AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 People help the people. ღ (Drake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 578
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: People help the people. ღ (Drake) Mer 18 Jan - 18:08

❝ Drake + Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais..." ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]People help the people. Vodka, Rhum, Tequila. Ça sonne comme une chanson mais ce sont les verres qui se succèdent, les uns après les autres. Ils font n’importe quoi. Elle fait n’importe quoi. Elle sait, pourtant, que les mélanges en alcool n’ont rien de bénéfique. Elle le sait, oui. Alors, pourquoi fait-elle ça ? Pourquoi fait-elle toujours ça, Keira ? Elle pourrait s’amuser comme les gens normaux. Elle pourrait faire la fête, passer une bonne soirée. Mais cela ne lui suffit pas. A la vérité, elle n’est pas là parce qu’elle a envie de passer une bonne soirée. Ce qui la pousse, réellement, à venir au CLP, c’est ce besoin d’autodestruction. Ce besoin de se faire du mal, peut-être pour oublier combien les autres lui font du mal. Elle a passé un début de soirée difficile, avec des clients. Et elle veut oublier tout ça. Elle veut oublier leurs mains baladeuses, leurs corps oppressants, et surtout, elle veut oublier ce qu’elle a fait avec eux. Alors elle boit toute la soirée, elle boit à en perdre la tête. Elle boit jusqu’à arriver dans les toilettes du bar et dégurgiter, finalement, tout ce qu’elle a bu. A genoux, face à la cuvette, elle se sent pitoyable. C’est toujours comme ça. Les fins de soirée ont un goût amer. Elle se redresse ensuite pour aller se rincer. Elle attrape un chewing-gum dans son sac à main. Et finalement, son regard se pose sur le reflet du miroir face à elle. Elle se contemple, quelques secondes, le regard perdu dans le vague. Elle se sent encore plus minable. Et sous la fêtarde alcoolisée, apparaît la jeune fille remplie de souffrances. Elle ferme les yeux pour tenter de se reprendre. Elle soupire finalement, et pousse la porte pour quitter les lieux. Elle veut rentrer chez elle et essayer de dormir, rien de plus. Mais cela ne semble pas pour tout de suite. Alors qu’elle quitte le bar, soulagée, elle est si pressée qu’elle bouscule sans le vouloir une jeune femme en train de fumer à l’extérieur. – Hey tu pourrais faire gaffe ! Elle pourrait s’excuser. Elle pourrait l’ignorer. Elle pourrait partir. Mais peut-être qu’elle n’a pas encore eu sa dose d’autodestruction. Peut-être qu’elle en a juste marre de se taire ce soir. – C’est bon, tu t’en remettras hein. Elle n’a pas arrêté sa marche pour autant, jusqu’à ce qu’elle entende la voix de son interlocutrice qui reprend. - Pauvre fille. Elle se retourne vivement, et cette fois elle approche d’elle. – T’as dit quoi, là ? C’est comme si elle cherchait les ennuis, Keira. L’autre fille est plus grande, plus imposante, plus inquiétante que la brindille qu’elle est. Mais elle n’a pas peur. Ça fait longtemps qu’elle n’a plus peur de finir à l’hôpital. – Tu crois que tu fais peur à qui ? Allez, bouge. Cette fois, elle ne réfléchit plus. Elle lui balance un coup de poing en plein visage. L’inconnue ne s’y attend pas mais elle répond tout de suite à son coup. La bagarre éclate. Et le pire, c’est que Keira sait depuis le début qu’elle va se faire massacrer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sentimental.
avatar
AWARDS ▵ le plus sentimental.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4014
▵ arrivé(e) le : 20/08/2016
▵ avatar : Richard Madden. ♡

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Ven 20 Jan - 17:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
people help the people

Keira & Drake


Drake était presque fier de lui. C’était sans doute le premier vendredi soir qu’il passait au CLP sans finir complètement saoul. La dernière fois lui avait laissé un goût amer en bouche, et il s’était promis d’être plus raisonnable. Et il y avait presque réussi cette fois-ci, après avoir seulement bu deux verres.
Malgré tout, il n’avait pas envie de rentrer chez lui. Il pourrait aller dehors, juste marcher sous le ciel obscur, en attendant que le soleil ne se lève. Il pourrait. Il pourrait aussi simplement s’asseoir à une table, sans rien commander, juste pour rester dans l’ambiance étroite qui caractérisait le CLP.

