AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Jeu 6 Avr - 19:15



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Arrivant enfin à la villa après une longue journée au bureau, William était passé prendre Haylee chez son baby sitter avant de finalement rentrer chez eux espérant passer une soirée tranquille. Dernièrement c'était plutot calme ... bien trop calme pour que ça leur ressemble mais les deux époux étaient en froid. Du moins Grace était distante et froide, refusant même parfois de lui adresser la parole ou même de le regarder, il avait même l'impréssion d'être clairement inexistant pour elle. Elle lui faisait la gueule oui depuis le jour ou ils avaient eu rendez vous avec Perkins, leur conseiller en image. Il avait préparé ce rendez vous sans même lui en parler, ni même aborder le sujet une seule fois avec elle, l'attirant même dans un piège sans réellement lui laisser le choix de ce défiler. Inutile de dire que Grace l'à très mal prit, elle le vit même très mal et depuis la belle semblait bien décidé à le faire payer à son mari en prenant soin de l'éviter autant que possible ! Pas une parole, pas un regard, pas un geste, Grace ce contentait d'être distante, froide et surtout elle faisait tout pour éviter de ce retrouver dans la même pièce que lui. Lui ? Et bien il subissait, pour une fois il savait qu'il avait eu tord et il ne cherchait pas vraiment à lui expliquer les raisons de ses choix puisqu'elle les connaissaient déjà mais en l'occurrence William faisait son possible pour ce faire pardonner et il le faisait à son rythme. Il ne la brusquait pas, il ne voyait pas les choses en grands pour qu'elle le pardonne plus vite, non il ce pliait à sa volonté et ne cherchait pas à la pousser. Il était attentif, tendre, doux, bien plus qu'il ne l'était en temps normal mais il ce montrait tout gentil avec elle mais il prenait également le temps de s'excuser jours après jours autant qu'il le pouvait. Des fleurs, des petites attentions, des petits déjeuné qu'il prenait soin de lui laisser le matin avant de partir au bureau, des petits messages qu'il lui envoyait dans la journée bien qu'elle ne lui répondait jamais, il passait parfois en coup de vent à la boutique pour savoir comment elle allait mais ne s'attardait jamais bref ... il faisait ce qu'il savait faire de mieux, veiller sur elle ! Mais c'était pourtant loin d'être suffisant puisque malgré toutes ses petites attentions, la jeune femme restait toujours muette et elle faisait toujours comme si il n'était pas là ! C'était inutile et il ne savait pas non plus dans quel état d'esprit elle ce trouvait puisqu'elle était toujours distante. William savait qu'il avait commis un erreur avec elle, il avait était trop loin en lui faisant un coup pareil mais que pouvait il faire ? Ce soir, il avait décidé de lui offrir un petite soirée, rien qu'à elle et encore une nouvelle façon de ce faire pardonner. Il était passé prendre un truc à manger pour le dîner bien qu'il doute qu'elle est envie de dîner avec lui, ensuite William lui avait préparé un bain et il avait également prévue de lui faire un massage ... bref tous ce qui pourrait l'aider à ce détendre après une dur journée de travail. Il espérait vraiment que ça allait lui faire plaisir mais dernièrement ils n'étaient plus du tout sur la même longueur d'onde. Il était assez tard, Haylee dormait déjà après avoir prit son repas et son bain mais Grace n'était toujours pas là ! Will avait donc eu le temps de préparer les choses convenablement, des bougies un peu partout dans la salle de bain avec une décoration floral, à force de lui acheter des fleurs elle ne saurait surement plus quoi en faire, mais il avait également préparer leur chambre de la même façon, des pétales de roses blanches un peu partout, du bon vin, il n'avait pas vraiment dans l'idée d'avoir une soirée romantique ou même de déraper comme ça leur était si souvent arrivé, non c'était juste pour ce faire pardonner et ... lui faire comprendre à quel point il était désolé ! Il avait également enfilé quelques chose de plus confortable pour l’accueillir et lorsqu'il entendit enfin la porte d'entrée s'ouvrir, William retourna tout de suite dans le salon pour l'attendre, chose qu'il faisait régulièrement depuis qu'ils étaient en froid. En la voyant entrer dans le salon, il l'attendait avec un verre, son cocktail qu'il avait déjà apprit à faire. - Bonsoir ! Dit il en souriant doucement en s'approchant d'elle, il lui tendit son verre et sans même qu'elle n'est le temps de dire quoi que ce soit il l'aida à retirer sa veste. - Dure journée ? Dit il en accrochant sa veste avant de ce tourner vers elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Jeu 6 Avr - 20:09


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Il fallait croire qu’ils ne savaient pas maintenir leur relation stable plus de quelques jours tous les deux. Quelques temps plus tôt, c’était William qui lui en voulait et maintenant… Maintenant, c’était Grace qui faisait la tête. C’était depuis cette histoire avec le conseiller que le maire de la ville avait engagé que tout avait commencé. Il avait fait appel à lui dans son dos. Il avait osé, oui. A son insu, sans que la jolie blonde ne se doute de quoi que ce soit, il avait décidé qu’ils avaient besoin de cet inconnu pour les aider. Sur le moment, elle l’avait vraiment mal pris. Elle avait la sensation qu’il n’avait aucune considération pour elle. C’était elle, la principale concernée. C’était elle qui subissait la présence des journalistes au quotidien, elle qui supportait les regards réprobateurs de gens qu’elle ne connaissait même pas mais qui