AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Toujours là pour toi - feat Soan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Toujours là pour toi - feat Soan Mar 11 Avr - 22:51


Toujours là pour toi - Soan

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
La nuit avait été des plus courte. Pour tout dire je n'avais pas prêté attention à l'heure, ma petite soeur Soan m'avait appelé à l'aide alors qu'il soit 2h ou 5h du matin je me levais pour la mettre en sécurité. Tout ce que je savais pour l'instant c'est qu'elle était dans un hôtel, qu'elle était au bout du rouleau en pleurs et que je devais lui apporté des vêtements. Evidemment tout un tas de scénario me traversa l'esprit, qu'est-ce qui s'était passé ? Je préférais ne pas lui demander au téléphone même si une multitudes de questions me brûlé les lèvres. J'avais vite prit la route de l’hôtel après mettre habillé et avoir pris des affaires pour Soan. Je n'avais pas mis fin à son appel, je voulais l'entendre me parler, être sur que quand j'allais arrivé je n'allais pas la retrouver inerte sur son lit comme la dernière fois. Je ne supporterais pas de vivre ça une seconde fois, elle m'avait promis de ne pas recommencé mais cela ne m'empêché pas d'être inquiet. Bien qu'il n'y ait personne dans les rues je fus plusieurs fois ralentis par des feus rouge, l'envie de les franchir me traverser évidemment l'esprit mais si je devenais imprudent cela pourrait être encore pire. Je pouvais blessé quelqu'un voir pire et dans les deux cas ça n'arrangerait en rien la situation.

Finalement j'arrivais devant l’hôtel. Soan me confiait que notre paternel avait souhaité que jamais elle ne soit naît, tout comme moi je le sais très bien. Cet homme passait son temps à nous mettre plus bas que terre et si moi je parvenais à l'ignorer ce n'était pas le cas de ma jeune soeur. " Tu sais bien qu'il est comme ça avec nous tous. Je suis de loin sa plus grande déception et je m'en porte très bien. Ce n'est pas pour lui que tu vis, c'est pour toi ! " Heureusement que je suis un grand sportif parce que les escaliers je les sentais bien dans les cuisses montant les marches quatre à quatre. J'arrivais bientôt à l'étage en question, je traversais le couloir et ouvrais la porte de la chambre où elle se trouvait. La chambre était plongé dans le noir, seule la lumière de la lune l'éclairé. Je distinguais rapidement une ombre ou plutôt un corps recroquevillé dans le lit. Refermant la porte derrière moi je posais mon portable et ma veste et m'avançais rapidement vers le lit. Attrapant la couverture je la passais au dessus d'elle avant de la prendre dans mes bras. " Je suis là. " Je caressais doucement ses cheveux, je detestais la voir comme ça. Je devais avoir des réponses maintenant. " Qu'est ce qui s'est passé Soan ? Qu'est ce que tu fais ici ? Quelqu'un t'as fait du mal ? Tu veux que je t'emmène à l’hôpital ? " Je la gardais contre moi, même si elle ne me répondait pas tout de suite ce n'était pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Toujours là pour toi - feat Soan Mer 12 Avr - 11:08

Toujours là pour toi

Kalleen & Soan
Soan se trouvait au Brentwood Hôtel. C'est là qu'elle avait eu rendez-vous avec un richissime client. Une célébrité en instance de divorce. C'était la première fois que Soan le rencontrait. Il avait proposé ce rendez-vous au Brentwood Hotel pour garder une certaine discrétion. Il avait entendu parler de la jeune femme par le biais d'un ami à lui, que Soan avait défendu dans une autre affaire de divorce. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Elle allait vite découvrir que tout ceci n'était que mensonge pour l'attirer dans un piège.

