AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 240
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Dim 19 Fév - 13:03


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.»

Malheureusement non, l'amour est un sentiment qui ne ce contrôle pas ! On peu lutter ! On peu essayer de ce battre contre celui ci, repousser ce sentiment ... seulement c'est en tentant de le chasser qu'il ce fait de plus en plus puissant ! Il avait envie de rester avec elle, il à envie de veiller sur elle et de lui faire lâcher ce verre pour la convaincre de ne pas jouer avec sa santé ! Seulement, ça voudrait dire qu'il tiens à elle, qu'il veux la protéger alors qu'il n'est pas censé le faire ! Ça voudrait dire qu'il tiens à elle alors qu'il ne veut absolument pas le lui montrer ! Ah ... c'était tellement compliqué ! Il pourrait tout simplement ce montrer responsable et lui dire qu'il l'aime mais ... il ne le fait pas, au final il ce contente d'attraper sa commande pour aller retrouver sa partenaire de soirée et profiter de cette nuit loin d'elle ! Lui souhaitant une bonne soirée, Seb commence à s'éloigner sans porter son attention sur elle, jusqu'à ce qu'elle exprime une certaine ... Jalousie ? On pouvait dire qu'elle était jalouse ? Ou cherchait elle simplement à le troubler lui aussi ? Sa remarque n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd et il ne pouvait pas perdre cette occasion de la chercher d'avantage. Éclatant d'un rire franc, Sebastien, recula légèrement pour pouvoir lui faire de nouveau face avant de reprendre. - Non ! Ça ne me pose aucuns problèmes ! Au contraire ! Elle est charmante et elle n'as pas besoin de moi uniquement pour combler des pulsions sexuelles ! Répondit il avec un petit sourire sur le coin des lèvres. - Quelques peu naïve ... mais j'ai toujours aimé voir ce petits côté innocent ! Lâcha t'il avant de prendre la direction de sa table sans lui adresser le moindre regard. Il comptait la faire profiter de ce spectacle sans le moindre remords, sans même s'en vouloir, il voulait qu'elle comprenne qu'il n'avait pas besoin d'elle pour passer une bonne soirée ! S'installant à nouveau à côté de partenaire de soirée il reprit en posant son verre devant elle. - Livraison expresse ! - Oh super ! Mais qu'est ce qui ta prit tant de temps ! C'est cette femme au comptoirs ? Ce retournant rapidement vers Valentina, il ce mit à sourire avant de s'installer à la table à côté d'elle passant son bras autour de ses épaules. - Non, enfin on à discuté ... mais je suis tous à toi maintenant ! Elle n'est pas un problème ! Du moins c'est ce qu'il crois ! Attrapant son verre, il bu quelques gorgées en la fixant avec insistance alors qu'elle ce retournait parfois vers lui avant de dévier le regard. C'était plus fort qu'elle apparemment, elle ne pouvait pas détourner les yeux de lui ! Et elle n'imaginait pas à quel point ça lui faisait plaisir. - Tu la connais ? Demanda la jeune femme à côté de lui. - Oui, vaguement ... mais ça n'a pas d'importance ! - Pourtant tu la fixe ! - Arrête de te poser des questions idiotes ! On va danser viens ! Et sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit de plus, Sebastien saisi sa main pour l'entraîner sur la piste et surtout rester dans le champs de vision de Valentina. La serrant contre lui, ses mains plaqué contre ses hanches, il la fixait par dessus l'épaules de la jeune femme toujours avec ce sourire provocateur, l'attirant même contre lui pour rendre la danse plus sensuel.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 339
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Lun 20 Fév - 1:45

     


L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.