pensaient tout savoir de sa vie. C’était elle, surtout, qui devait changer parce qu’un inconnu l’avait décidé. Lui en parler avant, c’était la moindre des choses. Mais non, il avait préféré faire les choses dans son dos plutôt que de risquer de subir un refus de sa part. C’était vraiment désagréable comme sentiment. C’était comme si elle, et ce qu’elle ressentait, ça ne comptait pas. Le pire, c’était que même en la mettant devant le fait accompli, William n’avait pas eu l’air de prendre conscience de son acte. Il s’était emporté avec elle, et ils avaient manqué de se disputer devant Perkins. Depuis, c’était la guerre froide. Indéniablement. Alors, il cherchait bien à se faire pardonner. Il s’était excusé des dizaines de fois. Et elle ne comptait plus le nombre de ses petites attentions pour elle. Seulement, cela ne suffisait pas. Ce n’était pas ça qu’elle voulait. Elle aurait juste préféré que… Qu’il se rende compte qu’au fond, elle était juste blessée. Mais elle ne lui disait pas. C’était de Grace qu’on parlait, et cette femme avait bien trop de fierté pour être capable d’un aveu pareil. Et puis, merde. Il la connaissait depuis près de vingt ans, n’était-il pas censé comprendre tout seul qu’il avait été blessant envers elle ? Avait-elle vraiment besoin de le lui dire ? Eh bien, non. Tant pis pour lui. Elle préférait autant l’éviter. Ce n’était pas la réaction la plus mature qui soit, elle le savait pertinemment. Mais elle avait déjà été assez mature comme ça en acceptant de rester à ce foutu rendez-vous, et ainsi de suivre les conseils de l’homme qu’il avait engagé. Elle n’avait pas l’impression que c’était à elle de faire un quelconque geste vers William. Elle se montrait, au contraire, très distante envers lui. A vrai dire, en vue de son attitude, il avait l’air inexistant. Ce n’était pas le cas, évidemment que non. Mais Grace savait parfaitement rester à distance quand elle avait une raison pour le faire. Et là, elle estimait qu’elle en avait une. D’autant plus qu’il ne s’y prenait pas très bien pour la reconquérir. Lui laisser le temps de digérer n’était certainement pas la chose à faire. Au contraire, cela ne l’agaçait qu’un peu plus de se rendre compte qu’il ne faisait rien pour rattraper son erreur. Oui, elle lui faisait la tête… Mais oui, elle voulait qu’il se bouge pour se faire pardonner… Elle était une femme, hein. Et, en plus, il s’agissait d’elle. Alors, irrémédiablement, c’était loin d’être facile de la suivre. La preuve, il n’y arrivait pas. Depuis plusieurs jours maintenant, William subissait sa froideur sans broncher. Il attendait surement qu’elle se sente prête à faire un pas vers lui. Qu’il n’y compte pas. Partie comme elle était, elle pouvait le fuir durant encore des semaines. Ce soir encore, elle rentrait tard. A vrai dire, elle avait décalé ses heures de travail dans son atelier pour éviter de passer du temps avec lui. Elle partait plus tard le matin, ce qui lui permettait d’ailleurs de passer des moments privilégiés avec leur fille. Mais elle rentrait aussi plus tard le soir. Et, généralement, elle ne s’attardait pas dans le salon avant de monter dans leur chambre. Cette soirée ne ferait surement pas exception aux autres. Elle débutait déjà de la même manière. Alors qu’elle venait d’entrer dans la villa, elle put constater qu’il était là, à l’attendre. Encore. Elle ne comprenait pas bien ce qu’il croyait gagner ainsi mais elle ne lui jeta pas un regard. Elle ne remarqua même pas le cocktail qu’il lui avait préparé jusqu’à ce qu’il s’approche d’elle. – Bonsoir. répondit-elle d’une voix plate, indifférente alors que son regard se posait enfin sur le verre qu’il tenait entre les doigts. – Non merci. déclara-t-elle simplement pour refuser le verre avant de poser son sac à main sur le comptoir. Elle était dure avec lui, mais elle s’en fichait bien. Elle était prête à refuser tout ce qui viendrait de lui, ou presque. Sans qu’elle ne puisse l’en empêcher, il l’aida à retirer la veste qu’elle portait pour la déposer lui-même dans l’entrée. Elle n’eut aucune réaction. – Non, excellente. Je vais me doucher. rétorqua-t-elle à sa question tout en se dirigeant déjà vers les escaliers, bien décidée à le fuir.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Jeu 6 Avr - 21:58



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'est vrais qu'avec Grace il fallait savoir toujours comment s'y prendre et ce n'était pas donné à tous le monde de savoir la gérer comme il faut ! Pourtant William tentait de le faire comme il le pouvait. Elle lui en voulait, ça il l'avait parfaitement comprit, elle lui en voulait pour ce rendez vous qu'il avait prit sans même la consulter ou lui demander son avis. C'était difficile de savoir quoi faire avec elle, parce que même en tentant de ce faire pardonner ça ne donnait rien et en lui forçant la main ça ne marchait pas non plus ! Il y avait toujours un juste milieu avec Grace, il ne fallait pas la laisser trop cogiter mais il ne fallait pas non plus la forcer à pardonner sinon c'était foncer droit dans un mur. Et là, William ne savait plus trop comment s'y prendre. En faite il avait surtout du mal à comprendre que ce qu'il lui avait fait c'était grave ! Et qu'un simple bouquet de fleurs ou des excuses n'allaient surement pas suffire mais que devait il faire ? Lui courir derrière ? La supplier ? Attendre que sa passe ? Non, aucunes de ses idées ne semblaient convenir mais William était patient et il espérait vraiment qu'elle allait lui pardonner cette erreur monumentale. Ce soir encore il était là, à attendre qu'elle lui porte ne serait ce qu'un tout petit peu d'attention, un regard, une