AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 No one ever said it would be so hard + (bluenaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5783
∞ arrivé(e) le : 18/01/2016
∞ avatar : Ian Harding.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Mer 12 Avr - 18:38


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je ne sais pas ce qu’elle pouvait me dire, mais autre chose que cela. Je savais que mon comportement s’approchait de débilité, que j’aurai surement du agir autrement. Je l’aurais fait dans d’autre circonstance, sauf, que … là je ne savais pas faire autrement que comme cela. J’étais en colère, je ne comprenais pas et plus que tout je ne savais pas comment agir, je ne savais pas quoi faire. Je ne maitrisais rien. Et s’il y avait bien une chose que je ne supportais pas c’était bien cela ne rien maitriser, un drame de toute une vie. J’inspirais fortement, je tentais de me calmer. « Psychologique ! Pourquoi voudrais-tu nier cette grossesse ? » Finalement on était peut être chanceux, nous étions au courant de cette grossesse avant qu’elle n’accouche. Quelle idée, bon sang quelle idée ! La question de la contraception venait sur le tapis, tout moi. J’aurai pu me taire et ne rien dire mais j’avais ouvert ma bouche et franchement j’étais à claquer j’en était conscient. J’avais envie de dire quelque chose mais je ne fis rien… enfin si j’étais en colère aussi. « Exactement mais je te faisais confiance pour la pilule. » Lui avouais-je alors que je savais qu’elle n’avait rien à voir avec tout ça, vraiment rien. C’était les circonstance, il était jeune, son fils elle ne devait pas subir cela, je n’aurai pas du j’ai été inconscient. Ses paroles me rendaient encore plus en colère contre elle. « Que je me calme ? Je viens d’apprendre que dans quoi… Quatre moi j’allais être père alors que j’avais décidé de profiter de toi, alors que tu m’as dis d’attendre pour vivre avec moi. Que je me calme ? NON je ne me calme pas Blueberry, j’ai le droit d’être en colère. TOUS LES DROITS ! » Hurlais-je presque hors de moi.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your little princess.
avatar
ADMIN ∞ i'm your little princess.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 59706
∞ arrivé(e) le : 13/06/2014
∞ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Mer 12 Avr - 18:56


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Blueberry savait très bien qu’elle aurait du s’attendre à ce genre de réactions chez Nathanaël. En réalité, non, elle s’était demandé depuis le début ce qu’il allait dire, pensé. Au moins, les choses étaient claires. Bon sang mais il en avait d’autre des questions du genre ? Parce que très franchement, c’était des questions idiotes. Comment voulait-il qu’elle le sache ? C’était dans sa tête, elle n’avait jamais pensé avoir un autre enfant, ni même avec lui. Ce n’était pas contre lui. « Bon sang Nate mais je n’ai pas la réponse à cela. Je ne sais pas, je ne sais pas ce qui s’est passé je ne suis pas responsable de mon corps. » Elle levait les yeux au ciel, très franchement il l’agaçait et l’énervait. Il l’accusait quelque part d’être tombé enceinte alors qu’elle devait prendre la pilule. Qu’est ce qu’il en savait de si elle la prenait ? Rien du tout. Elle était davantage en colère à ses mots. Quoi, il ne lui faisait plus confiance maintenant ? « Je te dit que je la prenais ! » Mais peu importe, elle n’avait pas de preuves pour cela. Elle soupirait alors qu’elle voulait qu’il se calme. Sauf que, ça a eu l’effet totalement contraire. Il s’énervait davantage. « Arrêtes de crier Luca dort ! » Bien sûr, cela n’allait pas le faire s’arrêter. « Ce n’est pas en étant en colère que ça s’arrangera. Et je viens de l’apprendre aussi il y a quelques jours, tout comme toi. A choisir non je n’aurai pas voulu tomber enceinte et pas maintenant. » Elle lui avait dit non pour vivre avec en effet. Elle n’aurait donc pas voulu avoir un enfant pour le moment. Dans longtemps et encore, en ayant parlé de cela avec son petit ami. Ce qui n’avait absolument pas été le cas. Elle poussait un soupir en voulant se rapprocher de lui encore. « Et je suis là, ça ne t’empêche pas de profiter de moi. » Elle ne voyait pas pourquoi il pensait ça.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5783
∞ arrivé(e) le : 18/01/2016
∞ avatar : Ian Harding.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Jeu 13 Avr - 16:40


