AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Jeu 19 Jan - 20:48



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

Le retour de la tournée avait été un peu plus difficile que je ne l’aurais imaginé. Il fallait que je reprenne mon rythme, mes petites habitudes que j’avais à la maison. J’étais content de retrouver ma fille, qui m’avait manqué plus que je ne l’aurais imaginé. Puis il y avait Angie. Elle aussi m’avait manqué. Mais je ne pouvais pas nier le fait que j’étais déçu de constater que rien n’avait changé. Dans les premiers moi qui avaient suivit la naissance d’Aisling, je pouvais comprendre. Mais notre fille venait de fêter ses un an, il était peut-être temps que l’on redevienne un couple, comme nous l’étions avant.

J’avais pratiquement de suite repris le travail, histoire de me remettre dans le bain, et mon premier jour de congé, j’en profitais pour passer la journée à la maison, avec les filles. Dés que je m’étais levé, j’étais allé chercher le petit déjeuner dans la petite boulangerie qui se trouvait au bas de la rue. En passant devant la maison de Grace, je souriais au souvenir de la soirée, où elle m’avait passé un savon. Une fois à la maison, je préparais la table et me dirigeais jusqu’à la chambre de ma fille, en l’entendant gesticuler dans son lit. Je la prenais contre moi pour la porter jusqu’au salon, où je la déposais le temps de lui préparer son biberon. Une fois prêt, je la rejoignais et la prenait de nouveau contre moi. Jusqu’à ce que la porte de la chambre s’ouvre sur Angie.

« Salut jolie blonde. J’espère que tu as faim. »

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2250
∞ arrivé(e) le : 19/12/2013
∞ avatar : Rachel Skarsten

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Dim 12 Fév - 11:48



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

Loï avait beaucoup manqué à Angie durant la tournée, même si c’était quelque chose qu’elle ne voulait pas trop laisser paraître. Elle ne voulait pas donner l’impression qu’elle était dépendante ou quelque chose comme ça. Elle voulait qu’on pense qu’elle était une femme forte qui pouvait se débrouiller toute seule quand son homme n’était pas à la maison. Et même si, effectivement, elle avait su se débrouiller, elle avait été presque triste sans le blondinet qui passait son temps à la taquiner. Ils étaient ensemble depuis plus d’un an maintenant et ça laissait des traces. Elle se demandait parfois s’il avait ressenti la même chose qu’elle ou bien s’il avait été bien trop occupé pour ça.

Elle se torturait sans aucun doute inutilement, surtout qu’il avait l’air heureux d’être rentré. Elle ne devait pas en faire autant d’histoire, même pour elle-même. Ce matin, elle avait entendu Loï se lever pour aller chercher le petit déjeuner. Elle était réellement heureuse de toute cette attention et du temps qu’il passait à s’occuper de leur fille, qui devait sûrement avoir été perturbée par l’absence de son père elle aussi. Elle se leva donc doucement avant de mettre sommairement de l’ordre dans la chambre, ramassant les affaires de Loï au passage. Mais dans l’opération, elle fit tomber quelque chose de sa poche. Elle fixa l’objet quelques secondes sans comprendre, tout d’abord, de quoi il s’agissait. Mais plus elle l’examinait plus ça l’inquiétait. Elle sera alors le petit sache dans le creux de sa main avant d’ouvrir la porte de la chambre. Les mots de Loï lui firent, quelques instants, baisser les yeux vers le sol, elle se mordit doucement la lèvre avant de lui répondre.

-Oui…

Elle s’assit à la table, le regardant donner le biberon à Aisling et attendant qu’il ait finit pour lui montrer le petit sachet.

-Qu’est-ce que c’est ça ?


