient être bien plus à leur aise. – Faites comme chez vous, je vais chercher l’apéritif… Apple, tu viens m’aider ? demanda-t-elle tout en douceur avant de l’entraîner avec elle dans la cuisine. Se retrouvant à l’abri des oreilles indiscrètes avec son frère de cœur, elle reprit rapidement la parole tout en commençant à sortir des bouteilles du réfrigérateur. « Beau-frère » ?! Tu étais vraiment obligé ? La soirée promettait déjà !



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDS ▵ le plus fleur bleu.
avatar
AWARDS ▵ le plus fleur bleu.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 31581
▵ arrivé(e) le : 05/05/2016
▵ avatar : Logan Lerman, le petit prince de mon cœur. ♡

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Dim 19 Mar - 5:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merry christmas.
Shake up the happiness. Wake up the happiness. Shake up the happiness. It's Christmas time. There's a story that I was told And I wanna tell the world. Before I get to old And don't remember it. So let's December it And reassemble it. Once upon a time in a town like this; A little girl made a great big wish To fill the world full of happiness And be on Santa's magic list. Shake it up. Shake up the happiness. Wake it up. Wake up the happiness. Come on y'all. It's Christmas time. Shake it up. Shake up the happiness... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Muni de ma hotte remplie de cadeaux pour mes proches, je me rendais jusque sous le proche de mon ancienne demeure. Affublé de ma panoplie enfantine de petit renne, je me sentais légèrement en décalage par rapportau style classieux des autres convives. Néanmoins, connaissant parfaitement ma petite part de folie extravagante, ma famille ne m’en tiendrait sûrement pas rigueur. Désormais dans les bras de ma cousine, que j’étreignais avec amour et passion, j’oubliais tout du reste. Une fois rassasié de ce débordement d’affection fraternel, je prenais un instant pour saluer Killian, Hadès, et la petite Jehan, qui se tenaient juste à côté de nous. Heureux de retrouver les miens, j’affichais inlassablement un petit sourire béat et euphorique, avant de me vautrer dans une incommensurable bourde. Bon sang, étais-je donc si bête que ça pour sauter au cou d’Hadès en le surnommant ‘beau-frère’ ? Apparemment oui, mais c’étaient surtout mes vieilles habitudes de groupie qui reprenaient machinalement le dessus. En effet, puisque j’avais adoré le duo que ma cousine avait formé avec Hadès, j’avais toujours espéré que ce dernier devienne mon véritable beau-frère. Et maintenant que tout était terminé et que mon espoir s’en retrouvait brisé, j’avais encore du mal à réaliser que cette histoire de belle-famille utopique était belle et bien révolue. Quoi qu’il en fût, malgré ma grosse boulette, je poursuivais ma conversation comme si de rien n’était. « Je vais très bien aussi, merci ! Oh oui, tu n’imagines pas à quel point j’ai plein de choses à vous raconter ! » Lançais-je, tout sourire, en arquant un sourcil d’un air malicieux. Détournant mon regard du Dieu des enfers, je prenais quelques secondes pour chouchouter la petite Jehan. Irrémédiablement, dès que mes yeux se posaient sur son petit visage d’ange, on voyait une lueur d’euphorie paternelle traverser mon regard océan. Ah... j’avais tellement hâte que mon tour d’être papa vienne que j’en étais gaga avec tous les bébés. Heureusement, mon fiancé et moi-même abordions de plus en plus le sujet de l’adoption, pour le plus grand bonheur de mon esprit paternel. Quoi qu’il en fût, après être sorti de ma petite bulle enfantine, je me recentrais à nouveau sur les adultes présents sous le porche. « Merci, t’es trop mignonne ! Enfin... j’ai plutôt l’air ridicule, mais la famille est habituée, maintenant ! » Ajoutais-je, en réponse au compliment de ma cousine, tout en laissant un petit rire sincère briser l’atmosphère légèrement tendue. Après avoir plus longuement conversé avec ce trio haut en couleurs, j’apprenais que tous les convives étaient déjà présents. Ni une ni deux, nous nous enfouissions tous à l’intérieur de la bâtisse, fin prêts à fêter dignement ce merveilleux réveillon de Noël.

