AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Is it too late now to say sorry ? + Sweem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Dim 26 Fév - 16:42

I need to catch up with my past, with you + Sweelia
Sweelia
Is it to late now to say sorry, cause I’m missing more than just your body


Peut être que c’est le coup du Karma. Pendant de longues années de ma vie il ne s’est rien passé de fou, et puis tout a fini par basculer. J’ai l’impression que cette spirale infernale du malheur ne s’arrêtera plus. J’avais mes propres problèmes, et ils m’ont poussé à partir loin de Wellington, loin de ce pays qui est le miens et que j’ai toujours connu. En fait je n’avais jamais pensé un jour habiter autre part. Je crois que la force des choses ne m’a pas laissé le choix sur ma conduite. Enfin si j’aurais pu rester, mais je savais d'emblée que je n’en avais pas la force. Pour arriver à guérir il fallait partir, et j’ai guéris. Ou du moins je pensais être guéris complètement, mais ce n’était pas cas car je n’arrivais pas à trouver le courage de revenir chez moi. Alors pendant 4 ans je suis restée à New York loin de tout le monde, loin de ma famille. Personne ne m’a fait de reproche direct, je pense que ce qui m’est arrivé était une excuse suffisante pour eux. Pour moi ça ne l’était pas mais je n’ai jamais pu me résoudre à aller contre ça.

J’avais abandonné l’idée d’aller à Wellington dans les prochains mois, (années ?) qui venaient. Je ne l’aurais pas fait si la vie ne m’avait pas rappelée à l’ordre. C’est comme ça qu’un soir à l’hôpital alors que je finissais une consultation pour un nouveau né prématuré que j’ai reçu un appel. Je ne connaissais pas le numéro, mais j’ai pris le risque de répondre. J’ai bien fait, j’aurais sans doute regretté toute ma vie de ne pas avoir pris cet appel là.
J’ai reconnu tout de suite la voix de mon interlocuteur. Quelqu’un avec qui je n’avais pas parlé depuis de nombres années maintenant. Il ne s’est pas chargé de demander des détails de ma vie, ou donner des détails de la sienne. Il est rapidement venu au fait. Mon père avait été conduit dans son ambulance à l’hôpital. Crise cardiaque. Mais il était vivant. Ca ne m’a pas empêcher d’être en panique pendant un long moment de blanc, jusqu’au moment où le médecin en herbe en moi à repris ses droits. J’ai réussis à me reprendre, j’ai compris qu’il n’était pas mort. J’ai aussi compris que j’allais devoir me rendre sur place pour harceler les médecins et non pas le messager.
C’est comme ça que j’ai rangé toute mes affaires, c’est à dire environs 4 valises de vêtements, et j’ai pris un allé simple pour Wellington.

***

Mon père est bel et bien hors de danger, je m’en suis assurée, et j’ai supervisé avec les médecins et interne ce qui devrait suivre, et le régime qu’il faudrait adopter une fois à la maison. Ma mère a simplement appelé pour être sûr qu’il n’était pas en danger. Mais je ne pourrais pas la voir, car elle était en déplacement. Ce n’est pas comme si ça m’importait grandement… L’ennui c’est qu’avec mon père à l’hôpital je me suis retrouvée seule chez moi. J’ai revu Jude bien entendu, parce qu’elle même est très proche de mon père, et que je ne pouvais pas être là sans la voir. Mais j’ai demandé à être seule un moment. Alors j’ai rangé toute la maison, j’ai même tondu la pelouse, et ranger la grange. Je tourne en rond clairement à peine quelques jours après être rentrée. Je n’ose pas sortir de la maison, à l’intérieur je suis en sécurité, mais je trouve le monde extérieur agressif…
Assise à la table de la cuisine, j’ai mon portable dans les mains et j’hésite. le contact du nom de “Sweem” est ouvert, et je n’ai qu’à toucher mon écran pour l’appeler. Je sais que je devrais le faire mais ça demande du courage. Nous ne nous sommes pas vu, il ne m’a pas appelé après son appel, moi non plus. Ni lui ni moi n’avons oublié ce qu’il s’est passé sans doute. Je ne peux pas dire que j’y suis pour rien, ni même que je ne regrette pas. Ca serait complètement faux.