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Ven 17 Fév - 10:24



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

Depuis mon retour à la maison, j’essayais de profiter au maximum de ma famille. Faut dire qu’elles m’avaient manqué, mes deux blondes. Mais apparemment plus à l’une qu’à l’autre vu qu’avec Angie, rien n’avait changé. J’avais espéré que mon absence l’aurait un peu plus touché que ça. Bien sûr, j’avais vu que je lui avais manqué. Mais pas de la bonne façon. Je tentais de mettre ça de côté, pour me concentrer sur le mieux. Je passais du temps avec ma fille autant que je le pouvais. Ce matin, me réveillant tôt encore une fois, j’étais allé chercher le petit déjeuner alors que les deux blondes dormaient encore. Une fois rentré, j’avais tout préparé pour le réveil d’Angie et je m’occupais d’Aisling alors qu’elle venait juste de se reveiller. Je lui donnais d’ailleurs le biberon lorsque la Néo-Zélandaise sortit de la chambre. Un sourire aux lèvres, heureux de la voir enfin, il s’effaça bien rapidement lorsqu’elle me posa une question, tout en me montrant un petit sachet de poudre blanche. Merde. Merde. Merde. Je posais ma fille dans son transat et me levais pour faire face à la jolie blonde. Je pensais pourtant m’être débarrassé de tout avant de rentrer, mais j’avais du oublier un sachet dans l’une de mes poches.

« Je ne pense pas qu’il faille que je t’explique… »

Non, Angie était suffisamment intelligente pour le savoir. Et moi aussi pour savoir que ça n’allait pas passer comme ça. C’était bien mon genre de faire ce genre de connerie. J’étais bien tenté de lui mentir, de lui dire que ce n’était pas à moi, que quelqu’un de la tournée avait du le faire tomber dans ma poche ou un truc comme ça, mais je savais que ça ne passerait pas. Et puis merde, qu’est-ce que ça pouvait faire de toute façon ? Je n’avais pas repris de drogue depuis que j’étais rentré, ce n’était pas le plus important ?

« Je ne savais pas que j’avais encore ça dans mes affaires, je suis désolé. »

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2250
∞ arrivé(e) le : 19/12/2013
∞ avatar : Rachel Skarsten

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Dim 5 Mar - 16:03



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï


A sa réponse, Angie serra les dents. C'était bien ce qu'elle pensait alors... Pendant quelques instants elle avait vraiment espéré se tromper. Quelle idiote. Elle baissa quelques instants les yeux. Elle n'était pas sûre d'avoir la force d'affronter Loï. Elle n'était pas sûre de vouloir se battre. En ce moment, elle n'était plus sûre de grand chose. A vrai dire, elle avait peur qu'il s'en aille si elle se mettait à crier. Mais, elle ne pouvait tout de même pas laisser passer ça ?

-Tu es désolé d'avoir ça dans tes affaire ou désolé d'en avoir pris ?


Le ton de la blonde avait été plus sec qu'elle ne l'aurait voulu mais c'était bien connu qu'elle était passé maîtresse dans l'art de déclencher les disputes, à défaut d'être maîtresse tout court.
Elle se mordit la joue avant de se lever de sa place, venant se pencher au-dessus du transat de sa fille, caressant doucement le bout de sa main.

-Je... je sais que tu bois et que tu fumes. J'ai réussi à vivre avec ça. Mais je ne peux pas vivre avec quelqu'un qui prend de la drogue.


Elle devrait se taire, arrêter de dire quoique ce soit, seulement le gronder, lui faire promettre de ne pas recommencer. C'était comme ça qu'elle devait agir si elle ne voulait pas le perdre, et pourtant ce n'était pas ce qu'elle faisait.

-J'avais peur de cette tournée parce que je savais que j'avais peur de ton absence mais... je ne pensais pas que tu ferais ce genre de choses.


Et pourtant elle savait que Loï n'était pas quelqu'un de raisonnable mais elle n'y avait pas pensé une seule seconde. Elle avait confiance.
to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Dim 19 Mar - 14:09



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

La journée avait pourtant bien commencé. J’étais allé chercher le petit déjeuner et j’avais tout préparé pour lorsque la jolie blonde se lèverait. Sauf que vu la tête qu’elle faisait en passant la porte de la chambre, je savais que j’allais m’en prendre plein la gueule, restait juste à savoir pourquoi ce serait cette fois. Et la réponse ne tarda pas. Mon regard s’attarda sur le petit sachet qu’elle tenait dans sa main. Je ne répondais pas tout de suite, posant Aisling dans son transat, avant d’aller lui faire face et m’excuser. Sa réponse me laissa sans voix durant quelques secondes, avant que je ne réplique moi aussi.