Abandonnant la seconde possibilité pour la première, Drake se releva, enfila sa veste et sortit dehors, frissonnant. Il faisait sombre, il ne devait pas être loin de minuit, après tout. Tout était silencieux, aucun son n’osait perturber l’air pur de la nuit. Ou plutôt si, un seul. Des bruissements de tissus, des bruits sourds, comme quelqu’un qui tombe par terre. Les sens aux aguets, Drake se tourna lentement, pour chercher d’où provenait ces bruits de lutte. La ruelle, là, juste à droite. Il fronça les sourcils, s’avançant dans cette direction.

Deux filles étaient en train de se battre, avec une violence que Drake n’aurait pas soupçonné. La petite blonde se faisait clairement maîtriser, et la grande la projetait sans aucune difficulté contre le mur attenant. Il savait qu’il n’aurait pas du s’en mêler. Après tout, ça n’était pas ses affaires. Elles étaient probablement complètement ivres, et leur altercation prendrait bientôt fin. Mais en même temps, voir cette pauvre jeune fille – qui devait sans doute être à peine âgée de la vingtaine – se faire massacrer comme ça lui était insupportable. Il s’avança alors d’un pas confiant vers les deux filles, conscient qu’il allait sans doute se prendre quelques coups au passage.

Il s’interposa juste au moment où elles se séparaient de quelques centimètres, s’intercalant entre elles-deux. La plus grande avait la joue ensanglantée, et la blonde, la blonde avait le visage bien amoché. Il poussa celle qui dominait sur le côté. « Hey, ça suffit. »
Il parlait d’une voix autoritaire, grave, forte. Mais elle ne se laissa pas faire, et tenta de revenir à l’assaut. « Calme-toi, calme-toi... »
Du mieux qu’il pu, il attrapa le col de son tee-shirt pour la faire reculer jusqu’au mur. « Tu te calmes et tu la laisses tranquille. »
Il ne savait absolument pas laquelle des deux avait commencé, mais ce qui était sûr c’était que s’il n’intervenait pas, la blonde finirait à l’hôpital. Il relâcha la pression qu’il exerçait contre elle, tout en reculant. « On a pas fini, gamine. », dit-elle juste avant de partir en sens inverse, réajustant son haut correctement.
Une fois qu’elle fut quelques mètres plus loin, Drake se tourna et tendit la main pour aider l’autre à se relever. « Ça va ? »








made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 578
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Mar 24 Jan - 21:13