Je souffle un bon coup. Mon doigt glisse sur l’écran, et j’approche de téléphone à mon oreille.
Bip. Bip. Bip.
Puis quelqu’un décroche.

***

Il est 16h pile. Je suis là depuis déjà plus de trente minutes. J’en pouvais plus d’être chez moi, j’ai marché pour aller au lieu de rendez vous - ça n’est pas très loin de chez moi- et me voilà assise dans le sable à attendre. Je regarde l’horizon sans vraiment regarder. Pour la première fois depuis quelques jours je me sens un peu apaisée, le bruit ambiant me coupe de mes propres pensées. Je n’aime pas être mélancolique, mais c’est un état de la matière assez constant chez moi depuis quelques temps. Voilà ce que les années m’auront échangé, ma joie de vivre pour la mélancolie, à 26 ans j’en ai déjà marre d’être là par moment.

Il y a du vent aujourd’hui. Je suis souvent obligé de rabattre mes cheveux en arrière, ils seront emmêlés mais tant pis.
Finalement je m’assois en tailleur, je retrouve avec plaisir le luxe de pouvoir être en short en pleine journée, ça me change de l’hôpital.
J’espère qu’il va venir.

Made by Neon Demon






Dernière édition par Loélia G. Nickson le Sam 11 Mar - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 27/08/2015
▵ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Mer 1 Mar - 21:18


