AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2110
▵ arrivé(e) le : 19/03/2016
▵ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Dim 9 Avr - 16:22


MURPHY + JAELYN

T'es sur que tu n'as rien ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Avec tout ça je n’ai pas pensé une seule fois à moi. Je suis éreintée, au bord de tout, mais je tiens bon. Vraiment, en faite non pas du tout. Je ne me sens absolument pas bien, j’ai comme une nausée et j’ai envie de m’effondrer. Je n’arrête pas d’envoyer des textos à Murphy dans l’espoir d’avoir de ses nouvelles, comme Nolan. Je voudrais qu’ils aillent bien tous les deux. Je n’en reviens toujours pas de la nouvelle que je viens d’apprendre. Blueberry attend un bébé, bon sang. C’est une nouvelle juste surprenante, et je ne sais comment j’aurai réagi à sa place. Mais je ne dois pas du tout penser à cela, parce que ça ne m’arrivera jamais. JAMAIS. Je ne porterais jamais de bébé, quand je crois que tout va pour le mieux, j’ai comme des piqures de rappel, qui viennent sans prévenir, quand je crois que je me ferais à l’idée, j’ai soudainement cette sensation d’étouffer. J’ai besoin de prendre l’air, et j’ai besoin de savoir qu’elle va bien. BORDEL DE MERDE. J’ai besoin de savoir que ma sœur va bien, maman ne me le pardonnerai jamais s’il venait à lui arriver quoique ce soit. Et moi aussi, je ne supporterai pas une seconde de plus qu’elle aille au plus mal. Pourquoi je n’ai pas de réponse d’elle ? Puis au détour d’un couloir, finalement je vois ma sœur au loin. Murphy. Les cheveux en bataille, elle semble entière et ça me convient largement. J’accoure vers elle, cet affreux plâtre au bras qui immobilise mon coude et je viens vers elle comme une furie, presqu’en hurlant. Oui, je sais je peux faire très peur lorsque je m’y mets. Mais je suis littéralement à bout, j’ai besoin de la savoir entière et vivante, j’ai besoin de la serrer dans mes bras et me dire, qu’elle va bien. Je sens mes pieds ne plus vraiment me soutenir mais ça n’a plus aucune importance. Ma petite sœur est là et c’est bien suffisant. « Murphy, oh bon sang Murphy. » Je la prends dans mes bras, comme je peux, la heurtant légèrement provoquant une décharge sourde dans tout mon bras. PUTAIN que ça fait mal ce truc. Je tente de me contrôler parce que la savoir en état de me répondre suffit largement à me rendre tenace. Je me redresse l’observant à bout de bras. « Tu vas bien ? tu n’as rien… Attends que je te regarde… Bon sang, tu as quoi ? Tu aurais pu m’envoyer des messages. Oh non ce n’est pas grave tu vas bien. Tu es vivante, ça va t’es sur ? » Et je continue en tournant en boucle inlassablement. Je me suis inquiétée pour elle, mais plus encore je regrette de ne pas avoir été là, et s’il lui était arrivé quelque chose je ne me le serais jamais pardonnée. Jamais.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus gentil.
avatar
AWARDS ▵ le plus gentil.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1626
▵ arrivé(e) le : 26/03/2017
▵ avatar : Emma Watson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Lun 10 Avr - 2:39