❝ Drake + Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais..." ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]People help the people. Les coups s’enchaînent à une vitesse impressionnante. Tristement, la petite Keira a l’habitude. Elle devrait avoir l’avantage. Mais non, bien sûr que non. Elle s’est attaquée à une fille bien plus forte, bien plus robuste et bien plus en forme qu’elle. Elle, la petite poupée qu’on peut si facilement casser. Elle se débat comme elle peut, mais en vain. L’inconnue a l’avantage et, en quelques instants, la blondinette se retrouve par terre. C’est peut-être ce qu’elle veut, en fin de compte. C’est peut-être ce qu’elle cherche. Comme si la douleur infligée par cette fille lui fera quelques temps oublier les autres douleurs, celles qui sont irréversibles. Elle a toujours eu un rapport particulier à la souffrance, Keira. Adolescente, elle se scarifiait les veines. Aujourd’hui, elle se bagarre, elle se drogue. Et demain, qu’est-ce que ce sera ? Elle n’y réfléchit pas. C’est l’avantage d’une bagarre. Elle ne pense plus à rien, à rien d’autre qu’à toute cette rage qu’elle a en elle, cette rage qu’elle tente de faire sortir. Mais, tout à coup, elle est coupée dans son élan. En réalité, c’est surtout l’autre fille qui est subitement arrêtée avant de lui porter un nouveau coup. Sans qu’elle ne comprenne ce qui se passe, Keira ne sent plus son emprise sur elle. Mais, très vite, elle voit cette scène avec cet homme, cet inconnu. Il s’immisce entre elle pour écarter la jeune femme. Il se montre même autoritaire alors qu’il la pousse, avec conviction, à arrêter de s’acharner sur la petite blonde. C’est pourtant elle, qui a commencé. Toujours par terre, encore meurtrie par les coups reçus, le souffle court, Keira ne dit rien. Ce n’est qu’en entendant l’inconnue s’adresser à elle en partant qu’elle rétorque aussitôt. – Quand tu veux ! Sa voix se veut provocante mais elle se brise par une quinte de toux. Elle recrache un peu de sang, et son chewing-gum par la même occasion. Elle a beau jouer la maligne, elle n’en mène pas large. Elle est dans un sale état mais c’est là quelque chose qu’elle ne connait que trop bien. Elle tente de se calmer quand elle entend la voix de l’homme qui est venu à son secours qui s’adresse à elle. Elle pourrait le remercier, bien sûr. Elle devrait même. Mais elle n’a certainement pas envie de lui montrer sa reconnaissance. Elle ne lui est pas reconnaissante. Elle était très bien occupée à se battre, occupée à se détruire. – Ça va. répond-elle platement sans attraper la main qu’il lui tend. Elle ne veut pas de son aide. Elle se débrouille toute seule, c’est ce qu’elle fait depuis si longtemps après tout. Alors elle se lève, toute seule. Elle se retient grâce au mur derrière elle, encore meurtrie par la douleur. Et pourtant, c’est d’une voix agacée qu’elle prend la parole. Une voix faussement agacée. – J’avais pas besoin qu’on vienne me secourir ! J’m’en sortais très bien toute seule ! Clairement, c’est un reproche. Le reproche d’une jeune fille trop souvent livrée à elle-même pour savoir accepter l’aide d’un inconnu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sentimental.
avatar
AWARDS ▵ le plus sentimental.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4014
▵ arrivé(e) le : 20/08/2016
▵ avatar : Richard Madden. ♡

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Mer 25 Jan - 13:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
people help the people

Keira & Drake


Drake n’était pas le genre de personne a se mêler sans cesse des affaires des autres ; il avait bien assez de problèmes comme ça. Il était donc lui-même étonné d’être intervenu dans cette bagarre, mais il était hors de question de le montrer. Le simple fait que la petite blonde refuse son aide pour se relever signifiait qu’elle était du genre à ne pas avouer ses faiblesses, il allait devoir se montrer aussi dur qu’elle. Il remit alors les mains dans les poches de sa veste, exaspéré par son attitude.
Lui aussi avait été bagarreur, plus jeune. Il en avait provoqué, des personnes. C’était un moyen de se distraire, de se punir un peu par lui-même. Il n’aimait pas ça, la douleur, le sang, les plaies. Il n’aimait pas se sentir maîtrisé, trop faible pour riposter. Alors c’était sûrement inconsciemment qu’il persistait, malgré l’indifférence la plus totale de ses parents.
Il secoua la tête pour se sortir de ses pensées. Ça n’était pas le moment de se montrer distrait.

La jeune fille l’accusa presque de lui être venu en aide. Sa première réaction fut de se montrer ironique, encore un moyen de calmer le jeu. « Ne me remercie pas, je t’en prie. » Il esquissa un sourire forcé. Elle avait beau s’être faite tabassée, il n’allait pas se gêner pour se montrer aussi froid qu’elle. Retrouvant son sérieux, il ajouta, dans la plus grande honnêteté. « Ça, c’est ce que les gens aiment dire pour se convaincre eux-mêmes. » Et c’était bien vrai, il se l’était assez répété pour en être persuadé.

