AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 14:10

Jérémie Patrick Manning
but are we all lost stars,
trying to light up the dark
TOI, toi, toi IRL

prénom ✄ M.
pseudo ✄ Lancy Orca.
âge ✄ 26 ans et la patate!
pays ✄ Le plat pays qui est le mien et celui du grand Jacques.
comment as-tu connu le forum ? ✄ En me promenant sur Facebook.
impression ✄ Visiblement bonne puisque je suis toujours là lool .
scénario ou PI ✄ PI.
si scénario, [url=LIEN DU SCENA]scénario de x[/url]
double compte ou nouveau ✄ Compte principal allié à deux autres hommes.
un dernier mot ✄ On arrache!.

Je souhaite l'exclusivité :
❒ du prénom
X du nom de famille

mon intégration
❒ Je souhaite être parrainé

ton personnage

prénom(s) ✄ Tout d'abord, il y a Jérémie à prononcer à la française, puisque la mère du jeune homme provient de ce magnifique pays. Prénom choisi en hommage à son grand-père maternelle. Patrick est son second prénom, cette fois en référence à son grand-père paternel qui, contrairement à son père, était un saint homme. nom ✄ Manning, autant dire qu'il ne le porte pas vraiment avec fierté, ni vraiment non plus de dégoût particulier, mais voilà... surnom(s) ✄ Jerem', pour ses plus proches amis. Mimie par sa grand-mère et uniquement sa grand-mère d'ailleurs.. âge ✄ Actuellement, notre jeune homme va sur ses vingt-trois ans. origines ✄ Français par sa mère, bien qu'il n'ai aucun souvenir de ses voyages là-bas. Néo-Zélandais, de part son père et donc le pays qu'il a connu le plus. date et lieu de naissance ✄ Le 1er juin 1994 à Dunedin en Nouvelle-Zélande. métier ✄ Jérémie est toujours étudiant à l'université de Wellington en section Histoire de l'Art. Il suit également des cours de danse au conservatoire local depuis sa plus tendre enfance dans le but d'un jour devenir metteur en scène ou danseur professionnel. Toutefois sa grand-mère a insister pour qu'il ai un "vrai" métier. Il travail également comme danseur dans des boites parfois peu recommandable certains soir pour subvenir à ses besoins et ceux de sa grand-mère passion ✄ Principalement la danse évidemment, il en fait depuis sa prime jeunesse et n'a jamais pensé arrêter un jour. Il aime également beaucoup la musique et a appris la guitare en autodidacte. Il aime également rêvasser dans le jardin quand le temps le permets. orientation sexuelle ✄ Le jeune homme trouve les deux sexes attirant autant l'un que l'autre, mais ne se lance pas dans une relation sans ressentir un profond amour. situation amoureuse ✄ Célibataire.

caractère ✄ Au premier abord, Jérémie peut passer pour un original avec son look atypique qu’il entretient précieusement, même si on ne le dirait pas avec ses cheveux négligés les trois quarts du temps. Il cultive sa différence, n’ayant aucun plaisir à rentrer dans la norme dictée par le monde qui l’entoure. D’un naturel plutôt extraverti, il se fait facilement des amis, même s’il ne se dirigera pas spécialement vers les gens qu’il ne trouve pas intéressant au premier abord. Il est rare qu’il fasse le premier pas vers de possible nouveaux amis, se jugeant souvent suffisamment entouré. Toutefois, cette extraversion presque forcée cache le malaise d’un jeune homme torturé par l’implication des relations sociales qu’il a du mal à concevoir autrement que comme d’immense farce destinée à créer des emmerdes. Plutôt lunatique, il peut passer des heures couchées dans l’herbe à regarder le ciel en chassant les formes dans les nuages comme un enfant. Pourtant très mature quand il veut bien l’être, il a le sens des responsabilités, des priorités et des nécessités. Cette image d’adolescent un peu attardé est son échappatoire, sa bouffée d’oxygène dans une réalité étouffante. Passionné dans l’âme, ce que Jérémie entreprend il le fait à fond. S’il peut papillonner entre différent style de musique ou de danse, il n’en demeure pas moins que ces deux amours sont probablement éternel. Cette loyauté ou fidélité à ses passions sont également des caractéristiques de l’homme qu’il est avec ses amis. Amoureux de la vie, de la nature et de ce qui l’entoure, il a un cœur en or, mais qu’il ne vaut sans doute mieux pas brisé au risque de se retrouver reléguer à l’état de souvenir dans la zone noire de son cerveau.


