AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I see the fire in your eyes # Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3623
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: I see the fire in your eyes # Grace Mer 21 Déc - 12:26

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Après le retour de la tournée avec Julia, je n’avais pris qu’un jour de repos pour reprendre le rythme de vie de Wellington et surtout pour passer un peu de temps avec ma fille, avant de retourner travailler au CLP. Heureusement que j’avais une patronne sympa qui m’avait permit d’accompagner ma meilleure amie. Puis de toute façon, je savais que le bar pouvait tourner sans moi avec Alexia ou les autres barmans. Mais je devais avouer que l’ambiance m’avait manqué et c’était avec le sourire aux lèvres que je passais les portes de l’établissement en fin de journée. Je saluais tout le monde avant de préparer le bar pour la soirée qui s’annonçait. Etant en milieu de semaine, il ne devrait pas y avoir autant de monde que lors des week-ends, mais le CLP était tout de même devenu assez populaire pour qu’il y ait du monde tous les soirs. Je n’en revenais toujours pas de la façon dont le bar s’était ouvert, mais je ne pouvais pas dire que je n’en étais pas content, bien au contraire. Aujourd’hui, l’époque où je travaillais en boîte de nuit me semblait bien loin. Mais je ne regrettais pas ! J’étais bien mieux ici que dans l’autre établissement, et pas seulement parce que je connaissais pratiquement tout le monde et que ma patronne était en plus d’être ma voisine, une amie. Enfin c’était plus l’amie d’Angie, mais peu à peu, elle devenait la mienne aussi. Faut dire qu’on se ressemblait pas mal tous les deux, ce qui était assez étrange en fin de compte.

La soirée était bien entamée, et j’enchaînais les préparations de cocktails, en profitant des moments de creux pour regarder la piste de danse. Je n’avais jamais été fan de cet espace là, lorsque c’est moi qui me rendais dans les bars ou les boîtes de nuits, mais j’avais toujours aimé l’avoir à l’œil. Surtout pour les jolies filles qui s’y déhanchaient. Discutant quelques minutes avec l’une des clientes, je lui souriais peut-être un peu trop, mais je n’y pouvais rien. Elle était belle et semblait intéressé. A une autre époque, je lui aurais probablement proposé d’attendre la fin de mon service pour que l’on rentre ensemble. Mais ça c’était avant. Avant Angie et notre vie de famille. Pourtant, cela ne m’empêchait pas de discuter, et surtout de regarder. Offrant finalement sa consommation à la demoiselle, je la regardais s’éloigner pour rejoindre ses amis, non sans la reluquer. Faut dire qu’elle le cherchait aussi, dans cette tenue, sans parler de sa façon de marcher. Non sans me départir de mon sourire, je la lâchais finalement des yeux pour porter mon regard sur le reste de la salle. Et là, je croisais celui de Grace. Qui me regardait étrangement. Il fallut qu’elle s’approche un peu plus de moi pour m’apercevoir du regard qu’elle me lançait. Je crois qu’elle m’avait grillé, et en beauté en plus. Pas grave, je ne faisais rien de mal, après tout. Une fois qu’elle fut proche du bar, je demandais :

« Qu’est-ce que je te sers ? C’est offert par la maison. »

