AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I see the fire in your eyes # Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Jeu 2 Mar - 17:46

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Etre infidèle, j’aurais pu l’être. Avant Aisling. Avant Angie. Avant que je ne devienne aussi con et amoureux. A l’époque ça ne me dérangeait pas parce que je ne savais pas ce que c’était que d’aimer quelqu’un. Puis il avait fallu que je tombe sur la blondinette. Et là tout à basculé. On ne pouvait pas dire que tout allait bien tout le temps, mais ce n’était pas la même chose que ce que nous étions en train de vivre en ce moment. Et ça, je commençais à de moins en moins le supporter. Mais je ne savais pas quoi faire, alors comme d’habitude, je faisais le con et me faisait pincer par ma patronne et amie de ma femme, à regarder une autre fille. J’avais tout de suite su que j’allais avoir droit à un savon de sa part, mais je devais avouer que je ne m’attendais pas à ce que la situation tourne comme ça. Le temps, ce n’était pas ce qui nous manquait, bien au contraire. Je l’avais pensé, au début, mais les choses étaient tellement naturelles désormais que s’en était assez impressionnant et une routine s’était installée. Ce qui était probablement normal mais je ne pouvais nier qu’il me manquait quelque chose. Et ça, je ne voulais pas forcément en parler à Grace vu qu’elle était avant tout l’amie d’Angie. C’était avec elle qu’elles devraient se plaindre de moi et pas le contraire. Comme si j’avais besoin de me justifier auprès d’elle, je lui disais que je ne regrettais pas la naissance de notre fille. Bien au contraire, cela avait fait de moi une bien meilleure personne, même si je n’étais pas vraiment le meilleur père de l’année, je faisais tout ce que je pouvais pour être au mieux. Mais avec Angie… j’avais l’impression qu’il n’y avait absolument plus rien entre nous à part Aisling. Et ça me détruisait, parce que je l’aimais bordel, comme j’avais jamais aimé quelqu’un.

Je lançais un regard en guise de remerciement à la styliste pour ses paroles. C’est vrai qu’avec mon attitude on pourrait parfois croire le contraire, mais ce n’était pas vrai et cela ne le serait jamais. J’arrêtais ce que j’étais en train de faire pour me concentrer sur la jeune femme. De toute façon, je ne faisais plus rien de productif depuis que la conversation avait débuté. Je ne voulais pas en arriver là, pourtant c’était peut-être le mieux. J’eus un sourire sarcastique à la fin de sa phrase. Certaines personnes semblaient l’avoir oublié. J’empêchais ses mots de franchir la barrière des mes lèvres pour ne pas le regretter par la suite. Je laissais mon regard se perdre dans le vide durant quelques instants, ne trouvant pas quoi répondre à cela. Jusqu’à ce que Grace reprenne la parole et que ces dernières m’interpellent. A chaque fois, j’étais surpris de me rendre compte à quel point nous nous ressemblions en faite avec la styliste. Ce qui était assez impressionnant, il fallait le dire.

« Depuis que l’on a su qu’Aisling avait une malformation. »

Et cela remontait à déjà quelques mois avant même sa naissance. Aujourd’hui, elle avait déjà plus d’un an…

« Les premiers moi j’ai compris, l’opération et tout ça, même pour moi s’était stressant. Puis elle est arrivée, en bonne santé, et je me dis que tout reviendrais comme avant. Et j’attends toujours. »


to follow...

fiche by mad shout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6135
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Dim 12 Mar - 3:29


