AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 295
∞ arrivé(e) le : 26/09/2016
∞ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades Mer 12 Avr - 20:23


La soirée battait son plein, les convives étaient toutes attablé à la grande table que Julia avait préparé avec soin, ils n'avaient pas encore attaqué le plat principal mais pour Judy la soirée était déjà réussi. Malgré les craintes qu'elle avait eu au début, le fait d'être la plus vieille l'inquiétait un peu surtout par rapport au contact avec les autres convives. Bon elle en connaissait certain par chance ... certains étaient même de sa famille alors elle n'avait pas de crainte à avoir. Et au final elle avait pu parler avec tous le monde et faire plus ample connaissance avec certain malgré son petit côté réservé et renfermé sur elle même. Judy avait fait l'effort d'aller vers les autres et au final elle ce sentait plutot bien ! Elle avait oublié ce que c'était d'avoir ce genre de repas de famille, elle avait même oublié ce que c'était d'avoir une famille ! Passé des mois dans un hôpital pour givré c'est sur que ça aide pas, surtout que beaucoup de ses proches l'avait laissé tombé. Julia n'était pas au courant à l'époque donc elle ne comptait pas ... mais elle ne savait plus ce que c'était de partager un dîner avec des gens qu'elle aime ou qu'elle apprécie en tous cas. Elle avait oublié ce que c'était de rire aux blagues douteuses mais drôle, de trinquer à cette nouvelle années qui commence sans ce soucier de demain, d'oublier ses peurs et ce dire que cette fois elle avait le droit au bonheur. Le sourire de sa fille l'aider beaucoup également, c'était leur premier noël depuis ... depuis qu'elle était partie et la voir si heureuse ne pouvait que la réjouir et le rendre joyeuse à son tour. Elle avait eu la joie de retrouver Apple son neveux, mais aussi parlé un peu plus avec Killian, son fils ... adoptif en quelques sorte enfin il était celui de son défunt mari et elle avait eu du mal à accepter la nouvelle mais elle tentait d'oublier les rancunes et aller de l'avant. Elle avait pu parler avec Alexia également, malgré une rencontre mouvementé avec elle, la jeune femme ce sentait coupable et au final Judy était prête à passer l'éponge sur ce qui c'était passé ! Puis Celeste, puis ... cet homme aussi qui était arrivé avec Killian et une petite fille. Hades ... un homme plutot silencieux, il ne c'était pas fait beaucoup remarqué depuis son arrivé mais Judy avait surtout remarqué cette tension palpable entre Julia et lui. Elle ne savait pas d'ou ça venait et en le voyant arriver les autres invités avaient eu une réaction assez étrange et Judy ne comprenait pas vraiment pourquoi. Il c'était passé quelques chose entre eux ? Est un homme qui lui avait causé du tord ? Ou ... Judy ce posait beaucoup de questions et elle avait envie d'avoir le cœur net au sujet de cet histoire. En le voyant s'éclipser avec sa fille surement pour aller la coucher, Judy en profita pour s'éclipser elle aussi pour aller lui poser elle même la question ... ce n'était pas dans ses habitudes de s'immiscer dans la vie de sa fille mais ... elle voulait savoir. Une fois à l'étage, elle poussa la porte de la chambre qu'il venait de franchir. - Oh ... excuse moi ! Je croyais que ... c'était la salle de bain ! Dit elle en murmurant pour ne pas déranger la petite qu'il venait de coucher. Non, c'était pas vrais mais ça c'était juste une excuse pour lancer la conversation. Sortant de la chambre avec lui, elle reprit. - Hades c'est ça ? Dit elle en souriant comme si elle avait un doute avec que ... non elle savait très bien son nom.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 556
∞ arrivé(e) le : 21/05/2016
∞ avatar : aaron paul. ♥

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades Jeu 13 Avr - 18:15


Unusual meeting at christmas
Judy & Hades.

