AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Between sexy roommate ~ ft Tate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Between sexy roommate ~ ft Tate Mer 1 Mar - 16:36


Tate & Michaela
Between sexy roommate



Michaela a débarqué à Wellington, il y a déjà cinq ans, suite à son divorce. Lors de ses deux années de mariage, elle avait fait la connaissance d’un jeune homme à New York. Tate Mackintosh. Ils avaient eu une petite aventure. Il lui avait parlé de Wellington, ville où il habitait, donc après son divorce, la jeune femme s’était dit que recommencer une nouvelle vie à Wellington pourrait être une bonne chose. Le jour même de son arrivée, elle avait recroisé Tate. Elle était sur le territoire néo-zélandais depuis seulement quelques minutes qu’elle s’était faite voler son sac à main. Le jeune homme passait à proximité au même moment. Tel un chevalier sur son cheval blanc, il était venu au secours de la demoiselle en détresse. La jeune femme se retrouvait dans un pays totalement inconnu, sans aucun papier, ni argent. Tate lui avait alors proposé de lui payer une chambre d’hôtel pour sa première nuit en ville. Bien que gênée, Michaela n’avait pas d’autres choix que d’accepter. Après tout, elle ne pouvait pas passer la nuit dehors. En arrivant dans la suite, les deux jeunes gens avaient discuté. Mike en avait profité pour lui expliquer les raisons de sa venue à Wellington. Elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle venait pour lui, car ce n’était pas du tout le cas. D’ailleurs, elle ne s’attendait pas à le revoir aussi vite. Mais pour être honnête, elle était quand même heureuse d’être tombée sur une tête connue, surtout après la mésaventure qu’elle venait de vivre. Au fil du temps, ils s’étaient rapprochés et ils avaient finalement passé la nuit ensemble, tout comme à New York. C’était une histoire sans prise de tête. Ils profitaient juste du moment présent.

Au cours des cinq dernières années, Michaela avait repris ses études. Elle avait choisi la photographie. Un an après le début de ses études, elle avait entamé une relation avec l’un de ses professeurs. Un homme marié et âgé d’une vingtaine d’années de plus qu’elle. Tout en continuant de voir Tate à côté. Entre eux, c’était toujours aussi simple. Le jeune homme vivant en colocation avec une amie, lorsqu’ils se voyaient, c’était généralement chez Michaela. Mais depuis peu, la colocataire du jeune homme a déménagé et il a proposé à Mike de vivre avec lui. La jeune femme avait rapidement accepté. Ses finances n’étaient pas au beau fixe, donc pouvoir faire quelques économies concernant son logement ne seraient que du bonus. La jeune femme avait emménagé depuis peu et les deux amis avaient conclu un pacte. Ils pouvaient ramener qui ils voulaient à l’appartement, mais si la personne s’éternisait un peu trop à leur goût, ils pouvaient faire appel à l’autre pour un petit coup de main.

Ce soir-là, Michaela était de sortie avec son amie, Raissa. Les deux jeunes femmes allaient de temps en temps boire un verre ensemble, histoire de décompresser et de passer du temps ensemble. Lorsqu’elles étaient ensemble, elles perdaient la notion du temps. Vers trois heures du matin, alors qu’elles étaient toutes les deux sur la piste en charmante compagnie, Michaela sentit son téléphone vibrer dans son décolleté. Elle attrapa son portable et se rendit compte que Tate lui avait envoyé un message. En lisant le message, elle ne put s’empêcher de rire. Elle s’excusa auprès du jeune homme avec qui elle dansait et s’approcha de Raissa. Elle lui annonça qu’elle devait partir car Tate lui avait demandé son aide. Raissa était au courant des combines de Tate et Michaela. La jeune femme prit son amie dans ses bras et quitta les lieux. Elle monta dans sa voiture et rentra chez elle. En arrivant la jeune femme se gara devant l’appartement. Avant de rentrer, elle se changea, enfilant un jean, une paire de basket et un tee-shirt. Puis elle ajouta une blouse qui ressemblait aux blouses portaient par les infirmières. Elle entra dans l’appartement et se dirigea vers la chambre du jeune homme. Elle ouvrit doucement la porte, comme si elle rentrait du travail au milieu de la nuit et que son petit ami dormait. Elle s’approcha du lit, du côté de Tate et se pencha vers lui, comme si elle était sur le point de l’embrasser, mais elle se retrouva face à la jeune femme qui avait partagé un moment avec Tate. Mike se mit alors à crier afin de les réveiller. "Non, mais tu te fous de moi?! Je me casse le cul au boulot. Je viens de me faire une garde quarante-huit heures et toi, pendant ce temps, tu te tapes la première trainée qui passe!" Michaela alluma la lumière et tira la couette hors du lit. "En plus, elle n’a même pas la décence de se rhabiller!" Elle ramassa les vêtements de la jeune femme et lui jeta au visage. "Allez hop, on lève son gros cul plein de cellulite! La fête est finie." Tate se leva et tenta une approche vers Michaela. Elle lui lança un regard des plus noirs. "Ne m’approches même pas! Tu vois le canapé dans le salon, c’est là que tu vas finir ta nuit." Michaela se tourna à nouveau vers la jeune femme. Voyant que celle-ci avait remis ses sous-vêtements, elle l’attrapa par le bras et la traina hors de l’appartement, puis elle claqua violemment la porte. "Tate Mackintosh! C’est la fois de trop! C’est fini, j’en ai marre! Je suis épuisée! Tu comprends quand je te dis que ça me fatigue. Que j’en ai marre que tu ramènes n’importe qui et qu’en plus tu couches avec toutes ces femmes dans notre lit. Il va falloir que tu changes!" La jeune femme s’arrête et se pinça les lèvres pour ne pas rire, craignant que la jeune femme soit toujours derrière la porte.

