AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Dim 2 Avr - 19:24


 

 
 


« Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était une drôle de promesse qu’elle venait de donner à l’adolescent, Grace. Et elle s’en rendit compte lorsqu’il la répéta, provoquant un rire amusé de sa part. Hum, comment pouvait-elle rattraper ça ? Un petit sourire malicieux sur les lèvres, la belle reprit la parole avec assurance pour répondre à sa question. – Tout à fait. Mais tu aimeras ça, tu verras. Et elle ne croyait pas si bien dire. Mais trêve de bavardages, ils devaient maintenant quitter le lycée pour rejoindre enfin la fête qui les attendait. Juste avant, la jeune fille souhaitait tout de même se changer pour adopter une tenue de soirée digne de ce nom. Et ce fut sous le regard amusé de William qu’elle récupéra une robe dans son casier pour l’enfiler. Alors qu’elle se changeait, le jeune Anglais qui se trouvait dos à elle constata qu’elle prévoyait tout… Ce qui la fit légèrement rire. S’il la connaissait, il savait combien c’était faux. Elle ne prévoyait jamais rien, Grace. Elle vivait au jour le jour, simplement parce qu’elle préférait profiter au maximum de l’instant sans songer au reste. Qu’il s’agisse de l’avenir ou du passé. Mais à sa remarque, elle lui répliqua simplement avec un sourire. – Seulement quand il s’agit de fringues. Une fois sa tenue échangée, l’adolescente entraîna son partenaire d’exposé à l’extérieur pour qu’ils puissent prendre la direction de la maison de Stan. Elle pensait prendre le métro, ou au mieux un taxi. Mais elle fut plus que surprise de voir une magnifique voiture toute en sobriété les attendre. Enfin, elle attendait William précisément. Sur le moment, la jolie blonde se sentit surprise, quelque peu troublée aussi. Elle n’imaginait pas qu’il menait… Ce genre de vie. C’était tellement différent de ce qu’elle, elle connaissait. Une fois dans la voiture, alors que le chauffeur se mettait en route, elle ne put s’empêcher de faire part de ses pensées au jeune homme. Mais elle sentit tout de suite à sa réaction qu’elle avait manqué de tact. Pire encore, qu’elle venait de toucher un point sensible. Et pourtant, elle ne comprenait pas vraiment. Il parlait de la richesse de ses parents comme s’il s’agissait de quelque chose de honteux… Comme elle, elle aurait parlé de la façon dont elle avait vécu durant son enfance. Alors même que, concernant William, c’était tout sauf honteux. Il avait de la chance au contraire. Hochant simplement la tête à ses premières phrases, elle finit par reprendre la parole lorsqu’il lui demanda de tout garder pour elle. – Promis. Je sais très bien garder les secrets. précisa-t-elle avec un clin d’œil espiègle. Le trajet terminé, ils quittèrent la voiture pour prendre la direction de la maison où se déroulait la fête. L’ambiance était déjà au rendez-vous. Les boissons coulaient à flot, la musique était forte et entrainante. Il y avait plusieurs personnes en train de danser, d’autres en train de flirter. Il y en avait en train de discuter autour d’un verre, et il y avait même un concours de bière-pong un peu plus loin dans la pièce. Et, bien sûr, tout le monde avait l’un de ces grands gobelets rouges à la main, avec sans doute autre chose que du soda à l’intérieur. Bref, c’était la soirée typique des lycéens populaires. Et c’était surtout le genre d’endroits typiques où Grace passait ses soirées. Complètement dans son élément, elle présenta d’abord sa meilleure amie, puis quelques garçons de l’équipe à William. Elle faisait tout pour le mettre à l’aise car, même s’il semblait plutôt confiant, elle avait bien compris qu’il pensait ne pas être à sa place ici. Et tous les regards posés sur eux ne devaient sans doute pas améliorer les choses. Mais il fut rapidement pris en charge par Jason, l’un des meilleurs amis de la belle blonde. Et elle savait qu’avec lui, il était entre de bonnes mains. Alors qu’il semblait inquiet qu’elle l’abandonne, Grace offrit un sourire rassurant à son nouvel ami. Elle comptait bien attendre qu’ils reviennent. De toute manière, elle avait promis qu’elle ne l’abandonnerait pas. Mais il fallait absolument qu’elle parle avec Marion. Qui, d’ailleurs, semblait du même avis. – Toi, il faut que tu m’expliques ! – Il faut que je te raconte ! Elles avaient parlé en même temps à peine les garçons partis avant d’éclater de rire. Reprenant une petite inspiration alors que son regard se posait instinctivement sur William, la jeune fille passa distraitement la main dans ses cheveux. – Marion, il est… Il me fait trop craquer. Sa meilleure amie arqua un sourcil, l’air perplexe. – Pourquoi ça ne m’étonne pas ? Elle ne comprenait pas. Forcément, Grace avait des antécédents. – Ce n’est pas comme d’habitude, il est… Différent. avoua-t-elle d’un air rêveur sans s’en rendre compte. Mais son interlocutrice se mit à sourire. – C’est sûr qu’il n’a rien à voir avec les autres. Seulement, elles n’eurent pas le temps d’en dire davantage parce que les deux garçons revinrent rapidement près d’elles. Retrouvant un certain calme, les filles leur adressèrent un sourire, jusqu’à ce que Jason parle de Kyle… Elle l’avait presque oublié. – Ah ? demanda-t-elle simplement sans savoir quoi dire d’autre alors que Marion esquissait un sourire discret. Mais Jason les connaissait bien. – Vous me cachez quelque chose ! – Pas du tout ! se défendit Grace avant d’attraper naturellement le verre de William pour goûter à son cocktail. Elle en but une gorgée mais ne tarda pas à grimacer. – Tu veux l’empoisonner ou quoi ? demanda-t-elle à son ami avant de préciser à son invité. – Il faut que, moi, je te montre ce que je sais faire. – J’aimerais bien voir ça. Elle se tourna subitement en reconnaissant la voix de son meilleur ami. – Billy ! – On t’attendait plus ! – J’étais avec William ! Puis, se tournant vers le principal intéressé, elle lui précisa. – C’est Billy, mon meilleur ami. – Sympa pour moi ! Elle se mit à rire alors que Billy adressait un simple signe de tête à William. Il avait l’air surpris, intrigué par sa présence. Mais il n’était surement pas le seul. Kyle les observait depuis plusieurs secondes déjà sans les approcher jusqu’à ce qu’il se décide à s’approcher, accompagné de deux amis à lui. – Salut. Il la regardait avec une petite moue, comme s’il ne savait pas vraiment comment agir avec elle. Il ne prêtait aucune attention à William, pour le moment en tout cas. Grace finit par s’approcher de lui pour déposer un baiser contre ses lèvres. Elle avait déjà oublié la petite dispute qu’ils avaient eue. Elle n’était pas venue pour se prendre la tête avec lui, simplement pour s’amuser. – Ça va ? – Ouais. Tu m’as manqué à l’entrainement. Voilà qu’il recommençait. Mais, avec un sourire charmeur sur les lèvres, la belle lui répondit. – Au moins, je ne t’ai pas déconcentré. Il laissa échapper un léger sourire avant de l’attirer un peu plus près de lui. – Et lui, qu’est-ce qu’il fait là ? Il disait ça avec un certain dédain, de façon quelque peu… Hautaine. – Je l’ai invité.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Dim 2 Avr - 21:01