♦ Sébastien ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Elle l’a prévenu, pourtant. Elle lui a dit qu’ils ne pourraient pas se contenter d’être des amants alors que… Alors qu’ils s’étaient aimés. Sebastien n’est pas un homme comme les autres. Il n’est pas quelqu’un qu’elle prend et qu’elle jette selon ses envies. Elle le savait. Mais elle n’a pas su refuser cette relation, elle n’a pas su lui donner les limites qu’il fallait… Et maintenant, c’est elle qui en paie les conséquences. Elle se retrouve là, stupide. A boire de l’alcool alors qu’elle ne devrait pas, à être jalouse alors qu’elle ne devrait pas. Elle n’est pas si inaccessible que ça, Valentina. Pas avec lui. Il a su la toucher là où les autres en ont été incapables. Prise à son propre jeu, elle ne parvient plus à rester indifférente à ses aventures alors que c’est tout ce qu’elle a voulu. Et lui, bien sûr, il est ravi. Il semble presque satisfait de la voir dans cet état, et ça la rend dingue. Il finit par éclater de rire, un rire qui lui glace le sang. Vexée, blessée surtout, l’Italienne détourne le regard sans dire un mot de plus. Et pourtant, elle n’en pense pas moins. Elle a clairement l’impression qu’il lui reproche leur relation basée uniquement sur du sexe… Bon sang, c’est ce qu’il voulait lui aussi ! C’est lui qui lui a fait part de cette proposition ! Il peut carrément dire qu’elle en a fait un jouet sexuel si c’est ce qu’il pense. Crétin. Mais elle ne peut rien dire. Elle ne peut rien dire puisque c’est la relation qu’elle a voulu, elle aussi. Alors elle le laisse partir comme ça. Mais ses dernières paroles résonnent en elle. Peut-être que c’est vrai, ce qu’il dit. Peut-être que sa préférence va à ce genre de proies avec lesquelles il a sans doute le dessus, naïves et innocentes comme il dit. Pourtant, Valentina a conscience de l’emprise qu’elle a sur lui. Elle peut obtenir ce qu’elle veut de lui. Elle exerce une attraction sur lui, presque comme si elle le fascine. Et elle le sait, en plus. Mais, à cet instant, elle doute pour la première fois. Foutue jalousie. Jalousie qui s’obstine à rester ancrée en elle alors qu’il est parti, alors qu’il est avec l’autre greluche… Et, idiote comme elle est, elle ne peut pas empêcher son regard de se poser sur lui. Il est proche de la jeune femme, son bras enlace même ses épaules. Et elle sent son cœur qui se serre un peu plus. Il la fixe avec insistance, comme pour la narguer. Elle le déteste en ce moment. Elle finit par se détourner de lui pour commander un nouveau verre. C’est le troisième qu’elle boit. Elle veut juste oublier cette vision de lui et cette fille… Mais elle n’arrive pas à lutter. Son regard se pose une fois encore vers eux. Et, elle voit qu’ils quittent leurs places pour rejoindre la piste de danse. Il ne manquait plus que ça. Bien sûr, il colle son corps contre celui de la jeune femme dans une danse des plus sensuelles. Il continue de la regarder fixement. Il la cherche en fait. Il cherche vraiment à l’atteindre. C’est cruel, ce qu’il fait. Elle pourrait faire exactement la même chose. Elle pourrait jeter son dévolu sur un homme elle aussi. Elle pourrait le rendre jaloux comme il la rend jalouse. Mais cette situation la blesse trop pour qu’elle puisse en jouer. Au fond, elle n’a jamais joué avec lui. Dès lors qu’elle a eu des sentiments pour lui, elle n’en a plus jamais été capable. De toute manière, elle n’en a pas le cœur ce soir. Elle pousse son verre à peine entamé pour se lever finalement. Autant éviter de se faire davantage de mal. Elle enfile rapidement sa veste, paye ses consommations et finit par prendre la direction de la sortie. Elle en a assez vu pour ce soir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 240
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Lun 20 Fév - 18:38


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.»