LUCKYRED

Revenir en haut Aller en bas
AWARDSle plus séducteur.
avatar
AWARDS ▵ le plus séducteur.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 464
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: Between sexy roommate ~ ft Tate Sam 4 Mar - 19:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tate & Michaela
Between sexy roommate



Tu venais de sortir de ton appartement où tu vivais avec Michaela, une amie de longue date qui tirait le plus souvent sur le fait de coucher ensemble. Tu l’avais rencontré lors d’un soir de commémoration, autant dire que c’était compliqué ce genre de soir pour toi, elle t’avait aidé à penser à autre chose, aucune prise de tête, aucun attachement. Tu ne pensais pas la revoir, mais cela avait duré durant quelques années à vous revoir toujours aux mêmes dates. Tu appréciais forcément la jeune femme, une amie, une personne qui ne connaissait pas ton nom de famille pourtant bien connu un peu partout, fils de et encore moins ce qui avait saccagé ta famille suite à la violence que vous aviez connu. Enfin depuis quelques jours maintenant tu vivais avec la jeune femme, tu avais les moyens de vivre seul, mais la solitude pouvait parfois te peser, sauf paumé en pleine nature. Alors dans un appartement si grand suite au départ de ta meilleure amie, tu avais besoin d’avoir quelqu’un dans les parages, cela te permettait sans doute de te comporter à peu près normalement. Ce soir, ta soirée était déjà toute prévue, tu avais une soirée entre mec, mais tu savais parfaitement que tu allais finir avec une charmante jeune femme.
La soirée se déroulait parfaitement, tu t’amusais avec tes amis, pensant à tout sauf à ton passé chose qui te faisait toujours un bien fou. Tu jonchais du regard une fille qui t’avait tapé dans l’œil. Non pas qu’une certaine idée de faire avec une relation longue, car tu n’en avais jamais eus, pourquoi cela allait changer ? Tu voulais t’amuser et ne plus t’attacher, tu ne voulais pas expliquer pourquoi tu faisais tout pour rester au niveau de tes sentiments très éloigner des autres. Pourtant, parfois tu étais étrange vu que tu parvenais à t’attacher, mais tu tentais de le faire le moins possible, pour ne pas souffrir. Alors que tu venais d’aborder la jeune femme que tu regardais depuis un moment, tu commençais à apprendre à la connaître. Tu parlais avec elle, alors que tu apprenais qu’elle était enseignante pour les enfants. Tu la regardais dans les yeux, ton petit sourire enjôleur positionné sur tes lèvres, tu commençais à la chauffer, tu pensais tomber sur une petite femme parfaitement solide pour te résister ou alors trop timide, mais finalement elle t’avait emmené dans les toilettes. Le plaisir des endroits peu propice au plaisir charnel. Elle avait été douée et tu t’étais régalé, elle t’avait proposé d’aller chez toi, mais comme toujours tu avais fini par la prévenir qu’elle devra finalement partir, car tu ne voulais pas que quelqu’un dorme chez toi. Elle avait accepté, du moins tu ne pensais pas que son départ allait poser problème.