D'aussi loin que tu t'en souviennes, tu ne te rappellais pas vraiment de la dernière fête de Noël qui t'avait réellement fait vibrer au cours de ta vie. Pas vraiment une fin d'année en particulier où tu t'étais senti entier à ce moment-là, avec une véritable famille ainsi qu'une vie bien stable. Dans ton enfance, qui n'en était pas vraiment une à ton point de vue, tu n'avais même pas la grâce d'un diner un peu exceptionnel avec ton père, qui depuis ta naissance avait fini par considérer ce jour comme seulement un ferié comme un autre, où il ne bossait pas. Ouais, t'étais pas le gamin choyé et même en grandissant, cet esprit de famille ne t'avait jamais parlé, jamais trop inspiré. Mais depuis que tu étais devenu père, tu tentais tout de même de faire un effort pour que Jehan ne vive pas la souffrance que t'avais eu, même si elle pouvait le ressentir. Tu lui offrais des petits cadeaux, tu participais à l'esprit et à l'atmosphère, même si pour toi cela ne voulait pas dire grand chose, cette fête était illusoire pour toi alors que tout le monde l'adorait, cette période, pour toute la bonne humeur qu'elle dégage.

Et malgré tous les efforts de Julia, Celeste, Killian et Apple pour tenter de te décoincer un peu, de te faire apprécier enfin les réjouissances du réveillon, ton coeur n'y était toujours pas. Même si tu faisais l'effort de tenir les conversations, de rire, faire honneur au repas que l'on te proposait, ton être était toujours taciturne, peu enclin à te détendre réellement. Par courtoisie, tu ne faisais pas le bougon rabat-joie, à critiquer à tout va ou à envoyer paître les personnes qui t'approchaient, mais tu n'avais pas ta chaleur habituelle, celle qui te rendait sympathique et avenant, comme tu l'étais habituellement avec tes amis. Non, t'étais pas dans ton assiette, car tu voyais Julia, dans un coin de la table, être rayonnante à côté de sa copine, Alexia, tout aussi joyeuse et décomplexée. Autour de toi, les autres convives étaient tout aussi ravis que les discussions allaient bon train. La soirée se déroulait parfaitement bien, alors que tout le monde s'amusait et que le champagne était bien servi. Toute une ambiance dans laquelle tu ne te retrouvais pas de trop, mais une occasion de souffler un peu se présentait, alors que ton réflexe de père fit alors lever un regard sur ta fille qui avait quitté la table quelques instants plus tôt pour attendre le dessert en jouant. Mais, assise sur le canapé, elle ne bougeait plus, semblant capituler sous une certaine fatigue. Tu allais pouvoir t'isoler un peu, en allant la coucher, et tu ne te privas pas de prévenir discrètement Killian puis quitter la table, avant d'approcher ta fille qui tendit presque les bras en te voyant l'atteindre. En effet, elle semblait épuisée, et il était temps pour elle de se reposer. Une fois blottie dans tes bras, tu quittas le salon après lui avoir fait dire au revoir à tout le monde, avant de te diriger vers la chambre que Julia t'avait indiquée quelques heures plus tôt, et où tu avais installé le lit parapliue de ta princesse en prévision. Et heureusement d'ailleurs puisqu'elle en avait finalement besoin. En lui faisant un bisou sur le front, tu l'allongeas avant de rester un instant avec elle, la regardant sombrer : « eh bien, dans quelle galère tu as encore emmené ton vieux père ce soir ...? » Lui soufflas-tu, presque tendrement. Bien sûr, elle ne pouvait pas se douter que tu allais être mordu de cette jeune femme qui lui avait rendu son doudou la première fois, il y a de cela deux ans. Un bien beau souvenir déjà. Et puis, elle s'endormait doucement, alors que tu carressais sa joue d'un geste tendre. Un petit moment de rêverie qui fut interrompu par la porte qui s'ouvre, laissant entrevoir une chevelure blonde, l'une des invitées, qui croyait être tombée sur la salle de bains. Un peu interloqué, tu quittas rapidement la chambre pour que la luière du couloir ne dérange pas ta fille et avec la blonde, tu quittes la chambre, en prenant soin de fermer la porte derrière toi. « ne vous en faites pas, elle va rapidement sombrer. » lui répondis-tu, même si tu te doutais l'erreur n'était pas totalement innocente. Des invitées, cette blonde se révélait être la seule que tu ne connaissais pas encore très bien, mais tu avais retenu son prénom, Judy. « oui, c'est bien ça, hades. » confirmas-tu tout un lui rendant son sourire d'un rictus bienveillant, mais curieux. Tu sentais bien qu'elle n'était pas ici simplement pour trouver la salle de bains, dans son regard, tu vis que c'était bien toi qu'elle recherchait, mais tu ne te doutais pas encore pour quelle raison. « est-ce que ... vous vouliez me parler, judy ? » lançais-tu, assez intrigué, mais tout en restant aussi courtois qu'interrogatif. Tu n'aimais pas vraiment tourner autour du pot, autant mettre les mots tout de suite sur les ressentis et te montrer toujours au plus vrai pour en retirer au plus vite les questions qui se tramaient sournoisement dans ton esprit.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 295
∞ arrivé(e) le : 26/09/2016
∞ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades Ven 14 Avr - 11:15