Il finit par ce décider à la laisser seule au bar pour retourner s'occuper de sa cavalière qu'il avait clairement mise de côté pendant qu'il discuté avec la belle Italienne. Si elle pensait qu'il avait réussi à ce la sortir de la tête pour sa soirée, et bien ce n'était pas du tout le cas ! Même si il était en charmante compagnie, son regard finissait toujours pas dévier vers la belle Italienne et lorsqu'il croisait son regard, il retrouvait toujours ce sourire taquin, provocateur. Il cherchait à la troubler ! Il était évident qu'il préférait l'avoir elle dans ses bras plutot que cette jeune étudiante mais ... encore et toujours, ça ne faisait pas parti du pacte ! Son but ? Il ne le savait même pas en faite, il ne savait pas si elle était jalouse ! Enfin si il était très clair qu'elle l'était puisque la petite pique qu'elle lui avait lancé avant qu'il s'en aille ne pouvait pas porter à confusion ! Ça la rendait dingue de le voir avec une autre alors qu'elle ne pouvait rien dire ! Elle n'avait pas le droit de réagir ou de lui faire une scène parce qu'il ne lui appartenait pas ! Pourtant, au jeu de l'indifférence, Valentina battait vraiment tous les records. Elle ne montrait rien, malgré son regard qui ce posait souvent sur lui, elle n'avait aucune réaction, en fait Sebastien voyait clairement qu'elle enchaînait les verres mais elle ne réagissait pas plus que ça ! Il voulait qu'elle réagisse ! Il voulait qu'elle soit jalouse ! Juste pour la pousser à ce rendre compte qu'elle n'était pas aussi indifférente que ça ! Attrapant la main de la jeune femme qui lui tenait compagnie, Sebastien l’entraîna avec lui sur la piste de danse toujours sous le regard de Valentina qu'il cherchait toujours à provoquer. L'attirant contre lui, il dansait déjà de façon sensuel contre la jeune femme, ce rapprochant parfois de son cou pour y déposer quelques baisers, ou il effleurait simplement sa peau mais il n'allait pas plus loin. Ses baisers ... il n'était que pour la belle Italienne, aucunes autres n'avaient vraiment le droit à ce genre de traitement. Relevant les yeux vers elle sans cesser sa petite danse, il fit tourner la jeune femme sur elle même afin qu'elle ce retrouve le dos plaqué contre son torse. Posant ses mains contre ses hanches, il l'accompagnait alors qu'elle dansait contre lui d'un façon beaucoup plus séductrice. Il n'y trouvait aucun plaisir, sauf peut être de troubler Valentina ! Relevant finalement les yeux vers elle, elle n'était plus là ... elle avait juste laisser cette chaise vide. Bon sang ! Elle prenait carrément la fuite ! Non ! Merde non ! Ce n'est pas ce qu'il voulait ! Maintenant qu'elle était entrée dans son champs de vision il ne pouvait pas passer la soirée loin d'elle ! - C'était sympas ! Dit il avant de cesser sa petite danse pour abandonner sa cavalière sur la piste de danse pour rejoindre l'entrée après avoir attrapé sa veste à la table. Il devait la laisser partir, il devait l'oublier jusqu'à la prochaine fois ! Mais c'était plus fort que lui ! Il ne pouvait pas ! Ce précipitant presque dans la rue il la cherchait déjà du regard et il ne mit pas longtemps avant de la rattraper. - C'était si insoutenable que ça ? Dit il alors qu'il la rattrapait. Il n'en n'avait pas finit avec elle ...



HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 339
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Mar 21 Fév - 2:30

     


L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.