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Lun 26 Déc - 20:05


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était une soirée comme une autre au CLP. Si elle évitait de se laisser tenter tous les soirs, il n’était pas rare que Grace s’y rende de temps en temps pour y passer la soirée. Ce n’était pas seulement parce qu’elle était la propriétaire du bar puisque, au contraire, elle avait toujours été une habituée de ce genre d’endroits. Elle aimait l’ambiance festive du milieu de la nuit. Ce n’était pas sans raison qu’elle avait voulu ouvrir ce bar alors qu’il ne s’agissait, à l’origine, que d’une idée résultant d’une soirée trop arrosée. Mais elle avait toujours su aller au bout de ses envies. Et, en plus, elle avait une équipe superbe avec laquelle mettre à bien ce projet. Quelques mois plus tard, elle ne regrettait absolument pas. Bien au contraire, le CLP avait su trouver sa place au sein de Wellington. Le bar était souvent bondé de monde. Et il n’avait fait que rapprocher la petite bande d’amis qui s’était formée il y a plus d’un an déjà. Si Grace était indéniablement proche de sa belle-sœur à l’origine déjà, elle avait pu mieux apprendre à connaitre les autres membres de l’équipe, notamment Oscar et puis Loï aussi. Avec Loï, c’était assez particulier en plus parce qu’elle le connaissait grâce à sa petite-amie à l’origine. Angie était l’une de ses plus proches amies depuis qu’elle était venue vivre à Wellington. Elle était attachée à celle qu’elle voyait comme une confidente. Et pourtant, en apprenant à découvrir le jeune homme, elle s’était rendu compte qu’elle partageait étonnamment bien plus de traits de caractère en commun avec lui. C’était surprenant parce qu’il était difficile de le soupçonner au premier abord. Mais c’était ce qui les avait rapprochés en fin de compte. Ce soir, justement, c’était lui qui se trouvait derrière le comptoir alors que Grace passait la soirée avec l’une de ses amies. Mais l’heure avançant, la jeune femme décida de s’en aller étant donné qu’on était encore en pleine semaine. Ce fut en revenant dans le bar après l’avoir raccompagnée que la jolie blonde remarqua quelque chose qui lui sauta aux yeux. Alors qu’elle s’approchait du comptoir pour boire un verre, elle perçut sans mal le petit jeu entre Loï et l’une des clientes. La jeune femme jouait de ses charmes sous le regard admiratif du barman qui, il n’y avait pas de doute, appréciait cela. Il avait ce sourire charmeur, ce regard plus qu’intéressé et surtout, il finit carrément par lui offrir son verre. Ce qui ne lui plut pas du tout. Et là, ce n’était pas la gérante du bar qui réagissait mais l’amie en elle, celle d’Angie. Pourtant, elle était mal placée pour avoir à redire quelque chose parce qu’on ne pouvait pas dire qu’elle se privait de flirter parfois alors même qu’elle était mariée. Mais, pour elle, c’était un simple jeu alors qu’elle avait vu le regard de Loï s’attarder sur cette fille… Il appréciait un peu trop ce qu’il voyait. Et puis, elle pensait surtout à Angie à vrai dire. Ne le quittant pas des yeux, elle croisa justement son regard lorsqu’il daigna le détourner de l’inconnue. Elle s’approcha de lui, un air quelque peu mécontent sur le visage. Arrivant à sa hauteur, elle arqua un sourcil à sa question.

– Je vois que tu es d’humeur généreuse, ce soir.

Elle lui adressa un léger sourire qui voulait pourtant en dire beaucoup. Elle parlait de cette fille bien sûr. Elle prit tout de même le temps de s’asseoir sur l’un des hauts tabourets près du comptoir avant de reprendre la parole avec légèreté.

– Je voudrais le même cocktail que tu as offert à cette fille. Tu sais, celle qui n’est pas Angie.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3623
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Lun 2 Jan - 16:28

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

La soirée allait bon train, et je devais avouer que je ne voyais pas le temps passer ainsi. Il n’y avait pas à dire, j’adorais toujours autant me trouver derrière un comptoir, et encore plus depuis que le CLP avait ouvert ses portes. Je ne pouvais rêver mieux comme endroit pour travailler. Et ce n’était pas seulement parce que nous nous connaissions tous, mais parce que ce bar avait quelque chose de particulier, que beaucoup d’autres établissements n’avaient pas. Et j’étais bien incapable de dire quoi. Mais de toute façon, on s’en foutait bien assez, tant qu’on avait du monde et du travail, c’était bien ce qui importait le plus. Ce soir n’échappait pas à la règle, bien que l’on soit en milieu de semaine, il y avait du monde. Certes cela ne durerait probablement pas lorsque minuit approcherait, mais c’était suffisant pour faire une bonne soirée ! C’est la patronne qui allait être contente.

