AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I will try to fix you. (april)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 183
∞ arrivé(e) le : 26/02/2017
∞ avatar : Selena Gomez

MessageSujet: I will try to fix you. (april) Lun 27 Fév - 0:09


 


 
 


« The rules say our emotions don't comply, but we'll defy the rules until we die... »
april & meghan ♡

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Appuyée contre sa voiture, garée juste devant cet hôpital, Meghan ne pouvait s'empêcher d'inspirer de grandes bouffées d'air frais. Elle n'avait pas été si mal de toute sa vie. Enfin, ce moment était compris dans les six horribles mois qu'elle venait de vivre. Depuis... Qu'elle avait apprit que sa mère, April, n'était pas sa mère en réalité mais qu'elle l'avait kidnappé lorsqu'elle avait quatre ans. Sa vie été brisée maintenant, elle allait mal Meghan, très mal. Jamais elle ne serait entrée par effraction dans cette foutue piscine municipale si elle avait su tout ce qui en découlerait. Les policiers avaient été catégorique: elle n'était pas Meghan Carlson mais Meghan Chevalier. Non, elle ne pouvait pas s'y résoudre. April l'avait bel et bien kidnappée. Le procès avait eu lieu et deux mois plus tard elle était internée, alors que ses parents biologiques débarquaient à Wellington. Et Meghan dans tout cela, elle avait complètement perdue pieds. Réalisant que sa vie entière était un mensonge. Réalisant que plus rien ne serait comme avant.

Alors elle avait commencé à se détruire, sans même le vouloir. Pleurant tous les jours, boire, fumer, et toutes les bêtises qu'elle faisait déjà avant se retrouvaient amplifiés. Elle était perdue, elle en voulait à tout le monde. A la justice, à ses parents biologiques, et à April. A April, pour lui avoir mentit toute sa vie, parce qu'elle se retrouvait seule maintenant, et parce qu'elle l'aimait toujours malgré tout cela. Parce qu'elle l'aimait toujours plus que tout au monde, alors qu'elle savait qu'elle n'en avait pas le droit. La belle brune n'avait jamais réussi à aller la voir à l'hôpital, et les médecins ne l’encourageaient pas vraiment dans cette direction. Et puis il y a deux mois, elle avait apprit qu'April allait sortir... Qu'elle allait être libérée... Et elle lui avait tellement manqué, toutes ses émotions étaient décuplés, parce qu'elle lui avait manqué mais elle était aussi tellement en colère. Ce mélange de sentiments, c'était horrible. Mais.. C'était sa mère, April était la mère de Meghan, elle n'était pas ce monstre décrit par tout le monde. Non, elle la connaissait, elle avait toujours été si douce, si géniale avec elle. Les choses avaient été claires, elle n'arrivait pas à lui pardonner, mais elle ne pouvait pas l'abandonner, elle avait toujours ce besoin de protéger sa mère. La jeune femme avait donc trouvé un travail en tant que serveuse au CLP, puis elle s'était intégrée à un groupe de rock qui s'y produisait, elle chantait dedans, elle s'amusait. Mais dans le fond tout cela c'était pour gagner de l'argent, et elle avait prit un appartement. Pour April, pour sa sortie. Parce qu'il était hors de question qu'elle la laisse sans un toit sur la tête.

Et aujourd'hui, elle était là. Devant l'hôpital, attendant en se rongeant les ongles. Sa mère allait sortir, les médecins lui avaient donné l'heure exact, et elle savait qu'April aurait besoin d'elle... Elle la connaissait par coeur. Alors elle attendait, et perdue dans ses pensées, Meghan revoyait dans sa tête la vie qu'elle avait eu avec cette femme, tous les bons moments, il n'y avait que des bons moments. C'était la première fois qu'elle ressentait un quelconque sentiment négatif pour elle.. Et soudain, la belle brune vit tout à coup April passer la porte de l'hôpital et... Elles se retrouvèrent face à face, après quatre mois... La belle brune sentit son coeur rater des battements... Meghan était figée, elle était incapable de bouger, tétanisée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 96
∞ arrivé(e) le : 25/02/2017
∞ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Mer 1 Mar - 15:53





