AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mar 11 Avr - 21:05


 

 
 


« Et si on était allé trop loin ? »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Six mois. Cela faisait précisément six mois qu’elle n’était plus officiellement Grace Flyleaf. Bien qu’elle avait gardé ce nom, par souci pour sa marque de vêtements. Etait-ce bien la seule raison ? N’était-ce pas aussi le fait qu’une partie d’elle refusait peut-être de laisser partir son mariage ? Non. Elle avait dit adieu à William. Ils avaient enfin mis fin à ce mariage qui n’avait plus aucun sens. Mais… Elle n’imaginait pas combien sa vie entière serait vide de sens, sans lui. Au début, elle n’avait pas eu trop de mal à accepter l’idée qu’ils soient divorcés. La procédure avait été si longue, si complexe, et si laborieuse aussi… Qu’elle s’était sentie soulagée, une fois toute cette histoire terminée. Elle pensait pouvoir tourner la page. Elle pensait avoir fait le bon choix et… Et ça l’était, n’est-ce pas ? Leur mariage ne voulait plus rien dire. Leur couple n’existait plus depuis longtemps déjà. Il leur avait simplement fallu du temps pour l’officialiser. L’annonce de leur divorce avait fait l’effet d’une bombe. Pendant des semaines, toute la jetset new-yorkaise ne parlait que de ça. Certains étaient sous le choc, d’autres affirmaient s’en douter depuis des lustres, et d’autres encore imaginaient toutes les raisons possibles à ce divorce. Et pourtant, il n’était pas question d’infidélité, ou de trahison quelconque. La vérité était beaucoup plus simple que les rumeurs le laissaient croire. Ils avaient oublié comment s’aimer, rien de plus. Toutes ces disputes, toutes ces engueulades avaient eu raison d’eux. Aucun couple n’était invincible, et le leur n’avait pas survécu. Cela faisait six mois maintenant, six mois qu’elle avait quitté leur appartement pour déménager dans un loft situé un peu plus loin, dans l’Upper East Side. Extérieurement, elle semblait parfaitement remise. Elle était plus belle que jamais, forte et indépendante. Célibataire. Pour la première fois depuis des années, elle se retrouvait célibataire. Elle refusait l’idée même de se remettre avec quelqu’un. Elle ne voulait plus entendre parler d’amour, plus jamais. Cela faisait bien trop de mal quand tout se terminait. A dire la vérité, elle n’allait pas aussi bien qu’elle le faisait croire. Sans William, elle avait l’impression qu’elle n’était plus vraiment elle-même. Pourtant, pendant des mois, ils se faisaient vivre l’enfer tous les deux. Mais la rage et la colère avaient fini par s’estomper. Seul restait ce sentiment d’amertume, cette impression de gâchis. Et ce vide dans son cœur. Un vide qu’elle ne voulait surtout pas combler par un autre homme. La vérité, c’était que son divorce l’avait laissée meurtrie. Elle en souffrait encore, elle avait la sensation que plus rien n’avait de sens. Elle fuyait l’amour comme la peste, et pourtant ce n’était pas les prétendants qui manquaient. Mais la seule chose qu’elle tolérait encore avec un homme, c’était le sexe. Elle avait eu beaucoup d’amants durant ces derniers mois. Vraiment, vraiment beaucoup. Elle les prenait mais les jetait aussitôt leur affaire terminée. Certains tentaient bien d’obtenir plus, mais elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait plus. C’était comme si son cœur n’était plus en état de marche. Comme s’il avait été si habitué à battre pour William uniquement, qu’elle se trouvait incapable d’éprouver quoi que ce soit pour un autre homme. Alors elle accumulait les amants. Cela commençait à se remarquer dans le milieu mondain, d’ailleurs. Mais elle s’en fichait éperdument. Chacun soignait ses peines de cœur avec sa méthode, elle avait choisi la sienne. Ce soir encore, elle se trouvait à ce gala de bienfaisance. Et elle ne comptait absolument pas repartir de cette soirée toute seule. Vêtue d’une sublime robe noire longue mais au décolleté vertigineux, elle attirait les regards sans aucun mal. Elle était d’ailleurs en train d’échanger des petits regards intéressés avec un bel homme qui se trouvait à quelques mètres seulement alors que son amie cherchait à avoir une conversation avec elle. – Grace, tu m’entends quand je te parle ? Prise sur le fait, la jeune femme se tourna vivement vers Gabrielle. – Oui, excuse-moi. Suivant son regard, son interlocutrice comprit vite ce qui l’accaparait. – Mignon. Tu le connais? – Pas encore.[/b] répondit-elle avec un petit sourire qui en disait déjà beaucoup. Elle déclencha un léger rire de la part de son amie qui reprit. – Je vois qu’on ne se refuse rien ! – Je suis divorcée, je te rappelle, j’en profite non ? C’était étrange comme ces mots sonnaient faux à son oreille. Mais elle était la seule à s’en rendre compte. La preuve, même sa plus proche amie ne remarquait pas ce qu’elle ressentait vraiment. – T’as bien raison ! D’ailleurs, il parait que ton ex vient ce soir, avec « l’heureuse élue »… Par ses paroles, elle atteignit immédiatement le cœur de la belle blonde qui, aussi détachée qu’elle le pouvait, répliqua d’un ton indifférent. – Tu m’en vois ravie. Bon, je vais me chercher une autre coupe, moi. Elle allait en avoir besoin…




