AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Quand le coeur nous lâche - Liamon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODO ∞ guardian angel
avatar
MODO ∞ guardian angel

en savoir plus sur moi
∞ posts : 9183
∞ arrivé(e) le : 28/08/2012
∞ avatar : Jensen Ackles

MessageSujet: Quand le coeur nous lâche - Liamon Dim 15 Jan - 17:17


Quand le coeur nous lâche - Liamon

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Toute ma vie était entrain de s'écrouler, littéralement. Ma relation avec Shaya, mes sentiments pour Elizabeth, la découverte d'un frère et d'une soeur élevé par la même femme qui m'a abandonné.. Il n'y a que le boulot qui se portait bien et encore heureux. C'est d'ailleurs dans mon garage que je trouvais refuge depuis plusieurs jours déjà. Je ne me sentais pas bien, j'étais épuisé à cause du manque de sommeil, le trop de café que je buvais pour tenir et le stress que toute cette situation engendré. Ca n'allait pas s'améliorer, j'avais demandé à Lemon de venir au garage, j'avais demandé à Théo de me laisser lui annoncer le fait qu'elle soit ma demi soeur. Aujourd'hui je ne me sentais vraiment pas bien, je restais dans mon bureau pour la paperasse par sécurité mais j'avais une douleur vive à la poitrine et bientôt elle s'accentua. Je tentais de sortir du bureau pour demander de l'aide mais je m'écroulais aux pieds de Lemon qui venait justement d'arriver. Je perdis rapidement connaissance et mon coeur s'arrêta de battre. Voilà j'aurais pu finir la comme ça, sur le sol de mon garage alors que la situation était au plus mal, j'aurais laisser une épouse fâchée contre moi, une jeune femme sans réponse, un demi frère et une demi soeur avec qui je n'aurais pas eu le temps de rattraper le temps perdu. C'était sans compté sur Lemon qui est parvenue à me maintenir en vie jusqu'à l'arrivée des secours.

C'est à l’hôpital que je repris doucement connaissance, je me sentais faible comme vidé de mon énergie et j'avais incroyablement mal au torse. En fait Lemon m'avait brisé une côte en me faisant un massage cardiaque mais je ne peux pas lui en vouloir. Après m'être redressé un peu et m'être hydraté je vis Lemon revenir en compagnie d'un homme d'une cinquantaine d'année, un médecin certainement. " Qu'est-ce qui s'est passé ? " Je n'avais déjà qu'une hâte, sortir d'ici. J'avais déjà donné en terme d’hôpitaux en étant petit et je n'avais pas vraiment envie de recommencer. Le médecin prit la parole et sa posture en disait déjà long sur ce qu'il allait m'annoncer. " Je suis le docteur Stewart, je suis chirurgien cardiaque. Vous avez fait un arrêt cardiaque, les secours ont réussis de justesse à vous faire revenir parmi nous mais cela n'est pas sans conséquences.. J'ai vu votre dossier médical, les opérations que vous avez subit enfant sont parvenues à vous faire vivre normalement jusqu'à maintenant, cependant elles ne suffisent plus à présent. " J'étais au courant que mon coeur était fragile mais à ce point ? " Allez droit au but, je vais mourir ? " En prononçant ce mot j'eus un frisson, je n'avais jamais vraiment penser à la mort. " Si nous ne procédons pas à une greffe cardiaque, j'en ai bien peur oui. Votre coeur a vieillit beaucoup plus rapidement que la moyenne. " Je le coupais " Il me reste combien de temps ? " Mon regard se posa sur Lemon silencieuse, je m'en voulais de lui faire subir ça. " Quelques mois, voir quelques années on ne peut pas en être certains. Vous avez subit un stress ces derniers temps qui aurait causé l'attaque ? " Si j'en avais eu la force je crois que j'aurais ris tellement il y avait de choses en cause en fait. " Oh vous parlez de ma séparation avec ma femme ou du fait d'apprendre que la mère qui m'a abandonné a eu deux autres enfants et que par le plus grand des hasards ça fait plusieurs années que je les fréquente sans savoir qui ils sont en réalité, ce qui est bien c'est que je considère déjà l'un d'entre eux comme ma soeur de coeur. Le monde est bien fait non ? " Mon rythme cardiaque s'était accéléré augmentant les bip de la machine. Je fermais les yeux pour me calmer. " Je vois, je vais vous prescrire un décontractant, il va falloir prendre beaucoup de repos, je dois vous gardez quelques jours en observation. Je reviendrais bientôt pour remplir le formulaire de mise en attente de greffe. " Il sortit rapidement nous laissant dans un silence à glacer le sang.