parole ou avec un peu de chance un sourire ! Mais lorsqu'elle ouvrit la porte, William tomba tout de suite nez à nez avec elle. Il l'attendait comme tous les soirs et cette fois il était là avec un cocktail à la main espérant que ça lui fasse plaisir. Il eu le droit à un "bonsoir" froid et distant comme toujours et elle finit même par refuser le cocktail en le voyant s'approcher avec. Bon, visiblement ce ne serait toujours pas pour ce soir ... l'aidant à retirer sa veste il l'accrocha sur le porte manteau avant de lui demander si elle avait eu une dure journée. Non, et ce n'était pas pour cette raison qu'elle était d'une humeur massacrante, elle avait envie de tous sauf d'être avec lui et sa crevait les yeux. Il tentait de parler avec elle mais très vite la belle lui reprenait tout espoir qu'ils puissent parler tous les deux, elle répondit encore une fois sur on ton sec et froid avant de l'informer qu'elle allait prendre une douche et sans plus attendre elle ce dirigeait déjà vers l'escalier. - Je t'ai préparé ... bon ... d'accord ! Dit il le la regardant quitter la pièce sans qu'il ne puisse lui dire quoi que ce soit. Elle trouverait elle même la surprise dans la salle de bain mais il vu son humeur il savait que ça ne lui ferait surement pas plaisir. Ça lui faisait mal de passer autant inaperçue pour elle, mais il n'y à pas si longtemps que ça, c'était lui qui agissait de cette façon avec elle et bon sang qu'est ce que c'était désagréable ! A croire qu'ils ne savaient pas rester stable tous les deux ! Pour un couple mariés depuis des années, ils avaient surtout l'air de deux adolescents incapable de ce supporter. Posant le cocktail qu'elle avait refusé sur le comptoirs, il ce dirigea lui aussi à l'étage pour tenter une seconde approche, il en avait assez de cette situation, il ne supportait pas de rester en froid avec elle, il savait qu'il avait fait une erreur mais il voulait vraiment qu'elle lui pardonne ! Sa femme lui manquait. La rejoignant à l'étage, Grace ce trouvait dans leur chambre, surement pour aller y chercher des affaires, là aussi il avait décoré la chambre comme il le fallait mais encore fallait il qu'elle y prête attention. - Je ... je t'ai préparé un bain. Dit il calmement avant de s'asseoir sur leur lit sans ajouter quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Jeu 6 Avr - 22:58


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Grace n’avait rien d’une femme facile. Elle n’était pas de celles qui savaient prendre sur elles. Elle n’était pas capable de se dire qu’il valait mieux passer l’éponge et oublier. Elle avait besoin qu’il fasse quelque chose, enfin non… Elle ne voulait même pas qu’il fasse quelque chose. Il avait eu depuis le début de la semaine un bon nombre d’attentions envers elle, et rien n’avait marché. La seule chose qu’elle aurait souhaitée en réalité, c’était simplement qu’il se rende compte qu’il l’avait blessée. Même pas qu’il s’excuse. Même pas qu’il se justifie, non surtout pas d’ailleurs. En fait, elle désirait seulement qu’il comprenne pourquoi elle lui en voulait, et qu’il reconnaisse qu’elle avait des raisons de lui en vouloir. Durant leur dispute devant le conseiller, il lui avait presque donné le sentiment que c’était sa faute, à elle, s’il n’avait rien dit. Il lui avait mis tout sur le dos au lieu de simplement reconnaitre qu’il avait fait quelque chose de mal. Ce n’était pas trop demandé, si ? Apparemment, parce que depuis, elle avait eu le droit à tout et n’importe quoi de sa part… Mais pas ce qu’elle voulait. Alors elle savait qu’elle était compliquée. Elle savait qu’il serait tellement plus simple pour William qu’elle lui confie ce qu’elle avait sur le cœur. Mais s’il n’était pas capable de s’en rendre compte tout seul, cela signifiait peut-être que, pour lui, son attitude était tout à fait normale. Et auquel cas… Ils n’y pourraient rien. Ce ne serait qu’une chose de plus sur laquelle ils n’étaient pas d’accord après tout. Et, dans ce cas, il lui faudrait du temps pour revenir elle-même vers lui. Car ce ne serait pas ce soir, c’était certain. Une fois de plus, à peine arrivée, elle se montrait distante avec lui. Ce n’était même pas qu’elle le faisait volontairement ou quoi que ce soit pour le blesser, c’était juste qu’elle n’avait pas envie. Pourtant, vivre loin de lui n’était pas aussi facile qu’elle en donnait l’air. Il lui manquait, William. Bien sûr qu’il lui manquait. Ce qui lui manquait le plus, c’était son contact. Sa chaleur, son odeur… Enfin, bref. Ce n’était pas si simple, non. Mais elle donnait parfaitement le change alors qu’elle le saluait froidement. Il avait fait l’effort de lui préparer son cocktail préféré, une attention qu’elle aurait trouvée adorable en temps normal… Seulement, pas sur ce coup. Elle refusa la boisson d’emblée. Et pour qu’elle refuse un cocktail, c’était vraiment qu’elle n’avait pas envie de le laisser s’approcher. Il l’aida tout de même à retirer sa veste et l’accrocha lui-même sur le porte-manteau. Mais à peine commençait-il à parler qu’elle répondit aussi sec. Il était hors de question qu’elle lui parle de sa journée comme si de rien n’était. Sans perdre de temps, la jeune femme se dirigeait déjà vers les escaliers comme pour le fuir. Elle l’entendit bien commencer une phrase mais elle ne prit même pas la peine d’arrêter sa marche. Elle ne voulait pas savoir ce qu’il avait préparé. Qu’il s’agisse de son cocktail, d’un repas romantique ou quoi que ce soit d’autre, elle ne voulait rien. Montant les marches d’un pas rapide, elle arriva à l’étage et rejoignit discrètement la chambre de sa fille. Elle dormait profondément, alors