AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I feel better when you're close to me # Caligail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: I feel better when you're close to me # Caligail Mer 8 Fév - 13:26


BECAUSE YOU ARE ALL I NEED, AND MORE. SO, PICK ME UP. CHOOSE ME.

L'adolescente était là depuis quelques jours, et sa maison ne lui manquait étrangement pas. Bon, c'est vrai qu'elle préférait dormir dans son lit et dans sa chambre qui étaient quand même vachement plus confortables, mais à part ça, elle ne ressentait rien de spécial. En fait, Abigail se demandait même si ses parents s'étaient aperçus de son absence, eux qui ne pensaient qu'à leur travail. Il n'était pas rare qu'elle passe des jours sans les voir, ou sans leur parler, voire les deux. C'est bien simple, elle n'existait tout bonnement pas pour eux. A se demander pourquoi ils avaient eu un enfant. Pour laisser un héritage ? Faire comme les autres ? A moins que ce ne soit tout simplement une erreur et que, absorbée par son travail, sa mère ait remarqué trop tardivement sa présence ? Abigail se posait franchement la question. Mais à présent, ça n'avait plus d'importance. La brunette avait pris quelques affaires et s'était fait la malle. Après tout elle ne supportait pas l'école, et le monde lui ouvrait les bras. Pourquoi resterait-elle donc à jouer les fantômes dans ce manoir vide de tout sentiments ? Elle ne pourrait même pas dire si ses parents s'aimaient. C'est dire à quel point elle ne les connaissait pas, et à quel point ses parents ne se comportaient pas en amoureux. Sortant par la porte principale puisque de toute façon personne n'était là pour la voir, Abigail vécut quelques jours dans la rue. Elle passait d'amie en amie, usait parfois de ses charmes pour accéder à une salle de bain avant de s'enfuir, ou s'alliait tout simplement avec des SDF. Bref, c'était la vraie vie. Du moins le pensait-elle. Et puis elle se fit attraper à l'aube par des policiers qui faisaient une descente. Cependant, qu'importe le ton péremptoire ou compatissant qu'ils pouvaient utiliser, l'adolescente était bien déterminée à ne pas leur donner son nom et encore moins son adresse. Lorsqu'ils avaient cherché si une alerte de fugue ou d'enlèvement avait été donné, ils ne trouvèrent rien qui lui correspondait. Comme quoi, elle était réellement invisible aux yeux de ses géniteurs. Voilà quatre jours qu'elle errait, et ils ne s'étaient aperçus de rien. C'est ainsi qu'elle finit dans ce foyer.

Abigail n'avait pas vraiment de plan. Elle aurait pu s'enfuir à nouveau mais, finalement, elle n'était pas si mal ici. Elle faisait la connaissance d'autres adolescents qui traversaient leurs propres épreuves. Et qu'elles qu'en soient la cause, en définitive, ils se ressemblaient tous. Ici, la brunette se sentait comprise. Elle se sentait chez elle. Et puis il y avait lui, ce magnifique ténébreux qui lui mettait la tête et le cœur à l'envers. Sans qu'elle ne puisse rien contrôler, les battements de son cœur s'emballaient à sa vue, à son approche. Une sensation de papillons dans l'estomac s'emparait d'elle. Comme d'autres filles du foyer, il était le beau mec ténébreux que toutes voulaient apprivoiser. Et comme elle n'avait pas froid aux yeux, Abigail tenta sa chance en venant vers lui. Mais à peine lui avait-elle adressé la parole qu'elle sentit que son béguin irait plus loin. Il y avait un truc qui l'attirait irrémédiablement. Elle ne comprenait pas ce que c'était, et Abigail s'en fichait de toute façon. Tout ce qui compta à partir de cet instant, c'était d'être en sa compagnie. Et le feeling dut être réciproque car Caleb, ainsi qu'il s'appelait, ne l'envoya pas sur les roses. Au contraire, ils finirent par discuter et, le temps passant, par expliquer ce qu'ils faisaient là. Son histoire lui fit mal, lacérant ses tripes. En comparaison, ses parents étaient des saints.

