AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une mise au point s'impose ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3912
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Une mise au point s'impose ღ Graal Mar 4 Avr - 21:48



~ GRAAL~
"Une mise au point s'impose."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Quinze heure pile, William venait de quitter son bureau pour rejoindre le parking ainsi que sa voiture pour rejoindre son lieu de rendez vous. Aujourd'hui, il avait rendez vous avec Monsieur George Perkins, conseiller en image enfin il ne comptait pas y aller tous seul c'est pour ça qu'avant de monter dans sa voiture il avait prit soin d'envoyer un message à sa femme. Le problème, c'est qu'elle n'était pas au courant de ce rendez vous, il avait lui même tout fait dans son dos. Bon il n'était pas fière de son coup, il n'aimait pas agir dans son dos sans lui parler de ce qu'il comptait faire et il savait qu'elle n'aimait pas ça non plus ! Donc il devait déjà s'attendre à des représailles de sa part, mais pour l'instant il ce contenta de lui envoyer un message, l'adresse, l'heure et un "je t'aime" pour faire passer le tous ! Elle ne savait rien de ce qui l'attendait la pauvre mais William espérait tout de même qu'elle allait coopérer. Montant dans sa voiture, il prit la route pour rejoindre le centre ville ainsi que l'adresse du bureau du conseiller. Depuis le dernier article, Grace n'avait pas vraiment fait de débordement du moins il n'en n'avait pas eu vent ! Mais la dernière fois fut celle de trop puisque ça l'avait fait réagir, il avait d'abord boudé dans son coin mais il avait également prit contact avec cet homme pour justement remédier à tous ça ! Malgré tous, leur image en avait prit un coup et ce n'était pas uniquement pour son image de "Maire" qu'il était inquiet mais également pour celle de leur couple ainsi que le reste. William ne voulait vraiment pas que leur couple soit la risée de la ville ni que sa femme passe pour une séductrice. Bon elle l'était oui mais personne autre que lui et ses amis avaient besoin de le savoir. Des raisons, il pouvait lui en donner si c'est ce qu'elle voulait entendre, il ce préparait même déjà psychologiquement à la calmer et tenter de la convaincre, de toute façon il ne comptait pas lui dire avant qu'ils n'entrent dans le bureau du conseillé. Arrivant le premier sur les lieux, William attendit sur le trottoir le temps qu'elle arrive, Grace n'était pas du genre ponctuelle c'est pour cette raison qu'il lui avait dit de venir en avance pour être sur d'arriver à l'heure, déjà qu'il avait eu beaucoup de mal à avoir ce rendez vous il ne voulait pas qu'en plus ils arrivent en retard. Quand il y pensait, il ce disait surtout que Grace allait lui faire une crise, qu'ils n'avaient pas besoin de quelqu'un pour gérer leur image et tous le reste ... mais là ils en avaient clairement besoin. Les choses allaient plutot bien entre eux, Grace avait réussi à le dérider en jouant la carte de la séduction avec lui, ça avait parfaitement bien marché puisqu'il ne lui en voulait et qu'il tentait d'oublier autant que possible ce maudit article d'elle et Killian. Ce n'était pas une vengeance, il faisait ça pour leur bien et peut être que de parler de ce qui n'allait pas, changer pourrait les aider à avoir une meilleure image. Les bras croisé, debout sur le trottoir, William faisait déjà le cents pas à la fois impatient et inquiet. De son côté, Grace devait surement ce poser beaucoup de question, des questions auxquelles il ne voulait pas répondre pour le moment ! Il ce demandait surtout comment il allait pouvoir lui expliquer tous ça sans qu'elle ne lui en veuille ! Mais bon, il tentait de ce dire qu'elle allait peut être le prendre bien et essayer de faire un effort ? Qui sait, Grace n'est pas non plus un monstre ou une personne irréfléchie. Regardant l'heure, elle n'était toujours pas là, avec un peu de chance elle allait arriver pile à l'heure pour le rendez vous et c'est ce qu'il espérait ! Au moins elle n'aurait pas le temps de lui poser des questions comme ça. Ce retournant, il releva les yeux avant de voir sa voiture puis la voir elle en sortir. Il n'y avait pas à dire, cette femme était vraiment élégante au volant de sa voiture ! "Tu t'éloigne du sujet là" En la voyant, William ce mit tout de suite à sourire avant de regarder l'heure, ouf elle était pile à l'heure. S'approchant d'elle pour la rejoindre, il déposa un doux baiser contre ses lèvres avant de reprendre. - Salut mon cœur, tu es pile à l'heure ! Pourquoi ? Ça elle allait très vite le comprendre. Attrapant sa main sans lui donner la moindre explication il l’entraîna avec lui vers l'entrée du bâtiment. S'approchant de l’hôtesse d’accueil l ce présenta auprès d'elle. - Ah monsieur et madame Flyleaf, vous êtes en avance ! Monsieur Perkins va vous recevoir ! Je vais vous demander de patienter quelques instants ! Oh merde ... mais gardant un sourire courtois, il hocha simplement la tête avant de ce diriger avec elle vers la salle d'attente. S'installant avec elle, il reprit. - Tu as pu te libérer sans problème j'espère !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6766
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mar 4 Avr - 22:41


 

 
 