♦ Sébastien ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La partie est finie. Et, cette fois, il a gagné. Elle préfère partir et déclarer forfait plutôt que subir cette scène qu’il lui impose une seconde de plus. Elle refuse d’assister à ses rapprochements avec une autre. Elle préfère autant essayer d’oublier cette soirée. En quittant le bar, elle sent un vent d’air frais la frapper de plein fouet. Loin de cette ambiance oppressante, elle s’apaise quelque peu. Elle prend une profonde inspiration, comme pour se ressaisir, avant de commencer à se diriger vers le parking. Elle veut juste rentrer chez elle, loin de lui. Elle ne sait pas comment réagir face à ces nouveaux sentiments pas si nouveaux. Elle ne sait pas si elle aura envie de le revoir de sitôt. Son attitude l’a blessée ce soir. Mais elle ne l’avouerait jamais. Alors elle préfère éviter d’y penser pour le moment. Seulement, elle ne s’attend absolument pas à ce qu’il la rejoigne à l’extérieur du CLP. C’est avec surprise, et un certain trouble, que la jeune femme entend une voix qu’elle ne reconnait que trop bien qui vient briser le silence de la nuit. Elle s’arrête net dans sa marche, sans toutefois se retourner vers lui. Sa question la perturbe parce que… En effet, ce soir… Ce spectacle qu’il lui a offert était insoutenable. Le mot décrit parfaitement son ressenti. Elle a préféré fuir, elle a préféré perdre la face plutôt qu’assister à une simple danse. Mais cela n’a rien d’une simple danse à ses yeux. L’Italienne se retourne finalement, brutalement, vers Sebastien. Son regard croise immédiatement le sien sans qu’elle ne dise un mot. En se retrouvant face à lui, elle a ces images de cette jeune femme et lui enlacés l’un contre l’autre. Ses mains posées contre ses hanches, sa tête nichée dans son cou, son corps tout entier plaqué contre le sien. Elle a cette boule dans la gorge, et pourtant elle garde un visage neutre. Impassible. Elle sait mieux que personne cacher ce qu’elle ressent, Valentina. C’est ce qu’elle a fait toute sa vie. Elle ne veut pas qu’il voit combien elle est blessée. Mais elle n’est pas non plus d’humeur à faire semblant. Discuter avec lui, jouer à ce petit jeu de provocations, se chercher l’un l’autre… Non, elle n’a pas envie. Pas ce soir. Elle n’en a pas le courage. – Qu’est-ce que tu veux, Sebastien ? demande-t-elle d’un ton plat, las même. Et elle se pose sincèrement la question. Il avait l’air de bien s’amuser avec cette fille, à partager cette danse torride. Alors, pourquoi éprouve-t-il le besoin de venir la retrouver pour lui poser une question pareille ? Il veut la voir souffrir en fait ? Il veut s’assurer qu’elle éprouve de la jalousie ? Il veut qu’elle souffre ? La déteste-t-il à ce point ? Lorsque c’est lui qui s’est retrouvé confronté à un autre de ses amants, la belle brune a voulu lui épargner les détails. Elle a voulu lui faire oublier ses interrogations. Elle le respecte, elle. Et lui… Lui, il prend un malin plaisir à la torturer. Il jubile, il la nargue, il la cherche. Il a tout fait pour la provoquer là-bas, dans le bar. Et, maintenant, il vient carrément s’assurer qu’il a obtenu le résultat escompté. Elle ne comprend pas, non. Elle attend sa réponse, le cœur lourd. Elle s’efforce encore de garder contenance. Alors même qu’elle sent qu’elle peut exploser à tout moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 240
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Mar 21 Fév - 12:38


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.»

En la voyant partir, Sebastien n'avait pas hésité à interrompre sa petite danse avec sa partenaire pour aller la retrouver dehors. Elle prenait clairement le fuite ! Elle, Valentina ! Il l'avait connus plus coriace que ça ! En faite, il ne l'avait même jamais vu baisser les bras et abandonner de la sorte ! Mais il c'est ce qu'il cherchait non ? Il voulait provoquer une réaction chez elle et il avait finalement réussi à avoir ce qu'il voulait ! Il avait finit par la faire fuir ! Mais est ce que par jalousie ? Lassitude ? Ou peut être qu'elle n'en n'avait rien à faire ! C'était évidant que non, elle n'en n'avait pas rien à faire ... sinon elle aurait continué sa soirée sans même ce soucier de lui ! "Qu'est ce que tu veux prouver bon sang Sebastien !" Qu'elle l'aime ? Evidemment qu'elle tiens à lui plus qu'elle ne veut bien le dire sinon pourquoi prendrait elle le fuite e la sorte ? Sortant de la boite de nuit, Sebastien scrutait déjà partout autour de lui, espérant poser son regard sur elle, et lorsqu'il la trouva enfin il ce précipita même rapidement vers elle. La question était ... pourquoi avait elle prit la fuite de la sorte ? Est ce trop insoutenable pour elle ? Il n'en savait rien mais il comptait bien avoir une réponse. En entendant le son de sa voix, la jeune femme s'arrêta tout de suite sans pour autant ce retourner. S'approchant d'elle, il restait toujours derrière ce contentant de la fixer sans savoir quoi dire. Franchement ... il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'elle lui pose cette question. - Tu baisse déjà les bras ? Tu prend carrément la fuite ? Ça ne te ressemble pas ! Dit il d'une voix plus calme tout en croisant les bras contre son torse. - En temps normal tu n'en n'aurait rien eu à faire ! Ajouta t'il d'une voix plate et calme. Est ce de la jalousie ? Elle préférait mourir plutot que de le dire en face mais peut être qu'il y avait de ça ! Elle ne voulait peut être pas le partager en fin de compte tout comme lui ne voulait pas la partager avec qui que ce soit. La fixant pendant quelques secondes, il finit par ce mettre à dire avant de lui dire d'une vois amusée - Tu est jalouse en faite ! Tous comme lui l'avait était ! Mais l'un comme l'autre, ils ont bien trop de fierté pour le dire à haute voix !


HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 339
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Mer 22 Fév - 0:40

     


L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.

♦ Sébastien ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Valentina n’est pas aussi coriace qu’elle en a l’air. A la regarder, elle paraît inaccessible. Elle donne cette impression que rien ne peut l’atteindre, que rien ne peut la toucher. Pourtant, s’il y a bien une chose qui peut profondément la blesser, c’est l’amour. Elle devient une autre quand elle est amoureuse. C’est précisément ce qu’elle veut éviter. Elle déteste être si faible, si vulnérable face à quelqu’un. Et que cette personne soit Sebastien Praxton n’arrange guère les choses. Il est agaçant, rentre-dedans. Il n’hésite pas à remuer tout ce qu’elle contient en elle, au point même de la rejoindre à l’extérieur du bar pour la torturer un peu plus. Au fond, seul un homme comme lui peut réussir à briser toutes les barrières qu’elle se fixe. C’est quelqu’un comme lui qu’il lui faut pour effacer cet air indifférent sur son visage et dévoiler enfin ce qu’elle ressent. Mais elle s’y refuse, Valentina. Elle ne veut pas répondre à sa question, elle ne veut surtout pas avouer ce qu’elle a éprouvé en le voyant danser avec cette fille. Elle ne comprend même pas en quoi ça l’intéresse. Il semble cruellement avoir envie de comprendre ce qu’elle éprouve… Pourquoi ? Pour lui faire un peu plus de mal encore ? Pour lui rappeler cette jalousie à chaque fois qu’il en a l’occasion ? Elle finit directement par lui poser la question lorsque son regard se plonge dans le sien. Mais, bien sûr, il ne lui donne aucune réponse, lui non plus. Il se contente de lui faire remarquer que son attitude ce soir ne lui ressemble pas. Et qu’elle n’aurait certainement pas agi ainsi en temps normal. Elle le savait déjà, merci. Mais, réellement, qu’est-ce que ça peut lui faire ?! – Je ne vois pas en quoi ça peut t’intéresser. rétorque-elle froidement. Mais il commence à rire… Sérieusement ? Il se fiche d’elle, en plus ? Il finit par dire l’évidence. Elle est jalouse, bien sûr qu’elle est jalouse. Il faudrait être stupide ou vraiment aveugle pour ne pas le voir. Et pourtant, il est hors de question pour l’Italienne de l’admettre. – Je ne suis pas « jalouse ». Je n’ai pas envie de me demander à chaque fois que je suis avec toi si je risque d’attraper je ne sais quoi parce que tu sautes sur tout ce qui bouge. affirme-t-elle, avec assurance en plus. Pourtant, elle est jalouse, juste jalouse… Mais elle dira tout sauf la vérité. – Et oui, je trouve aussi ça dégradant d’assister à une scène pareille, mais c’est tout. Quand, toi, tu as vu cet homme sortir de chez moi, j’ai évité les détails, par respect pour toi. Mais visiblement, tu n’as pas la même considération pour moi. On ne doit pas avoir les mêmes valeurs tous les deux, mais tant pis. conclut-elle d’une voix indifférente, cet air quelque peu hautain sur le visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 240
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Mer 22 Fév - 20:11


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.»