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Du simple remontage de bretelles qu’elle croyait devoir faire, la jeune femme se retrouvait finalement dans une conversation beaucoup plus personnelle que ce qu’elle pensait. Elle n’estimait pas être la meilleure personne pour écouter les confidences des uns et des autres. Elle n’avait pas la douceur ou la capacité de compréhension de Celeste, ou d’Angie elle-même. Elle se voyait davantage comme celle qu’on appelait pour des conseils mode, pour séduire un homme ou simplement pour faire la fête. Pourtant, elle avait le mérite de parler sans tabou. Et, surtout, elle ne jugeait jamais rien, Grace. Avec toutes les erreurs qu’elle avait pu faire au cours de sa vie, elle se trouvait très mal placée pour le faire. C’était aussi ce qui la rendait plus tolérante, plus ouverte que la plupart des gens. Et puis, en écoutant Loï, elle se reconnaissait dans ce qu’il disait. Ce qu’il vivait, c’était tout ce dont elle avait eu peur lorsqu’elle avait appris qu’elle était enceinte. Elle décelait entre les lignes qu’il souffrait surtout de cette situation, cette distance qui s’était installée entre lui et la femme qu’il aimait. Et ça, c’était quelque chose qu’elle connaissait si bien qu’elle ne pouvait que le comprendre. Elle ne savait pas vraiment s’il en avait besoin ou non, mais elle prit soin de le rassurer sur ce qu’il ressentait. Il était tout à fait normal qu’il veuille partager plus que leur fille avec Angie. D’autant plus alors qu’il était encore très jeune et… C’était dangereux de s’enfermer dans ce rôle de parents en risquant de se perdre l’un l’autre. Mais ses paroles déclenchèrent un sourire qui semblait tout sauf sincère. La situation était-elle si critique que ça ? Décidant d’en avoir le cœur net, la jolie blonde demanda spontanément à quand remontait la dernière fois qu’ils avaient couché ensemble avec sa petite-amie. Il était tout à fait possible qu’il l’envoie balader parce que sa question était totalement déplacée. Mais autant qu’elle sache ce qu’il en était exactement maintenant que la conversation était lancée. Sauf qu’elle ne s’attendait pas du tout à la réponse de son interlocuteur. Lorsqu’il lui apprit que cela remontait à plus d’un an, elle avala de travers son cocktail sous le coup du choc. Elle toussa même quelque peu. Bravo, Grace. Zéro tact.

– Excuse-moi… Je ne pensais pas que ça faisait… Si longtemps…

Comment ? Comment faisait-il ? Et Angie ? C’était surhumain. Elle ne voulait pas l’enfoncer davantage, ou même l’embarrasser mais elle se posait franchement la question. Elle comprenait mieux le fait qu’il s’attarde autant sur les jolies filles subitement. Il avait même beaucoup de mérite mais… Elle allait éviter de le lui dire. Par contre, il fallait absolument qu’elle en parle à son amie. Elle ne pouvait décemment pas laisser leur couple dans cet état. Mais, pour le moment, la créatrice de mode se focalisait surtout sur Loï. Elle hocha doucement la tête à ses paroles, l’air un peu pensif. Ce qui se passait dans la tête d’une femme était parfois complexe. Des milliers de raisons pouvaient expliquer le blocage d’Angie. Mais elle était la seule qui pouvait donner la sienne.

– Tu sais qu’elle t’aime Loï. Pour qu’elle mette une telle distance, c’est que quelque chose la bloque. Est-ce que tu as essayé d’en parler avec elle ?





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Lun 27 Mar - 19:09

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Qui aurait pensé que la conversation prendrait une telle tournure ? Pas moi en tout cas ! Au vu du regard que m’avait lancé Grace alors qu’elle se dirigeait vers le bar pour y prendre place, j’aurais pensé me faire incendier avant me faire renvoyer chez moi. Et cela avait commencé comme ça. Jusqu’à ce que ma patronne se rende compte que la situation était un peu plus grave qu’il n’y paraissait. Même moi, je n’avais jamais osé le formuler clairement jusqu’à ce soir, mais les choses en étaient là aujourd’hui. A rêver d’une autre vie que celle qui m’attendait à la maison aux côtés d’Angie et de ma fille. Bien sûr pour cette dernière, ce n’était pas la même chose. Elle était désormais tout pour moi, et je faisais au mieux pour ne pas agir comme un con avec elle, même si pour le moment j’avais encore la chance qu’elle soit trop petite pour se rendre compte de quoi que ce soit. En ce qui concernait sa mère, c’était une toute autre histoire. J’aurais probablement éclaté de rire à la réaction de la styliste si la situation n’était pas aussi dramatique pour moi. Merde, jamais ce genre de choses ne m’était arrivé avant, alors pourquoi je laissais faire ? Pourquoi je n’ouvrais pas ma gueule de grand con pour dire que je n’étais pas heureux comme ça ? Justement parce que j’étais trop con sûrement… J’eus tout de même un petit sourire cynique sur le visage.