Meghan
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will try to fix you.
D’une main légèrement tremblante, elle signe le dernier papier que lui tend la secrétaire du centre psychiatrique. Elle ne prend pas même la peine de lire le formulaire de sortie. Cela fait des semaines qu’elle se prépare à ce moment. Elle s’est imaginé tant de fois sortir d’ici. Elle s’est projetée en dehors de ces murs chaque jour, chaque heure. Elle a attendu cet instant depuis qu’elle est arrivée. Et pourtant, là tout de suite, April est saisie par l’angoisse. Etre enfermée dans cet endroit n’a pas été simple. Elle ne compte pas le nombre de fois où elle s’est effondrée en larmes. Elle a même tenté de mettre fin à ses jours, ici. Mais, quelque part, elle est en sécurité entre ces murs. Elle a appris à connaitre les habitudes de chacun des employés, les horaires des repas et ce qui est mangeable ou non à la cantine de l’établissement. Elle a même découvert les autres patients. Cet hôpital a quelque chose de rassurant désormais, comme un cocon dans lequel elle a pu se reconstruire. Dehors, elle ignore ce qui l’attend. Elle ne sait pas si les gens vont la reconnaître, l’insulter ou simplement l’ignorer. Elle ne sait pas où elle va habiter, ni la façon dont elle va gagner de l’argent. Elle ne sait rien de ce qu’elle va retrouver dehors. Et, surtout, elle appréhende terriblement de retrouver sa fille. Autant qu’elle est pressée. Meghan lui a tellement manqué. Elle a cru mourir sans elle. Elle a hâte de la retrouver enfin, de la prendre dans ses bras et fondre devant son sourire enfantin. Mais elle a peur aussi. Elle redoute que la jeune femme lui en veuille, ou pire encore, qu’elle ne veuille plus jamais la voir. Après tout, elle n’est pas venue lui rendre visite une seule fois au centre. Son psychologue a tenté de la prévenir. Il a voulu lui faire comprendre qu’il est possible que Meghan refuse d’avoir affaire à elle. Mais April ne parvient pas à accepter cette idée. Leur relation est trop forte, trop fusionnelle pour qu’elles puissent se détacher l’une de l’autre. Elles sont tout l’une pour l’autre, depuis toujours, et à jamais. Elle devrait pourtant envisager le pire, elle devrait réaliser qu’en quatre mois, beaucoup de choses ont pu se produire. Mais elle s’y refuse obstinément. Elle va retrouver son bébé et… Et elles pourront tout reconstruire ensemble. C’est ce qu’elle espère du plus profond de son cœur. Le cœur gonflé de cet espoir, elle tente d’oublier toutes ses craintes. La seule chose qui doit lui importer pour le moment, c’est Meghan. Tout le reste peut bien attendre. Elle remercie la secrétaire en lui rendant le stylo, et enfin… Elle se dirige vers la porte de sortie. Libre. Elle est libre. C’est tellement étrange de se dire qu’elle quitte enfin cet endroit. Elle a encore du mal à y croire alors qu’elle passe avec lenteur les portes de l’hôpital. Ses yeux observent tout ce qui l’entoure, un peu comme un bébé qui vient de naître découvrirait le monde. Mais c’est lorsque son regard se pose sur une silhouette en particulier que son cœur manque un battement. Cette silhouette, elle la reconnaitrait entre mille. Meghan. Elle est là, devant elle, à quelques mètres seulement. La belle brune est toute retournée… Parce qu’elle ne s’y attendait pas, tellement pas. Les larmes lui montent déjà aux yeux alors qu’elle s’approche d’un pas plus rapide jusqu’à sa fille. Elle est bouleversée, mais heureuse surtout. Terriblement heureuse. Mais, en arrivant à sa hauteur, elle sent une certaine nervosité qui l’envahit. La jeune fille semble paralysée, hésitante sur la manière dont elle doit l’accueillir. Et elle provoque la même crainte chez elle. – Meghan… murmure-t-elle d’une voix émue. Et c’en est trop pour elle. Des mois… Des mois qu’elle n’a pas eu cette chance de l’avoir face à elle. La Française ne réfléchit plus, elle approche tout près de son bébé pour la prendre instinctivement dans ses bras. Elle la serre contre elle, elle inspire cette odeur qui lui a tellement manqué… Elle laisse même échapper quelques larmes durant cet instant qu’elle a rêvé tant de fois. Bon sang, elle se sent revivre.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 183
∞ arrivé(e) le : 26/02/2017
∞ avatar : Selena Gomez