Une fois rentré dans mon ancienne demeure, je me retrouvais happé par la magie de Noël. Toutes les décorations étaient si belles et enchanteresses que je me serais cru transporté au plein milieu de la chaumière du père Noël. Les yeux teintés d’étoiles scintillantes, je faisais un petit tour sur moi-même pour me délecter de la beauté des lieux. Tel un enfant franchissant les portes de DisneyWorld pour la première fois de son existence, je n’en croyais pas mes yeux. « Wahou... » M’exclamais-je, stupéfait, pantois et bouche-bée. Rêveur consumé par tant de féerie, je mis un instant à revenir à la réalité. Ce fut ma grande sœur, Céleste, qui me sortait de mes songes lorsqu’elle venait m’étreindre de tout son amour. Comblé par cette délicieuse proximité, je câlinais affectueusement cette beauté blonde entre mes bas. Ah... quel bonheur c’était de la retrouver ! « Toi aussi, tu m’as manqué ! Céleste, j’ai plein de choses à te dire ! » Lançais-je, surexcité, en serrant un peu plus fort ma sœur contre moi. Et, alors que je m’apprêtais à faire part d’une annonce très importante à celle qui était la copie conforme de la princesse Raiponce, je fus soudainement contraint de me retirer de ses bras. En effet, la ténébreuse et adorable Julia, qui me demandait gentiment de venir l’aider, m’enlevait malgré-elle de l’étreinte de Céleste et me prenait par le bras pour m’entraîner jusqu’aux cuisines. Sur le chemin, j’adressais un signe de la main et un grand sourire à Alexia, ma charmante belle sœur, et à Judy, mon adorable tata, qui semblaient déjà être accaparées par les autres invités. Qu’à cela ne tienne, elles auront quand même le droit à une étreinte lorsque je serai revenu de la cuisine ! Pour l’heure, je me retrouvais en tête à tête avec ma douce sœur de cœur, isolés du reste du monde. « Je sais... j’ai fait une grosse boulette ! Mais... j’avais pris l’habitude de l’appeler comme ça... et ce n’est pas si facile que ça d’oublier ses réflexes ! » Lançais-je, après que Julia ait fait référence au fameux ‘beau-frère’ que j’avais malencontreusement laissé échapper. Désolé, j’affichais une petite mine gênée, tout en m’activant à sortir quelques flûtes de champagne des meubles. Puisque rien n’avait changé de place depuis mon départ, je n’avais perdu aucun repère et m’attelais dans cette cuisine comme si je n’en étais jamais parti. « Mais j’vais faire gaffe, surtout devant Alex', c’est promis ! » Affirmais-je, en affichant un petit sourire tendre à l’attention de Julia. Une fois les verres sortis et déposés sur un plateau, je m’occupais maintenant de regrouper les divers amuses-bouches sur un plat en argent. « En même temps, en m’invitant ce soir, tu devais t’attendre à ce que ton dîner de Noël se transforme un peu en un dîner de cons ! Avec un boulet tel que moi, c’est inévitable ! » Avouais-je, blagueur, en laissant un petit rire sincère fendre mon visage d’enfant. L’autodérision suffirait-elle à dérider Julia ? Nous n’allions pas tarder à en avoir le cœur net. M’activant davantage en cuisine, je prenais autant d’initiatives que je pouvais pour alléger les tâches qui incombaient à ma douce cousine. Une fois le tout préparé, je filais vers la hotte de cadeaux que j’avais posée dans un coin de la cuisine. Farfouillant dans cette dernière, je brandissais bientôt une bouteille d’alcool artisanal en l’air, comme si elle était mon Graal absolu. « Margarita, foufoune chérie ? » Demandais-je, filou et surexcité, en une question purement rhétorique. Sachant pertinemment combien ma cousine raffolait de la Margarita que je confectionnais, je n’avais pu me résoudre à venir sans un petit stock de quelques bouteilles. Ce Noël aurait-il finalement des airs de Nouvel An ? Nous le saurions bien assez tôt...

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sage.
avatar
AWARDS ▵ le plus sage.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3593
▵ arrivé(e) le : 21/02/2014
▵ avatar : Amanda Seyfreid