Servant une cliente, qui je devais l’avouer était très attirante et qui me draguait ouvertement, je n’hésitais pas à laisser mon regard sur son corps alors qu’elle retournait prendre place à la table avec ses amies. Je ne faisais rien de mal, et j’en étais bien conscient. Pourtant lorsque mon attention fut attiré par Grace qui se trouvait non loin de là, je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que j’allais avoir des problèmes. Je m’occupais donc les mains le temps qu’elle arrive jusqu’au comptoir, puis je lui proposais un cocktail, me permettant même un petit trait d’humour. Je savais que j’allais me faire passer un savon alors autant que ce soit avec le sourire.

« J’ai lu quelque part que faire quelques cadeaux poussait les gens à revenir. »

Insolent, je l’étais presque, mais bon, qu’est-ce que je pouvais faire d’autre ? Je regarder alors ma patronne s’installer sur l’un des tabourets haut et ajouter quelque chose. Un sourire en coin apparu sur mon visage et je me mettais à lui préparer son cocktail.

« Ca, j’avais bien remarqué que ce n’était pas Angie. »

Et il était clair que je n’aurais jamais osé faire cela en sa présence. Même si au fond, je ne faisais que regarder. Ce n’était pas comme si je lui avais donné ou demandé un numéro de téléphone, ou que je lui avais proposé d’attendre la fin de mon service pour que je la raccompagne chez elle. Ce que j’aurais très bien pu faire. Mais ce n’était pas le cas. Je versais ce qui se trouvait dans le shaker dans un grand verre, puis y mettait une paille avant de déposer le tout devant la blonde. Puis je la regardais dans les yeux, attendant qu’elle veuille bien me dire ce qu’elle avait sur le cœur, parce que ça se voyait qu’elle crevait d’envie de dire quelque chose.

« Vas y, lâche toi, dis à quel point je suis un con et un connard, je t’accorde deux minutes pour ça. »


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Lun 9 Jan - 19:43


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était toujours plaisant de se retrouver au CLP. Et ça l’était plus encore lorsque le barman attitré du comptoir était l’une des personnes qui en étaient l’essence même. Outre l’ambiance particulièrement agréable de l’endroit, Grace pouvait partager des moments en toute légèreté avec ceux qui étaient devenus ses amis au fil du temps. Mais, ce soir, elle avait remarqué quelque chose de particulier chez Loï. Quelque chose qu’elle n’appréciait pas beaucoup, il fallait l’avouer. Elle ne s’attendait pas à voir le barman flirter consciemment avec l’une de ses clientes. Elle se fichait bien que les employés du CLP profitent de leur statut auprès des fêtards pour les séduire. Oscar le faisait tous les soirs. Mais c’était différent avec le blondinet, parce qu’il était en couple. En couple avec l’une de ses amies, surtout. Incapable de rester de marbre face à la scène à laquelle elle avait assistée, Grace le prenait, surement un peu trop, personnellement. Elle avait toujours été protectrice avec ses proches, surtout s’il s’agissait d’une personne aussi adorable que l’était Angie. Alors elle n’avait pas pu s’en empêcher, non. A peine arrivée à sa hauteur, elle était déjà prête à lui dire sa façon de penser. Au grand malheur de son entourage, elle n’avait jamais eu la langue dans sa poche. Mais il la devança en lui demandant ce qu’elle voulait boire. Elle lança un premier sous-entendu auquel il rétorqua avec malice, si ce n’était avec insolence. Eludant ses propos, la jeune femme s’installa sur l’un des tabourets à sa disposition sans répondre. Le problème n’était pas qu’il offre un verre à une cliente, le problème était qu’il le faisait alors qu’il était le petit-ami d’Angie. Et, très vite, ce fut ce que Grace lui fit comprendre en évoquant la jolie blonde. Elle déclencha un petit sourire de la part de Loï qui lui affirma rapidement qu’il avait bien remarqué qu’il ne s’agissait pas de sa petite-amie. A ses mots, la belle pencha légèrement la tête sur le côté en le fixant, l’air de lui dire qu’il s’enfonçait.

– C’est sûr qu’Angie a plus de classe que ça.