Amoureuse même si elle ne voulait rien dire, Abigail avait proposé à Caleb de la rejoindre dehors après le couvre-feu, chose qu'ils faisaient souvent. Elle n'était pas du genre à suivre les règles, et lui non plus. Et puis surtout, elle ressentait le besoin constant d'être prêt de lui, tant elle s'y sentait bien. Jamais Ô grand jamais la brunette n'aurait cru éprouver ce genre de sentiment ! Elle ne savait même pas que ça existait, n'y avait jamais cru... jusqu'à maintenant. A présent elle se sentait prête à tout pour lui, et c'était aussi excitant qu'angoissant. Parce que lui, avec toutes celles qui lui faisaient les yeux doux, que pensait-il d'elle ? Allumant une clope, Abigail l'attendait en dehors de l'enceinte du foyer. Elle irait bien se chercher une bouteille de vodka ou un truc du genre. Mais avant, elle attendait Caleb. Il avait dit qu'il viendrait, elle lui faisait confiance.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1538
▵ arrivé(e) le : 20/10/2014
▵ avatar : Norman Reedus

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Ven 10 Fév - 19:35

I feel better when you're close to me # Caligail
Caligail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'avais fini en foyer d'accueil avec mon frère depuis que nous étions sorti de l'hôpital. Visiblement mon frère était allé plus rapidement vers les autres, moi je me contentais de rester derrière lui, regardant tout le monde d'un oeil noir, quand une éducatrice vient me parler, quand une personne se montre même gentil avec moi, j'arque un sourcil, reculant comme ci c'était un piège. Au début mon jumeau réagissait comme moi, puis finalement il est allé vers les autres, devenant même le gentleman des jeunes filles du foyer. Quand je voyais que mon frère venait à attirer les filles du foyer, les faisants rire, je ne pouvais m'empêcher un sourire de fierté en coin, c'était bien mon frangin, toujours retomber sur ses pieds, maintenant il pouvait enfin profiter, il est même le premier à faire des conn*ries, bon j'avoue que dans ses moments la je suis toujours partant. Avec le temps on avait fini par se faire une place en foyer d'accueil, les éducatrices nous cherchant une famille qui pourrait accepter des jumeaux, seulement ça n'arrivait pas, là-dessus je m'en manqué totalement, tant que je ne recevais plus de coup gratuit, que je pouvais manger à ma faim, sortir dehors, ce qui me manqué c'était de rester des journées en forêt ... Plus tard. Puis voilà qu'une nouvelle est arrivée, une fugueuse avais-je entendu dire, elle était restée assez longtemps dans la rue, jusqu'à ce que les services sociaux la place ici. Abygail, une jeune fille magnifique, brune aux yeux clair, mystérieuse, envoûtante et surtout très attirante. Au début je lui parlais peu, puis en voyant que celle-ci ne me rejeté pas, j'avais fini par avoir des conversations avec elle. Je commençais à m'habituer à sa présence, je retrouvais le sourire c'était pour ça que ce soir je lui avais proposé de faire le mur, rien de bien méchant, juste parler à la belle étoile, ça allait nous changer des quatre murs de se bâtiment. Mon frère avait bien vue mon petit jeu et il était même le premier à me taquiner et m'aider, ce soir j'étais passé par notre fenêtre pour escalader le bâtiment et sortir dehors. Alors que j'arrivais à l'extérieur je retrouvais Aby, celle-ci ayant allumer une clope, m'asseyant à côté d'elle je profitais un maximum de sa présence.

-Ta une clope pour moi s'il te plais Aby ?


J'en avais bien besoin, il ne manqué plus que la liberté et tout serait parfais.
© Starseed


Dernière édition par Caleb I. Blake le Dim 14 Mai - 17:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Mer 22 Fév - 20:39


BECAUSE YOU ARE ALL I NEED, AND MORE. SO, PICK ME UP. CHOOSE ME.