Le début du rendez-vous s'était déroulé tout à fait normalement. Ils avaient discutés de ce que le client aimerait obtenir à l'issue de ce divorce. Soan prenait des notes. A plusieurs reprises, il lui proposa un verre de vin, mais elle refusa à chaque fois. Elle mettait un oint d'honneur, à ne pas boire d'alcool durant ses rendez-vous. Il était fréquent que ses clients demandent à la rencontrer au restaurant ou dans un café. Beaucoup d'entre eux n'était pas très à l'aise à l'idée d'entrer dans un cabinet d'avocat. Mais c'était la première fois qu'on lui demandait de se rendre dans la suite d'un grand hôtel. Pour autant, elle ne s'inquiéta pas. Les raisons évoquait par son client lui semblait tout à fait justifié. C'était une célébrité et il souhaitait éviter que les paparazzis n'ébruitent le fait qu'il s'apprêtait à demander le divorce. Ayant refusé de boire un verre de vin, Soan se leva et se dirigea vers la cuisine de la suite, afin de se servir un verre d'eau. Alors qu'elle attrapait un verre, la jeune femme sentit quelque chose contre son dos. Elle comprit rapidement qu'il s'agissait de son client. Elle pu sentir sa main glisser le long de sa cuisse. Soan se retourna rapidement et le repoussa tout en lui demandant d'arrêter. En guise de réponse, elle eu droit à une gifle. Posant une main sur sa joue, elle le fusilla du regard puis elle retourna auprès de la table où elle était installée quelques instants plus tôt. "Je pense que nous en avons fini. Je me vois au regret de vous annoncer que je ne peux malheureusement pas vous représenter." Alors qu'elle rangeait ses papiers, son client l'attrapa et la plaqua contre le mur, pressant de nouveau son corps contre celui de la jeune avocate. Elle tenta de le repousser mais cet homme faisait au moins deux têtes de plus qu'elle. Il la souleva et la jeta violemment sur le lit. Alors qu'elle redressait, il la plaqua contre le matelas s'installant à califourchon sur elle. Il l'arracha ensuite le top de Soan, avant de faire de même avec sa jupe. La jeune femme ne cessait de se débattre. Elle avait compris ce qu'il lui arrivait. Elle essaya plusieurs fois de le repousser, mais sa tentative se soldait par échec et une gifle en prime. L'une d'elles fut si violente qui lui ouvrit l'arcade sourcilière avec la chevalière qu'il portait. Il termina ensuite de la déshabiller, avant de retirer sa veste et de déboutonnait sa chemise, tout en restant sur la jeune femme et ne se levant que pour baisser son pantalon et son caleçon. Il ne prit même pas la peine d'enlever ses chaussures. Alors qu'il s'apprêtait à prendre possession de son corps, Soan le griffa profondément sur le visage, afin de gagner du temps. Puis elle attrapa la lampe qui trônait fièrement sur la table de chevet et elle l’écrasa sur le dos de son agresseur. Ce dernier se redressa et comprenant qu'il n'arriverait pas à ses fins, il se mit à frapper la jeune femme. Il la traîna au sol et lui asséna de nombreux coups au visage et de multiples coup de pieds dans le ventre. Estimant qu'il avait fini, il reboutonna sa chemise, remit sa veste et quitta la chambre, laissant la jeune femme nue et agonisante sur le tapis. Avec les dernières forces qu'il lui restait Soan attrapa son téléphone dans son sac et se hissa difficilement sur le lit.