elle ne la dérangea pas longtemps, se contentant de l’admirer quelques secondes avant de refermer avec précaution la porte de sa chambre. Rejoignant ensuite la sienne, elle fut surprise d’y découvrir ce que William avait préparé… Pendant un instant, la belle ne bougea pas, contemplant le décor romantique qu’il avait réalité. Il y avait des pétales de roses blanches étalées un peu partout dans la pièce. Instinctivement, elle se mordit la lèvre inférieure, touchée par son attention. Bah oui, elle était touchée, elle n’était pas aussi indifférente qu’elle le faisait croire. Et puis, il n’était pas là pour le voir de toute façon. Poussant un soupir, elle se demanda l’espace d’une seconde si elle ne devait pas lâcher du lest. Mais non, non. Elle n’allait pas céder pour deux-trois roses arrachées. Elle pénétra enfin dans la chambre, retirant aussitôt ses escarpins à talons pour aller les ranger dans son dressing. A peine était-elle revenue qu’elle vit la porte de la chambre s’ouvrir pour laisser apparaitre son mari qui lui apprit qu’il lui avait préparé… Un bain. Elle retira délicatement ses boucles d’oreille, l’une après l’autre, sans réagir tout de suite. A vrai dire, elle ne savait pas ce qu’elle pouvait répondre. Elle ne prenait pas souvent de bains, sauf avec lui mais… Seule, c’était beaucoup plus ennuyeux. – Merci. dit-elle simplement en terminant d’enlever ses bijoux avant de rejoindre la salle de bains. Il n’avait pas seulement préparé un bain… Il avait disposé des bougies un peu partout dans la pièce, en plus de pétales de roses une nouvelle fois. Cela rendait l’ambiance plus romantique, plus chaleureuse mais aussi plus relaxante. Hésitante malgré tout, elle prit le temps de se démaquiller pour réfléchir avant de se décider à se déshabiller pour aller se plonger dans son bain mousseux. Elle ne pouvait pas lui ôter une chose, c’était qu’il était tenace.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Jeu 6 Avr - 23:45



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La regardant partir sans rien dire ou plutot elle ne lui laissait pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit. William baissa doucement les yeux, encore une fois mal qu'elle refuse de lui parler. Il commençait sérieusement à ce demander ce qu'il fallait qu'il fasse pour qu'elle le pardonne ! Il savait qu'il lui avait fait du mal enfin qu'il l'avait mise de côté volontairement, il en était désolé maintenant il ce rendait compte de son erreur mais il ne pensait pas que ce qu'elle voulait c'était qu'il lui dise en face ! Il connaissait Grace, il savait que de simple cadeaux, des petites attentions, ce n'était surement pas suffisant pour qu'elle lui pardonne ou même qu'elle accepte de lui parler. Comme quoi, même après autant de temps de mariage, ils avaient toujours un peu de mal à ce comprendre tous les deux et ils n'étaient pas toujours d'accord mais ça ce n'était pas nouveau. Il commençait vraiment à en avoir assez de cette situation parce qu'elle lui manquait, il en avait assez de la sentir froide et si loin de lui ... ce n'était pas uniquement ça qui lui manquait, mais sa joie, son sourire, cette façon qu'elle avait de le regarder quand elle était heureuse, son rire, leur vie de couple tout simplement ! Là il avait cette désagréable sensation d'être un inconnus pour elle, un homme qu'elle méprise et qu'elle déteste sans le moindre regret. Il fallait que ça cesse et pour ça il comptait bien faire tous ce qu'il fallait même si il devait entrer dans le vif du sujet à la manière forte il le ferait sans la moindre hésitation, les disputes à force ils en avaient l'habitude. Prenant une grande inspiration, il monta à l'étage pour la rejoindre dans la chambre ou il avait également tout préparé pour leur soirée mais visiblement ça allait tomber à l'eau et il ce rendait surtout compte que Grace n'avait pas cette ambiance romantique en elle ce soir, elle ne semblait même pas réagir, ni touché ou intrigué, elle n'en n'avait rien à faire tout simplement ! S'asseyant sur le lit, le regard posé sur elle, il lui dit simplement qu'il lui avait préparé un bain même si elle n'en n'avait surement rien à faire. Mais cette fois elle ce contenta d'in simple merci sans même ce retourner vers lui mais elle avait quand même fait un premier pas. - De rien ... Dit il dans un soupir en baissant doucement le regard vers le sol sans ajouter quoi que ce soit. Encore une fois, elle ne réagissait pas, elle ce contenta simplement de retirer ses bijoux puis de prendre le chemin de la salle de bain puis fermer la porte derrière elle. Bon ... là il fallait vraiment qu'il fasse quelques chose parce qu'il en avait vraiment assez de cette situation ! Ils ne pouvaient pas continuer de cette façon tout les deux et là il n'avait pas besoin d'un conseiller en image pour en parler. Restant quelques minutes assis sur le lit sans rien dire, il finit par prendre une grande inspiration puis ce lever et sans même frapper à la porte de la salle de bain il entra. - Grace ! Faut qu'on parle ! Et de toute façon maintenant qu'elle était dans son bain elle ne pouvait pas sortir pour s'échapper ! De toute façon ce n'était pas une question ou une option, le fixant pendant quelques secondes il commença à faire les cents pas dans la pièce puis reprit avec un ton sérieux. - Ecoute, j'en ai assez de cette situation, tu m'ignore, tu me déteste ... je sais ! J'ai merdé et je sais aussi que tu m'en veux pour le conseiller ! Détournant le regard il ne lui laissait pas vraiment le temps de dire quelques chose et puis même si elle avait le temps de parler il ne l'écoutait pas. - Je sais que j'aurais