AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3910
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Sam 8 Avr - 20:36



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Parler, ça faisait parfois du bien et sur ce coup là ça avait même était très utile puisqu'ils avaient mit le choses aux clairs tous les deux alors forcément ça allait beaucoup mieux. La plupart du temps, Grace et William avaient beaucoup de difficulté à ce comprendre et parfois ils n'étaient pas sur la même longueur d'ondes tous les deux ! Il avait mit beaucoup de temps à comprendre ce que Grace attendait de lui, elle voulait juste qu'il assume ses erreurs mais ça William avait mit beaucoup de temps à le comprendre et surtout lui dire de vive voix. Mais après cette petite conversation, William ce sentait surtout beaucoup mieux du moins il avait remarqué que Grace était moins froide avec lui et surtout il sentait que l'atmosphère était beaucoup moins tendue entre eux. Comme quoi une simple conversation ça peut faire beaucoup ! La laissant terminer son bain sans la déranger de nouveau, William retourna dans leur chambre en attendant qu'elle termine et qu'elle vienne le rejoindre. Bon, maintenant qu'ils avaient mit les chose à plats tous les deux ça allait beaucoup mieux ce passer, du moins la soirée serait plus tranquille, enfin c'est ce qu'il espère. Quelques minutes après, Grace finit par sortir de la salle de bain enveloppée uniquement d'une serviette ce qui attire tout de suite le regard de William. Souriant amusé à la réponse qu'elle venait de lui donner, il haussa doucement les épaules tout en s'approchant doucement d'elle. - Qui te dis que c'est facile ? J'arrive toujours à le faire croire mais ... ce n'est pas du tous le cas ! Même quand il lui en veut il ne sait pas éviter de la regarder et pourtant quand il est en colère, William est une véritable tête de mule mais quand il s'agit de Grace et bien ... ça change tous ! Il ce trouvait vraiment proche d'elle, plus proche qu'ils ne l'avaient jamais étaient depuis les quelques jours. C'était si troublant de ce retrouver aussi proche d'elle, bien trop troublant pour rester insensible. Il finit même par se perdre dans son regard pendant quelques instants avant de finalement retrouver ses esprits et lui proposer un massage, c'est ce qu'il avait prévu pour le reste de leur soirée. - Et bien ... disons que tu m'as soufflé l'idée oui ! La dernière fois ça à plutot bien marché non ? Quand c'était lui qui boudait dans son coin, Grace avait réussi à l'attirer de nouveau vers elle avec cette technique, très efficace. Il n'avait suffit que d'un massage pour le faire craquer bien que ce ne soit pas vraiment le but ce soir. La fixant en attendant tout de même sa réponse, William espérait vraiment que ce soit positif pas seulement pour avoir la chance de la toucher ou de ce rapprocher d'elle mais juste parce qu'il avait envie de partager ce moment avec elle. Souriant d'avantage lorsqu'elle accepta il la laissa ce rapprocher du lit pour prendre place dessus alors que lui venait de faire de même. La laissant s'installer comme elle le devait, William s’essaya sur le lit alors qu'elle lui tendait un tube de crème. Il ne ferait qu'une pierre deux coups. - Oh ... d'accord, installe toi correctement. Dit il en souriant tendrement avant de déposer ses doigts dans son dos pour commencer son massage, il exécutait des gestes lents et il s'appliquait vraiment avant d'attraper le tube de crème et d'en mettre un peu sur ses mains avant de l'appliquer dans son dos. - Alors, la préparation du défilé ça avance ? Dit il comme pour continuer la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Sam 8 Avr - 22:30


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était parfois difficile de se comprendre pour les deux époux. Ils étaient pourtant mariés depuis des années, et s’aimaient depuis plus de temps encore. Mais c’était sans doute normal, c’était peut-être même mieux ainsi car c’était ce qui rendait leur relation aussi intense. Au fond, même si elle n’en avait pas toujours conscience, Grace savait qu’elle s’ennuierait si son couple était trop calme, trop stable. Elle avait comme ce besoin que les choses soient pimentées. Et, avec William, elle était servie. Ils étaient si différents tous les deux. Que ce soit au niveau de leurs personnalités ou de leur façon de penser, ils n’étaient pas du tout les mêmes. Alors, les petits couacs comme les grandes disputes étaient parfois inévitables. Mais, en règle générale, ils finissaient toujours par se comprendre, et surtout se pardonner après avoir discuté à cœur ouvert. C’était ce qui s’était passé une fois encore. Et, finalement, c’était avec le cœur bien plus léger qu’elle le retrouvait dans leur chambre une fois son bain terminé. Encore vêtue uniquement de sa serviette, la jeune femme sentit rapidement le regard de son mari se poser sur elle avant qu’il ne s’approche. Maintenant qu’elle avait