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mar 11 Avr - 23:23



~ GRAAL~
"Et si on était allé trop loin ?"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ça faisait six mois, six mois que Grace avait quitté sa vie, six mois qu'elle ne partageait plus son quotidien et à vrais dire malgré le temps passé c'était toujours aussi difficile de ce dire qu'elle n'était plus son épouse. Mais à quoi bon continuer un mariage qui ne fonctionne pas, ils ne faisaient que ce faire du mal et leur couple était voué à l'échec, entre les nombreuse disputes, les désaccord et les crises de nerfs sans aucunes raison, les deux ex époux avaient décidée que ce n'était plus possible alors ils avaient du passer par la case divorce. Contrairement à ce qu'on pouvait penser, William le vivait très mal ... en apparence il avait toujours cet aspect sur de lui, heureux dans sa vie et comblé malgré son divorce et son changement de vie mais ... ce n'étais pas du tous le cas. C'était difficile et elle lui manquait, leur vie lui manquait même si dernièrement ils ne partageaient plus grand chose. Après leur divorce, William avait décidé de mettre leur appartement en vente et ils avaient bien sur partagé l'argent de la vente pour refaire chacun leur vie de leur côté. Il vivait désormais en plein cœur de Manhattan dans un appartement toujours aussi luxueux en compagnie de ... sa nouvelle compagne Anastasia. D'ou est ce qu'elle sortait ? C'était très simple à comprendre, quand sa très cher mère Victoria à apprit pour le divorce contrairement aux autre personne de son entourage elle avait sauté de joie ! Elle venait surtout de ce débarrasser de la pire garce qu'elle ne voulait surtout plus voir dans les bas de son fils et donc elle avait tout fait pour pousser Anastasia vers lui en espérant que le temps fasse le reste. C'est à peine si elle lui avait laissé signer les papier du divorce qu'il avait eu son premier rendez vous avec elle qu'il avait repousser ... encore et encore jusqu'à accepter et depuis ils vivaient ensemble mais là encore c'était difficile. Ana est le genre de femme parfaite ! Maîtresse de maison, attentive, qui n'ose pas lui tenir tête et qui lui donne toujours raison. Le genre de femme au foyer typiquement sortie d'une série télévisé à la "Desperate Housewives". Dans le fond William l'appréciait mais ça n'allait pas vraiment plus loin ... il l'aimait bien, il la trouvait gentille et aimante seulement il n'avait aucun sentiments pour elle et il faisait tous pour qu'elle le comprenne mais sans grand succès. Alors il faisait avec, de toute façon il n'était pas sur d'avoir envie d'avoir une relation pas aussi vite en tous cas. Il luttait autant que possible pour ce sortir Grace de la tête mais elle était toujours là, tous le ramenait à elle et il ne pourrait jamais oublier leur années de mariages. Ce soir il devait aller à une soirée, un gala de charité. Encore une fois il avait tenté d'esquiver cette soirée, ce n'était pas du tout son genre mais Anastasia poussé par sa mère avaient réussi à le faire craquer même si pendant le trajet en voiture il n'avait pas décroché un mot. C'est utile de préciser que Victoria adore Anastasia ? Non, je crois que c'était comprit ! Arrivant à la soirée au bras de sa nouvelle compagne, elle l'attira avec elle parmi la foule saluant déjà les gens qu'elle connaissait. - Je suis vraiment contente que tu es accepté de venir ! Tu fais une sale tête mon chéri tu es sur que ça va ? Tu as besoin d'un verre ? Je vais t'en chercher un si tu veux ! Les mains dans les poches de son pantalon alors qu'elle était accroché à son bras, William soupira doucement. - Non, ça va ... et je n'ai pas soif ! Pourtant elle était en train de lui tendre une coupe qu'elle avait réussi à attraper sur l'un des plateau avec un grand sourire sur les lèvres. Puis reprenant la conversation, Anastasia pouvait parler des heures ... encore et encore, elle travaillait comme psy, surement la meilleur de la ville d'après sa mère. William ne l'écoutait pas vraiment ou très peu puisque lorsqu'elle parlait dans ses explications elle était plus que difficile à suivre. - Tu ne m'écoute pas là ? J'aime pas ça quand tu es ailleurs chéri ! Quelque chose te tracasse ? Buvant d'une traite son verre, il posa son regard sur elle avant de sourire puis reprendre. - Du tout, je vais me chercher un autre verre ! Dit il avant de s'éclipser pour rejoindre le bar pour aller chercher un autre verre, quelques chose de plus fort parce qu'il en aurait besoin ce soir. Mais il ne s'attendait pas du tout à tomber nez à nez avec son ... ex femme. - Grace ? Bonsoir ... Dit il en souriant doucement avant d'attraper le verre que venait de poser le serveur devant lui. - Je ... je ne savais pas que tu serais présente ce soir !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 0:05


 

 
 


« Et si on était allé trop loin ? »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A peine son amie avait-elle évoqué son ex-mari que la belle Grace s’était aussitôt volatilisée. Elle ne voulait plus entendre parler de William. Elle ne voulait plus le voir. Elle ne voulait plus rien savoir de lui. Malheureusement pour elle, son nom revenait un peu trop souvent dans son entourage. Durant des années, ils avaient partagé tellement de choses tous les deux. Pour beaucoup, leurs noms étaient indissociables l’un de l’autre. Et certains jugeaient utile de venir raconter la vie amoureuse du bel avocat à son ex-femme. En règle générale, elle jouait les indifférentes. Au mieux, elle parvenait à sourire en affirmant qu’elle était ravie pour lui. Ils ne se faisaient plus la guerre depuis un moment maintenant. Alors elle faisait mine de vivre parfaitement bien cette situation mais… Ce n’était pas le cas. Elle était profondément meurtrie par leur séparation. Elle ne parvenait pas à s’en remettre. Elle ne parvenait même pas à laisser un homme passer la nuit dans son lit. Elle accumulait les rencontres d’un soir et… Et lui, il avait quelqu’un. Elle le savait depuis quelques temps maintenant, grâce, ou à cause, du bouche-à-oreille. On s’était même empressé de lui dire qu’il était en couple avec la douce et jolie Anastasia. Ils vivaient même ensemble… Ils vivaient carrément ensemble, bordel. Et elle, elle jetait sans ménagement tous les hommes qu’elle se tapait à peine leurs parties de jambes en l’air terminées. Ce n’était pas juste, c’était… C’était douloureux. Elle ne comprenait pas comment il avait pu si vite la remplacer. Evidemment, elle savait pertinemment que leur couple était à la dérive depuis bien avant leur divorce… Mais comment pouvait-il, quelques mois seulement après avoir vécu avec elle, s’endormir tous les soirs auprès d’une autre ? C’était blessant, c’était atrocement blessant. Et pourtant, elle devait garder le sourire et faire comme si cela ne l’atteignait pas. Et maintenant, elle apprenait qu’il venait à ce gala de charité avec elle. Le pire, c’était qu’elle savait combien il détestait ces soirées mondaines, Grace. Il rechignait toujours à y aller… Mais, visiblement, il était déjà trop amoureux pour savoir refuser quelque chose à l’élue de son cœur. Jalouse, Grace ? Et quand bien même. Cela ne changerait franchement pas la situation. La seule chose susceptible de changer ce qu’elle ressentait, là tout de suite, c’était la présence d’un homme. N’importe lequel, pourvu qu’il soit capable de lui ôter William de la tête le temps d’une soirée. Rejoignant le bar avec la ferme intention de se détendre, elle venait à peine d’attraper la coupe de champagne tendue par le barman qu’elle entendit subitement une voix. Sa voix. Elle l’aurait reconnue entre mille. Sentant tout de suite un profond trouble l’envahir, la belle blonde releva pourtant la tête vers son ex-mari avec toute l’assurance dont elle était capable. – William, bonsoir. le salua-t-elle en affichant un léger sourire en coin. Putain… Elle avait oublié. Elle avait oublié l’effet que ça lui faisait de plonger son regard dans le sien. Elle avait oublié combien il était beau. Mais, sans rien laisser transparaître, elle approcha son verre de ses lèvres pour en boire quelques gorgées alors qu’il prenait à nouveau la parole. Il ne savait pas qu’elle venait ? Pourtant, sa présence à ce genre de soirées était habituelle, presque évidente. C’était sa présence à lui, la plus surprenante. – Et oui, comme tu le vois. dit-elle avec légèreté, une fausse légèreté. Elle ne parvenait pas à détacher son regard du sien, et pourtant… Pourtant, elle savait qu’il valait vraiment mieux pour elle qu’elle parte. Elle le savait mais elle n’y arrivait pas. Et elle allait vite le regretter parce que, en quelques secondes seulement, ils furent rejoints par une jeune femme dont le visage ne lui disait rien. – Eh bien chéri, je… Oh, bonsoir. Elle venait de la reconnaître. Et il ne fallut guère plus de temps à Grace pour comprendre face à qui elle se trouvait. La pire situation, la pire situation qu’elle aurait pu envisager était en train de se produire. Elle, William, et sa nouvelle compagne. Elle avait envie de vomir, tout à coup. A la place, la jeune femme afficha un nouveau sourire, totalement faux celui-là, tellement faux que même Anastasia allait sans doute le comprendre. Mais qu’importe, elle tâchait tout de même de faire bonne figure, malgré l’horreur de l’instant qu’elle était en train de vivre. – Bonsoir. Se tournant ensuite vers le jeune avocat, la jolie blonde reprit d’un ton innocent. – Tu ne nous présentes pas ? Qu’on la sorte de là. Bon sang, que quelqu'un la sorte de là tout de suite avant qu’elle ne devienne dingue.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 12:02