Murphy n'aurait jamais cru être aussi contente de se trouver à l'hôpital. Elle avait pas mal paniqué durant la tempête, et encore plus lorsque cette douleur est survenue dans le bas de son dos après une mauvaise chute lorsqu'elle était allée aider quelqu'un dans son quartier. Jaelyn était absente quand la tempête s'était déclarée, et Murphy était seule à la maison, en proie aux angoisses liées à son avenir. L'arrêt inopiné de son ordinateur ainsi que la pénombre soudaine dans sa chambre lui avaient indiqué que le courant avait été coupé. Même de toucher au disjoncteur n'avait servi à rien, et pour cause : une tempête venait de s'installer sur la ville. Un grondement avait fait sursauter Murphy, qui était allée regarder à la fenêtre, constatant le très mauvais temps. A cause de son casque sur les oreilles, elle n'avait pas entendu les premiers coups de tonnerre, ni les gens courir dans les couloirs de l'immeuble pour se réfugier dans la cave. Encore moins ceux qui tentaient d'abriter dans l'immeuble les passants qui s'étaient fait surprendre par la tempête. Et Jaelyn qui n'était pas là. Murphy s'était dit qu'elle n'avait même pas eu d'informations sur le lieu où comptait se rendre sa soeur quand elles s'étaient croisées dans l'appartement le matin-même, au moment où Jaelyn s'en allait.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
t'as rien ?
t'es sûre que tu n'as rien ? ✿ feat. jaelyn & murphy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Finalement, Murphy s'en était plutôt bien tirée avec toute cette histoire. Comparée aux gens qu'elle avait pu voir passer devant elle, ou à celles qu'elle avait pu aider avant de devoir se rendre à l'hôpital lorsque tout s'était calmé... Après quelques heures d'attente et une rencontre avec un interne fort joli, Murphy avait pu être emmenée pour une radio de son dos, qui la lançait. Le verdict avait été sans appel : son coccyx avait été fracturé lors de sa chute. Rien de bien grave, lui avait dit l'interne. Puis il lui avait tendu un papier à aller donner au poste des infirmières le plus proche, afin qu'on donne à Murphy un coussin gonflable sur lequel elle devrait s'asseoir jusqu'à sa guérison complète. C'était à regarder ce truc étrange que Murph' était, devant le poste des infirmières, quand elle entendit Jaelyn crier son nom dans le couloir. Elle se retourna instantanément, ne connaissant que trop bien cette voix. Un sourire empreint de fatigue se dessina sur son visage lorsqu'elle regarda sa soeur se précipiter vers elle. Jaelyn avait un bras dans le plâtre, et Murphy le sentit lorsque sa soeur aînée l'enlaça. "Jae... J'ai eu si peur..." souffla la jeune femme en rendant son étreinte à sa soeur. Jaelyn se détacha de l'étreinte et se mit à l'examiner, de son regard perçant de soeur inquiète, tourna un peu autour d'elle. Soucieuse de rassurer son aînée, Murphy posa une main sur son bras valide, en montrant l'ordonnance d'anti-douleurs ainsi que le coussin légèrement dégonflé qu'elle tenait dans son autre main. "J'ai juste le coccyx fracturé, ne t'en fais pas... Et toi, ça va ? Tu étais où ? J'étais si inquiète, mon téléphone était déchargé et il n'y avait plus de courant..." En disant ces quelques mots à sa soeur, Murphy se rendit compte que cet événement l'avait beaucoup plus chamboulée que ce qu'elle avait pu laisser croire. Faire l'adulte, ce n'était pas pour elle. Du moins, pas trop longtemps non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2110
▵ arrivé(e) le : 19/03/2016
▵ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Sam 15 Avr - 17:11