abaissé les barrières dressées depuis quelques jours, elle se sentait vite troublée par leur proximité bien que leur conversation restait innocente. En fait, ils évoquaient précisément leur facilité à se faire la tête l’un à l’autre. Assurément, ce n’était pas facile. Ils étaient toujours tellement proches l’un de l’autre que, quand ce n’était pas le cas, le manque se faisait tout de suite ressentir. Et cela, elle le ressentait même quand c’était elle qui maintenait la distance, même si c’était peut-être un peu moins douloureux tout de même que quand Will la lui imposait. Par ailleurs, il avouait malgré tout avoir du mal à le faire dans ces situations. Il déclencha un petit sourire de la part de la jolie blonde, seulement parce qu’elle se rendait compte qu’il ressentait la même chose qu’elle durant ces moments. Mais, têtus comme ils étaient, ça ne les empêchait pas de le faire quand même. – Je le saurais maintenant alors. lui répondit-elle avec malice avant que son regard ne se plonge dans le sien. Aussi troublée que lui, elle le contemplait sans dire un mot, et il en faisait de même. C’était fou comme il suffisait que leurs regards se croisent pour se perdre comme ça dans cette bulle qui leur était si familière. Ce ne fut qu’au bout de plusieurs secondes que le jeune homme parvint à retrouver ses esprits en lui proposant un massage. Ce n’était pas avec une proposition pareille que le trouble de Grace allait pouvoir partir. Et pourtant, elle accepta son offre. Ce n’était pas comme si elle était capable de refuser qu’on la chouchoute, surtout si c’était lui qui le faisait. Mais, s’amusant tout de même à le taquiner en rappelant qu’il utilisait sa technique, elle hocha doucement de la tête tout en répondant, comme pour le provoquer. – Mais ça, c’est parce que tu ne peux pas me résister. Comme si toi, tu en étais capable. Peut-être pas, non. A vrai dire, elle ne connaissait pas vraiment sa capacité de résistance à William car… Elle n’essayait jamais. Pourquoi se priver ? Acceptant donc le massage, la belle ne tarda pas à s’approcher du lit. Elle se débarrassa naturellement de sa serviette avant de s’installer sur le ventre. Elle attrapa rapidement sa crème hydratante qu’elle lui tendit ensuite pour qu’il puisse l’utiliser dans son massage avant de se rallonger correctement sur le matelas. Si elle avait réussi à retrouver sa légèreté depuis leur conversation, elle sentit instantanément un trouble l’envahir lorsque William posa ses mains sur son dos. Il suffisait d’un contact avec sa peau pour qu’il la fasse frissonner. Et c’était ainsi depuis toujours. Croisant les bras pour poser sa tête dessus, elle profitait totalement du massage qu’il lui offrait avec beaucoup d’application. C’était bon, il n’imaginait pas à quel point. Elle avait même fermé les yeux jusqu’à ce qu’elle entende le son de sa voix interrompre le doux silence qui s’était installé. Il parlait du défilé qu’elle devait organiser, pour redorer son image. – Mmh oui ça va… Je suis en train de terminer les tenues, et j’ai trouvé la salle que je louerais. Il faut que je m’occupe d’engager un traiteur, et trouver quelqu’un pour décorer les lieux aussi. Et il fallait encore qu’elle s’occupe des invitations. Un défilé ne s’organisait pas en un claquement de doigt mais elle avait l’habitude, fort heureusement. – Ça a intérêt à plaire à monsieur-je-sais-tout. Oui, elle parlait de leur conseiller. On ne pouvait pas dire qu’elle l’aimait beaucoup.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3910
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Sam 8 Avr - 23:25



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Leur couple n'avait rien de calme, et à vrais dire c'est ce qui leur correspondait, ils étaient différents tous les deux, ils n'avaient pas toujours la même façon de penser, la même façon de voir les choses et pourtant au final ils savaient tous les deux que leur couple n'était pas parfait et que d'ailleurs ... ils ne pourraient jamais avoir une relation stable et paisible tous les deux mais c'est ce qu'ils aimaient dans leur couple ! Lorsqu'ils étaient en froid que ce soit lui ou elle à l'origine de la distance, ce n'était jamais facile de faire avec. William finit même par lu dire que même si il parvenait à lui faire croire que c'était facile ça ne l'était pas du tout ! Il ce donnait surtout du mal pour éviter de craquer quand il était censé lui faire la tête, un astuce qu'il venait volontiers de donner à sa femme, ce n'était pas très malin puisqu'elle allait surement ce servir de cet arguments contre lui maintenant mais peu importe, maintenant elle savait que même lorsqu'il était censé lui en vouloir ... il ne lui en voulait pas du tout. Lui proposant finalement un massage, la belle mit quelques instants avant de finalement dire oui ! Il lui piquait sa technique c'est vrais mais ça avait fonctionné la dernière fois, elle l'avait aidé à ce détendre et en plus elle avait