« Une mise au point s'impose. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Quittant enfin la boutique avec vingt minutes de retard, Grace se dirigea jusqu’à sa voiture d’un pas assez pressé. Elle n’était pas connue pour être ponctuelle, c’était un fait avéré depuis longtemps. Mais fort heureusement, elle avait rendez-vous avec son mari, qui était désormais parfaitement habitué depuis le temps. De toute manière, ce rendez-vous, elle n’en connaissait même pas la raison. A vrai dire, il n’avait pas pris la peine de l’informer de quoi que ce soit puisqu’il s’était contenté de lui envoyer un message sur son téléphone portable. Le sms ne contenait qu’une adresse, ainsi qu’une heure, avec un petit « je t’aime » en prime. Sur le moment, le réflexe de la jeune femme avait été de rappeler William. Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il avait en tête mais elle travaillait. Elle était tombée sur la messagerie, deux fois. Elle était bien tentée d’ignorer son message mais… Sa curiosité était trop forte. Il était parvenu à l’intriguer assez pour qu’elle désire en savoir plus. C’était donc à contrecœur que la belle avait décidé de laisser sa boutique à ses employés pour la fin de la journée et se rendre au lieu indiqué par William. A quoi s’attendait-elle ? Une surprise, une belle surprise. Etant donné qu’ils étaient en plein milieu de l’après-midi, elle doutait qu’il s’agisse d’un dîner au restaurant ou d’une soirée romantique. Mais son esprit était rempli d’imagination, assez pour que durant tout le temps du trajet, elle se fasse des dizaines de films. Elle imaginait même qu’il avait prévu un petit voyage ou un séjour dans un hôtel pour deux. Enfin, bref, elle s’attendait à tout sauf à ce qu’il avait en réalité en tête. En arrivant sur le lieu de rendez-vous, elle se retrouva face à un bâtiment qui semblait davantage être un lieu de travail plutôt que quelque chose de plaisant. Mais qui sait, William pouvait s’avérer surprenant parfois. En outre, tout se passait merveilleusement bien entre eux en ce moment. Alors, oui, il y avait eu cette petite histoire avec Killian. Il lui en avait voulu quelques jours mais désormais, ils roucoulaient comme ils savaient si bien le faire. C’était ça, leur quotidien. Ils enchaînaient les moments de bonheur entre deux crises. Mais, en ce moment, les choses allaient bien. Les journalistes étaient toujours sur son dos de temps à autre mais ils n’avaient pas sorti d’article affreux sur elle depuis quelques jours déjà. Tout finirait bien par rentrer dans l’ordre pour elle comme pour son couple. Ah, si elle savait, Grace… Elle serait restée à son travail. Mais elle ne soupçonnait rien. Elle arrivait de bonne humeur, quoiqu’intriguée par toutes ces cachotteries. Elle trouva rapidement une place sur le parking. Une fois le moteur éteint, elle attrapa son sac à main avant de quitter sa belle décapotable pour rejoindre William. Il se trouvait sur le trottoir, l’air quelque peu… Angoissé. Elle savait qu’elle avait du retard mais, tout de même, il n’avait aucune raison de s’agiter ainsi. Enfin, elle croyait en tout cas. En arrivant à sa hauteur, elle retira avec précaution ses lunettes de soleil avant de laisser apparaitre un joli sourire sur son visage. Même s’il l’avait sortie de son travail sans rien lui dire, elle était heureuse de le voir. – Il va falloir m’expliquer ce qui est aussi important pour que je quitte ma boutique au beau milieu de la journée. lança-t-en guise de salut. Elle s’approcha tout de même de lui pour l’embrasser brièvement sur les lèvres alors qu’il lui assurait qu’elle était pile à l’heure. Ah bon ? Enfin, tant mieux alors. Alors qu’elle attendait d’ores et déjà ses explications, William lui attrapa la main pour l’entraîner à l’intérieur du bâtiment sans lui laisser le temps de réagir. Hum… Pourquoi avait-elle une mauvaise intuition, là tout de suite ? – Mais… Bon, il ne lui laissa pas la chance d’en dire davantage. Ils se trouvaient devant l’hôtesse d’accueil… Mais alors l’accueil de quoi, elle n’en savait rien. Un hôtel peut-être ? Un cinq à sept coquin, qui sait ? Il fallait croire que non… Un monsieur Perkins allait les « recevoir ». Alors à moins que William se soit décidé à assouvir le seul fantasme qu’il lui refusait, elle ne comprenait pas. Oui, beaucoup de bêtises lui venaient en tête lorsqu’elle réfléchissait. C’était surement pour cette raison qu’elle ne le faisait pas souvent. Gardant le silence, la jolie blonde suivit docilement son mari jusqu’à la salle d’attente. Contrairement à lui, elle restait debout. Et, sans prendre la peine de répondre à ses paroles, elle reprit. – Qui est ce monsieur Perkins ? Elle était bien décidée à avoir des réponses, Grace. Mais elle allait les avoir plus vite qu’elle ne le croyait. – Il semblerait que ce soit moi. Se tournant tout de suite, elle se retrouva face à un homme d’une quarantaine d’années, habillé en costume très chic mais avec un air extrêmement coincé sur le visage. Sans s’en inquiéter, la jeune femme reprit avec son naturel habituel. – Je veux bien, mais ça ne me dit rien de plus en fait. Il la fixa avec un regard quelque peu réprobateur. – Hum je vois qu’on a du boulot. – Pardon ? Quelqu’un pourrait-il lui expliquer ce qui se passait ?! – Veuillez me suivre monsieur et madame Flyleaf. Et elle n’eut même pas le temps de réagir que William s’avançait déjà pour le suivre. Bien contrainte de marcher avec lui pour lui parler, elle lui demanda – Tu peux m’expliquer ?