Loélia & Sweem
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Is it to late now to say sorry ?
L’alarme résonnait dans toute la caserne, tout le monde était appelé à se rendre sur un lieu d’accident de la route. Tu allais rapidement à ton ambulance, il n’y avait pas ni Adriel, ni Lemon. Aucun des deux, tu te retrouvais avec le candidat des pompiers, c’était un jeune, un brave, pas forcément heureux d’être avec toi, mais tu faisais avec tout comme lui n’avait pas le choix de faire de même. Tu arrivais comme tout le monde assez rapidement, prenant en charge les patients pouvant marcher, alors que les pompiers désincarcéré d’autre passager de voiture coincé. Un gros camion avait causé l’accident et forcément les petites voitures avaient pris cher. Ce métier tu l’aimais, c’était différent de là où ton cher père voudrait te voir, malheureusement pour lui, tu avais pris ton envol loin de ses manigances. Enfin, tu ne pensais pas vraiment à lui dans ces moments de bourre que te donnait ton travail. Tu traitais les patients faisant le dispatché entre chaque ambulance, vu que d’autres étaient venu pour prêter main forte. Une fois la dernière ambulance parti, c’était la tienne, tu te dirigeais vers les urgences, tu t’occupais du patient pendant que le candidat conduisait, pas forcément comme quelqu’un tentant ou pensant aux personnes derrière, mais tu maîtrisais plutôt bien la situation malgré les secousses que tu pouvais subir derrière.
Le patient était déposé, tu étais sur la route du retour, laissant toujours le jeune conduire, alors que tu entendis ton téléphone sonner. Tu regardais l’écran qui t’annonçait que c’était Loélia qui était en train de t’appeler. Tu restas quelques minutes silencieux avant de décrocher. Laissant la jeune femme te proposer de se voir, tu restas sur tes gardes avant d’accepter. Tu raccrochas te demandant si c’était une si bonne idée que ça, tu ne l’avais pas vu depuis bien des années et votre dernière discutions ne fût pas des plus joyeuses, tout au contraire à vrai dire. Elle avait su te mettre mal sans même connaître la vérité, elle t’avait déçu, tu étais pourtant robuste et tu avais du mal à te vexer, chose qu’elle avait su faire en prenant la défense de ton père. Elle ne le connaissait pas sauf l’image qu’on voulait bien lui prêter dans les médias. Tu avais passé un coup de fil à cette dernière, surtout pour Jude, tu avais eu le père de Loélia dans ton ambulance quand tu étais parti en mission avec Adriel, tu n’avais pas imaginé devoir la voir. Tu ne savais pas à quoi t’attendre, mais tu savais déjà que tu avais un tas d’interrogation qui traînaient dans ton esprit, car tu n’avais même pas vu que tu venais d’arriver à la caserne.
Tu étais sous ta douche, tu étais encore à la caserne, tu ne voulais pas passer chez toi, surtout que tu serais sans doute en retard pour ce fameux rendez-vous proposé par Loélia. Tu réfléchissais et tu n’étais pas sûr que c’était une bonne chose que d’y aller, tu commençais même à songer à annuler, une urgence. C’était faisable avec ton métier et aussi avec Nilza et Louve. Enfin, tu finissais par te sécher en laissant ton téléphone loin de toi, histoire de ne pas froisser Jude, après tout elle était ta meilleure amie et Loélia était sa cousine. Alors tu voulais faire un effort pour ta jolie brune, autant dire que ça prouvait l’amour que tu pouvais porter à ta Judette. Préparé et prêt. Tu sortais de la caserne pour t’enfoncer dans les rues de Wellington, marchant en direction de la plage, parfois tu prenais un chemin qui te permettait de mettre un peu plus de distance avec cette rencontre, une confrontation qui ne te disait rien qui aille. Pourtant, cette fille tu l’avais drôlement apprécié durant tes jeunes années, ayant un coup de cœur rapide pour elle, avant de tomber amoureux de cette fameuse jeune fille qui était plus vielle que toi. Enfin, tu pouvais désormais apercevoir la plage.
Tu laissais tes pieds nus rentrer en contact avec le sable légèrement chaud et humide, cherchant du regard la jeune femme. Tu commençais à scruter toutes les jeunes femmes blondes présentent sur la plage, heureusement, qu’il n’y e n’avait pas une tonne, sinon tu aurais pu chercher sans la trouver. Tu avais finalement vu Loélia, te lançant à sa rencontrer, le cœur serré, car tu ne savais pas ce que tu allais dire, tu ne l’avais pas revu et ce depuis longtemps. Elle était une bonne amie de ta sœur, la cousine de ta meilleure amie, elle avait fait partie intégrante de ta vie, pas forcément de façon austère, mais elle y avait mis un pied tout au moins. Arrivant à sa hauteur. « Salut Loélia !» Tu restas sans expression sur ton visage, lui qui avait l’habitude d’accueillir un sourire, celui-ci resta vide, ton regard évité celui de la jeune femme avant que tu ne le croises pour lui lâcher de façon honnête. « Pourquoi ce rendez-vous ?» Tu ne voulais pas tournoyer autour d’un pot, tu voulais reprendre tes habitudes, puis après tout, tu avais d’autre chose à fouetter.



LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Sam 11 Mar - 21:44


I need to catch up with my past, with you + Sweelia
Sweelia
Is it to late now to say sorry, cause I’m missing more than just your body


Si la vie était rose ça se saurait. Hors personne n’a l’air au courant, donc je suppose qu’on devra se contenter des couleurs que nous possédons actuellement. Non pas que je sois réellement fan du rose si vous voyez ce que je veux dire, ça pourrait rapidement faire mal aux yeux, mais franchement ça fait tout de suite plus sympa que le noir comme ambiance. J’ai bien faillit en porter du noir aujourd’hui d’ailleurs, au lieu d’avoir mon père à l’hôpital en train de se remettre de sa crise cardiaque il pourrait être dans une grande boite à l’heure qu’il est six pieds sous terre. Je m’en serais voulu comme pas possible d’avoir laisser mon père mourir seul, mais comment aurais je pu prédire ça ? La solution serait peut être de rester là, et de ne pas repartir à New York, de toute façon je n’ai rien qui m’attend là bas. Qu’est qui pourrait m’attendre ici ? Pas grand chose. Quand je me suis rendue compte que j’étais enceinte j’ai coupé les ponts avec tout un tas de gens, ne voulant pas qu’ils me posent des questions, ne voulant pas qu’ils sachent ce qu’il s’était passé. Ce n’est pas facile de réapparaître presque 3 ans après tout ça, et deux ans hors de la ville. J’ai peur du regard qu’ils auront tous sur moi si je décide de revenir ici pour de bon. Peut être que le jeux en vaut la chandelle non? La vie à New York ne me réussit pas vraiment, il fait trop froid pour moi, mais là bas j’ai quand même réussi à me reconstruire malgré tout. Comme quoi tout est possible.