du t'en parler mais j'avais peur que tu refuse que tu trouve sa stupide, tu ne serais même pas venue au rendez vous alors que ... j'ai étais nul sur ce coup Grace ! Et j'essaie de tous faire pour que tu me pardonne mais, je sais plus quoi faire et tu me manque ! Ce tournant vers elle après avoir fait les cents pas devant la baignoire il finit par s'agenouiller à côté d'elle pour être à sa hauteur mais aussi pour plonger son regard dans le sien. - Je suis désolé et je suis prêt à tous pour que tu me pardonne, excuse moi de t'avoir blessée, j'aurais du t'en parler ! La fixant sans rien dire pendant quelques instant, il attendait qu'elle lui réponde mais elle restait désespérément muette. - Je t'en prit dit quelques chose, je me sent incroyablement stupide là !Toujours à genoux devant elle, il sentait surtout sa gorge ce nouer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Ven 7 Avr - 0:35


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Finalement, elle s’était décidée à entrer dans le bain relaxant que William avait préparé pour elle. Elle n’avait pas pu résister longtemps, d’autant plus qu’il serait dommage de gâcher tout ce décor romantique. Allongée dans l’eau, Grace profitait de la chaleur qui en émanait pour se détendre. Durant plusieurs secondes, elle ferma les yeux pour chasser toutes ses pensées de son esprit. Elle se sentait bien à ce moment, loin de toutes les tensions habituelles de la villa. Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à l’homme qu’elle aimait. Elle avait accepté le bain qu’il lui avait fait, c’était déjà un pas en avant vers lui. Peut-être qu’elle devrait lui parler. Peut-être qu’elle devrait essayer de lui expliquer elle-même ce qu’elle ressentait puisqu’il n’était pas fichu d’y penser lui-même. Au fond, elle était peut-être trop difficile avec lui. Aussi attentif soit-il, William restait un homme. Il ne pouvait pas deviner tout ce qu’elle s’était dit en découvrant ce qu’il avait fait dans son dos, ni même durant tous ces derniers jours. Arrrf. Vous voyez pourquoi elle se montrait aussi distante avec lui ? Parce qu’à l’instant même où elle l’était un tout petit peu moins, elle n’arrivait plus à l’être du tout. C’était dans son tempérament,  à Grace. Avec elle, c’était tout ou rien. C’était pour cette raison qu’elle préférait autant le fuir plutôt que risquer de flancher. Elle pouvait paraître totalement catégorique, la vérité c’est qu’elle était beaucoup plus faible qu’elle ne le voulait face à lui. Il valait mieux qu’elle cesse d’y penser pour le moment. Elle verrait bien une fois son bain terminé si elle pouvait avoir l’envie de lui parler, ou non. Posant sa nuque contre le rebord de la baignoire, la jeune femme ferma à nouveau les yeux pour espérer passer un moment de tranquillité. Mais c’était peine perdue. Parce que, quelques instants plus tard à peine, William débarqua soudain en trombe dans la salle de bains, la faisant sursauter au passage. Mais ça n’allait pas dans sa tête de débarquer comme ça. Et il voulait qu’elle se détende ? – Merde, tu pourrais frapper ! lâcha-t-elle en se redressant dans la baignoire. Ce n’était pas comme s’il ne l’avait jamais vue ainsi mais... Enfin, s’il n’avait pas le droit de lui parler, il n’avait pas non plus le droit de la voir nue, même cachée par la mousse. Et puis, il lui avait fait peur. Mais il se fichait pas mal de ce qu’elle disait puisque, sans prendre la peine de s’excuser, il commençait à parler de… Leur situation. Elle était déjà tentée de quitter la pièce sauf que… Elle était dans son bain. – C’est pour ça que tu m’as préparé un bain ? Pour que je sois obligée de t’écouter ? A croire qu’il ne pouvait pas s’empêcher de la forcer à faire ce qu’elle ne voulait pas faire. Mais il ne l’écoutait même pas. Il était trop occupé à lui exposer tout ce qu’il pensait. Retenant un soupir, la jolie blonde s’efforça de l’écouter malgré tout. De toute manière, elle ne pouvait rien faire d’autre là, tout de suite. Elle le détestait… Pensait-il vraiment qu’elle le détestait pour une chose pareille ? Elle lui en voulait, elle était blessée, c’est tout. Mais elle sortit de ses pensées en l’entendant soudain avouer qu’il avait merdé. Bon sang, il l’avouait enfin. Relevant les yeux vers lui alors qu’il tournait toujours en rond sans la regarder, la jeune femme se montrait plus attentive finalement. Elle ne put s’empêcher de laisser un soupir s’échapper de ses lèvres lorsqu’il recommença à se justifier. Ça, elle ne voulait pas l’entendre. Elle se fichait bien des raisons qui l’avaient poussé à agir comme il l’avait fait. Elles n’étaient pas justifiées, ses raisons. Parce que, putain, elle aurait fini par accepter son maudit rendez-vous. La preuve, elle était restée. Et ce n’était certainement pas pour garder la face devant le conseiller, mais uniquement pour lui. Mais elle garda le silence pour le laisser terminer. Elle savait que lorsqu’il était parti comme ça, elle ne pouvait pas en placer une jusqu’à ce qu’il termine. Elle le regarda s’agenouiller tout près d’elle, devant la baignoire, alors que leurs regards se plongeaient l’un dans l’autre… Pour la première fois depuis le début de la semaine. Ses mots la touchaient… Vraiment. C’était ce qu’elle avait attendu durant tous ces derniers jours. Il avait fallu qu’il craque pour en arriver là. Silencieuse, la belle le regardait tout en réfléchissant à tout ce qu’il venait de dire. Mais il s’impatientait, puisqu’il finit même par lui demander de parler. Il se sentait stupide ? Pourtant, de toute la semaine, c’était la première fois qu’il faisait preuve de bon sens avec elle. – Ce qui est stupide, c’est