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3912
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mar 4 Avr - 23:24



~ GRAAL~
"Une mise au point s'impose."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] En la voyant arriver dans sa belle décapotable rouge, William pousse un petit soupir de soulagement même si il ce doutait déjà qu'elle allait exiger qu'il lui donne des explications. Et pour le moment, il n'avait pas franchement envie de lui dire quoi que ce soit sinon il était évident qu'elle allait faire demi tour sans même prendre la peine d'entrer dans le bâtiment et aller au rendez vous. Levant les lunettes de soleil qu'elle avait sur le nez, Grace avait le visage radieux, un large sourire sur les lèvres et elle semblait plutot contente de le retrouver, bon c'était un bon point pourvu que ça dur ! S'approchant tout de suite d'elle, il ne lui laissa pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit, lui volant un baiser il attrapa tout de suite sa main pour l’entraîner avec lui bien loin de ce douter qu'elle était en train de ce faire tout un tas de films dans sa tête. Il avait parfaitement entendu ce qu'elle venait de lui demander mais William fit comme si il n'avait pas entendu, il détestait l'ignorait lorsqu'elle lui parlait mais là il n'avait pas le choix. Alors il ce contenta de dire en restant évasif - Oh ... tu ... je t'en parlerais en temps voulu ! Il ne ce voyait pas lui dire .. "C'est une surprise" parce que la pauvre serait vraiment déçu au final ! L’entraînant avec lui à l'intérieur pour rejoindre le guichet de l’accueil, William faisait tous ce qui était possible pour éviter de lui parler mais malheureusement pour lui, ils semblaient être en avance, un peu trop pour aller tout de suite dans le bureau et en parler directement, merde ... il fallait qu'il trouve à tout prix le moyen de détourner la conversation. Hochant simplement la tête il rejoins simplement la salle d'attente avec sa femme et prend place sur l'un des sièges. Vite, il fallait qu'il trouve quelques chose à lui dire avant qu'elle ne lui demande encore une fois des explications. Prenant une grande inspiration il tenta de lui demander si elle avait réussi à ce libérer sans difficulté. Mais à la place, la belle lui posa une tout autre question. Levant tout de suite les yeux vers elle, il la fixait d'un air coupable avant que Perkins n'arrive justement pour ce présenter à elle. Ce levant tout de suite de son siège il lui serra la main alors que Grace elle ne savait plus du tout ou donner de la tête. - Monsieur Perkins ! Ça ne l'aidait pas et la connaissant elle n'en n'avait surement rien à faire de savoir qui il était, mais sans aucune gène il affirma avec un petit sourire qu'ils avaient apparemment beaucoup de boulots. Hochant la tête alors que sa femme ne le regardait pas, Will le suiva tout de suite alors q'il prenait déjà la direction de son bureau. Avançant en direction du bureau, sa femme le rattrapa bien rapidement en lui demandant encore une fois qu'il lui explique. Soupirant doucement il tourna rapidement la tête vers elle avant de reprendre. - Ecoute, ne te met pas en colère mais ... Monsieur Perkins ... est un conseiller en image et il va nous aider à ... gérer la notre. 3, 2, 1 ... il venait d'amorcer une bombe et elle n'allait surement pas mettre longtemps avant d'exploser. Mais peut être pas maintenant puisqu'ils venaient d'entrer dans le bureau. - Je vous en pris ! Prenez place ! Il avait l'impréssion d'être chez un psy, c'était troublant. Laissant sa femme passer devant il espérait vraiment qu'elle allait jouer le jeux au moins pour lui et voir ce que ça pourrait donner. - Il y à un problème ? Demanda t'il en les fixant tous les deux. - Euh non ... non pas du tout ! Ce rapprochant d'elle, il reprit pour qu'elle soit la seul - Grace, s'il te plait ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6766
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mar 4 Avr - 23:54


 

 
 