C'est assez flippant d'entendre un médecin vous annoncez que si on ne vous greffe pas un nouveau coeur il ne vous reste que quelques mois à vivre. J'essayais de fuir le regard de Lemon quelques instants mais je sentais le sien sur moi. " Merci d'avoir fait ce qu'il fallait pour me sauver, je fois pas être très beau à voir.. " J'affichais un leger sourire mais ce n'était qu'un masque, la nouvelle allait faire souffrir mes proches, je n'avais pas envie de les voir me regarder avec pitié.       

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ kitty power.
avatar
ADMIN ∞ kitty power.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5842
∞ arrivé(e) le : 29/08/2012
∞ avatar : camilla luddington

MessageSujet: Re: Quand le coeur nous lâche - Liamon Mer 18 Jan - 22:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand le coeur nous lâche

Lemon avait l’impression de tourné en rond dans sa vie, c’était comme si elle étouffé son boulot ne lui plaisait plus autant qu’avant, elle avait décidé de suivre une formation pour devenir secouriste, elle avait besoin d’un peu d’animation. C’était étrange comme sensation, elle était même incapable de dire ou elle en était. Avec Maon c’était toujours aussi compliqué, elle avait de plus en plus de sentiment pour lui, mais il était hors de question qu’elle soit attirait par lui, elle n’avait pas vraiment de chance en amour, elle avait tendance à tout gâcher entre elle et les hommes. Rien qu’à voir ce qu’il en était de sa relation avec son ex Kellan, elle l’avait quitté alors qu’il voulait l’épouser … qu’elle genre de femme fait ça. Elle ne savait pas à qui en parler, Milah elle la poussé dans les bras de Moan, elle avait besoin de l’avis de quelqu’un d’autre. Théo, lui était ailleurs … elle le trouver bizarre ces derniers temps il était un peu distant avec elle.

A croire que Liam avait compris qu’il avait besoin de parler, il lui avait demandé de venir le voir, il avait quelques choses à lui dire. Ça tombé bien elle avait besoin de lui parler de plein de choses. Elle était à peine arrivée au garage de son frère, que celui fait un malaise cardiaque. Par chance elle était sur la fin de sa formation, elle avait pu maintenir Liam en vie, elle était encore sous le choc, un peu plus elle l’aurait perdu. Elle resta un moment dans la salle d’attente de l’hôpital complément stressé face à ce qu’il venait de se passé. Elle entra dans la chambre de Liam en même temps que le médecin elle voulait s’assure que tout aller bien pour lui. Elle rester silencieuse, ce qui n’était pas vraiment dans son habitude. Elle écoutait le médecin et Liam parler. Elle avait vraiment du mal a croire ce qu’il disait, il aller se séparer de Shaya, elle le regardait avec des gros yeux. Mais ce qui la choqué un peu c’était le fait d’apprendre que Liam avait était abandonné et que sa mère avait eu des autres enfants … et qu’il les connaissait. Elle le regardait, elle n’était pas certaine d’avoir compris ce qu’il en était. Tout était en train de se mélanger dans sa tête. Elle voulait retrouve ce fameux enfant que leur mère avait abandonné mais non ce n’était pas possible que ça soit Liam … Pourquoi ? Quand elle entendit que le médecin parler de greffe cardiaque, elle sentit ses jambes la lâcher c’était trop pour la journée. A côté de ça ces problèmes lui semblaient si petits. Insignifiant …

Le médecin était partie de la chambre. Les laissant seuls, elle le regardait cherchant quoi dire, pour briser ce silence, mais c’est Liam qui prit la parole avant elle « c’est normal » elle se lever de son siège. « On va faire ce qu’il faut pour que tu restes parmi nous » elle avait trop de chose en tête, elle devait déjà géré le fait qu’il était malade avant de parler de l’autre chose …
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ∞ guardian angel
avatar
MODO ∞ guardian angel

en savoir plus sur moi
∞ posts : 9183
∞ arrivé(e) le : 28/08/2012
∞ avatar : Jensen Ackles

