AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le temps n’aide pas à oublier mais à s’habituer # Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 312
▵ arrivé(e) le : 05/03/2017
▵ avatar : Lauren Cohan **

MessageSujet: Le temps n’aide pas à oublier mais à s’habituer # Leah Jeu 23 Mar - 12:04


Le temps n’aide pas à oublier mais à s’habituer.
feat. Leah & Savannah

Savannah n’avait fait qu’une seule valise, et non pas avec ses affaires les plus importantes, mais avec ce qui lui était tombé sous la main au moment où elle l’avait faite. Elle avait claqué la porte de son appartement de Chicago, avait marché rapidement sur plusieurs rues avant de se décider à arrêter un taxi pour se rendre à l’aéroport le plus proche. Une fois sur place, elle prit le premier vol qui la ramènerait chez elle, en première classe bien entendu. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas fait ce voyage, même pas pour aller voir sa famille, même pas pour s’occuper de son entreprise. Elle avait prit l’habitude de tout faire à distance, elle avait prit plaisir à vivre loin de la capitale de la Nouvelle-Zélande et de tout ce qui avait pu se passer là bas. Puis elle s’installa dans le salon VIP, refusant tout ce que l’on pouvait lui proposer, se contentant de fixer le vide. Savannah n’avait prévenu personne, ni ici, ni là bas, ne sachant pas très bien ce qu’elle allait faire. Elle lui semblait si loin, sa vie d’avant. La jeune femme dormit durant tout le trajet et ne reprit pleinement consciente qu’une fois dans le taxi qui devait la ramener chez elle. Son regard fut attiré par un journal qui trainait sur le siège à côté d’’elle. Il datait de deux jours, mais le gros titre l’obsédait. Jamais elle n’aurait pensé revoir ce nom là en couverture. Et pourtant, c’était bien le cas. Lisant la suite, elle apprit que son père venait d’être libéré de prison à cause d’une erreur dans son dossier. L’horreur et l’incompréhension l’envahirent alors qu’elle se mit à penser à Leah. Pourquoi ne l’avait pas avertit avant, lorsque la nouvelle avait été apprise ? Comment elle-même n’avait pas pu s’en rendre compte avant de l’apprendre par les journaux. Et si elle n’avait pas décidé, sur un coup de tête, de rentrer à la maison, l’aurait-elle apprit un jour ? L’on ne pouvait pas dire qu’elle n’était pas proche de sa petite sœur, mais il fallait avouer que les années d’écart entre leur naissance avait mis un peu de distance entre elles, sans parler de toute cette histoire avec leur père et le départ de Savannah pour Chicago. Mais malgré tout cela, elle aimait espérait que sa petite sœur tenait suffisamment à elle pour se confier, surtout pour ce genre de choses…

Sans aucune hésitation, elle demanda une autre direction auprès du chauffeur et se rendit chez Leah, ne sachant même pas si elle y serait, mais il y avait de grandes chances. A sa place, la jeune femme n’aurait pas eu le courage de sortir de chez elle, et surtout pas d’affronter les regards des autres. C’était en partit pour cela que l’aînée Walker en voulait autant à son père, parce que ce qu’il avait fait était tout simplement impardonnable mais aussi parce qu’il était connu dans la capitale et que ses enfants aussi par conséquent. D’autant plus depuis ces dernières années… Le taxi s’arrêta devant chez sa sœur et elle passa quelques secondes à fixer la façade de son immeuble. Elle ne se souvenait même plus de la dernière fois qu’elle avait vu Leah, en vrai. Plusieurs fois, elles avaient eu des conversations vidéo, mais ce n’était pas la même chose… Finalement, ce fut le chauffeur qui la ramena à la réalité et elle lui tendit un gros billet, lui disant de garder la monnaie, avant de récupérer sa valise dans le coffre. Elle monta les quelques marches qui menait à l’appartement de sa petite sœur et y frappa après une seconde d’hésitation. Comment est-ce qu’elle allait l’accueillir après tout ce temps ? Attendant que Leah vienne lui ouvrir, Savannah se dit qu’elle ne devait pas être là. Jusqu’à ce que la porte s’ouvre et qu’elle découvre le visage de son petit ange.

« Salut… »

La voix prise par l’émotion, la jeune femme fut bien incapable de dire quoi que ce d’autre.


MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le temps n’aide pas à oublier mais à s’habituer # Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: habitations. :: N°75 - appartement.-