« Une mise au point s'impose. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Rien. William ne voulait rien lui dire. Et bien qu’elle était encore de bonne humeur pour le moment, la jeune femme était de plus en plus impatiente. Elle était pressée de comprendre ce qu’il lui cachait… Elle n’avait jamais su être attendre. Et le voir aussi mystérieux n’était franchement pas facile à supporter. C’était en plus sans aucune explication qu’il lui saisit la main pour l’entraîner avec lui jusqu’à l’intérieur du bâtiment. Elle ne savait même pas où elle se trouvait, Grace. Elle avait une très mauvaise intuition, et pourtant son optimisme la poussait à se dire qu’il avait certainement prévu une surprise. Il ne voulait pas la gâcher, voilà tout. Mais ce fut en se retrouvant devant le bureau d’accueil qu’elle prit conscience qu’elle faisait fausse route. Ils avaient un rendez-vous avec un homme du nom de Perkins. Un nom qui ne lui disait absolument rien. Alors, à peine se retrouva-t-elle à nouveau seule avec son mari que la belle blonde s’empressa de lui demander de qui il s’agissait. Elle voulait comprendre la raison de tout ce mystère. Et puis, il l’avait tout de même trainée ici alors qu’elle était en pleine journée de travail, elle avait tout de même le droit de savoir pourquoi. Seulement alors qu’elle ne s’y attendait pas du tout, elle entendit la voix d’un homme interrompre leur petite conversation… C’était donc lui, ce monsieur Perkins. Sans chercher à se présenter, Grace tentait surtout d’en savoir plus. Mais aucun des deux hommes ne semblaient décidés à parler. Ils préféraient se serrer tranquillement la main comme si elle n’était pas là. Elle avait la désagréable sensation d’être prise pour une idiote. D’autant plus que le petit commentaire hautain de l’inconnu l’agaçait encore plus. Et William qui le suivait sans lui dire quoi que ce soit… Mais bon sang, c’était une blague ou quoi ? S’empressant de lui demander une nouvelle fois des explications tout en le suivant malgré elle, Grace parvint enfin à attirer son attention. Il soupirait ? Il osait soupirer alors que c’était elle qui avait la mauvaise impression de tomber dans un piège ? Et encore, elle ne se doutait de rien. Mais en entendant William lui demander de ne pas se mettre en colère, elle sentait déjà une certaine irritation l’envahir. S’il lui disait une chose pareille, c’était qu’il savait qu’elle allait s’énerver. Et donc, elle aurait des raisons de le faire… Un conseiller en image. Quand elle entendit ces mots-là, la jolie blonde entrouvrit les lèvres avec surprise le temps que l’information arrive jusqu’à son cerveau. Cela ne prit que quelques secondes avant qu’elle comprenne précisément ce qu’il avait en tête. Il voulait que ce crétin les aide pour l’image de leur couple qu’elle avait, oh mon Dieu, légèrement dégradée sans le vouloir. – Quoi ?! Et tu n’as pas jugé bon de me prévenir avant ! s’exclama-t-elle sans aucune discrétion. Et sans même tenir compte du conseiller, non plus. Alors que celui-ci les invitait à s’installer, Grace ne bougeait absolument pas. Droite comme un I, elle fixait William en attente d’explication. Et en plus, cet idiot osait dire qu’il n’y avait pas de problème. – Ah si, si, il y a un énorme problème ! Je n’étais pas du tout au courant pour ce rendez-vous ridicule ! Elle ne mâchait pas ses mots, qu’ils soient seuls ou non. Il la mettait devant le fait accompli, simplement parce qu’il n’avait pas osé lui en parler de lui-même avant. Il y avait de quoi s’emporter, tout de même. Le conseiller, lui, les observait d’un regard attentif, comme s’il apprenait déjà à analyser leur comportement. – Madame Flyleaf, je pense qu’il n’est pas utile de se donner ainsi en spectacle alors que nous nous rencontrons à peine.[ /b] Mais c’était quoi, son problème à lui ? [b] – Alors vous, je vous avoue que ce que vous pensez, je m’en fiche complètement. Donc je vous conseille de ne pas vous mêler de ce qui ne vous regarde pas.- C’est là que vous vous trompez. Ça me regarde étant donné que votre mari m’a engagé pour redorer l’image chaotique de votre couple. Une image que je comprends d’autant plus maintenant. –Et toi, tu trouves toute cette situation normale ?! demanda finalement la jeune femme en se tournant vers son époux, sans chercher à répondre à l’autre homme. Elle l’avait d’ores et déjà décidé, elle ne l’aimait pas.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3912
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 0:30



~ GRAAL~
"Une mise au point s'impose."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il avait bien fait de ne pas lui en parler avant ? Muh, il était plus que temps de remettre sa technique en question. Perkins finit par les rejoindre et les invita rapidement à rejoindre son bureau, ils étaient son prochain rendez vous oui. Sans réellement prendre le temps d'expliquer à Grace, il espérait qu'elle allait laisser tomber maintenant qu'il allait les recevoir ! Mais non, madame était bien trop bornée et têtue pour s'arrêter, elle voulait savoir alors William finit par lui dire. Mais généralement quand il commence par "Ne te met pas en colère" c'est généralement ce qui la pousse déjà à ce mettre en colère, comme si c'était juste fait pour. Prenant une grande inspiration, il finit par lui dire franchement qu'ils étaient là pour rencontrer un conseiller en image, pour les aider à retrouver une image solide de leur couple mais aussi d'eux même ! Elle semblait choquée, oh bon sang ... elle allait faire une crise, il le sentait venir même si il tentait d’être le plus direct possible pour qu'elle n'est pas le temps d'assimiler les choses mais c'était raté. S'arrêtant juste avant d'entrer dans le bureau la jeune femme reprit avec cet air indigné sur le visage comme quoi il avait tout manigancé dans son dos et qu'il aurait surtout du lui dire avant. Ce tournant doucement vers elle l'air assez coupable sur le visage, il reprit tout de même d'un air assuré. - Je n'ai pas jugé bon de t'en parler parce que sinon tu ne serais même pas venue ! Tu aurais trouvé cette idée stupide et tu aurais refusé de prendre rendez vous ! Alors il voulait la mettre devant le fait accompli histoire qu'elle n'est pas le choix ! Oui c'était nul comme plan mais franchement il n'avait pas trouvé mieux. Ce retournant vers eux, Perkins demanda si il y avait un problème et William tenta tout de suite de le rassurer, mais Grace protesta encore une fois. Oui, il y avait un problème ! Ça faisait à peine deux minutes qu'ils étaient avec lui et ils lui montraient déjà à quel point leur couple était ... turbulent. Ils étaient même en train de s’engueuler dans le couloir alors que le rendez vous n'avait même pas encore commencer. - Grace s'il te plait ! Ça n'a rien de ridicule ! Ce n'est qu'un rendez vous ! Ok j'aurais du t'en parler mais ce qui est fait est fait ! Le pire c'est qu'en la voyant s'emporter, il ce laissait lui aussi emporté, il haussait tous les deux le ton alors que le conseiller ne parvenait presque pas à ce faire entendre. Ils ce donnaient clairement en spectacle et heureusement qu'il n'y avait personne dans le hall excepté le secrétaire parce que sinon ... c'est sur qu'ils auraient droit à un nouvel article "Grace et William, le couple qui ne sait pas ce tenir" Voilà qu'elle s'en prenait au conseiller maintenant. - Grace ! Tenta t'il alors que Perkins reprenait en disant qu'il était de toute façon engagé et qu'il ferait tout pour leur faire passer leurs mauvaises habitudes de couple. Posant sa main contre son visage, William soupira avant qu'elle ne s'adresse de nouveau à lui en lui demandant si il trouvait sa normal. - Excusez nous ! Dit il avant de s'approcher d'elle. - Grace, je sais que tu n'as pas envie d'être ici, mais s'il te plait je te demande de faire un tout petit effort ! Ce n'est qu'un rendez vous et si ça ne donne rien on arrêtera ! Mais la je te demande une faveur ! De bien vouloir te prêter au jeu ! L regard plongé dans le sien les mains jointes l'une à l'autre il reprit. - Tu pourra me pourrir autant que tu veux à la maison ! Mais là ... j'ai besoin que tu fasse un effort, s'il te plait ! Et il lui demandait vraiment sérieusement. Il avait besoin qu'elle soit avec lui sur ce coup là parce qu'il ne pourrait pas y arriver tous seul. - Alors ? On peu commencer la séance ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6766
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 1:02