« Et moi je ne pensais pas que ça allait manquer de te tuer ! Mais oui, ça fait autant de temps… J’en viens même à oublier la dernière fois qu’on a fait l’amour. »

C’était terrible d’en arriver là. Et je ne savais toujours pas quoi faire pour faire changer les choses. J’avais essayé la patience, mais apparemment, j’arrivais au bout maintenant. Puis ça me faisait chié de parler de ça avec Grace, alors qu’elle était avant tout l’amie de ma blonde. Pourtant, plus je passais de temps avec elle, plus j’apprenais à la connaître, plus je me rendais compte que nous n’étions pas si différents que cela, elle et moi. Ce qui était toute fois assez étrange, il fallait bien l’avouer. Alors qu’elle reprenait la parole, je haussais les épaules. Je savais tout cela, qu’elle m’aimait, qu’elle avait un blocage, je m’en étais assez bien rendu compte. Mais merde, le temps avait passé, Aisling avait fêté ses un an il n’y a pas longtemps, toute cette histoire aurait du s’arrêter depuis un moment. Et je savais qu’il fallait que j’en parle à Angie, mais je savais aussi que j’étais assez con pour tout faire foirer sans le vouloir. J’allais poser la mauvaise question, m’y prendre de la mauvaise façon, je le savais…

« Et pour lui dire quoi ? Que je suis en manque ? Que je mate d’autres filles à défaut de pouvoir regarder ma propre femme ? »

Non, ce n’était clairement pas possible, même si je savais qu’il fallait que je me bouge le cul pour lui parler et faire avancer les choses.

« Je vais tout faire foirer Grace, d’une façon ou d’une autre, à un moment ou un autre. Je le sais, si je lui en parle, elle va ne pas comprendre et je vais passer pour le salaud encore une fois. Tu comprendras que je n’en ai pas très envie. »


to follow...

fiche by mad shout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6135
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Mer 29 Mar - 2:11


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Jamais, Grace n’aurait pensé avoir cette conversation avec Loï ce soir. D’abord, parce qu’il était le petit-ami de son amie, et non lui-même son ami à l’origine. Et aussi parce qu’il s’agissait de son employé, même si, pour avoir créé ce bar ensemble, elle avait davantage tendance à le voir comme son égal. Mais la discussion s’était faite naturellement, vraiment. Et plus elle parlait avec lui, plus elle comprenait que la vie chez lui n’était pas aussi heureuse qu’elle le croyait. Mais ce fut lorsqu’il lui apprit depuis combien de temps il ne s’était rien passé au lit entre lui et Angie qu’elle prit conscience de la gravité de la situation. D’accord, le sexe ne faisait pas tout dans une relation amoureuse. Mais, franchement, cela représentait une bonne moitié d’une vie de couple épanouie. Et elle était gentille. Elle ne savait même pas comment il était possible de s’abstenir aussi longtemps, Grace. Et visiblement, c’était compliqué. Elle voulait éviter de remuer le couteau dans la plaie bien que sa réaction était déjà sans équivoque sur ses pensées. Elle laissa échapper une petite moue désolée lorsque Loï lui affirma qu’il ne pensait pas qu’apprendre une telle chose allait manquer de la tuer. Elle avait été tellement prise de court… Et maintenant, elle s’en voulait de l’avoir engueulé pour avoir laissé son regard s’attarder sur cette fille. Elle ne savait pas comment elle aurait supporté une telle situation, à sa place. Mais elle ne pouvait pas lui dire ça non plus, pour Angie elle ne pouvait pas. Il fallait par contre qu’elle parle à la blondinette. On ne laissait décemment pas son homme ainsi pendant plus d’un an. Ou sa femme, d’ailleurs. Ah, elle n’imaginait pas s’embarquer dans une crise de couple, justement elle qui en était une trop grande habituée. Mais c’était peut-être aussi ce qui pouvait lui permettre de conseiller au mieux Loï. Ou pas.

– Je comprends, ça ne doit pas être… Evident.