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je secoue la tête de droite à gauche. Elle n’a pas réponse, mais je ne l’ai pas non plus, et je veux des réponses. C’est prétentieux de ma part de désirer une chose pareille, mais je suis particulièrement troublé de cela. Je suis perdu dans une étrange sensation. Je suis perdu et je déteste cela. Je la fixe un moment alors qu’elle semble s’agacer de moi. J’en ai que faire franchement. Que faire ! « Il y a forcement une raison. » Je voulais une raison comme pour me rassurer de quelque chose, ou tout du moins de trouver une solution cela devenait vraiment vital. VRAIMENT. Je plissais une nouvelle fois les yeux à ses paroles. Comment était elle tombée enceinte si elle prenait la pilule ? Fallait-il ne plus faire confiance aux moyens de contraception ? Je bouillonnais sérieusement une folle envie de tout envoyer valser. SUREMENT. MERDE. Luca dormait, j’avais oublié. Voilà pourquoi je n’étais pas près d’être père je ne savais pas gérer cela, les enfants. J’essayais avec Luca mais je n’étais pas doué alors un nouveau né, comment allais-je faire ? J’allais le casser. « Tu as eu ces quelques jours en plus. » C’était un reproche oui, mais elle ne m’avait rien dit et je comprenais pourquoi je la trouvais distante, avait elle honte de porter mon enfant ? Merde j’allais être père, je ne savais pas quoi faire. Je me reculais légèrement en la sentant se rapprocher de moi. « J’ai besoin de toi, Blueberry et je pensais qu’on allait avoir du temps. Du temps pour nous, pour toi et Luca et pas un bébé. Ca demande du temps, ça demande de l’énergie, ça prendra toute ton attention et je t’aurai quand ? » J’étais égoïste mais je voulais me sentir égoïste merde. Je me redressais pour la regarder. « J’ai des casseroles Blueberry, je suis pas… un homme bien, je suis pas… » Je reculais en levant les mains en l’air je ne pouvais pas faire ça, non je pouvais pas.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your little princess.
avatar
ADMIN ∞ i'm your little princess.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 59706
∞ arrivé(e) le : 13/06/2014
∞ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Jeu 13 Avr - 16:53


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Blueberry levait les yeux au ciel en entendant ses paroles. Il voulait une raison mais elle n’en avait aucune à lui donner. Elle n’avait pas de raisons et les médecins ne lui en avaient pas donnés non plus. Enfin pour cela il fallait qu’elle voit un psychologue et une séance n’y suffirait pas. Elle n’insistait pas là-dessus. Elle n’allait pas inventer une raison non plus. Elle lui disait qu’il devait arrêter de hurler. D’une part cela ne servait à rien et d’une autre part.. son fils dormait dans sa chambre. Comme cela, il risquait de le réveiller. Blueberry soupirait en l’entendant. Il était con, le savait-il ? « Qu’est ce que tu crois ? J’ai passé ces jours à réfléchir à quoi faire, à comment te le dire et à ta réaction. Ca ne m’as pas aidé si c’est ce que tu crois ! » C’était bien pour ça qu’elle avait été distante ces temps-ci. Il devait probablement le comprendre maintenant. Elle tentait de se rapprocher de lui mais il reculait. Elle ne pouvait s’empêcher de le trouver égoïste à ses paroles. Elle savait que ça partait d’une bonne intention mais.. Elle ne lui appartenait pas après tout. « Mais je suis là Nathanaël, je ne vais nul part. Et on aura des moments pour nous quand même, même s’il y a Luca et ce bébé. J’ai Luca et ça ne m’empêche pas de te voir. » En tout cas, cela ne nous avait jamais empêché. Elle le vit encore reculer, elle comprenait qu’il avait peur, qu’il paniquait quelque part. Elle tentait de se rapprocher encore. « Nate, on a tous les deux un passé. Arrête de te rabaisser et dire que tu n’es pas un homme bien, tu l’es pour moi. » Elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi il se rabaissait. « Je sais que tu as peur mais je suis là. » Est ce que ça suffirait ? Rien était sûr.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5783
∞ arrivé(e) le : 18/01/2016
∞ avatar : Ian Harding.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Jeu 13 Avr - 17:17


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je l’observais silencieusement. Ma réaction ? Parce qu’il y avait une façon de bien réagir à tout ça ? Je n’en étais pas certain honnêtement. « Aider ? Je t’ai vu après l’ouragan et tu ne me l’as pas dit. » Mes actes s’approchaient surement de l’égoïsme, je n’ai jamais caché l’être même si je pensais plus aux gens que j’aimais que le reste. Cependant, je l’observais du coin de l’œil. Elle ne comprenait pas, mais comment pouvait elle comprendre ce que j’essayais de lui dire franchement ? « Luca est plus grand, ce n’est pas un bébé. Et tu nous n’aurons pas un enfant mais deux enfants. Tu auras ton travail, je travaille tellement trop. » Comment élever un enfant dans ce genre de condition ? Je ne savais pas quoi faire, franchement j’étais complètement perdu, paumé, au bout de tout. Elle avait tord, elle ne savait rien de moi et ne savait pas comment j’étais. « Je t’ai fait du mal, pourquoi ne pourrais-je pas recommencer. Si je suis hors de moi, qu’est ce qui te dit que je ne ferais pas de mal à cet enfant. Mon passé a été douloureux je ne veux pas faire subir cela à un enfant. » Je reculais encore d’un pas. Je savais exactement ce que j’aurai du faire pour elle. Comment j’aurai du me comporter. Hors, j’agissais tout autrement, vraiment. J’aurai du la prendre dans mes bras et lui dire que tout irait bien que j’étais là, que nous allions affronter cela, je voudrais être celui qui était capable de me dire une chose pareille, mais ce n’était pas le cas. Clairement non. « Je suis désolé, je peux pas Blueberry être celui que tu attend là maintenant. J’ai besoin de prendre l’air. » Il faut que je prenne l’air rapidement. Vraiment sinon je vais exploser ou je ne sais quoi du genre rien de bien palpitant en toit.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∞ i'm your little princess.
avatar
ADMIN ∞ i'm your little princess.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 59706
∞ arrivé(e) le : 13/06/2014
∞ avatar : lucy kate hale.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Jeu 13 Avr - 17:33


