AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 besoin d'un avocat (pv eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: besoin d'un avocat (pv eliott) Mar 21 Fév - 14:57

Je pensais que j’allais avoir une journée de repos pour être franche. Je ne bossais pas aujourd’hui et cela faisait quelques jours que je m’étais installé dans mon appartement. Je ne pensais pas que le fait de vouloir divorcer avec Aiden me viderait autant de mes forces que cela. Je sais qu’Aiden ne m’aime plus aussi, enfin c’est ce que je suppose quand il m’a craché au visage qu’il avait eu une aventure pendant qu’on était marié et qu’il était resté lui. Il pensait que je le quittais pour quelqu’un d’autre. S’il savait que ce n’était pas cela, enfin pas tout à fait. C’est vrai que le fait d’avoir rencontré Eliott m’a fais ouvrir les yeux sur la raison pour laquelle je restais avec Aiden mais c’est surtout parce que je ne suis plus amoureuse que je demande le divorce. Sincèrement quand j’ai demandé le divorce je pensais que cela allait plus ou moins bien se passer. En effet Aiden et moi on restait ami et je m’étais dis que cela survivrait a notre divorce mais je m’étais bien trompé.

On venait de sonner à ma porte et un huissier m’avait donné une enveloppe contenant beaucoup de document que je ne comprenais pas. Tous ce que je comprenais c’est qu’Aiden ne voulait pas divorcer. Il fallait que je montre cela à mon avocat. Je pris mes affaires et hésitais un moment à monter dans ma voiture en me rappelant d’un coup que c’était Eliott qui gérait mon divorce. J’avais pris mes distances avec lui. Pourquoi ? Et bien tous simplement pour ne pas souffrir car je sentais que je m’attachais a lui et apparemment lui ne cherchait pas se genre de relation. Finalement j’arrivais à son bureau. Je finis par exposer mon problème a sa secrétaire qui passa un coup de fil et me dis de me rendre dans son bureau. Je pris une grande respiration en passant la porte de son bureau et finit par dire en rentrant.
Bonjour, j’espère que je ne te dérange pas j’aurais besoin de ton aide. Je n’avais pas été très chaleureuse je l’avoue mais je m’efforçais de parler a l’avocat et non a l’homme qui me faisait de l’effet. J’avais encore un peu de mal à digérer ce qu’il m’avait dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 968
▵ arrivé(e) le : 09/10/2015
▵ avatar : Tyler HOT Hoechlin

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Dim 26 Fév - 18:03


Besoin d'un avocat

Quelques mots tapés sur l’ordinateur, avant de finalement venir les effacer un par un. Une envie également de pouvoir réitérer l’opération mais sur sa propre existence. Mission impossible, malheureusement. Eliot poussa un profond soupir, se rendant bien compte que tout lui échappait, qu’il ne contrôlait plus rien, plus rien du tout. Et cela le bouffait, littéralement. Au final, ses dossiers étaient la seule chose qui demeurait la seule stabilité, parce qu’entre son désir de vengeance envers le paternel, sa collègue avec lequel il avait échangé un baiser des moins chastes possibles et sa cliente rousse, il avait franchement du mal à s’y retrouver et garder l’esprit tranquille. Hannah était une femme superbe, mariée bien trop tôt et sans connaitre véritablement d’autres hommes. Et si le contact était plutôt bien passé entre eux, il était évident que le métisse ne pouvait pas lui laisser entrevoir une seule seconde qu’il était le prince charmant qui allait la délivrer de cet enfer et l’emmener réaliser le fameux ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants . Non, il n’était pas un adepte des happy end, et arrivait à se demander s’il connaitrait un jour une once de bonheur dans sa vie personnelle, et pas qu’un passage au septième ciel. Un léger coup à sa porte lui fit quitter l’écran des yeux et Eliot ne put découvrir que sa cliente, dont l’arrivée lui avait été annoncée par téléphone quelques secondes auparavant. La surprise était totale, et il ne put que se lever et aller à son encontre, afin de lui dire bonjour. En s’avançant vers elle, il sentait bel et bien que l’atmosphère était lourde, et il ne pouvait qu’en déduire que cela provenait des propos durs qu’il avait tenus il y a un petit moment déjà. Certes, à cet instant précis, l’avocat s’en voulait terriblement, mais l’homme en lui avait trouvé cela des plus justes afin de ne pas lui laisser croire tout et n’importe quoi. Esquissant un léger sourire, il lui présenta le fauteuil d’un geste de la main, s’arrêtant finalement et retrouvant son fauteuil sans qu’aucun contact n’ait eu lieu entre celle qui venait d’arriver et lui-même. « Tu ne me déranges jamais voyons. Prends place et expose-moi le problème. » . A vrai dire, Eliot avait déjà une petite idée de la raison de sa venue. Après tout, il connaissait la situation entre Aiden et Hannah, tout comme la volonté du très cher mari à ne pas vouloir signer le moindre papier qui viendrait mettre un terme au beau conte de fées. « Tu veux boire quelque chose ? Je suis tout ouïe… » . Croisant les bras et s’enfonçant dans son fauteuil, il attendait patiemment, mettant en pause son esprit et ce qu’elle avait pu soulever en lui…