MessageSujet: Re: Quand le coeur nous lâche - Liamon Dim 22 Jan - 22:24


Quand le coeur nous lâche - Liamon

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Voilà ce qui arrive quand on laisse sa vie partir en cacahuètes. Le stress nous bouffe au point de nous rendre malade et vous ne pouvait pas imaginer à quel point dans mon cas. Cela avait des répercutions sur mon cœur déjà fragile, à tel point que ce jour là il m'a lâché. Il ne pouvait plus supporter cette douleur, ces incertitudes. Sans Lemon je ne m'en serais jamais sortit, on m'aurait retrouvé là, mort seul dans mon garage, une bien triste fin non ? Heureusement elle avait été éviter de justesse. Je m'étais rapidement retrouvé à l’hôpital au soins intensifs, à vrai dire je ne me souvenais pas vraiment d'avoir perdu connaissance, je ne me souviens que d'une douleur vive dans la poitrine. C'est le médecin qui m'expliqua que j'avais fais un arrêt cardiaque, un attaque qui n'était pas anodine. Il m'apprit alors que sans greffe cardiaque il me restait maximum quelques années à vivre. Un choc. J'aurais du me ménager mais que voulez vous, je suis du genre à tout garder pour moi et à tout laisser exploser à un moment ou un autre. La en l’occurrence c'est mon cœur qui avait explosé. Je savais que les greffes étaient un processus très long, le temps de trouver un donneur compatible, en espérant que la greffe soit acceptée par mon corps. Tant de choses qui me séparés pour l'instant de la guérison.

Lemon était là, elle avait entendu tout ce qu'avait dit le médecin. J'étais mal à l'aise, j'aurais préféré lui épargner tout ça, la pauvre elle n'avait pas l'air d'aller très bien. Je tentais un peu d'humour pour la détendre sans grand succès. « C’est normal » J'avais beau faire bonne figure, je m'inquiétais. Je n'avais aucune envie de mourir. « On va faire ce qu’il faut pour que tu restes parmi nous » Je la fixe un instant avant de baisser la tête légèrement, j'avais envie de garde ce masque de mec fort, incassable, prêt à tout porter sur ses épaules. Mais j'avais peur, je devais bien l'avouer, j'avais peur de mourir. " J'ai pas envie de mourir.. Lemon.. " J'avais une boule au ventre, je me retenais, je n'avais pas envie de craquer, pas devant ma petite soeur. Tiens en parlant de ça, je devais éclaircir la situation avec elle. Changer de sujet me ferait de toute façon beaucoup de bien. " Je ne sais pas si tu l'as compris mais, je suis le petit garçon que votre mère à abandonné. Théo l'a découvert il y a quelques temps et je lui ai demandé de ne rien te dire, je voulais que ça vienne de moi. " Je ne voulais pas qu'elle en veuille à Théo de ne rien lui avoir dis. " Pas trop décevant d'avoir pour frère un mort vivant ? " L'humour s'était pour moi, pour essayé de me sentir mieux mais ça ne marcher pas.     

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ kitty power.
avatar
ADMIN ∞ kitty power.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5842
∞ arrivé(e) le : 29/08/2012
∞ avatar : camilla luddington

MessageSujet: Re: Quand le coeur nous lâche - Liamon Dim 12 Fév - 23:26


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand le coeur nous lâche

Elle n’avait jamais pensé que sa formation l’aider à sauver la vie d’un ami à lui, alors qu’elle n’était pas encore en service. Elle était toute nouvelle dans ce métier et tout était encore surprenant parfois affolant. Lemon avait sauvé Liam, de justesse. Du moins elle l’avait maintenant envie le temps qu’il arrive à l’hôpital. L’attente était vraiment longue, elle voulait être sûre qu’il s’en sorte. C’était interminable, Lemon avait besoin de savoir que son ami, son Liam aller bien. Elle détester les hôpitaux depuis toujours pourtant elle était habituer a trainé dans ses couloirs, quand elle venait rendre visite à sa mère. Depuis moment, depuis qu’elle avait appris que sa mère avait eu un enfant dans sa jeunesse, elle avait plus tendance à éviter ce lieu. En plus sa mère n’était jamais loin à croire qu’elle avait un radar pour détecte sa présence. La mère et la fille ne c’était pas parler depuis un moment, elle ne savait même pas si sa mère était au courant de son nouveau choix de carrière. Quand elle avait refusé de faire médecine sa mère lui avait fait comprendre qu’elle faisait une erreur. Mais si elle avait fait comme sa mère lui avait dit, elle aurait pu faire plus pour Liam. Elle commençait à se poser un tas de question. Elle savait qu’elle avait fait de son mieux, elle n’était pas du genre à douter de son travail. Mais c’était Liam, ce n’était pas un simple inconnu.