qu’il faut que j’en arrive à te faire la tête une semaine pour que tu réalises les choses. déclara-t-elle d’une voix calme. Bon, il avait fait le premier pas… Peut-être qu’elle devrait continuer. – William, ça m’a vraiment blessée de me retrouver là-bas, sans rien savoir. Je ne sais pas, on est censé prendre nos décisions ensemble… C’est ce que les couples normaux font. Là, j’ai eu vraiment la sensation que… Que je ne comptais pas. Que ce que moi, je ressens, ça ne compte pas. confia-t-elle en baissant les yeux. Elle jouait nerveusement avec la mousse de son bain… Elle n’avait jamais aimé se mettre à nu. Métaphoriquement parlant. – Tu crois que c’est facile pour moi de me dire  que je suis tellement… Tellement nulle que j’ai besoin de quelqu’un pour me conseiller sur mon attitude ? Parce que ça ne l’est pas. Mais je suis restée, pour toi. Et si tu m’avais prévenue, évidemment j’aurais été contre au début mais tu sais très bien que j’aurais fini par accepter. Sinon, quand on a eu le rendez-vous, je serais partie sans me retourner.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Ven 7 Avr - 8:17



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Plutôt que de subir la froideur de Grace, ce soir William avait envie de passer à l'acte et de parler directement plutot que d'attendre que sa passe. Sur un coup de tête, parce qu'il en avait assez de subir cette distance, son ignorance alors qu'elle lui manquait terriblement ! Il avait besoin d'elle, il avait besoin qu'elle lui pardonne parce que là ça devenait vraiment insupportable. Alors après avoir attendu quelque instants dans la chambre, assis sur leur lit le regard dans le vide, William avait finit par ce lever et entrer dans la salle de bain sans lui demander quoi que ce soit. Sans frapper, il poussa la porte en lui disant très clairement qu'ils fallait qu'ils parlent tous les deux et le son de sa voix faisait bien comprendre qu'il ne lui laissait pas vraiment le choix. Pas vraiment ravi de le voir débarquer de cette façon dans la pièce, Grace tenta bien de lui faire comprendre son mécontentement mais tellement entêter William n'y faisait même pas attention et puis de toute façon maintenant qu'elle était dans son bain elle ne pouvait pas le fuir. Ce n'était pas pour cette raison qu'il lui avait préparé la soirée, à l'origine c'était plus pour l'aider à ce détendre et passer un bon moment mais ... William en avait assez de ne rien faire et de la regarder le fuir. Faisant les cent pas devant la baignoire ou elle ce trouvait, William s'excusait, il lui disait combien il était désolé de ne pas lui avoir parler de ses intentions, il ne voulait pas la mettre à l'écart et le pire c'est qu'il savait qu'il ne devait jamais faire ce genre de chose et pourtant ... mais bref il était désolé et si jusqu'ici il ne l'avait pas réellement dit cette fois il lui disait clairement combien il s'en voulait. Elle lui manquait aussi, il avait envie d'arrêter cette guerre froide et qu'ils puissent enfin passer un peu de temps tous les deux comme ils savaient si bien le faire ! Il savait envie de retrouver sa femme tout simplement. S'agenouillant à côté d'elle, il la fixait dans l'espoir qu'elle lui dise quelques chose mais elle était juste là à le regarder silencieusement et il n'aimait pas ça. Mais, Grace finit tout de même par faire entendre le son de sa voix. - Non ! Non je sais depuis le début que tu m'en veux pour ce rendez vous et tous le reste ... mais je savais pas comment te dire ! Et puis c'était facile à comprendre, depuis ce jour Grace le fuyait comme la peste alors il fallait être stupide pour ne pas comprendre qu'elle lui en voulait. - Évidement que tu compte ! Ton avis compte et d'ailleurs tu peux toujours refuser les rendez vous ! C'était stupide d'agir dans ton dos de cette façon je sais et je regrette ! Si c'était à refaire je t'en parlerais cette fois ! Dit il sincèrement. - Mais ... depuis quand est ce qu'on est un couple normal ? Ajouta t'il dans un petit sourire en coin. Ils n'avaient jamais su faire dans la normalité, leur couple de base n'était pas normal ! L'écoutant sans l'interrompre, William la fixait sans bouger d'un pouce, c'était pas la première fois qu'elle parlait ouvertement de cette façon mais là ... elle parvenait à le faire et William accepter volontiers tous ce qu'elle voulait lui confier. - Mais arrête ! Tu n'es pas nul ! Tu es toi Grace ! Baissant à son tour la tête il reprit d'une petite voix. - Tu vois que tu n'es pas nul ! Parce que même après le mauvaise coup que je t'ai fais tu n'es pas partie ! Tu es restée pour moi et ça c'est une preuve d'amour supplémentaire que tu m'offre et ça me touche ! Même si moi en retour je n'ai fais que te faire du mal ! Relevant doucement les yeux vers elle il inspira profondément avant de reprendre. - Et puis moi je suis pas parfais non plus ! Il y à des choses à changer en moi aussi et tu as fais déjà pas mal de choses pour changer ça en moi ! Elle l'avait changé oui, dans le bon sens du terme bien sur ! - Excuse moi encore une fois ! Je regrette vraiment ! Ce redressant il ce dirigea vers la porte. - Profite de ton bain je ... on ce voit tous à l'heure ! Puis il finit par sortir en lui adressant un simple sourire avant de rejoindre leur chambre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Ven 7 Avr - 9:21