Instinctivement, elle composa le numéro de Kallenn. Elle n'avait pas fait attention à l'heure. Il était le seul capable de la faire se sentir mieux. Bien sûr, elle pouvait compter sur Luna et Ilhan. Mais avec Kallenn, c'était différent. Un lien particulier les unissaient. Le jeune homme avait immédiatement décroché son téléphone. A l'entendre, il devait dormir depuis un bon moment. Mais il s'était mis en route aussitôt afin de rejoindre sa jeune soeur au plus vite. Soan n'avait pas bougé. Depuis le départ de cet homme, elle était allongée, en position foetale sur le lit. Elle n'avait plus la force de bouger. Durant le trajet qui le menait à l'hôtel, Kal avait gardé sa soeur en ligne. Probablement avait-il peur qu'elle ne fasse une bêtise, même si elle lui avait promis que ça n'arriverait plus. San savoir pourquoi, elle lui parla de leur père. Cet homme qui lui avait gâché la vie, sept ans auparavant. Elle frissonna en pensant qu'il était peut-être toute cette histoire. "J'en peux plus, Kal! Il est partout, tout le temps. On ne cesse de me comparer à lui. Je...Je ne suis pas comme lui, Kallenn. Il a tout fait pour me détruire. Et il continue encore aujourd'hui! J'en peux plus. Je...Je veux que ça s'arrête." La jeune femme ne cessait de pleurer. Elle était à bout. Quoi qu'elle fasse, tout la ramener à son père. Cet homme à cause de qui elle avait tenté de mettre fin à ses jours. Soan n'entendit pas la porte s'ouvrir, ni son frère entrer. Elle se rendit compte de sa présence lorsqu'elle sentit du tissu se déposer sur sa peau nue, puis les bras de son frère autour d'elle. Ces bras protecteurs qui l'avait réconforté des centaines de fois. Une fois dans les bras de son frère, elle tenta difficilement de se calmer. Blottie contre le torse de Kal, elle pouvait entendre les battements de son coeur. Il était à bout de souffle. Elle se mordilla la lèvre, s'en voulant de le mettre dans un tel état. Tout en essayant de calmer ses sanglots, elle commença à lui raconter ce qu'il s'était passé. "Non...Pas à l'hôpital! J'avais rendez-vous avec un client. Une personne célèbre qui voulait éviter les paparazzis." Elle ne voulait pas se rendre à l'hôpital. Malheureusement, vu l'état dans lequel il l'avait laissé, elle n'aurait pas le choix. La jeune femme réalisa que tout ceci n'était probablement qu'un mensonge. On l'avait piégé et elle avait foncé tête baissée. "Tout....Tout s'est passé si vite!" Elle resta dans les bras de son frère sans cesser de pleurer "J'ai voulu partir, mais il m'en a empêché. Il m'a plaqué contre le mur avant de me jeter sur le lit." La jeune femme se remit à pleurer de plus belle. Elle grimaça en se tenant le ventre. "Il...Il a tenté de me violer. Je me suis débattue. Je l'ai griffé au visage et j'ai écrasé la lampe dans son dos. Mais ça l'a mis en colère. Il....Il m'a frappé!" Malgré la couverture qui l'enveloppait, Soan commençait à avoir froid et son corps se mit à trembler. Elle se mit à tousser. Du sang coulait toujours son arcade. Soan resta blottit contre son frère, tentant tant bien que mal de se calmer. Elle était à bout de force.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Toujours là pour toi - feat Soan Lun 1 Mai - 0:31


Toujours là pour toi - Soan

Excepteur sint occaecat cupidatat non proident
Je suis plutôt habitué aux urgences la nuit, il m'arrive souvent de devoir me rendre à la clinique, il faut savoir être réactif dans mon travail. C'est pourquoi quand Soan m'avait appelé à l'aide je m'étais tout de suite levé prêt à prendre la route et à voler à son secours comme je l'avais toujours fait. Je l'avais rarement vu dans cet état, elle semblait complètement désemparé, vulnérable et j'avais vraiment peur pour elle. Je lui parlais pour la rassurer, pour en savoir un peu plus aussi même si elle restait terriblement vague. Tout ce que je voulais s'était arrivé au plus vite à ses côtés pour pouvoir la prendre dans mes bras et être là pour elle. Je ne comprenais déjà pas pourquoi elle était dans un hôtel, je savais cependant que je devais attendre avant de poser les questions. Une fois dans l’hôtel je ne mis que quelques minutes à rejoindre sa chambre et à la prendre dans mes bras. Elle sanglotait, je lui caressais les cheveux doucement en lui demandant doucement ce qu'il s'était passé. Elle devait maintenant m'en dire plus même si cela semblait difficile.