Elle avait tout entendu, la conversation entre Liam et les médecins, elle devait faire face a deux nouvelle, déjà Liam avait une maladie cardiaque, il avait besoin d’une greffe de cœur … Et en plus de ça c’était son frère, elle avait encore du mal avec cette information. Elle savait qu’elle avait un frère quelques part dans la nature, mais elle ne s’attendait pas à ce que ça soit Liam, elle était encore sous le choc … Elle avait encore du mal a réalisé cette information. « Tu ne vas pas mourir Liam » Elle rester face à lui, sous le choc de ses informations. Par quoi commencer. « Je crois » elle marcha un peu, elle avait besoin de respirer, pourquoi lui ? Enfin ça change quoi elle l’aimait déjà comme un frère, depuis qu’elle le connaissait, il avait ce petit pouvoir sur elle de la calmé quand elle en avait besoin, de la pousser aussi quand elle en avait besoin un peu comme Théo, bien que Liam était un modèle un mentor … « Tu le sais depuis quand ? » Qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui dire ? « Je suis désole Liam » elle savait que ça ne changerai bien que ce n’était pas à elle de lui dire ça. Mais a sa mère, bon elle en voulait quand même a Théo de lui avoir caché ça. « Théo le sais depuis quand je que m’occupe de lui » Théo était quand même son jumeau il n’avait pas le droit de lui cacher ce genre de chose. Elle lui fit un sourire « Oh j’aurai pu tomber sur pire …. » elle le regarda « j’aurai pas pu rêver mieux comme frère »



acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ∞ guardian angel
avatar
MODO ∞ guardian angel

en savoir plus sur moi
∞ posts : 9183
∞ arrivé(e) le : 28/08/2012
∞ avatar : Jensen Ackles

MessageSujet: Re: Quand le coeur nous lâche - Liamon Dim 19 Fév - 22:37


Quand le coeur nous lâche - Liamon

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je n'avais pas eu de soucis avec mon cœur depuis plusieurs années maintenant,  j'avais eu un léger épisode il y a quatre ans mais ce n'avait été rien d’exceptionnel. A l'époque cela avait été aussi causé par le stress, j'avais perdu mon meilleur ami, je reprenais en main le garage qu'on m'avait laissé donc cela avait déjà jouer sur mon cœur, mais cela n'avait pas été plus alarmant que ça. J'aurais peut-être du faire attention à partir de ce moment là, quoi qu'il en soit s'était le passé. Tout à coup je pensais à tout ce que je n'aurais pas le temps de faire, à toutes ces personnes que j'allais décevoir en partant trop tôt. J'avais une boule au ventre. Je regardais Lemon, je venais de trouver une soeur et un frère, tout ça pourquoi ? Pour qu'ils subissent ma perte en tant que tel ? S'était juste horrible. J'avais peur et j'avais je pense besoin d'en parler, je confiais à Lemon que je n'avais pas envie de mourir. « Tu ne vas pas mourir Liam » J'eus un petit rire nerveux, bien sur que j'allais mourir. Du moins c'est la sensation que j'avais, je dois dire que j'étais plutôt très faible à ce moment là. " Tu sais comme moi que trouver un donneur ça prend des années, tu as entendu le médecin au mieux il me reste des années au pire.." D'ici quelques mois ça pouvait être terminé pour moi.

On en vint à parler d'un autre sujet, je lui avais expliqué être l'enfant que sa mère avait abandonné plus jeune.  « Tu le sais depuis quand ? » Ca ne faisait pas très longtemps à vrai dire. " Ca fait une semaine à peut près, mais il y a eu l'histoire avec Shaya et Eli donc j'ai remis à plus tard le fait de devoir te le dire. " Etant donné qu'elle n'était de toute façon pas au courant cela avait pu attendre quelques jours de plus. « Je suis désole Liam » Je la regardais surpris, pourquoi s'excusait-elle ? " Désolé de quoi ? Tu n'y es pour rien Lem'. Tu sais j'ai eu une enfance super avec mes parents et mon frère adoptif. J'ai jamais ressenti le besoin de retrouvé ma mère. Je regrette juste d'être passé à côté des années qui ont défilés sans Théo et toi. " Je le regrettais encore plus maintenant que j'étais mourant. J'allais essayé de rattraper un peu le temps perdu même si ça n'allait pas être simple.  « Théo le sais depuis quand je que m’occupe de lui »  J'haussais les épaules. " Je ne sais pas. Ne lui en veut pas trop c'est moi qui lui ai demandé de garder ça secret encore un peu. Désolé. " Je fermais un peu les yeux, je crois que si je les laissais plus longtemps fermés j'allais m'endormir mais je n'en avais pas envie j'avais bien trop peur de ne pas me réveiller maintenant. Je lui demandais si elle n'était pas trop déçu d'avoir un mort vivant pour frère. « Oh j’aurai pu tomber sur pire …. » J'avais réussi à la faire sourire s'était le principal pour moi. « j’aurai pas pu rêver mieux comme frère » Je souris à mon tour même si cela me semblait douloureux à faire. Je levais légèrement les bras. " Viens par là petite sœur. " Quand elle fut assez prêt je la pris dans mes bras quelques instants. Je le faisais souvent avec mes proches mais la s'était différent s'était ma petite sœur. " Je peux te demandais quelque chose ? J'aimerais que mon hospitalisation ne fasse pas le tour de Wellington. Je ne veux juste pas alerter tout le monde pour rien, d'accord ? " Je n'avais surtout pas envie que tout le monde me voit dans cet état lamentable.     