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Eliot C. Stevens le Mar 7 Mar - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Jeu 2 Mar - 14:35


J'avais longtemps hésité avant de me décider à me pointer au bureau d'Eliott. J'avais déjà très longtemps regardé ses papiers et mon esprit c'était perdu dans mes souvenirs de mon histoire, de mon mariage avec Aiden cherchant inlassablement le moment où j'avais pu commettre une erreur pour en arriver là. L'élément déclencheur je le connaissais très bien, c'était ma rencontre avec Eliott qui m'avait fait prendre conscience que je n'aimais plus tant que cela Aiden. En effet si je me retrouvais attirer de cette façon par un autre homme, je ne pouvais pas tenir tant que cela à Aiden. Je ne peux oublier le nombre de fois où l'atmosphère avec Eliott avait finit par être assez tendu. J'avais plus d'une fois quitté des soirées que je passais avec lui en invoquant des motifs plus ou moins crédibles pour ne pas me laisser aller et finir par craquer. Enfin bref, je finis par sortir de mes souvenirs pour me diriger vers ce cabinet. En y allant je me demandais toujours si c'était vraiment une bonne idée qu'Eliott s'occupe de mon divorce. En même temps je ne connaissais pas trente six milliards d'avocat et je n'avais plus la force de chercher quelqu'un pour m'aider dans ses démarches.

Je me retrouvais finalement face à lui et je me comportais de façon un peu froide. Je ne le contrôlais pas vraiment pour être franche, j'avais toujours du mal à savoir comment je devrais me comporter avec lui depuis la fois où je lui avais annoncé mon divorce. Je détestais de plus en plus cette situation et encore plus quand il me traita comme une cliente comme les autres. Je m'étais peut-être trompé sur lui finalement, j'avais peut-être vu en lui quelqu'un qu'il n'était pas. Tellement de sentiments différents se mélangeaient en moi que je ne comprenais plus rien. Puis je me concentrais sur la raison de ma visite et finit par prendre la parole, en lui faisant passer les papiers que j'avais reçus. J'ai reçu ça d'Aiden, je t'avoue que je ne comprends pas grand-chose à part qu'il ne me simplifiera surement pas la tâche. J'ai pris un appartement et apparemment il en fait mention dans se papier entre autre chose. Je soupirais un peu étant assez tendu par cette situation. Puis je finis par me dire que je devrais peut-être accepté sa proposition de boisson. Je levais le regard vers lui et finit par lâcher. Si je te demande la bouteille entière de rhum tu crois que ça fais beaucoup ? Je n'étais pas forcement sérieuse, enfin j'en savais trop rien cette phrase voulait surtout dire que je commençais à ne pas être bien, je vivais très mal cette situation. Pourquoi tout ne peut-il pas être simple pour une fois ? J'avais di cette dernière phrase plus comme si je me parlais à moi-même. J'avais ramené ma tête dans mes mains signes que j'étais épuisée par tout ceci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 968
▵ arrivé(e) le : 09/10/2015
▵ avatar : Tyler HOT Hoechlin