La possibilité qu'on puisse la surprendre à faire le mur lui était totalement indifférente. Que pourraient-ils faire de plus ? La remettre dehors ? L'idée serait au contraire très alléchante ! Enfin... du moment qu'elle puisse s'en aller avec Caleb. Parce que c'était bizarre cette sensation de se sentir chez elle alors que, justement elle n'y était pas. Et la vérité, c'est que son chez-elle, c'était aux côtés de son beau ténébreux. Abigail se sentait tellement bien en sa présence, alors qu'ils étaient pourtant si différent. Mais avec lui, elle savait qu'il ne la quitterait pas, qu'il ne la rejetterait pas. Et bon... elle nourrissait aussi secrètement l'impression qu'elle ne le laissait pas indifférent. Pour l'avoir, l'adolescente était prête à jouer de ses atouts. Hors de question de le laisser filer avec une autre. D'un autre côté, la vulgarité n'était définitivement pas son truc. Être simplement elle-même, aussi délirante que sexy, c'était ça sa marque de fabrique. Fumant en s'adossant contre le mur, la brunette était la première à avoir quitter ses compagnes de dortoir. Suivre les règles n'avait jamais été son truc, et se coucher si tôt encore moins. Jusqu'à ce que la miss entende un bruit. Tournant la tête, Abigail eut un sourire en voyant Caleb arriver vers elle. Profitant de la pénombre, elle le dévorait des yeux. Sérieusement, comment un mec pouvait-il être aussi canon ? « T'as une clope pour moi s'il-te-plais Aby ? » demanda-t-il après assis près d'elle. La brunette chercha dans sa poche, puis s'installa à côté de lui. Elle lui tendit la cigarette, puis l'alluma avec son briquet. « Alors ? Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire comme connerie pour faire de beaux rêves ? » s'enquit-elle ensuite, un sourire aux lèvres et le regard malicieux. Quant au fait que sa phrase soit ambigüe, elle espérait simplement que ça puisse le rendre un peu entreprenant, si des fois il ressentait la même chose qu'elle.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1538
▵ arrivé(e) le : 20/10/2014
▵ avatar : Norman Reedus

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Mer 22 Fév - 21:32

I feel better when you're close to me # Caligail
Caligail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Moi qui était du genre solitaire, voilà que j'étais attaché à cette je femme, en la voyant j'avais eu comme une sorte de déclic. Mystérieuse, envoûtante, charmante, enfin elle n'était pas comme les autres filles. Les filles que j'ai rencontré à l'école sont ... C'était difficile à expliquer ou alors c'était moi qui était tout simplement difficile, quand je mettais retrouver en foyer d'accueil, j'avais déjà vue une grande différence, comme quoi la souffrance donne un point de vue différent sur la vie. Aby était le comble d'un mystère, j'avais l'impression qu'elle venait directement d'un conte de fée, une magnifique déesse égyptienne, pourquoi égyptienne ? Je ne savais pas pourquoi je pensé ça, mais pour moi elle restée une sublime déesse. Rejoignant celle-ci à l'extérieur, la voyant fumer une cigarette je ne pus m'empêcher de lui en demander une à mon tour. Prenant place à côté d'Aby, elle me donna une cigarette et pris soin de me l'allumer, je pris une profonde bouffée avant d'expirer.

-Merci j'en avais bien besoin

Lorsqu'elle repris la parole j'eu un petit sourire en coin, Aby venait à afficher aussi un air malicieux, je plongeais mon regard dans le sien, oui, envoûtante était bien le moi. Prenant une autre bouffée de ma clope, je regardais le ciel réfléchissant.

-Je te laisse choisir, je suis sur que tu en as des idées


Ajoutais-je avec un clin d'oeil.
© Starseed


Dernière édition par Caleb I. Blake le Dim 19 Mar - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Dim 26 Fév - 9:56


BECAUSE YOU ARE ALL I NEED, AND MORE. SO, PICK ME UP. CHOOSE ME.

Lui filant une clope comme il le lui avait demandé, Abigail sortit aussi son briquet pour la lui allumer, bien qu'elle se doutait qu'il devait avoir son propre briquet. Mais quitte à rendre service, autant le faire bien et jusqu'au bout. Et puis pour lui, Abigail acceptait sans problème de faire des concessions. Certes, simplement allumer une cigarette pouvait paraître banal, mais si l'adolescente ne vous avait pas à la bonne, vous pouviez aller crever. Elle avait un sale caractère et ne s'en cachait pas. C'était sûrement pour cette raison, parmi tant d'autres, que les deux ados paumés se sentaient si proche l'un de l'autre. Ils se comprenaient sans parole. Et surtout, la brunette ne se mettait pas entre les jumeaux. Elle était amie avec les deux, mais sa préférence de cœur allait vers Caleb. Son côté ténébreux mystérieux la faisait vibrer. « Merci, j'en avais bien besoin. » Abigail eut un sourire. Dans ce genre d'endroit ou se sentait plus ou moins à sa place, fumer une clope avait un goût de liberté. « ' t'en prie. » Puis la miss lui demanda ce qu'ils allaient bien pouvoir trouver comme bêtise à faire, en espérant secrètement que ça le pousserait à venir plus près d'elle. Car jusqu'ici, ils se tournaient autour, mais sans aller plus loin. Cependant, elle ne voulait pas le brusquer. Si elle était fille unique, lui avait un lien intense et spécial avec son frère. D'ailleurs, à les voir ainsi, la brunette se disait qu'elle aurait aimé avoir une sœur avec qui elle aurait pu être aussi proche. Peut-être que ça aurait changé toute sa vie. Elle n'aurait peut-être jamais fugué de se sentir si seule, si invisible. D'un autre côté, c'était justement ce qui lui avait permis de le rencontrer, lui. « Je te laisse choisir, je suis sûr que tu en as des idées. » Humpf, alors comme ça, monsieur ne voulait pas se mouiller ? Pas grave. Comme il le disait, elle avait effectivement des idées. Se levant Abigail se planta devant lui, un sourire malicieux aux lèvres. « Et si on allait au parc à côté ? J'ai envie de faire de la balançoire. » Comme beaucoup de gens et surtout d'enfant, la brunette adorait la sensation qu'on avait de se balancer et de sentir l'air sur son visage, comme si voler était soudainement possible. Et puis surtout, ils seraient plus loin, avec moins de risque de se faire voir par quelqu'un qui passerait par-là. Attendant de voir s'il allait accepter, Abigail prit une pose désinvolte, une manière de l'inciter à la suivre en lui tendant un défi.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1538
▵ arrivé(e) le : 20/10/2014
▵ avatar : Norman Reedus