réussi à le faire craquer. Une technique inratable mais surtout un moyen de ce rapprocher d'elle sans réellement le faire trop brusquement. La laissant prendre place sur leur lit, William s'installa lui aussi rapidement avant de commencer son massage, laissant ses doigts parcourir son dos, ses épaules, sa nuque avant de redescendre dans le milieu de son dos puis le bas de son dos. Appliquant sur sa peau la crème qu'elle lui avait donnée, Will faisait ça avec beaucoup d'attention avant de rompre finalement le silence pour lui demandait comment est ce qu'elle s'en sortait pour le défilé. Après tous, pendant le rendrez vous chez le conseiller, il leur avait conseillé de faire une soirée de charité et Grace avait proposé un défilé histoire de vendre ses créations mais aussi faire un acte de bienfaisance. - Oh d'accord, mais tu sais je peux te donner un coup de main si tu as besoin de passer quelques coup de fil ! Dit il dans un petit sourire tout en continuant son massage. Souriant amusé, il haussa doucement les épaules avant de reprendre. - Ça lui plaira ! Il n'y à pas mieux que toi pour faire ce genre de chose ! Tu sais organiser les défilé mieux que personne. Dit il avec assurance. - Il y aura du monde, j'ai déjà commencé d'en parler autour de moi et beaucoup on hâte d'y venir ! Ça ne ce voyait peut être pas mais avoir les mains posées sur elle, c'était troublant, ça le rendait même très nerveux. - En tous cas, tout de suite je veux que tu te détende et que tu pense à autre chose !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Dim 9 Avr - 16:06


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Allongée sur le lit, son mari auprès d’elle, Grace oubliait toutes les tensions accumulées durant les derniers jours entre eux. Cela faisait du bien de le retrouver, vraiment. Même si elle ne l’avait pas totalement ignoré, la dernière véritable conversation qu’ils avaient eue remontait à un moment déjà. Mais il y avait aussi cette proximité entre eux. C’était agréable de retrouver ce contact, et tout ce qu’il impliquait. Elle sentait ses doigts glisser contre sa peau avec délicatesse. Il parcourait son dos en provoquant de doux frissons sur son passage. Il se montrait tendre mais c’était aussi si troublant pour la jolie blonde. Il n’avait surement pas conscience de l’effet que ses simples mains pouvaient avoir sur elle. Elle en profitait sans dire un mot jusqu’à ce qu’il la sorte de ses rêveries en prenant la parole. Le défilé qu’il évoquait n’était pas réellement venu de la propre initiative de Grace. A vrai dire, elle en avait eu l’idée elle-même mais à cause du rendez-vous avec Perkins, le conseiller que William avait engagé pour eux. Il s’ajoutait à la nombreuse liste des choses qu’elle devait faire mais cela, elle avait l’habitude. Alors quand son mari lui proposa de lui donner un coup de main, elle sourit touchée, mais préféra refuser. Si elle avait un emploi du temps chargé, il était tout aussi occupé qu’elle. Et il avait des choses surement bien plus urgentes dont il devait se charger. – C’est gentil mais ça ira, j’ai mon assistante pour ce genre de choses. déclara-t-elle simplement en fermant à nouveau les yeux. Elle n’avait pas envie de penser à toute l’organisation qui l’attendait pour le moment alors qu’elle s’en occuperait plus tard. Chaque instant était consacré à quelque chose, et celui-ci en l’occurrence était celui de son massage. Elle ne se privait pas toutefois pour lancer une petite pique au passage à l’attention du conseiller. Mais William lui assura que le défilé lui plairait car elle était la meilleure pour organiser un défilé. Elle n’avait pas de doute là-dessus, son travail était bien le seul domaine dans lequel elle ne manquerait jamais d’assurance. Seulement, face à Perkins, elle avait cette sensation désagréable d’être bonne à rien d’autre qu’à faire des bêtises. Certes, cela représentait beaucoup de ses actions mais elle n’était pas uniquement la jeune femme sulfureuse qu’il croyait voir. Enfin, elle n’avait pas parlé de ce qu’elle ressentait à son époux étant donné qu’ils n’avaient pratiquement pas parlé du tout depuis ce rendez-vous. Mais rien qu’au surnom qu’elle lui donnait, William avait sans doute compris qu’elle ne l’appréciait pas beaucoup. Quant aux personnes qui assisteraient à son défilé, la jeune femme n’avait pas d’inquiétude là-dessus. Depuis le temps qu’ils étaient à Wellington, elle avait retrouvé un répertoire mondain aussi impressionnant que celui qu’elle avait à New-York. Les gens seraient ravis d’aller à un défilé de mode réalisé par une créatrice célèbre, d’autant plus s’il s’agissait de la femme du maire de leur ville. Et d’autant plus encore avec… Les récents événements. – Je n’en doute pas, personne ne voudra rater mon prochain scandale. rétorqua-t-elle spontanément avec une petite pointe de sarcasme dans la voix. Bon, elle exagérait peut-être un peu mais elle espérait tout de même que les convives jouent le jeu également. Reprenant la parole, Will lui affirma qu’il voulait qu’elle profite surtout de son massage pour se détendre et qu’elle pense à autre chose. Un sourire joueur apparut sur les lèvres de la belle alors qu’elle lui répondait naturellement. – Ne t’en fais pas pour ça, je pense à tout à fait autre chose là. Avec ses mains qui venaient toucher chaque centimètre de son dos, elle n’avait pas de mal à oublier le reste. Mais son massage restait relativement sage, si bien qu’elle parvenait malgré tout à maintenir leur discussion sans se laisser envahir par un trouble. – Tu m’avais manqué.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3910