~ GRAAL~
"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cette soirée, il ne la sentait pas du tout et pourtant il avait dit oui, maintenant qu'ils ce retrouvaient devant la maison ou avait lieu la fête William ne pouvait plus vraiment reculer et pourtant ce n'était pas l'envie qu lui manquait. Elle lui avait promis qu'elle ne le laisserait pas tomber et elle lui avait également dit qu'elle serait comment faire pour l'aider à s'amuser, William lui faisait confiance seulement lui ... serait il capable d'oublier tous le reste pour ce fondre dans la masse. C'est ce qu'il c'était demandé pendant tous le long du trajet en voiture, ils n'avaient pas beaucoup discuté, en faite le jeune homme lui avait simplement demandé de ne rien dire au sujet de sa ... situation. Il avait de l'argent oui mais il ne voulait pas que ça s'ébruite, même si beaucoup de personne semblait déjà au courant. Mais la belle blonde assura qu'avec elle son secret était bien gardé alors il n'avait pas à ce faire de soucis. Pour l'instant ce qui l'inquiétait c'était surtout cette soirée. Il fut très ben accueilli par la meilleure amie de Grace, Marion. Mais aussi par l'un des joueurs de l'équipe ! C'était bien la première fois qu'un sportif s'adressait à lui de cette façon limite si ils n'étaient pas amis depuis des années. Sans vraiment lui laisser le choix, William fut forcé de le suivre jusqu'au bar pour aller lui chercher un truc à boire, le pauvre n'allait pas être déçu du voyage. Trouvant tous les fond de bouteille possible, il lui donna l'un des gobelets pour trinquer avec lui à cette soirée. Oui, ben parti comme ça, il n'allait pas survivre longtemps à cette soirée si il devait boire ce genre de truc immonde et pourtant il ce força pour éviter de faire tache ou de jouer le mec coincé ! Grace l'avait invité alors il ne voulait pas non plus la décevoir en ne faisant aucun efforts pour ce mêler à la foule. De retour vers les deux filles, William n'osait même pas boire une gorgée de son verre tellement c'était infecte, de retour vers les deux filles, William ne voyait pas vraiment qu'ils avaient loupé quelques choses, bien loin de ce douter de ce que pensait Grace à son sujet et encore moins qu'elle parlait de lui avec sa meilleure amie. Le sortant de sa rêverie lorsqu'elle lui prit son verre des mains, il tenta de lui dire qu'il ne valait mieux pas qu'elle goûte mais c'était trop tard. - Ben quoi ? Il voulait un Soda ! Un Soda Grace ! A croire qu'il n'est jamais venu dans ce genre de fête ! Et puis il à dit que c'était bon ! Non, c'était infecte mais c'était uniquement pour ne pas le froisser qu'il avait prétendu le contraire. - Qu'est ce que tu as mis dedans au juste Jason ! Haussant doucement les épaules, il ce mit à rire avant de répondre. - Ben tous ce que j'ai pu trouver en fond de bouteille, mais ça peut pas être mauvais ! Quant à William, son regard ce posa tous de suite sur Grace et rapidement il retrouva le sourire alors qu'elle lui proposait de lui montrer elle même ce qu'elle savait faire. Mais il n'eut pas le temps de lui répondre qu'un autre garçon venait d'arriver ... grand, aussi sportif que Jason mais en beaucoup plus froid. Son meilleur ami ... Billy ! C'était donc ça son groupe d'amis, Jason, Billy et Marion ... muh il connaissait au moins ses amis maintenant ! - Ravi de te connaitre Billy ! Dit il dans un petit sourire alors que le garçon en face de lui hocha simplement la tête sans ajouter quoi que ce soit. Il avait l'air presque menaçant ... comme si il ce méfiait de lui et pourtant, Billy devrait être le dernier de ses soucis puisque un garçon bien plus malveillant les fixaient depuis plusieurs minutes maintenant et il finit même par s'approcher d'eux. Kyle était de retour et bien décidé à retrouver sa petite amie puisqu'il n'avait pas eu la chance de le faire avant. Sans prêter attention à William, il c'était approché avec deux autres garçons, comme si il avait besoin de son escorte avec lui. Grace s'approcha tout de suite de lui pour aller lui voler un baiser, William détourna les yeux de cette scène comme si ... il était en quelques sorte jaloux. Oui bien sur c'était ridicule puisqu'il n'avait pas de raison de l'être puisqu'elle n'était rien pour lui et lui rien pour elle et pourtant il ne pouvait pas s'empêcher de ce sentir mal à l'aise face à cette scène. Mais à peine venait il de la retrouver qu'il parlait déjà de son entrainement de foot ! A croire qu'il n'y avait que ça dans sa vie alors qu'il avait la chance d'avoir la fille la plus intéressante dans ses bras. Après quelques instant il leva finalement les yeux vers William en demandant surtout ce qu'il faisait ici alors que ... il n'était pas du tout à sa place. Il avait cet air méprisant, hautin, comme si .. non il le détestait vraiment en faite. - Ouais ... mais je crois pas que Stan soit d'accord pour qu'il reste en faite ! Dit il froidement alors que ses deux potes gloussaient comme deux idiots. - La soirée de plait ... c'est quoi ton nom déjà ? Reprit l'un des deux garçons. - William ... et oui ! Riant d'un air toujours aussi hautin Kyle posa de nouveau les yeux sur Grace alors que l'autre mec reprit - On accepte que les gens cool ici ! Les vrais fêtard ! Dit il en le fixant froidement avant que Kyle ne reprenne. - On va faire une exception ! Dit il à l'attention de Will avant de reposer les yeux sur sa petite amie. - Tu viens avec moi ? Je t'ai pas vu de la journée et je suis en manque d'affection ! On va te chercher un verre vient ! Il lui posait la question mais c'était limite si il lui donnait le choix en faite. Passant son bras autour de sa taille, il releva les yeux vers le groupe d'amis avant de dire. - Je la kidnappe ! Je suis pas sur de vous la rendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Dim 2 Avr - 23:30


 

 
 


« Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Même si William avait beaucoup de craintes vis-à-vis de cette soirée, la jolie blonde était convaincue qu’il les oublierait vite. Elle était bien décidée à tout faire pour qu’il s’amuse autant qu’elle le faisait habituellement. Aussi, elle connaissait ses amis et savait qu’ils le mettraient à l’aise. Marion était un ange, et Jason était aussi sociable qu’elle. La preuve étant qu’ils se trouvaient tous les quatre à discuter tout à fait normalement. Le jeune sportif avait même offert un verre à William même si, malheureusement pour lui, il n’était pas vraiment… Doué pour faire des cocktails. Il s’était surtout contenté de mélanger tout ce qu’il avait bien pu trouver, ce qui était loin de faire un résultat réussi. Grace put le constater lorsqu’elle se saisit elle-même du gobelet du jeune homme pour le goûter. Et, rapidement, une grimace apparut sur son visage. Elle avait bien moins de scrupules à dire à Jason combien son cocktail était infect. C’était dans son tempérament d’être aussi cash, et puis il s’agissait de l’un de ses meilleurs amis. William, lui, voulait sans doute essayer de se prêter au jeu de la première personne qui lui tendait la main ce soir. La jeune fille se mit à rire lorsqu’elle entendit Jason dire qu’il voulait un soda… Forcément. Elle non plus, elle ne l’aurait pas laissé prendre un soda. Mais elle aurait eu le mérite de lui faire boire quelque chose de bon. – Il t’a dit ça parce qu’il est trop gentil pour te dire que c’est dégueulasse ! rétorqua-t-elle alors que Marion finissait par demander ce que son cocktail contenait. Et, en l’écoutant, ils ne pouvaient que comprendre mieux pourquoi il était aussi imbuvable. – T’as qu’à le boire toi alors si c’est si bon. Il se mit à sourire avant d’attraper le verre de sa main pour le gouter et… Le boire d’une traite. – C’est qui, le meilleur ? Secouant la tête amusée, la belle finit par se tourner vers William pour lui proposer elle-même à boire. Sauf qu’ils furent rapidement interrompus par l’arrivée de Billy… Son meilleur ami. Elle était extrêmement proche de lui, peut-être un peu trop car il avait tendance à être surprotecteur avec elle. La preuve, il avait un regard plutôt méfiant envers ce nouveau venu. Il prit tout juste la peine de lui faire un signe de la tête… Mais ce n’était encore rien face à ce qui allait suivre. Parce qu’ils finirent par être rejoints par Kyle, suivi de ses deux sbires qui ne le lâchaient jamais. Pour le saluer, Grace déposa un baiser contre ses lèvres. Elle avait envie d’oublier leur dispute pour passer une bonne soirée avec tout le monde. Mais… C’était sans compter sur l’idiotie de certains. Son petit-ami avait ce petit air hautin sur le visage, faisant comprendre à William qu’il n’était pas le bienvenu. Mais la jeune fille réagit très vite. – Stan ne dira rien ! De toute façon, il est avec moi. Et elle, bah… Elle faisait ce qu’elle voulait. Leur hôte avait tout intérêt à accepter la présence de William s’il voulait la voir elle rester. Et si elle, Grace, quittait sa fête, nul doute que beaucoup en parleraient. Mais les trois garçons ne se montraient pas plus sympas pour autant. – Et tu crois que t’es cool toi avec ta coupe de cheveux dépassée ? Sa réplique fit sourire ses amis alors que Marion reprenait. – Ouais, soyez sympas les gars. Finalement, Kyle mit fin au petit débat en disant qu’ils allaient faire exception pour cette soirée. Elle releva les yeux vers lui lorsqu’il s’adressa à elle, déclenchant un sourire de la part de Grace. Il passa son bras autour de sa taille pour l’entraîner jusqu’à la table mais, avant, elle se tourna vers le reste de la bande. – Si, si, on revient. Son regard s’arrêta particulièrement sur William. Elle n’avait pas envie qu’il pense qu’à peine arrivée, elle le lâche alors que c’était elle qui l’avait pratiquement forcé à venir. Rejoignant la table où se trouvaient toutes les bouteilles, Kyle la tenait toujours par la taille. Il l’attira entre ses bras pour plonger son regard dans le sien. – Tu m’as manqué bébé. Elle lui adressa un tendre sourire alors qu’elle voulait le rassurer. – Je suis là maintenant. Elle ne pouvait pas lui dire qu’il lui avait manqué également car… Ce n’était pas la vérité. Alors, à la place, elle s’approcha une nouvelle fois de lui pour l’embrasser brièvement. Mais il posa sa main contre sa nuque pour approfondir le baiser de façon beaucoup plus langoureuse et intense. Elle le prolongea durant quelques secondes avant de détacher doucement ses lèvres des siennes. Elle se sentait comme… Mal à l’aise. Elle n’avait pas envie de l’embrasser alors que William se trouvait à quelques mètres seulement. C’était étrange, c’était vraiment… Inhabituel, chez elle. D’ordinaire, elle ne se privait pas. Il n’y avait rien entre eux, elle ne devrait pas réagir comme ça. C’était avec Kyle qu’elle était… Mais elle n’arrêtait pas de penser à lui. Une fois son visage reculé, elle se tourna vers les bouteilles étalées pour en saisir une. – Vodka ou rhum tu crois ? Il ne lui répondait pas. En fait, il s’était collé derrière elle pour déposer des baisers contre son cou. – Tu sens bon… murmura-t-il entre deux baisers alors qu’elle reprenait. – Kyle… – Quoi ? – On n’est pas seuls. dit-elle en retirant les mains qu’il avait posées contre son ventre. – On peut s’éclipser si tu préfères. lui répondit-il avec un sourire charmeur. Elle se mordit la lèvre avec un petit sourire avant de se tourner pour lui faire face. – Non, je ne veux pas… Laisser William. Il poussa un petit soupir en levant les yeux au ciel. – C’est un grand garçon, il peut se débrouiller ! Je ne sais même pas pourquoi tu l’as invité ! Elle détourna les yeux pour préparer ses cocktails tout en reprenant. – Je l’ai trouvé super sympa, et on a bossé tout l’aprem’. J’avais envie qu’il vienne s’amuser pour se détendre. – Et depuis quand tu joues les anges gardiens ? Elle servit un verre puis un deuxième, pour William, avant de relever les yeux vers lui. – Bon, j’y retourne. Tu viens ? Il n’était pas vraiment satisfait par leur discussion mais il la suivit sans protester. Retrouvant la bande d’amis, elle adressa un sourire au bel Anglais en lui tendant l’un des verres. – Tiens, ce sera bien meilleur que celui de Jason !