« Je ne pensais pas en avoir dans mes affaires. »

Je n’allais pas m’excuser une autre fois, et encore moins pour en avoir pris. Je ne faisais pas cela à la maison, et pas si je risquais de mettre en danger ma fille. Puis, la tournée était un endroit, un moment particulier, même si ce n’était pas une excuse, j’en avais conscience. De la drogue, oui j’en avais pris là bas, mais pas ici, alors je ne voyais pas pourquoi elle me prenait la tête comme ça.

« Angie, ne fais pas un drame pour ça. J’en ais pris là bas, mais pas depuis que je suis rentré. »

Je n’avais aucun intérêt à en prendre ici. Certes, je n’étais pas le plus heureux au monde, mais je n’en étais pas au point de vouloir me shooter à longueur de journée pour oublier mon malheur. Alors qu’elle reprenait la parole, j’avais l’impression d’entendre toujours le même discours. Encore une fois, elle me faisait comprendre qu’elle n’avait pas confiance en moi.

« Ce genre de chose ? Je n’ai tué personne Angie ! Ce n’est qu’un peu de drogue, que j’ai pris pour tenir le coup, rien de plus. »

Mais je sentais qu’elle n’allait pas me croire. Après tout, pourquoi est-ce qu’elle le ferait ? Depuis le début, je savais que nous venions de deux mondes totalement différents, mais je pensais encore que ça pouvait le faire… Aujourd’hui, je n’en étais plus vraiment certain…


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2250
∞ arrivé(e) le : 19/12/2013
∞ avatar : Rachel Skarsten

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Mer 22 Mar - 20:48



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï


A sa réponse, Angie serra les dents. C'était bien ce qu'elle imaginait, il ne regrettait pas d'en avoir pris. Elle était sûre, le connaissant, qu'il ne voyait même pas où était le problème. Beaucoup de monde se demandait comment ils pouvaient être ensembles, et elle ne les avait jamais écouté. Elle savait bien qu'ils étaient différents mais elle ne voyait pas où était le problème. Ils étaient bien ensembles. Ils avaient eu des disputes, des différents mais rien qui, en fin de compte, ne les avait séparé. Ou pas définitivement en tout cas. Mais dans ce genre de moments, elle se rendait bien compte qu'ils avaient des conceptions vraiment différentes de certaines choses. Et la drogue en faisait définitivement parti, suivant de prés l'alcool et le tabac.

-Tu en as pris là bas, et tu savais que je n'approuverais pas parce que tu ne m'en as pas parlé...

Alors il ne fallait pas qu'il s'étonne qu'évidemment elle tourne ça au drame comme il le disait si bien. Evidemment, d'un certain côté elle était rassurée qu'il lui annonce qu'il n'en avait pas pris. Elle espérait bien que le cas échéant elle s'en serait rendue compte mais c'était tout de même rassurant.
Le regard de la blonde était fuyant, et elle se sentait presque trembler.

-Et ça ne te manque pas ?


Peut être que toutes les drogues n'étaient pas addictives, elle n'en savait rien. Enfin, c'était tout de même le concept la drogue... Mais elle n'en avait jamais prises, heureusement.
L'expression qu'il utilisa pour se justifier la choqua. Tenir le coup ? Mais qu'est-ce qu'il avait bien pu se passer durant sa tournée pour qu'il ait besoin de ça ? A quoi est-ce qu'elle ressemblait, en fait, cette tournée ? Dans quel milieu s'était-il fichu ?

-Tenir le coup ? Mais qu'est-ce qui n'allait pas pendant ta tournée ? La pression ? Quelque chose comme ça ?