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Sam 27 Mai - 3:18


Shake up the happiness, it's Christmas time
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tout était fin prêt pour la soirée en perspective, et je devais avouer que j’étais un tout petit peu stressé, parce que j’allais passer un moment avec ma famille, mon autre famille, dont je découvrais encore des membres, cette famille dont j’aurais dû faire partie si les choses s’étaient passés différemment. Mais l’on ne pouvait pas revenir sur le passé et d’ailleurs j’en étais contente parce que sans cela, je n’aurais pas connu les Ducain, je n’aurais pas eu de merveilleux parents, un grand frère qui prenait soin de moi et une petite sœur adorable. Aujourd’hui, l’on pouvait dire que j’avais de la chance de voir ma famille s’agrandir, même si cela me rendait un peu nerveuse. J’avais déjà fait la connaissance de Killian, mais pas encore de Jude et j’appréhendais un peu qu’elle m’accepte ou pas. Pas le temps de se mettre à penser à quoi que ce soit que ça sonnait déjà à la porte d’entrée de ma cousine. Je restais un peu en retrait alors qu’elle allait ouvrir et le soulagement se fit ressentir en apercevant Alexia. Puis mon estomac se noua en découvrant la mère de Julia, qui était magnifique, tout comme sa fille d’ailleurs. J’attendais, ne sachant pas ce que je devais faire, si je devais m’avancer pour l’embrasser ou pas. Alors je me contentais de la saluer. Finalement, elle s’approcha et me fit un câlin, que je lui rendais avec enthousiasme. Je sentais que la soirée allait bien se passer en fin de compte. Je rougissais en baissant la tête à son compliment.

« Merci, vous êtes magnifique vous aussi. Je suis contente de faire votre connaissance. »

Alors qu’Alexia s’avançait dans la maison, j’allais à son encontre pour la prendre dans mes bras, réellement heureusement qu’elle soit parmi nous en cette soirée si particulière. Je lui retournais le compliment et discutait quelques minutes avec mon amie le temps que d’autres invités arrivent. Ce qui ne fut pas long, puisque déjà des silhouettes se présentaient à l’encadrement de la porte. Je reconnaissais rapidement Killian à qui j’adressais un sourire en attendant d’avoir l’occasion de lui parler de façon plus intime. Mais je fus surprise de reconnaître la personne qui se présentait juste après lui. Hades. Heureuse de le voir aussi, je lui faisais un petit signe de la main suite à son signe de tête, un grand sourire sur les lèvres. Puis Apple arriva, et mon bonheur arriva à son comble. Il me manquait tellement depuis qu’il avait décidé d’aller s’installer en Espagne avec son fiancé. Bien sur, je ne pouvais qu’être heureux pour lui, mais je ne pouvais nier que son absence laissait un certain vide dans ma vie. Je le prenais dans mes bras en riant de sa phrase. Je me doutais bien qu’il devait avoir des choses à me raconter ! C’était toujours le cas. Mais rapidement Julia demanda son aide, et il fut contraint de s’éloigner de moi. J’en profitais tout de même pour lancer :

« On en parlera tout à l’heure ! »

Suite à l’invitation de Julia, je rejoignais le salon avec les autres invités, restant près d’Alexia, qui ne devait pas être très a l’aise, comme je ne l’étais pas vraiment non plus. Cela avait beau être ma famille, je ne les connaissais pratiquement pas, mais je me doutais que cela allait bientôt changer.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 604
▵ arrivé(e) le : 21/05/2016
▵ avatar : aaron paul. ♥

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Lun 3 Juil - 15:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Shake Up the Happiness, it's Christmas Time
Hades, Jehan & all the family.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tout le monde était enfin arrivé pour célébrer ensemble cette belle soirée en perspective. Décorations apparentes, musiques de Noêl et dorénavant, toute l'assemblée était présente. Des visages connus, d'autres moins, des appreciés comme d'autres non, mais dans un objectif bien précis. Celui de se retrouver pour partager cette soirée annuelle tout aussi célèvre se devant d'apporter son lot de joie et de surprises, tout ce qui, en somme, devrait réjouir l'américain, même si pour lui les circonstances étaient loin d'être idéales. L'esprit de la fête qui ne te suivait pas forcément, le fait d'être là par procuration et non par réelle envie ... Et le fait de te retrouver de près ou de loin avec Alexia et Julia ... Tout le gratin en somme. Mais pour le bien et le bon déroulement de la soirée, il te fallait ravaler ta fierté.