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Mer 8 Mar - 23:42


Besoin d'un avocat

Eliot était complètement perdu, la preuve en était par son comportement sur l’ordinateur, lui qui habituellement avait une facilité monstre à se concentrer, à avancer sur un dossier. Mais visiblement, là le fait que ses pensées se bousculent l’empêchait clairement d’agir de la bonne manière et surtout d’être efficace. Le brun ne se voilait nullement la face, sachant très bien quelles étaient les raisons de ce trouble, et il n’aimait pas ça, du tout. Surtout qu’il avait la sensation d’être vulnérable, d’être en proie à des démons intérieurs, ceux-là même qui lui prouvaient qu’il avait bien raison de ne s’attacher à personne et de dresser autour de lui les remparts essentiels pour éviter de se retrouver dans de tels draps. Quels étaient ses problèmes ? Une blonde et une brune, à savoir une collègue et une cliente, qui avaient su le troubler de manière bien différente, et il n’arrivait pas du tout à se l’expliquer. En même temps, avait-il envie de chercher des réponses qui pourraient être apportées. Un coup de téléphone de sa secrétaire puis le coup à la porte avaient eu raison de sa pseudo concentration, et ayant relevé la tête il n’avait pu que découvrir Hannah, la fameuse cliente en question, dont le ton n’était pas des plus jovial, loin de là même. Eliot n’arrêtait pas de penser que c’était de sa faute, des mots employés afin de bien faire comprendre à la brunette qu’elle ne devait rien attendre de lui, et surtout pas un geste d’affection ou autre, parce qu’il n’était pas en mesure de le faire. Non, il n’avait jamais été de la sorte et ne serait surement pas en mesure de changer du tout au tout. Néanmoins, ce n’était plus l’homme qui devait parler ou penser, c’était l’avocat, à savoir le professionnel qui était là pour l’épauler et la conseiller. Oui, ce masque lui allait tellement mieux et dans le cas présent, le brun savait comment se comporter et quels propos tenir. Même si ce n’était nullement ce qu’attendait la jeune femme. Attrapant les papiers tendus par Hannah, Eliot n’avait pu commencer que jeter un œil dessus en écoutant les propos tenus par la femme mariée. « Le fait que tu aies quitté le domicile conjugal. Il compte s’appuyer sur ça, à coup sûr. De toute manière, il n’accepte pas la décision que tu as prise, il te l’a clairement fait comprendre, et je me doutais qu’il n’allait pas changer d’avis en un claquement de doigts » . L’avocat soupira. Il savait pertinemment que le divorce serait difficile à obtenir, enfin surtout long. Ayant fini par s’enfoncer dans son fauteuil et relever le regard vers la brunette qui était en face de lui, il lui avait proposé de quoi se désaltérer. La réponse qui s’en était ensuivie n’était pas forcément celle qu’il attendait, loin de là même. « je ne pensais absolument pas à de l’alcool, mais plus à de l’eau ou un café. Le rhum va juste t’apporter une sacrée gueule de bois, et tu seras doublement mal au réveil » . Et voilà qu’il se montrait protecteur, il ne manquait que ça en fait. Puis la voir se prendre la tête entre les mains eut le don de lui faire un pincement au cœur. il n’avait pu que poser sa main sur la sienne. « parce qu’Aiden en a décidé autrement. Il doit encore t’aimer, même si… je vais me répéter, mais ce divorce va être sans doute une bataille qui va se jouer également au moral et aux nerfs. Est-ce que tu es réellement capable de tenir Hannah ? tu sais que je serai là pour t’épauler quoiqu’il arrive » . Les paroles rassurantes… celles de l’homme ou de l’avocat ? Eliot n’en savait fichtre rien pour le coup….
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Ven 17 Mar - 10:49


Pourquoi fallait il que tout soit si compliqué ses derniers temps. J'étais heureuse avec Aiden, enfin je pense que je m'en étais convaincu. J'ai réalisé en côtoyant de plus en plus Eliott qu'Aiden et moi c'étais plus devenu de l'habitude que de l'amour. J'ai beaucoup de tendresse pour lui mais ce n'est plus ce que je ressentais quand on s'est rencontré. J'aurais pu être hypocrite et rester avec lui tout en faisant ma vie à côté mais je n'étais pas comme cela je voulais que tout soit claire. Je ne m'attendais pas non plus à craquer à se point la pour l'homme qui est aujourd'hui mon avocat. J'avais très bien compris la dernière fois que je ne semblais pas l'intéresser. Pour ca aussi j'étais perdue, pourquoi j'avais l'impression de le troubler à se point alors qu'il ne me considère comme une amie. J'avais fini par me convaincre que je me faisais surement des films.
Le problème aujourd'hui étais plus d'un aspect juridique c'est d'ailleurs pour cela que j'avais finis dans le bureau d'Eliott où je m'efforçais de faire bonne figure. J'écoutais donc ce que le jeune homme en face de moi dit. Je savais que cela allait être compliqué, Aiden me l'avais bien fait comprendre mais je ne pensais pas qu'il commencerait à s'appuyer sur des trucs pas très cool comme cet appartement que j'avais pris seule. Je finis par lever mon regard vers Eliott et pris la parole en tendant son téléphone à Eliott pour lui montrer un texto ou Aiden écrivais. « Je comprends mieux pourquoi tu veux divorcer, il t'a promis quoi ton Dom Juan d'avocat ? C'est bien le style de mec sur lequel tu pourrais craquer mais le physique ne fais pas tout Hannah. Je ne compte pas te laisser si facilement dans ses bras. » J'ai bien compris avec ca, fais juste attention a toi s'il te plait. S'il sait a quoi tu ressembles c'est surement parce qu'il a dû venir dans ton cabinet ou quelque chose comme ca. La facette de lui qu'il me montre je la déteste, il était comme ca avant qu'on se rencontre, il n'avait pas forcement des bons amis ou autre. Je n'ai pas envie qu'il s'en prenne à toi pour m'atteindre car t'y es pour rien dans l'histoire. Je baissais à nouveau le regard étant un peu honteuse du passé de mon mari et du fait qu'Aiden est très bien compris qu'Eliott ne me laissais pas insensible.
Eliott avait finis par me proposer de boire, ma réponse ne semblait pas être celle qu'il attendait. Pour être franche j'avais plutôt envie de ne penser à rien et d'oublier en ce moment c'est pour cela que j'avais parlé de rhum. Je ne pu m'empêcher d'esquisser un léger sourire en croisant le regard du jeune homme. Je ne savais pas que les avocats protégeaient à se point là leurs clientes. Oui j'avais peut-être besoin d'un peu de légèreté en ce moment car me lever le matin n'était pas chose facile tous les jours avec la vie d'enfer que me menais Aiden. Puis je finis par m'effondrer devant Elliot, je m'étais pourtant dit que je tiendrais le coup mais j'avais vraiment du mal. Je ne sais pas trop pourquoi mais sentir sa main sur la mienne me faisais plutôt du bien. Je finis par me raisonner en me disant que c'étais l'avocat qui parlait et que je ne devais rien espérer ni comprendre de mieux. Je finis par répondre à Eliott sur la première partie de sa phrase concernant Aiden. Oh non il ne m'aime plus, c'est juste de l'orgueil, s'il m'aimait encore il ne serait pas allé se taper la voisine. Je ne lui en voulais pas du tout, c'étais sortie comme cela. En écoutant la fin du discours d'Eliott je me posais des questions, sur ma résistance aux situations qui jouent sur les nerfs. Comme pour éviter de répondre à la question qu'il me posait je le regardais droit dans les yeux et finis par lâcher. Moi la question que je me pose là c’est est ce que t’es comme ca avec tout tes clients Eliott ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 968
▵ arrivé(e) le : 09/10/2015
▵ avatar : Tyler HOT Hoechlin