~ GRAAL~
"Et si on était allé trop loin ?"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce genre de soirée ce n'était pas du tout le truc de William et ça ...il n'y avait que Grace qui le savait et pourtant il était là ce soir sans grande motivation, il ne savait pas vraiment ce qu'il cherchait en venant ici ... l'espoir d'y croiser de nouveau son ex femme ? Après tous il savait qu'elle aimait bien venir à ce genre de soirée même si depuis leur divorce ils ne c'étaient pas souvent croiser pour ne pas dire jamais. C'était difficile de ne plus être avec elle, elle lui manquait mais ce n'était pas le genre de chose qu'il partageait avec qui que ce soit, alors William ce contentait de subir sa vie, subir sa vie aux côté d'Anastasia et faire comme si tous allait bien alors que ... ce n'était pas du tout le cas. Évidement qu'il était malheureux, à la vue des autres William avait pourtant tous pour être heureux, une nouvelle compagne, un travail, une vie plus que facile, et pourtant il ne trouvait pas ce bonheur puisque en partant Grace lui avait prit son cœur et depuis il ne restait d'un trou noir dans poitrine qu'elle seule pourrait de nouveau combler. Mais leur histoire faisait désormais partie du passé et plus jamais ils ne pourraient ce retrouver de nouveau ensemble. Sa compagne accroché à son bras, elle parlait encore et toujours elle parlait d'ailleurs beaucoup trop au gout de William. Pourtant, le jeune femme avait tout pour plaire, un physique assez avantageux, un situation de famille très stable et aisée, mais ... elle n'était pas Grace et pour William ça changeait beaucoup de chose en faite niveau caractère elle était même tous le contraire de la belle blonde elle était trop souvent de son avis, elle ne le contre dit jamais et elle est trop ... gentille ! Enfin il ne voulait pas dire que Grace ne l'était pas mais, elle n'avait rien avoir avec Grace et il n'aimait pas. La laissant retrouver quelques amis à elle, Will la laissait discuter avec eux sans vraiment ce prêter à la conversation jusqu'à ce qu'elle lui tendre un verre sans réellement lui demander son avis. Le buvant d'une traite, il ce servit de cette excuse pour rejoindre le bar et aller ce chercher quelque chose de plus fort, il en aurait surement besoin pour survivre à cette soirée. Et pourtant il n'imaginait pas combien son ex femme allait tout changer, c'est avec surprise qu'il la croisa au bar elle aussi semblait avoir besoin d'un remontant. Grace ... bon sang qu'est ce qu'elle était belle, cette longue robe noire, ces cheveux de ce blond éclatant, son visage, son parfum ... c'était en remarquant ce genre de chose qu'il comprenait pourquoi il était tombé amoureux d'elle au premier regard. La saluant simplement, la belle ce tourna légèrement vers lui pour plonger son regard dans le sien et rien qu'en faisant ça William ce sentait troublé, plus que de raison. Souriant faiblement lui aussi, il porta son verre jusqu'à ses lèvres pour en boire une gorgée. Évidement que non, ce n'était pas surprenant qu'elle soit ici, elle était dans son élément contrairement à lui ! - Oui ... Dit il légèrement troublé alors qu'il ne parvenait pas à détourner les yeux d'elle, il fallait vraiment qu'il arrête de la dévorer des yeux de cette façon ! "Bon sang William, elle n'est plus ta femme ... arrête !" C'était sa présence à lui qui était surprenante, mais lui même ne voulait pas ce rendre compte de la véritable raison pourquoi était il venu ce soir, une partie de lui espérait y croiser Grace et avoir ce simple plaisir de la revoir. Rien qu'en la regardant il sentait son cœur s'emballer, il ce sentait intimidé et presque mal à l'aise, il n'y avait qu'elle pour le mettre dans cet état. Pourtant cet instant ne fut que de très courte durée puisque Ana ne tarda pas à venir le rejoindre, oui en plus d'être trop bavarde elle était un peu trop pot de colle. - Ana ? Sortant de sa contemplation, Will posa les yeux sur la jeune femme qui ce trouvait à côté de lui avant de les reposer sur Grace avec un léger sourire gêner sur les lèvres. Bon sang, il fallait vraiment qu'elle ce pointe maintenant ? - Si bien sur ... Grace je te présente Anastasia Mayers ma ... compagne. Et Anna je te présente Grace ... S'approchant de la jeune femme, Ana tendit tout de suite la main vers la belle blonde avec un grand sourire amical sur les lèvres. - Oh mais je la connais déjà ! Tu parle si souvent d'elle que j'aurais presque de quoi être jalouse ! Enchanté de faire enfin votre connaissance Grace ! C'était un moment très gênant un moment que William aurait aimé éviter mais malheureusement c'était raté. - Créatrice de mode, j'aime beaucoup ce que vous faite ! Même si je ne suis pas une grande amatrice de mode ! Dit elle en riant légèrement avant d'attraper le bras de William. - Chéri, il faut que je te fasse rencontrer mes confrères, ils ont vraiment hâte de faire ta connaissance ! Vous nous excusez Grace ! Le regard toujours rivé sur Grace, Will hocha simplement la tête avant qu'elle ne l’entraîne avec elle. - A plus tard ! Dit il avant de ce faire entraîner par Ana.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 13:34