avatar ✄ Ezra Miller. crédits ✄ Neverland.

ma vision de l'amour


✄ Êtes-vous actuellement en couple ? Heureux ? Malheureux ? Jérémie n'est pas en couple actuellement, il n'est pas malheureux non plus et même assez satisfait de sa vie. L'amour est présent autour de lui que ce soit dans sa relation avec sa grand-mère, avec ses amis et ses autres proches. Pour lui, c'est l'essentiel, avoir une relation de couple serait un bonus dans une vie déjà bien remplie. Après, il n'est pas pleinement heureux de part les évènements récents dans sa vie, mais ça n'a rien avoir avec un manque d'amour ou d'affection.

✄ Racontez-nous votre première histoire d'amour. La première histoire d'amour de Jérémie, la vraie bien sûr, c'était avec un garçon du lycée. Un mec que tout le monde prenait pour un hétéro pur et dur, qui tenait à ce que son homosexualité reste cachée et en particulier à son père. Une histoire d'amour dangereuse et cachée qui a eu ses hauts et ses bas, ses joies et ses peines, mais surtout ses difficultés et une fin tragique. Cela s'est terminé un soir, dans la chambre de son petit ami, son père a débarqué alors qu'il ne devait pas revenir avant le lendemain et les a surpris. Si, Jérémie n'a pas eu de coups et blessures, son compagnon bien. Le lendemain, Sean venait l'informer de la rupture de leur couple à l'abris des regards et des oreilles, invoquant leur départ prochain pour l'université comme motif. Stupide. Brisé, le jeune homme le fût bien d'avantage lorsqu'il apprit par les journaux que le jeune homme avait mit fin à ses jours dans sa chambre d'université, non sans lui envoyé au préalable une lettre déchirante.

✄ Jusqu'où seriez-vous prêt à aller par amour ? En bon passionné, Jérémie peut aller très loin surtout si cet amour est vrai et réciproque. Il a accepté de se cacher par amour, de mentir, de souffrir également avant d'être broyé en petits morceaux. Au fond du gouffre, par amour pour ses proches, il a sû remonter à la surface et panser ses blessures même si elles ne se refermeront sans doute jamais complètement.

✄ Croyez-vous en l'amour ? Pourquoi ? Jérémie croit en l'amour, parce que s'il ne l'a pas connu enfant, il l'a trouvé lorsqu'il a été placé chez ses grands-parents. Il a trouvé là, la force se relevé, de croire à nouveau et de vivre à peu près normalement. Il a vu l'amour dans les yeux de son grand-père lorsqu'ils jouaient ensemble, il l'a sentit lorsque sa grand-mère le serrait dans ses bras, il l'entendait dans leur façon de l'appelé : Mimie. L'amour est partout, on ne peut pas vivre sans lui, c'est une impossibilité pour le jeune homme. L'amour fait souvent mal, mais quand on a mal on sait qu'on est encore vivant.