Bon, il fallait avouer que son avis était totalement subjectif lorsqu’elle dénigrait ainsi l’inconnue de cette façon. Mais elle n’avait jamais su faire preuve d’objectivité lorsqu’il était question de ses proches, Grace. Pensive, elle observa quelques instants le barman pendant qu’il préparait son cocktail, et elle croisa finalement son regard. Il sembla lire dans ses pensées puisqu’il l’invita à lui dire directement ce qu’elle pensait. Tant mieux, elle n’allait pas se gêner. Ne prêtant aucune attention au verre qu’il venait de déposer devant elle, la styliste se lança.

– Tu n’es pas un « connard ». Je comprends bien que tu es humain, que tu as des yeux et qu’ils sont là pour servir. Tu peux profiter de la compagnie d’une femme sans penser que ça ira plus loin qu’un petit flirt innocent. Même si ce n’est pas très cool.

Elle n’avait jamais été du genre à donner de leçons. Surtout qu’elle avait tendance à laisser les hommes un peu trop s’approcher d’elle aussi. Mais, justement, elle décelait chez Loï quelque chose de différent.

– Mais… Franchement, on aurait carrément dit que tu allais lui sauter dessus, Loï !





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3623
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Sam 14 Jan - 23:17

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Avant même qu’elle n’arrive devant moi, je savais que Grace n’était pas content de ce qu’elle avait vu et que j’allais avoir droit à un sermon dans les règles. Ce n’était pas que je m’en foutais, mais disons que je n’avais rien fait de grave. Oui j’avais un peu trop maté cette fille, et oui j’étais rentré dans son jeu, mais rien de plus, à aucuns moments cela ne serait allé plus loin. Plus maintenant. Et même moi je m’en étonnais le premier mais c’était désormais ainsi. Même si je devais avouer qu’en ce moment les choses n’étaient pas comme je le voudrais. Alors que la blonde s’installait, je lui préparais un cocktail et attendais d’en prendre plein la tête. Je la comprenais, j’aurais probablement fait la même chose à sa place. Surtout au vu de la relation qu’elle avait avec ma petite amie. Je me retenais de rire en entendant appeler la jeune fille qui venait de quitter le bar de ‘ça’, faut dire que ce n’était pas très gentil pour elle. Je ne relevais pas, cela ne servait à rien et me contentais de finir avant de poser son verre devant elle et de l’inviter clairement à me faire ses remontrances. Je savais que j’allais y passer de toute façon, alors qu’elle le fasse et que l’on en parle plus. Elle était beaucoup plus sympa que je ne l’étais envers moi-même.

« Ne m’en veux pas, mais je ne vais pas débattre de ce qui est cool ou pas avec toi. »

Parce que si je commençais, je sentais que ça pourrait aller loin, et ça je ne voulais pas forcément. Je haussais les épaules à sa réplique suivante. C’est vrai qu’elle me plaisait. Et s’il n’y avait pas eu Angie qui attendait sagement à la maison que je rentre, j’aurais sauté sur l’occasion. Mais ce n’était pas le cas, et ne le serait pas.

« Ca ne serait pas arrivé ! J’ai assez de respect pour Angie pour ne pas lui faire ça. Par contre je ne nie pas que je regarde. Peut-être pas comme il le faut, je l’avoue. »

Je n’allais pas faire comme si ce n’était pas vrai, mais je trouvais que je n’avais pas vraiment à me justifier non plus. Et n’importe qui m’aurait connu avant que je ne sois avec Angie, n’aurait même pas eu besoin d’en parler pour le savoir. Je ne voulais pas non plus que l’on me félicite ou quoi que ce soit, mais seulement que l’on me foute la paix. Pourtant je sentais que ce ne serait pas le cas, du moins pas avec Grace. J’essayais alors un petit trait d’humour, me doutant que ça ne passerait probablement pas, mais que voulez-vous, quand on est con, on l’est jusqu’au bout.