Peut être qu’alors un ancien ami à qui j’ai fait du mal pourrait me pardonner non? J’en attends peut être trop, mais c’est plus fort que moi. J’ai toujours été assez optimiste.
En plus je lui dois des remerciements en plus des excuses, j’espère juste que le temps aura pu effacer une partie de mes propos. J’ai réalisé que j’étais allée trop loin, j’avais parlé sans savoir, et je n’en avais pas le droit. En un sens en voulant protéger j’avais fait plus de mal que de bien. Nous avons tous changé je suppose bien sûr, Sweem aura évolué autant que moi, bien que nous ayons sans doute tous les deux pris des voix bien différentes.
Assise sur la plage je me demande s’il viendra ou pas. Voir un visage familier avec ce qu’il vient de se passer, ne sera sans doute pas de trop.

Finalement je sens une présence derrière moi jusqu’à ce que finalement Sweem arrive à ma hauteur, et ne me dise bonjour. Rapidement je me lève, pour croiser son regard, un sourire est fixé sur mon visage, mais rapidement je me retrouve face à son visage complètement fermé. Je marque un temps d’hésitation avant de lui répondre :
« -Bonjour… »
Ca commence mal pour moi, j’ai l’impression, finalement je ne suis pas sûre d’éprouver un quelconque soulagement à le voir là en face de moi. Il a changé, peut être parce qu’il est plus jeune que moi, mais j’ai toujours considéré Sweem comme un petit frère. Nous avons arrêté de nous parler avant que je parte à New York, si bien qu’il a pris quelques centimètres, et dans mes souvenirs il ne portait pas de barbe. Non, ce n’est pas la même personne que je connaissais, pourtant c’est bien Sweem. Sa question me fait hésiter à nouveau. Puis je décide de jouer la carte de la sincérité.
« -Je voulais te remercier, pour m’avoir prévenue pour mon père. »
A nouveau je tente de sourire.
« -Merci d’avoir fais en sorte que ça ne soit pas un étranger qui m’apprenne ça. »
J’ai peur qu’il me dise “ok pas de soucis au revoir”. Je crois que je ne le supporterais pas. Alors rapidement je me reprends, pour continuer à parler histoire que tout ça ne soit pas en vain.
« -Je voulais aussi m’excuser pour ce que je t’ai dit la dernière fois qu’on s’est parlé. »
J’ai perdu mon sourire mais mon air est sincère.
« -J’ai parlé sans savoir… Je n’aurais pas dû. »

Made by Neon Demon




Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 27/08/2015
▵ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Mer 29 Mar - 19:49