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Mer 1 Mar - 16:43


 


 
 


« The rules say our emotions don't comply, but we'll defy the rules until we die... »
april & meghan ♡

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Jamais auparavant Meghan n'avait ressentit un tel sentiment, pour la première fois elle avait peur de voir sa mère. Vraiment peur. Elle avait tellement d'appréhension sur la manière dont pourrait se passer leurs retrouvailles, sur la manière dont chacune pourrait réagir. Après tout elles ne s'étaient pas vu depuis quatre mois, et la situation avait tellement changé. Plus rien n'était comme avant entre elles, et plus rien ne le serait jamais. C'était bien pire encore d'en avoir conscience, parce qu'elle était tellement triste Meghan. Rien au monde ne pourrait la rendre plus triste que de perdre sa April, et c'était le cas, April en était en plus la seule fautive. Mais elle l'aimait, elle l'aimait tellement. C'était pourquoi elle était devant cet hôpital aujourd'hui. Pour elle, pour l'amour qu'elle ressentait et qu'elle ressentirait toujours pour elle. La peur ne fût qu'augmenter lorsque la jolie brune remarqua sa mère sortir, et la remarquer à son tour. Et puis en quelques secondes elle se trouvait déjà devant elle, les yeux brillants de larmes. Tout était en train d'arriver si vite, si vite que Meghan n'avait même pas le temps de réaliser. Mais alors qu'elle était restée quelques secondes face à elle sans bouger, sans pouvoir sortir un mot de sa bouche, elle se jeta quasiment dans les bras de sa mère alors que celle-ci était justement en train de l'enlacer... Elle n'avait pas pu faire autrement, elle n'avait pas pu faire autrement comme elle ne pouvait pas s'empêcher de se mettre à pleurer... Elle était tellement touchée de la voir, de la sentir contre elle, de pouvoir la serrer... Et alors que la jeune femme laissait couler de nombreuses larmes sur son visage elle ne put que répondre. Oui... Bien trop bouleversée pour dire quoi que ce soit. Elle ne s'attendait pas elle même à avoir une telle réaction, et pourtant elle aurait dû, parce que c'était tout elle ça... Elle qui avait toujours été si sensible, et là, elle se trouvait face à sa plus grande faiblesse : sa mère.

Alors elle restait là, à passer de longues secondes dans les bras d'April, à sentir son odeur et à caresser ses cheveux. Et à oublier, pendant quelques instants, qu'elle n'était pas sa mère mais qu'elle l'avait kidnappé. A oublier simplement ce qui était la réalité. Mais la réalité finissait par la rattraper, et après quelques longs instants comme cela, elle se détacha alors d'April et se recula légèrement. Passant sa main sur son visage pour essuyer ses larmes, elle tentait de reprendre contenance. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle lui avait mentit durant toute sa vie. Elle lui en voulait tellement, tous ses sentiments contradictoires la rongeaient de l'intérieur. Meghan inspira alors un bon coup puis reprit la parole. Comment tu vas...? Elle semblait plus détachée d'un coup, mais elle ne pouvait pas faire autrement. C'était comme cela depuis des mois, elle passait de la tristesse à la colère à chaque fois que la réalité revenait à la surface, comme une vraie bipolaire. C'était devenue ça, sa vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 96
∞ arrivé(e) le : 25/02/2017
∞ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Sam 4 Mar - 14:01



     