MURPHY + JAELYN

T'es sur que tu n'as rien ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Jouer les mères poules je crois que je savais faire. J’avais appris à l’être avec ma sœur dés notre plus jeune enfance, même quand maman était encore de ce monde. Je ne supportais pas la simple idée qu’il puisse lui arriver quoique ce soit, alors, c’est assez naturellement que je vérifiais sans cesse si tout allait bien pour elle. Encore plus maintenant. Et aujourd’hui n’en parlons pas. J’étais passée par toutes les émotions possibles et inimaginables. La crainte d’abord, oui, j’avais eu super peur. Tout le monde sait ou presque que je crains l’orage, alors je ne vous raconte pas un ouragan. J’ai cru mourir cent fois, je me suis inquiétée pour toutes les personnes que je connais et si j’avais eu un poisson rouge, sans aucun doute je me serais inquiété pour lui. Mais heureusement pour moi, on ne s’en sortait pas trop mal. Mes pensées ne pouvaient cependant s’arrêter de s’accrocher à ma meilleure amie, qui avait appris la GRANDE et magnifique nouvelle. Elle était enceinte et pas qu’un peu. Quelle idée de faire un déni de grossesse. Bien sur qu’elle n’avait pas choisi, qui ferait une chose pareille ? Personne, non. Clairement ça allait, je trouve. Bon je ne devais pas m’inquiéter et après avoir pris ma sœur dans mes bras ça allait beaucoup mieux. Ne pas avoir de nouvelles d’elle fut cruellement la pire chose, j’ai du prendre dix ans d’un seul coup. Merci Murphy. Je plisse les yeux un instant sentant la panique me prendre. Et si quelque chose n’allait pas si fallait l’opérer, si elle était gravement atteint. Bon clairement je voyais le mal un peu trop partout, mais comment ne pas faire ça franchement ? Ce n’était pas normal, ça ne l’était clairement. Mordillant l’intérieur de ma joue à ses paroles, je voulais la rassurer en lui disant que désormais j’étais là et que rien n’allait changer. Mais ça c’était une autre affaire, parce que j’allais quand même avoir peur. « Moi aussi, tellement, tellement. » Et plus encore, mais nous n’allions pas aller dans les détails. Je regardais ce qu’elle me tendait. J’eus une folle envie de faire une réflexion, déplacée pour détendre l’atmosphère, je ne voulais pas faire cela, j’aurai tout le temps pour critiquer ou vanner son cul. Mais pour le coup, le coussin gonflable j’eus mal pour elle. La pauvre. « Tu vas avoir mal pendant un long moment. » Je grimaçais à cette pensée, l’imaginant galérer pour s’asseoir, dormir etc. Mais ça irait mieux avec les médocs et du temps. « Bras cassé, je me suis pris un meuble. » Je levais les yeux au ciel en pensant à cela, une horreur, mais ce n’était rien, j’étais en forme et quelque part ça me rassurait. « J’étais partie avec Blue manger au restaurant… Et avec l’ouragan, on est parti se réfugier au musée. Le temps que tout se calme, direction l’hôpital et me voilà ici. J’ai cru mourir plus de dix fois et je suis tellement heureuse de te voir en chair et en os. » Instinctivement je la prenais dans mes bras pour m’assurer qu’elle allait bien que rien, strictement rien allait m’empêcher de voir et de serrer contre moi ma petite sœur. « L’appartement a résisté aux intempéries ? » Il ne manquerait plus que nous ayons des dégâts, financièrement ce serait très compliqué de s’occuper de ça, sincèrement.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus gentil.
avatar
AWARDS ▵ le plus gentil.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1626
▵ arrivé(e) le : 26/03/2017
▵ avatar : Emma Watson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Jeu 20 Avr - 23:43