✄ croyez-vous au seconde chance en amour ? pourquoi ? Selon lui, ça dépend évidemment des cas. Il donnera une deuxième chance à quelqu'un et pas à une autre selon la nature et la profondeur de la trahison, selon ses sentiments vis-à-vis de cette personne. Il n'a pas d'avis tranché sur le sujet. Il y a des choses qu'il peut comprendre, admettre ou même acepté et d'autres non. Bien sûr, il peut éventuellement être un peu rancunier quelques temps, mais souvent ses sentiments prennent le dessus.
test de personnalité

votre expérience ✄
X célibataire - ❒ en couple
❒ heureux - X malheureux
❒ accompli - X en manque
X l'amour existe - ❒ l'amour n'existe pas

COCHER UNE SEULE CASE PAR QUESTION MERCI !
votre vision de l'amour ✄
X l'amour est une réalité, vous y croyez
❒ l'amour ne vaut pas les plaisirs de la chair
❒ vous y croyez, vous y aspirez
❒ l'amour est comédie grandeur nature
❒ l'amour vous a maltraité, vous avez été brisé

votre façon de vivre ✄
❒ vous aimez passer un moment romantique à deux
❒ vous partez à l'aventure, à la recherche de nouvelles rencontres
❒ vous changez de nana/mec comme de chemise
❒ vous jalousez les couples amoureux
X vous restez à l'écart pour ne pas vous attacher

si vous étiez un personnage Disney ?
❒ Anna, La Reine des Neiges
❒ Flynn, Raiponce
❒ Maléfique, La Belle aux bois dormant
❒ Rouky, Rox et Rouky
X La Bête, La Belle et la Bête

si vous étiez une couleur ?
❒ cramoisie
❒ turquoise
❒ ébène
X caramel
❒ violine

si vous étiez un animal ?
X un ours
❒ un lion
❒ une biche
❒ un python
❒ un kangourou

si vous étiez un jouet des années 90 ?
❒ Ken & Barbie
❒ Les cartes et jeux vidéo Pokémon
❒ Action Man
X Lego ou Playmobil
❒ Tamagotchi


Code:
EZRA MILLER [color=#ff6600][size=13]✽ [/size][/color] [url=http://www.always-love.com/u3924]jérémie p. manning[/url]


Dernière édition par Jérémie P. Manning le Jeu 2 Mar - 14:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 14:10

live my story honey
but are we all lost stars,
trying to light up the dark
Assis sur un matelas à même le sol, un enfant fixe ses pieds nus endoloris en serrant ses genoux entre ses bras. Ses cheveux bruns foncés à la limite du noir masque son visage qu’il dissimule déjà derrière ses articulations. Dans une main, il sert la patte d’un doudou sale, rapiécé, qui a vu des jours meilleurs. Lui-même n’est pas brillant d’hygiène ou pétillant de santé, son précieux ami inanimé n’est que le triste reflet de lui-même. Des hématomes couvrent ses poignets, ses vêtements auraient dû être envoyé à la machine à laver… Depuis quand n’a-t-il même pas pris un bain, l’enfant l’ignore. L’enfant s’en fou, il n’a que quatre ans, bientôt cinq. Son estomac gronde son mécontentement, mais il ne bouge pas. La porte est verrouillée, il ne peut pas sortir pour réclamer à manger. Il ne pleurera pas non plus, pas plus qu’il ne criera, il sait que ça énerve son père et quand il s’énerve, il frappe. Pourtant, Jérémie ne lui en veut pas quand ça arrive. Il n’aime pas ça, qui aimerait cela, ça fait mal, mais au moins son père s’occupe de lui dans ces moments-là, il a l’impression d’exister à ses yeux. Une porte claque dans la maison et deux voix se mettent à parler, sans qu’il ne comprenne vraiment ce qui se dit. Les escaliers craquent, grince et les voix s’approchent. « Où est-ce que tu vas ? Je n’en ai pas fini avec toi ! » Un frisson coule dans le dos du garçonnet qui resserre sa prise sur ses jambes abîmées. « Nourrir ton fils, tiens ! Il n’a rien eu depuis hier soir ! » Un bruit de vaisselle cassée, puis un bruit mat contre le mur et une larme nait au coin de l’œil de l’enfant. « Ce n’est pas mon fils ! Je n’en ai jamais voulu, tu m’as enchaîné à toi avec ce môme ! Je m’en fou de lui ! » Les mots plus que les coups déchirent le cœur de Jérémie, les cris de sa mère également alors que son père s’acharne sur elle.