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle ne s’attendait pas à voir William débarquer dans la pièce pendant qu’elle essayait de profiter de son bain. Et elle n’était pas franchement ravie par son arrivée. Pourtant, lorsqu’il commença à parler, la jeune femme ne parvint pas à le maintenir à distance longtemps. Que ce soit physiquement ou… Emotionnellement. Ses mots la touchaient, ils la touchaient même énormément. Il ne semblait pas s’en rendre compte mais c’était tout ce qu’elle avait attendu. Elle pouvait parfois paraître superficielle, Grace. Elle aimait les beaux vêtements, les belles attentions, les belles choses… Mais elle était moins matérialiste qu’elle en avait l’air. En tout cas, dans son couple, c’était loin d’être ce qui primait à ses yeux. Elle n’avait pas voulu de toutes ses attentions, aussi gentilles soient-elles, parce que tout ce qu’elle désirait, c’était ça… Ce qu’il lui offrait en ce moment même. C’était la première fois, depuis le jour du rendez-vous, que William admettait qu’il avait fait une erreur. Il n’était pas du tout stupide contrairement à ce qu’il croyait parce que, au contraire, en quelques paroles il avait considérablement adouci le cœur de sa belle. Secouant négativement la tête lorsqu’il affirma qu’il avait su depuis le début qu’elle lui en voulait, elle prit la peine de lui préciser. – Ce n’est pas de ça que je parle… Mais juste, que tu comprennes pourquoi je t’en voulais, que tu admettes que ce que j’ai ressenti était… Légitime. Elle se doutait bien qu’il avait compris ce qu’elle lui reprochait, il n’était pas idiot ou aveugle. Mais elle avait surtout tenu à ce qu’il comprenne sa réaction, qu’il la comprenne elle. L’écoutant alors qu’il poursuivait son discours, elle se sentait quelque peu apaisée par ses propos. Elle savait bien qu’elle comptait pour lui, plus que tout le reste même avec Haylee. C’était sur le moment qu’elle avait eu cette sensation désagréable que ce n’était pas le cas. Mais elle le croyait, elle le croyait et ça faisait du bien. Hochant doucement la tête, elle lui répondit d’un ton plus doux. – D’accord… Merci. Elle était contente qu’il lui dise que, si c’était à refaire, il lui en parlerait désormais. C’était tout ce qu’elle voulait au fond. A sa question, la créatrice esquissa un petit sourire similaire à celui de son mari. Ils n’avaient rien d’un couple normal, c’était indéniable… Mais, parfois, ils devraient peut-être essayer. Ce qu’elle tenta de faire, finalement. Oubliant sa fierté, Grace lui exposait ce qu’elle ressentait, et lui il l’écoutait. Elle n’était peut-être pas... nulle mais toute cette histoire montrait bien à quel point elle était loin d’être la femme idéale, la femme dont William n’aurait pas à avoir honte à cause de ses frasques médiatisées. – Oui, je suis moi, et c’est à cause de moi qu’on se retrouve dans ce bordel médiatique. déclara-t-elle en relevant les yeux vers son époux. Ce qu’elle voulait surtout dire, c’était que sa position était déjà assez difficile à assumer pour qu’en plus, elle doive le faire sans y être préparée à l’avance. Mais il semblait l’avoir compris en vue de ses paroles précédentes. Celles qui suivirent déclenchèrent un sourire plus tendre de la part de la belle. – Ça, c’est juste parce que je t’aime démesurément. Un autre, je l’aurais planté là-bas sans remord. avoua-t-elle d’un ton un peu plus léger. Et c’était vrai ! Elle n’estimait pas être quelqu’un de bien en soit, Grace. Elle n’était pas comme ceux qui savaient se montrer altruistes et généreux avec tout un chacun. Sa façon d’agir dépendait de la personne qu’elle avait en face d’elle. Et William, elle l’aimait tellement… Irrémédiablement, cet amour la rendait meilleure. Mais, apparemment, ce qu’elle ressentait était réciproque. Il venait de lui assurer qu’elle parvenait à changer des choses en lui, elle aussi. Elle n’en était pas aussi sûre que lui, Grace. Contrairement à elle, il débordait de gentillesse. Sans mentir, il avait le cœur sur la main, il avait le cœur pur… Plus qu’elle. – Alors peut-être qu’on ne se fait pas que du mal finalement… dit-elle simplement avec un petit sourire. Si elle parvenait à plaisanter, c’était le signe qu’elle se sentait bien mieux. Cette conversation l’avait apaisée. Alors quand Will déclara une nouvelle fois qu’il regrettait, elle acquiesça doucement de la tête, comme pour lui dire que c’était oublié, avant de répliquer finalement. – Je te crois. Mais elle fut surprise de le voir soudain se relever pour se diriger vers la porte. Elle le regarda partir avant de se rallonger dans la baignoire. Elle sentait un poids en moins dans son cœur, un poids dont elle ne soupçonnait même pas l’existence mais qui était pourtant là. Réfléchissant quelques secondes à tout ce qu’ils venaient de se dire, la jeune femme pouvait en conclure qu’ils allaient peut-être bien pouvoir passer à autre chose maintenant. Elle ne resta que quelques minutes dans le bain. Elle savait bien qu’elle était incapable de rester tranquille plus longtemps. Elle se lava rapidement le corps avant de se rincer finalement et sortir enfin de la baignoire. Elle enroula une serviette autour de son cou pour se sécher et détacha sa chevelure dorée pour pouvoir ensuite rejoindre la chambre. Il se trouvait encore à l’intérieur quand elle arriva. Elle tourna les yeux vers lui pour le remercier. – Merci pour le bain. Elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle ne lui en était pas reconnaissante, pas maintenant qu’ils avaient pu mettre les choses à plat. Elle s’approcha de la commode pour en sortir une petite culotte et une nuisette tout en reprenant la parole, distraitement, presque timide. – Ça m’a… Fait du bien. Enfin, notre conversation.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Ven 7 Avr - 17:32