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Jeu 23 Mar - 12:04


Besoin d'un avocat

Cette situation n’était pas simple, loin de là même. Pourtant, c’était lui qui avait provoqué ce capharnaüm, Eliot en avait pleinement conscience. Il avait quand même mis les choses à plat mais sans doute trop tard, trop tard parce que quelque chose s’était créé entre eux, entre Hannah et lui, sans qu’ils ne s’en rendent réellement compte. Ou peut-être que si, seulement Eliot n’était pas en mesure d’apporter à la jeune femme ce qu’elle espérait ou attendait, parce que ce n’était pas dans sa nature ou que de s’attacher signifiait forcément souffrir, et pas que pour une des deux personnes, mais pour les deux partis en présence. Et ça, il en était tout simplement hors de question. Une distance s’était instaurée entre les deux amis, parce qu’il le fallait, et le coté professionnel ne pouvait que l’emporter sur le personnel et sur le trouble qu’il avait pu ressentir en sa présence. Même là, il savait qu’il devait taire sa petite voix intérieure et se concentrer sur la raison de sa présence dans son bureau. Le divorce s’annonçait mal, surement parce qu’Aiden refusait de voir sa petite femme chérie prendre son indépendance et prendre sa vie en main. Le téléphone sous son nez, Eliot n’avait pu que lire le message que le futur ex mari avait écrit et envoyé à Hannah, surtout que cela le concernait directement. Ces accusations étaient infondées mais tellement vraies, qu’il n’avait pu que serrer le poing, alors que Hannah tentait de se montrer prévenante et protectrice à son égard. En réalité, il n’avait nullement besoin de cela il était plus que capable de se débrouiller seul, sans oublier le fait que le fameux Aiden ne l’effrayait nullement. « Ne t’en fais pas pour moi. il peut toujours essayer de venir, je saurais l’accueillir de la meilleure des manières si c’est ce qu’il désire. Tu sais très bien que j’y suis pour quelque chose » . oui, le brun avait pleinement conscience qu’il était le déclencheur, qu’il avait permis à la jeune femme d’ouvrir les yeux sur ce qu’elle avait, ce qu’elle était et ce qu’elle ne devait plus subir en acceptant tout et n’importe quoi. Leur histoire semblait belle en apparence, bien qu’il y ait de nombreuses failles. Mettant tout cela dans un coin de son esprit, il ne pouvait que s’inquiéter pour la jeune femme qui se trouvait en face de lui, exprimant clairement le besoin de protection à son égard. C’était étrange, il avait beau refreiner cette partie, cette dernière finissait toujours par ressortir. Néanmoins, il n’avait rien rajouté quant à la remarque de Hannah, qui était des plus justifiées. En effet, avec d’autres clients, il se montrait certes prévenant, mais pas à ce point. Bonjour le professionnalisme Stevens ! . Et que dire lorsque le brun avait posé sa main sur celle de la future divorcée. Ce n’était pas bon, pas bon du tout, mais elle avait besoin d’un soutien, d’une épaule solide sur laquelle elle pourrait s’appuyer quand son mari avait de très mauvaises habitudes et considérait sa femme comme acquise et des plus serviables. Et même si pour lui, toute relation était impossible, il ne considérait nullement une femme comme un trophée qu’il pouvait exhiber à n’importe quel moment. Non, cet homme était loin d’être aussi parfait que ce qu’il voulait monter, surtout avec les propos de la demoiselle qui ne faisaient que renforcer son idée. « L’instinct primate, sans nul doute. Mais un écart… » . Non, il ne pensait pas une seule seconde ce qu’il disait. « Non non j’arrête avec ces conneries. Il n’a aucune excuse, sans doute qu’il se rend compte à quel point il t’aime lorsqu’il sent que tu lui échappes… » . Eliot soupira, se rendant compte que c’était souvent le cas dans bien des séparations, mais cela n’expliquait nullement ce refus et cette agressivité dont il faisait preuve à l’égard de celle qui demeurait encore son épouse. La question d’Hannah avait fini par tomber, tel un couperet. Elle mettait clairement en lumière ce qu’il redoutait. « ne me pose pas cette question, Hannah s’il te plait. Si je ne t’avais pas rencontré dans ces circonstances, peut-être que j’agirais différemment. ». il avait parfaitement la sensation de ne pas répondre à la question. « tu as déjà la réponse à ta question, et je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie. Je suis ton ami, Hannah, et c’est l’ami et l’avocat qui sera toujours présent, j’espère que tu en as conscience ». de son pouce, il caressa le dessus de sa main, machinalement, avant de s’arrêter net…
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Mar 28 Mar - 16:01