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Dim 9 Avr - 23:08



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Profitant de cet instant qu'ils pouvaient tous les deux partager, William lui offrait son massage avec douceur et délicatesse comme il le faisait toujours quand il était avec elle. Comme quoi parler ça pouvait faire du bien, ça faisait un moment qu'ils n'avaient pas partagés ce genre de d'instant tous les deux, depuis qu'ils avaient consultés le conseillé en faite puisque depuis ce jour Grace lui faisait la tête alors c'était difficile. Mais pour l'heure, William avait surtout envie de profiter de ce moment. Silencieux, tous comme sa femme, il s'appliquait beaucoup dans ses gestes et d'ailleurs il mit un certain temps avant de reprendre la parole. Il avait envie de savoir ou est ce qu'elle en était dans les préparatifs du défilé. Ce n'était pas quelques chose qu'elle avait choisi de faire, enfin elle avait eu l'idée parce que le conseillé les avaient poussé à faire quelques choses pour tenter de redorer leur image et Grace avait eu cette idée, maintenant il ne restait plus qu'à tous mettre en place pour que cette soirée soit parfaite et surtout à la hauteur des attente de Perkins. William lui proposa même de s'occuper de tous ce qui était gestion de la salle, traiteur et tous ce qui va avec, mais Grace refusa son offre puisqu'elle avait son assistante pour ce genre de chose. Hochant doucement la tête, William répondit simplement. - D'accord, comme tu veux ! Avant que leur chambre ne ce plonge de nouveau dans ce silence qui cette fois n'avait rien de pesant, bien au contraire. Il ce doutait que Grace profitait simplement de son massage et c'était bon à savoir. C'est sur que ce n'était pas le moment de ce poser des questions ou de parler travail, ce soir William voulait surtout mettre les choses à plats et le fait d'avoir discuté quelques minutes avant semblait déjà avoir arrangée les choses même si ils n'étaient pas assez complices encore comme ils avaient pu l'être. Ce défilé serait surement une réussite malgré tous, Grace avait déjà beaucoup de contact et elle avait également une bonne réputation ... enfin sans parler des articles à scandales ! Mais beaucoup de personnes suivent ce qu'elle fait, ses créations, son travail et puis ce n'était pas non plus le premier défilé qu'elle présentait ! William ne doutait pas une seule seconde sur la qualité de son travail et qui si il y avait bien un domaine ou personne ne pouvait douter d'elle c'était bien la mode ! Souriant amusé, il ce mordit la lèvres avant de reprendre. - Il n'y aura pas de scandale cette fois ! Perkins nous aura à l’œil ! Pour Grace c'était surement une mauvaise nouvelle, une corvée ... être surveillé pendant toute leur soirée ça allait surement la gaver mais c'était le but ! Continuant son massage, Will changea de sujet, pour l'instant il voulait surtout qu'elle ce détende et qu'elle oublie le reste ! Qu'ils retrouvent cette petite bulle rien que tous les deux comme avant et surtout comme si il ne c'était rien passé entre eux. - Tant mieux alors, c'est le but ! Et si ce n'était pas le cas, il l'aiderait à ce changer les idées, d'ailleurs le simple fait de la toucher le rendait déjà nerveux alors qu'il ne croisait même pas son regard ! C'était l'effet Grace ! Cette effet toujours dingue alors qu'elle ne faisait rien pour le provoqué. L'esprit légèrement ailleurs, il revint à lui lorsqu'il entendit lui dire qu'il lui avait manqué. Un petit sourire vint même ce dessiner sur ses lèvres avant qu'il ne ce penche légèrement pour ce rapprocher de son oreille. - Tu m'as manqué toi aussi ! Répondit il tout proche d'elle avant de déposer un baiser contre son épaule et ce redresser pour reprendre son massage toujours aussi innocent, trop innocent à son gout soudainement. Ses doigts glissaient toujours contre son dos, sa peau si douce avec cette légère odeur de vanille très agréable, de quoi le pousser à craquer. Glissant ses doigts jusqu'au bas de son dos puis sa taille, puis le haut de ses cuisses, ses jambes ... il ne pourrait jamais ce lasser de la toucher. - Je crois que je suis accro ... Dit il sans même s'en rendre compte, il ce parlait plus pour lui même qu'autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Lun 10 Avr - 12:41