 

 
 


« Et si on était allé trop loin ? »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était douloureux de se retrouver face à William. C’était douloureux de plonger son regard dans le sien et sentir tout ce déferlement d’émotions qui l’envahissaient. Aucun homme n’avait jamais su lui transmettre autant de choses en un regard. Pourquoi s’étaient-ils séparés, déjà ? Ah oui, parce qu’ils se faisaient vivre un enfer. Ils se disputaient tous les jours. Ils ne partageaient plus aucune vie de couple, ils ne partageaient plus rien. Ils se haïssaient. Mais bon sang, non. En se retrouvant face à lui, elle oubliait toutes ces choses. Elle prenait conscience que toute colère, toute rancune avait disparu de son cœur. Il ne restait que cette tristesse. Ce vide en elle qu’elle ne laissait aucun homme combler. Son cœur était annihilé, meurtri par ce divorce dont elle ne parvenait pas à se remettre. Etait-ce normal ? Non, ce n’était pas normal. Tout le monde croyait qu’elle allait bien, elle était censée aller bien. Lui, il allait bien. Il avait même réussi à refaire sa vie. Et elle se retrouvait là, comme une conne, incapable de faire le deuil d’un amour mort depuis longtemps. Son regard posé sur elle suffisait à la troubler. Elle n’avait guère besoin de plus en sa présence. Leurs silences en avaient toujours dit autant que leurs discussions. Mais, malheureusement pour elle, ils furent rapidement, trop rapidement, interrompus par… La compagne de William. Sentant tout de suite cette impression de malaise l’envahir, Grace aurait voulu disparaître sur le champ. Elle n’avait pas envie de connaître cette femme, elle n’avait pas envie de voir leur bonheur. Elle n’était pas prête à voir le seul homme qu’elle n’avait jamais aimé avec une autre. Surement qu’elle ne le serait jamais. Mais elle n’avait pas d’autre choix… A croire qu’elle passait sa vie à préserver les apparences. Un sourire de circonstances, sur les lèvres, la jeune femme posa le regard sur celle qui l’avait remplacée pour la saluer. Elle était belle. Plutôt simple mais élégante, dans le genre raffiné. Ma compagne. Ces mots, ils brisèrent un peu plus le cœur déjà endolori de la créatrice. Jusque-là, elle avait occulté l’idée qu’il partageait sa vie avec une autre. Elle était la spécialiste pour fuir ce qui risquait de lui faire du mal. Elle avait tâché de se dire que ce n’était pas important, pas pour elle en tout cas. Mais ça l’était. Sinon, elle ne ressentirait pas cette douleur au fond d’elle. – Ravie de vous connaitre Anastasia. répondit-elle d’un ton courtois, mais non amical pour autant. Contrairement à la femme qui se trouvait devant elle. Il avait fallu qu’elle soit gentille… Il ne pouvait pas faire comme tous ces hommes et choisir une petite garce qu’elle pourrait détester sans remord ? Non bien sûr que non. C’était elle, la garce de l’histoire. C’était elle qui avait fait de sa vie un enfer tandis qu’il devait vivre des jours heureux et paisibles avec la gentille Anastasia. Même son prénom était celui d’une princesse, bon sang. Elle ne devait pas être surprise… Après avoir vécu le pire avec une femme comme elle, il devait enfin avoir trouvé le bonheur avec quelqu’un qui était surement son opposé même. Serrant sa main poliment, Grace se sentit quelque peu troublée par les paroles prononcées par la jeune femme. William parlait d’elle. Et, apparemment, ce n’était pas d’une mauvaise façon. Mais elle n’était pas sûre que ce soit mieux pour autant. Elle ne parlait jamais de lui, elle. A personne. C’est comme s’il était devenu un sujet tabou. Elle venait même de fuir sa meilleure amie à l’instant où elle avait évoqué le jeune homme. Et puis, Anna parlait avec une telle assurance qu’il n’y avait pas de doute sur l’importance de la relation qui s’était installée entre eux. Elle commençait même à lui faire des compliments… Bon sang. Elle allait lui donner la nausée. Evidemment, elle n’était pas amatrice de mode. Elle avait surement un métier beaucoup plus louable que le sien, du genre médecin ou avocate aussi. Arrête de te faire du mal toute seule. – C’est très gentil à vous. la remercia-t-elle simplement avant de sentir une vague de soulagement l’envahir lorsqu’elle invita William à partir. – Bien sûr, passez une bonne soirée. A peine eurent-ils le dos tourné qu’elle but sa coupe de champagne d’un trait avant d’en demander une autre au barman. Elle releva les yeux vers le joli couple en train de discuter avec d’autres personnes. Leurs bras étaient entrelacés, et Ana venait même de déposer un baiser sur la joue de son mari. Son ex-mari, bordel, son ex-mari. Elle avait besoin d’air. Quittant discrètement la salle de réception pur rejoindre le balcon à disposition des fumeurs, elle se sentait déjà un peu mieux… Loin d’eux. Elle but quelques gorgées de son verre tout en observant le ciel d’un air lointain. Et pour cause, elle était si loin… Elle était revenue des mois en arrière, à l’époque où elle était encore avec William. Ils s’aimaient tant, tous les deux. Pourquoi avait-il fallu qu’ils se perdent, comme ça ? Mais une voix vint soudain interrompre ses pensées. – Je peux me joindre à vous ? Pourquoi pas… Un léger sourire apparut sur le visage de Grace alors qu’elle reconnaissait l’homme avec lequel elle avait échangé des regards au tout début de la soirée. – Bien sûr. – Que fait la plus belle de la soirée ici toute seule ? Elle déprimait en pensant à l’homme qu’elle aimait. – Je cherche un peu de compagnie. répondit-elle plutôt, un sourire charmeur sur les lèvres. S’approchant d’elle, non mécontent de sa réponse, il ajouta. – Je serais ravi d’être celui qui vous en donne… Je suis James. Et, sans prendre la peine de lui répondre, elle l’attira jusqu’à elle pour lui voler un baiser.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 14:25