Loélia & Sweem
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Is it to late now to say sorry ?
Si tu te retrouvais sur la plage en cet instant, c’était que pour Jude. Tu ne pouvais pas la froisser ou lui faire de la peine par le biais de Loélia. Une fille que tu n’avais pas envie de voir, pourtant tu étais là. Ton envie était tout aussi présente que celle des chats quand il était l’heure du bain. Elle était donc nulle. Tu marches, tu n’as qu’une envie que la jeune femme ne soit pas présente. La dernière fois que tu lui avais parlé hormis la fois au téléphone pour lui parler de son père c’était quand elle t’avait mis à mal en disant que tu abusais. Elle t’avait accusé limite d’être ingrat avec ton père. Tout cela à cause de ce qu’elle avait pu voir dans les médias et les choses fausses dites à mon sujet par mon propre paternel. Elle avait jugé, comme si c’était la meilleure des choses à faire. Cela te gonflait. Tu te demandais bien ce qu’elle avait besoin de te dire et autant dire que tu espérais que ça n’allait pas durer pendant trois ans cette rencontre. Tes pieds nus rencontré l’eau de mer, alors que tu laissais un sourire venir happer tes lèvres, tu restais pensant, cherchant bien à quoi rimer ce rendez-vous. Tu allais le savoir, tu marches en sa direction à présent, tu ne sais pas trop comment te comporter, tu sais juste que ton cœur bat et que tu te souviens de Tallulah et de Jude. Tu ferais tout pour ta défunte sœur et que dire à propos de Jude. Tu offres aucun sourire à Loélia, tu te pointes juste devant elle, le regard perdu loin du sien. Tu l’évites presque, cela démontre que l’envie n’y était pas, mais alors pas du tout. Quand ton regard croise le sien, tu finis par te montrer digne et pressé. Tu lui poses une question, tu veux juste une réponse, aucun charabia inutile. Tu écoutes, tu te montres courtois en le faisant, tu tentes de ne pas penser à ta sœur ou encore à Jude. Tu bougonnes un peu dans ta barbe en entendant ses remerciements. « Je n’ai fait que mon travail.» Tu tentes de ne pas être froid, mais il faut avouer que c’est dur, très compliqué à ne pas te montrer exécrable ou encore distant avec elle. Loélia t’avait déçu et c’était compliqué de remonter dans tes bonnes grâces encore plus quand on osait défendre ton bougre de père. Tu y penses, tu te perds dans tes pensées rien qu’à repenser à ses dires, tu sers les dents, tu mords même l’intérieur de tes joues pour tenter de te reprendre. Prenant une inspiration, tu entends la suite, tu manques un battement de cœur ce qui te fait tourner de l’œil. « Ouai.» Voilà cette réponse si précise et utile qui déborde d’entre tes lèvres. Tu restes inerte tout en finissant par souffler. « Je ne sais pas quoi te dire … à vrai dire je n’avais aucune envie de venir …» Tu te la joues carte sur table, c’est cool pour toi, mais sans doute moins pour elle. « Pourquoi tu t’excuses ?» Non, tu ne comprends pas et tu n’as pas envie de fouler tes neurones à y réfléchir. « Tu sais plus maintenant qu’avant sur ma vie ?» Tu la questionnes, tu veux savoir pourquoi d’un coup elle se décide à revenir sur ses mots qui t’avaient foudroyé et presque tué la dernière fois.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Dim 30 Avr - 17:13


I need to catch up with my past, with you + Sweelia
Sweelia
Is it to late now to say sorry, cause I’m missing more than just your body


Il est froid je suppose que c’est le juste retour des choses, je me suis mal comportée et ce n’est pas parce que ma vie est partie en dérive après que ça excuse ce que j’ai fait.
Cependant j’ai du mal à diriger autant de rancoeur après tant d’années sans se voir. Je ne connais pas cet aspect là de mon ancien ami, et c’est peut être parce que moi même je ne suis pas comme ça, j’ai du mal à comprendre les gens qui en veulent éternellement aux autres. C’est peut être mon côté naïf. Je ne suis pas entrain de dire que j’aime tout le monde, et que j’avais je n’en aurais jamais l’occasion, j’ai moi même mes problèmes sur ce sujet. Mais tout de même…

Il me répond à peine, et du bout des lèvres. Je ne peux pas m’empêcher de soupirer blessée par son comportement. Cependant je ne m’en plaindrais pas, parce que ce n’est pas mon genre, et parce que je sais qu’il me le rapprocherait. En fait plus que me blesser, tout ça me rend vraiment triste. Mon état actuel n’aide sans doute pas à ce que ça aille mieux. Il m’écoute parler mais en fait je ne suis pas sûr qu’il m’écoute vraiment sinon plutôt qu’il attend que j’ai fini pour être d’autant plus désagréable.
Il me dit qu’il ne voulait pas venir. J’aurais pu le deviner seule, je m’enfonce un peu plus dans état.
Est ce que c’est pour ça que je m’excuse ? Je suis sincère en tout cas, je suis vraiment désolée de ce que j’ai pu lui dire, désolée d’avoir parlé sans savoir. Il est dur avec moi.