Evidemment que ça l’intéresse, tous ce qui concerne la vie de cette femme l’intéresse, bien plus que ça ne devrait mais il ne peu pas faire autrement. C'est pour cette raison qu'il était sur ce parking encore une fois avec elle plutot que de profiter de sa soirée qu'en compagnie de sa charmante compagne. Il aurait pu laisser couler et ce dire "Tant mieux" la voir partir aurait plutot du le réjouir plutot que de partir en courant derrière elle pour la rattraper et ... après tous que comptait t'il faire ? La retenir ? Passer la fin de soirée avec elle ? Ça c'était surement dans le meilleur des cas, mais il ne fallait pas rêver non plus. A voir sa réaction, Sebastien voyait surtout qu'il venait de la touché en plein là ou sa fait mal, sinon elle n'aurait pas réagit de cette façon ! Ou alors c'est qu'il ne comprenait vraiment rien aux femmes. La rattrapant, la jeune femme finit d'elle même par s'arrêter en entendant le son de sa voix, mais ce n'était pas pour autant qu'il osait avancer vers elle, il restait juste derrière, finissant même par lui demander si elle n'était pas jalouse et encore une fois il parvint à la faire réagir, surement pas comme il s'y attendait mais elle finit tout de même par réagir. - Quoi ? C'est ça ton excuse ? C'était bidon ! Bon sang que c'était bidon ! Elle pensait vraiment qu'il allait gober ça ? Sérieusement ? La fixant avec ce petit sourire toujours aussi agaçant - Et je ne saute pas sur tout ce qui bouge, je pensait avoir un peu plus d'estime à tes yeux quand même ! Ah si seulement elle pouvait comprendre que les autres ... elles n'étaient pas elle ! Les autres n'étaient pas comme elle ! Vraiment rien avoir, et c'était justement pour l'oublier qu'il sortait avec d'autre femme mais c'était tellement inutile, il n'arrivait pas à ce la sortir de la tête ! C'était plus fort que lui. - Oh arrête de jouer les grandes dames ! Questions coucheries tu vaux pas mieux que moi ! Agacé par son air hautin presque réprobateur. - Si tu m'as éviter les détails ce n'était pas par pur respect et tu le sais ! Tu le faisais juste pour me faire comprendre que je n'ai pas à te poser des questions ! Et désolé ... mais tu n'étais pas non plus obligé de regarder ! Et d'ailleurs en quoi c'est choquant ? On est pas ensemble a ce que je sache ! Dit il comme si c'était évident. - Ne me parle pas de valeur alors il y à quelques jours à peine tu t'es envoyé l'un de tes clients ! Parce que ... je suis sur que c'était l'un de tes clients !

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 339
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Sam 25 Fév - 1:23

     


L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.

♦ Sébastien ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Elle refuse d’admettre qu’elle est jalouse. Elle refuse catégoriquement de l’avouer. D’abord, par simple fierté. Mais il ne s’agit pas uniquement de son égo. Au fond d’elle, Valentina sait bien qu’elle n’a aucun droit d’être jalouse. C’est ce que sa raison s’obstine à lui répéter depuis qu’elle a croisé le regard de Sebastien dans ce bar. Seulement, c’est difficile d’écouter sa raison quand son cœur s’en mêle. Elle ne contrôle pas ce qu’elle ressent. Mais elle peut s’empêcher d’avouer quelque chose qu’elle regretterait… Elle n’a aucune envie d’entendre son amant lui rappeler que sa jalousie serait mal placée. Elle veut simplement rentrer chez elle et oublier cette soirée. Mais, malheureusement pour elle, il est bien trop obstiné pour la laisser partir si facilement. Il semble avoir le besoin incompréhensible de savoir ce qui peut bien se passer en elle. Et, bien sûr, il ne croit pas aux raisons qu’elle lui donne pour expliquer ses réactions. Il a raison, au fond. Elle cherche uniquement des excuses. Pourtant, l’Italienne aurait préféré qu’il ferme les yeux, comme elle l’a fait quand elle a elle-même décelé de la jalousie chez Sebastien. Les choses seraient bien plus faciles s’il faisait semblant de ne pas comprendre. Mais non. Il s’obstine. Et elle ne sait pas comment lui répondre. Elle soupire légèrement, comme las de cette conversation alors qu’elle est surtout mal à l’aise. – Oh Sebastien, je t’en prie. lâche-t-elle comme pour lui demander d’arrêter sa comédie. Elle sait pertinemment qu’il n’a rien d’un saint avec les femmes. Il s’est fait un plaisir de l’affirmer lui-même lors de leurs premiers rendez-vous médicaux. Et puis, il faudrait être aveugle pour ne pas se rendre compte du charisme qu’il dégage. N’importe quelle femme célibataire, ou non, pourrait se laisser tenter par une nuit à ses côtés. Mais ce n’est pas là le genre de pensées que la belle brune a envie de garder en tête. Ce qu’elle souhaite, c’est qu’il lâche prise. Elle tente comme elle peut de se trouver des raisons… Mais la réponse du jeune homme au sujet de ses propres conquêtes la surprend quelque peu. Elle le regarde, l’air offusqué. – Tu ne sais rien de ce que je fais ou non. affirme-t-elle avec assurance. Mais il en profite pour surenchérir à propos de cette soirée où il a pu se rendre compte qu’il n’était pas le seul homme qui lui rendait visite. Il parait convaincu que son silence est simplement dû au besoin de garder sa vie privée secrète. C’est le cas, certes. Mais qu’il la croie ou non, Valentina a également pensé à lui, à eux, en refusant de répondre à ses questions. Mais plus il parle, plus il l’agace. – Bon sang, mais tu mélanges tout ! Je te parle de valeurs parce que tu affiches ton petit manège volontairement sous mes yeux ! Et moi, quoi que je puisse faire, je m’abstiendrais de le faire devant toi ! Pourquoi ? Mais parce qu’elle se souvient de leur passé, elle ! Elle peut bien être une véritable garce quand elle se fiche d’un homme, ce n’est pas le cas quand il y a… Des sentiments. Alors que Sebastien, lui, s’est fait un plaisir de lui faire du mal ce soir. – Et je ne vois pas en quoi mes relations avec cet homme te regardent ! Je ne t’ai posé aucune question sur la gamine contre laquelle tu te trémoussais, moi ! Je ne sais même pas pourquoi on parle de ça ! On ne se doit rien tous les deux ! C’est pourtant toi qui réagis comme si c’était le cas, Valentina. – Tu n’avais aucune raison de me rejoindre ici ! Alors retourne dans ce bar, et laisse-moi tranquille, tu veux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 240
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Dim 26 Fév - 20:13