« Tu sais, c’est ça d’engager un barman aussi mignon que moi ! Encore tu as de la chance que les filles ne se battent pas devant le comptoir pour que je m’occupe d’elles. »



to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Jeu 19 Jan - 1:00


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Son attitude était peut-être totalement déplacée, à Grace. Elle ne pouvait pas profiter de sa fonction de patronne pour se mêler de quelque chose qui ne la regardait pas. Mais c’était plus fort qu’elle. En réalité, ce n’était pas la propriétaire du bar qui parlait, mais l’amie. Celle d’Angie, certes, en premier lieu, mais aussi celle de Loï. Au fil du temps, elle avait appris à connaître le jeune homme. Elle l’appréciait même beaucoup. Il était drôle, malin malgré ce qu’il pouvait dire, efficace dans son travail, et surtout sincère. Ce fut d’ailleurs avec franchise qu’il l’invita à lui énoncer directement ce qui lui venait à l’esprit. Et elle ne se gêna pas pour le faire. Mais elle était plutôt surprise de la réponse du barman. Il n’allait pas débattre de ce qui était cool avec elle. Pourquoi ? Est-ce qu’il disait cela parce qu’elle était l’amie d’Angie ? Sa patronne ? Ou parce qu’elle était elle, simplement ? Autant lui demander franchement.

– Qu’est-ce que tu veux dire par là ?

Se saisissant finalement de son cocktail, la jeune femme fit distraitement tournoyer la paille qui s’y trouvait tout en écoutant avec attention les paroles de Loï. Paroles qui la rassuraient quelque peu, au moins. Elle but quelques gorgées de son verre avant de relever les yeux vers son interlocuteur. A vrai dire, elle savait parfaitement ce qu’il devait se dire. Il n’avait aucune raison de se justifier auprès d’elle. Et, à sa place, elle l’aurait peut-être bien eu envie de l’envoyer balader. Ou alors, elle aurait réagi exactement de la même façon que lui, par l’humour. Elle retint un rire à ses paroles mais elle ne put s’empêcher d’esquisser un sourire en coin.

– Et tu te crois drôle ?

Il l’était, un peu. Mais elle n’allait surement pas l’avouer. En réalité, elle n’avait pas envie de laisser courir et se dire qu’il continuerait à dévorer du regard toutes les filles un peu trop provocantes qui passaient par là. Elle n’avait pas envie de se dire qu’il avait ce genre d’envies alors qu’Angie se trouvait sagement chez eux, avec leur fille.

– Je sais que je te saoule. Et je sais que tu es convaincu que tu ne tromperais pas Angie. Mais, crois-moi, ça peut arriver plus vite qu’on le croit. Surtout quand on est en permanence « tenté ».

Elle détestait jouer les donneuses de leçons. Elle ne supportait pas lorsqu’on le faisait avec elle. Mais c’était pour lui qu’elle le faisait. Elle savait, par Angie, que le blondinet n’avait jamais été du genre à s’engager, avant de la connaitre. Il ne savait pas combien une relation pouvait facilement basculer. Combien une infidélité pouvait vite arriver. Elle, malheureusement, elle le savait. Mas elle ne s’y prenait peut-être pas de la manière qu’il fallait. Durant quelques secondes, elle tenta de réfléchir à la façon dont Celeste le ferait avec elle. Et finalement, elle trouva.

– Bon, et comment ça se passe entre vous ?





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3623
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Mer 25 Jan - 17:47

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Rien qu’au premier regard, j’avais compris que j’étais dans la merde, mais surtout que je n’y échapperais pas. Dans le fond, je pouvais le comprendre. Grace était une bonne amie, pour Angie. Elle cherchait à la protéger d’éventuelles souffrances que je pourrais lui infliger. Au fond, pour la blonde, je lui en étais reconnaissant. Mais là maintenant, je n’avais pas envie d’aborder le sujet, ce dont je lui faisais part. Je haussais les épaules avant de répondre :

« On n’a probablement pas la même opinion et je ne veux pas me prendre la tête avec toi ce soir. »

Même si je commençais à connaître Grace et que je me doutais que ce ne serait pas le cas. Pour la suite, et pour tenter de détendre un peu l’atmosphère, je faisais une petite réflexion humoristique. Un sourire s’étira sur es lèvres en la voyant se retenir de rire, tout en ne pouvait pas s’empêcher de sourire tout de même.