Assis dans l’herbe d’un jardin, Jérémie joue avec les brins d’herbe et son doudou sous le regard inquiet de ses grands-parents à qui il n’adresse toujours pas la parole. À leur côté une assistante sociale les rassure du mieux qu’elle peut. « Ne vous en faites pas, il lui faut du temps… Je doute qu’il n’ait jamais connu d’affection autre que celle de sa mère et depuis qu’elle n’est plus là… Dieu seul sait ce qu’il lui est arrivé avant qu’on ne le trouve. » La grand-mère détourne le regard de l’enfant enfermé dans son mutisme pour cacher ses larmes. Comment son fils avait-il pu être aussi cruel. « Six mois déjà et j’ai l’impression d’avoir un inconnu chez moi… » commenta le grand-père sans lâcher le garçonnet des yeux. « On ne sait même pas comment l’approché… mais comme vous dites, ça viendra. » Jérémie continue de jouer inlassablement, il invente des aventures ou Mr Nounours est le héros. Un monde où tout le monde s’aime et se fait des câlins pour chasser la douleur des coups du vilain monsieur. Un moment, il s’arrête net, fronce les sourcils en regardant son doudou salit par la terre et se lève déterminé. En regardant toujours le sol, il s’approche des adultes, un peu à reculons avant de tendre la peluche tant aimée vers sa grand-mère. « Monsieur nounours est trop sale… Je suis désolée, granny. » Ses yeux ne quittent pas le sol, il sent les larmes lui monter aux yeux, il a peur que les coups reviennent. La main qu’il sent prendre son ours est douce, calme et tendre. « Ce n’est rien, Mimie… je vais le laver et il sentira très bon. Tu veux venir avec moi, mon cœur ? » Brusquement, il relève la tête, choqué, surpris par la bonté qui émane de cette grande personne qui ne le gronde pas de sa bêtise, qui ne veut pas le frapper et qui lui tend simplement la main. Il hoche simplement la tête et prend la main de cette grand-mère si douce.

Des éclats de rire émanaient de dessous le capot relevé d’une voiture ancienne. Entre deux coups de clés, Patrick Manning racontait des blagues à son petit-fils déjà bien avancé dans l’adolescence. Jamais le vieil homme n’avait cru que prendre la charge du petit garçon blessé par la vie aurait été si bénéfique dans la sienne. Bien sûr, tout n’avait pas été facile jusqu’ici. Jérémie lui semblait souvent hors nome, surtout dans ses choix comme sa passion pour la danse, mais quelque part le grand-père restait fier de son petit-fils. Fier qu’il n’entre pas dans un moule préconçu et de toute façon quel moule aurait pu contenir ce garçon ? Rien n’avait été normal dans la vie de l’adolescent. Il était encore plus effaré de voir à quel point il rayonnait d’amour alors qu’il avait connu la haine pendant autant d’années. Pourtant une question lui brûlait les lèvres. « Je t’ai aperçu avec Sean Lowings hier soir… » Jérémie se raidit instantanément et fixa son grand-père avec un crainte non dissimulée. Ce dernier s’essuya les mains avec application en fixant son petit-fils. « Il y a-t-il quelque chose dont tu voudrais me parler, Mimie ? » Le silence s’installa un instant durant lequel le plus jeune sembla chercher quoi dire, se tortillant inconfortablement sur la partie de la voiture sur laquelle il était assis. « Faut que personne ne le sache… » finit-il par dire en fixant la clé mécanique qu’il avait dans les mains ce qui fit sourire son grand-père. « Donc… il y a quelqu’un qui a réussi à te faire tomber dans ses filets. Moi qui pensait que ce serait impossible. » Il replongea dans le moteur en laissant Jérémie perplexe qui se releva pour faire face à la voiture. « Tu n’es pas… fâché ? Ou dégoûté ? » Patrick regarda son petit-fils par dessous son bras et sourit. « Je n’ai plus l’âge de me formalisé de ce genre de chose, Jérémie. Le temps m’a appris que chacun a droit au bonheur et si le tien est avec ce garçon et bien soit. Tu as toujours été hors normes, j’ai eu le temps de me préparer à cette éventualité. » Puis il retourna à son travail en sifflotant.  « Mais j’aime les filles aussi, ne t’en fais pas ! » spécifia l’adolescent faisant éclaté de rire son grand-père qui malgré tout était quand même un peu décontenancé, mais soit. Pourtant, qui aurait pu prévoir que quelques mois plus tard, durant une même séance de mécanique, le vieil homme devrait réconforter l’ado effondré par la rupture avec ce même garçon.