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
«L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.»

Si ils parvenaient à bien s'entendre c'est sur qu'ils ne seraient pas là à ce provoquer sur ce parking de boite de nuit. Si ils s'en tenaient à leur pacte, les choses seraient bien trop simple, elle n'aurait pas réagit à sa petite danse avec l'étudiante et lui n'aurait pas non plus posé des questions sur l'homme qu'il avait croisé la dernière fois devant sa porte ! Seulement voilà ... entre eux ce n'était jamais simple et ça ne le serait surement jamais ! Même lorsqu'il était e couple ce n'était pas facile entre eux, c'était même électrique, ça n'allait pas changer du jour au lendemain. Elle pouvait dire ce qu'elle voulait, mais si elle réagissait de cette façon c'est bien que ça ne la laissait pas aussi indifférente. Mais Valentina avait sa fierté et pour lui faire cracher le morceau ou lui faire dire ce qu'elle pensait vraiment c'était compliqué ! Valentina ne voulait jamais laisser paraître quoi que ce soit et encore moins ces émotions. Pourtant en voyant sa réaction, Sebastien avait rapidement comprit qu'elle était jalouse sinon pourquoi aurait elle prit la fuite ! Il pourrait dire qu'il s'en fou, qu'il n'en à rien à faire et que ce n'est pas important ! Mais pourtant ça l'était ! Ça l'était, ça l'était parce que ça lui prouvait que Valentina tenait à lui et c'est ce qu'il voulait ! - Pourquoi ? Pourquoi tu t'abstient ! On ce doit rien ! Et je ne m'expose pas ! Je profite simplement d'une soirée en boite ! Tu n'avais cas détourner le regard si ta te plait pas ! Il ne savait plus quoi penser, il ne savait pas non plus quoi lui dire d'autant plus qu'il commençait lui aussi à s'énerver. Non, ils ne ce devaient rien comme elle venait si bien de le dire et pourtant ... ah pourtant, ils ne pouvait pas faire autrement ! - Tu n'as pas posé de question mais pourtant tu t'es dépêchée de prendre la fuite quand tu nous à vus ! Dit il en croisant les bras contre son torse. - C'est vrais que ça ne me concerne pas ! Je n'ai pas à savoir mais ça m’intéresse quand même, je t'ai pas interdit de me poser des questions moi ! Je n'ai rien à te cacher. Mais comme pour conclure, la jeune femme finit simplement par lui dire qu'il devait retourner s'amuser et la laisser tranquille. Alors c'est tous ? Elle lui dit ça et rien de plus ? La vie reprendre chacun de leur côté ? Non ! Non, ce n'est pas ce qu'il voulait et il ne comptait pas non plus la regarder partir sans rien dire. - J'avais mes raisons si ! La raison c'est que ... Wow ! Stop ! Tu t'emballe là ! Ce n'est pas le moment de lui sortir ce genre de chose ! Mais la raison c'est qu'il l'aime et que quoi qu'il fasse il n'avait toujours qu'elle en tête ! - Non, tu as raison ! Je m'en fou ! Tu fais ce que tu veux tant qu'on est pas ensemble ... après tous on est pas un couple !