“-Je me rends compte que j’ai parlé sans savoir.”
Je marque une pause regardant toujours Sweem. Finalement je me lève. Il a grandit finalement aussi, maintenant il est plus grand que moi ce qui est assez surprenant vu ma taille.
“-Je suis vraiment désolée Sweem, j’essaye toujours de voir le bon dans chacun je doute que les gens puissent n’être que mauvais. Mais je ne sais pas ce qu’il s’est passé dans ta vie qui fait que mes mots t’aient autant blessé.”
Je baisse les yeux. Je suis fatiguée par tout ça, j’aurais aimé retrouvé un ami, quelqu’un avec qui je puisse parler, me changer les idées plutôt que de ressasser.
“-Je ne voulais pas te faire de mal, tu étais quelqu’un qui comptait beaucoup pour moi, et je m’en suis toujours voulu d’avoir gâcher ça.”
J’ai toujours été quelqu’un de sincère, je sais que parfois ça ne fonctionne pas, mais au moins j’essaie.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 27/08/2015
▵ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Ven 19 Mai - 18:03


Loélia & Sweem
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Is it to late now to say sorry ?
Tu as l’’impression d’être présent sur cette plage juste pour le plaisir de cette blonde, qui n’a pas envie d’avoir un mauvais rôle dans l’arrêt de cette amitié qui vous liez. Elle connaissait ta sœur, elle avait jugé trop vite, tu aurais pu pardonner, mais malheureusement, avec tout ce qui c’était passé, c’était impossible. Tu ne peux pas revenir en arrière et tu as vraiment la mauvaise surprise de croire qu’elle pense pouvoir recoller les morceaux. Au fur et à mesure de ses paroles, tu arques un sourcil, tu tentes vraiment d’être droit dans tes baskets, de ne pas déraper dans des mots mauvais, elle aurait pu être la cousine d’une autre personne que cela t’aurait carrément soulagé. Mais, merde c’était Jude sa cousine alors ce n’était franchement pas une masse à faire, tu tentais dans ta tête de te rappeler que tu devais être honnête avec cette fille tout en tentant de ne pas la mettre au plus bas, chose que tu pourrais clairement faire avec quelques mots. Elle t’avait jugé, critiqué pour ce que ton père avait dit, sans même connaître l’histoire, elle avait joué de malchance et de mauvais usage de sa bouche en réalité. La fierté en moi n’aide pas à vraiment la regarder autre part que dans les yeux, car tu n’as rien fait de mal, tu es celui que tu es, toujours présent pour tes proches en toute circonstance, elle tu doutes fortement de ces bonnes choses à son sujet. Tu l’écoutes, tu tentes de ne pas rire jaune ou nerveusement à ses mots placé et lancé à la va vite dans ta tronche. Tu finis par souffler, autant faire comme elle, souffler, elle a l’air mécontente de tes réponses, mais que voulait-elle cette Barbie ? Que tu te mettes à genou pour son bon plaisir ? Impossible. « Bravo, je te félicite pour te rendre compte après tant de temps … » Tu arques un sourcil, tu tentes vraiment de pas trop être piquant, mais elle l’est, elle ne pense pas à Jude, elle s’en fiche de foutre sa cousine dans une mauvaise position entre elle et moi ? Sans doute, mais toi tu donnerais ta vie pour tes proches Jude, Khandi, ses frères, bref, ce sont ta famille, tu ne te vois pas blesser une personne dont elles sont proches, mais sans doute que Jude comprendra dans le fond, elle sait le mal que Loélia t’a fait, elle n’a pas été douce avec toi, quand tu étais jeune, seulement âgé de seize ans, alors forcément, autant dire que ta rancœur était bien placé et tenace pour de très bonne raison. «Tu peux cesser de faire ta gentille et montrer ton vrai visage !tu as jugé une histoire que tu ne connaissais pas, ne te mettant pas à la place de ma personne, j’étais censé être ton ami, mais non tu as défendu cet homme me disant que je ne disais que de la merde et tu veux quoi que je dise amen à ce genre de réflexion ?[/b] » [/color] Tu hausses les épaules, tu dégaines la colère que tu as contre elle et dieu que cela te fait un bien fou. « Tu l’as gâché, tu tentes de le réparer là ? » Tu demandes, mais tu n’attends pas trop de réponse, car tu as autre chose à ajouter. « Qu’attends-tu de cette rencontre, dis-moi ? » Tu la regarde, tu glisses tes mains dans tes poches, mordant l’intérieur de tes joues. « Pourquoi maintenant surtout et pas avant, pourquoi ? » tu veux des réponses et ta voix est moins en colère, tu tentes vraiment de te contenir.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Dim 21 Mai - 23:39