Meghan
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will try to fix you.
Toutes ces peurs qui l’ont submergée durant toutes ces semaines, toutes ces appréhensions qu’elle a ressenties durant tout ce temps… Tout disparaît en un instant au profit d’une sensation bien plus agréable alors qu’elle s’approche enfin de sa petite princesse. April oublie ses craintes pour la prendre dans ses bras et, dans un geste simultané, Meghan en fait de même. Elle se jette littéralement dans ses bras, exactement comme lorsqu’elle était petite et qu’elle venait la chercher après l’école. Elle provoque un déferlement d’émotions en elle, un élan d’amour qu’elle peine à contenir. C’est comme si, enfin après si longtemps, elle retrouve son âme sœur. Car Meghan représente bien plus que sa fille à ses yeux. Elle est tout pour elle. Absolument tout. Elle est sa meilleure amie, sa confidente, son bébé mais aussi son ange gardien. Durant toutes ces années, elle a rempli tellement de rôles dans la vie de sa mère. Vivre sans elle a été la chose la plus difficile qu’elle n’a jamais eu à faire. Même l’hôpital psychiatrique n’était rien, à côté de l’absence de la jeune fille. Et maintenant qu’elle la retrouve, c’est comme si, l’espace de quelques secondes, elle peut oublier toute cette douleur. Elle laisse échapper quelques larmes, trop bouleversée pour les contenir. Elle peine à croire qu’elle se trouve vraiment en train de partager une étreinte avec elle, alors elle la serre un peu plus dans ses bras comme pour s’en assurer. Et, en même temps, elle sent que Meghan pleure elle aussi, de façon bien plus intense encore. Les larmes viennent inonder le haut d’April qui n’y prête guère attention, trop occupée à la serrer très fort contre elle. – Tu m’as tellement manqué, si tu savais… murmure-t-elle d’une voix émue. Son cœur est apaisé durant quelques instants, parce qu’elle a cette impression que rien n’a changé entre elles. Elle peut croire en ce lien qui a toujours été le leur, ce lien qui a toujours tout surpassé. Mais la petite Meghan s’échappe déjà. En réalité, elle ne recule qu’après plusieurs longues secondes mai c’est bien trop tôt pour sa mère. Elle la laisse toutefois se détacher pour pouvoir plonger son regard dans le sien. Elle voit son visage ruisselant de larmes, ce visage qu’elle a consolé tant de fois. Et, une fois de plus, elle dépose avec délicatesse ses mains contre les petites joues de bébé de sa fille pour essuyer tendrement ses larmes. Quand leurs regards se croisent enfin, April la contemple avec tout l’amour qu’elle éprouve pour elle. Elle a tellement rêvé de ce moment… Elle croit encore rêver en réalité. Alors, à la question de son interlocutrice, elle affiche un petit sourire. – Ça va, je… Je ne pensais pas un instant que tu m’attendrais à ma sortie… avoue-t-elle, la voix encore faible à cause de l’émotion. Il y a tellement de choses qu’elle doit lui dire, tellement de choses qu’elle a envie de lui dire. Elle ne remarque pas encore l’air détaché affiché par sa fille. Et, finalement, elle laisse échapper ce qui résonne le plus fort dans sa tête et dans son cœur. – Meghan, tu m’as tellement manqué… Tous les jours, j’espérais te voir, tu sais… ajoute-t-elle, de façon légèrement maladroite. C’est sans doute l’émotion, ou c’est peut-être parce qu’elle sent au fond d’elle que ces retrouvailles sont bien plus difficiles à gérer pour Meghan que pour elle.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 183
∞ arrivé(e) le : 26/02/2017
∞ avatar : Selena Gomez

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Dim 5 Mar - 19:04


 


 
 


« The rules say our emotions don't comply, but we'll defy the rules until we die... »
april & meghan ♡