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était vraiment agréable de profiter de ce moment relaxant en compagnie de son mari. Grâce à ses mains expertes, il parvenait à la détendre totalement, si bien qu’elle en oubliait les tensions accumulées ces derniers jours. C’était aussi un excellent moyen pour lui de se rapprocher d’elle, et pour elle de lui montrer qu’elle le laissait s’approcher. Ce qui n’aurait pas été le cas, avant la conversation qu’ils avaient eue dans la salle de bains. La discussion qu’ils avaient en ce moment même, bien qu’elle impliquait un homme qu’elle n’appréciait pas beaucoup, était beaucoup plus légère. Le défilé qu’elle était en train d’organiser lui demandait beaucoup de temps, notamment en ce qui concernait les tenues qu’elle allait présenter. Mais elle ne s’inquiétait pas pour les préparatifs de la soirée dont elle connaissait les mécanismes par cœur désormais. William lui avait même gentiment proposé son aide mais c’était pour des détails de ce genre qu’elle avait une assistante. Et puis, au fond, quand elle avait une idée en tête, Grace avait tendance à vouloir tout faire elle-même. Elle n’en avait pas toujours l’air mais elle était un peu trop perfectionniste quand il s’agissait de son métier. Aussi, elle savait que, sur ce coup, elle serait sans doute attendue au tournant par les médias. Elle avait bien trop fait parler d’elle ces dernières semaines pour y échapper. Elle venait même de faire remarquer, assez ironiquement, que personne ne voudrait rater le prochain scandale de la première dame de la ville. Cette fois, il ne s’agirait pas seulement de créer une collection qui plairait au grand public mais aussi de faire en sorte que… Elle, elle plaise à un maximum de personnes. Le défilé était avant tout un moyen de redorer leur image, son image surtout qui avait été mise à mal dernièrement. Et si elle était confiante en ce qui concernait son travail, elle l’était un peu moins au sujet d’elle-même. Elle savait préserver les apparences mais elle n’avait pas envie de jouer un rôle qui n’était pas le sien… Seulement les journalistes ne seraient surement pas les seules personnes sur son dos puisqu’elle devrait également faire face à la présence de ce cher Perkins… Il était inutile de préciser que cette nouvelle était loin de la réjouir. Alors les mots de son époux déclenchèrent naturellement un soupir de sa part. Elle détestait qu’on l’ait à l’œil. – Il doit vraiment être là ? demanda-t-elle bien qu’elle savait parfaitement sa réponse. Seulement, elle avait réellement du mal avec l’idée que quelqu’un soit là essentiellement pour la surveiller. Il valait peut-être mieux éviter qu’elle n’y pense pour le moment, ce que Will sembla deviner car il changea subitement de sujet. Ce n’était pas ainsi qu’elle oublierait complètement les derniers jours qui s’étaient écoulés. Tentant plutôt de se focaliser sur les gestes tendres mais non moins efficaces de son mari, la belle décida de fermer les yeux pour se laisser bercer par cet instant. Elle esquissa un simple sourire en entendant les propos de William, se doutant bien qu’il cherchait à effacer toute la distance qui s’était créée entre eux. Et il y parvenait plutôt bien parce que, même s’ils n’étaient pas aussi proches ou complices qu’ils savaient l’être, ils se replongeaient tout doucement dans cette bulle qui n’appartenait qu’à eux. La jeune femme finit même par laisser échapper qu’il lui avait manqué… Elle en prenait d’autant plus conscience maintenant qu’elle le retrouvait. En guise de réponse, elle sentit qu’il se penchait vers son visage pour murmurer à son oreille qu’elle aussi, elle lui avait manqué. Son souffle chaud contre elle déclencha un petit frisson de la part de Grace avant qu’il ne dépose un doux baiser contre son épaule et se redresse finalement. En quelques secondes, il était parvenu à créer un petit trouble en elle, un trouble qu’il n’allait qu’intensifier progressivement. Alors que, jusqu’à présent, il s’était montré relativement innocent dans ses gestes, elle sentait peu à peu ses mains se faire de plus en plus baladeuses contre sa peau. Il laissait glisser ses doigts le long de son dos pour atterrir sur sa taille et descendre de plus en plus le long de son corps. Elle sentait cette douce chaleur qui l’enveloppait alors qu’il ne négligeait aucune parcelle accessible de sa peau. Et, étant donné la tenue qu’elle avait, il y en avait beaucoup. Elle se mordit doucement la lèvre en tentant de contenir ce trouble en elle. Mais elle entendit alors les paroles de William qui provoquèrent petit sourire en coin sur son visage. Elle tourna légèrement la tête vers lui, juste assez pour plonger son regard dans le sien. – Tu crois seulement ? demanda-t-elle d’une petite voix malicieuse. Elle le taquinait mais… Elle était aussi accro que lui, au fond. Il suffisait de voir l’effet que ses mains sur elle pouvaient lui procurer.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3910