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ kitty power.
avatar
ADMIN ∞ kitty power.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5842
∞ arrivé(e) le : 29/08/2012
∞ avatar : camilla luddington

MessageSujet: Re: Quand le coeur nous lâche - Liamon Sam 4 Mar - 23:12


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand le coeur nous lâche

Jamais elle n’aurait pensé un jour devenir ambulancière, depuis qu’elle avait compris que sa mère voulait d’elle qu’elle devienne médecin Lemon avait tout mis en œuvre pour ne pas marchait dans les pas de sa mère. Elle voulait se créer son propre destin, et non devenir un clone de sa mère et toujours devoir faire mieux. Qu’est-ce qu’il avait changé ? Ça c’est difficile à dire, elle ne le savait pas c’était arrivé comme ça. Comme une évidence elle qui aime les métiers d’action. Maintenant que le secret de famille avec éclaté, Lemon resta fixer dans cette chambre d’hôpital, face à son nouveau frère. Il lui disait qu’il aller mourir, c’était une chose qu’elle refuser d’envisager … Elle le regardait il était …. Elle ne l’avait jamais vu comme ça, c’était comme-ci il avait perdu tout espoir qu’il ne croyait plus en rien. « Tu crois que je vais rester là sans rien faire… sans me battre pour qu’on te sauve » elle le regardait « je sais très bien que ce n’est pas facile de trouver un donneur, que ce n’est pas une choses qu’on peut demander facilement a une famille donc le proche n’a aucune chance. Mais je refuse de croire que tu vas mourir tu ne peux pas mourir maintenant »

Lemon était encore sous le choc de la nouvelle, elle avait retrouvé son frère et ce n’était pas n’importe qui c’était Liam, elle l’avait toujours adorait, elle le considère déjà comme un frère peut-être ce que c’était parce que dans le fond il l’était son frère. Enfin c’était encore flou pour elle, elle avait du mal a réalisé tout cela. En plus de ça voilà qu’il est malade. Gravement malade, elle lui avait sauvé la vie de justesse … « et ce n’est pas le genre de nouvelle facile à digéré … enfin tu as le chance du gagne une petite sœur génial et un petit frère chiant … » elle sourit, elle disait ça sur le ton de la plaisanterie dans le fond c’est elle qui se sentait chanceuse elle avait toujours voulu avoir un grand frère et avec Liam c’était le grand frère idéal. Lemon c’était excuse, elle réalise aussi qu’il avait dû sans doute souffrir du manque de sa vrai mère, enfin même si elle n’était prête à devenir mère elle ne pourrait pas abandonner son enfant. « De tout ça, tu aurais pu je ne sais pas grandir avec nous et peut-être que … » elle secoua la tête, a l’idée de pensais que sa mère aurait pu être une vrai mère, plutôt qu’une mère focalisé sur sa carrière, , elle ne savait pas quoi penser. Pour l’instant il fallait vivre le moment présent. Théo était donc au courant depuis un moment ça par contre elle avait du mal à l’accepte. Comment son frère avait pu lui mentir, eux qui partage pas mal de chose. « C’est entre Théo et moi ….» elle le regardait avec son petit air, elle lui en voulait et compter bien l’engueuler. Après elle lui pardonnerait c’est juste qu’elle avait besoin de lui faire savoir. Pourquoi sa famille était aussi compliqué, elle avait déjà perdu une cousine, elle ne voulait pas a présent perdre son frère, c’est vrai qu’il était son frère depuis quelques minutes mais elle tenait à lui depuis des années. Entendre Liam l’appelle petite sœur ça lui paraissez bizarre, elle le prit dans sa ses bras. Elle se recula pour regardait a nouveau Liam, elle ne voulait pas pleuré pourtant elle sentait le les larmes lui monter aux yeux. « Je vais quand même avertir Théo, c’est quand même ton frère » elle aurait sans doute le besoin d’en parler a des proches, elle ressentait le besoin de se confier. Mais a qui … il y a bien un prénom qui traversa son esprit mais non elle ne pouvait pas lui en parler. Il n’avait pas besoin d’entendre parler de ça.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Quand le coeur nous lâche - Liamon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-