I need to catch up with my past, with you + Sweelia
Sweelia
Is it to late now to say sorry, cause I’m missing more than just your body


A aucun moment je pensais que ça serait simple de parler avec Sweem. Cependant de l’eau a coulé sur les ponts depuis l’époque de cette dispute. J’ai l’impression que c’était il y a un siècle de ça, et ma vie n’a rien à voir aujourd’hui. Je ne pense pas être la même personne, et pourtant… Disons que les choses sont compliquées.
J’ai du mal à faire face à sa rancoeur, en d’autres circonstances j’aurais trouvé cet acharnement ridicule sans doute. Jamais je ne lui ai souhaité du mal, et je ne pense pas que ce que j’ai pu dire il y a des années de cela vaille le comportement qu’il m’impose maintenant. Cependant je sais ce que c’est de souffrir à cause des autres, je ne suis pas non plus du genre à juger mon prochain pour des choses que je ne comprends pas. Finalement je n’ai jamais eut les tenants et les aboutissants de tout ça.
“-On fait tous des erreurs.”
Ce n’est pas une excuse soit, mais c’était une autre époque.

Je le regarde interloquée sans vraiment comprendre ce qu’il me dit. Arrêter de faire la gentille ? Ca me pique au vif. Montrer mon vrai visage ? Je suis presque outrée. Je ne pensais pas qu’un jour quelqu’un me parlerait comme ça. Je ne sais même pas quoi y dire. Comment puis je seulement répondre à ça ?
“-Je n’ai jamais dit ça. Je t’interdis de me faire parler avec ses mots là et de me manquer de respect à ce point.”
Je marque une pause. Je refuse de lâcher du terrain là dessus, je suis mal, je me sens mal mais ça n’est pas une raison pour le laisser faire. Je n’aurais jamais utiliser ces mots là, je ne lui ai jamais dit ça comme ça.
“-J’ai essayé de nuancer, parce que je n’arrive pas à m’imaginer qu’il puisse être comme ça. En plus tu n’as pas cherché à m’expliquer quoi que ce soit non plus.”
Il m’a blessée, et à ce point là je ne pensais pas que je sois encore capable d’avoir plus mal.
“-Je voulais m’excuser parce que je n’imaginais pas comment étaient les choses.”
Il continue son espèce d’harcèlement avec son air d’en avoir rien à faire. Il arrive à me faire sortir de mes gonds petit à petit. Je suis fatiguée, triste, blessée, et perdue.
“-Je voulais juste te dire merci.”
Mon ton est froid il n’y a pas d’équivoque.

“-Tu n’es pas le seul à avoir une vie ! Je n’étais pas à Wellington, j’ai coupé les ponts avec tout le monde Sweem. Je suis partie et je pensais en avoir fini avec ici avant de recevoir ton appel.”
Je détourne le regard, mes blessures sont profondes, et je suis toujours à fleur de peau sans que j’arrive à faire quoi que ce soit. J’ai une boule dans la gorge, mais je me refuse de pleurer.
Au moins je me rends compte que Jude n’a rien dit. Je ne sais pas si je dois être soulagée ou pas.
“-Mais tu m’as appelé. Alors je me suis dit que je n’aurais pas deux fois l’occasion de te demander pardon, et d’arranger les choses.”
Je soupire et passe ma main sur mon visage. Je ne veux pas imaginer les cernes ni la tête que je dois avoir. Je n’ai plus envie de regarder Sweem, je n’ai pas envie de faire face à sa façon de me regarder.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 27/08/2015
▵ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry ? + Sweem Lun 29 Mai - 19:21


