AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I Just Haven't Met You Yet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: I Just Haven't Met You Yet. Mar 28 Mar 2017 - 18:13


Lynette & Jeremiah

I Just Haven't Met You Yet


Assis, le dos bien droit contre le dossier de sa chaise, Jeremiah attendait que le psychologue que le juge pour enfant lui avait assigné consente à honorer leur rendez-vous. Ce n’était que sa première séance mais il ressentait déjà le besoin de s’en aller et de mettre le plus de distance possible entre cette femme et lui. Comment s’appelait-elle déjà ? Lynette Van de Kamp. Une femme d’un certain âge certainement -du moins s’il se basait sur son prénom. Seule son envie d’avoir son fils à ses côtés, définitivement, le forçait à rester bien sagement assis dans cette salle d’attente. Il n’était pas le genre de personne à adorer les confidences, à apprécier qu’on puisse le juger sur son passé parce qu’il aurait eu un père criminel et une mère assassinée. Pourtant, il était bien placé pour savoir que bien souvent, le passé des criminels était déterminant pour apprendre à les connaitre, à savoir ce qu’ils avaient dans leur tête. Or, là, il n’était ni en attente de son procès et encore moins un dangereux psychopathe mais simplement un père se battant pour la garde de son fils de trois ans. Il était reconnaissant vis-à-vis de la grand-mère du petit de l’avoir recueilli à la mort de sa fille mais Jeremiah ne pouvait se contenter de regarder la chair de sa chair grandir loin de lui. Harold avait besoin de lui, il avait besoin de son fils également. Cette vieille femme allait devoir se faire une raison : il obtiendrait sa garde et cette Lynette Van de Kamp allait l’y aider. A l’entente de son nom de famille, il releva le visage pour tomber sur une paire de jambes interminables. L’irlandais continua machinalement son inspection, s’attardant sur ses hanches, sur la rondeur de cette poitrine qu’il supposait ferme avant de tomber sur un visage angélique aux lèvres pleines et aux yeux d’un bleu pénétrant. « Pardon ? Ah hum je suis Jeremiah O’Shaughnessy… Le docteur Van de Kamp va me recevoir donc ? » demanda-t-il un peu bêtement, ne s’attendant pas à ce que cette jeune femme soit sa thérapeute. Pourtant, à bien y réfléchir, il ne l’avait pas aperçu à la réception, c’était une autre femme qui tenait son secrétariat. Il se leva, lissant un pli imaginaire sur sa chemise blanche. Il n’avait pas eu le temps de se changer et portait donc un costume trois pièces sombre comme tous les jours de la semaine.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Mar 28 Mar 2017 - 22:44

Lynette venait juste de laisser partir son patient, soupirant doucement. Assise derrière son bureau, les lunettes vissées sur son nez, la blonde notait la conclusion de cette séance pas vraiment fameuse. Enfin, ça faisait parti de son travail après tout non ? La jeune femme referma le dossier et se leva pour aller le ranger. Le cas suivant était tout nouveau, elle ne l'avait encore jamais rencontré. La belle blonde attrapa le dossier encore vierge de son patient pour l'inspecter, essayant de grapiller quelques informations sur la personne qu'elle allait recevoir. Jeremiah O'Shaughnessy ? Irlandais ? Probablement. Mmmh... Il était là pour prouver qu'il était saint d'esprit pour récupérer la garde de son fils. Bon... Lynette repoussa son fauteuil de bureau et se leva, attrapant son dossier pour aller chercher son patient. Une fois sur le pas de la porte de la salle d'attente, Lynette observa les personnes présentes. « Monsieur O'Shaughnessy ? » Un jeune homme redressa la tête pour la détailler avant de s'animer, réalisant qu'on lui parlait. Lynette lui adressa un léger sourire amusé, habituée à ce qu'on la prenne plus pour la secrétaire que pour la psychologue. « C'est tout à fait ça... Venez... » Lynette regagna son bureau, le laissant entrer avant elle. Une fois dans le bureau, elle ferma la porte et s'installa sur son fauteuil, derrière son bureau. Elle arrangea légèrement sa longue chevelure blonde, agitant ses boucles dorées. Elle observa un instant le dossier avant de lever les yeux vers Jeremiah, le regardant à travers ses lunettes. Lynette souriait. Elle souriait parce qu'elle était comme ça, souriante. Puis, elle lui tendit la main. « Docteur Van de Kamp... Enchantée de vous rencontrer ! Vous êtes procureur n'est ce pas ? Ce n'est pas un travail de tout repos il me semble. Que faites vous exactement ? » Est ce que la thérapie avait commencé ou est ce qu'elle tentait juste de le mettre à l'aise ? Elle, elle le savait, mais lui, le savait il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Mer 29 Mar 2017 - 17:45