A vrai dire, elle était attristée par la situation. Autant pour Loï que pour Angie. Elle connaissait son amie. Et, si elle ne savait pas ce qui se passait dans sa tête, elle n’avait pas besoin de réfléchir pour deviner qu’elle ne devait pas priver son petit-ami comme elle le faisait de gaieté de cœur. Mais elle commençait aussi à découvrir de plus en plus le jeune homme. Tout autant qu’elle prenait conscience de leurs ressemblances à tous les deux. Outre leur insouciance et tout ce qu’elle engendrait, ils semblaient avoir la même position dans leurs couples respectifs. Elle ne savait pas si c’était très valorisant de se comparer à un gamin d’une vingtaine d’années qui apprenait encore ce qu’était la vie de couple mais… Elle aussi, elle apprenait encore après tout. On ne cessait surement jamais d’apprendre. Alors elle tentait de lui dire qu’il devait en parler à Angie, avant que les choses ne prennent un tournant vraiment dramatique. A la réaction du barman, elle haussa les épaules. Et pourquoi pas ? Il obtiendrait une réaction de sa part au moins. Elle partait du principe qu’il valait mieux crever l’abcès plutôt que rester dans cette situation.

– C’est toujours mieux que de garder le silence.

Mais il ne voulait pas blesser Angie certainement. Et c’était tout à son honneur, vraiment. Seulement il n’avait pas conscience qu’en restant silencieux, il risquait d’envenimer plus encore les choses. Ses mots touchaient Grace. Elle avait eu tellement de fois ce sentiment qu’il décrivait qu’elle ne pouvait que le comprendre.

– Peut-être que ça lui fera de la peine. Peut-être que ça la blessera. Mais, crois-moi, il vaut mieux essayer de lui parler dans une conversation à cœur ouvert plutôt qu’attendre et exploser un jour parce que tu ne pourras plus te contenir. Parce que ça arrivera, Loï.





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Dim 9 Avr - 18:33

I see the fire in your eyes


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Grace & Loï

Un petit sourire naquit sur mes lèvres à la réaction de Grace. Ce n’était pas de sa faute, je le savais, et au fond, ce n’était même pas marrant mais qu’est-ce que je pouvais bien faire d’autre ? Je n’allais pas non plus me mettre à pleurer ? Mais au moins, elle comprenait ainsi mon geste précédent. Oui je savais, ça ne s’excuse pas, et j’avais compris la leçon. Disons que maintenant, ma patronne comprenais ma situation et ne me regarderait plus de la même façon désormais. Cette fois, ce fut un rire qui s’échappa d’entre mes lèvres. Pas évident. Ouais, c’était le cas, même si ce n’était pas exactement le terme que j’aurais employé pour définir tout cela.

« C’est pas peu dire… »

Elle ma parla, me conseilla d’en parler à Angie. Mais comment le faire sans passer pour un connard ? Pour un mec qui ne pensait qu’au sexe ? C’est vrai qu’avant j’étais comme ça, il n’y avait que cela qui importait pour moi, et c’était d’ailleurs pour cette raison que je n’avais jamais réellement eu de petites amies. Jusqu’à ce que la blondinette débarque dans ma vie, dans mon appartement avec ses grands yeux tristes et qu’elle vienne chercher du réconfort auprès de moi. Parfois je me disais que si je n’avais pas été là, si je ne l’avais pas laissé rentrer, alors nous n’en serions pas là aujourd’hui, et je n’arrivais toujours pas à savoir si cela aurait été une bonne chose ou pas. Certes, j’aimais ma fille aujourd’hui, et Angie aussi, mais nous étions passés par tellement de mauvais moments pour en arriver là, et encore maintenant ce n’était pas le bonheur absolu dans ma vie. D’ailleurs, j’en venais à me demander, si le connaitrais un jour. Mais ça, je n’allais le dire à personne, et surtout pas à Grace, qui était amie avec ma petite amie. Déjà, je n’aurais jamais du me confier autant à elle, même si je devais avouer que cela me faisait beaucoup de bien, non pas seulement d’avoir pu en parler, mais aussi d’être compris. Bordel, c’est qu’elle avait raison en plus, je ne pouvais pas garder le silence plus longtemps, pas alors que je mettais à faire tout un tas de conneries à cause de ça. Je me connaissais assez bien pour savoir qu’à un moment ou un autre, j’allais en faire une de trop. Mais comment lui dire tout cela sérieusement, sans qu’il ne se passe une dispute de plus ?