 

 
 


« Une mise au point s'impose. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Il n’avait pas du tout bien fait de garder le silence. Il lui donnait clairement la sensation de la mettre devant le fait accompli. Ce n’était ni plus ni moins qu’un piège. Et s’il y avait réellement réfléchi, il se serait rendu compte que ce n’était pas du tout la bonne technique à employer avec une femme comme Grace. Elle ne supportait pas qu’on lui donne des ordres, elle ne supportait pas qu’on la force à faire quoi que ce soit. Elle n’avait toujours suivi que ce qu’elle voulait. Alors, évidemment, elle avait beaucoup de mal à accepter l’idée que son mari lui force la main de cette façon. Elle était en colère, bien sûr qu’elle était en colère. Et elle en avait parfaitement le droit après ce qu’il venait de faire. Mais non, non, il la regardait comme si sa réaction était excessive, comme si elle exagérait. Mais, bon, sang, à quoi s’attendait-il ? A croire qu’il pensait vraiment qu’elle accepterait sans broncher de le suivre comme si elle était prévenue depuis le début de ce rendez-vous. C’était encore plus agaçant de l’entendre se justifier comme il le faisait. Il lui remettait la faute sur le dos, évidemment. C’était tellement facile d’affirmer que c’était à cause d’elle qu’il avait agi comme ça. Sauf qu’il ne lui avait même pas laissé une chance de réagir, puisqu’il avait préféré tout faire dans son dos. Et le libre-arbitre, il ne connaissait pas ? Il ne voulait pas subir sa réaction, c’est tout. C’était lâche, rien de plus. Et, au fond de lui, il le savait parce qu’il avait cet air coupable sur le visage. Mais il ne voulait pas perdre la face, bien sûr que non. – Je l’aurais certainement mieux pris que maintenant ! T’as juste voulu me forcer la main ! Elle s’énervait, elle s’emportait… La véritable dispute n’était pas loin, vraiment pas. Parce que plus il parlait, il la rendait dingue. Il osait vraiment lui dire « ce qui est fait est fait » ?! Venant de la part de l’homme qui lui faisait des reproches à la moindre de ses actions, c’était quand même un comble. – C’est ça, oui, et maintenant je dois juste fermer les yeux et m’asseoir tranquillement pour participer à ce rendez-vous ! Se rendait-il compte, au moins, de la position dans laquelle il la mettait ? Il ne lui laissait même pas le choix. La seule chose qu’elle pouvait faire, c’était refuser et partir en claquant la porte. Et ce serait elle, la méchante qui refuse de faire un effort. Au fond, elle était vexée, Grace. Elle était vexée parce qu’il ne lui avait même pas laissé la chance de lui donner une réponse. Il avait préféré la mettre devant le fait accompli plutôt que se risquer à lui demander son avis ne serait-ce qu’une seule fois. Bien sûr qu’elle aurait été contre un tel entretien, c’était complètement ridicule. Mais, pour lui, elle aurait essayé d’y réfléchir. Et peut-être même qu’elle aurait accepté s’il avait su trouver les arguments pour la convaincre. Alors que là, il forçait simplement les choses. Il avait préféré la forcer plutôt que lui faire confiance. Et cet idiot, au lieu de se mettre à genoux pour lui demander pardon, il s’emportait aussi. Pire encore, il la reprenait à l’ordre lorsqu’elle s’adressait au conseiller. Il cherchait vraiment à ce qu’elle pète un câble, ou quoi ? Se rapprochant à nouveau d’elle, le jeune homme essaya de la convaincre une nouvelle fois de changer d’avis. Elle détourna le regard sans rien dire durant plusieurs secondes. Elle le détestait. Elle le détestait de lui forcer la main comme il le faisait. Et pourtant, sans dire un mot, elle partit s’asseoir sur l’un des sièges face à leur nouvel… Employé. Elle ne bronchait pas, à vrai dire elle ne savait même pas pourquoi elle cédait. Peut-être simplement parce que l’homme qu’elle aimait y tenait particulièrement. Mais qu’il ne compte pas sur elle pour lui adresser un mot une fois sortis de ce bureau. Ni pour y mettre du sien, d’ailleurs. – Bien. déclara simplement le conseiller en les voyant s’asseoir enfin. Il avait rarement vu une chose pareille. – Bon, et si vous m’expliquiez comment cette histoire a commencé ? Comment, du jour au lendemain, vous apparaissez dans la presse à scandales un jour sur deux ? Qu’il ne compte pas sur elle pour répondre. C’était William qui voulait venir, non ?