~ GRAAL~
"Et si on était allé trop loin ?"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tous ça n'était qu'une mise en scène, cette soirée, les gens, les sourires forcés, cette bienveillance, tous ça c'était faux, son bonheur, sa vie avec Anastasia et tous le reste ... ce n'était qu'une foutu mise en scène parce qu'il n'était pas heureux avec elle. Mais personne ne pouvait s'en rendre compte puisque personne ne voulait voir la vérité, personne ne pouvait comprendre. Après tous, Grace et William avaient choisi de divorcer parce que leur couple était au bord du précipice, ils ce rendaient la vie impossible, ils ce détestaient, ce faisait la guerre pour des raisons vraiment stupide. Et pourtant à cet instant, maintenant qu'il avait son regard plongé dans le sien, il ce rendait compte combien il avait fait une erreur de ce séparer de cette façon parce qu'il y avait encore quelques chose entre eux ! Ce n'était peut être pas un amour franc et pur mais après tous Grace et Will n'avaient jamais su s'aimer simplement et tendrement. Leur amour à eux était plutot du genre passionnel, difficile, ils s'aimaient fort mais s'aimaient mal ! A croire qu'ils ne savaient pas comment s'aimer et à force de jouer ils en étaient là aujourd'hui, à boire un verre chacun de leur côté en ce dévisageant comme si ils n'étaient que deux étrangers. Ils ne ce parlaient pas mais ils avaient toujours su ce comprendre par un simple regard. Ils étaient si proches avant ... que parler n'était pas forcément nécessaire pour ce comprendre. William pourrait rester des heures à la regarde de cette façon, seulement il fut interrompue par l'arriver d'Anastasia. Il ne voulait pas réellement lui présenter Grace, mais là il n'avait pas vraiment le choix et comme toujours la jeune femme ce montrait courtoise, gentilles et ravie surtout de faire sa connaissance un plaisir qui n'était surement pas partagé par la belle blonde. Il lui avait parlé d'elle oui, vaguement, disons qu'il avait répondu au peu de question qu'elle lui avait posé et Victoria c'était également fait un plaisir de lui faire un descriptif de la jeune femme et de donner tous les points négatifs à son sujet. Mais heureusement, la conversation ne fut que de très courte durée puisque Ana avait encore quelqu'un à lui présenter et donc saluant Grace une dernière fois, elle l'attira avec elle en direction de ses amis qu'elle voulait absolument lui présenter. Laissant derrière lui son ex femme, William n'eu pas d'autre choix que de suivre Anna. - Ah vous voilà, William je présume ! Souriant d'un air forcé mais en essayant tout de même de ce montrer amical, William attrapa la main que l'homme en face de lui tendait pour le saluer. - Oui, c'est William ! Mon compagnon ! - Ana nous parle tellement souvent de vous ! Je suis ravi de faire votre connaissance ! Vous avez beaucoup de chance, Ana est une perle ! Aussi bien a travail quand temps qu'épouse j'imagine ! Épouse ? Non, elle n'était pas sa femme et elle ne pourrait jamais la remplacer. - Merci, de même ! Oui Ana est vraiment la femme parfaite, mais nous ne somme pas mariés ! Dit il d'un air courtois mais surtout forcé ! Il n'avait pas envie de parler mariage ou de quoi que ce soit d'autre, il voulait juste quitter cette soirée parce qu'il ne s'y sentait pas du tout à son aise. - Oh mais ce ne serait tarder non ? - William vient tous juste de sortir de son divorce difficile avec son ex femme ...alors je doute qu'il est envie de parler mariage pour le moment mais ... j'espère qu'il ne tardera pas trop à faire sa demande ! Dit elle l'air joyeux avant de venir déposer un baiser contre sa joue. Difficile ? En quoi était il difficile ? Il ne comprenait pas trop ce qu'elle voulait dire mais restant silencieux il ce contenta de sourire avant de boire une gorgée de son verre. - Seul le temps nous le dira ... Tu parle, pour le moment il ne savait pas vraiment de quoi il avait envie, Ana était très gentille mais ... de là à parler mariage et tous le reste non ! La c'était un peu trop demandé. La conversation était loin d'être terminée, encore une fois il la laissait parler avec ses amis, ils prirent même le temps de faire tous le tour de la salle afin qu'elle puisse fièrement le présenter comme son compagnon à toutes les personnes qu'elle pouvait connaitre. - Tu es sur que ça va mon amour, tu n'a pas l'air bien ce soir ! Demanda t'elle en ce tournant légèrement vers lui avant de ce placer devant lui comme pour lui barrer le chemin. - Si, si ça va ne tant fait pas c'est juste que ... je n'ai jamais aimé ce genre de soirée ! Le fixant sans rien dire, elle prit sa main dans la sienne. - C'est la présence de ton ex femme qui te met mal à l'aise ? La salle est grande tu sais tu peux l'éviter ! - Et puis je doute qu'elle reste longtemps, elle va surement ce trouver un amant pour la soirée ! Reprit une voix juste derrière lui, cette voix ... il pourrait la reconnaître entre milles, Victoria Flyleaf en personne ! - Oh madame Flyleaf, je suis contente de vous voir ! Comment allez vous ! Comment était votre voyage à Paris ? Embrassant son fils sur la joue, elle ce tourna vers Anna avec un grand sourire, jamais elle n'avait sourie de la sorte à Grace ou alors elle le faisait uniquement pour la narguer. - Parfaitement bien ! Il c'est parfaitement bien passé la prochaine fois tu devrais venir avec moi ! Terminant son verre sans dire le moindre mot Anna le saisit avant de reprendre. - Oh tu n'as plus rien à boire, je vais te chercher un verre mon amour ! Le laissant seul avec sa très cher mère, Victoria ce tourna vers lui en souriant tendrement. - Elle est parfaite n'est ce pas ? Bien loin de cette traîné de Grace ! - Si tu es venue pour critiquer mon ex femme tu peux repartir ! Tu as eu ce que tu voulais non ? On à divorcé alors pourquoi est ce que tu t'en prend toujours à elle ? Riant sans retenue elle déposa sa main contre sa joue avant de reprendre. - Mon chéri, c'est pour ton bien ! Anastasia à tellement plus à t'offrir ! Tu sera heureux avec elle ! Bien plus qu'avec ce flirt d’adolescent ! Grace n'était qu'un caprice ! Attrapant la main qu'elle venait de poser contre sa joue, il la retira avant de lui dire. - Tu me dégoûte ! Puis il s'éloigna parmi la foule, croisant au passage Anastasia qui revenait avec son verre. - Oh Will tiens ! Ou est ce que tu va ? - J'ai besoin de prendre l'air ... je ... je reviens ! - Tu veux que je vienne avec toi ?
- Non ! Non ... Victoria t'attend ! Dit il sans plus de détail avant de prendre le chemin du balcon pour prendre l'air mais aussi faire le vide dans son esprit. La présence de Grace dans cette fête le rendait mal à l'aise parce qu'il n'avait qu'une envie c'était de la retrouver mais il ne pouvait pas ! Ouvrant la porte, il prit soin de la refermer rapidement derrière lui avant de s'approcher du bord tout en évitant de regarder en bas. C'est alors qu'il ce rendit compte qu'il n'était pas seul sur le balcon puisque un couple était déjà là en train de s'embrasser. Il était prêt à faire demi tour pour ne pas les déranger mais lorsqu'il remarqua que cette femme ... c'était la sienne ou plutot son ex femme il détourna tout de suite les yeux comme si il voulait à tout prix éviter cette scène. - Excusez moi ! Dit il l'air désolé alors que les deux amants venaient de reculer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 16:08