Tu étais encore un peu essoufflé de cette charmante nuit avec la jeune femme, répondant au doux prénom de Khloé. Tu ne savais pas pourquoi, mais tu sentais très mal le fait qu’elle allait partir d’elle-même. Elle caressait ton torse, venant à nouveau sur toi, tout en commençant à laisser sa main glisser sur ton torse pour finalement arriver sur le ton flanc droit. « C’est quoi ça … ? Tu as été blessé durant une affaire ? » Tu avais vaguement parlé de ton métier, en tout cas, tu n’avais pas envie de lui donner les vrais raisons de cette cicatrice et autant dire que la situation commençait à te barber. « Rien c’est juste une cicatrice, t’en a pas toi ? » Tu étais un peu froid, forcément, elle te forçait à penser au seul être qui te manquait depuis près de quinze années. Djawny. Tu avais horreur de ça, les femmes trop pipelette et qui en plus manquait de jugeote et de parole. La jeune femme devait partir et tu attendais encore qu’elle parte, avant qu’elle ne reprenne la parole. « Tu sais, je commence à être sérieusement fatigué … tu devais penser à rentrer ? » tu tentais d’être doux et tout dans tes mots espérant que cela suffise à la faire partir. Tu sentais pourtant sa main glisser le long de ta jambe pour aller caresser ton manche, tu soufflas un peu reprenant sa main. « Non, tu peux pas faire ça, tu dois rentrer ! » Elle était chiante, du coup tu envoyais un message à ta colocataire, elle allait te sauver le coup. Khloé et moi on s’était endormit, enfin moi je faisais semblant attendant ma sauveuse. Mike arriva telle une furie dans ta chambre. Tu eu un sourire, mais au vu de ses mots, il te fallait être sérieux pour la faire partir … Mike jouait parfaitement son petit tours de copine jalouse. Tu n’avais presque pas l’occasion de jouer ton rôle de petit ami prit sur le fait. « Je suis … » Non, impossible d’en placer une avec la jeune femme qui jouait parfaitement son rôle de folle hystérique. Khloé elle se confondait d’excuse et m’insultait, tu finissais par suivre les jeunes femmes, Khloé fût mise à la porte et Mike continuait de jouer son rôle. Tu la vue s’arrêter de hurler et tu allais à la fenêtre pour surveiller que la jeune femme soit réellement partie. « Tu as été parfaite ! » Que tu disais en te tournant vers elle. « Tu mérites une récompense … » Tu lui adressais un petit clin d’œil allant vers elle pour finalement embrasser son cou. « Un massage ça te dit ? » Autant dire que voir Mike s’énervait la rendait parfois très sexy.


LUCKYRED

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Between sexy roommate ~ ft Tate Dim 12 Mar - 16:26


Tate & Michaela
Between sexy roommate



Depuis son arrivée à Wellington, Michaela vivait seule. Mais parfois, cette solitude lui pesait énormément. Rentrer le soir, après les cours, dans un appartement vide était assez difficile pour elle. Sans oublier le fait que son budget n’était pas extensible. Donc le jour où son ami, Tate lui a proposé de venir vivre dans son appart, elle a sauté sur l’occasion. Cela lui permettrait de ne plus être seule et faire quelques petites économies. Tate et elle se connaissait relativement bien. Ils s’étaient rencontrés le soir d’un 11 septembre, à New York. Lorsqu’elle l’avait vu, elle avait remarqué qu’il n’avait pas l’air d’aller très bien, mais la jeune femme n’est pas du genre à se mêler de ce qui ne la regarde pas. Elle avait donc entamé la discussion avec lui, tout naturellement. Une chose en entraînant une autre, ils avaient passé la nuit ensemble. Puis c’était devenu un genre de rituel. Michaela faisait en sorte de se rendre à New York pour le 11 septembre et elle y retrouvait Tate.