Il s’appuya contre le mur à son tour, réfléchissant à quoi faire. Elle ne devait pas être loin de la vingtaine, peut-être qu’elle habitait encore chez ses parents. La meilleure option serait de la convaincre de contacter quelqu’un, une amie peut-être, pour la ramener chez elle. « Bon, t’as quelqu’un à appeler… ? » C’était vrai, il ne connaissait même pas son nom. Il laissa sa phrase en suspens, libre à elle de le lui indiquer.









made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 578
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Dim 29 Jan - 19:43

❝ Drake + Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais..."  ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]People help the people. Ses jambes parviennent par un petit miracle à la tenir debout alors qu’elle essaye, autant qu’elle peut, de reprendre son souffle. Mais, déjà, elle s’emporte contre cet inconnu. Celui qui l’a sauvé. Elle déteste ça, Keira. Elle déteste admettre qu’elle a besoin d’aide. Elle a trop l’habitude de ne pouvoir compter sur personne. Alors, aux paroles ironiques du jeune homme, elle lève les yeux au ciel avec insolence. Elle n’a pas du tout l’intention de le remercier, encore moins s’il attend un remerciement. Mais son interlocuteur reprend la parole plus sérieusement, presque philosophiquement. Il n’a pas tort, pas tout à fait. Si la blondinette veut tant se débrouiller seule, c’est parce qu’elle sait que, au final, c’est ce qui l’attendra. Autant éviter de s’habituer au soutien de quelqu’un qui ne sera pas là, la prochaine fois. – Et jouer les héros, c’est pour se convaincre qu’on est quelqu’un de bien, c’est ça ? lâche-t-elle, provocante. Malgré son jeune âge, la blondinette a une vision extrêmement noire des gens. Elle se méfie constamment, de tout le monde. Elle reste sceptique sur le fait qu’un inconnu peut simplement vouloir l’aider. Elle passe vivement sa main contre sa bouche pour essuyer son sang. Elle se contente de grimacer légèrement face au constat avant que son regard ne se reporte sur l’inconnu. Mais qu’est-ce qu’il veut ? – Ça te… Ça vous regarde pas. rétorque-t-elle mais d’une voix un peu plus calme. Au fond d’elle, elle sait qu’il veut surement juste l’aider. C’est peut-être même pour ça qu’elle s’est reprise en le vouvoyant. Elle n’est pas une méchante fille, Keira. Elle a juste le chic pour s’attirer des ennuis. – Bon, ben, à plus. conclut-elle simplement, sure qu’il va laisser tomber en la voyant jouer les semi-rebelles. C’est comme ça que ça marche, tout le temps. Les gens passent leur chemin et, quand ils ne le font pas, elle se charge de les repousser. Mais quand elle quitte le mur sur lequel elle s’appuie pour commencer à marcher, elle sent cette souffrance à la cheville. L’autre idiote a ravivé son entorse en lui sautant dessus. La petite blonde grimace de douleur mais elle se mord la lèvre inférieure pour tenter de se reprendre. Surtout qu’elle est encore tout près de l’inconnu qui se fera un plaisir de constater qu’elle s’en sort bien moins qu’elle ne le dit, seule. Allez, Keira, t’as vu pire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sentimental.
avatar
AWARDS ▵ le plus sentimental.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4014
▵ arrivé(e) le : 20/08/2016
▵ avatar : Richard Madden. ♡

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Mer 1 Fév - 16:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
people help the people

Keira & Drake


Décidément, la jeune fille avait décidé de n'en faire qu'à sa tête. Elle tentait de le provoquer, alors qu'il avait juste essayé de l'aider. Plus qu'essayer, d'ailleurs, parce qu'il convaincu que, sans son intervention, la petite blonde serait encore par terre à se faire massacrer. Si ça lui plaisait, qu'est-ce que Drake pouvait y faire ? Elle avait l'air d'avoir bu, d'avoir souffert d'une manière ou d'autre.
Sa répartie le laisse quelques secondes interdit, parce qu'il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi provocante – voir agressive. « Peut-être bien. » Il haussa les épaules, presque décontenancé. Il ignorait réellement pourquoi elle se comportait comme ça, qu'est-ce qu'elle essayait réellement de prouver. Il ne se sentait pas particulièrement héroïque, non, même pas heureux d'avoir fait sa bonne action du jour. Juste troublé. Troublé par son comportement méfiant, comme si elle était menacée par quelque chose.