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 0:22



~ GRAAL~
"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Haussant légèrement les épaules d'un air coupable en regardant Jason, William ne faisait que confirmer ce que venait de dire Grace. Il était bien trop gentil pour lui dire que c'était dégueulasse mais là franchement ... il n'y avait pas vraiment d'autre mot pour dire à quel point ce "Cocktail" était horrible, aussi bien au gout qu'à l'odeur. Mais ça ne semblait pas du tout effrayer Jason puisqu'il attrapa le verre pour le boire d'une traite sans grimacer ou quoi que ce soit d'autre. Ouais, impressionnant ... mais il doute qu'il soit en forme dès le lendemain après ce qu'il venait de boire. Bref, la forme de Jason n'était pas ce qui préoccupait le plus William, un autre ami finit par les rejoindre, un autre garçon de l'équipe lui aussi, et ben il était vraiment cerné par l'équipe de foot ce qui lui faisait comprendre encore une fois qu'il n'était clairement pas dans son milieu. Celui ci encore, avez un regard plutot méfiant, peu bavard et surtout distant ... ce Billy ne semblait pas non plus apprécier sa présence et ça William ne savait pas vraiment pourquoi ! Il était surement de trop dans leur petit groupe et il n'osait pas le dire pour ne pas vexer Grace. Malheureusement pour William le pire reste à venir puisque Kyle ce décide à les rejoindre avec ses deux sbires. Il savait qu'il ne pourrait pas l'éviter pendant tous le reste de la soirée mais franchement il repoussait vraiment ce moment, il ne supportait pas ce mec d'autant par sa façon d'agir que ... non, en faite il ne supportait rien chez ce mec. Seulement il était le maître des lieux et William n'était qu'un invité indésirable qu'il ce ferait un plaisir de jeter dehors sans le moindre ménagement. Et voilà qu'il commence avec ses provocations, Will tente de ne pas en prendre compte et ce contente de subir avec le sourire ou du moins sans broncher. Mais Grace, elle ne semblait pas vouloir garder le silence puisqu'elle répliquait à chaque fois que l'un d'eux ouvrait la bouche, c'était touchant de voir à quel point elle veillait sur lui mais il ne voulait pas lui attirer des problèmes. "Des problèmes ?" A Grace ? Elle était la reine de ce genre de soirées alors elle ne risquait rien, d'ailleurs elle imposait la présence de William et c'était comme si il n'y avait pas d'autre option possible. - Je ne compte pas m'attarder de toute façon ! Dit simplement William en levant les yeux vers Kyle qui reprend en disant simplement qu'il ferait une exception ce soir, pour lui ... ou pour faire plaisir à Grace, mais qui sait ce que cet idiot à en tête. Pour le moment il semblait surtout avoir envie de ce retrouver seul avec sa petite amie, l'entraînant avec lui un peu plus loin, Kyle ce rapprocha beaucoup plus d'elle, d'une façon clairement envahissante. D’où il était William ne pouvait pas louper une seule miette du spectacle et il ne savait pas pourquoi mais ça lui faisait quelque chose. Il détournait le regard, il tentait de ne pas regarder dans leur direction mais c'était plus fort que lui. De la jalousie ? Non peut être pas à ce point là mais il enviait presque Kyle à cet instant même si Grace semblait distante. Il était toujours en compagnie de Jason, Billy et Marion mais il ne suivait plus vraiment la conversation et ça Marion sembla le remarquer, les deux abrutis de sbires aussi. - Alors ... William ! Tu joue au foot ? Ce posant devant lui comme pour l'empêcher de regarder Grace, Will plonge son regard dans le sien sans qu'il ne puisse vraiment répondre. - Ah non je suis bête ... toi t'es plus du genre à traîner dans la bibliothèque, ou à jouer au golf. Souriant amusé par la réponse, William haussa doucement les épaules, il ne voulait pas entrer dans son jeu mais ... c'était tellement tentant. - C'est sur qu'à jouer le sbire pour la grosse tête du lycée, tu ne dois pas avoir le temps de t'instruire ! Dit il d'une voix calme et posée, presque avec un ton de provocation et il n'en fallait pas vraiment plus pour provoquer. Mais il n'eu pas le temps de répondre puisque en voyant Grace arriver il préféra recule. Retrouvant tout de suite le contact visuel avec Grace, William retrouva un sourire beaucoup plus sincère tout en prenant le gobelet qu'elle lui tendait et goûter sans plus attendre. - Merci, je crois que ça ne peut pas être pire de toute façon ! Et même si c'était un peu fort, c'était toujours moins horrible que celui de Jason. - Muh, une autre qualité que je découvre chez toi ! Ben va s'y ! Drague là sous les yeux de Kyle ! Déjà qu'il rêve de lui arracher les yeux si en plus il s'amuse à séduire Grace sous ses yeux ça va pas le faire. - On s'ennuie un peu ... si on pimentait la soirée ! Attirant tout de suite le regarde de Kyle, il reprit l'air amusé. - Et si on ce faisait un petite partie de foot ! Nous trois contre ... vous trois ! Juste une partie entre amis, quelques choses de tous à fait amical ! - Ah ouais ! Je suis partant ! Bouger un peu ! Allez on y va ! - Attend Jay ! Nous trois ? William ne sait pas jouer on est désavantagé ! Un problème ? Pas pour Kyle en tous cas ! - Oh je suis sur qu'il va s'en sortir ! Les grosses tête comme lui ça comprend vite ! Qu'est ce que t'en dis ... William ! Il allait ce faire démolir ! C'était clair mais il était loin d'être lâche ! - D'accord ! "Tu va souffrir William ... cette soirée tu va t'en souvenir" Mais c'était trop tard pour reculer. Donnant son verre à Grace, le petit groupe ce dirigeait déjà vers le jardin bien décidé à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 1:36


 

 
 


« Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était sans vraiment laisser le temps à son petit-ami de réagir que Grace rejoignit sans plus attendre le reste de la bande. Enfin, Tic et Tac, elle s’en fichait mais elle voulait profiter de ses amis et… De William. Elle n’avait pas exactement dit toute la vérité à Kyle sur la présence de l’Anglais. Elle voulait certes l’inciter à s’amuser et se détendre comme elle l’avait affirmé. Mais elle avait surtout eu du mal à mettre fin au moment qu’elle passait avec lui. Elle aurait pu continuer à discuter toute la soirée avec lui mais il y avait aussi cette fête et… En fin de compte, elle n’avait pas pu se résoudre à choisir. Alors elle l’avait invité. Et maintenant, quoi que son petit-ami ou ses idiots de copains pouvaient bien dire, elle voulait profiter de sa présence un maximum. C’était pour cette raison qu’en rejoignant le petit groupe, elle s’approcha aussitôt de lui. Lui tendant le verre qu’elle avait préparé pour lui, elle lui assura que son cocktail serait bien meilleur que celui de son ami. Un magnifique sourire aux lèvres, William la remercia en disant que ça ne pouvait pas être pire. Elle afficha un sourire en coin qui s’agrandit à ses paroles suivantes. – La reine de la boisson, c’est moi ! dit-elle avec un petit rire avant de boire à son tour quelques gorgées de son propre verre. Mais alors qu’ils discutaient tranquillement, elle entendit l’un des sbires de Kyle proposer de pimenter la soirée. Elle pensait qu’il parlait d’un jeu quelconque mais… Elle ne s’attendait pas à ce qu’ils veuillent faire une partie de football. Et le pire, c’était que tous les garçons étaient partants. A croire que leur entraînement ne leur avait pas suffi. – Vous êtes sérieux, vous voulez jouer au foot maintenant ? – Bah oui ! Crois-moi, ça risque d’être intéressant à regarder. lui répondit son petit-ami avec un clin d’œil. Mais elle en doutait, Grace. – C’est ça, oui, vous nous raconterez ! La réaction de sa meilleure amie la fit rire mas Kyle s’approcha d’elle pour lui demander. – Tu ne viens pas me supporter ? – Ah ah, tu rêves mon pauvre ! Gracie, c’est nous qu’elle aime le plus ! Et il n’avait pas tort… Offrant un sourire malicieux à Jason, elle reprit en direction de son petit-copain. – Que les meilleurs gagnent dans ce cas. Il sourit l’air confiant avant de l’embrasser une dernière fois. – On sait déjà que c’est nous ! Elle les regarda partir en direction du jardin, se retrouvant seule avec sa meilleure amie. – Ils sont quand même pas cool de nous laisser comme ça ! – Oui, bah ça nous fera des vacances ! Puis ça ne leur fera pas de mal d’évacuer leur trop-plein de testostérone ! Souriant amusée, la jolie blonde but quelques gorgées de l’un des deux verres qu’elle tenait avant de reprendre. – Pourquoi tu dis ça ? – Oh pour rien… Juste qu’entre Kyle, William et Billy, je me demandais comment t’allais t’en sortir ! – Y’a rien avec Billy ! répliqua-t-elle aussitôt. Mais elle n’avait pas relevé le nom de William… Ce que Marion remarqua tout de suite. – Ah donc Kyle doit s’inquiéter pour William ? Elle se mordit la lèvre, sans trop savoir quoi répondre. Son regard se posa sur les garçons au loin qui étaient en pleine partie. Elle finit son premier verre d’une traite avant d’enfoncer l’autre gobelet dans celui qu’elle venait de vider. – Je ne sais pas… Je suis bien avec Kyle mais… J’ai jamais ressenti ça… – Tu ressens quoi ? – C’est comme s’il y avait un truc, un lien invisible entre nous… C’est trop… Troublant. C’était la première fois qu’elle parlait d’un garçon de cette façon, Grace. Et ça, sa meilleure amie en avait parfaitement conscience. – Peut-être que tu devrais voir où ça te mène alors. – Ouais mais… On est tellement différents. Je ne sais pas si je pourrais lui plaire. Ça aussi, c’était une première. Et cette fois, Marion la regarda d’un air exagérément choqué. – Attend, toi Grace, tu as peur de ne pas plaire à un garçon ? Elle la taquinait mais il fallait avouer que la belle blonde n’avait jamais manqué d’assurance. – Je t’ai dit… Il est différent et… Et enfin je sais pas… Elle n’arrivait pas à expliquer ce qu’elle ressentait. Elle n’était peut-être pas prête à mettre des mots sur ce qu’elle éprouvait. Mais, fort heureusement pour elle, leur conversation fut interrompue par l’arrivée d’une de leurs amies les plus proches… – Les filles ! Ça fait une heure que je vous cherche ! – Marina, ça va ? dit-elle avec un beau sourire avant de l’enlacer. – Ouais, vous venez, on va danser ? Sans attendre, elles rejoignirent la piste de danse improvisée…Plusieurs longues minutes plus tard, elles se trouvaient debout sur le canapé, sans chaussures, en train de danser, quelque peu enivrées par l’alcool. Profitant de ce moment entre copines, Grace était légèrement saoule très détendue lorsqu’elle décida de sauter du canapé pour retourner à l’extérieur, un énième verre entre les mains et toujours pieds nus. – Hé les garçons ! Vous en êtes où ? demanda-t-elle en s’approchant d’eux.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 2:10