« Ouais je sais… Je le sens que je commence à dérailler… Mais je ne sais pas quoi faire, sincèrement. Déjà que c’est la merde, je ne veux pas en rajouter. »

Je travaillais pratiquement toutes les nuits au bar, le reste du temps, j’allais faire de la musique avec Julia, quand je ne partais carrément pas en tournée avec elle. Bref, ce n’était peut-être pas le bon moment pour en rajouter une couche à propos de tout cela.

« J’vais le faire. j’vais lui parler. »

Un jour ou l’autre, il faudrait bien le faire.



to follow...

fiche by mad shout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6135
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: I see the fire in your eyes # Grace Jeu 20 Avr - 19:10


 

 
 


« I see the fire in your eyes.  »
Loï ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Evidemment, si elle avait su… Elle aurait tenté de se montrer plus délicate. Mais c’était l’histoire de sa vie, ça. Elle ne savait pas être délicate, elle rentrait toujours dans le tas sans réfléchir. Et, cette fois, elle avait accusé Loï sans se douter de la situation. Elle se sentait un peu idiote, c’était indéniable. Mais, au moins, ça lui avait permis de crever l’abcès. Parce qu’elle le savait, il ne lui aurait jamais fait part de ses états d’âme en temps normal. Ils s’entendaient bien, même très bien. Néanmoins, ils n’étaient pas à proprement parler des amis… En tout cas, ils ne l’étaient pas jusqu’à présent. Mais, ce soir, elle avait la sensation que c’était ce qu’ils étaient en train de devenir finalement. Elle avait l’impression qu’ils se ressemblaient beaucoup. Ils se rejoignaient sur certains aspects de leur personnalité, notamment dans leur vie de couple. Et, tout comme lui, Grace ne savait que trop bien ce que c’était d’être le petit démon du couple. C’était peut-être même pour cette raison qu’elle tentait de le conseiller, parce qu’elle le comprenait, parce qu’elle se reconnaissait en lui. Et elle n’avait pas envie qu’il fasse les mêmes erreurs qu’elle avait toujours fait. Garder quelque chose pour elle trop longtemps pour finir par craquer subitement, violemment, elle connaissait. C’était étrange comme, pour des personnes aussi franches et directes au quotidien, ils étaient différents avec l’élu de leur cœur. Peut-être car, justement, Angie était le point faible de Loï tout comme William était le sien. Le blondinet semblait lui-même se rendre compte qu’il glissait sur une voie des plus dangereuses mais il craignait trop ce qui arriverait s’il se mettait à avouer ce qu’il avait sur le cœur. Et comme elle le comprenait. Mais c’était parce qu’elle avait trop souvent fui toute conversation qu’elle savait combien c’était important, finalement, de parler.

– Essaye de lui parler en douceur, mais dis-lui vraiment ce que tu ressens. Tu ne passeras pas pour un salaud parce que tu as envie de retrouver une vie amoureuse, au contraire.

Elle tentait de le rassurer autant qu’elle le pouvait. Elle ne pouvait pas non plus deviner la réaction qu’aurait Angie face à lui. Mais, dans tous les cas, il valait vraiment mieux pour leur couple qu’elle sache ce que son petit-ami éprouvait plutôt qu’il le garde pour lui. Elle était contente de l’entendre confirmer qu’il lui parlerait. Maintenant, il ne restait plus qu’à espérer que cette conversation aboutisse à quelque chose de positif. Grace adressa un léger sourire au jeune homme à ses paroles avant de lui répondre à son tour.

– C’est ce que je voulais entendre. Maintenant, fais ton travail et prépare-moi ton meilleur cocktail.

Elle lui fit un clin d’œil malicieux, tentant d’alléger un peu l’atmosphère. Elle espérait en tout cas avoir pu l’aider, au moins un peu. Mais elle en saurait surement un peu plus bien assez tôt. Pour l’instant, ils pouvaient profiter de cette soirée pour se détendre.






  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I see the fire in your eyes # Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-