Sentir l'odeur de sa soeur fit un bien fou à Murphy. Elle était le seul repère vraiment stable qu'il restait de sa vie d'avant, après le décès de leur mère et sa rupture douloureuse. Quand un monde s'écroule, on compte énormément sur le peu qu'il peut nous rester, et pour Murphy, Jaelyn représentait à elle seule ce peu. Ou ce tout. La brunette sentit que sa soeur mourait d'envie de lui faire une blague sur sa bouée. Cette dernière n'était même pas encore totalement gonflée que Murphy voyait déjà les vannes arriver. Elle acquiesça en regardant d'un air distrait sa main droite. L'ordonnance du bel interne des urgences qui s'était occupé de Murphy avait légèrement été froissé pendant l'étreinte des deux soeurs. Ce jeune homme avait été le petit rayon de soleil de Murph' après tout le flot d'émotions qu'avait provoqué en elle l'ouragan. Quand elle était arrivée à l'hôpital, tout commençait à se calmer, et elle espérait sincèrement que c'était maintenant fini et que Wellington n'aurait pas à revoir cela d'ici longtemps. Jaelyn montra son bras plâtré à Murphy qui compatit en hochant la tête. Toutes deux avaient été touchées par la tempête, mais heureusement rien de très grave n'était arrivé. La brunette releva la tête et suivit les yeux de sa soeur qui se levèrent au plafond, jusqu'à ce qu'elle prononce le nom de Blue. Cela n'aurait pas pris longtemps, finalement... Elle avait la meilleure amie de sa soeur en
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
t'as rien ?
t'es sûre que tu n'as rien ? ✿ feat. jaelyn & murphy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
horreur, depuis quelques temps. Elle ne la détestait pas -pas encore-, mais la jalousait énormément car Jaelyn passait le plus clair de son temps avec elle, et que Murphy avait l'impression d'être la dernière roue du carrosse. Non, vraiment, depuis qu'elle avait subi sa rupture avant leur déménagement ici, elle se sentait de moins en moins en phase avec Jaelyn. D'autant plus qu'elle était la dernière personne sur qui elle pouvait réellement compter... Que deviendrait Murphy si Jaelyn l'abandonnait au profit de Blue ? La jeune femme doutait que sa soeur lui inflige cela, mais elle restait quand même méfiante vis-à-vis de la place trop importante que Blue tenait dans sa vie. Cachant son agacement, Murphy soupira en choeur avec son aînée. Le principal restait qu'elles allaient bien toutes les deux. C'était tout ce qui comptait pour elle, à cet instant. "Heureusement que tu n'as eu qu'un bras cassé ma belle... parce qu'avec l'aspirateur à passer, j'aurais ragé que tu te retrouves la jambe plâtrée !" Murphy se cachait toujours derrière son humour. C'était pour elle une arme redoutable. Et en plus, cela permettrait de détendre un peu Jaelyn, qui devait avoir bien pris cher aussi pendant cette tempête. Alors que Murph' allait demander si elle avait eu des nouvelles de leurs connaissances communes, sa soeur la questionna à propos de leur appartement. Murphy hocha la tête en soupirant à nouveau. "Je crois que notre quartier n'a pas trop été touché. Il n'y a pas eu de dégâts chez nous, en tout cas." L'attention de Murphy fut distraite par l'interne qui passa derrière Jaelyn en lui souriant, la reconnaissant probablement. La brunette agita sa main tenant la bouée et l'ordonnance en guise de réponse, et la baissa immédiatement après, d'abord parce que cela n'avait rien de glamour de rappeler à l'interne que son coccyx avait souffert de l'ouragan, et ensuite parce que Jaelyn allait certainement poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2110
▵ arrivé(e) le : 19/03/2016
▵ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Lun 8 Mai - 14:29