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Lun 10 Avr - 13:32



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il ce doutait qu'elle n'attendait surement pas ce défiler avec impatience, bien au contraire ... C'était surtout la présence de Perkins qui devait la gêner et ça ce comprend. Si il venait à cette soirée c'était uniquement dans le but de voir comment leur couple allait réagir, voir sa façon à elle de réagir dans ce genre de soirée. Connaissant le caractère de sa femme il savait d'avance qu'elle n'aimait pas que quelqu'un la regarde ou plutot la surveille parce que c'est ce qu'il comptait faire bien sur. Il avait aussi dit qu'ils ne remarqueraient même pas sa présence mais ça William en doutait. - Oui, mais d'après lui on ne va même pas le remarquer ! Il sera parmi la foule, il est même possible qu'on ne le remarque pas du tout ! Il en doutait mais peut être que c'était mieux ainsi. William voulait simplement que ça ce passe bien et que cette soirée ce déroule dans les meilleurs conditions qui soit. Mais, ils n'y étaient pas encore, pour l'heure William avait surtout envie de profiter de cet instant auprès de sa femme et rien de plus, continuer son massage et oublier le reste. Après tous ça faisait depuis bien trop longtemps qu'ils ne c'étaient pas retrouver tous les deux de cette façon et ça faisait un bien fou de la retrouver. Mettre un terme à cette distance c'est tous ce qu'il voulait et ça semblait plutot bien marcher. Ses doigts glissait toujours contre sa peau et après quelques instant, Grace finit même par lui dire qu'il lui avait manqué. Évidement c'était réciproque, elle lui avait manqué elle aussi bien plus que de raison, il ce pencha même vers elle pour lui murmurer avant de déposer un doux baiser contre son épaule et reprendre son massage. Ce n'était pas pour la troubler mais ça semblait pourtant être le cas et pour lui aussi. Peu à peu les deux époux retrouvaient cette bulle ou ils ce sentaient si bien tous les deux, cette petite bulle qui n'appartenait qu'à eux, coupé du monde. Ce trouble poussait même William à rendre ce massage beaucoup moins innocent, de son dos il glissait le long de sa taille puis ses jambes et tous le reste. Avec la tenue qu'elle portait c'était facile de profiter de la moindre parcelles de sa peau. Il soupira même sans réellement s'en rendre compte qu'il était accro. Ce n'était pas nouveau et même si il ne c'était pas rendu compte de ce qu'il venait de dire, sa femme elle l'avait parfaitement bien entendu. Souriant amusé, c'est sur qu'à cet instant il n'avait plus réellement envie de continuer son massage. - Non ... j'en suis sur ! Répondit il avant de ce pencher de nouveau vers elle pour aller déposer plusieurs baisers contre son dos remontant peu à peu vers sa nuque. - Mais je ne suis pas sur de rester sage longtemps si tu reste dans cette tenue. Murmura t'il d'un air taquin tout en reprenant ses baisers contre sa peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Lun 10 Avr - 14:45


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle se doutait qu’elle n’allait pas pouvoir y échapper, Grace. Elle avait fait le choix d’accepter l’aide de cet homme pour les guider et les conseiller, elle ne pouvait plus vraiment faire marche arrière. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu’elle se réjouissait de son intrusion dans sa vie. Elle détestait qu’on lui dise ce qu’elle devait faire, qu’on la surveille ou même qu’on cherche à l’analyser. Et c’était tout ce que voulait faire Perkins. Elle savait qu’en venant à la soirée qu’elle organiserait, il ne se gênerait pas pour observer le moindre de ses faits et gestes. Elle n’avait pas envie qu’il vienne, elle n’avait même pas envie de l’inviter… Peut-être pourrait-elle oublier son carton d’invitation ? Ou peut-être pas, non. William venait de la ramener à la réalité en quelques mots seulement. Elle afficha une petite moue mécontente en l’entendant, mais réprima un soupir d’exaspération. – Oui, j’espère… répondit-elle simplement bien qu’elle n’en était pas aussi sûre que ça. Aussi, elle devinait déjà que, même si elle parvenait à oublier sa présence, Perkins, lui, l’aurait dans sa ligne de mire. Bon sang, elle n’avait rien fait pour mériter ça. Elle avait encore du mal à croire que tout avait commencé avec ce défi stupide qu’elle avait relevé. Mais il valait mieux qu’elle arrête de trop y penser pour le moment. Elle allait devoir subir cette situation bien assez tôt. Pour l’heure, elle préférait autant se concentrer sur le délicieux massage qui lui offrait l’homme qu’elle aimait. C’était si bon de sentir ses mains contre son corps. Elle ne savait même pas si c’était le fait qu’il la masse ou simplement que ce soit lui qui le fasse qui lui faisait tant de bien. Ce dont elle avait conscience toutefois, c’était bien qu’il était le seul être capable d’éveiller un tel trouble en elle simplement