AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue Mer 1 Mar - 15:31

Retrouvaille inattendue

feat. Rise & Tate

J'étais sur la route, conduire c'était un peu ma deuxième passion. J'étais trop heureuse de pouvoir aller travailler. Il y a juste une chose qui m'était égal, conduire à toute vitesse pour arriver à temps prendre mon service. Alors peu importe si je me faisais arrêter, les flics ne vont quand même pas me gâcher la vie. A l'hôpital, on travaillait souvent en collaboration avec la police, je me voyais mal les envoyer balader, leur expliquer à quel point la vitesse me procurait une sensation de bien être absolue. Ce n'était pas le moment d'y penser toute de suite, musique à fond, cheveux aux vents, ma voiture que je gare sur le parking de l'hôpital. J'arrive aux urgences, suivi de mon vestiaire auprès des autres internes et prête a entamer mon service. Enchaînant patient sur patient, jusqu'à ce que mon chef de service me dit d'aller aux urgences toute de suite. "Mackintosh ! Tu va aux urgences." C'est pas que j'aime pas les urgences, mais ce n'était pas ma préférence. "Euh....chef...non pas que j'aime pas être affecter aux urgences, mais.... — "mais quoi Macintosh ? Est-ce que tu est en train de discuter mes ordres "? Oui, il faisait peur rien qu'à son regard et ses gros sourcils omniprésents. Je me dirige vers l'infirmière contre qui je m'époumone depuis cinq bonnes minutes vient de me prendre le bras, visiblement agacée. Les urgences sont un vrai capharnaüm, les infirmières et les médecins courent partout, les personnes blessées par l'incendie sont installées dans des lits que l'on laisse dans les couloirs, les proches des victimes pleurent, angoissent, les enfants crient et les téléphones ne cessent de sonner. "Il y a un policier blessé, va le soigner et fais moi un rapport après." En tirant le rideau sur le côté, c'était tate mon frère, ce frère qui m'avait abandonné quelques années auparavant. Bon, respire, respire. me dis-je à voix basse. Je suis un peu nerveuse, à vrai dire. Je ne m'attendais pas à le voir. Comment j'aurais pu prévoir de le voir ? Je n'étais pas prête a une franche discussion, surtout pas maintenant. Mon cœur a mal de le voir comme ça, mais ma tête me dit de ne pas trop espérer quoi que ce soit de sa part. C'était assez étrange de le voir allongé dans ce lit, touchant son bras y avait comme un malaise entre nous. Aucun son n'arrivait à sortir de ma bouche. J'ai simplement continué à envoyer quelques regards à ce frère, j'essayais d'entretenir une sorte de distance entre nous. "Tu a mal parce que si c'est le cas, je peux appeler quelqu'un ?" Je lui parlais comme si rien ne me touchait, comme si nous étions des étrangers l'un pour l'autre.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 521
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue Sam 4 Mar - 18:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Retrouvaille inattendue
Arizona & Tate
Maudite affaire. Celle-là n’avait pas l’air de vouloir se terminer paisiblement. Tu étais à la tête du squat avec ta coéquipière Louve, tu regardais aux alentours, cette course poursuite était en train de se transformer en une parfaite prise d’otage. Des adolescents étaient dans ce magasin ou le malfrat que tu avais poursuivi avec ton équipé était entré. Tout se passa très vite, tu avais pu entendre les râlements de Louve sur le fait de retirer ton arme ainsi que ton gilet pare-balle. D’humeur suicidaire ? Non, mais tu ne pouvais pas laisser ces personnes innocentes à la merci de ce mec qui était armée, tu avais pu pénétrer dans le magasin laissant certaines personnes sortir, mais pas tous, il restait le gérant de l’épicerie et sa fille d’une vingtaine d’année qui avait refusée de sortir sans son père. Tout se passa très vite, tu finissais juste par être blessé au niveau de l’épaule droite alors que la personne responsable de la prise d’otage était morte. Tout le monde était sauf, sauf lui. Tu sortais et tu voyais ton chef arriver vers toi, tu lui offrais un petit sourire alors que tu savais qu’il allait dire quelques choses, forcément. « Mackintosh ! Quand je vous dis non, c’est non ! » Tu lui offrais un sourire, alors que tu finissais par lui répondre légèrement moqueur. « Bien chef ! Je vais finir mon affaire, je vais faire la paperasse. » Ton regard cherchais ta coéquipière qui se tenait près des personnes ayant été pris en otage, tout le monde allait bien, tu commençais à marcher, mais mon chef me rappela à l’ordre. «Mackintosh ! Vous montez dans l’ambulance et vous allez vous faire soigner ! » Merde. Voilà le mot que tu venais de te dire à toi-même dans ton esprit. Franchement, ce n’était rien que quelques points de suture ou même de colle et ça serait parfait. Soufflant tu y allais lui adressant un sourire, alors que tu retrouvais dans l’ambulance d’Adriel et Lemon. Tu te laissais conduire et tu fus rapidement installé dans une salle d’auscultation. Tu attendais que la personne venant te soigner arriver, quand le rideau s’ouvrit tu lâchas. « Enfin.. » Mais tu n’avais pas fini ta phrase, car à cet instant ton regard venait de se poser sur ta sœur. Bébé Arizona ? Tu restais légèrement ébahit, alors que tu étais totalement dénudée devant elle, enfin seulement le haut, ta blessure était sur le côté droit, alors que de ce côté-là tu avais ta grosse cicatrice qui était le signe de ta séparation avec ton jumeau avec qui tu étais siamois. « Tu fais quoi ici ? » Demandais-tu inquiet, alors qu’elle finissait par te sortir une phrase toute faite de médecin. « Oh, je te parle Arizona ? »