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cette petite conversation ne pouvait pas leur faire de mal au contraire ! William lui disait réellement ce qu'il avait sur le cœur, plutot que de lui faire des surprise, être prévenant avec elle, Will était vraiment sincère et surtout il faisait tous pour avoir son pardon. C'est ce qu'il cherchait depuis le jour ou elle était en froid avec lui. La fixant sans dire quoi que ce soit de plus, il venait de s'excuser et surtout d'avouer son erreur et apparemment c'est tous ce que Grace avait envie d'entendre, des excuses. - D'accord, je comprends ... je sais que parfois c'est un peu difficile à me suivre et je suis un peu long à comprendre aussi ! Dit il en baissant doucement les yeux alors qu'ils continuaient leur conversation. Selon elle, elle avait beaucoup de chose à changer dans sa façon d'être et de vivre mais elle n'était pas la seule ! William n'était pas non plus du genre parfait, bien au contraire ! Il était le premier à devoir changer. - Mais c'est aussi grâce à toi qu'on à une vie comme ça ! Et j'aime notre vie ... même si depuis quelques temps la presse s'en occupe un peu trop ! Souriant tendrement, il tentait surtout de lui faire comprendre que ce conseiller leur serait bénéfique, aussi bien pour elle que pour lui en fin de compte. Si elle était restée c'était uniquement pour lui, parce qu'elle l'aimait et que pour lui elle voulait faire des efforts. Ça le touchait, évidement ! Et ça lui faisait même très plaisir d'entendre quelque chose de bénéfique sortir de sa bouche. Souriant encore une fois, William finit tout de même par ce lever pour quitter la salle de bain, maintenant qu'ils avaient mit les choses à plats tous les deux, l'avocat sentait qu'ils pourrait peut être repartir sur de bonnes bases maintenant et surtout oublier cette histoire et tenter de reprendre une vie normale. Retournant dans leur chambre, Will s'installa une nouvelle fois sur leur lit qu'il avait préparé pour la seconde étape de la soirée .... bien qu'il doute que ça ce passe comme il l'avait prévue. Quelques instants plus tard, Grace sort enfin de la salle de bain et cette fois elle lui adresse tous de même un regard ainsi qu'un petit sourire. Ça faisait du bien d'avoir son attention à nouveau. - Je t'en pris ! Dit il en souriant en la suivant du regard jusqu'à la commode pour en sortir des affaires. - Oh ! Moi aussi, je me sentais mal par rapport à ce qui c'était passé ! J'en avait aussi assez d'être en froid avec toi ! Je ne supporte pas de rester loin de toi ! Dit il en ce levant du lit pour s'approcher doucement d'elle. - Je .. j'avais prévue enfin si tu veux je peux te faire un massage !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Ven 7 Avr - 18:48


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Après avoir quitté la salle de bains, Grace retrouva rapidement son mari en regagnant sa chambre. Et, pour la première fois de la semaine, elle ne cherchait pas obstinément à fuir son regard, ou même à se presser pour quitter la pièce. Leur conversation lui avait vraiment fait beaucoup de bien. Ce n’était pas seulement le fait d’avoir dit tout ce qu’elle avait sur le cœur. C’était aussi et surtout le fait qu’il en ait pris conscience. Elle se sentait bien plus apaisée maintenant. Peut-être qu’elle allait enfin pouvoir oublier sa rancune, et ainsi retrouver l’homme qu’elle aimait. Il lui manquait mine de rien, il lui manquait même beaucoup. En le rejoignant dans la chambre, la jeune femme ne mit pas longtemps avant de le remercier pour son bain tout en récupérant une tenue pour la nuit dans sa commode. Elle en profita également pour lui avouer qu’elle avait réellement apprécié leur discussion. Elle releva les yeux vers lui lorsqu’il lui répondit qu’il se sentait mal aussi, notamment d’être en froid avec elle. Lorsqu’il affirma qu’il ne supportait pas d’être loin d’elle, Grace se mit à sourire légèrement. Elle souriait parce qu’elle ressentait exactement la même chose à chaque fois qu’il lui imposait cette distance. A vrai dire, c’était beaucoup plus fréquent que le contraire. Peut-être bien parce qu’elle faisait beaucoup plus de bêtises que lui. – Tu le supportes plutôt bien quand c’est toi qui veux rester loin pourtant. rétorqua-t-elle d’une voix plus légère, presque taquine alors qu’elle le regardait avec malice. Il se leva à cet instant du lit pour s’approcher d’elle, rendant le regard de la belle plus intense soudain. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas retrouvé si proche d’elle. Relevant sa main libre vers le nœud de sa serviette, elle se sentait toute petite là. Mais elle sortit de ses pensées en entendant la proposition de William. Il voulait lui faire un massage, vraiment ? – Tu… Imites mes techniques ? demanda-t-elle avec un sourire en coin. La dernière fois qu’il lui avait fait la tête, c’était grâce à un massage qu’elle avait réussi à le faire craquer, par un simple massage. Alors elle était plutôt amusée bien qu’elle ne lui faisait plus réellement la tête maintenant. Passant la main dans ses cheveux, la créatrice de mode finit par acquiescer d’un signe de tête. Elle l’aurait peut-être bien refusé s’il avait débuté la soirée en proposant ce massage mais, maintenant qu’ils avaient eu leur petite conversation, elle pouvait bien accepter. – Bon, d’accord. consentit-elle ainsi avant de poser sa nuisette au pied du lit pour enfiler sa petite culotte. Elle s’approcha ensuite du lit et retira la serviette de bain autour de son corps pour s’allonger sur le ventre. Se redressant à peine pour attraper sur la table de chevet la crème parfumée à la vanille qu’elle utilisait, la jolie blonde la tendit à William. – Tu feras d’une pierre deux coups comme ça.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-