Encore une fois, elle prétendit qu'elle pouvait se débrouiller seule, sans appeler qui-que-ce-soit. C'était son choix, il n'allait revenir là dessus. « Comme tu le sens. » Elle était aussi majeure que lui, et Drake était loin d'être son père. Elle conclut en lui tournant le dos, lançant un simple 'salut'. Comme s'il allait la laisser repartir dans son état, alors qu'elle tenait à peine début. Elle avait beau s'efforcer de le cacher, Drake voyait bien sa jambe trembler à chaque fois qu'elle posait le pied au sol. « Tu veux savoir ce que j'en pense ? » Bien sûr qu'elle allait répondre 'non'. Anticipant sa réponse, il poursuivit, plus fort. « C'est ridicule. Tu as mal, ça crève les yeux. Alors si je peux te donner un bon conseil, tu ferais mieux d'arrêter de marcher, de t'asseoir quelque part, et je me charge d'appeler quelqu'un pour toi. Ça te va ? » Il se reprit aussitôt, exaspéré. « Bien sûr que ça ne te va pas. Si tu ne veux appeler personne, alors laisse-moi t'aider à rentrer chez toi. Tu tiendras pas longtemps comme ça. » Pas besoin d'avoir fait dix ans de médecine pour se rendre compte de ça.
Maintenant il fallait juste qu'elle mette sa fierté de côté, parce qu'elle avait réellement besoin d'aide.








made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 578
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Jeu 2 Fév - 13:04

❝ Drake + Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais..."  ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]People help the people. La réponse affirmative de l’inconnu surprend Keira. En règle générale, ce n’est pas quelque chose que quelqu’un admettrait si facilement. Il est peut-être plus torturé qu’elle ne le croit. Il est peut-être hanté par ses propres démons, pour ressentir le besoin d’être quelqu’un de bien. Ou peut-être simplement qu’il n’a pas envie d’entrer dans son jeu puéril de provocation. Pendant un instant, ils semblent aussi décontenancés l’un que l’autre. Mais, très vite, la jeune femme se reprend. Elle ne veut pas risquer d’accepter l’aide d’un inconnu qui disparaîtra aussi vite qu’il est arrivé. Comme tous les autres, ou presque. Elle a cette peur panique de l’abandon, Keira. C’est ça, la menace qui l’effraie tant. Elle préfère repousser les gens elle-même plutôt que risquer de les laisser entrer dans sa vie. Parce qu’ils partiront, à un moment ou à un autre. Tout le monde part un jour. Et cette fois, c’est elle qui se barre. Du moins, elle essaye. Elle commence à avancer dans la rue. Mais chaque pas la fait souffrir un peu plus. Elle continue, pourtant. Elle sent le regard du jeune homme posé sur elle, et elle refuse de perdre la face après l’avoir rejeté. Elle n’est qu’une enfant, Keira. Elle veut montrer qu’elle sait se débrouiller toute seule. Mais le problème, c’est que justement, elle ne sait pas. Livrée à elle-même, elle fait n’importe quoi. Et c’est elle qui en paie toute seule les pots cassés. Mais pas cette fois, visiblement. Elle entend la voix de l’inconnu qui lui demande si elle veut savoir ce qu’il pense. Elle laisse échapper un soupir exagérément exaspéré alors qu’elle tourne la tête vers lui. Mais il ne la laisse pas répondre quoi que ce soit qu’il lui dit ses quatre vérités. Il anticipe son refus avant même qu’elle ne le prononce. Elle se mordille la lèvre inférieure, elle sent une pointe de douleur mais elle continue quand même. Parce qu’elle sent qu’elle est à deux doigts d’accepter sa dernière proposition. Et c’est pour ça qu’elle prend subitement la parole. – Vous savez, c’est moi qui ait commencé à la frapper. énonce-t-elle d’une voix calme. C’est un moyen de lui faire comprendre qu’elle savait très bien ce qui l’attendait. Elle l’a fait malgré tout. Alors elle est capable d’en assumer les conséquences. C’est aussi une manière pour elle, et cela elle n’en a pas conscience elle-même, de lui ôter l’envie de l’aider. Voudra-t-il encore la soutenir face à cette vérité ? Ou il se dira, comme tous les autres, qu’elle n’en vaut pas la peine. C’est fou de se faire autant de mal soi-même. Peut-être qu’au fond, ce ne sont pas les autres, sa plus grande menace. C’est peut-être elle-même.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sentimental.
avatar
AWARDS ▵ le plus sentimental.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4014
▵ arrivé(e) le : 20/08/2016
▵ avatar : Richard Madden. ♡