en posant ses doigts sur sa peau. Elle se laissait faire, elle se laissait approcher peu à peu. Elle avait même retrouvé cette sensation d’être seule au monde avec lui. Et, comme s’il s’en rendait compte, William en profitait peu à peu pour rendre ses gestes bien plus entreprenants. Elle sentait ses doigts glisser contre sa taille, puis descendre de plus en plus le long de son corps. Il ne négligeait aucune partie d’elle, provoquant de doux frissons de la part de sa belle sans qu’elle ne puisse les empêcher. Elle gardait pourtant contenance en essayant de le taquiner suite à ses paroles. Elle s’amusait à le chercher même si, en réalité, cela lui faisait plaisir de l’entendre dire qu’il était accro… C’était toujours aussi agréable, même après toutes ces années. Surtout après toutes ces années, en fait. Sans hésitation, le jeune homme avoua qu’il était certain de l’être, ce qui la fit sourire de plus belle. Elle s’apprêtait à lui sortir une nouvelle taquinerie mais il la prit de court en se penchant vers elle pour embrasser son dos. Oh William. Il n’imaginait pas ce qu’il était en train de provoquer en elle. Elle sentait un frisson nettement perceptible la parcourir le long de sa colonne vertébrale. Et, en même temps, se diffusait dans son corps cette douce chaleur qu’elle connaissait si bien, le désir… Elle ne pouvait pas rester indifférente, pas alors qu’elle sentait ses lèvres parcourir son corps offert à son bon vouloir. Elle ne disait plus rien alors qu’il remontait ses baisers peu à peu jusqu’à sa nuque. Ce ne fut qu’en entendant ses paroles qu’elle laissa échapper un léger rire, un rire profondément déstabilisé. Ses mots, la façon dont il les murmurait, et son souffle qu’elle sentait contre sa peau… Elle était clairement sous le charme. – Parce que tu penses que tu es sage, là ? demanda-t-elle en essayant de retrouver son sang-froid. Il ne l’était pas, il ne l’était définitivement pas. Mais depuis quand voulait-elle qu’il soit sage, hein ? Il continuait d’inonder son corps de ses baisers. Et il lui donnait, à elle, l’envie de se retourner pour lui en voler un. Mais elle parvenait, pour le moment, à garder encore maîtrise d’elle-même. – C’est mal de profiter de ma position comme ça, tu le sais ? reprit-elle d’une voix malicieuse bien que, de plus en plus, c’était son trouble qui parlait pour elle.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3910
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Lun 10 Avr - 15:16



~ GRAAL~
"Cause I just need one more shot at forgiveness."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ils le verraient bien assez tôt, Will n'allait pas s'en plaindre c'est lui qui l'avait engagé pour qu'il les aides à gérer leur image ! Et puis de toute façon ce n'était pas vraiment discutable, il serait là pendant le défilé et quoi qu'elle dise, quoi qu'elle tente ça n'allait pas changer. Pour le moment, les deux époux étaient bien loin de ce défilé et de ce qui pourrait s'y passer, pour le moment ils avaient surtout envie de profiter de cet instant rien que tous les deux et surtout William en profitait pour retrouver ce qui lui avait manqué, sa femme. Cette distance n'avait fait que rendre ce manque encore plus intense. Il avait envie de la retrouver et il ne ce faisait pas prier pour lui faire comprendre. D'un simple massage innocent et tendre, William le rendait peu à peu beaucoup plus troublant aussi bien pour lui que pour elle. Quittant doucement son dos pour aller contre sa taille, puis le reste de son corps, aucunes parties, aucunes parcelle même minime ne pouvait lui échapper et d'autant plus avec la tenue qu'elle portait. Elle était complètement à lui et il pouvait en faire ce qu'il voulait. Accro ... oui il était tout simplement accro à cette femme et rien ne pouvait y changer même la distance ou quoi que ce soit d'autre. Ce rapprochant d'elle, son massage ce transforma en quelques choses de beaucoup plus tendre et déstabilisant. Il remonta le long de son dos tout en la couvrant de baiser, des baisers tendres mais pourtant impatient à la fois, il avait envie de bien plus mais jusque là il parvenait plutot bien à cacher ce désir. Il sentait le corps de la jeune femme tout entier frissonner sous ses lèvres, c'était amusant de voir la réaction qu'il pouvait entraîner chez elle en l'embrassant de cette façon et encore il savait combien elle était forte pour cacher ce qu'elle ressentait. Si jusque là il était resté sage il n'avait plus du tout envie de le rester c'est pourquoi en déposant un nouveau baiser contre sa nuque il lui murmura qu'il n'avait plus envie d'être sage. C'était prévisible, à force de jouer avec le feu il finit toujours par s'y brûler. Souriant amusé à sa réponse il comprit combien elle essayait de lutter pour lui cacher son trouble et rien que de la voir lutter ça lui donnait envie de la provoquer et de la faire craquer. Elle rétorqua même que c'était mal de profiter d'elle alors qu'elle était dans cette position, tu parle ! Comme si elle n'en n'aurait pas profité elle si leur place avait était inversé ! Continuant à déposer plusieurs baisers contre sa peau, il ce rapproche de son oreille avant murmurer. - Tu te souvient comment ça c'est finit la dernière fois que c'est toi qui m'a fait un massage ? Demanda t'il l'air plus malicieux avant de déposer un baiser contre son épaule puis descendre dans son cou alors que ses doigts glissaient le long de son dos pour aller ce poser sur sa taille là ou elle portait encore le seul bout de tissu qu'elle avait eu le temps de mettre. - Tu n'aime pas ce que je fais ? Soupira t'il contre son cou. Il voulait la provoquer oui, afin qu'elle craque !