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était tellement dure. Cela faisait des semaines que Meghan se persuadait que cela ne pourrait pas être plus dure que cela ne l'était déjà. Et pourtant si. Aujourd'hui face à sa mère, pour la première fois depuis des mois, Meghan sentait son cœur souffrir encore un peu plus. C'était plus difficile, parce qu'elle était là. Parce qu'elle était là et parce que la petite brune ne pouvait pas faire semblant qu'elle ne ressentait rien pour elle. Elle ne pouvait pas faire semblant, ce n'était pas elle, elle était incapable de prétendre des choses qu'elles ne pensaient pas, de se donner l'air d'être ce qu'elle n'était pas. Elle ne parvenait même pas à regarder April dans les yeux tant elle avait peur. Elle avait peur de la manière dont ces retrouvailles allaient se terminer. Parce qu'April avait toujours été la seule faiblesse de sa fille. C'était peut-être paradoxale, parce qu'elle était aussi sa force. Elle était son pilier, son repère. Elle était sa vie. Mais elle était aussi sa faiblesse oui. Parce que Meghan ne s'était jamais préoccupée de rien d'autre que de sa mère, parce qu'elle n'avait jamais su se séparer d'elle, elle n'avait jamais su lui en vouloir de quoi que ce soit. Elle n'avait jamais même su lui dire non, comme si c'était elle la mère. Elle était sans cesse hantée par cette relation qu'elles avaient depuis toujours. Enfin toujours... Depuis les quatre ans de Meghan en réalité, elle le savait maintenant.... Et là encore, aux paroles de sa mère, elle sent que cette emprise qu'à April sur elle ne peut pas disparaître. Parce que lorsqu'elle lui dis que tous les jours elle espérait la voir, elle a mal et elle s'en veut Meghan. Comme si elle était fautive alors que la seule fautive était April. Mais elle baisse tout de même les yeux,puis après avoir prit une grande inspiration, la belle répondit enfin aux paroles de sa mère. Pleine de sincérité, comme à son habitude. Toi aussi, toi aussi tu m'as manqué. Tu n'imagines pas à quel point ça m'a brisé le cœur d'être loin de toi. Et, d'apprendre que tu n'étais pas ma mère. Une larme coule alors sur son visage, une larme qu'elle essuie très vite pour reprendre. Et enfin, la jeune femme plongea son regard noisette dans celui de sa mère. Mais moi non plus je ne pensai que je serai là aujourd'hui. Tu ne peux pas imaginer ce que je ressens c'est... Elle ne parvenait pas à l'exprimer. Elle ne parvenait pas à mettre des mots sur sa douleur, sur la colère, sur la tristesse, sur la désespoir, sur la trahison. Et sur l'amour aussi. Je me sens brisée. Meghan essuie une nouvelle larme sur son visage. Cela faisait des mois qu'elle n'arrivait pas à s'empêcher de pleurer. Et elle n'était pas prête à en parler, pas tout de suite, pas de manière si brutale, c'était trop tôt. Et pourtant, vu son regard, April comprendrait obligatoirement qu'elle lui en voulait. C'est pourquoi elle décida de couper court à la conversation pour en venir à l'essentiel. Je parlais régulièrement avec tes médecins et j'ai su que tu allais sortir. Alors je suis venue te chercher, tu te doutes qu'on a plus notre appartement... Mais je t'en ai trouvé un autre... Elle lui en voulait oui, mais personne ne pouvait douter de l'amour intense et éternel qu'elle avait pour April.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 96
∞ arrivé(e) le : 25/02/2017
∞ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Mar 7 Mar - 18:59