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Sam 4 Fév - 17:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
people help the people

Keira & Drake


Drake vit l'incrédulité peu retenue sur son visage, alors qu'il avouait qu'il n'était pas quelqu'un de bien. Ça ne le dérangeait presque plus, lui, de l'avouer. Peut-être parce que, d'une certaine manière, il s'y était fait. Au début c'était difficile, mais on peut s'habituer à tout. Suffit de bien se l'ancrer dans la tête, pour ne pas risquer de l'oublier. Et de ça, ses parents s'en étaient très bien chargés. Il regarda ailleurs pour penser à autre chose, histoire ne pas se montrer décontenancé. Il ne voulait pas qu'elle gagne, qu'elle sente qu'elle ait raison. Parce que c'était loin d'être le cas. Elle avait vraiment besoin d'aide, mais si elle semblait obstinée au point de partir en claudiquant sur sa cheville blessée. Elle souffrait, mais se refusait à l'admettre, sûrement pour ne pas se montrer faible. C'était vraiment ridicule, et Drake ne se gêna pas pour le lui faire remarquer. Il lui proposa son aide encore une fois, en imaginant bien qu'elle allait refuser. Ce qu'elle pouvait se montrer entêtée !

Elle dit alors tout autre chose, alors qu'elle s'était retournée face à lui. Globalement, ça ne changeait pas grand-chose, que ça soit elle ou l'autre qui ait commencé. C'était elle qui avait pris cher. « Et ? » Il haussa un sourcil. Ce qu'elle venait d'admettre ne changeait en rien son offre. Même si elle était responsable de son état, elle méritait d'être aidée. « Laisse-moi t'aider quand même. » Il fit un pas dans sa direction. Bien sûr, il ne pourrait pas la forcer à accepter. Quelqu'un de têtu était et resterait têtu par pur principe. Il espérait sincèrement qu'elle était plus intelligente que ça. « Ça risque d'être pire si tu continues de t'appuyer dessus comme ça. », dit-il en désignant du menton sa cheville enflée.








made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 578
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Mar 7 Fév - 18:26