Lynette & Jeremiah

I Just Haven't Met You Yet


Jeremiah ne s’était pas attendu à se retrouver plus face à un mannequin qu’à une thérapeute. Un peu interloqué voire décontenancé, il suivit la demoiselle jusqu’à son bureau où il prit place. La plastique avait beau être plaisante à regarder, il n’en oubliait pas sa méfiance naturelle envers les psychologues et autres médecins du même acabit. C’est simple, il ne les portait pas dans son cœur pour plusieurs raisons qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Combien d’expert avaient permis à des criminels de s’échapper en plaidant la folie ?! Trop au goût du procureur O’Shaughnessy. Ce dernier serra la main de sa nouvelle thérapeute, s’exhortant au calme car sans le savoir, elle détenait l’avenir de leur fils, de leur famille entre ses mains. Il espérait simplement qu’elle était compétente dans son domaine. « Je dois réellement vous donner la fiche technique de mon travail ? Je peux vous résumer mon métier : je fais en sorte que les criminels que les policiers attrapent, finissent derrière les barreaux » se contentait-il de répondre. Elle devait avoir les renseignements sur lui alors à quoi bon parler de son métier ?! Il n’avait aucunement l’envie de l’entendre dire : c’est un travail prenant, pensez-vous que c’est bon pour le développement de votre enfant que d’avoir un père trop pris par son travail ? Avez-vous conscience de cela monsieur ? Mon dieu, il avait déjà envie de prendre ses jambes à son cou. « Ecoutez, je demande simplement que vous signez un papier comme quoi je suis apte psychologiquement à m’occuper de mon fils. Nous pouvons nous épargnez l’un comme l’autre, des conversations futiles. Vous avez sûrement des patients beaucoup plus nécessiteux à écouter n’est-ce pas ? » tenta-t-il de se débarrasser de cette corvée.
AVENGEDINCHAINS



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Mer 29 Mar 2017 - 22:00

Jeremiah parlait et Lynette écrivait, faisant une petite moue songeuse avec ses lèvres. La jeune femme sentait bien qu'il n'allait pas être de ces patients très faciles. Certains s'asseyaient et commençaient à parler, s'emportant ou se mettant à pleurer. Mais lui non, il était juste très impatient et lui réclamait déjà quelque chose. Lynette haussa les sourcils, notant toujours dans son dossier ce qu'elle voyait et entendait. « Fu-ti-les... Bien, bien... » Lynette leva les yeux vers Jeremiah et ferma son dossier, le posant sur son bureau. Elle l'observait avec un petit sourire puis secoua son visage. « Je pourrais... Mais je ne le ferai pas. » Puis, elle se leva de sa chaise et se colla contre le mur, montrant un cadre dans lequel reposait un papier. « Vous savez ce que c'est ça ? C'est mon diplôme... » Puis elle revint s'installer à sa place. « Vous avez fait des études vous aussi pour être procureur et vous ne vous contentez pas d'envoyer n'importe qui en prison n'est ce pas ? Et bien, c'est pareil pour moi, je ne signe pas de papier en disant « apte psychologiquement » après une seule séance. Encore moins la première... » Lynette soupira doucement et retira ses lunettes, se frottant doucement l'arrête du nez. « Ecoutez, je comprends que vous vouliez récupérer la garde de votre enfant le plus rapidement possible mais ça ne se fera pas en un claquement de doigt... Et je perdrai mon travail si je vous déclarais apte aussi facilement. Et vous n'auriez pas la garde de votre enfant parce que vous seriez accusé de m'avoir soudoyé... Alors je crois qu'il serait judicieux pour vous, comme pour votre petit, que vous coopériez... » Et puis, il fallait dire qu'elle avait une patience hors norme Lynette alors Jeremiah allait devoir s'accrocher pour la faire plier. Et puis, elle n'allait pas regretter les séances avec lui parce qu'il était vraiment pas laid à regarder, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Mer 29 Mar 2017 - 22:55