Je savais très bien que je compliquais de plus en plus les choses en mêlant Eliot à mon divorce. En effet j’aurais très bien pu demander a ma cousine qui était avocate aussi de m’aider mais non il avait fallut que je me tourne vers l’homme qui m’avais fait prendre conscience que je n’étais pas si heureuse que cela avec Aiden, que je m’en étais convaincu. Je commençais aussi très bien à comprendre pourquoi j’avais tellement envie de passer du temps avec le jeune homme. Il me troublait d’une façon dont Aiden ne m’avais jamais troublé, c’étais d’ailleurs pour cela que j’avais décidé aussi de divorcé. Se rendre compte qu’Elliot que je connaissais depuis quelques mois me troublais plus que mon mari avait été un des déclencheurs. Dans le meilleur des mondes tout aurait pu être simple mais on n’était pas dans le meilleur des mondes. Je dois bien avouer que le fait qu’Elliot ait mis un frein entre nous m’avais blessé mais je ne l’admettrais pas devant lui du moins. Je me concentrais donc pour agir comme une cliente comme les autres, âpres tous c’est ce que je représentais pour lui et je l’avais bien compris dans sa phrase l’autre soir. Cependant je ne pouvais que m’inquiéter pour Eliot en voyant la réaction de l’homme qui était toujours légalement mon mari. J’esquissais un léger sourire en réponse au jeune homme en allant rétorquer quelque chose mais la fin de sa phrase me perturba un peu et je finis par répondre. On va dire que t’es l’ami qui m’a fait prendre conscience de la fin de notre histoire. Même moi je ne croyais pas à ce que je disais mais j’avais du mal à me dire que j’avais craqué plus ou moins pour Eliot et que je ne devais rien attendre en retour. J’avais baissé le regard comme pour ne pas affronter celui d’Eliot. Puis on se mit à parler de l’erreur d’Aiden et j’écoutais le jeune homme en face de moi. Je levais le regard à sa réponse et rétorquait. Faut être deux à s’aimer dans un couple et je crois que de mon coté c’est finis. C’était assez clair en effet dans ma tête. Puis il posa sa main sur la mienne et pour être plutôt franche j’appréciais cela, j’aimais le contact de sa peau sur la mienne. Puis je sentis que ma question l’avait perturbé mais je ne comptais pas m’arrêter là j’avais besoin d’autre chose. Je finis par me lever et par faire les cents pas dans son bureau pour savoir comment répondre. Puis je me positionnais devant lui en le regardant et finis par dire. Alors vas y dis moi je suis curieuse tu aurais agis comment ? Je ne lâchais pas mon regard du sien. Et tu n’as pas répondu à ma question Eliot. Oh que oui j’étais têtue et je n’avais pas envie de lâcher comme cela. Je n’étais pas une jeune femme super fragile et c’est l’image qu’il avait de moi et sincèrement a se moment là je m’étais surement laissé emporté par les sentiments que j’avais ressentis et sans trop réfléchir je finis par dire. Et si c’est ni l’ami, ni l’avocat que j’ai envie d’avoir en face de moi tous de suite je fais quoi ? Ok je le draguais ouvertement mais j’avais juste besoin de tendresse et de ne pas être rejeté c’étais con mais c’étais comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 968
▵ arrivé(e) le : 09/10/2015
▵ avatar : Tyler HOT Hoechlin