❝ Drake + Des fois j'me dis que j'suis pas née dans le bon sens, genre j'suis sortie d'ma mère à l'envers et les mots qu'j'entends j'les entends à l'envers, les gens que j'devrais aimer j'les hais..."  ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]People help the people. Par son aveu, elle croit parvenir à faire fuir l’inconnu. Elle pense réellement qu’il va se rendre compte qu’il a affaire à une pauvre fille qui passe de bars en bars, de bagarres en bagarres, de conneries en conneries. Elle ne sait pas pourquoi elle fait ça, Keira. Elle rejette la faute sur les autres en permanence. Elle s’insurge que le monde est égoïste. Mais lorsque quelqu’un vient lui prouver le contraire, c’est elle qui le repousse. Au fond, ça l’arrange peut-être de penser que tous les gens sont des cons. Cela lui donne l’excuse pour les garder à distance. Elle se complait dans la douleur, parce qu’en réalité, c’est tout ce qu’elle a connu ces dernières années. C’est une écorchée vive, Keira. Elle est bien plus sensible que la plupart des gens, mais c’est aussi ce qui la rend bien trop torturée. Et bien trop difficile à comprendre aussi. Mais sa tentative reste vaine. Le jeune homme ne semble aucunement atteint par son aveu, en fait il réitère même sa proposition de l’aider. Et, cette fois, il réussit à la surprendre. Elle est même quelque peu troublée. La blondinette sait être une vraie tête de mule, surtout quand elle se trouve face à quelqu’un qui s’oppose à elle. Mais lorsqu’on lui tend purement et simplement la main, en dépit de l’image si peu avenante qu’elle renvoie, c’est un peu plus difficile. Elle garde le silence, comme pensive. Son interlocuteur en profite pour la convaincre un peu plus. Elle baisse machinalement les yeux vers sa cheville déjà bien enflée, et finalement elle hoche timidement la tête. – D’accord. Elle lâche enfin l’affaire. Il est plus tenace qu’elle. Elle se rapproche doucement de lui à son tour pour qu’il puisse la soutenir. Elle est gênée, presque mal à l’aise. Elle a perdu son regard insolent et son air rebelle pour laisser entrevoir la fille qui se cache derrière tout ce maquillage. – Merci… précise-t-elle sans vraiment de mal. Elle ne peut pas nier le fait qu’il est extrêmement gentil de vouloir l’aider, alors même qu’elle a tout fait pour le rejeter. Elle ne sait pas ce qu’il a fait pour affirmer qu’il n’est pas un homme bien mais, avec elle, il agit plus que bien. – J’m’appelle Keira. Autant essayer de se montrer agréable, le trajet risque d’être long sinon. Et puis, elle ne veut pas l’admettre encore mais cet inconnu l’intrigue. C’est si rare, quelqu’un qui veut l’aider.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus sentimental.
avatar
AWARDS ▵ le plus sentimental.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4014
▵ arrivé(e) le : 20/08/2016
▵ avatar : Richard Madden. ♡

MessageSujet: Re: People help the people. ღ (Drake) Sam 11 Fév - 14:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
people help the people

Keira & Drake


Ça n'était clairement pas évident d'aider la jeune femme, parce qu'elle n'y mettait absolument pas du sien. Drake aurait aimé qu'elle laisse sa fierté de côté pour accepter son aide tout de suite. Elle en avait véritablement besoin. À chacun de ses pas elle semblait souffrir le martyr, sans parler de sa cheville qui criait à l'agonie, enflée et rouge. S'il voulait avoir bonne conscience, il ne pouvait décemment pas la laisser partir comme ça, elle ne ferait pas cent mètres sans s'écrouler par terre. Elle n'avait pas l'air totalement sobre non plus ; ce qui n'arrangeait rien. Tandis qu'elle s'efforçait d'avancer, encore et encore, il l'interpella, et énonça clairement ce qu'il pensait. Bizarrement ça la fit réagir, et elle finit par accepter qu'il l'aider à rentrer chez elle. Il s'approcha de la coriace petite blonde pour qu'elle puisse s'appuyer contre lui. Elle sembla un peu gênée quelques secondes, puis le remercia d'une voix timide. « Je t'en prie... », dit-il à son tour, doucement.

Tandis qu'ils commençaient à faire quelques pas, pour essayer de trouver un rythme supportable pour la jeune femme, celle-ci se présenta. Drake n'espérait plus qu'elle prononce un mot, et fut donc plutôt surpris qu'elle ne se nomme. « Drake. », dit-il à son tour, souriant légèrement à son intention. La question était de savoir où est-ce que Keira – donc – habitait. Il espérait que ça ne soit pas trop loin tout de même. « Donc tu habites où ? » Il ne voulait pas la bombarder de questions tout de suite, même si des dizaines se bousculaient dans son esprit. La première d'abord, celle qui s'imposait presque : « Bon, tu peux m'expliquer ce qu'il s'est passé ? » Drake avait beau être quelqu'un de peu curieux, il était quand même en droit de le savoir.
Les immeubles s'enchaînaient à la suite des autres, se ressemblant tous dans l'obscurité de la nuit. Le ciel était noir de poix, ne laissant aucune place à la lune qui tentait faiblement de transpercer les nuages.








made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

People help the people. ღ (Drake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-