Lynette & Jeremiah

I Just Haven't Met You Yet


Jeremiah ne savait pas s’il devait être admiratif ou au contraire affligé du professionnalisme de cette Lynette Van de Kamp. L’amoureux de la justice se félicitait pour une fois de tomber sur quelqu’un d’intègre et de passionner mais le père, lui… Eh bien il ne pouvait s’empêcher de râler intérieurement de devoir se coltiner des séances de thérapie dont il n’avait absolument pas besoin. Après tout, ce n’était pas comme s’il avait un passé douloureux, des années de rancœurs et de rage en lui ?! Ah si. Elle n’était pas obligée de le savoir après tout. « Je m’excuse si je vous ai offensé » tenait-il à lui faire savoir car il n’était pas un méchant bougre. Il reconnaissait qu’elle avait fait des études et qu’il n’avait pas d’ordre à lui donner et encore moins de conseil pour mener sa carrière. « Je ne vois simplement pas l’intérêt de telle séance. En quoi cela peut-il faire de moi un bon ou un mauvais père. Je suis procureur comme vous l’avez mentionné et à ce titre, cela signifie beaucoup de choses comme mon intégrité, mon sens du devoir et des responsabilités. Harold est mon fils et bien que je remercie sa grand-mère de l’avoir recueilli à la mort de sa mère, il est mon fils et en tant que tel, il se doit de vivre auprès de moi » déclara-t-il en croisant les bras. Il détestait vraiment perdre son temps avec une psy malgré que cela ne soit pas l’enfer de côtoyer une personne aussi joliment faite mais voilà : Jeremiah ne s’arrêtait pas au physique d’une femme. « Combien de temps estimez-vous qu’il vous faille pour rendre votre jugement ? Je suis très occupé » soupire-t-il, prêt à prendre tous les rendez-vous qu’elle souhaiterait bon de lui accorder. Néanmoins, qu’elle ne compte pas sur lui pour lui parler de sa petite enfance ou quoique ce soit d’autres.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Jeu 30 Mar 2017 - 20:27

« Je ne suis pas offensée, rassurez vous. » Lança t-elle avec un sourire. Lynette était comme ça, souriante. Elle dégageait une attitude très positive contrairement à certains de ses collègues qui étaient particulièrement froids et austères avec leurs patients. Lynette aimait se détacher des conventions habituelles. Ses patients venaient la voir parce qu'ils avaient des problèmes, il n'était pas nécessaire de leur ajouter du stoïcisme quand ils venaient la consulter. La blonde posa ses coudes sur son bureau, venant poser son menton sur ses poings fermés. Elle écoutait attentivement ce que lui disait Jeremiah, hochant doucement son visage. « Hum... Pourquoi la garde ne vous a pas été attribuée à la mort de votre femme ? » Parce que pour elle, il avait forcément perdu sa femme. Mais peut être qu'elle faisait fausse route. La psychologue n'avait pas tous les éléments nécessaires pour lui donner une réponse très claire. « Je suis désolée, mais ça, je ne peux pas encore vous le dire... Je veux déjà voir ce que va donner cette première séance. » Elle nota de nouveau quelque chose dans le dossier. Lorsqu'elle pencha son visage pour écrire, sa longue chevelure blonde cascada sur son épaule, venant effleurer le dossier ouvert sur le bureau. Lynette sentait que cette histoire n'allait pas être de tout repos. « Vous allez souvent voir votre fils ? Quelle est votre relation avec lui ? » Parfois, les psychologues pouvaient renvoyer l'image d'un ennemi. Mais Lynette travaillait beaucoup avec ça, souhaitant surtout se montrer comme une alliée. Une alliée avec qui il fallait coopérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Ven 31 Mar 2017 - 20:40