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Dim 19 Mar - 14:42

I feel better when you're close to me # Caligail
Caligail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Savourant la nicotine, je fermais les yeux avant de regarder le ciel rempli d'étoile. Enfin je pouvais vivre, personne ne m'attendait à la maison pour me cogner mon frère et moi, plus de larme, plus d'angoisse, plus de douleur ... Puis j'étais à côté d'Aby, comment cette soirée ne pouvait pas être plus merveilleuse ? Connaitre la paix, c'est quelque chose de simple et ça fait tellement de bien, je n'avais qu'à me reposer, profiter et n'avoir aucune crainte. Je regardais de nouveau Aby, celle-ci était souriante, elle avait un visage doux, c'était comme ci j'étais fait pour la rencontrer en ces lieux ... C'était ... Etrange ... Enfin qu'importe, peut-être le destin même si je ne crois pas, j'étais heureux d'être ici ce soir. Evidemment la belle brune voulait maintenant bouger, je savais qu'elle avait du mal à tenir en place, elle était le feu, une véritable boule d'énergie. A mon tour j'affichais un sourire, prenant une nouvelle bouffée de nicotine et la laissant décider, j'avais hâte de voir ce qu'elle allait me proposer, avec Aby, je m'attendais à tout. J'eu un petit sourire à sa proposition, elle avait le regard rusé tout en attendant ma réponse, je terminais ma cigarette avant de me relever.

-Très bien va pour le parc ... Et la balançoire


Lui dis-je avec un clin d'oeil
© Starseed


Dernière édition par Caleb I. Blake le Ven 31 Mar - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Jeu 23 Mar - 19:06


BECAUSE YOU ARE ALL I NEED, AND MORE. SO, PICK ME UP. CHOOSE ME.