Elle se retient de finir sa réplique, de lui dire que s'il ne s'en sentait pas capable il avait juste à ne pas le faire. Il l'aurait mal pris, il aurait claqué la porte. Elle ne voulait pas d'une nouvelle dispute stérile.
La blonde baissa le regard puis prit un des croissants que Loï avait ramené pour le petit déjeuner. Peut-être que ça la détendrait. Peut-être qu'elle devrait juste faire comme si de rien n'était. Peut-être qu'elle en était capable.
to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Lun 27 Mar - 19:31



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

Qu’est-ce que je pouvais lui dire sérieusement ? J’avais fait quelque chose de pas très bien, je le savais, et elle avait tout découvert. Je n’allais pas le nier, cela aurait été ridicule. Ça me faisait tout de même assez chié qu’elle ait découvert ça, parce que je savais que j’allais droit à avoir droit à un sermon et que ça allait me prendre la tête. Ce dont je n’avais pas spécialement envie ce matin. Je sais que j’aurais pu fermer ma gueule, m’excuser une nouvelle fois et lui promettre que ce n’était qu’arrivé une seule fois, que je regrettais et que cela n’arriverait plus jamais. Mais je ne pouvais pas, parce que je ne pouvais pas me résoudre à lui mentir, parce que je ne regrettais pas et que je ne savais pas si cela se représenterait ou pas.

« Bien sûr que je savais que tu n’approuverais pas ! Je te connais depuis le temps. Et si je n’ai rien dit c’est pour ne pas avoir droit à ce genre de scène ! Je n’ai pas besoin de ça.»

En faite, plus j’y pensais, plus je me disais que j’aurais du rejeter la faute sur quelqu’un d’autre pour ne pas me prendre la tête avec ça. Puis ce n’était pas comme si j’étais devenu accroc après en avoir pris quelques fois en tournée. Depuis mon retour, je n’y avais pas touché, même pas pensé, et je n’y aurais probablement jamais repensé si Angie n’avait pas trouvé ce sachet dans mes affaires. Je secouais la tête à sa question et me retenais de dire que jusqu’à maintenant cela ne m’avait pas manqué. Cela aurait été méchant envers elle, et je ne voulais pas en arriver là. Nous nous étions déjà fait suffisamment de mal, et moi en particulier. Alors que je tentais d’expliquer pourquoi j’en avais pris, je sentais que la situation était en train de dégénérer. Angie n’était pas comme moi, elle ne connaissait pas le monde dans lequel j’avais grandis, elle ne savait pas à quel point la vie pouvait être plus facile si l’on mettait de côté sa morale de temps en temps. Je baissais la tête, avant de la secouer à toutes ses questions. Elle ne pouvait pas comprendre… Et je savais que ce n’était pas de sa faute, mais merde à la fin, ce n’était pas la mienne non plus.

« Mais rien Angie ! Tout était parfait ! J’étais bien, je faisais ce que j’aime. Mais j’étais fatigué, c’était crevant alors oui j’ai pris de la drogue pour tenir le coup et … »

Et là, je savais vraiment que j’aurais du fermer ma grande gueule, que j’aurais du me mordre la langue tellement fort que la seule chose qui serait sortit d’entre mes lèvres aurait été un cri. Mais non, après tout ce temps à tout garder pour moi, je lâcher enfin le morceau. Et bien entendu, pas de la bonne façon.

« … et pour oublier toute la merde qui m’attendait ici. »

Voilà, c’était dit, et je savais que je venais de faire une connerie, que je devais avoir peur de la suite des événements.



to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2250
∞ arrivé(e) le : 19/12/2013
∞ avatar : Rachel Skarsten

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Lun 10 Avr - 18:03



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï


Angie serra les dents à sa réponse. Il avait ça en son âme et conscience. Il connaissait très bien les conséquences que ça pouvait avoir. Sur elle, sur lui, sur leur fille, sur eux. Il n'avait pas besoin d'une scène, et elle, elle n'avait pas besoin que celui qui partage sa vie et était, qui plus est, le père de sa fille prenne de la drogue. Elle n'en avait jamais pris et sûrement qu'elle aggravait les choses mais pour elle c'était une substance qui pouvaient faire des choses dangereuses quand il n'y avait personne pour surveiller ou encore rendre accro. Loï semblait maintenant qu'il ne l'était pas, accro, puisqu'il disait que c'était juste pour la tournée. Mais qui sait ? Il lui mentait peut être. Elle n'avait même aucune idée si ce qu'elle avait trouvé était une drogue dure ou douce. Mais au fond, elle n'avait même pas espoir que ce soit quelque chose de soft, sinon il lui aurait dit.

-Mais tu crois que j'aime ça, te faire des scènes ?