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Mer 29 Mar - 18:30


Besoin d'un avocat

Rester professionnel dans toutes les épreuves était une chose que les manuels et les professeurs s’étaient efforcés de répéter à longueur de temps. Ne pas s’impliquer personnellement parlant tout comme mêler le professionnel et le personnel demeuraient deux points essentiels. Et jusqu’à présent, Eliot avait toujours agi de la meilleure des manières. Seulement, avec Hannah, les choses étaient davantage compliquées. Sans doute parce qu’il avait rencontré la jeune femme dans son établissement et que le contact était plutôt bien passé, réellement bien soit dit en passant. A vrai dire, il avait ressenti quelque chose à son égard, une attirance qu’il se devait de réfreiner à tout prix, sans compter le fait qu’il n’était pas en mesure de lui apporter ce dont elle avait besoin ou avait envie. Non, il n’était pas l’homme romantique qui se voyait avec femme, enfant ainsi que maison, contrairement à la brunette dont le romantisme et l’innocence se voyaient de loin. Ce n’était pas un défaut, non c’était tout le contraire, mais elle n’était pas tombée sur le bon homme, que ce soit Aiden ou bien encore celui qui s’occupait de ses intérêts dans son divorce. D’ailleurs, il fallait croire que le futur ex mari avait décidé de faire encore des siennes, comme le témoignait le précieux message qui mettait en évidence ce contre quoi ils tentaient vainement de lutter. Décidément, ils n’en finiraient jamais, et le brun se disait de plus en plus qu’il lui faudrait redoubler d’efforts afin que tout se passe bien et que sa cliente ne se trouve pas lésée. La réponse d’Hannah l’avait fait sourire, et il ne put que rétorquer « je suis désolé d’avoir été l’élément déclencheur » . oui, il l’était, même si au fond de lui, il trouvait que la jeune femme méritait tellement mieux qu’un homme qui trompait sa femme et la considérait comme acquise. A vrai dire, tout sonnait faux, et il croisait les doigts pour qu’aucun d’entre eux ne fasse la moindre réflexion, ne commettent la moindre erreur qui les mettrait mal à l’aise. La jeune femme avait mis le doigt sur un point important, à savoir qu’il fallait être deux pour s’aimer, bien qu’il ne sache pas du tout comment cela se passait, lui qui n’était jamais tombé amoureux. « Tu dis cela sous l’émotion, la colère. Vous avez un passé en commun, c’est indéniable » . C’était sans doute petit d’utiliser de tels arguments, surtout qu’il connaissait assez Hannah pour savoir qu’elle disait vrai et qu’elle semblait avoir tiré un trait sur son mariage ainsi que sur ses sentiments. Il avait fini par poser sa main sur celle de son amie, avant de répondre à sa question de manière plus ou moins maladroite. Cela le mettait mal à l’aise de réfléchir, et il n’avait pu que la regarder s’extirper de son étreinte afin de se lever et commencer à marcher dans son bureau. Plantée devant lui, Hannah se montra curieuse, curieuse de savoir ce qu’il se serait passé. « si on ne s’était pas rencontrés dans mon établissement, tu ne serais qu’un nom sur un dossier et nous n’aurions pas cette conversation » . la réponse était simple, du moins, il bottait en touche, parce que c’était plus simple d’agir de la sorte. S’installant confortablement dans son fauteuil, il ne put que plonger son regard dans celui de la jeune femme, en réalisant ce qu’elle était en train de faire. Eliot soupira, en secouant la tête. « Hannah, ne fais pas ça s’il te plait. Et qui aurais-tu envie d’avoir, parce que ni l’ami ni l’avocat, il ne reste que l’homme » . Et ça, il n’arrivait pas à savoir si c’était une bonne ou une mauvaise chose. Le brun aurait aimé lui apporter ce dont elle avait besoin. Il se redressa, finit par se lever et s’approcha de la femme mariée. « on a déjà eu cette conversation, Hannah. », glissa-t-il, en lui caressant la joue, doucement. Un geste qui était loin de les aider, il en avait pleinement conscience, et la prenant dans ses bras, il lui embrassa le front, en se disant que les prochaines minutes risquaient de s’apparenter à un franchissement de ligne…
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Jeu 30 Mar - 10:48