Mais ce qui était bien avec les amis, c'est qu'ils envoyaient facilement toutes tes idées négatives valser bien loin de ton esprit. Avec leurs sourires et leur accueil, tu retrouvais un peu de ta stabilité, et Jehan aussi tempérait quelque peu ton humeur. Avec cette boulette d'Apple qui t'avait appelé "beau-frère" devant tout le monde, que tu essayais d'ignorer le plus possible pour ne pas montrer un éventuel malaise, tu mis plutôt en valeur le fait qu'il accueillait ta fille avec bonheur, et qu'elle lui renvoyait autant avec un sourire enfantin, mais tellement sincère. Et puis, alors qu'il s'éloigna pour dire bonsoir aux autres, tu t'éloignas un instant, le temps d'extérioriser un peu ce qu'il venait de se passer. Jehan te regardait intriguée, mais tu tentais de la rassurer en lui posant un petit baiser sur le front. Elle te répondit gaiement, et t'attira bien vite sur le côté, en voyant des jouets disposés à côté du sapin. « t'inquiètes pas ma puce, tu vas y avoir le droit ... mais pas maintenant! » Et lorsque Julia demanda de l'aide à son cousin et se retira avec lui en cuisine, tu vis alors Celeste, seule parmi les autres invités. Laissant un peu du leste à Jehan en la déposant sur le sol pour qu'elle puisse gambader un petit peu, tu approchas la jolie blonde pour lui tenir tant soit peu compagnie. « un joli rayon de soleil dans cette soirée. » Lui engageais-tu, avec un sourire bienveillant sur tes lèvres. Celeste, elle est aérienne, comme son prénom l'indiquait. Cela lui allait tellement bien, avec son doux caractère. « comment vas-tu depuis tout ce temps ? » Le temps que les hôtes reviennent de leurs préparatifs, autant occuper l'attente comme on le pouvait, tout en gardant un oeil la petite tornade qui admirait toutes les jolies décorations et bibelots autour d'elle.
black pumpkin


hrp: le post le plus pourri de ma vie ... je suis vraiment désolée. cry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2898
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Dim 6 Aoû - 15:41


 

 
 


« Shake up the happiness, it's Christmas time. »
Family ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La soirée promettait d’être mouvementée. Tous les invités étaient enfin arrivés à la villa, Apple fermant la marche. Et si elle était la plus heureuse de pouvoir célébrer la fête de Noël avec celui qui lui manquait quotidiennement, elle eut rapidement envie de le tuer sur place en entendant sa bourde vis-à-vis d’elle et Hades. Il était déjà bien difficile de retrouver des relations normales avec le jeune homme pour en rajouter, d’autant plus qu’Alexia était là elle aussi. Et elle ignorait comment la barmaid avait pu interpréter ces mots. Elle se doutait que la soirée allait avoir bien des rebondissements mais elle n’imaginait pas se retrouver si vite dans une telle situation. C’était surement le prix à payer quand on invitait à une même soirée sa petite-amie et son… Son quoi, c’était bien cela le problème. Elle ne savait absolument pas comment elle devait qualifier sa relation avec Hades. C’était peut-être sa faute, à elle, si Apple ne savait plus lui-même comment appeler le jeune homme. Si tout était clair entre eux, ça le serait sans doute aussi pour les autres. Mais elle n’avait pas vraiment le temps d’y réfléchir, pas ce soir. A la place, elle kidnappa son cousin en lui laissant à peine le choix alors que le pauvre était en pleine conversation avec la belle Celeste. Se retrouvant seule avec lui dans la cuisine, la chanteuse ne tarda pas à évoquer l’énorme bourde dont il avait été l’auteur. Et, visiblement, son frère de cœur l’avait lui-même remarqué. Il semblait sincèrement s’en vouloir, il avait ce petit air gêné qui la faisait craquer depuis sa naissance. Et aujourd’hui encore, sa bouille attendrissante suffisait à lui faire oublier toute rancune. A ses paroles, elle détourna les yeux quelques secondes, l’air un peu pensif. – Oui… Je sais bien. avoua-t-elle avant de tenter de se reprendre pour poursuivre ses préparatifs. Elle le savait, Julia, parce qu’elle ressentait précisément la même chose avec le ténébreux. Elle ne savait plus comment agir avec lui, sans que cela ne paraisse déplacé aux yeux de sa petite-amie. Elle avait la sensation qu’ils pouvaient si facilement retrouver leur relation et, en même temps, elle avait le sentiment désagréable d’être perdue entre ce qu’ils auraient pu être dans le passé et ce qu’ils pouvaient être aujourd’hui. Mais elle sortit de ses pensées lorsqu’elle entendit la voix d’Apple lui affirmer qu’il allait faire attention désormais. Et c’était tout ce qu’elle avait besoin d’entendre. – Merci… Et t’en fais pas, ce n’est pas grave. précisa-t-elle d’une voix douce, pour qu’il ne puisse pas croire qu’elle lui en voulait non plus. Mais, de toute façon, il la connaissait par cœur. Il savait qu’elle ne lui en voudrait pas pour si peu, tout autant qu’il savait qu’elle était dans tous les cas incapable de lui en vouloir pour quoi que ce soit. Les flutes prêtes, Julia sortit le champagne mis préalablement au frais avant de laisser échapper un petit rire à la remarque de son interlocuteur. – Et tu n’imagines pas à quel point ça m’avait manqué. assura-t-elle avec la plus grande des sincérités en sortant un énième plateau d’amuses bouches du réfrigérateur. Elles avaient légèrement vu les choses en grand avec Celeste. Mais, gourmande comme elle était, elle n’allait pas s’en plaindre. Joignant les derniers mets apéritifs sortis aux autres, elle s’attelait sérieusement à la tâche lorsqu’elle entendit soudain les mots magiques provenir de la bouche d’Apple. Elle releva instantanément la tête vers lui pour afficher un large sourire rempli d’entrain tout en s’approchant tout de suite de lui. – Oh, tu sais me parler, toi ! affirma-t-elle en posant son regard sur la bouteille de Margarita préparée par le jeune homme lui-même. Sans perdre de temps, elle attrapa deux verres pour qu’il puisse les servir avant de trinquer en comité réduit, entre jeunes Hawkins. Elle en profita pour s’intéresser à lui, et surtout s’assurer qu’il allait bien. – C’est dommage qu’Alejandro ne soit pas là… J’espère que tu n’es pas trop triste ? Son verre servi, la belle trinqua avec son cousin avec enthousiasme en s’exclamant. – A nous, mon chou ! Elle ne perdit pas de temps pour goûter sa boisson de prédilection, délicieuse au passage. Ils n’allaient surement pas tarder à rejoindre les autres. En tant qu’hôtesse ce soir, elle voulait s’assurer que tout le monde était à son aise. Pourtant, elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver elle-même une certaine nervosité face à la perspective de cette soirée. Elle n’avait pas voulu se poser de question jusqu’à présent parce que, lorsque Killian lui avait demandé s’il pouvait inviter Hades, elle n’avait pas eu le cœur à refuser. Mais, en entendant la bourde de la petite pomme, elle s’était retrouvée immédiatement plongée dans l’étrangeté de la situation. Et elle ne pouvait faire autrement que se confier à celui qui avait toujours écouté avec la plus grande compréhension tous les récits compliqués de sa vie tumultueuse. – Apple… Je crois que je me suis mise dans un sacré pétrin en invitant Hades.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDS ▵ le plus fleur bleu.
avatar
AWARDS ▵ le plus fleur bleu.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 31581
▵ arrivé(e) le : 05/05/2016
▵ avatar : Logan Lerman, le petit prince de mon cœur. ♡