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3912
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 11:25



~ GRAAL~
"Une mise au point s'impose."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Voilà pourquoi il n'avait rien dit ! Parce qu'il savait parfaitement dans quel état elle allait ce mettre et c'était ce genre de chose qu'il voulait éviter. Lâche ? Oui, peut être un peu ... mais normal non ! Il savait d'avance qu'elle allait piquer une crise en apprenant ce qu'il avait préparé dans son dos ! Oui ce n'était pas fair-play ni même digne de lui, puisque en temps normal il prenait toujours le temps d'en parler avec elle avant de faire quoi que ce soit, mais l'effet de surprise était pas mal. Seulement pour cette fois c'était raté ! Grace lui en voulait à mort et en plus elle ne semblait pas vouloir y mettre du sien pour aller à ce rendez vous, de plus elle était en train de s'emporter du coup elle poussait William à faire de même ! Au final ils allaient surtout s'engueuler vraiment et ils n'arriveraient à rien et Perkins ne pourrait pas non plus les aider. Mais c'était sa femme et il la connaissait après tout ! Il aurait du lui en parler et il savait qu'il lui faudrait surement un peu de temps pour oublier ce qu'il venait de faire, il devrait même trouver un moyen de ce faire pardonner. - Tu l'aurais mieux prit ? Grace ! Je te connais, tu aurais refusé c'est sur ! Alors je pensais qu'en évitant de t'en parlerais tu n'aurais pas le temps d'y réfléchir ! Et ça passerait mieux ? Muh ben c'était raté ! Puisque ça n'avait pas du tout marché comme il le voulait, là ils étaient surtout en train de ce donner en spectacle devant le seul homme qui pourrait les aider à éviter ce genre de bavure. Mais ce qui est fait et fait non ? Il ne pouvait pas revenir en arrière et de toute façon. - Je te demande simplement de faire un petit effort ! Juste le temps de ce rendez vous ! Demanda t'il encore une fois en espérant qu'elle ferait un effort, pour lui au moins même si c'était pour leur couple qu'elle devait le faire. Ce n'était pas grand chose ! Elle avait juste à s'asseoir et attendre que sa passe ! La fixant pendant quelques instant la belle finit par ce diriger vers l'un des sièges pour s'y installer sans lui répondre quoi que ce soit ! Génial ... il sentait surtout qu'il allait le payer très cher ce mauvais coup qu'il venait de lui faire. Soupirant doucement, il s'installa sur le siège d'à côté alors que le conseiller pouvait enfin commencer à leur poser des questions. Croisant les bras, il leva les yeux vers lui, William était déterminé pour répondre à toutes les questions possibles, il voulait que sa marche ! Il voulait qu'ils puissent tous les deux sortir de ce cercles vicieux afin de retrouver une vie normal sans avoir peur d'être en couverture de magasine à scandale même si dernièrement c'était sa femme qui était visée. A la première question, William tourna tout de suite la tête vers sa femme, mais madame avait soudainement décidé d'être muette et elle ne comptait surement pas prendre part à ce débat. Génial, très adulte comme comportement ! Mais gardant pour lui ce qu'il pensait, il tourna la tête vers le conseiller avant de reprendre. - Et bien ... c'est arrivé il y à quelques semaines, lorsque un photographe à surprit Grace ... en train de ... faire des folies ! S'installant sur son siège, il les fixaient tous les deux en écoutant d'un air intéressé. - Muh, quel genre de folie ? Détournant les yeux une nouvelle fois vers sa femme, elle ne semblait toujours pas avoir envie de parler alors il reposa son regard sur lui avant de reprendre. - Elle ... elle à fait une petite baignade dans le lac du parc ! Hochant doucement la tête, le conseiller tourna la tête vers Grace avant de reprendre. - Et pourquoi ... vous avez sauté dans le lac ? C'était quoi le but ! Sachez que je ne vous juge pas j'essaie juste de comprendre ce qui ce passe entre vous pour vous aider au mieux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6766
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 16:55


 

 
 


« Une mise au point s'impose. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