Peut être que ça lui arrivait un peu trop souvent, oui, c'est vrai, mais ce n'était pas parce que ça lui faisait plaisir ! Est-ce qu'elle avait quelque chose d'hystérique ? Elle commençait à se poser de sérieuses questions.
Pendant quelques instants la blonde se serait presque calmée. Même si Loï levait le ton d'exaspération face à ses questions, peut-être, oui peut-être, qu'elle pouvait comprendre l'excuse de la fatigue. Même si du café ou de RedBull lui aurait semblé bien plus approprié. Mais elle se doutait bien que dans ce monde là, ce qui semblait devenir son monde à lui, il était presque aussi facile de tomber sur de la drogue que sur du café.
Mais elle ne pouvait pas se calmer. Parce qu'il avait ajouté un "et" et la phrase qui suivit lui coupa le souffle pendant quelques secondes. Elle leva son regard vers lui, plantant ses yeux bleus dans les siens. Ses yeux bleus plein de larmes. Elle ne comprenait pas. C'était comme si une bombe venait de lui tomber sur la tête alors qu'elle n'était en guerre contre personne.

-Mais... qu'est-ce que je t'ai fait ?

Sa voix était tremblante et on pouvait entendre les pleurs intérieurs, les pleurs qui ne tarderaient pas à se faire plus explicite.
Non, elle ne comprenait pas. Elle était heureuse avec lui, heureuse de vivre avec lui, heureuse d'avoir une fille avec lui. Alors pourquoi ? Pourquoi lui ne l'était pas ? Qu'est-ce qu'elle avait fait de travers, qu'est-ce qu'elle était censé changer ?
Elle finit par se lever et reculer de quelques pas, détournant le regard. Peut-être qu'elle devait le laisser seul, visiblement il préférait ça à sa présence.

to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F*ck the World. I am a Panda
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3410
∞ arrivé(e) le : 09/01/2014
∞ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Lun 17 Avr - 22:28



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï

J’avais été con, j’aurais dû penser à regarder dans mes affaires, s’il n’y avait rien de compromettant, pour justement éviter ce genre de moment. Je comprenais qu’elle était en colère, je le comprenais très bien et pourtant, je n’avais pas envie de m’en prendre plein la tête sans réagir, bien au contraire. Cela n’avait été qu’en tournée, et je ne comptais pas continuer de prendre de la drogue une fois à la maison. Ce qui était le cas d’ailleurs, je n’y avais pas touché depuis mon retour, et je ne savais même pas que j’en avais encore jusqu’à ce que la blondinette me le montre. Puis merde, ce n’était pas aussi grave que ça ! Je n’avais pas été le seul à en prendre, et j’étais sûr que personne d’autre n’avait droit à un scandale. A sa question, je haussais les épaules. Ça méritait réflexion, mais j’allais peut-être me garder de le lui dire non ? Faut dire qu’avec Angie, je n’avais jamais vécu autant de dispute qu’avec n’importe qui d’autre dans ma vie, et la, ça commençait à faire un peu trop, même si elle avait toutes les raisons du monde pour réagir comme ça aujourd’hui.

« [color=#0033ff] J’en viens à me le demander, sérieusement ! »

Okay, j’aurais dû fermer ma gueule, encore une fois. Mais je ne pouvais m’en empêcher. Pourtant je lutter très fort contre cette facette de moi-même. En faite, j’aurais du me taire depuis le début, m’excuser et aller faire un tour, le temps qu’elle se calme. Je serais revenu avec un bouquet de fleur, une boite de chocolat et je lui aurais promis que ce n’était qu’un moment d’égarement, que cela ne recommencerait plus jamais de ma vie. Mais non, ce n’était pas ce que je faisais, parce que Loï Callaghan ne faisait jamais ce qu’il fallait ! Bien au contraire, il fallait croire que je cherchais toujours à faire l’inverse et compliqué encore plus la situation. A sa réaction, je comprenais que j’avais dit la phrase de trop, mais comment me taire plus souvent alors que ça faisait des mois, une année même que la situation me pesait ? Comme me l’avait dit Grace lorsque je m’étais confié à elle, il fallait que je parle à Angie. Sauf que ce n’était clairement pas le moment, et la façon de le faire. Mais c’était déjà sortit de ma bouche, je ne pouvais plus faire marche arrière désormais.