Évidement, ce n'était pas une erreur, elle savait parfaitement que ce n'était pas la salle de bain, elle ne connaissait pas beaucoup la maison mais elle savait que cette pièce était une chambre d'amis et que le jeune homme qu'elle cherchait y était. C'était surement maladroit de sa part de tenter de l'approcher de cette façon mais Judy n'aimait pas rester sans savoir ce qui ce tramait. Apparemment, cet homme semblait avoir des vues sur sa fille, du moins c'est ce qu'elle avait comprit lorsqu'elle avait surprit plus d'une fois au cours de la soirée son regard ce poser sur elle. Julia n'avait jamais vraiment abordé le sujet avec elle, en même temps, elles étaient proches mais parler des garçons ce n'était pas vraiment ce qu'elles avaient pour habitude de faire, surtout que depuis leur retrouvaille elles avaient un tout autre problèmes à gérer mais ce n'était pas le problème. Là tout de suite, Judy voulait avoir une conversation avec cet homme et peut être que lui pourrait éclairer un peu plus la lanterne au sujet de sa "relation" avec sa fille. Certes, tous ça ne la regardait pas mais maintenant qu'elle était auprès de sa fille, elle avait envie de jouer ce rôle de mère qu'elle n'avait pas pu jouer avant ! C'était sans doute trop tard et puis dans le pire des cas, Julia ne serait rien ! Ouvrant la porte, Judy avait cet air surprit sur le visage comme si elle ne s'attendait pas du tout à tomber sur lui, et encore moins sur une chambre alors qu'elle pensait trouver la salle de bain, rapidement la jeune homme la rejoint à l'entrée pour sortir de la chambre en prenant soin de fermer la porte pour éviter de réveiller la petite qui venait surement tout juste de s'endormir. Souriant avec un air désolé, elle recula légèrement dans le couloir avant de lever les yeux vers lui. - C'est vrais qu'il est assez tard, les enfants de son âge dorme déjà ! Reprit elle plus pour combler le vide qu'autre chose, il était papa il le savait surement beaucoup mieux qu'elle ! Elle n'avait pas était la mère de l'année et d'ailleurs question de ça elle n'avait jamais eu besoin de faire preuve d'autorité avec sa fille. Jouant nerveusement avec ses doigts, elle reprit une nouvelle fois en lui demandant si "Hades" c'était bien son prénom ! Oui, bon elle manquait encore de tact pour parler au gens ! Judy était pourtant une personne attachante, adorable et elle avait le contact facile avec les gens, un peu moins avec les hommes qu'elle craignait un peu plus mais Hades n'avait pas l'air d'être quelqu'un de mauvais, en tous cas sa fille ainsi que son beau fils et son neveux semblait lui faire confiance et c'était suffisant pour elle pour ce dire qu'il devait être quelqu'un de bien. A sa question, elle fut quelques peu surprise qu'il aille aussi droit au but. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il lui demande aussi directement si elle voulait lui parler. Quelques peu prise au dépourvue elle ce mit à rire discrètement avant de répondre. - Et bien ... oui en quelques sorte ! Bon, il semblait direct alors autant en faire de même ! Prenant une grande inspiration elle reprit. - On ... on à pas vraiment pu faire connaissance et j'ai remarqué que tu ... enfin il c'est passé quelques chose entre toi et ma fille ? Là ce n'était plus la Judy timide et inquiète qui parlait mais la mère qui voulait protéger sa fille coûte que coûte. - J'ai vu les petits regard en coin que tu lui lançais et ... je me demandais si .. enfin tu vois !