~ GRAAL~
"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cette partie il la sentait mal ! Mais merde pourquoi il avait dit oui aussi ! Pourquoi il avait dit oui à Grace, pourquoi oui à jouer au foot ! Sérieusement, William jouer au foot ! C'était d'un ridicule et surtout il avait l'impréssion que c'était juste pour le mettre minable. Il savait courir oui mais éviter des piliers comme eux, bon sang ils allaient le briser en deux ! Et pourtant, William n'en montrait rien, il savait qu'il allait prendre des coups et que ça allait ce finir mal mais une partie de lui le faisait pour ... elle ! Il ne pouvait pas faire le difficile parce qu'il était là pour elle ! Elle l'avait invité, elle voulait qu'il s'amuse et il voulait aussi lui montrer qu'il n'était pas de ses fils à papa qui refuse de faire tous et n'importe quoi. Il n'était pas snob, il n'était pas lâche et par pur fierté, il n'avait pas dit non. Quittant les deux filles pour rejoindre l'extérieur, William déposa sa veste sur l'une des chaises longues qui ce trouvait vers la piscine pour avancer dans l'herbe avec les autres. Il n'avait pas la moindre idée de comment ça allait ce passer mais il sentait que ça allait faire mal ! En toute amitié tu parle ! Remontant doucement ses manches alors que Jason s'approchait de lui, il lui tapa sur l'épaule avant de lui dire. - Bon écoute c'est simple ! Je vais t'expliquer y'à pas grand chose à comprendre, tu te démarque, tu cours et tu marque ! C'est aussi simple que ça ! Hochant simplement la tête, Billy reprit en s'approchant. - Évite de te faire plaquer c'est tous ! Ils sont pas tendre ! Ce tournant doucement vers leurs trois adversaire, William inspira profondément avant d'hocher la tête. - Je tâcherais de m'en souvenir ! Dans son lit d’hôpital ! "Oh c'est pas la mort !" Ben ... ça il allait très vite le savoir. S'approchant de Kyle, le jeune homme était déjà prêt à en découdre. - Honneur aux perdants ! Dit il en lui balançant le ballon le plus fort possible avant de ce mettre en position. - Très fair-play ! Dit il avant de lancer la partie du moins ... essayer puisqu'il n'eut même pas le temps de lancer le ballon que Kyle ce jeta sur lui pour le plaquer au sol sans ménagement. Même Jason et Billy avait grimacé en le voyant de faire plaquer au sol. - Faut bouger ... intello ! Dit il avec un sourire fière sur le visage alors que William était toujours au sol sans réellement comprendre comment il y était arrivé. - Connard ... murmura t'il alors que Jason venait de s'approcher pour l'aider à ce lever. - Rien de cassé ? Ah si tu compte impressionner les filles c'est raté ! Sauf si tu veux qu'elles viennent te ramasser à la petite cuillère ! Dit il en tendant sa main vers lui pour l'aider à ce lever et William la saisit sans faire le difficile. - Ça va aller je m'en remettrais ! Jetant tout de même un dernier regard à l'intérieur de la maison, il parvint tout de même à poser con regard sur Grace et tout de suite il retrouva un peu de courage et surtout un petit sourire, il ne voulait pas laisser tomber. La parte continua de façon plus au moins violente, Jason tentait autant que possible de limiter la casse tout comme Billy qui tentait de dégager le passage. William avait l'impréssion que ça n'allait jamais en finir, ils perdaient mais vraiment de pas beaucoup et il n'en pouvait plus de voir ce sourire satisfait sur les lèvres de Kyle. Dernière balle de jeu et c'était à son tour de lui faire face. - T'es encore débout ! Je te pensais pas si résistant ! - Ça te ferais trop plaisir que je laisse tomber ! Riant amusé il ce pencha légèrement en avant sur le ballon que Will tenait dans les mains. - Ouais et surtout de te laminer devant ma copine c'est l'extase, je sais pas pourquoi elle t'apprécie ! D'ailleurs ... elle est a moi ok ! Alors t'es regard en coin, tes sourire et tes manières de bourge tu oublie ! Elle n'est pas pour toi ! On joue pas dans la même catégorie ! Ce préparant à faire la passe à Jason, William ce mit à rire avant de reprendre. - Elle mérite tellement mieux que toi ... Et quand on parle du loup ! Entendant soudainement la voix de Grace, Will tourna tout de suite la tête vers elle et Kyle en profita pour ce jeter sur William pour le plaquer encore une fois au sol avec violence. Lorsque Kyle le percuta, c'est limite si il ne décolla pas du sol avant de retomber violemment contre le sol encore une fois sans comprendre. - T'approche pas de ma copine c'est clair ! Sinon je te démoli ! Cracha t'il avant d’avancer vers Grace en souriant. - J'ai gagné bébé ! Je suis le meilleur ! Et si tu m'offrait ma récompense maintenant ! Bien loin de l'agitation, Will était toujours allongé au sol pour la simple et bonne raison que si il bougeait il avait mal. Encore une fois Jason vint ce pencher au dessus de lui en souriant. - Ah merde ... je l'ai pas vu venir celle là ! Ça va ? Tu peux te lever ? Le fixant sans savoir quoi dire, il tenta de ce relever mais avec beaucoup de difficulté. - Je vais bien ! Enfin ... je crois !
Éclatant de rire Jason l'aida à ce remettre debout alors que Billy était déjà parti retrouver Marion. - Ah c'est le début c'est normal ! Mais je te déconseille de t'inscrire dans l'équipe ! Bon sang ... il venait clairement de ce ridiculiser devant Grace. Qu'est ce que ça peu faire ? Il n'est rien pour elle ... une connaissance qu'elle aura surement oublié d'ici quelques jours. Il avait réussi à attirer l'attention de la fille la plus belle qu'il n'est déjà croisé et là ... en quelques secondes seulement il venait de ce ridiculiser devant elle ! La honte !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 3:03


 

 
 


« Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était d’un pas léger et insouciant que la belle Grace avait quitté la villa pour rejoindre le jardin de la demeure. Ce n’était pas qu’elle s’ennuyait sans les garçons mais elle avait également envie de profiter de leur présence. Et puis, aussi, elle voulait voir comment leur partie de football s’était déroulée. Naïvement, elle ne pensait pas un seul instant que leur jeu serait un moyen de se défouler pour son petit-ami. William était novice dans ce sport. Et il n’avait pas le même gabarit que les autres garçons. Alors, non, elle n’imaginait pas qu’ils puissent s’acharner sur lui. Bien au contraire, ils étaient censés l’épargner par rapport aux autres. Et elle comptait aussi sur ses meilleurs amis pour l’aider durant la partie. Lorsqu’elle arriva dans le jardin, elle put voir Kyle et William au centre du terrain improvisé mais elle n’avait aucune idée sur la progression du jeu. Elle vit le jeune Anglais tourner la tête et, subitement, son petit-ami le plaquer violemment au sol sous son regard stupéfait. Entrouvrant les lèvres, elle s’avança plus près malgré le petit picotement de l’herbe sous ses pieds nus. De toute façon, saoule comme elle était, elle n’y faisait plus attention. Elle n’avait rien entendu de leur échange mais le geste de Kyle la choqua réellement. Et pourtant, elle connaissait ce jeu depuis le temps. S’approchant rapidement d’elle alors que son adversaire était toujours au sol, le capitaine de l’équipe lui affirma qu’il avait gagné. Et, tout de suite, il lui réclama sa récompense. Elle n’avait pas parlé d’une récompense à ce qu’elle sache. Mais, à vrai dire, elle pensait surtout à William, là. – Tu es sûr qu’il va bien ? demanda-t-elle alors qu’elle avançait déjà en direction de l’adolescent toujours par terre, Jason à ses côtés. Mais son petit-ami lui attrapa le poignet pour l’attirer jusqu’à elle. Enivrée par l’alcool, la belle blonde sentit son équilibre quelque peu en pâtir mais il la tenait précieusement près de lui. – Hey, où tu vas ? C’est le jeu, il savait à quoi s’attendre. – Oui, enfin, c’est pas une raison pour le laisser par terre ! – Jason s’occupe de lui ! Puis, on s’en fout, on a mieux à faire bébé… déclara-t-il en venant caresser son bras avec délicatesse. Il avait prévu de se rapprocher d’elle ce soir, un peu plus intimement qu’elle ne l’avait autorisé à le faire jusque-là. Mais il venait clairement de faire une erreur sans s’en rendre compte. Se détachant de lui, la jeune fille lui répondit simplement. – C’est pas cool, Kyle. – Mais merde, Grace ! Qu’est-ce que tu lui trouves, à ce minable ? – Ne parle pas de lui comme ça ! Et je ne lui trouve rien du tout, c’est toi qui lui sautes dessus alors que tu sais qu’il n’a pas l’habitude ! – Et ça devrait pas te toucher autant ! Mais c’était bien cela, le problème… Ça la touchait, Grace. Elle ne supportait pas qu’on s’en prenne à William. Elle ne comprenait pas elle-même pourquoi elle se montrait aussi prévenante envers lui alors même que ce n’était pas du tout dans son tempérament. Mais la seule chose qui lui important à cet instant, c’était l’état de l’adolescent. Alors, sans répondre aux derniers propos de son petit-copain, la belle s’éloigna. Elle partit en direction de Jason, et surtout William qui se mettait à peine debout sous le regard agacé et incompréhensif de son petit-ami. – Mec, je crois qu’il lui plait, le gringalet. – Tu rigoles, entre lui et moi le choix est vite fait ! – Ouais mais tu sais comment elle est, ça doit être l’attrait de la nouveauté ! Quand un nouveau mec lui plait, c’est bye bye pour l’ancien. – Pas avec moi. – Laisse tomber, elle est impossible à tenir, Grace.[color=green] - – La ferme. rétorqua Kyle avant de quitter le jardin pour aller boire un verre, ou plusieurs. Pendant ce temps, sans se préoccuper davantage de lui, ladite Grace s’était approchée des deux autres garçons, le regard quelque peu inquiet malgré le niveau d’alcool qu’elle avait dans le sang. – William, ça va ? demanda-t-elle en plongeant ses yeux émeraude dans les siens. – Si c’est pas mignon ça ! Gracie qui s’inquiète pour toi, tu sais que t’es un privilégié mec ! – T’arrêtes de te moquer de moi ! exigea-t-elle d’un ton quelque peu boudeur, ce qui provoqua un éclat de rire de la part de Jason. – Mais t’inquiète pas ! Il va bien, ton petit protégé ! J’étais pas sûr qu’il tienne le coup mais il en a, crois-moi ! Secouant la tête à ses paroles, elle fixait toujours le jeune homme sans répondre à son ami. – Bon, je vois que je vous dérange ! Allez, je vous dis à tout à l’heure ! lança Jason avant de s’éloigner à son tour en direction de la villa. Se retrouvant enfin en tête à tête avec William, la jolie blonde le regardait avec un petit air mi inquiet, mi désolé. Sans ses chaussures à talons, elle le trouvait encore plus grand, si bien qu’elle relevait la tête pour pouvoir croiser son regard. – Comment tu te sens ? lui demanda-t-elle avec une petite appréhension dans le regard.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 12:38