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 339
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis Mer 1 Mar - 1:42

     


L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour.

♦ Sébastien ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tout serait tellement plus simple s'ils s'en tenaient à ce foutu marché. Du sexe, et uniquement du sexe. C'est ce qu'ils ont voulu , ce qu'ils ont décidé tous les deux ensemble. Mais c'est difficile de se tenir à ces règles quand des sentiments s'en mêlent. Elle éprouve cette jalousie intense, incontrôlable. C'est plus fort qu'elle, elle voudrait que Sebastien soit à elle. Mais, jamais, elle ne l'avouerait. La dispute arrive, irrémédiablement. Cette situation est d'autant plus électrique et compliquée qu'ils n'ont pas du tout la même façon de voir les choses. Pour Valentina, il est clair qu'il vaut mieux que chacun ignore tout de l'autre alors que le jeune homme, de son côté, prône la transparence. Elle le comprend bien en l'écoutant. Il trouve normal de s'afficher avec une autre femme devant ses yeux. Pire encore, il ne semble pas comprendre pourquoi elle garderait le silence sur ses autres amants. C'est peut-être lui qui a raison en réalité. S'ils sont amants, et uniquement amants, c'est comme ça qu'ils devraient pouvoir agir. C'est comme ça qu'elle le ferait, avec un autre. Mais c'est là tout le problème. Il n'est pas comme les autres, Sebastien. Et ça la rend dingue de ressentir les choses de cette manière alors qu'il n'a pas du tout les mêmes scrupules qu'elle. En fait, il semble bien mieux supporter cette relation ouverte qu'elle. Elle tient sans doute bien trop à lui, bien plus qu'elle ne le devrait. - Très bien, très bien ! C'est toi qui as raison, nous ne sommes rien d'autre que des amants ! Alors, tu fais ce que tu veux que je sois là ou non, et j'en ferais de même de mon côté désormais ! Et pourtant, elle sait déjà que ce serait douloureux à vivre. Mais qu'importe. Elle refuse qu'il pense qu'elle s'attache bien plus à lui que ce qui était prévu. Elle préfère encore accepter son jeu malsain plutôt que donner l'impression de l'aimer alors que... Il s'en fiche, lui. Pourtant, il semble prêt à lui dire quelque chose, quelque chose qui pourrait être déterminant pour eux. Mais il s'interrompt finalement pour confirmer ses dires. Ils n'ont rien d'un couple, ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent. Parfait. Elle ne sait si c'est sa fierté qui est touchée ou... Si c'est son cœur. Elle savait bien, pourtant, qu'elle devrait faire attention. Elle a tenté de se protéger mais... Ses sentiments ont été bien plus forts que sa raison. - Parfait. Tu peux aller la rejoindre, tu peux coucher avec elle exactement comme je l'ai fait avec cet homme, tu pourras même me raconter et tout ira mieux dans le meilleur des mondes. Il voulait la transparence, il l'a. De toute façon, elle a bien compris que cela ne lui fait ni chaud ni froid. Et elle se trouve tellement idiote d'avoir tenu à préserver leur relation du monde extérieur. Tellement idiote d'être amoureuse d'un homme qui la voit uniquement comme une maîtresse de plus. - Au revoir Sebastien. conclut-elle avant de tourner les talons et partir enfin. Maintenant, malgré ses propres paroles, il attendra sûrement longtemps avant qu'elle ne le rappelle. Parce que, quoi qu'elle en dise, elle ne saura jamais être indifférente.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait naître l'amour. - Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-