MURPHY + JAELYN

T'es sur que tu n'as rien ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]J’ai eu la peur de ma vie, et je ne dis absolument pas cela à la légère. J’ai eu peur pour elle, et je voudrais que tout aille le mieux pour le mieux. Hors ce n’est pas le cas, on a vécu un ouragan, Blueberry est enceinte d’un enfant de 5 mois, elle n’a rien vu venir, monsieur Wheeler, sexy monsieur Wheeler a fait une hémorragie et je n’ai qu’un bras cassé. J’ai eu de la chance je le sais et quelque part, je ne me soucis plus du tout de ce que j’ai puisque les gens à qui je tiens le plus eux vont plutôt bien. Oui, ils vont bien pas de drame en perspective. J’en ai marre des drames j’en ai trop vécu dans mon enfance je souhaiterai profiter des choses simples de la vie. Oui, c’est exactement ce que je désire le plus. Plissant légèrement les yeux, j’observe ma sœur, je la touche, histoire de réaliser à quel point elle va bien, elle n’a rien eu de grave, son coccyx est le seul à avoir eu des dommages. Je la plains, ça doit être douloureux, affreusement douloureux pour marcher, pour s’asseoir, pour dormir. Je me promettais intérieurement d’être au petit soin pour elle, un peu plus qu’à l’ordinaire pour rendre son quotidien dans les semaines à venir bien plus joyeux qu’un mal de cul incontournable. Cette pensée me fit doucement sourire néanmoins. Ma sœur allait avoir mal au cul, je sentais venir les innombrables remarques et traits d’humour que je pourrais faire sur cela. J’étais prête à le faire. Je levais les yeux au ciel à ses paroles, s’il y avait bien quelque chose qui n’allait pas changer c’était bien son sens de l’humour. « ça peut encore s’arranger, tu sais… Moi je m’en fiche, j’aurai tout le loisir de parler de ton cul cassé et ta démarche de canard. » Je souriais avant de vouloir la tenir encore un peu dans mes bras. Faire des badineries n’enlèveraient en rien la peur que je venais d’avoir, une sacrée peur d’ailleurs. En apprenant qu’elle était à l’appartement lors du drame je n’avais qu’une grosse crainte, que l’appartement soit dans un sale état, nous n’avions clairement pas les moyens de réparer et de faire des dépenses. Intérieurement je fus soulagé en l’entendant merci. Puis je me retournais en direction du très bel interne. Oh je vois, je me tournais vers un sourire mutin sur le coin des lèvres. « Tu m’expliques ? Tu t’es mise à fantasmer sur monsieur je suis en blouse blanche sexy ? » Je lui lançais un coup d’œil avant de lui prendre le bras et de l’emporter quelque part, nous devrions de toute manière retourner à la maison, ça devenait presque vital de mon point de vu, j’étais fatiguée, et je voulais juste profiter de ma sœur, quitte à m’endormir dans le salon. On devrait juste au passage récupérer Blueberry. « Blueberry va dormir quelques jours à la maison. » Lui avouais-je dans une grimace. Je devais être là pour ma meilleure amie, oui, c’était le plus important.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus gentil.
avatar
AWARDS ▵ le plus gentil.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1626
▵ arrivé(e) le : 26/03/2017
▵ avatar : Emma Watson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Ven 12 Mai - 22:12



Flûte, Jaelyn venait effectivement de voir Murphy agiter la main en voyant passer le bel interne juste derrière sa soeur. Lui aussi, l'avait reconnue... Ignorant quelques secondes Jaelyn, Murphy l'observa s'éloigner dans le couloir. Il n'était pas d'une taille remarquable, il était même plutôt petit, mais il avait des cheveux d'un blond étonnant. Et un sourire... Les pensées de Murphy furent interrompues par une Jaelyn qui lui demanda effectivement et immédiatement des explications. Murphy se rappela que juste avant que l'interne ne passe derrière elle, sa soeur venait de la taquiner sur son coccyx blessé. La brunette donna une tape dans le bras de sa soeur avant de se mordre les lèvres, d'une rage attendrie. "Ne te moque pas de mon cul cassé comme tu dis ! Sinon c'est toi qui vas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
t'as rien ?
t'es sûre que tu n'as rien ? ✿ feat. jaelyn & murphy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
marcher comme un canard, parce que je vais te casser le tien !"
Jaelyn et elle se chamaillaient assez souvent, mais cela restait toujours gentillet. Là où elles étaient capables de réellement se prendre le chou, c'était lorsque l'une ou faisait à l'autre quelque chose qui lui déplaisait fortement. Murphy reprit bien vite son sérieux, et récupéra sa main tenant toujours son ordonnance et sa bouée un peu dégonflée. Il lui faudrait bientôt s'asseoir, les anti-douleurs qu'on lui avait donnés précédemment commençaient à ne plus faire effet, et une douleur sourde et lancinante se propageait doucement dans le bas de son dos. Murphy sentait qu'elle allait souffrir... "Laisse mon joli monsieur tranquille.", répondit-elle à sa soeur en tirant un peu la langue. Au moment où elle allait demander à Jaelyn si elles pouvaient rentrer tranquillement, cette dernière prononça à nouveau le nom de Blueberry, suivit d'un "dormir à la maison quelques jours", ce qui fit se hérisser les poils de Murphy. Elle aurait pu le sentir venir à des kilomètres, le coup là. Et en plus, Blueberry allait certainement ramener son mioche avec elle, la belle affaire... Comment Murphy pourrait-elle guérir vite dans de telles conditions de stress ? Il faudrait qu'elle prenne énormément sur elle. Légèrement agacée par cette nouvelle, elle tenta de ne rien laisser paraître et détourna le regard en direction du couloir. "Tu es venue en voiture ? Je suis fatiguée, je voudrais rentrer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2110
▵ arrivé(e) le : 19/03/2016
▵ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Sam 27 Mai - 16:43