Lynette & Jeremiah

I Just Haven't Met You Yet


Les sourires de Lynette commençaient à faire de l’effet car Jeremiah se détendait. Après tout, elle n’était pas son ennemie. Au contraire, elle pouvait devenir une alliée, encore fallait-il qu’il fasse ses preuves de son côté afin de lui donner une bonne image de lui. Le quadragénaire avait l’habitude de donner une image froide, autoritaire de lui dans le cadre de son travail car il n’avait pas besoin que les criminels et/ou leurs avocats puissent se douter que par moment, même lui ne croyait pas en sa plaidoirie. Toutefois, en dehors du travail, il restait un homme profondément humain, souriant et avenant. « Je ne suis pas marié avec la mère d’Harold. En réalité, pour être honnête, cela a été une brève liaison. J’y ai mis fin quand je me suis rendu compte qu’elle était consommatrice de substances illicites et qu’elle ne souhaitait pas de mon aide pour arrêter. J’ignorai qu’elle était tombée enceinte de moi et encore plus qu’elle était morte en couche. J’ai appris pour mon fils il y a deux ans. Entre les tests de paternité et les démarches administratives pour le faire reconnaitre comme mon fils, un an de plus c’est écoulé. Il est élevé par sa grand-mère depuis sa naissance et je lui en suis reconnaissant mais c’est mon fils » dit-il sur un ton presque désespéré. Il pouvait voir sa thérapeute écrire sur son dossier et il n’arrivait pas à détacher son regard ses cheveux ou même de son léger décolleté. Focus O’Shaughnessy se sermonna-t-il alors qu’elle le regardait à nouveau. « Je le vois tous les week-end et certains mercredis si je n’ai aucun dossier à plaider au tribunal. J’essaie de le voir le plus souvent possible… Ma relation avec lui est très bonne. Il m’a appelé papa pour la première fois il a quatre mois. Il ne comprend pas pourquoi il n’a pas le droit de vivre avec moi. Elle refuse même à ce que je le garde une semaine ou un week-end » râla-t-il en serrant le poing. Toute cette situation était grotesque et il savait que cette femme lui faisait payer la mort de sa fille, comme s’il était coupable de quoique ce soit dans cette histoire.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Ven 31 Mar 2017 - 23:09

Plus Jeremiah parlait et plus Lynette se rendait compte que cette histoire allait sûrement être plus simple à terminer qu'elle ne l'aurait pensé. La blonde se leva pour attraper un dossier sur une étagère, l'ouvrant avant d'en sortir quelques papiers. « Normalement la garde aurait du vous être attribuée non ? Puisque, légalement et génétiquement vous êtes son père. Enfin, je ne suis pas avocat, je ne sais pas... » Et il était vrai que parfois, certaines choses dépassaient totalement Lynette. Elle, elle se contentait d'analyser les gens pour dire s'ils étaient apte psychologiquement ou non. La jeune femme fit une moue songeuse, observant les papiers qu'elle avait sous le nez avait de lever les yeux vers Jeremiah. « Pourquoi refuse t-elle ? » Lynette ne comprenait pas réellement quels étaient les droits de la grand-mère sur l'enfant puisqu'il avait un père. Certes, la mère n'avait rien dit mais les faits étaient là. L'enfant avait un père bien vivant, qui l'a reconnu et qui en voulait la garde. Lynette pinça les lèvres dans une moue songeuse. « Excusez moi un instant. » La jeune femme quitta alors son bureau pour se rendre auprès de la secrétaire, lui parlant d'un avocat visiblement. Puis, elle revint assez rapidement après avoir expliqué à la secrétaire ce qu'elle devait faire, reposant ses fesses sur sa chaise. « Je ne comprends pas pourquoi vous me consultez en fait. C'est une demande du juge ? De votre avocat ? De l'avocat de la grand-mère ? Concernant votre travail, vous êtes disponible le matin pour l'emmener à l'école ? Le soir pour aller le chercher ? Les week-ends ? Vous avez prévu la maternelle ? Une garderie ? » La secrétaire entra alors dans le bureau, venant déposer des feuilles devant Lynette qui s'empressa de plonger le nez dedans. La blonde tendit deux feuilles à Jeremiah. « Même si vous avez un avocat, allez consulter celui là. C'est un ami à moi spécialisé dans les affaires familiales. J'aimerais que vous remplissiez l'autre feuille... » Il s'agit d'un questionnaire basique sur la drogue, l'alcool, des antécédents qui pourraient compliquer les choses. « Et ne mentez pas, ça se saura ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: I Just Haven't Met You Yet. Mar 4 Avr 2017 - 19:27