S’il avait vraiment voulu éviter une scène pareille, il aurait été bien plus judicieux de la part de William d’être honnête avec elle. C’était sa faute, à lui, si la réaction de sa femme était aussi violente. La mettre devant le fait accompli était vraiment une mauvaise idée. Et retourner la situation comme il le faisait, c’était un comble. Si elle piquait une crise, c’était parce que justement il avait tout fait dans son dos. Elle ne comprenait même pas comment il avait pu songer une seule seconde que ce serait mieux de lui forcer la main. Il était censé la connaitre, bon sang. Mais, visiblement, il avait encore quelques progrès à faire. Parce qu’il était convaincu qu’elle aurait refusé alors que… Bon, oui, elle aurait d’abord refusé, c’est certain ! Elle lui aurait ri au nez, exactement comme elle l’avait fait lorsqu’il avait voulu instaurer ce règlement entre eux. Pourtant, à l’époque, elle l’avait tout de même laissé placarder tous les murs de la villa. Et s’il l’avait prévenu au sujet de ce conseiller, elle serait peut-être parvenue à y réfléchir pour lui laisser une chance. Mais non. C’était limite s’il ne lui reprochait pas sa non-réaction. Il lui mettait ses propres actions sur le dos, et franchement, ça la rendait dingue. Pire encore, il s’enfonçait en disant qu’il avait voulu l’empêcher d’y réfléchir. – Mais tu te rends compte de ce que tu dis, quand même ? Tu prends des décisions sans me consulter, et moi je dois les subir « sans réfléchir », mais ça ne va pas hein ! Elle lui en voulait à mort. Elle allait le lui faire payer, qu’il en soit certain. Elle était vraiment en colère contre lui. Elle l’était tellement qu’elle était tentée de prendre la porte et le planter là. Mais, pourtant, sans dire un mot, la créatrice se dirigea jusqu’à l’un des sièges à leur disposition. Elle allait assister à ce rendez-vous, elle allait faire cet effort parce qu’elle, contrairement à lui, elle prenait en compte ce qu’il voulait. Mais elle n’était certainement pas prête à y mettre du sien. Gardant obstinément le silence, elle ne regardait aucun des deux hommes. Elle avait tout le corps détourné autant que possible pour éviter de voir son mari. Et elle ne répondait même pas aux questions du conseiller. Elle avait tout de la mauvaise élève face à son professeur alors que William, à côté, répondait sagement à chaque question à laquelle il avait une réponse. Et elle se fichait bien de ne pas avoir un comportement adulte. Elle n’avait jamais prétendu être mature. Malgré tout, elle écoutait d’une oreille la conversation. Et elle se rendait d’autant plus compte combien toute cette situation était ridicule. Toute cette histoire simplement parce qu’elle avait eu le malheur de se baigner dans un lac. Elle avait fait des choses tellement plus dingues que ça, Grace. Mais il fallait croire qu’elle n’avait plus le droit de faire des folies maintenant qu’elle était mariée au maire de la ville. Il valait vraiment mieux qu’elle se taise, oui. Pourtant, le conseiller finit par s’adresser directement à elle. Indéniablement, elle était la première concernée. Et cette question, William ne pouvait pas y répondre. Pourquoi. Il lui demandait vraiment pourquoi. Mais, bon sang, elle n’en savait rien. Elle ne pensait pas devoir rendre des comptes un jour. Elle avait simplement la sensation d’être à son procès, là. Jugée pour avoir été elle-même, à croire que c’était un crime. Elle laissa échapper un soupir excédé sans répondre tout de suite alors que leur interlocuteur ajoutait qu’il ne voulait pas la juger mais simplement comprendre. Mais comprendre quoi, bon sang ?! Elle était comme ça, il n’y avait rien à comprendre. Relevant enfin les yeux vers le conseiller, la belle blonde finit enfin par retrouver l’usage de la parole. – On m’avait défiée de le faire. Bah, évidemment, dit comme ça, c’était totalement puérile. Mais elle était puérile, Grace. Surtout, elle était trop audacieuse, trop aventureuse pour refuser un défi quel qu’il soit. La regardant assez surpris, le conseiller reprit. – Il ne vous est pas venu à l’idée de refuser ? Il allait l’énerver aussi, lui. – Non. rétorqua-t-elle simplement, et avec un seul mot il pouvait sentir toute l’insolence du monde. – Je vois… Et ensuite ? Mais, bon sang, ils devaient vraiment tout lui raconter ?! – Mais pourquoi vous nous le demandez ? Vous avez lu la presse, non ?




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3912
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 18:33



~ GRAAL~
"Une mise au point s'impose."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Elle ne semblait pas vraiment décidée à rester, d'ailleurs William sentait qu'elle allait surtout prendre la porte pour ne plus jamais revenir mais ... contre toute attente, la jeune femme ce décida à entrer dans le bureau pour aller sagement s'asseoir, il ne savait pas vraiment si elle faisait ça pour lui ou ... c'était évident qu'elle le faisait pour lui et pour personne d'autre ! Ça le touchait tout de même qu'elle accepte de rester malgré qu'il lui ai caché ses intentions. Il avait parfaitement comprit qu'elle lui en voulait, mais n'avait elle pas fait le même coup il y à quelques semaine ? Pour le saut en parachute, elle lui avait elle aussi tendu un piège et elle l'avait attiré sans qu'il ne ce doute de quoi que ce soit et il n'avait pas fait toute une histoire ! Ce n'était pas une vengeance non ! Il faisait ça pour le bien de leur couple et rien d'autre ! S'installant sur la chaise sans broncher, Grace faisait quand même tous ce qu'elle pouvait pour éviter tous contact visuel avec lui mais aussi avec le conseiller. Elle ne voulait les voir ni l'un ni l'autre et elle ne semblait pas non plus décidé à leur parler puisque lorsqu'il posa la première question, Grace ne prit même pas la peine de le regarder et encore moins de répondre. C'était très adulte oui, mais ça ne semblait pas la déranger plus que ça ! Alors William tenta de répondre à sa place, il savait comment ça c'était passé puisqu'elle lui avait expliqué que c'était un défi. Seulement le conseiller semblait vouloir qu'elle lui réponde elle même. Si ils étaient là c'était pour parler, pas pour aller chacun de leur côté. Retrouvant finalement l'usage de la parole, Will la laissa finalement parler sans ajouter quoi que ce soit. Oui, tous ça à cause d'un simple défi et uniquement à cause de ça ! Qu'est ce qui ne fallait pas entendre. Refuser ? Comme si Grace était capable de dire non ! Non ce n'était tout simplement pas possible ! Elle ne savait pas dire non à un défi et pourtant des fois ça la faisait allait très loin mais elle ne savait pas ! D'ailleurs elle finit par lui répondre avec ce ton froid et très distinct un "Non" très clair et sans aucunes possibilités d'en discuter. Mais Perkins ne voulait pas s'arrêter là alors il continuait de poser ses question en lui demandant ce qui c'était passé ensuite ! Si il avait lu l'article il devait surement le savoir ! Posant les yeux sur lui, William le fixait dans l'attente d'une répondre. - Effectivement ! J'ai lu la presse et c'est aussi pour cette raison que je tente d'en parler avec vous ! La presse ne dit pas toujours ce qui est vrais et c'est pourquoi j'essaie de comprendre .. d'avoir votre version ! Dit il en la fixant de nouveau avant de reprendre. - Ensuite, dans le second article c'était un tout autre fait divers ! Vous en train de profiter de votre classe social pour avoir des privilèges ! Ça ne vous pose pas problème d'avoir une mauvaise image aux yeux des gens ? La fixant sans bouger d'un poil, il finit par sourire avant de poser son regard sur William. - Et vous Monsieur Flyleaf ? Ça ne vous pose pas de problème d'entendre des choses négatives sur votre femme ... ou même votre couple ! Comment vous voyez ça et surtout, comme vous réagissez ? Soupirant doucement William reprit d'un ton assuré. - Bien sur que ça me pose problème sinon on ne seraient pas là à en parler ! A vrais dire, ça ne me gène pas tant que ça ne regarde pas la presse ! Mais depuis quelques temps Grace est la cible des articles à scandales et je veux que ça cesse ! Je ne peux pas réagir, on ce dispute, on en parle, on essaie de régler les choses comme on peu ... ou plutot on attend en espérant que sa passe mais ce n'est pas le cas ! - Donc il faut changer ça !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6766
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal Mer 5 Avr - 19:11