~ GRAAL~
"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Provocation sur provocation, c'était sur que ça allait ce terminer de cette façon entre eux ! William avait parfaitement comprit qu'il n'était pas du tout le bienvenue ici et il lui fit comprendre une dernière fois en le plaquant au sol avec ne certaine violence avant d'aller retrouver Grace comme si de rien n'était. Agonisant sur le sol, William fixait le ciel sans réellement parvenir à bouger Le choc fut violent mais il n'était pas mécontent de lui parce qu'il avait réussi à affronter ça sans s'enfuir à toute jambe, ce n'était pas son style ! Mais tout de même, ça faisait mal. Jason finit par s'approcher de lui pour s'assurer qu'il allait bien mais aussi pour lui donner à coup de main pour ce relever. Saisissant sa main, il ce redressa autant qu'il le pouvait. - T'es toujours entier regarde ! Ça va ! Hochant la tête, William parvint à ce retrouver de nouveau sur ses jambes, un exploit après ce qu'il venait de vivre et pourtant il était loin d'être une petite nature. Il n'était pas forcément ce garçon que tous le monde pensait, riche donc faible ... absolument pas. - Je vais bien ... ça va ! Reprit il en souriant alors que Grace s'approchait déjà d'eux pour s'assurer qu'il allait bien. Vraiment ? Elle était inquiète pour lui ? Oh c'était, c'était vraiment touchant de sa part et ça lui faisait plaisir de voir qu'elle voulait s'assurer qu'il allait bien. Plongeant son regard dans le sien, William ce mit tout de suite à sourire avant de hocher doucement la tête. - Je vais bien oui ! Répondit il comme pour la rassurer alors que Jason en profitait pour la taquiner. Étrangement, Jason pensait qu'il y avait quelque chose entre eux, comme si il ce sentait de trop entre eux. Il avait tenu le coup oui, seulement une seconde de plus ou un autre placage et là c'est sur qu'elle aurait pu le ramasser à la petite cuillère. Faisant un simple signe de la main à Jason alors qu'il s'éloignait pour les laisser de nouveau en tête à tête, William reposa tout de suite son regard sur elle en souriant tendrement. Son regard prouvait à quel point elle était inquiète et presque désolé que ce soit passé ainsi. - J'ai ...l'impréssion qu'un train vient de me passer dessus mais ... ça va ! Je m'en remettrais ! Souriant tendrement encore une fois, il passa sa main sur sa nuque avant de reprendre. - Je savais à quoi m'attendre ! J'étais sur que Kyle ne serait pas tendre avec moi ! J'ai jouer le jeu, prit le risque. Tous ça pour l'impressionner elle oui ! C'était typiquement masculin ça ! Jouer le gros dur pour plaire aux filles et pourtant William était beaucoup subtil que ça ! - Et toi ? Est ce que ça va ? Tu as pu profiter de la musique et de la piste de danse ?
D'après ce qu'il avait pu voir quand il n'était pas par terre, oui Grace savait parfaitement profiter de ce genre de soirée, mais aussi des boissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 14:38


 

 
 


« Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C'était troublant ce qu'elle ressentait en ce moment, Grace. Elle s'inquiétait pour William, plus que de raison. C'était elle qui l'avait entraîné là-dedans, alors il était sans doute normal qu'elle se sente concernée. Mais cela allait bien plus loin encore. Elle en voulait à son petit-ami d'avoir été aussi brutal avec lui. Si elle avait su qu'il se montrerait aussi violent, elle aurait certainement protesté contre cette partie de football improvisée. A la place, elle arrivait bien trop tard, inquiète et coupable. Elle voulut tout de suite s'assurer que l'adolescent allait bien mais si elle se fiait au sourire qu'il lui adressait, il survivrait. Il avait l'air de tenir le coup, et ce fut d'ailleurs ce qu'il s'empressa de lui dire lorsqu'elle lui posa la question. Hochant la tête d'un air distrait, la belle blonde n'était pourtant pas plus rassurée pour autant. C'était comme si elle avait besoin de s'en assurer elle-même. Elle se sentit reconnaissante envers Jason lorsqu'il se décida à les laisser en tête-à-tête, rien que tous les deux. C'était étrange mais... Il lui avait manqué. De plus en plus, elle sentait que ce qu'elle éprouvait envers William n'était pas anodin. Bien au contraire, c'était si fort, si intense... Mais c'était difficile à gérer. Parce qu'elle ne s'y attendait pas, parce qu'elle ne connaissait pas cette sensation. Elle ne le connaissait même pas lui, à vrai dire... Et elle avait un petit-ami. Mais William était arrivé dans sa vie soudainement, et peu à peu, il remettait tout en cause. Sans mêmele savoir. Se retrouvant enfin seule vec lui, elle le contemplait avec un petit regard préoccupé sans même s'en rendre compte. Rapidement, il lui avoua l'état dans lequel il se sentait... Non, pas un train. Juste le capitaine de foot du lycée, et accessoirement le petit-ami de la fille qui l'avait invité à cette soirée. Bon sang, Grace, tu n'en loupes pas une. - Je suis désolée, William... Je ne pensais pas qu'il serait aussi brutal avec toi. avoua-t-elle d'une petite voix, sans sourire contrairement à lui. Elle se sentait coupable, évidemment qu'elle se sentait coupable. Mais il lui assurait qu'il s'en remettrait. Affichant enfin un petit sourire en entendant ses dernières paroles, l'adolescente se rendait compte qu'il avait un caractère beaucoup plus... Tenace qu'elle l'aurait cru. Et elle aimait ça, beaucoup. A sa question, elle se mit à sourire un peu plus franchement. - Ouais, c'était cool ! Mais j'ai perdu mes chaussures quelque part dans la pièce ! déclara-t-elle un peu pensive avant de se mettre à rire. - Mais viens, on y retourne ! Et cette fois, tu restes avec moi ! Sans attendre sa réponse, elle l'entraîna à nouveau à l'intérieur de la villa bien décidée à s'amuser avec lui. Et c'est ce qu'ils firent encore et encore. Les minutes défilaient à une vitesse vertigineuse. Ils passèrent plus d'une heure ensemble, avec les amis de Grace aussi. Mais pas de trace de Kyle... Ce ne fut qu'un bon moment plus tard que la jeune fille  commença à se demander où se trouvait son petit-ami, décidant alors de s'éclipser un instant. - Je reviens ! informa-t-elle les autres avant de commencer à faire un tour à l'extérieur de la villa... Kyle n'y était pas mais il y avait ses deux acolytes. - Hey les gars, vous savez où est Kyle ? - Euh... Non mais il avait l'air un peu énervé tout à l'heure ! - Je crois qu'il a trouvé un moyen de se de se détendre ! ricana le deuxième, provoquant une mauvaise impression chez Grace. Sans leur répondre, elle retourna à l'intérieur pour monter directement à l'étage. Elle ouvrit une première porte au hasard, puis une deuxième et... À la troisième, elle le trouva. Sauf qu'il n'était pas seul. Il y avait cette fille sur le lit avec lui, tous les deux déjà à moitié nus. - J'y crois pas... - Grace ! Il repoussa tout de suite la fille avec lui pour se lever et s'approcher d'elle. Mais elle reculait déjà, Grace. - J'arrive pas à croire que tu me fasses ça ! C'est fini Kyle ! Sans lui laisser le temps de réagir, la jolie blonde quitta la pièce en trombe. Retrouvant le rez-de-chaussée, elle ne perdit pas de temps dans la pièce, préférant tout de suite quitter la villa... Elle avait besoin de retrouver ses esprits pour réaliser ce qui venait de se passer.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: (New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ   Lun 3 Avr - 17:48



~ GRAAL~
"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il ce retrouvait de nouveau seul avec lui et il était content de pouvoir passer un peu de temps avec elle sans personne d'autre autour même si la jeune femme était surtout inquiète pour lui plus qu'autre chose. Elle avait assisté à la scène, mais William ne lui en voulait pas, en faite il oubliait beaucoup de chose quand son regard ce plongeait dans le sien et même si c'était tout récent il sentait qu'il y devenait de plus en plus accro. Il avait ce besoin de la rassurer, il ne voulait pas qu'elle s'inquiète pour lui ou même qu'elle s'en veuille ! Ce n'était pas de sa faute si Kyle était comme ça ! Comment dire ? Stupide ? Non en faite il semblait surtout jaloux même si il voulait lui faire comprendre qu'il n'avait pas à avoir peur d'un snobinard dans son genre et pourtant ... si il savait ! - Moi je m'y attendais ! Et c'est pas grave ! Je t'en veux pas et tu n'as pas de raison de t'en vouloir non plus, je savais à quoi m'attendre ! J'ai jamais joué au foot alors c'est pas étonnant et encore heureusement que Jason était là ! Et puis elle n'était pas non plus obligé de veiller sur lui, il était un grand garçon il pouvait faire attention à lui. Lui faisant retrouvé son sourire, William préférait largement la voir comme ça plutot que de la voir toute triste et mal. La fixant toujours cette tendresse qui lui était propre, Will ce mit à rire avec elle alors qu'elle disait avoir perdu ses chaussures quelques part dans la villa. - Oh, au moins tu profite de la fête c'est l’essentiel ! Mais sans réellement lui laisser le temps de dire autre chose, la belle l'attira de nouveau avec lui vers la maison pour y retrouver les autres et cette fois elle comptait bien le garder avec elle. Les minutes passaient encore beaucoup trop vite, une heure c'était écoulée entre le temps ou elle était venue le retrouver dans le jardin et le moment qu'ils passaient maintenant en compagnie de ses amis. Contrairement à ce qu'il avait pu penser, la fête était bien plus agréable sans les sportifs qui lui tourne autour et les provocations inutiles. D'ailleurs ça faisait déjà depuis plusieurs minutes qu'il n'avait pas vu Kyle et pourtant il doutait vraiment qu'il laisse sa petite amie en paix. Mais c'était bien le dernier de ses soucis, c'était même très bien qu'il la laisse tranquille seulement Grace devait surement trouvé sa bizarre et c'était surement pour cette raison qu'elle avait décidé de s’éclipser quelques secondes. Hochant simplement la tête, William resta en compagnie des autres amis de Grace alors que la belle blonde était déjà partie, surement à la recherche de son petit ami. La suivant d'un regard toujours aussi intense bien qu'il essayait d'être le plus discret possible, la voyant emprunter les escaliers qui mener à l'étage, Will faussa compagnie aux autres pour s'en approcher également, visiblement elle ne l'avait pas trouvé et il ne semblait pas à l'étage non plus enfin ... quoi que. En la voyant redescendre rapidement, William comprit tout de suite qu'il y avait quelques chose qui n'allait pas surtout en voyant Kyle arriver juste derrière. OK, la il ce passait vraiment quelques chose. Sortant tout de suite de la villa à la poursuite de Grace, il ne mit pas longtemps avant de la voir au bout de la rue, toujours sans chaussure et ... perdue. - Grace ? S'approchant doucement d'elle, il déposa sa main contre son épaule pour attirer son attention. - Grace ... est ce que ça va ? Qu'est ce qui ... qu'est ce qui y'a ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(New-York, fin des 90's.) Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. ~ Graal ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-