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6758
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal Lun 10 Avr - 16:01


 

 
 


« Cause I just need one more shot at forgiveness. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le défilé n’était plus qu’un souvenir déjà loin dans ses pensées… Dès l’instant où William avait décidé d’accélérer les choses entre eux, elle ne pensait plus à rien d’autre. Il avait cette faculté, ce pouvoir sur elle. Il était capable de lui faire tout oublier, de faire tout disparaître dans son esprit pour devenir son seul centre d’intérêt. Il n’y avait plus que lui qui comptait, lui et le massage qu’il était en train de lui prodiguer. A vrai dire, cela ressemblait de moins en moins à un massage sage et innocent. Il commençait à s’aventurer bien au-delà de son dos puisque ses mains se faisaient de plus en plus entreprenantes. Et c’était tellement agréable de sentir ses doigts venir parcourir tout son corps, tellement troublant aussi. Elle sentait sa peau frissonner alors qu’il partait à la rencontre de sa taille, ses cuisses et tout le reste. Elle n’avait aucun mal à comprendre ses intentions, et ça lui plaisait bien trop pour qu’elle soit capable de le stopper. Bien au contraire, la jeune femme se laissait entièrement faire. De toute manière, avec la position mais aussi la tenue qu’elle portait, elle n’était pas vraiment en mesure de lui refuser un quelconque accès à son corps. Il pouvait faire d’elle ce qu’il voulait, et il l’avait bien compris car il n’hésitait pas à en profiter. Mais ses mains n’étaient pas les seules à se montrer désireuses de plus, parce que bientôt elle sentit les lèvres de William venir embrasser son dos avec envie. Ses baisers avaient le pouvoir d’être aussi tendres que passionnés, aussi doux qu’impatients. Il parvenait sans mal à lui transmettre son désir, un désir qui l’envahissait elle aussi de plus en plus. Le corps frissonnant, la belle blonde tentait pourtant de garder contenance. C’était tellement frustrant, parfois, de sentir combien elle était à sa merci. Et, en même temps, elle mentirait si elle disait qu’elle n’aimait pas ça. Mais elle cherchait encore à lutter, ce qu’il remarquait sans mal puisqu’il en profitait pour la troubler un peu plus. Toujours allongée sur le ventre, elle ne le voyait pas… Ce qui rendait l’instant plus brûlant encore. Parce que ses autres sens étaient comme en alerte. Elle inspirait son odeur qui l’envoûtait, sa voix qui l’hypnotisait, mais aussi et surtout ses gestes qui la faisaient craquer peu à peu. Elle ferma les yeux quelques secondes en l’entendant lui murmurer ces quelques mots à l’oreille alors que, immédiatement, des images lui revenaient en mémoire. – Je… N’ai pas fait ça, moi. affirma-t-elle avec une voix qu’elle voulut assurée mais qui sonnait plutôt comme extrêmement troublée. C’était vrai, elle ne s’était pas montrée aussi entreprenante que lui mais… Mais elle avait été beaucoup plus sournoise. Sauf qu’il n’avait même pas besoin de l’être, bon sang. Les simples baisers qu’il déposait contre sa nuque étaient en train de la faire flancher. Elle se retenait surtout de se retourner à cet instant, parce qu’elle savait qu’au moment où elle le ferait, elle céderait. Seulement William n’était pas dupe. Elle pouvait bien dire ce qu’elle voulait mais, en réalité, il savait très bien qu’elle aimait ce qu’il était en train de faire. Tout en embrassant son cou, il laissa glisser ses doigts le long de son corps pour venir se poser contre sa petite culotte. Elle se mordit la lèvre en sentant une vague de désir l’envahir. – William… laissa-t-elle échapper sans le vouloir. Mais quand elle s’en rendit compte, elle ouvrit péniblement les yeux pour tenter de donner une réponse à sa question. Il savait déjà la réponse. Il savait qu’elle aimait ça, il savait qu’elle aimait quand il prenait les devants… Aussi tortueux que ce soit pour elle. – Tu le sais... murmura-t-elle alors qu’elle penchait légèrement la tête vers lui en sentant son souffle brûlant contre sa peau.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal

Revenir en haut Aller en bas

Cause I just need one more shot at forgiveness ღ Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-