La pelouse méritait d’être tondue, mais cela faisait plusieurs mois que personne ne sortait pour le faire. Jérémie se trouvait sur la terrasse, les bras posés sur la rambarde et les yeux posé sur la vieille voiture de son grand-père dont le capot resterait probablement fermé à jamais. Le vieil homme avait quitté ce monde après une brève maladie. Le jeune homme maintenant adulte se retrouvait seul avec sa grand-mère. Une grand-mère qui, il l’avait appris par son grand-père mourant, était victime de la maladie d’Alzheimer. Jusqu’ici, le mari éprit avait caché cela à tout le monde et en particulier à son petit-fils pour ne pas le perturbé alors que ses études avançaient. Dorénavant, il devait faire appel à une infirmière à domicile pour elle et les économies ne suffiraient pas à couvrir ces frais. Ils n’avaient jamais roulé sur l’or, mais Jérémie ne s’était jamais plain de cela. Son job d’étudiant à l’épicerie du coin n’allait pas l’aider d’avantage et la décision qu’il était sur le point de prendre ne le réjouissait pas. Il se souvenait de cet homme qui voulait l’engager pour danser dans son bar miteux, danser et peut-être davantage avait-il dit pour un prix intéressant. Il l’avait envoyé paître, refusant presque violemment, mais l’homme lui avait laisser sa carte et il la faisait actuellement tourné entre ses doigts. Il soupira, avait-il vraiment le choix ? L’idée l’insupportait, il décevrait ses amis les plus proches, mais il devait faire ça pour sa grand-mère, pour lui garantir une fin de vie correcte, lui rendre les sacrifices qu’elle avait fait pour lui. Le soir-même, il ferma la fermeture éclair de son sac et quitta la maison après s’être assuré que la vieille dame dormait en sécurité dans le lit d’hôpital qu’il avait loué pour elle. La vie ne l’avait pas gâté enfant, elle s’était adoucie par la suite, mais elle promettait d’être très compliquée à présent.



Dernière édition par Jérémie P. Manning le Ven 3 Mar - 16:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3948
∞ arrivé(e) le : 10/10/2013
∞ avatar : ashley greene

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 14:39

rebienvenuue chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your little princess.
avatar
ADMIN ∞ i'm your little princess.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 59755
∞ arrivé(e) le : 13/06/2014
∞ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 15:54

rebienvenuee à toi ma belle chou bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 1672
∞ arrivé(e) le : 07/07/2014
∞ avatar : Kellan Lutz

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 16:12

Rebienvenue chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 2030
∞ arrivé(e) le : 19/03/2016
∞ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 17:44

(re) bienvenueeee sur Always Loveeee ma belle lovein et bon courage pour ce nouveau personnage. Rip Eileen rip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOalways al.
avatar
MODO ∞ always al.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 7054
∞ arrivé(e) le : 28/12/2013
∞ avatar : lindsay perry

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 18:15

Re bienvenue calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 444
∞ arrivé(e) le : 27/08/2015
∞ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 18:51

re bienvenue parmi nous chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3428
∞ arrivé(e) le : 27/12/2016
∞ avatar : Liam Hemsworth

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 19:55

Re bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: “Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie Dim 26 Fév - 20:12

Merci à toutes et tous loove calin
Revenir en haut Aller en bas

“Tout être différent, sortant de la norme, est considéré comme fou.” # Jérémie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-