Je la laissais prendre son temps. "Non...Pas à l'hôpital! J'avais rendez-vous avec un client. Une personne célèbre qui voulait éviter les paparazzis." Déjà il y avait un homme en cause et cela ne me disait rien qui vaille. "Tout....Tout s'est passé si vite! J'ai voulu partir, mais il m'en a empêché. Il m'a plaqué contre le mur avant de me jeter sur le lit. Il...Il a tenté de me violer. Je me suis débattue. Je l'ai griffé au visage et j'ai écrasé la lampe dans son dos. Mais ça l'a mis en colère. Il....Il m'a frappé! " J'arrêtais de lui caresser les cheveux. Tout mon corps se tendis, j'étais complètement furieux, si il avait été dans la pièce j'aurais été clairement capable de commettre l'irréparable. " Donne moi son nom. Je vais le faire payer. Personne n'a le droit de te faire du mal. " Je la sentais tremblé dans mes bras, posant ma main sur sa joue je sentis un liquide chaud. Je fronçais les sourcils et allumais la lampe de chevet. Ce fut un choc de voir ma petite soeur dans cet état. Elle saignait au visage, de nombreux hématomes étaient visible sur son visage mais aussi sur son bras. Je ne voyais pas le reste de son corps mais j'imaginais facilement les dégâts. " Je t'emmène tout de suite à l’hôpital ! Et inutile de croire que je te laisse le choix. " J'attrapais les vêtements que je lui avais amené et les lui donner avant de m'asseoir sur le bord du lit lui tournant le dos pour qu'elle puisse s'habillé. " Il faut porté plainte Soan.. Il ne doit surtout pas s'en tirer ! " J'étais tellement énervé.. Une fois que Soan fut prête je l'attrapais et la serrais dans mes bras. " Je suis désolé petite soeur, tu mérites vraiment pas ça. " Maintenant il fallait la soigné et passé au commissariat pour que ce sale type paye. Je la soutenais et l'aidais aussi a prendre place dans la voiture avant de foncer droit sur l’hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Toujours là pour toi - feat Soan Sam 20 Mai - 15:36

Toujours là pour toi

Kalleen & Soan
Machinalement, Soan avait composé le numéro de son frère. Ces deux-là avaient un lien très particulier. C'est quasiment Kal qui a élevé sa petite soeur. Leur père n'a jamais cessé de répéter à la jeune femme qu'elle n'avait pas été voulu, qu'elle n'était qu'un accident de parcours et qu'elle n'avait pas sa place dans cette famille. Puis il y a eu cette fameuse soirée au cours de laquelle la jeune femme a tenté de mettre fin à ces jours. Voilà pourquoi il était toujours le premier qu'elle appelait en cas de besoin. Alors qu'il était sur la route pour rejoindre sa soeur, il la gardait au bout du fil. Un comportement très dangereux. Téléphoner au volant. Mais c'était le seul moyen pour lui de garder un lien avec la dernière de la fratrie des Fitzgerald. Et Soan n'avait pas la force de lui dire de raccrocher. Elle avait besoin de ce contact et de ce lien qui la maintenait sur terre. Mais s'il venait à avoir un accident, elle s'en voudrait toute sa vie. Et probablement qu'elle irait le rejoindre dans l'autre monde.

Kal arriva rapidement mais elle ne s'en rendit compte que lorsqu'il posa de quoi la couvrir sur son corps nu. Rassurée par la présence de son grand frère, la jeune femme tenta de se calmer afin de lui raconter ce qu'il s'était passé quelques minutes auparavant. Au fur et à mesure de son récit, elle réalisa que tout ceci n'était qu'un piège. Elle avait probablement eu à faire face à un prédateur sexuel. Sinon comment expliquer un tel comportement? Soan avait du mal à respirer. Il avait dû lui casser une ou deux côtes. Elle n'eut pas le temps de donner son nom que Kallenn alluma la lampe et ordonna à sa petite soeur d'aller à l'hôpital. Il lui donna des vêtements de rechange pour qu'elle puisse s'habiller. Difficilement, la jeune femme enfila ces vêtements chauds et confortables. Lorsqu'elle termina, elle tenta de se lever en douceur, tout en posant sa main sur l'épaule de son frère aîné. Il la rattrapa et la serra dans ses bras. Elle resta un moment dans les bras de Kallenn, tout en laissant des larmes coulaient sur ses joues, puis elle murmura le nom de l'homme qui l'avait agressé. Mais il s'agissait probablement d'un faux nom. Ensemble, ils quittèrent la chambre et l'hôtel. Kal l'aida à s'installer dans la voiture pour la conduire à l'hôpital. A bout de force, Soan s'endormit rapidement durant le trajet. Un sommeil agité et loin d'être réparateur.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

Toujours là pour toi - feat Soan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-