« Oui ! »

Pourquoi mentir, alors que je savais que c’était vrai ? De toute façon, ma vie entière était une blague. Alors au lieu de déprimer pour la vie de merde que j’avais eue, je préférais me tourner en dérision. Même si je devais bien avouer que depuis que je connaissais Angie, beaucoup de choses avaient changés. Et moi principalement. Je posais un regard sombre sur ma patronne alors qu’elle reprenait la parole. Oh ça, je le savais bien ! Tout ce qu’elle me disait, je m’en étais déjà rendu compte depuis longtemps. Je ne répondais pas, cela n’aurait servit à rien. Puis merde à la fin, je n’étais pas non plus obligé de me justifier face à elle. Je savais encore de quoi j’étais capable et je savais que là tout de suite, je ne pourrais pas faire ça à la jolie blonde. Mais si les choses continuaient comme ça… Je ne pouvais rien garantir. Quoi que j’espérais tout de même mettre un terme à tout cela avant d’en arriver là.

A sa question, je haussais un sourcil. Elle devait pourtant connaître la réponse, étant amie avec Angie. Ce n’était pas ce que faisait les filles entre elles, tout se raconter ?

« C’est merveilleux ! »

On sentait clairement l’ironie dans ma voix, et je m’en étais rendu compte trop tard pour pouvoir me rattraper. Face au regard de Grace, je soufflais avant de rajouter :

« Posa la question à Angie. Si elle te dit que tout va bien, alors c’est le cas. »

Qui est-ce que j’essayais de convaincre là ? Elle ou moi ?


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Lun 30 Jan - 20:01


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Haussant simplement les épaules avec délicatesse aux paroles du jeune homme, Grace ne rétorqua pas. Elle non plus, elle ne voulait pas se disputer avec lui. A vrai dire, elle s’inquiétait davantage qu’elle ne lui en voulait. Elle n’avait pas à lui en vouloir. Par contre, en tant qu’amie, il lui paraissait légitime de s’inquiéter. Même quand cela ne la regardait pas forcément. Souriant en coin à la plaisanterie de Loï, elle secoua légèrement la tête amusée. Au moins, il était parvenu à détendre un peu l’atmosphère même si elle risquait très vite de changer ça. Mais les tensions ne lui avaient jamais fait peur. Avec sincérité, mais calmement, elle lui fit part de sa manière de penser. Elle voyait le regard quelque peu assombri du barman tandis qu’elle affirmait qu’une infidélité arrivait plus vite qu’on ne le croyait. Ce n’était pas un jugement à son encontre qu’elle faisait, bien au contraire. Mais c’était simplement la réalité, en son sens. Il était naïf de croire qu’on ne pouvait jamais arriver à un tel extrême parce qu’on était amoureux. Elle l’avait cru, elle. Et puis, elle avait senti la situation lui échapper sans même s’en rendre compte. Elle n’était pas allée jusqu’à tromper William mais elle en avait eu envie, et… Non, vraiment, ce n’était pas une situation facile à vivre. Mais Loï ne semblait avoir aucune envie de s’étendre sur le sujet puisqu’il garda obstinément le silence. Peut-être y était-elle allée trop fort, trop directement. Elle n’avait jamais eu beaucoup de tact. Alors elle tenta une autre approche, plus douce. Et, cette fois, la réaction du blondinet ne manqua pas. Elle fut même surprise par le ton ironique qu’il venait d’employer. Il y avait un problème, c’était flagrant. Et elle aurait été vraiment aveugle de ne pas le voir. Elle reposa son verre pour plonger son regard dans le sien, plus sérieuse cette fois.

– Ce n’est pas à Angie que je le demande, mais à toi.

Ce n’était pas parce qu’elle était l’amie d’Angie à l’origine qu’elle se fichait de ses états d’âme à lui. Surtout que, désormais, elle avait appris à le connaitre, et à l’apprécier. Réfléchissant quelques secondes à l’attitude de Loï avec cette fille, combinée à leur vie actuelle, elle en déduisait facilement le problème. Elle avait vécu la même chose. Surtout dans les premiers temps, ils avaient eu besoin d’une petite période d’adaptation avec William après l’arrivée d’Haylee. Mais ils avaient toujours fait en sorte de s’accorder du temps pour leur couple aussi.