Ce soir, les deux colocataires partaient en soirée, chacun de leurs côtés. Dans la salle de bain, Michaela se préparait, enfilant une robe bustier, dont le bustier était noire et le bas rouge. Elle se maquilla, se coiffa, puis attrapa une paire d’escarpins à talons aiguilles assez hauts. Une fois prête, elle se dirigea vers la chambre de son colocataire afin de lui souhaiter une bonne soirée. Elle toqua à la porte et entra. Tate était en train de s’habiller, mais cela n’empêcha pas la jeune femme d’entrer. Après tout, ils s’étaient déjà vu nus de nombreuses fois. Elle s’approcha de son ami en souriant. "Passes une bonne soirée. Et sois prudent, surtout!" Tout en riant, elle glissa des préservatifs dans la poche du jean de son ami. "Je n’ai pas envie que tu choppes des saloperies et que tu me les refiles après!" Elle déposa un baiser sur sa joue avant de ressortir de la chambre du jeune homme. La jeune femme glissa son téléphone dans son décolleté avec sa carte bleue. Lorsqu’elle sortait, elle n’aimait pas s’encombrer d’un sac à main. Elle avait rendez-vous avec son amie Raissa devant la boîte où elles avaient l’habitude de se rendre. Mike profitait de ses moments. Elle s’était mariée très jeune. Probablement trop jeune. Elle n’avait pas eu la même jeunesse que les personnes de son âge. Depuis son divorce, elle avait juste envie de profiter. Elle n’a que vingt-six ans et compte s’amuser, profiter de ces moments, et de choisir l’homme avec qui elle passait la nuit.  En entrant dans la boîte avec son amie, Michaela avait jeté un rapide coup d’œil à la salle afin de voir s’il y avait une tête connue. Elle remarqua un jeune homme avec qui elle discutait souvent mais avec qui elle n’avait jamais franchi le cap. Même si elle ne voulait que s’amuser, la jeune femme refusait d’avoir des relations avec des hommes en couple. Le seul avec qui elle s’autorisait cela, c’était son professeur.

Les deux jeunes femmes s’installèrent au bar et peu après avoir passé leur commande, le barman leur annonça que les boissons leur étaient offertes et il désigna deux jeunes hommes à l’autre bout du bar. Cela leur arrivait très souvent. Deux belles jeunes femmes seules dans un bar, c’était presque devenue une habitude pour elle. Mais une habitude dont elles ne se lassaient pas. Après avoir bu leur premier verre, les deux jeunes femmes se dirigèrent vers la piste. Un jeune homme s’approcha de Raissa, et Mike en profita pour s’approcher du jeune homme avec qui elle discutait très souvent. Tout en discutant, ils dansaient collés l’un à l’autre. Puis le téléphone de la jeune femme vibra dans son décolleté. Elle s’excusa auprès du jeune homme puis de Raissa avant de rentrer chez elle. Tate avait besoin d’elle pour se débarrasser d’une glue, comme Mike aimait les appeler.

Avant de rentrer dans l’appartement, Mike prit soin de se changer pour faire penser qu’elle revenait du travail. Elle pénétra dans la chambre de Tate et entra dans une fausse colère noire. Elle aurait presque pu être actrice. Elle était vraiment convaincante. La jeune femme ne cessait de crier après la jeune femme qui partageait le lit de Tate. Elle criait également après Tate, afin d’être encore plus persuasive. Elle laissa la jeune femme enfiler ses sous-vêtements, puis elle la mit violemment à la porte de l’appartement, tout en continuant de crier sur Tate. Elle verrouilla la porte alors que la jeune femme regardait par la fenêtre et s’assurait que sa partenaire nocturne soit vraiment partie. Elle se mit à rire alors que Tate la regardait en lui disant qu’elle avait été parfaite. "Disons que j’ai fait de mon mieux!" Puis il s’approcha d’elle en lui disant qu’elle méritait une récompense. Mike le regarda en souriant. Puis elle ferma les yeux alors qu’il se penchait vers elle pour déposer un baiser dans son cou. "Tu sais que je ne dis jamais non à un massage!" Avant que son ami ne change d’avis, Mike dézippa sa robe et la fit glisser au sol. Elle la ramassa et la déposa sur le dossier du canapé. "On se met dans ma chambre? Ou tu préfères qu’on aille dans la tienne?" En attendant une réponse de la part de son ami, Michaela se dirigea vers la cuisine, en sous-vêtements, afin de se servir un verre d’eau.