MURPHY + JAELYN

T'es sur que tu n'as rien ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]C’était plus fort que moi, je m’inquiétais sincèrement pour elle, bon sang. Je ne sais pas ce que j’aurai fait s’il lui était arrivé quelque chose. Ce n’était pas rien, il s’agissait de ma petite sœur. Ma précieuse petite sœur. Une fois dans mes bras, je savais que ça allait, que tout irait bien, que ma sœur était en vie avec un cul en moins, mais en vie quand même. Je fronçais les yeux à ses paroles, comment ça… Je ne dois pas me moquer, c’était la meilleure. J’étais la grande sœur, j’avais tous les droits je crois sur si oui ou non je pouvais me moquer d’elle. D’un air un peu fourbe, je venais à lui dire : « Essaye déjà de venir me le casser. » Lui avouais-je en souriant copieusement à cette pensée. Je l’imaginais désireuse de m’attraper, un coccyx en moins. Ce serait très drôle. J’avais peut être un bras dans le plâtre mais je n’avais pas de problème pour courir. Je plissais légèrement les yeux quand je la vis observer cet homme. Sympathique d’ailleurs mais je me demandais s’il y avait anguille sous roche, ou pas. J’irai la torturer un peu plus tard, je voulais en savoir plus bien évidemment après tout c’était mon rôle non ? Moi j’avais décidé que oui, ça l’était. « Joli monsieur, hein ? » Je souriais, je voulais en savoir plus. Cependant, je remarquais un changement de caractère de la part de Murphy lorsque je lui parlais de Blueberry. Je ne pouvais pas laisser Blueberry seule, certes elle allait bien maintenant, mais depuis que j’étais au courant pour sa grossesse, je m’inquiétais pour elle, me demandant comment elle allait pouvoir gérer les choses. Je voulais être là pour elle. Ca ne plaisait pas à Murphy. Merde, merde, merde. Je fronçais les yeux un moment. « Oui en voiture. » J’inspirais un moment avant de lui demander. « ça te pause problème que Blue vienne à la maison ? Je sais que dernièrement tout le monde vient à la maison Nolan, Blueberry. Mais si ça te dérange dit le. » Je trouverais une autre solution. Laquelle je ne sais pas, mais je trouverai. Bon on s’approchait de la voiture alors que je la regardais. « Tu ne vas pas avoir trop mal dans la voiture ? » Là je ne rigolais plus, je m’inquiétais sincèrement pour elle, je ne voulais pas qu’elle souffre plus qu’elle ne souffrait là. Je passais une main dans ma nuque, avant de me tourner vers elle. « Faut que je te parle d’un truc. » Oui, je devais le lui dire, parce qu’elle risquait de l’apprendre comme ça, et me connaissant par cœur elle ne voudrait pas de cela, jamais.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus gentil.
avatar
AWARDS ▵ le plus gentil.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1626
▵ arrivé(e) le : 26/03/2017
▵ avatar : Emma Watson

MessageSujet: Re: T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH Lun 5 Juin - 5:25