Ok même l’ambiance dans cette pièce ce compliquait de plus en plus, je savais très bien que c’était mes réactions qui en étaient la cause mais je ne pouvais agir autrement. Tous ce mélangeaient tellement dans ma tête que cela en était vraiment déroutant. Je savais très bien que la phrase que j’avais sortie était un véritable mensonge, on était loin d’être ami Eliot et moi enfin c’était plutôt plus compliqué, ca aussi. Je ne pouvais même pas définir ce qu’on était, ce que je ressentais. Je savais que je le troublais autant que lui me troublais mais je ne comprenais pas pourquoi il me repoussait à ce point. J’avais très bien compris qu’il n’avait rien à voir avec mon coté fleur bleu mais je n’étais pas que cela et j’avais envie de ne pas être que cela a ses yeux. La phrase qu’Eliot prononça me blessais un peu pour être tout à fait franche mais je ne laisserais rien passé sur ce que je ressentais comme je le faisais souvent. Cela étais simple d’habitude et je pensais que cela s’appliquerais a aujourd’hui. Je relevais mon regard vers lui et mes mots furent plus rapides que ma réflexion et cette phrase sortit de ma bouche du tac au tac. Moi je ne le suis pas. Je détournais ensuite le regard pour me reprendre. Puis il reprit la parole face au fait de mes sentiments envers Aiden, ce qu’il dit me perturbais. Je ne comprenais pas trop à quoi il jouait en me disant cela. Je finis par lui dire. Comme tu le dis si bien cela fait parti du passé. Je me concentrais il fallait vraiment que je me reprenne. J’avais j’avoue du mal à reprendre mes esprits quand je sentais les mains du jeune homme sur moi et c’est surement pour cela que je m’étais levé. Puis j’avais décidé de l’affronter, de savoir, de comprendre tous ce qui se passais entre nous. J’étais relativement têtue et sa phrase ne me satisfaisait pas car je savais qu’il n’y avait pas que cela. Je ne lâcherais pas l’affaire si facilement et j’avais décidé d’allez jusqu’au bout et de mettre les choses a plats enfin si cela étais possible. Je rétorquais face à Eliot. Non en effet car si je ne t’avais pas rencontré tu ne serais surement pas l’avocat qui s’occupe de mon divorce. Mais tu esquive ca commence à devenir une habitude maitre Stevens. Ok je n’étais pas forcement très cool mais j’avais besoin que ce bordel dans ma tête cesse. Eliot finis par se rassoir alors que je ne bougeais pas et continuais de plus belle. Je n’avais pas envie de m’arrêter maintenant que je m’étais lancé. Sa réaction me fis mal à nouveau, j’avais peut être mal interpréter les choses, peut être que finalement je ne lui faisais aucun effet. Peut être que j’avais vu ce que je voulais voir, il me faisait de plus en plus douté. Je finis par répondre à phrase. Tu crois que je pourrais avoir face à moi un homme qui ne se pose pas de question ? J’étais tout aussi perdu que lui dans ce qui se passait. Ma vie était tellement différente avant de le rencontrer mais j’étais loin de regretter cela. Il finit par se retrouver face à moi et il me prit dans ses bras. Je dois bien avouer que le fait d’être si proche de lui ne m’aidait pas à reprendre mes esprits mais j’appréciais tellement ce contact avec lui. Je repris la parole bien décidé à que tout soit un peu plus clair dans ma tête. Non Eliot quand une seule personne parle ce n’est pas une conversation. J’avais levé mon regard dans le sien et j’étais très proche de lui, sans trop réfléchir j’avais posé ma main sur sa joue et je le caressais et finis par lâcher. Y a deux questions qui me trotte dans la tête la première c’est est ce que j’ai imaginé que je t’attirais ? Et la deuxième c’est pourquoi tu prends autant de précaution à mettre des distances comme ca entre nous ? J’avais été franche et j’avais surtout besoin de savoir. J’aurais pu l’embrasser mais je ne savais pas trop sur quel pied danser avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 968
▵ arrivé(e) le : 09/10/2015
▵ avatar : Tyler HOT Hoechlin