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 556
∞ arrivé(e) le : 21/05/2016
∞ avatar : aaron paul. ♥

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades Mer 26 Avr - 23:04


Unusual meeting at christmas
Judy & Hades.

Tu n'étais peut-être pas le plus instruit des hommes, tu n'étais pas réellement en mesure de suivre de grandes études parce que tu avais bien trop tôt arrêté les cours mais la vie t'avait enseigné quelque chose à la place, mieux analyser le comportement des gens et ne pas se laisser démonter dès qu'une situation peu conventionnelle se présente. Ces expériences de la vie, bien plus formatrices à ton sens que le simple système scolaire, avait fit de toi un homme qui, comme on dit, n'était pas né de la dernière pluie. Tes intuitions en avaient mûri en conséquence, ton regard sachant parfois décrypter celui des autres, tu étais quasiment certain que celui de Judy cachait quelque chose, encore te restait-il à savoir quoi.

Même si tu ne la connaissais pas réellement, simplement que depuis ce soir en réalité, tu avais cette impression qu'elle n'avait pas fait l'impasse sur toi lors de la soirée. Tu ne savais pas encore trop pourquoi, mais tu avais l'impression qu'elle ne te scrutait pas loin derrière alors que tu portais tes regards sur Julia. N'ayant pas réellement de raisons de t'y attarder plus que cela, tu avais alors fait l'impasse sur cette intrusion en te disant que ce n'était sans doute qu'une simple coïncidence. Mais le fait qu'elle vienne te trouver dans cette chambre d'amis, alors que tu passais un petit moment seul avec ta fille, avait finalement attisé ta curiosité au point que tu en fus plus intrigué qu'à l'accoutumée. Tu étais encore loin de te rendre compte de ce que tu allais découvrir. Restant alors courtois parce que tu n'avais aucune raison de pousser Judy à la parole et aussi et surtout que tu ne la connaissais pas, tu n'insistas pas réellement pour avoir réponse à ta question même si ton regard se chargeait un peu d'impatience : « oui, même si ma fille est pleine d'énergie en cette période, il n'en reste qu'elle a aussi besoin de recharger ses batteries. » Et rien de tel que l'expérience d'un père pour le confirmer. Alors que tu étais clairement allé droit au but avec ta question, tu vis que tu avais quelque peu déstabilisé Judy avec ta manière assez directe de procéder. Tu n'en eus pas forcément de remords pour le coup, c'était ta façon d'être et de pêcher tes informations, qui eut l'effet escompté parce qu'en effet, elle avait bien quelque chose à te demander. Curieux alors, tu attendis la suite de ses paroles et bien vite, ce fut toi qui fut déstabilisé, la surprise prenant doucement place de l'inquisition : « quoi ... votre fille ? » Tu ne compris pas vraiment au début, en réalité, tu n'étais même pas sûr à qui tu avais affaire mais plus ton cerveau tournait, plus tu ne pouvais nier de faire ce rapprochement : « oh d'accord ... julia est votre fille. je ... enfin vous me l'apprenez. » Lui répondis-tu, presque gêné pour le coup, tu ne t'attendais pas vraiment à cela. Il fallait dire qu'il n'y avait pas réellement de ressemblance entre les deux, certes, tu avais senti de la tendresse dans leur relation, mais au point que ce soit mère-fille ... Pas vraiment. Ne pouvant rien faire d'autre que de lui dire ce qu'elle souhaitait savoir, tu continuas alors, d'une voix un peu moins assurée : « eh bien, pour tout vous dire, c'est loin d'être évident entre moi et julia. si je suis venu ici ce soir c'est pour mon meilleur ami et l'idée de pouvoir offrir une belle soirée à ma fille. » Dans l'optique de lui assurer que tu n'étais pas là du tout pour gâcher la fête, tu espérais que ta mise en garde allait quelque peu la mettre en confiance sur ce point, tu ne lui disais que la vérité de toute façon. « et s'il s'est passé quelque chose, eh bien ... disons que le destin ne m'a pas fait de cadeaux et m'a forcé à faire un choix qui nous a quelque peu éloigné. » Et là, ce fut ton regard qui se fit moins dur, remplacé par une certaine amertume. Tu avais l'intuition qu'elle comprendrait bien vite où tu voulais en venir, une mère ne pouvant généralement pas passer ce détail concernant sa fille. Mais Julia, elle avait refait sa vie à présent, et tu n'avais d'autre choix que de l'accepter, tu ne le savais que trop bien.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 295
∞ arrivé(e) le : 26/09/2016
∞ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades Dim 30 Avr - 17:03