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Ven 18 Aoû - 2:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merry christmas.
Shake up the happiness. Wake up the happiness. Shake up the happiness. It's Christmas time. There's a story that I was told And I wanna tell the world. Before I get to old And don't remember it. So let's December it And reassemble it. Once upon a time in a town like this; A little girl made a great big wish To fill the world full of happiness And be on Santa's magic list. Shake it up. Shake up the happiness. Wake it up. Wake up the happiness. Come on y'all. It's Christmas time. Shake it up. Shake up the happiness... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nos deux verres en cristal s’entrechoquent, tintent avec la plus grande harmonie de la terre, à l’instar d’un doux son de clochettes. « Oui, trinquons à toi et à nous, ma Belle ! » Un sourire remplit d’affection et suintant l’amour se dessine contre mes lèvres enfantines, tandis que je nous revois, ma Julia, hauts comme trois pommes.
‘Belle’... ‘Belle’... ‘Belle’... Oh... ‘Belle’...
Et sous le poids de ton surnom d’antan, tous les souvenirs heureux et merveilleux de notre enfance s’enchaînent. Les images de notre passé, qui datent au moins d’une quinzaine d’années, défilent alors inlassablement dans mon esprit, à l’instar d’un film en accéléré ; j’ai l’impression de voyager dans le temps et de revivre tous ces merveilleux instants.
Oui... c’était à cette lointaine époque bénie et bercée par l’innocence... où je t’appelais ‘Belle’... et où ne nous étions jamais quittés. Oh, si mon esprit n’était pas déjà trop enivré par toutes ces festivités, je pense qu’une larmichette serait d’ores et déjà en train de perler au plus profond de mes prunelles ravagées par cette nostalgie emplie de fraternité.
Mais l’heure est à la fête ! Et je m’efforce ainsi d’effacer derechef ces images qui pourraient nous miner, voire raviver des fantômes de notre passé. « Et à la famille ! Et à Noël ! » Nos verres s’embrassent une dernière fois, et je me montre tout aussi enthousiaste que tout à l’heure, même si les souvenirs de mon enfance m’on légèrement grisé.
Non... Apple, souris encore... souris plus fort ! Ne pense pas à papa et à maman... Ne pense pas à votre dernier Noël tous ensemble... Ne pense pas au vide qu’ils ont laissé dans ton cœur... Ne pense pas au manque que tu ressens, à chaque instant...
Ne fais rien de tout cela... et tout ira bien...
Bois plutôt ton verre de Margarita, en compagnie de la femme de ta vie, et change-toi les idées !