 

 
 


« Et si on était allé trop loin ? »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Toute cette soirée devenait bien trop douloureuse. Bien trop difficile à supporter. Elle n’avait pas prévu ça, Grace. Elle pensait passer un moment agréable en compagnie de ses amies et, le cas échéant, trouver un homme pour la nuit. Mais elle ne pensait pas qu’elle devrait affronter William ce soir. Et encore moins la nouvelle femme de sa vie. Ça faisait mal, bon sang, ça faisait si mal. Personne ne lui avait dit combien elle aurait mal. Personne ne l’avait mise en garde contre l’amour et ses dérives. Elle pensait tenir le choc. Elle pensait avoir tout vu durant leur mariage. Elle pensait qu’il ne pourrait jamais lui faire plus de mal qu’il ne l’avait déjà fait. Et pourtant… Pourtant, il brisait son cœur une nouvelle fois ce soir. Elle ne parvenait plus à supporter la situation, elle ne parvenait même plus à rester dans la même pièce qu’eux. Alors, sans grande surprise, la jolie blonde décida de fuir cette atmosphère pesante. Elle s’exila sur le balcon près de la salle de réception, à l’abri des regards indiscrets. Elle n’avait pas envie que quelqu’un s’aperçoive qu’elle n’allait pas aussi bien qu’elle le prétendait. Elle n’avait pas envie que William s’en aperçoive. Et encore une fois, elle se trouvait tellement stupide. Il ne le remarquerait surement pas, trop occupé avec sa petite femme parfaite dans son petit monde parfait. Pourquoi n’arrivait-elle pas à faire comme lui ? Pourquoi n’y arrivait-elle plus ? Pourquoi était-elle toujours celle qui se retrouvait seule dans la pénombre alors qu’il se trouvait dans cette salle festive entouré de tout ce beau monde ? Elle avait mal, tellement mal. Elle aurait pu finir par craquer si… Son sauveur n’était pas apparu soudainement. Il s’appelait James, et… Et c’était tout ce qu’elle savait de lui. Elle n’avait pas besoin de savoir quoi que ce soit d’autre en réalité. Tout ce qu’elle voulait de lui, c’était qu’il parvienne à lui faire oublier ne serait-ce que quelques minutes la profonde douleur qu’elle ressentait au fond de son cœur. Ce n’était pas le premier, ce ne serait surement pas le dernier. Elle enchaînait les coups d’un soir, les amants d’une nuit… Jour après jour. Elle n’imaginait pas en arriver là un jour, elle qui n’avait toujours connu l’amour qu’avec William. Ce qu’elle partageait avec ces hommes, cela n’avait rien à voir avec de l’amour. Ce n’était pas de l’amour, mais uniquement du sexe. Elle ne faisait plus l’amour, elle baisait. Elle avait un comportement lamentable, même avec eux d’ailleurs. Elle utilisait ses amants comme des mouchoirs qu’elle jetait à sa guise. Mais elle cherchait seulement à combler ce vide, ce vide immense qu’elle ressentait dans son cœur depuis qu’elle avait perdu l’homme qu’elle aimait. Elle souffrait, et sa souffrance ne diminuait pas avec le temps. Pire encore, elle allait de plus en plus mal. Elle ne pouvait pas se remettre de sa séparation… William l’avait marquée à vie. Leur amour n’était pas parfait, il était même loin de l’être. Mais il était puissant, violent, foudroyant… Et destructeur. Tellement destructeur qu’il l’avait changée, elle. Au point qu’elle agissait comme elle ne l’avait jamais fait… Mais peut-être était-ce celle qu’elle était, au fond. Peut-être qu’elle n’était rien d’autre qu’une traînée qui usait et abusait des hommes qui avaient le malheur de poser leur regard sur elle. Après tout, elle avait toujours été plutôt volage, adolescente. Elle en arrivait à douter d’elle-même, Grace. Elle ne se reconnaissait plus dans son comportement mais… C’était son seul moyen de survivre. Le seul qu’elle avait trouvé pour supporter cette blessure intolérable. Et, encore une fois, c’était exactement ce qu’elle faisait à cet instant même. Sans crier gare, elle venait d’embrasser à pleine bouche cet homme qu’elle ne connaissait pas. Cet homme qui, aussitôt, répondit à son baiser avec envie. Laissant sa langue partir trouver la sienne, il l’embrassait sans se faire prier tout en attirant son corps contre le sien. Qu’il fasse. Il pouvait faire tout ce qu’il voulait, elle le laisserait faire. Elle voulait juste… Oublier. Elle commençait même à laisser ses mains glisser sous la chemise du jeune homme pour lui faire comprendre qu’elle en voulait bien plus. Reculant doucement son visage pour reprendre son souffle, il plongea son regard dans le sien. – Je ne connais même pas ton prénom… – Tu n’as pas besoin de le connaitre. affirma-t-elle avant d’aller l’embrasser une nouvelle fois avec fougue. Se laissant tous les deux emportés par ce baiser, elle oubliait enfin… Elle oubliait tout. Mais ils furent tout à coup interrompus par une nouvelle arrivée… Détachant à regret ses lèvres de celles de son amant, la jeune femme croisa soudain le regard de… William. Il s’excusa rapidement mais c’était déjà trop tard. Elle sentit cette impression de malaise l’envahir à nouveau, similaire à la sensation qui l’avait submergée en se retrouvant face à Anastasia. Elle n’était pas heureuse qu’il assiste à une telle scène, non. Elle aurait pu s’en satisfaire quelques mois plus tôt, lorsqu’ils en étaient encore au stade où ils voulaient se blesser l’un l’autre. Mais ce n’était plus le cas. Elle sentait juste cette boule se nouer dans sa gorge en le contemplant. Elle aurait presque voulu crier, lui dire que c’était ça qu’elle était devenue, à cause de lui… Mais non. A la place, elle restait obstinément silencieuse alors que son amant affichait cet air un peu gêné. – Ce n’est… Rien. Grace, elle, ne disait rien. Elle ne savait même pas ce qu’elle était censée dire en fait… Elle avait juste cette sensation d’être prise en flagrant délit. Alors qu’un silence s’installait, James finit par se tourner vers elle. – Je vais nous chercher un verre. Elle acquiesça simplement de la tête, sans comprendre tout de suite qu’elle allait se retrouver seule avec William. Ce ne fut qu’une fois en tête-à-tête avec lui qu’elle se rendit compte de la situation embarrassante dans laquelle elle se trouvait. S’approchant de la balustrade, comme pour fuir son regard, elle contemplait le ciel à nouveau. – Alors… Tu passes une bonne soirée ? demanda-t-elle sans le regarder, parce que si elle le faisait elle allait se perdre une fois de plus dans son regard et… Non. Elle n’en avait plus le droit.