Comme toute adolescente, la jeune McGowan aussi avait ses hormones qui la travaillaient. Elle aimait bien mater les beaux mâles qui passaient sous son nez, et en rire avec les autres filles. Par contre, bien que sachant user de son charme, elle ne l'avait jamais utilisé pour sauter sur tout ce qui bouge. Car si observer avec satisfaction les jeunes de son âge - et même les plus vieux d'ailleurs - était un régal pour les yeux, Abigail trouvait que se donner à quelqu'un pour la première fois était un acte bien trop intime pour attraper le premier qui passait. Non, elle voulait que ce soit un moment magique, un moment dont elle se souviendrait toute sa vie. Et en apprenant à connaître Caleb, elle avait de plus en plus la très nette impression que, c'était lui celui qu'elle attendait. Parce qu'eux deux, ce n'était pas juste une histoire de drague ou une aventure à la con. Non, eux deux, ils avaient appris à se connaitre, passaient beaucoup de temps ensemble, au point qu'Abigail se disait que ce n'était pas qu'un simple béguin, mais réellement de l'amour. Même si ce n'était pas rose tous les jours, elle ne voulait pas quitter les lieux. Entre un foyer avec Caleb et sa grande maison vide toute seule, elle préférait clairement la première option. La jeune intrépide se sentait si bien en sa compagnie ! Sans compter tout ce qu'il lui faisait ressentir, bien qu'il ne le fasse pas exprès. Aussi, Abigail lui tendait quelques perches depuis peu, essayant de le tester, de voir ce qu'il ressentait. Parce que bon... elle et les déclarations, ça n'allait pas vraiment ensemble. Surtout si c'était pour se prendre un râteau ! Non merci ! Hélas pour elle, le côté ténébreux de Caleb l'empêchait de réussir à entrevoir ce qu'il pensait vraiment. Mais bon, elle n'allait pas lâcher si facilement. Pour commencer, la brunette avait envie d'aller au parc, faire un peu de balançoire. Ce qu'elle lui proposa d'ailleurs, puisqu'il la laissa décider de l'endroit où aller. « Très bien, va pour le parc... Et la balançoire. » accepta-t-il avec un clin d’œil, après avoir d'abord terminé sa cigarette. Toujours avec son dynamisme et sa jovialité légendaires, Abigail attrapa alors instinctivement la main de son ami, et se mit à courir comme une gazelle à travers les rues. Puis, arrivés au parc, la brunette lui lâcha la main et grimpa par dessus le grillage. Vive la souplesse ! Abigail se retourna ensuite vers lui. « Alors mon mignon, faut que je vienne te chercher ? » minauda-t-elle, attendant de voir sa réaction mais surtout qu'il la rejoigne. Puis elle se mit à marcher à reculons, un grand sourire de défi aux lèvres, pour ne pas le quitter des yeux... avant de foncer vers la balançoire. Abigail était un électron libre plein de joie de vivre et d'espièglerie. Et ce soir, cette nuit, elle comptait bien profiter au maximum de la présence de Caleb.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1538
▵ arrivé(e) le : 20/10/2014
▵ avatar : Norman Reedus

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Ven 31 Mar - 22:26

I feel better when you're close to me # Caligail
Caligail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Abigail était une boule d'énergie, j'aimais voir celle-ci sourire, rire, courir tout en tournant sur elle même, elle était comme dans un rêve. Joviale, dynamque, pétillante, Aby était celle qui arrivé à me redonner le sourire. Après ce n'était pas n'importe quel sourire, j'avais envie de protéger Aby, de rester proche d'elle, c'était étrange ... Je ne me voyais pas sans elle, je ressentais la même chose pour mon jumeau mais ça resté encore différent ... J'avais besoin d'Aby selon un autre point de vue, je finissais par me perdre dans mes sentiments, enfin elle était mon soleil et après avoir terminé ma cigarette, de suite je suivis celle-ci jusqu'au parc et les balançoires. Aby était très agile, elle grimpa facilement les grilles et elle me mit au défis ce qui me fit sourire. A mon tour je grimpais facilement le grillage avant de rejoindre Abigail avant de courir après elle, celle-ci ayant pris de l'avance pour rejoindre la balançoire, seulement oui, je suis rapide et plus grand, j'ai alors rattrapé celle-ci facilement et je l'a pris dans mes bras amusé avant qu'elle ne rejoigne la balançoire, la faisant tournoyer avant de la reposer.

-Allez fonce!


Dis-je cette fois-ci avec un regard taquin. Moi aussi j'avais cette envie de jouer, chose que je ne connaissais pas mais que Aby me faisait découvrir.
© Starseed


Dernière édition par Caleb I. Blake le Ven 28 Avr - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Lun 24 Avr - 16:48


BECAUSE YOU ARE ALL I NEED, AND MORE. SO, PICK ME UP. CHOOSE ME.

L'adolescente se sentait tellement heureuse qu'elle débordait d'énergie en dépit de l'heure tardive. En soi, ce n'était pas forcément étonnant lorsqu'on connaissait le caractère dynamique de la brunette. Simplement, ici c'était différent. Abigail ne cachait pas ce qu'elle ressentait ni ce qu'elle pensait. Pas avec lui. Car elle avait suffisamment confiance en ce beau ténébreux pour être elle, tout simplement. Avec les autres, elle avait appris à se protéger, à montrer les dents et à soutenir ses convictions coûte que coûte. D'une certaine manière, elle était donc tout le temps dans un rapport de force avec ses congénères. Avec Caleb, c'était l'exact opposé. Elle se moquait d'avoir raison ou non, parce qu'elle savait qu'il ne cherchait pas à avoir le dessus sur elle. Il l'acceptait comme elle était, avec son passif et ses fêlures, exactement comme elle le faisait avec lui. Pas besoin de belles paroles, de grands discours, et encore moins de paillettes. Entre tout les choses étaient simples, authentiques et naturelles. Abigail aimait qu'il ne tentait pas d'être un chevalier servant, ou qu'il la harcèle de compliment. Et il n'était pas non plus le genre à être aimable juste pour obtenir ce qu'il voulait. Il était lui, tout simplement. Or la belle brune en avait justement assez de tout ce clinquant, de tout ce qui était superficiel. Elle voulait vivre sans se soucier de toutes ces bêtises, connaître les sentiments et s'émerveiller de la simplicité et de la complexité de la vie. Elle ne voulait plus de l'air vicié de la haute société. Caleb était tout l'inverse, et donc tout ce qu'elle aimait. Sans le chercher, il n'avait pas mis longtemps à faire fondre son cœur de rebelle. Ils passaient ainsi de plus en plus de temps ensemble, et Abigail nourrissait secrètement l'espoir qu'il finisse par se passer quelque chose entre eux. Toujours est-il que, qu'ils franchissent une étape cette nuit ou non, la brunette comptait bien profiter de chaque seconde en sa seule compagnie.