Après avoir écouté la voix de ma conscience, je descends mon verre d’une seule traite, sans vraiment le savourer. Mais qu’importe, je sens la chaleur de l’alcool me griser et me faire oublier mes sombres pensées désespérées. Youpi, c’est gagné !
Tout en me remplissant à nouveau mon verre de ce liquide divin et euphorisant, je profite d’un petit blanc pour te répondre au sujet de la question que tu m’as posé sur l’absence Alejandro. Suis-je triste ? Me manque-t-il ? Aurais-je aimé qu’il soit à mon côté pour célébrer ma fête préférée ? Oui, bien sûr... « Il me manque et son absence m’attriste... mais... mais il voulait passer Noël avec sa maman... Et... Et je le comprends... » Oh oui... tu le comprends mieux que n’importe qui, Apple, car tu aurais tué pour avoir la chance de passer à nouveau cette fête avec ta maman, toi aussi... « Mais... il prendra le premier avion pour Wellington, dès le réveillon terminé. Il sera là... demain ! Il sera là... pour Noël ! » Un sourire d’excitation se greffe instantanément contre mon visage, car je m’imagine d’ores et déjà le serrer au plus profond de mes bras aimants. Oh... oui, vivement demain !
Néanmoins, en attendant l’heure tant espérée des retrouvailles, nous continuons de nous activer en cuisine, afin de sortir les derniers mets du frigo et de les disposer sur de luxueux plateaux en argent. Cependant... il y a quelque chose qui cloche, je le vois bien ! Derrière ce sourire de façade, il y a un je-ne-sais-quoi qui te ronge et te tracasse, ma Julia. « Founette... qu’est-ce qu’il y a qui ne va pas ? » Est-ce que je suis aussi bête que ça pour te poser la question ? Pff... Mais quel idiot ! Il est évident que c’est la présence du Dieu des enfers qui te déstabilise... et pour cause ! « Naaaan... tu crois que tu t’attires des ennuis ?! » C’est là une belle ironie, mais j’apprécie le fait que tu te sois confiée à moi sans retenue, comme à ton habitude, ma Belle. « Bien sûr que t’es mise dans un sacré pétrin en l’invitant, ma foune ! » Je reprends un peu mon sérieux, avant de poursuivre derechef. « Mais... Mais qu’est-ce qu’il t’a pris de l’inviter ?! Est-ce... Est-ce que tu avais envie de le revoir ? » Tout au fond de moi, je soupçonne le fait que tu n’as jamais cessé de l’aimer. Mais de là à l’inviter, sous ton toit, pour fêter Noël en compagnie de ta petite amie actuelle... c’était loin d’être l’idée la plus lumineuse du siècle ! Décidément, nous formons un beau duo de boulets ! « Et... Et si tu organisais le Noël des ex, tu aurais pu me le dire ! J’aurais... J’aurais invité Lawrence... » Machinalement, je touche l’une des cicatrices que j’ai sur l’avant-bras, dont tu sais très bien qu’il en est la cause. Mais je dis ça d’un ton si léger et ironique qu’on comprend aisément que je plaisante, que j’ai tourné la page et que ces vieilles blessures liées à l’amour que j’avais pour lui sont bel et bien mortes. « ...et... et... » ...et Drake... Ton tout premier amour... celui que tu n’as jamais oublié... celui que tu aimeras pour toujours et à jamais, malgré toi. Mais tu ne peux citer son nom, car tu refuses qu’il soit mêlé à cette plaisanterie et parce que tu es bien incapable de tourner en ridicule les souvenirs délicieux que tu as de votre histoire. Machinalement, tu touches la chevalière – symbole de votre amour - qu’il t’a donnée, ainsi que l’alliance que tu lui avais achetée, sans pour autant avoir eu l’occasion de lui offrir. Elles sont là, scellées à ton doigt, et tu n’as jamais eu la force de les enlever... C’est une évidence : tu n’as pas tourné la page... et tu ne la tourneras jamais ! Mais n’y pense pas, n’y pense plus... Allez, Apple... un peu de nerf ! Par pitié, arrête de penser sans cesse à lui ! Et reprend-toi ! « ...et... et on aurait bien rigolé ! » Ironie, quand tu nous tiens ! Et alors que ton cœur saigne en repensant à lui, toi, tu te forces à rire...