– C’est difficile de trouver du temps pour vous avec un bébé, hein.

Même si elle n’imaginait pas combien elle était en dessous de la vérité.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3623
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Jeu 9 Fév - 17:46

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Je ne voyais pas ce que je pouvais dire de plus pour le moment. J’étais conscient que je jouais avec le feu, mais peut-être qu’en ce moment j’en avais besoin, histoire de me sentir encore vivant, homme, si l’on peut dire. Parce qu’à la maison, ce n’était pas vraiment le cas. J’avais l’impression de n’être plus qu’un père pour ma fille, alors qu’à base j’étais tout de même le petit ami d’Angie, ce qui n’était pas rien pour moi. maintenant qu’elle m’avait passé un savon, je ne voulais pas que la discussion avec Grace aille plus loin, parce que je ne voulais pas en arriver à dire des choses que je pourrais regretter par la suite. Mais surtout, je ne voulais pas dire de mal de ma jolie blonde. Ce qui arriverait certainement si cela continuait ainsi. Et c’était mal connaître la jeune femme devant moi de croire que la discussion venait de se terminer, bien au contraire. J’appréciais qu’elle ait calmé le ton, mais je n’aimais pas vraiment ce que je voyais dans son regard. Comme de la compassion, ou de la pitié ? Non, je ne voulais pas de ça. Mais c’était dur à comprendre pour moi qu’elle voulait simplement m’aider, alors que c’était avant tout l’amie de ma petite amie.

A sa question, j’essayais d’esquiver en lui disant d’aller demander à la traductrice. Après tout, elles étaient des amies, et devaient probablement parler de ce genre de choses en elles. Elle devait bien être au courant de sa vie, bien plus que moi. Ou peut-être pas au vu de sa réponse. A moi. C’était plus facile à dire qu’à faire. je ne pouvais tout simplement pas lui dire de but en blanc que je me sentais coincé dans ma vie, et que je ne l’avais pas demandé. Parce qu’après tout, c’était de ma faute. C’était moi qui avais mis Angie enceinte, c’était moi qui étais revenu, pour assumer la situation, c’était moi qui ne disais rien et me taisait comme un con pour ne pas faire empirer les choses. Je faillis éclater de rire à la réplique suivante de la blondinette. Si elle savait combien elle était loin de la vérité.

« Le temps, ce n’est pas ce qui manque, même avec Aisling. »

C’était sortit tout seul, pas vraiment comme j’aurais aimé le dire, mais ce n’était peut-être pas plus mal comme ça. Après tout, il valait mieux que je parle franchement du problème au lieu de continuer de faire l’autruche et risquer de tout foutre en l’air un jour ou l’autre. Je m’appuyais alors sur le comptoir, pour faire face à ma patronne.

« Ecoute, j’aime Angie, j’aime notre fille et je ne regrette pas de l’avoir dans ma vie bien au contraire. »

Même si cela avait été dur à accepter, parce que je ne me sentais pas près pour ce genre d’aventure, maintenant qu’elle était là, je n’en étais que plus heureux. Je n’aurais jamais cru être capable de faire ça un jour, mais c’était le cas. Je n’étais pas parfait, je le savais, mais l’on ne pourrait jamais me reprocher de n’avoir jamais fait de mon mieux pour Aisling.