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue Mar 7 Mar - 20:29

Retrouvaille inattendue

feat. Rise & Tate

fallait bien que ça arrive un jour...il fallait que ça arrive ici, sur mon lieu de travail. Combien de fois ai-je rêvé de ce moment ? Combien de fois me suis-je inquiété pour lui ? Pffff...trop souvent. Ma journée avait pourtant bien débuté, enfin aussi tranquillement qu'on pouvait croire. Les urgences, c'était pas du tout mon truc, l'urgence, les patients qu'on pouvait enchaîner, toutes sortes d'urgences qu'on était obligé de gérer, tout ça avec le sourire. Malgré tout, j'étais faites pour ce métier, quoi qu'il m'en coûte je ferais honneur à ma famille. Avant de soigner Tate, je devais m'occuper en parallèle à un petit garçon de 5 ans, qui était tombé d'un arbre, c'était assez affreux à voir. Mais ça ne me dérangeait pas de m'en occuper, a vrai dire j'aurais espérer qu'une grosse urgence débarque là maintenant. Ça m'évitera de croiser le regard de mon frère. Alors, je continuais à le soigner, mettre des bandages et rédiger un rapport pour mon supérieur. Le temps est passé a une vitesse, il était l'heure d'entamer une conversation avec lui. Peut-être était-il temps de lui demander des explications sur son absence ? Mais j'avais peut-être pas du tout envie d'en savoir plus, l'oublier était sûrement la meilleure chose à faire. Tu fais quoi ici ? » c'est une sœur muette...avide d'expression qui retrouva, j'avais aucune envie de me donner en spectacle, surtout pas ici. Oh, je te parle Arizona ? je continuais à ignorer sa voix, tout qu'il pouvait rappeler ma souffrance. Avant de repartir, je posé le dossier sur le lit et j'essaie de fixer le regard de mon frère, sans éprouver de colère ce qui était assez dur. J'incline la tête avec un sourire sincère — sauf que ce n'était pas du tout le cas. Il faut dire que je ne suis pas bonne actrice, le mensonge c'est plus dans ses cordes. Toujours la même chose, j'en ai marre d'essayer de discuter avec lui, j'ai essayer lorsqu'il venait voir notre fête disparue. En vain, rien n'a marcher. Alors, je m'empresse d'ajouter, en essayant d'être aussi hypocrite que lui : Alors, comment la vie ça va ? Oh moi, c'est à moi que tu demande grand frère ? Ok, je vais te raconter une petite histoire, tu va voir elle est passionnante à souhait ! C'est celle d'une fille qui a été abandonné par son frère et qui a décider de vivre sa vie toute seule, sans lui. mon regard était pleins de haine, mes yeux avait envie de verser quelques larmes, mais c'est fini je n'avais plus envie de pleurer pour sa tronche. Et petite parenthèses, si tu veux t'adresser à moi tu emploie "interne Mackintosh " après tout ça fait longtemps que je ne suis plus ta sœur. Soupir de satisfaction. Je m'écarte un peu de sa vision, ça me donnait envie de vomir. Voir son regard, ses yeux qui était devenue un refuge de sécurité, j'en avais plus envie à présent. Rester près de lui me rendait nerveuse et j'aurais pu frôler la crise des nerfs.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 521
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue Mer 8 Mar - 22:09