Après quelques minutes supplémentaires, le tout est enfin prêt à être amené dans la salle à manger. Munis de plateaux, de bouteilles et de récipients en tous genres, toi et moi nous précipitons auprès de notre famille, qui devait sûrement commencer à s’inquiéter pour notre lenteur exaspérante. Néanmoins, tous rient et conversent ensemble, et c’est là un merveilleux tableau qu’il fait chaud au cœur à contempler.
Tout sourire et gai comme un pinson, je m’occupe de déposer un verre de champagne dans les mains de chacun d’entre eux – hormis dans celles de Jehan, cela va de soit – afin que nous puissions tous trinquer. « Joyeux Noël, ma famille ! » Et les verres dansent devant nous, s’entrechoquent, s’embrassent, prennent vie. Ils se cognent les uns aux autres, en un bruit de cristal et de fête.
Je jette un coup d’œil à l’horloge du salon. Wow ! Il est déjà presque vingt-et-une heures ! Il serait peut-être temps de passer à table et de dévorer le festin que nous a concocté notre merveilleuse cuisinière, non ? En espérant que ce soit Céleste qui se soit mise aux fourneaux... car mon ventre fragile ne supporterait sûrement pas la cuisine douteuse de la charmante chanteuse...

made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sage.
avatar
AWARDS ▵ le plus sage.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3593
▵ arrivé(e) le : 21/02/2014
▵ avatar : Amanda Seyfreid

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Ven 22 Sep - 3:50


Shake up the happiness, it's Christmas time
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je suis en famille, et pourtant j’ai encore un peu de mal à me sentir à ma place, je ne comprends pas pourquoi, jusqu’à ce que mon regard se pose sur les autres invités. En faite, ça à l’air d’être la même chose pour tout le monde. Est-ce que ça doit être rassurant ? Julia finit par disparaître dans la cuisine, tout comme Apple. Il ne reste qu’Alexia, qui met aussi les voiles lorsque son regard se pose sur Hadès. Elle est surement partit se chercher en verre, et je me demande si je ne devrais pas en faire autant. Mais je renonce à cette idée et décide de me concentrer sur les photos qui sont posés sur un meuble près de moi. Je ne trouve rien d’autre à faire, alors que je pourrais aller faire connaissance avec ma tante, discuter avec mon cousin…. Tout cela semble trop étrange. On pourrait pourtant dire que j’ai l’habitude de découvrir des membres de ma famille au fil des années, mais tout de même… Je me retourne en entendant une voix s’adresser à moi, et la reconnaître. Un immense sourire s’étire sur mes lèvres en découvrant Hadès, et je ne peux m’empêcher de me dire que lui aussi ne dois pas vraiment être à l’aise ici. Sans une hésitation, je me retrouve dans ses bras et le serre contre moi, tout en lui répondant :

« Je suis contente que tu sois là. »

Je recule légèrement, pour pouvoir lui faire face.

« Je vais très bien merci ! Et toi ? Ce n’est pas trop étrange… D’être ici ? »

La dernière partie de ma phrase, je l’ai dise à voix basse, comme si je voulais que personne ne porte son attention sur nous. Je n’osais pas imaginer comment il devait se sentir. Je savais qu’il était très ami avec Killian, et que c’était en partit pour cela qu’il avait accepté l’invitation de Julia, mais se retrouvait dans la même pièce que son ex petite amie et sa nouvelle petite amie… Je baissais la tête alors que je sentais quelque chose, quelqu’un en réalité s’agrippait à ma jambe. Je souriais de bonheur en me penchant pour prendre Jehan dans mes bras et déposait un baiser sur chacune de ses joues.

« Alors ma puce, j’espère que tu as été sage cette année. Je ne doute pas que le père noël va avoir tout un tas de cadeaux pour toi. »

Je la repose à terre alors que son attention est déjà tournée vers autre chose, et je tourne la mienne vers son père.