Meghan
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will try to fix you.
Elle a les yeux fuyants, Meghan. Elle semble incapable de plonger son regard dans le sien, comme si c’est trop difficile. Pourtant, elle n’a jamais craint de se montrer vulnérable, pas devant elle. Mais elle oublie, April. Elle oublie que plus rien ne sera comme avant. Elle a suivi cette thérapie qui l’a réellement aidée. Elle a pu accepter son passé, mais aussi comprendre que son acte d’enlever cette petite fille d’à peine quatre ans à l’époque, c’était mal. Mais elle n’a jamais accepté l’idée qu’elle n’est pas sa mère. Parce que, qu’importe ce qu’elle a pu faire il y a des années, c’est ce qu’elle est maintenant. C’est ce qu’elle est dans son cœur, dans son esprit, dans chaque parcelle de son âme. Elle est celle qui a écouté toutes ses histoires avec ses copines, ses petits-amis, ses profs. Elle est celle qui lui a appris à faire du vélo, à nager ou même à tenir sur des patins à roulette – alors qu’elle-même n’en a jamais été capable. Elle est celle qui l’a aidée à faire ses devoirs de science ou d’art, et Dieu sait combien ils étaient compliqués parfois. Elle est celle qui l’a bercée chaque nuit, celle qui l’a accueillie dans son lit à chaque fois qu’elle faisait un cauchemar, sans qu’on ne puisse vraiment savoir si c’était la fille qui avait le plus besoin de la mère ou le contraire. Elle se fiche de ce que dit la loi, ou de ce que dit le sang… C’est elle, sa mère. C’est ce dont elle est le plus fière, mais aussi ce qui la définit le mieux. Ce rôle est indissociable de sa personne, simplement parce que c’est tout ce qui compte à ses yeux. Sans Meghan, elle ne perdrait pas seulement sa raison de vivre. Elle perdrait aussi son identité. Alors, c’est sans doute pour cette raison qu’elle sent cette vive douleur dans son cœur, un peu comme si on venait de lui enfoncer un coup de poignard, alors qu’elle entend les propos de sa fille. Apprendre que tu n’étais pas ma mère. Ça fait mal, tellement mal. Mais les mots suivants de la jeune femme sont tout aussi douloureux. Brisée. C’est tellement dur d’entendre son bébé lui avouer droit dans les yeux combien elle souffre. Elle déteste ça, April. Elle se sent coupable, coupable d’infliger une telle douleur à la personne qu’elle aime le plus au monde. La seule qu’elle aime en réalité. – Oh Meghan… murmure-t-elle simplement d’une voix légèrement tremblante. Elle peine à contenir son émotion, surtout en la voyant si vulnérable. Meghan a toujours été un véritable livre ouvert. Ses sentiments se dégagent de chacun de ses regards, chacun de ses sourires, chacun de ses mots. Et, cette fois, sa mère ne ressent que trop bien combien elle se sent blessée et trahie, par elle. Elle lui en veut, c’est tellement flagrant. April le sent bien, et elle le comprend. Elle voudrait trouver les mots mais son interlocutrice prend à nouveau la parole. Elle lui apprend qu’elle était en contact avec ses médecins. Elle semble toujours autant tenir à elle malgré… Malgré sa rancœur si visible. Elle lui avoue même qu’elle lui a trouvé un appartement et cela, April ne s’y attend pas. Elle est surprise, touchée aussi. Mais, à vrai dire, ce n’est pas ce qu’elle veut entendre à cet instant. Les propos précédents de la jeune fille résonnent encore dans sa tête. Et c’est la seule chose qui l’accapare. Ce n’est pas un appartement qu’elle veut, ni rien d’autre. Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver sa fille. Alors, sans réagir à ses dernières paroles, la Française reprend la parole d’une voix émue. – Meghan, je sais que tu m’en veux… Je sais qu’une partie de toi me déteste… Une partie seulement ? Elle l’ignore April. Mais elle ne peut pas envisager que tout cet amour qui les lie a disparu, c’est impossible. – Je suis tellement désolée pour tout ce qui est arrivé… Je suis désolée de t’avoir tant fait souffrir… Mais… Mais je t’aime, je t’aime tellement, tu sais… termine-t-elle d’une voix qui se brise légèrement sur la fin alors qu’elle laisse échapper une larme. Elle a cette sensation désagréable, celle de sentir son bébé lui filer entre les doigts. Mais elle ne peut pas, oh non. Elle n’y survivrait pas.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 183
∞ arrivé(e) le : 26/02/2017
∞ avatar : Selena Gomez

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Dim 12 Mar - 18:19

Problème avec ce post cry cry


Dernière édition par Meghan Carlson le Mer 15 Mar - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 96
∞ arrivé(e) le : 25/02/2017
∞ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Mar 14 Mar - 18:02



     