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Retrouvaille inattendue
Arizona & Tate
Cela te saoulait d’avance d’être allait à l’hôpital. Masi autant dire que tu ne t’attendais pas du tout à cette mauvaise blague en voyant l’interne qu’on t’avait collé. Pas de problème que ce soit une interne. Mais bien plus sur le fait que ce soit ta petite sœur, Arizona. Que faisait-elle là ? Tu n’en savais rien, mais tu n’aimais pas vraiment ce genre de surprise, tu n’aimais pas te retrouver devant elle, là comme ça. Tu ne l’avais pas vu depuis ton départ, tu avais déjà bien du mal à te regarder toi dans un miroir alors ta propre sœur c’était trop compliqué. Elle t’avait écrit sur les réseaux sociaux et compagnie, mais tu laissais ses messages avec pour seule réponse un vulgaire : vu. Tu ne savais pas quoi dire, les premiers mois tu pensais que ça allait te passer, que tu allais pouvoir respirer, te sentir à nouveau en vie, mais tu ne l’étais pas en vie depuis la mort de Djawny, il avait une chance de s’en sortir pour toi et tu n’arrivais pas à faire avec le choix de tes parents. Oui, tu avais sans doute puni Arizona, mais que pouvais-tu apporter à ta petite sœur ? tu avais fini par lui poser des questions, surtout celle de pourquoi elle était là, une seule question, même si tu en avais une dizaine, tu soufflais un peu quand tu voyais qu’elle ne te répondait pas, finissant par lui redemander. Ton regard n’avait pas croisé le sien, impossible, c’était trop dure, elle avait le même regard que Djawny et toi , cela était trop difficile à supporter, à subir. Elle finissait par ouvrir la bouche, tu l’écoutais, forcément ton cœur se brisait, ton organe central n’avait pas l’air de supporter cela, non, mais tu avais tes raisons et tu avais l’impression qu’elle reprochait une chose : l’égoïsme. Dans un sens elle n’avait pas tort, mais d’un côté elle l’avait, surtout quand elle ne cherchait pas à se mettre à ta place. Personne ne pourrait être à ta place, tu te levais, restant devant elle, tu l’écoutais avec ses mots du style que tu devais l’appeler Interne Mackintosh, cela te laissas même un petit sourire sur tes lèvres malgré le mal que tu avais pu ressentir à ton cœur. « Alors interne Mackintosh , ici ça marche au galon … j’ai des galon ici donc tu peux pas me demander cela, si tu veux jouer sur ce tableau ! » Elle t’avait piqué au vif et tu ne pourrais pas le nier au vu du ton que tu venais d’employer, puis tu allais toi aussi raconter ton histoire ! « Déjà répondre à une question ce n’est pas extrapoler une vérité qui sonne faux ! » Tu levais les yeux au ciel. « Saches que je ne t’ai pas abandonné, mais, j’ai abandonné mes géniteurs qui m’ont tué … tu vois ça ? » Tu lui montrais ta cicatrice sur ton flanc droit. « ça c’est une moitié que je n’aurais plus jamais … alors voir leur tronche, je ne le pouvais plus … il l’ont tué et je ne pouvais rien faire pour toi … j’ai déjà du mal à) vivre avec moi-même alors avec toi .. . » Tu sentais ta tête tourné sans doute la perte de sang, mais tu étais têtu, toujours piqué au vif …autant dire que tu n’allais pas te faire soigner par elle, vu qu’elle donnait l’impression d’avoir raison ,alors qu’elle ne connaissait qu’une moitié de réalité, la sienne. Elle ne savait pas le calvaire que toi tu endurais.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue Mar 28 Mar - 18:33

Retrouvaille inattendue

feat. Rise & Tate

Attend, attend...j'étais en plein rêve ou quoi ? Il était vraiment en train de me crier dessus avec cette voix horrible, celle que j'avais l'habitude d'entendre durant notre enfance. Oui, Ari va falloir t'y faire. Il y a des choses qui ne changeront jamais; tout a changé depuis la mort de notre frère. J'avais pourtant tout fait pour rester sa petite sœur chérie, sans succès apparent. Une ignorance, voilà ce que j'ai eu de mon grand frère. Il m'avait pourtant promis de me protéger envers et contre tous, des foutaises apparemment. Est-ce que j'avais le droit d'être en colère ? Oui, il manquerait plus que ça. Notre famille a été brisée, mon cœur a souffert de cette situation et mon frère prétend le contraire ? Alors, on va avoir un véritable problème. "Et, c'est repartie tu peux pas t'empêcher de jouer à ce jeux là ? Quoi ? Tu est plus grand donc tu a tout les droits ?" La petite sœur douce, innocente et joyeuse qu'il avait connue avaient bien disparue. Je pouvais a certains moments me montrer froide limite hautaine, mais c'était qu'une carapace. Puis, il repris de plus belle avec cette tirade, oui il était doué pour ça. J'allais m'en aller une bonne fois pour toute, mais je croise le regard de mon frère, une discussion les yeux dans les yeux. "Quand, papa est venu me voir dans ma chambre et qu'il a décidé de...ça été insupportable à vivre et tu sais a qui j'ai pensé en premier ?" Criant sur lui, ce n'était pas prévue mais on ne contrôle pas toujours ses émotions. "C'était TOI !" Super, me voilà en crise pleine de larmes devant lui. "Tu était mon frère, tu était tout pour moi. Je comprend très bien qu'une part de toi-même est brisé, mais le fait reste inchangé : tu m'as abandonné." Reculant en arrière, j'essayais de reprendre mes esprits parce que si mon supérieur me voyait comme ça, ça sentait la fin des haricots. "Une part de moi te hais pour ce que tu a fait et une autre t'aime de tout son cœur, tu était mon héros et aujourd'hui je ne sais plus ce que tu est pour moi." Il fallait que ça sorte, maintenant tout ce qu'il restait à faire c'était d'essayer de se comprendre, mais il y a tellement de questions qui restent sans réponses.

made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: [Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue

Revenir en haut Aller en bas

[Rise & Tate] | Retrouvaille inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-