« En tout cas ça fait plaisir que tu sois avec nous ce soir. »

Tout d’un coup, Apple revient de la cuisine et je me retrouve avec une coupe de champagne dans la main, trinquant avec tout le monde pour Noël.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 604
▵ arrivé(e) le : 21/05/2016
▵ avatar : aaron paul. ♥

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ   Mar 3 Oct - 11:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Shake Up the Happiness, it's Christmas Time
Hades, Jehan & all the family.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ce n'est peut-être clairement pas le meilleur Noël de ta vie. Sincèrement, tu aurais aimé que cette soirée se passe autrement, que tu n'en serais pas aussi stressé mais il fallait croire que tu n'en n'avais pas le choix. Que tu n'avais qu'à te taire devant ce karma jouant clairement contre toi. Ouais, c'était loin d'être évident d'être dans la même soirée de celles que tu aimes, et qui de plus, partage la soirée avec celle avec qui elle est actuellement en couple. Franchement, aucun mec, même plus censé que toi, aurait passé la soirée d'un marbre implacable. Au fond de toi, tu bouillais de rage, de mal-être, mais il fallait croire que tu étais assez solide pourtant pour tenir le coup, surtout que, finalement, la brune Alexia ne semblait pas non plus vouloir te chercher des noises, et heureusement pour l'ambiance de la soirée.

Qu'est-ce que tu ne ferais pas pour ton meilleur ami ? Te voilà entouré de toute cette superficialité, faire partie de cette famille, bien que tu n'en aies pas une place officielle. Certes, tu la voulais, et c’était cette volonté même, qui te désarçonnait. Parce qu'avec ces enjeux, tu étais clairement perdant. Tu étais perdant face à Alexia et cet échec te rendait dingue. Vie de galère, vie de merde. Et pourtant, quelque part, tu t'accroches toujours pour la garder. Sauver les apparences, ne pas sombrer dans une tourmente qui pourrait te perdre, tu approches la belle Celeste pour patienter avec elle, qui semblait esseulée. Gentillesse à son égard, paroles chaleureuses, bien qu'en réalité cache avec maladresse ce mal-être d'être en terrain quelque peu hostile. Mais la blonde, elle te sourit, elle feint l'agréable parce que vous n'aviez rien de froid entre vous. Vous étiez juste deux amis qui se retrouvent comme au mauvais endroit, au mauvais moment. Il faut bien se soutenir les coudes. Elle est heureuse de te voir, Celeste, et il faut dire que toi aussi. Tu commences à l'apprécier, faut dire, avec simplicité. Cette lueur dans son regard qui l'anime, elle est belle, et tu tiens à la garder proche de toi. Parce que tu sens qu'elle est cette personne qu'il est infiniment bon d'avoir à ses côtés. Elle répond à ta courtoisie, elle allait bien, et tu en étais ravi. Mais ton sourire se perd un peu lorsqu'elle te demandait si cela ne te faisait pas trop étrange d'être là ... Tu haussais les épaules, presque résigné. Tu ne pouvais feindre bien longtemps que cela piquait un peu de toute manière. « je ne vais pas te le cacher ... si. je me demande encore pourquoi j'ai dit oui. mais qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour son pote ? » Tu désignes le ténébreux d'un signe de tête, c'est pour lui mais aussi pour ta fille que tu tiens le coup, sinon il était évident que tu serais déjà parti. Votre discussion un peu houleuse est coupée par Jehan, visiblement fascinée par l'aura de Celeste qui lui demande un câlin. Attendri devant la scène, tu ne peux t'empêcher de caresser la joue de ta fille du bout des doigts, laissant aussi tout le loisir à Celeste de lui parler. « difficile de ne pas en avoir à cet âge-là. je suis sûr que le père noel ne résisterais pas non plus devant son minois. » T'étais loin d'être subjectif, Jehan, parfait reflet enfantin de sa mère, est d'une beauté incomparable à tes yeux. Et alors que la petite file de nouveau une fois libérée, c'est ce moment que choisissent Apple et Julia pour réapparaître. Tu vois la ténébreuse, sourire mais ne croisant pas intentionnellement ton regard ... Mais ton ex-beau frère, coupe un peu la contemplation en te donnant une flûte cristallisée rempli de liquide doré. Tant mieux t'en avais besoin. « joyeux noël à tous ! » Bon ok, ta voix manque un peu d’enthousiasme, mais bordel, t'auras essayé. Pas évidente comme soirée.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shake up the happiness, it's Christmas time. ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-