Meghan
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will try to fix you.
Elle aurait tout fait, tout, pour que toute cette histoire n’ait jamais éclaté au grand jour. Tout ce qui l’attend sera si difficile à supporter, elle le sait. Mais rien ne sera plus douloureux que le regard de sa fille à cet instant. Elle semble avoir tellement de souffrance en elle, tellement de rancune contre elle. Ce n’est pas quelque chose auquel elle est habituée, April. Elles ont toujours eu une relation si fusionnelle, si complice, loin de tous les conflits. Et, finalement, tout s’est brisé à la seconde où Meghan a appris la vérité. Malgré le bonheur qu’elle a ressenti en la voyant l’attendre devant l’hôpital, elle commence peu à peu à se rendre compte que… Non, plus rien n’est comme avant. Chacun des mots qu’elle entend lui brise un peu plus le cœur. Elle sent l’émotion la submerger. Elle a envie de pleurer, et pourtant, elle a tellement mal qu’elle n’y arrive même plus. C’est comme si ses larmes ne veulent plus couler. Elle a trop pleuré durant ces derniers mois. Mais son regard est profondément ravagé par la douleur qui l’habite, ainsi que par cette peur… Cette peur irraisonnée de perdre Meghan pour de bon. – Non, je… Je sais… Je te jure que je ferais tout… Tout pour nous, Meghan… Nous. Ce mot ne signifie peut-être plus rien pour sa fille. Peut-être qu’au fond, elle l’a déjà perdue. Mais elle ne peut pas le concevoir, April. Elle tente de se persuader que c’est impossible. Elle se raccroche à l’espoir, l’espoir tellement fort qu’elle a de la retrouver. Mais elle voit bien que la petite brune n’est pas prête. Elle voit bien combien elle souffre à cause d’elle. Alors elle essuie la seule larme qui s’est échappée du revers de la main en tentant d’accuser le coup. Elle hoche la tête faiblement aux paroles de Meghan. Elle n’est pas prête à lui parler. Ça fait mal… Ça fait mal parce qu’elles n’ont jamais eu envie de se cacher quoi que ce soit toutes les deux. Sa fille ne sait pas tout son passé, c’est certain. Mais tout ce qui a fait leur quotidien, tout ce qu’elles ont ressenti chaque jour, elles ne se sont jamais rien caché. Mais elle n’a pas d’autre choix que d’accepter. Même si, paradoxalement, cela l’effraie encore plus. En laissant la situation ainsi, elle craint qu’au fond, Meghan finisse par se détacher d’elle. Cela fait déjà six mois qu’elle parvient à vivre sans elle… Alors qu’elle, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. En l’entendant lui avouer qu’elle l’aime, la jeune femme sent son cœur se réchauffer un peu, un peu seulement. Parce qu’elle sent, sans mal, toute la souffrance qui se cache derrière son amour. Elle prend une profonde inspiration, comme pour s’empêcher de craquer une nouvelle fois. C’est si difficile… Autant que sa fille, April n’a jamais tenté de cacher ses émotions face à elle. Mais c’est comme si elle n’en a pas le droit, comme si elle a perdu ce droit en même temps qu’elle l’a perdue. – Je… Je comprends… Et je l’accepte… J’attendrais le temps qu’il te faudra… Même si c’est toute une vie, elle l’attendra. Seulement, elle n’a aucune idée de la manière dont elle survivra sans elle. Elle l’aime tellement, c’est si fort, si violent. Elle est tout pour elle, et au même titre, April n’est rien sans elle. Mais elle ne lutte pas, elle a peur de lui faire plus de mal encore. – D’accord… répond-elle simplement avant de la voir s’approcher pour prendre ses affaires. Mais la Française secoue négativement la tête. – Ça va aller, ne t’en fais pas. Je n’ai pas grand-chose… Elle refuse de la laisser s’occuper d’elle, elle a juste l’impression d’être… Un poids pour elle, et non plus sa mère. C’est trop douloureux… Tout est trop douloureux.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 183
∞ arrivé(e) le : 26/02/2017
∞ avatar : Selena Gomez

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Mer 15 Mar - 18:40


 


 
 


« The rules say our emotions don't comply, but we'll defy the rules until we die... »
april & meghan ♡  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dans le fond, Meghan ne savait pas si elle était bouleversée parce que celle qu'elle croyait être sa mère l'avait en réalité kidnappé, ou si c'était parce que l'horrible vérité avait éclaté au grand jour. Oui, même si la jolie brune ne mentait jamais, même si la vérité comptait plus que tout pour elle, elle devait bien se l'avouer : une très grande partie d'elle aurait préféré un joli mensonge cette fois, elle aurait préféré que le joli mensonge dure pour toujours. Et elle savait qu'elle n'en avait pas le droit, Meghan, mais elle en voulait au policier qui l'avait trouvé, elle en voulait au juge qui avait éloigné sa mère d'elle, et elle en voulait à ses vrais parents. Oui, c'était horrible, parce qu'elle leurs en voulait alors que depuis dix sept ans ils pleuraient son absence. Simplement parce que Meghan elle, pleurait aujourd'hui l'absence de sa kidnappeuse. Et face au regard complètement brisé d'April aujourd'hui encore, Meghan avait du mal à faire face. Elle le savait bien au fond d'elle, jamais elle ne pourrait exclure April de sa vie. Simplement parce qu'elle n'en était pas capable, et surtout parce qu'elle n'en avait pas envie. Elle l'aimait bien trop, et elle n'arrivait pas à cacher ou taire ses sentiments. Et au final, lorsqu'April lui dit qu'elle fera tout pour elles, quitte à attendre, Meghan est secrètement rassurée. Parce que tout ce qu'elle veut, c'est l'entendre lui dire qu'elle l'aime plus que tout. Merci... Elle reste un instant silencieuse lorsqu'April insiste pour garder ses affaires mais elle accepte, puis monte dans la voiture coté conducteur avec cette dernière.