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Nathanaël ne comprenait pas les choses. On ne pouvait pas dire qu’il comprenait. Elle ne lui avait rien dit non. « Pourquoi à ton avis ? Je ne savais pas comment te le dire et j’avais peur de ta réaction ! » Elle n’avait pas vraiment eu peur en ayant peur de cela. Il n’avait pas très bien réagi, seulement, elle ne pouvait plus garder ça pour elle. Il semblait têtu, la vouloir pour lui mais ce n’était pas possible. Et puis son enfant passerait forcément avant lui. Ses enfants maintenant. « Il est encore petit et quand je t’ai connu il n’avait que quelques mois. Je me débrouillerai pour le travail. » Elle comprenait soudainement ce qu’il avait en tête. Il avait peur, peur de ne pas être à la hauteur. Il paniquait et se rabaissait une nouvelle fois. Il remettait cette histoire sur le tapis et elle soupirait. « Parce que j’ai confiance en toi Nate.. Tu m’as fait mal une fois mais je sais que ça ne se reproduira pas. Et je suis là, je ne te laisserai pas faire ça. Ce n’est pas pour ça qu’il vivra la même chose. » Mais elle savait qu’il ne ferait pas de mal à ce bébé. Il se comportait bien avec Luca et elle ne lui aurait jamais laissé si elle avait peur du contraire. Elle aurait aimé savoir ce qui s’était passé dans son passé mais ce n’était pas le moment. Elle tentait d’être plus forte mais au fond d’elle, elle ne l’était pas. Elle eut soudainement peur en entendant ses mots. « Non Nate.. s’il te plait ne me laisse pas je.. » Elle ne voulait pas qu’il s’en aille. Elle voulait qu’il reste, qu’il la réconforte ou quelque chose. Qu’ils trouvent une solution mais pas qu’il parte.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5783
∞ arrivé(e) le : 18/01/2016
∞ avatar : Ian Harding.

MessageSujet: Re: No one ever said it would be so hard + (bluenaël) Sam 15 Avr - 15:16


BLUEBERRY + NATHANAËL

No one ever said it would be so hard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je soupirais avant de lever les yeux au ciel. « Ma réaction ? J’allais pas te féliciter Blueberry, ce n’était pas prévu, tout le monde réagirait comme cela. » tout le monde, mais la personne avec le meilleur caractère du monde. Oui je n’étais pas une exception, loin de là. Je me montrais d’ailleurs plutôt dans la normal je pense mais bon. Comment faire autrement que ne pas paniquer quand on vous apprend que vous allez être père et dans quatre mois. Je l’observais alors que j’étais sincèrement furax. Qu’elle le soit contre moi n’allais strictement rien changé, j’en suis persuadée. « Tu ne peux pas et danser et avoir ce bébé Blueberry. Tu as déjà vécu ça. » tu l’as déjà fait et maintenant tu dois recommencer. Certes, je suis là mais je ne sais pas comment gérer cela. Ma mère va avoir une attaque, non ma mère va sauter de joie et se dire enfin, enfin… puis m’engueuler de ne pas lui avoir dit plus tôt. Pourquoi je pense à cela franchement, je pince le haut de mon nez avant de réfléchir à ses paroles. Je me tourne vers elle et je la foudroie du regard. Elle n’y connaît rien, comme si tout était simple, un claquement de doigt et elle peut arrêter la personne que je suis. Non bien sur que non, elle vit dans un monde édulcoré c’est tout. « C’est n’est pas aussi simple que cela Blueberry. Tu crois qu’un simple non suffirait, tu crois vraiment ? J’ai eu beau dire non durant les 4 premières années de ma vie, rien à changer. » Je suis ce que je suis je secouais la tête incapable de dire quoique ce soit de plus. Je reculais, j’avais sincèrement besoin d’air, d’assimiler ce qu’elle venait de dire, d’avaler la pilule. « J’ai besoin de rentrer chez moi, de réfléchir, d’assimiler, on se revoit, on… Désolé Blue, désolé. » Je me décale… avant de venir embrasser sa temps et de partir rapidement de l’endroit. J’avais besoin de prendre l’air de quitter se merdier le temps de quelques secondes, j’en avais besoin vraiment.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

No one ever said it would be so hard + (bluenaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-