Après avoir escaladé le grillage, elle joua les malicieuses avant de se mettre à courir en direction de la balançoire. Sauf qu'avant qu'elle n'y arrive, elle sentit deux bras entourés sa taille et la faire tournoyer. Riant aux éclats, ce contact surprise l'avait aussi fait ressentir ces mêmes décharges électriques le long du corps, et fait s'envoler ces mêmes papillons qui quittaient son ventre pour lui monter à la tête. Ce qu'elle pouvait être heureuse ! Jamais encore elle n'avait connu cela avant lui. « Allez fonce ! » fit-il ensuite avec espièglerie. Abigail se retourna vers lui, cherchant toujours à profiter au maximum de ces rapprochements. « J'admets que je ne pensais pas que tu courrais si vite. Tu m'impressionneras toujours... » déclara-t-elle en venant poser une main sur son torse et en lui lançant un regard significatif. Elle ne savait jamais s'il allait s'en amuser, ou si ça allait le déstabiliser. Et à vrai dire, Abigail ne savait pas non plus ce qui la prenait. Elle en avait simplement eu envie, tant ce feu des premiers émois amoureux brûlait en elle. Abigail ressentait de plus en plus le désir de venir capturer les lèvres de son ami si sexy, mais elle avait trop peur de le faire fuir. Commençant à marcher à reculer, la brunette ne savait pas ce qu'elle préfèrerait finalement. Qu'il ne se passe rien, ou qu'au contraire il se jette sur elle ? Les deux avaient des côtés de la terrifiaient. La balançoire était désormais à cinq mètres d'elle, et elle ne savait toujours pas ce qu'en pensait Caleb. La brunette espérait alors simplement qu'elle ne venait pas d'écorcher leur si belle amitié.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1538
▵ arrivé(e) le : 20/10/2014
▵ avatar : Norman Reedus

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail Ven 28 Avr - 23:13

I feel better when you're close to me # Caligail
Caligail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Qu'avais-je à perdre ? Alors que je voyais Aby courir, sourire, rire, je me dis que je pouvais sans doute relacher un peu la pression, seulement j'ai tellement l'habitude de rester sur mes gardes. Aby est une jeune femme pleine de vie, elle aime les défis, j'ai envie de la suivre et pourquoi en ais-je autant envie ? Peut-être ce besoin d'aventure ... L'envie de me sentir vivre et de ne plus être le prisonnier de mon passé. Mon père ne serait pas la pour m'attendre quand j'irais rejoindre mon frère, certes je pouvais très bien me faire choper par la sécurité du foyer d'accueil, mais en aucun je n'allais subir des coups physiques. Encore une fois je regardais en direction des étoiles avant de rejoindre Aby. Quand j'avais réussi à la rattraper je n'avais pas pus m'empêcher de la prendre dans mes bras, elle était si belle, si légère, voir son sourire et son air rusé .... J'avais envie de sourire et à la fois de pleurer de bonheur, alors je continue de la suivre en direction de la balançoire. Avant qu'Aby n'atteigne la balançoire je l'a retins par la main, puis je l'accompagnais vers la balançoire pour qu'elle puisse s'y asseoir comme une véritable princesse, lui accordant un sourire.

-Alors tu sais faire de la balançoire toute seule ? Ou dois-je te pousser ?


Dis-je un sourire en coin.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I feel better when you're close to me # Caligail

Revenir en haut Aller en bas

I feel better when you're close to me # Caligail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-