Lynette & Jeremiah

I Just Haven't Met You Yet


« C’est plus compliqué que ça. La mère d’Harold avait confié sa garde à sa grand-mère et comme je me bats également auprès de l’administration pour faire valoir le test de paternité afin que mon nom soit sur son acte de naissance, c’est…compliqué » soupira-t-il. Il n’avait vraiment pas envie de parler de ses problèmes avec cette femme. Il ne la connaissait pas, il n’avait franchement pas envie qu’une inconnue vienne mettre son nez dans ses affaires. « Elle refuse parce que d’après elle, je ne suis pas un bon père. Elle me rend responsable de la mort de sa fille et elle est bien décidée à tout faire pour m’empêcher d’avoir la garde de mon fils. Tout est bon pour me discréditer. Un jour, un jugement a mis plus de temps à être donné et j’ai été en retard pour récupérer mon fils à l’école maternelle. Elle a fait passer cela pour de la négligence. J’ai un travail que je ne peux pas quitter comme ça ! » râla-t-il en se renfrognant. D’un signe de tête, il lui signifia qu’elle pouvait s’absenter. Elle faisait ce qu’elle voulait tant qu’il pouvait ressortir avec un bout de papier signé de sa main comme quoi, il était mentalement apte à s’occuper de son fils. « Bienvenue au club ! Je n’arrête pas de dire que c’est une perte de temps… C’est le juge qui a demandé une expertise psychiatrique sur la demande de la grand-mère. Ecoutez, vous me posez des questions auxquelles je n’ai même pas de réponse » s’exclama-t-il en se relevant de sa chaise pour faire quelques pas dans son bureau. « Je n’ai rien prévu dans le sens où je ne sais même pas si mon fils va pouvoir venir vivre chez moi, avec moi. Je ne pense pas le faire changer d’école, il s’y sent très bien. Tout comme je ne peux pas prévoir des horaires fixes… Je suis procureur, mon travail et mes horaires varient en fonction des dossiers. Dans tous les cas, je veillerai au bien être d’Harold quitte à embaucher une jeune fille au pair pour s’occuper de lui si je dois rentrer tard » dit-il. Il savait que sa carrière posait problème mais il n’y pouvait rien. Il n’était pas le premier homme à travailler durement n’est-ce pas ? Certes, il était célibataire et se retrouvait donc seul pour assumer cette responsabilité. Attrapant les feuilles qu’elle lui tendait, il se rasseyait dans un fauteuil non sans soupirer. « Nous aurions gagné du temps si vous m’aviez fait parvenir ces documents en amont » grommela-t-il. Décidément, tout ceci était une perte de temps bien qu’il appréciât à sa juste valeur, l’aide qu’elle souhaitait lui apporter comme avec cet avocat. Dix minutes plus tard, il lui tendait à nouveau les feuilles. « Bon, comment allons-nous procéder ? Je présume que vous n’êtes pas là pour parler du côté juridique et organisationnelle ? Veuillez m’excuser, toute cette histoire m’agace prodigieusement. Je n’ai absolument rien contre vous et j’apprécie vos efforts mais je n’aime pas parler de moi ou de mes problèmes à une inconnue. Vous êtes diplômée en psychologie mais tout ceci… pour moi, c’est juste un grotesque cirque. Je ne suis pas du genre à croire que parler résout quoique ce soit. »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

I Just Haven't Met You Yet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-