Loélia & Sweem
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Is it to late now to say sorry ?
Des erreurs ? Tu arques un sourcil. Tu la toise du regard. Tu ne comprends pas, tu essayes vraiment de comprendre, pour le bien de Jude, car ça te démange de déverser cette rage que tu as éprouvée quand cette fille a osé te juger pour ton comportement. Juger sans savoir, il n’y a rien que tu ne supportes plus que ça. Tu n’arrives pas à comprendre. Tu cherches des réponses, tu sers les points, tu tentes en vain de calmer la tension qui est palpable sur ton visage, étirant tes traits et te donnant une image d’un gars dur. « Ouai.. » tu n’en diras pas plus sur ton ressenti sur ses erreurs. À quoi bon, elle a l’air fermé à tenter de te comprendre, comme si c’était toi qui était en tort dans cette histoire .alors, que tu n’as rien fait sauf haïr cet homme qui avait pourri ton enfance, ainsi que celle de ton frère et de ta sœur. Loélia connaissait Tallulah et Tal n’était pas du style à parler, on savait ce qui pouvait se passer si on parler. Tu ricanes, tu ne parviens pas à calmer cette envie folle de rire. « Te manquer de respect ? » Tu la jonches et la toise du regard à la fois, autant dire qu’elle aurait dû se taire, ton sang ne fait qu’un tour dans tes veines, ton cœur se transperce. Elle est stupide ? Tu essayes vraiment de contenir cette remarque dans ton esprit pour ne pas la blesser, même si ça te tue de ne pas le faire, mais tu penses à Jude, ta douce petite et vieille Jude. « Prouve-moi que j’ai tort ? Vas-y je suis tout ouïe … mais crois-moi tu n’y parviendras pas ! Tu as choisi mon père, comme si ce qu’il avait dit était juste la vérité ! Quel genre d’ami ne fait pas attention à la version d’un de ses amis ? Dis-moi, car je n’ai pas le même sens de l’amitié que toi ! » Tu hausses les épaules à tout bout de champ, tu tentes vraiment de rester calme, le ton de ta voix reste humble et distant à la fois, tu ne veux pas t’énerver, tu veux être zen, ne pas hurler sur la jeune femme. « Tu m’as pas laissé l’occasion de le faire ! Nuance mais en quoi tu avais à nuancer ! Tu es qui pour juger ? » Tu la regarde, ton regard est noir et pénétrant, à sa place, tu te ferais toute petite, mais tu te doutes qu’elle va camper sur ses positions, pour elle, Loélia n’a rien fait de mal. Une blague à elle toute seule. Tu voudrais de vrais excuse et ne plus l’entendre minimiser le mal qu’elle avait fait à toi. [color:1c49=#105765 « Qui est tu pour juger … car si tu veux que je juge … tu ne risques pas d’être déçu ! » Tu as une multitude de chose en tête, pour te conduire comme elle, faire autant de mal, mais tu t’en voudras, tu le sais, mais des fois ça ferait tellement de bien de lui faire ça. Pitoyable de ressentir cela, mais tant pis, tu l’es là de suite. « Ok ! » Son merci, tu n’en veux pas vraiment, tu l’as pas fait pour elle, mais pour son père qu’il ne finisse pas sa vie seule si jamais l’improbable venait à se passer. « Pourquoi ne pas avoir continué à couper les ponts avec moi ? » Tu le demandes sincèrement, bien sûr que tu ressens une petite pointe d’amertume, cette pointe ce fit même entendre dans ta voir. Loélia tu l’appréciais, mais prendre la défense de ton père, impossible. « T’excuser, dire pardon … ce n’est pas ça que j’attends ! » tu te dois d’être honnête ! « Tu ne comprends pas … tu n’es pas pardonnable ! Tu as jugé à mon sens, tu m’as blessé et brisé le cœur en pensant cela, comme quoi j’avais tort, comme si ça ne me tuait pas de haïr autant mon père, comme si c’était simple de le faire ! » Ton regard s’emplit de désarroi, tu es encore brisé et le combat que tu mènes encore maintenant contre ton père t’épuise, tu ne veux plus de combat, sauf sur un ring au damne des filles de ta vie.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Is it too late now to say sorry ? + Sweem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-