 

 
 


« Une mise au point s'impose. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le piège tendu par William n’avait absolument rien à voir avec ce qu’elle avait fait quelques temps plus tôt. Déjà, parce qu’elle avait d’abord tenté de lui en parler contrairement à lui. Plusieurs fois, elle avait lancé le sujet mais il se débinait. Alors qu’elle, elle découvrait tout juste cette idée maintenant qu’elle se retrouvait comme une idiote devant le conseiller. Aussi, il ne pouvait absolument pas comparer un défi de saut en parachute, quelque chose qu’elle avait préparé pour qu’il passe un moment exceptionnel, avec un rendez-vous dont il était si convaincu qu’elle l’aurait refusé. Ce n’était pas la même chose, c’était… Beaucoup plus difficile à encaisser. Il ne prenait pas son avis en considération pour quelque chose qui risquait d’influer considérablement sur sa vie. Alors, non, elle ne lui avait pas du tout fait le même coup. Mais, de toute façon, ils ne seraient pas d’accord. Ils n’étaient jamais d’accord. Toujours furieuse, la jeune femme était pourtant partie s’installer sur l’un des sièges à leur disposition. Elle acceptait le rendez-vous, pour William. C’était évident qu’elle le faisait pour lui. Mais elle n’avait pas cessé de lui en vouloir pour autant. Et elle n’allait pas accepter de coopérer si facilement. Elle était là sans être là. Elle se fichait bien de passer pour une jeune femme immature ou insupportable. Elle avait eu le droit à des qualificatifs bien pire au cours de sa vie. Lorsqu’elle décida enfin d’intervenir, ce n’était pas d’un ton plus conciliant pour autant. Elle était insolente, presque sur la défensive. Elle n’aimait pas du tout la tournure que prenait la conversation. C’était comme si elle devait rendre des comptes à cet homme qu’elle ne connaissait même pas. Et il ne la connaissait pas, lui non plus. Il ne savait pas que, aussi puérile pouvait-elle paraître, elle était incapable de refuser un défi. Elle était imprévisible et prête à tout, Grace. Mais là, il lui donnait simplement l’impression d’être dérangée, stupide ou simplement irresponsable. Elle ne supportait pas de devoir se justifier. Elle finit même par demander au conseiller s’il était bien utile de devoir tout lui raconter. S’il travaillait dans les relations publiques, il n’avait certainement pas pu s’abstenir de suivre toute cette histoire. Et, en effet, il confirma avoir lu la presse. Mais il voulait sa version des faits… A quoi bon ? Ce qui importait, c’était ce que les gens pensaient non ? C’était ça, le but de son métier à ce qu’elle sache. Gardant le silence sans cesser de le fixer, la jolie blonde entendit le scandale suivant… D’accord, là, elle avait abusé. Mais, bon sang, n’importe quelle femme aurait été tentée de le faire un jour, surtout en période de soldes. Mais peut-être que n’importe quelle femme ne serait pas allée jusqu’au bout. A la question de Perkins, elle lui jeta un regard noir. Il était idiot ou quoi ? Evidemment que cela ne lui faisait pas plaisir, cette histoire. Sinon, elle aurait clairement dit en arrivant dans le bureau qu’elle n’avait aucune raison d’être présente. Obstinément silencieuse, elle entendit William intervenir à son tour alors que le conseiller poursuivait ses questions. – Je ne savais pas qu’on avait atterri chez un psy subitement. répliqua-t-elle avec insolence après que son mari ait fini de déballer leur vie. C’est vrai, quoi. Il avait besoin de lui raconter qu’ils se disputaient et tout le reste ? Le conseiller retint un soupir pour la regarder finalement. – Il va déjà falloir commencer par changer ça, madame Flyleaf. – Quoi, ça ? demanda-t-elle sans comprendre, quelque peu agacée. – Votre attitude. Vous êtes insolente. lâcha-t-il comme une évidence. Surement parce que c’en était une. Il l’avait cerné en un temps record. Mais elle était surtout outrée qu’il lui dise une chose pareille. – Pardon ? – Vous devez accepter mon aide. Et accepter l’idée de changer certaines choses si vous voulez retrouver une image correcte aux yeux des autres. – Si vous voulez que je me taise, vous n’avez qu’à le dire. rétorqua-t-elle simplement en croisant les bras. Elle était vexée, bah oui… Ce n’était pas agréable d’entendre quelqu’un lui dire ses vérités, surtout quand elle se fichait éperdument de son avis. Elle ne pouvait même pas l’envoyer balader, alors elle se défendait comme elle le pouvait. Sans lui répondre, le conseiller reprit la parole. – Bien. Il me semble également avoir entendu parler d’une histoire d’infidélité…




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Une mise au point s'impose ღ Graal

Revenir en haut Aller en bas

Une mise au point s'impose ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-