« Mais justement rien Angie ! Cela fait plus d’un an que tu ne me laisse pas me toucher. Et je pouvais comprendre, au début, mais là j’en peux plus. Il n’y a plus de nous, il n’y a plus rien entre nous que notre fille et ça ne me rend pas heureux. »

Cela avait déjà été assez difficile pour moi de me mettre en couple, chose qui n’avait pourtant jamais été envisageable chez moi, et je l’avais fait, parce que c’était elle, parce que c’était Angie tout simplement, et qu’à ses côtés je me sentais capable de tout. D’aimer, d’être adulte et responsable, d’être père.

« Je vous aime, toi et Aisling, faut pas douter de ça, mais cette vie, j’en ai ma claque, ça ne peut pas continuer comme ça ! »

Voilà, je l’avais dit. Tout ce que j’avais sur le cœur avait finalement été dit.


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2250
∞ arrivé(e) le : 19/12/2013
∞ avatar : Rachel Skarsten

MessageSujet: Re: L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie Mar 25 Avr - 22:24



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
feat : Angie & Loï


Angie serra les dents quand il lui dit qu'il se le demandait. Comment pouvait-il croire que ça l'amusait, de s'énerver contre lui ? Elle exécrait ça mais elle n'avait pas l'impression d'avoir le choix. Loï agissait juste comme un gamin, comme d'habitude, en rejetant la faute sur elle, comme si tout ça était normal. Peut-être qu'elle devenait juste trop adulte pour être avec Loï.

-C'est vrai que j'adore me disputer avec toi ! Ca me détend tiens.


Elle qui était, la majeure partie du temps, douce et compréhensive, il savait la faire sortir de ses gongs, et ça ne ratait jamais.

Il argumentait qu'il voulait oublier ce qu'il se passait à la maison, et elle avait beau réfléchir, elle ne comprenait pas ce qu'elle pouvait faire qui le mettait dans cet état là. Alors qu'il finissait par lui lancer tout ce qu'il semblait avoir gardé bien trop longtemps pour lui à la figure, la blonde resta interdite quelques secondes. Puis les larmes commencèrent à lui monter aux yeux. Elle baissa le regard quelques secondes, passant la main dans ses cheveux pour se donner un semblant de contenance. Mais elle ne pouvait pas, elle n'y arrivait, elle ne savait pas retenir ses sanglots. Les larmes commencèrent alors à couler le long de ses joues, allant même jusqu'à s'échouer au sol. Elle lui faisait du mal, elle ne s'était jamais rendu compte à quel point elle pouvait souffrir. Elle n'avait pas pensé à lui, ou si, un peu, parfois, mais il ne disait rien alors elle avait pensé que ce n'était pas grave, qu'il pouvait patienté.
Visiblement, elle s'était totalement fourvoyée et la situation semblait bel et bien irréparable. Elle n'allait pas à la seconde même se jeter dans ses bras pour l'implorer de lui faire l'amour, si ça pouvait le rendre heureux. Non parce qu'elle n'était pas comme ça. Parce que s'ils n'avaient pas couchés ensembles depuis si longtemps, c'est parce qu'elle avait peur, qu'il voit son corps, qu'il voit les marques. Cela faisait plusieurs mois maintenant, un an même, et pourtant elle n'avait pas l'impression de se sentir plus à l'aise qu'au premier jour.
Ses sanglots étaient déjà bien trop forts pour espérer faire bonne figure. Elle releva donc la tête mais sans pour autant le regarder avant d'avancer vers leur chambre, sa chambre.

-Couche avec n'importe qui si ça te fait du bien.

Elle passa le seuil de la chambre alors que tous ses membres tremblaient. Elle se sentait si fébrile qu'elle s'assit sur le lit de peur de tomber, cherchant d'une main ses affaires, ses vêtements pour les rassembler. Elle devait faire sa valise, elle devait rentrer chez elle et laisser Loï seul. Seul avec lui-même et sans doute bien plus heureux qu'avec elle.
to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L’importance d’une parole ne réside pas dans la puissance de son cri mais dans la hauteur du silence qu’elle impose # Loïgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-