« Je savais que notre vie changerait après sa naissance, et ça à même commencer avant. Mais je pensais que l’on aurait toujours une vie, tu vois. »

Et c’était dans des moments comme celui-ci que je me disais que j’avais eu de la chance de faire la connaissance de Julia et de la lancer dans la voie de la musique, parce que grâce à elle, à chaque fois que je jouais un accord de musique devant un public attentif, je me sentais d’autant plus vivant.

to follow...

fiche by mad shout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Mar 14 Fév - 0:07


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Si, au début de leur conversation, elle avait surtout eu envie de remonter les bretelles de Loï par égard pour son amie, Grace commençait peu à peu à se rendre compte qu’il y avait un problème bien plus important que ce qu’elle croyait. Le jeune homme ne semblait pas avoir réellement envie d’en parler avec elle. Et elle le comprenait, au fond. Elle n’était même pas son amie à lui à l’origine, mais celle d’Angie. Seulement, elle avait appris à l’apprécier lui aussi. Aussi, si cela concernait leur couple, c’était aussi pour la blondinette qu’elle se devait d’en savoir un peu plus. Surtout, elle voyait bien qu’il vivait la situation plus mal qu’il ne voulait bien le montrer. Elle avait simplement envie de l’aider en réalité, alors elle insista malgré le manque de coopération de Loï. De toute manière, elle n’était pas du tout du genre à laisser tomber, Grace. Et elle avait eu raison de continuer parce qu’il finit par délier sa langue. Apparemment, ils ne manquaient pas de temps pour eux. Mais alors, d’où venait le problème ? S’ils avaient du temps libre, et s’ils avaient tous les deux envie d’en profiter… Oh… Ça y est, elle commençait à comprendre. Gardant le silence, la jeune femme laissait son interlocuteur reprendre la parole. Elle fut surprise par la précision qu’il lui faisait… Il n’avait pas besoin de lui dire une chose pareille, elle n’en doutait pas. Elle ne se permettrait jamais de le juger sur son rôle de père, surtout pas elle.

– Je le sais, Loï. Ce n’est pas ça qui m’inquiète.

Avoir envie d’être autre chose qu’uniquement le père d’Aisling ne faisait pas de lui un mauvais père, bien au contraire. Et cette fois, elle était bien placée pour le dire. En apprenant qu’elle était enceinte, des dizaines de craintes avaient envahi Grace. Et l’une d’entre elles, c’était justement qu’ils finissent par se perdre avec William. Elle refusait l’idée d’être simplement une mère. Alors elle comprenait parfaitement que cela ne suffise pas à Loï. Mais elle ignorait comment les choses se passaient avec Angie. Elle ne lui avait jamais parlé d’un quelconque éloignement entre eux… Et s’il s’agissait de leur vie intime, elle n’était pas surprise. Son amie n’était pas aussi bavarde qu’elle sur ce genre de sujets. Mais, en écoutant le blondinet, elle se rendait compte qu’elle touchait du doigt le fond du problème. Et, naturellement, elle trouvait ça triste pour le joli couple bien qu’elle gardait un visage neutre. Quelque chose lui disait qu’il lui parlerait plus difficilement si la conversation semblait trop dramatique.

– C’est tout à fait normal d’avoir besoin d’être plus que simplement le père d’Aisling. Vous n’êtes pas seulement une famille, vous êtes avant tout un couple.

Et elle se ferait peut-être incendier par toutes les mères bien pensantes si elles l’entendaient mais c’était réellement ce qu’elle pensait. Elle aurait été incapable de laisser William au second plan, pour leur fille comme pour n’importe quoi d’autre. Parce que si leur couple se brisait, c’était leur famille qui volerait en éclats. Et, au fond, ça la surprenait de se dire qu’Angie s’était éloignée de son petit-ami. Il y avait sans doute quelque chose là-dessous. Peut-être qu’elle vivait mal la période post-accouchement… Ça arrivait à beaucoup de mères. Ou alors, elle ne se sentait plus aussi bien dans son corps. A vrai dire, il y avait beaucoup de possibilités. Il était possible, aussi, que ce qui ne suffisait pas à Loï suffisait à sa petite-amie.

– Depuis combien de temps vous n’avez pas couché ensemble ?

Elle avait sorti sa question aussi naturellement que si elle lui demandait l’heure. Saisissant son cocktail pour en boire quelques gorgées, elle attendait qu’il lui réponde. Cette fois, il pouvait parfaitement l’envoyer balader mais… La réponse lui semblait importante.





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace

Revenir en haut Aller en bas

I see the fire in your eyes # Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-