Pensive, la jolie brune démarrait la voiture. Elle était stressée, il fallait bien le dire. Cela faisait quatre mois maintenant qu'elles ne s'étaient pas parlé toutes les deux, et la situation n'était pas des plus facile. Après quelques instants, elle reprit finalement la parole calmement. Tu verras ça ressemble un peu à chez nous. La belle esquissa alors un sourire en tournant légèrement sa tête vers sa mère. Pour elle, c'était toujours chez elle, cet appartement où elles avaient vécues seraient toujours sa maison. En fait, peu importe l'endroit, si April était là ce serait toujours chez elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 96
∞ arrivé(e) le : 25/02/2017
∞ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: I will try to fix you. (april) Ven 17 Mar - 15:36



     

Meghan
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I will try to fix you.
Elle est presque surprise, April, quand elle entend sa fille la remercier. Elle n’a pas à la remercier. Elle n’a pas à lui être reconnaissante, pour quoi que ce soit. Au contraire, elle a des dizaines de raisons de lui en vouloir et de la détester. La Française ne sait pas ce qu’elle ressent, c’est indéniable. Elle parvient à déceler des émotions contradictoires en elle mais c’est difficile de deviner tout ce qu’elle peut bien penser. Mais ce dont elle est certaine, c’est que c’est elle qui doit lui être reconnaissante. Parce qu’elle a craint le pire, April. Elle était terrorisée à l’idée que Meghan refuse même de la voir. Alors, bien sûr, elle voudrait plus. Elle voudrait retrouver sa fille, sa vie avec elle, et oublier tout le reste. Mais, le simple fait qu’elle ne la rejette pas totalement lui fait déjà beaucoup de bien. C’est ce qu’elle ressent pour le moment en tout cas. Au fond d’elle, la jeune femme a bien conscience qu’elle ne parviendra pas à supporter longtemps cette distance entre elles. Elle a cru mourir dans cet hôpital loin d’elle. Elle a essayé de mourir, même. Mais, à cet instant, elle est surtout soulagée. La présence de la petite brune à ses côtés l’apaise malgré tout. C’est sans elle qu’elle peut partir en vrille, mais elle ne veut pas y penser pour le moment, pas alors qu’elle peut profiter de sa présence. Timidement, elle la suit jusqu’à sa voiture. Elle pose son sac sur le siège arrière avant d’aller s’installer sur le côté passager. Son regard se tourne vers Meghan, irrésistiblement. Elle la trouve si belle, sa poupée. Tout lui a manqué chez elle, tout lui manque encore. Alors elle savoure chaque seconde. Elle la contemple, elle voit bien qu’elle est un peu nerveuse. C’est elle qui la met dans cet état. C’est étrange, c’est quelque chose qu’elle ne connait pas avec elle. Tout a toujours été si naturel… Mais la jolie brune fait un effort. Elle prend la parole pour lui dire que l’appartement ressemble à chez elles. Chez nous. Elle sent une vive émotion la gagner, April. Mais elle la réprime pour lui adresser un très léger sourire. – C’est vraiment gentil d’avoir trouvé cet appartement pour… Pour moi… Elle a un moment d’hésitation, assez perceptible. Elle a bien compris qu’elle ne vit pas là-bas, elle. Elle redoute déjà de vivre ainsi, dans un appartement qui, aussi joli soit-il, lui paraîtra complètement vide sans elle. Mais elle se force à garder contenance. Elle ne veut pas brusquer sa fille, surtout pas. – Et toi, tu… Où est-ce que tu vis en ce moment ? Elle a peur, tellement peur de la réponse. Mais elle veut savoir, elle doit savoir. Ça la rend dingue de tout ignorer de l’existence de Meghan. Alors que, six mois plus tôt seulement, leurs vies étaient indissociables l’une de l’autre.

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I will try to fix you. (april)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-