MessageSujet: Re: besoin d'un avocat (pv eliott) Jeu 30 Mar - 22:16


Besoin d'un avocat

Se retrouver dans la même pièce qu’Hannah n’était pas chose simple pour Eliot, de par l’atmosphère électrique et des moins sereines qui pouvaient exister. Certes, il y avait eu ce bon contact entre eux deux, mais la complexité de la relation faisait qu’ils marchaient littéralement sur des œufs, bien qu’il faille s’occuper du divorce qui s’avérait également être difficile. En même temps, Aiden refusait cette séparation, ce qui ne faisait pas leur affaire, il fallait bien l’avouer. Il faudrait des semaines, des mois pour résoudre une situation qui demanderait des arguments, des témoignages, et tout le tralala. Redoubler d’efforts et supporter les allusions et l’assaut du futur ex-mari, voilà le programme qui s’annonçait aussi bien pour la brune que pour lui. La conversation se voulait des plus particulières, et Eliot savait pertinemment qu’il était maladroit. Oui, il faisait preuve d’un professionnalisme qui faisait qu’il était froid, distant, sans agir comme sa cliente le souhaiterait. Il se doutait qu’il avait blessé Hannah, il s’en voulait mais ne pouvait pas revenir en arrière. Il se contenta de se mordre la lèvre, en se disant qu’il ferait mieux de réfléchir la prochaine fois, surtout pour éviter de froisser davantage la jeune femme. Quand bien même ils évoquaient le passé, Eliot soupira, en se frottant la nuque. « Du passé, mais vous êtes toujours liés dans le présent » . Il remuait le couteau dans la plaie, et bien que ce ne soit pas la méthode la plus efficace et la plus loyale mais c’était nécessaire. Comme pour repousser l’inévitable, pour effacer les questions qui étaient arrivées et qui brulaient leurs lèvres depuis bien trop longtemps déjà. c’était la brune qui avait osé mettre le sujet sur le tapis, et elle ne pliait nullement, balayant d’un revers de la main les propos qu’il venait de prononcer sur le « si on ne s’était pas rencontrés auparavant ». Oui, les choses seraient différentes, Eliot n’aurait pas la sensation d’être responsable de ce divorce et ne serait pas impliqué directement. Parce qu’il voulait le meilleur pour la brune, elle qui avait cru au conte de fées, le beau conte dans lequel on ne disait pas que le pseudo prince allait voir ailleurs. L’avocat soupira fortement, étant certain qu’il ne s’en sortirait pas par une pirouette. « Je suis avocat, très chère Madame Lanfer, que cela vous plaise ou non. et à coup sûr, tu m’aurais pris pour défendre tes intérêts parce que ma réputation n’est plus à refaire. » . Une nouvelle fois, il bottait en touche, mais avait trouvé les meilleurs arguments, enfin à son humble avis. Il se posait trop de questions, Hannah n’avait pas tort, et elle méritait tellement mieux que lui. Eliot esquissa un sourire, haussant les épaules. « Malheureusement, tu n’es surement pas au bon endroit. ». Sa voix s’était éteinte en un murmure. Il aurait aimé faire comme si de rien n’était, le mec désinvolte pour lequel rien ne comptait. Mais il n’était pas ainsi, il avait un passé plus que sombre qui le poursuivait encore, si bien qu’il se refusait d’entretenir la moindre relation et s’attacher à quiconque. Et Hannah ne dérogeait pas à la règle, à son plus grand damne. S’il avait été un autre, avait continué de grandir dans un monde loin de la corruption et la cruauté paternelle, s’il ne menait pas son propre combat, alors peut-être qu’il aurait agi différemment, qu’il aurait songé à se mettre en couple et vouloir rendre une femme heureuse. Le brun avait fini par se lever pour rejoindre sa cliente afin de lui parler calmement, bien qu’il se retrouve face à une femme des plus obstinées. « si, c’est une conversation quand même, bon d’accord monologue si on prend vraiment les définitions » . il se voulait taquin afin de détendre cette atmosphère bien trop lourde, et il refusa de la lâcher, même si cela aurait dû être le cas, afin de ne pas aller plus loin. Sentant la main de la demoiselle sur sa joue, il avait fermé brièvement les yeux avant de les rouvrir et planter son regard dans celui d’Hannah. Malgré toutes les barrières qu’il s’efforçait de mettre entre eux deux, elle lisait parfaitement en lui et entre les lignes. Avalant difficilement sa salive, il soupira « je suppose que je suis à la barre et qu’il me faut dire la vérité et toute la vérité ? alors premièrement, tu ne t’es pas trompée, tu ne t’es rien imaginé du tout, parce que c’est bien le cas. Mais tu es une femme mariée et je ne suis pas un homme bien, bien pour toi. Et ça, ça peut répondre à ta seconde question. J’ai un trop lourd passé, et je ne peux rien t’apporter, si ce n’est que de l’éphémère et pas sur le long terme. Or, c’est ce que tu mérites… ». Penchant sa tête légèrement, il était venu l’embrasser sur la joue avant de se reculer. « La tentation est bien trop grande, Hannah. Et d’ailleurs, pourquoi est ce que tu t’évertues à justement réduire la distance que je m’efforce de créer entre nous ? » . Question pour question ? En fait, il redoutait presque la réponse, sentant bien qu’au fur et à mesure que leurs langues se déliaient, rien ne serait plus pareil, et qu’il serait si facile de succomber…
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

besoin d'un avocat (pv eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: wellington central. :: hataitai building.-