LUCKYRED

Revenir en haut Aller en bas
AWARDSle plus séducteur.
avatar
AWARDS ▵ le plus séducteur.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 464
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: Between sexy roommate ~ ft Tate Lun 29 Mai - 19:52


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tate & Michaela
Between sexy roommate



Khloé c’était le doux prénom de la jeune femme présente dans ton lit. Sans nul doute, c’était une soirée parfaitement normale pour le coup. Finir dans un lit avec une jeune femme, rien de bien compliqué pour le coup, pour toi c’était même parfaitement logique. Ça te permettait de faire écouler la nuit plus rapidement, ne pas forcément dormir, te laissait toujours en train de marcher, de vaguer dans l’appartement sans aucun répit, tentant inévitablement d’enfin trouver ce putain de sommeil. Ô oui tu le trouvais, mais le garder, te sentir en confiance avec lui n’était pas une chose. Les cauchemars nocturnes, ces sueurs froides trempant ton lit, tu n’arrivais plus à les supporter. Alors, une fille, puis une autre … tu t’en amusais, tout en restant réglo avec les demoiselles, car dans le fond, tu ne voulais pas leur faire de mal, elles étaient prévenues. Une sorte de goujat sans le but de faire mal sans raison. Tu ne mentais pas, tu ne faisais pas de fausse promesse en l’air, quand tu en faisais, tu les faisais pour réellement les tenir. Parfois, certaines avaient du mal à se détacher, elles avaient du mal à partir en te laissant, en pensant que s’accrocher te ferait craquer. Mais, ce n’était pas ton genre, les émotions tu pouvais les ressentir, mais les sentiments étaient comme évincé de ta vie, une protection, une forteresse que tu avais construite pour ne plus jamais souffrir de la perte d’une personne. C’était le mieux, tu avais mis des barrières, mais parfois, des petits nuages tel que Jude arrivait à passer, c’était horrible, mais tu faisais avec, tentant de l’éloigner, mais c’était facile à dire, mais pas toujours à mettre en œuvre. Elle aussi pouvait être comme un mollusque accroché à son rocher. Tu regardais Kloé tu commençais à désespérer de cette façon de te poser des questions sur ta cicatrice, impossible de l’écouter, impossible de faire avec ! Mais Mike avait fini par arriver, autant dire qu’elle t’avait sauvé la mise comme jamais et tu ne pouvais pas te plaindre de cela, ô non. Tu aurais presque eu envie de rire en entendant ton coup d’un soir t’accusant ou l’envie de lui glisser des petites phrases du style : tu ne disais pas ça quand tu criais mon nom. Mais tu te retenais, tu allais finir par prendre une chaussure, puis tu voyais une Mike tellement en furie que pour le coup, tu ne savais pas trop si tu devais la calmer avant toute chose.
La porte venait de claquer violement contre le mur, la jeune femme était à présent en dehors de l’appartement, tu soufflais, tu étais soulagé, même si pour le coup la fin de l’histoire fut tout de même un peu rude , surtout pour cette Khloé, tant pis, tu ne comptais pas la revoir ou autre de toute façon, c’était une meuf de passage, tu avais pourtant était clair, mais parfois les filles ça encadre pas vraiment les paroles d’un mec ! Après on dit des mecs qu’ils n’écoutent pas, parfois tu avais envie de le dire, que les meufs aussi n’écoutaient pas toujours. Des exemples tu en avais à l’appel, mais bon tu te taisais. « Si ça c’est ton mieux … j’aimerais bien voir quand tu le joues à fond … limite tu sors la ceinture pour nous frapper ! » Que tu dis presque hilare de l’imager ainsi. « Je suis sûr que ça pourrait aller et te rendre pas mal avec un peu de cuire sur toi ! » Tu souris un peu, avant de glisser ta main sur sa nuque tout en humant un peu son odeur, tu lui dois bien quelques choses au vu de l’épine qu’elle t’avait ôté du pied. « Surtout les miens ! » Tu te vantes, vraiment un peu, rien de bien méchant, heureusement. Tu la regardes alors que des baisers finissent par atterrir dans ton cou, ça ne va pas finir en massage cette histoire et ça ne te gêne pas du tout dans le fond. Tu la regardes déziper sa robe qui glisse sur ses courbes pour trouver le sol, avant qu’elle ne la pose sur le canapé. « Viens ! » Tu prends sa main et tu l’invites à la suivre dans la sienne, après tout dans la tienne tu viens juste d’en sortir autant revisiter la sienne. « Allonge-toi ! » Elle le fait et tu viens te poser sur ses fesses, tu mets l’huile de massage dans son dos, alors que la sensation doit être froide sur sa peau, tu viens y mêler tes mains commençant à la masser.


LUCKYRED

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Between sexy roommate ~ ft Tate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-