  CODAGE DE © MRS HYDE

[/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 19:55



~ GRAAL~
"Et si on était allé trop loin ?"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était trop, il avait besoin de sortir, de prendre l'air et surtout de ce retrouver un peu seul. Il prenait la fuite parce qu'il ne voyait pas d'autre option possible en ce moment, il fallait qu'il ce retrouver seul, qu'il ce libère l'esprit au moins pendant quelques instants. Malheureusement pour lui, William avait déjà essayé plusieurs fois de ce sortir son ex de sa tête mais rien n'y faisait. Le travail n'était d'aucun secours et pourtant en temps normal le travail l'aide à oublier beaucoup de chose, comme toutes ses fois ou ils ce prenaient la tête et qu'il parlait en claquant la porte, mais cette fois c'était comme si sa peine était trop forte pour que son travail l'aide à oublier le reste. Il avait même essayé les anti dépresseur mais sans grand succès, l’accole ne marchait pas non plus ! Il commençait peu à peu à ce faire à l'idée qu'il devrait vivre avec ce peine et s'y faire parce que rien ne pouvait l'aider. Il avait perdu la femme qu'il aimait et qu'il aimerait probablement toujours alors rien ne pouvait effacer cette douleur même pas une remplaçant, elle était même tellement loin d'être à la hauteur de Grace. Fuyant sa mère ainsi que sa petite amie, Will parvint à trouver un peu de solitude sur le balcon et encore il remarqua assez rapidement qu'il n'était pas seul, trop rapidement d'ailleurs ... Grace était là accrochée aux lèvres d'un homme inconnus. Comme moment gênant, ce soir il avait vraiment sa dose, bon sang il n'aurait jamais du venir à cette soirée. Croisant une nouvelle fois le regard de son ex femme, William détourna rapidement les yeux en s'excusant d'arriver à ce moment alors qu'elle partageait un moment avec ... d'ailleurs c'était qui ce mec ? Il n'en savait rien mais en tous cas il semblait aussi gêné que Grace et William, il parvint tout de même à dire que ce n'était pas ... pourtant William aimerait bien chasser cette image de sa tête pour passer à autre chose. Au bout de quelques instants, l'homme reprit pour dire qu'il s'éclipsait pour aller leur chercher un verre espérant surement qu'à son retour, William ne soit plus là. Lui adressant un simple sourire, William ce retourna pour poser son regard sur la vue qui s'offrait à eux sans dire quoi que ce soit. En vérité il ne savait pas quoi lui dire, il n'avait pas son mot à dire et pourtant il ne pouvait pas s'empêcher d'être jaloux. Il l'aimait toujours alors voir un autre mec l'embrasser aussi goulûment c'était loin d'être agréable. Sauf qu'ils n'étaient plus rien l'un pour l'autre, des ex, une relation passé ... mais elle était également son premier grand amour, sa femme, sa meilleure amie, Grace était tellement dans sa vie que c'était difficile de rester insensible face à cette scène. Mais il ne disait rien, William ce contentait de fixer l'horizon avant qu'elle ne s'approche elle aussi de la balustrade pour regarder le ciel et reprendre la parole. Souriant faiblement sans la regarder, Will baissa doucement les yeux sans réellement savoir si il devait lui dire la vérité ou lui mentir. - J'ai connus mieux, j'aimerais être ailleurs et éviter ce genre de situation. Et toi ? Ça à l'air d'aller ! Ce garçon à plutot l'air sympathique ! Dit il sans pour autant la regarder.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6145
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 20:47


 

 
 