Au moment où Jaelyn lança à Murphy d'essayer de venir lui casser son coccyx à elle, la jeune femme leva ses deux mains devant elle, imitant quelque chose entre la position de boxe et de karaté, tout en affichant une moue qu'elle voulait énervée. Elle n'avait jamais pratiqué aucun sport de combat, et, se sentant ridicule, baissa presque immédiatement ses deux avant-bras en riant légèrement. "Non je vais éviter, de toute façon tu peux me mettre k.o. avec ton plâtre je pense..." admit Murphy en reprenant son sérieux car le bel interne venait de repasser une nouvelle fois dans le couloir, non loin derrière Jaelyn. Il le faisait exprès, ou quoi ? Peut-être que Murphy lui avait également tapé dans l'oeil finalement... Ou alors avait-il tellement de travail à cet étage qu'il était obligé de passer son temps à faire la navette entre plusieurs box de soins... La jeune anglaise ne connaissait pas grand chose au fonctionnement d'un hôpital alors elle préféra sur le moment se dire qu'il tentait d'établir un eye-contact avec elle. Ce qui était bien plus plaisant à imaginer, il fallait l'avouer. "Parfaitement, mon joli monsieur..." murmura Murphy à l'attention de sa curieuse de soeur. Elle allait certainement la titiller dès qu'elles seraient dans un endroit calme, devant une tasse de thé par exemple, ou devant la télé du salon. Elles finirent par se mettre en marche vers la sortie alors que Murphy venait de se plaindre d'une fatigue plus jouée que ressentie. Elle avait vraiment envie de retrouver le
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
t'as rien ?
t'es sûre que tu n'as rien ? ✿ feat. jaelyn & murphy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
calme de son appartement et de sa chambre après ce qu'elle venait de vivre dans la tempête et à l'hôpital, dans l'attente panique de nouvelles de sa soeur aînée. Jaelyn sembla directement voir derrière le changement d'expression ainsi que derrière le ton de Murphy, que le nom de Blueberry venait d'agacer. "C'est ton appartement avant d'être le mien, tu accueilles qui tu veux, tu es chez toi," se contenta de répondre la brunette lorsque Jaelyn lui demanda si la venue de gens chez elles deux la dérangeait. Il était vrai que Murphy était presque la locataire de Jaelyn... Même si elles étaient venues ensemble depuis Londres, Jaelyn avait été bien gentille de laisser Murphy s'installer avec elle. Elle aurait très bien pu l'obliger à prendre son indépendance... Chose que la jeune femme aurait vu d'un très mauvais oeil au vu des soucis qui jalonnaient leur famille depuis leur naissance à toutes les deux. Lorsqu'elles parvinrent près de la voiture sur le parking de l'hôpital, Jaelyn demanda à Murphy si elle n'aurait pas mal, ce à quoi elle se contenta de grimacer, sachant très bien que sa soeur était en train de lorgner son visage à la recherche de la moindre expression de mal-être. C'était quelque chose qu'on ne pouvait pas retirer à Jaelyn : son souci concernant sa petite soeur. Elle était toujours à vérifier qu'elle allait bien, guettant toutes ses mimiques ou ses allées et venues entre la maison et sa vie personnelle. "Non ça devrait aller..." grogna Murphy en actionnant la poignée de la porte côté passager après avoir entendu le déclic annonçant que la voiture était déverrouillée. Elle allait plonger sur le siège passager comme à son habitude, mais elle se rappela de la bouée qu'elle devait gonfler et placer sous son postérieur jusqu'à son rétablissement complet. Jaelyn, elle, fit le tour de la voiture et s'installa côté conducteur pendant que Murphy gonflait sa bouée. Elle lui lança qu'elle devait lui parler de quelque chose, et Murphy se baissa très lentement pour que Jaelyn voie sa tête par la grande porte avant ouverte en attendant qu'elle ait fini de gonfler sa bouée pour pouvoir s'asseoir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

T'es sur que tu n'as rien ? + CAVENDISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-