« Et si on était allé trop loin ? »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Cette soirée devenait catastrophique. D’abord, on lui apprenait que William était de la partie alors qu’elle ne s’y attendait absolument pas. Ensuite, elle le croisait. Puis, elle se retrouvait entre lui et sa nouvelle compagne dans une situation des plus désagréables. Et maintenant, il la surprenait alors qu’elle était en train de sauter carrément sur un inconnu. A chaque fois qu’elle se disait que cela ne pouvait pas être pire, une force supérieure semblait vouloir lui démontrer le contraire. C’était horrible, horrible de se retrouver seule avec lui alors qu’elle faisait tout pour l’oublier. C’était comme si, qu’elle le veuille ou non, quelque chose les attirait inexorablement l’un vers l’autre. Ou pas. C’était un simple concours de circonstances. En six mois, ils avaient pu s’éviter mais… Il fallait bien qu’ils se revoient à un moment ou à un autre. Mais cela ne rendait pas la situation moins embarrassante pour autant. Elle aurait pu s’excuser simplement et s’échapper de ce balcon. Elle aurait pu, oui, mais pourtant elle s’approchait au contraire de la balustrade contre laquelle il se tenait. Elle était incapable de partir, incapable de le fuir… Il lui manquait tellement, William. Alors, quelque peu maladroitement, la jeune femme tenta de lancer la conversation entre eux. Après la scène à laquelle il avait assisté, il n’avait surement aucune envie de lui parler… Ou peut-être que si, après tout. Il était en couple, visiblement heureux en ménage, alors… Il n’en avait surement rien à faire. Elle ne se doutait pas un seul instant de tout ce qui pouvait bien lui traverser l’esprit, Grace. Elle était sans doute déjà trop perdue avec ses propres pensées. Ils devaient avoir l’air malin tous les deux, l’un à côté de l’autre, en train de faire semblant d’admirer un ciel sans étoile. Mais il finit tout de même par prendre la parole pour répondre à sa question… Avec sincérité, semble-t-il. C’était étrange, cela faisait si longtemps qu’il ne lui avait pas parlé librement, sans faux-semblant. Elle ne pensait pas l’entendre dire si facilement qu’il ne passait pas une si bonne soirée que ça. Il affirma même qu’il aurait voulu éviter ce genre de situations. Il parlait de quoi ? De la rencontre avec la nouvelle femme de sa vie ? Ou de la scène pitoyable qu’elle venait de lui offrir ? Des deux, peut-être. Mais la belle blonde n’eut pas le temps d’y réfléchir davantage parce qu’elle entendit subitement ses propos suivants au sujet de… James, oui, c’est ça, James. – J’ai connu mieux aussi. répondit-elle simplement, sans trop savoir si elle parlait de la soirée ou… Du garçon. Surement un peu des deux. A vrai dire, elle était mal à l’aise à l’idée de parler de l’une de ses conquêtes avec son ex-mari. Peut-être que lui, il ne trouvait rien d’étrange à l’idée de lui présenter la nouvelle femme avec laquelle il partageait sa vie mais… Elle, ce n’était pas son cas. Il n’était pas son ami, il n’était pas son confident. Il était son ex, un ex dont elle était toujours amoureuse. Elle ne pouvait pas parler de cet homme comme elle n’avait aucune envie de parler de sa femme parfaite. A la place, la créatrice préférait autant parler de tout autre chose. – Je ne pensais pas te trouver ici alors que tu as horreur de ce genre de soirées. commenta-t-elle avec un petit sourire parce que… Des souvenirs lui remontaient. Des souvenirs d’elle qui faisait tout pour le faire craquer et le pousser à venir avec elle… C’était si loin, tout ça. Maintenant, c’était une autre qui arrivait à un tel miracle…




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3585
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ Mer 12 Avr - 21:29



~ GRAAL~
"Et si on était allé trop loin ?"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ils avaient l'air malin tous les deux oui, l'un comme l'autre ils fuyaient le regard de l'autre sans savoir ce qu'ils devaient ce dire. Devaient ils seulement ce parler ? Lui en avait envie en tous cas enfin sauf si va devenait une dispute puisque avant d'en arriver au divorce, ils avaient oublié ce que c'était de ce parler calmement, de ce dire "je t'aime", de s'aimer ou plutot de le faire correctement. Ce soir, William ce rendait compte à quel point ils avaient baissé les bras facilement tous les deux. Ils n'avaient même pas tenté de sauver leur mariage, peut être que les choses auraient pu s’arranger entre eux, peut être qu'ils auraient pu prendre un nouveau départ ailleurs et continuer leur vie plus amoureux et heureux que jamais. Mais, ils avaient choisi la facilité en signant un maudit bout de papier disant qu'ils ne ce devaient plus rien. C'était stupide et il regrettait parce qu'il l'aimait encore mais il ne pourrait jamais lui dire ! Ils étaient censés ce détester, continuer cette guerre ridicule ... pourtant ce soir ça ne semblait pas être le cas. Fixant droit devant eux sans dire quoi que ce soit, ce fut Grace qui reprit la première en lui demandant si il passait une bonne soirée. Ben après l'avoir trouver, sa langue dans la bouche d'un mec inconnus ... il ne savait pas vraiment si il devait être sincère ou pas ! Il n'avait pas de raison d'être jaloux, ça ne devrait même pas le toucher en faite et pourtant c'était loin de lui plaire. Choisissant plutot la sincérité, Will lui avoua sans grande surprise qu'il avait connus mieux, et qu'il aurait préféré éviter tous ça. La présentation avec Ana, ce malaise ... et cette scène. En faite il ce disait surtout qu'il n'aurait même pas du venir, il pensait que voir Grace ne lui ferait rien mais apparemment ce n'était pas le cas, la voir le bouleversait toujours autant et pourtant ça faisait longtemps qu'ils ne c'étaient pas croisé et qu'ils étaient censé avoir tourné la page depuis longtemps. Mais bon, pour elle ça semblait aller ... puisqu'elle avait même surement des projets pour le reste de sa soirée en compagnie de ... cet homme. Seulement, ça ne semblait pas être le cas, puisque elle aussi avait connus mieux. - Oh ... je suis désolé pour tous à l'heure, Ana et son petit numéro de "je suis ravie de vous connaitre" Dit il sans oser la regarder pour autant. - J'imagine que ... ça t'a mise mal à l'aise ! Tout comme lui, il avait des sentiment tellement fort pour elle et tellement peu pour Ana que c'était presque ironique comme situation. Souriant faiblement à ce qu'elle venait de lui dire, William tourna enfin la tête vers elle pour la contempler. - Je voulais pas vraiment venir mais c'était comme si quelques chose m'avais poussé à venir quand même ! Ana à tous fais pour mais ... il n'y avait que toi pour me faire céder ! Et c'était toujours le cas, puisque une partie de lui avait espéré la croiser ici ce soir. - Je déteste toujours autant ce genre de soirée ! Tous y es tellement faux ! Dit il en la fixant pendant quelques instant avant de détourner les yeux vers la vue qui s'offrait toujours à eux. - Tu es très belle ! Dit il après quelques longues minutes de silence sans tourner la tête vers elle. Ce n'était pas juste un compliment, il le pensait et Grace avait toujours su comment attirer les regards, avant il aurait pu ce vanter d'être le seul à profiter de sa beauté, de son amour mais aujourd'hui ... il n'avait plus rien, il n'était plus le seul et unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et si on était allé trop loin ? ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-