A vrais dire Judy ne savait pas trop comment s'y prendre avec lui, elle ne connaissait pas du tout cet homme et ce n'était pas non plus comme si Julia lui en avait parlé ou alors elle ne l'avait fait que très rarement, seulement les nombreux regards en coin n'avait pas échappé à Judy qui comprit très vite que les petits regards n'avaient rien d'innocent. Bon elle ne voulait pas non plus ce faire des idées un peu trop rapidement, elle avait surtout envie d'en avoir le cœur net et surtout envie de comprendre ce qui pouvait bien ce passer entre lui et sa fille, ou ce qui avait pu ce passer en tous cas. Elle ne connaissait pas l'homme, elle ne savait rien de lui sauf que c'était un ami de Killian, un père, et ... à première vue il n'avait pas l'air d'être quelqu'un de méchant, mais elle c'était faite avoir tellement de fois qu'elle n'avait pas envie de penser qu'il était quelqu'un de bien sans en avoir le cœur net. Alors elle finit par le rejoindre à l'étage et d'un façon pas vraiment subtil elle tenta d'entrer dans le vif du sujet avec lui. Judy et son tact ... en temps normal elle n'aurais pas osé aller poser des questions à un homme qu'elle ne connait ni en blanc ou en noir, mais là il s'agissait de sa fille et elle avait envie de connaitre un peu mieux ses fréquentations, non pas pour jouer les voyeuses mais surtout pour jouer son rôle de mère ! Elle était mère et elle n'avait pas souvent eu l'occasion de jouer ce rôle avec elle alors mieux vaut tard que jamais. Discutant rapidement de la petite fille qui ce trouvait dans la chambre qu'ils venaient tous les deux de quitter, elle ne pouvait qu'approuver ses propos mais ce n'était pas de ça dont elle voulait parler. Hadès semblait le comprendre puisque lui non plus le voulait pas tourner éternellement autour du pot, alors inspirant profondément, Judy finit par enchaîner sans réellement lui laisser le temps de comprendre ou elle voulait en venir, pire encore elle n'était pas vraiment clair dans ses propos. D'ailleurs, le pauvre Hadès ne semblait pas du tout comprendre de qui elle voulait parler. Il ne savait même pas qu'elle était la mère de Judy et elle venait de lui l'apprendre sans grande délicatesse malgré elle. - Oui, Julia est ma fille ... je pensais que tu ... le savais ! Enfin, je suis la seule ... vielle à cette soirée alors je pensais que tu ... tu le savais ! Tu t'égare là Judy ce n'est pas du tout le sujet ! Alors reprenant un peu contenance, Judy finit par aller à l'essentiel et lui demandait carrément si il y avait quelques chose entre lui et sa fille. Elle était avec Alexia, elles semblaient même heureuse toutes les deux alors elle voulait ... bon ok elle ce mêlait un peu de ce qui ne la regardait pas, mais Hadès eu tout de même la décence de lui répondre. - Oh, je comprend ! Mais ... plus clairement ça veut dire quoi ? Loin d'être évident ? Autant lui demander plus de détail puisqu'il semblait enclin à lui répondre et surtout coopérer avec elle, autant qu'il lui explique clairement ce qui c'était passé, que voulait il dire par "Loin d'être évident" ? Ils c'étaient passé quelques choses ? Ou avait il des sentiments qu'il ne voulait pas lui dire ? Judy ce faisait déjà un tas de scénario dans son esprits espérant que ça n'est rien de dramatique. La laissant reprendre, la belle blonde le fixait avant de croiser les bras contre sa poitrine comme si elle attendait le reste de l'histoire, parce qu'elle n'allait clairement pas ce contenter de ce genre de réponse toute faite. Judy remarqua surtout le regard du jeune homme ce changer, beaucoup moins dur on pouvait surtout y lire de l'amertume. Oh merde, elle c'était surement montrée trop indiscrète ! Hochant doucement la tête en baissant doucement le regard vers le sol, Judy comprit surtout qu'elle avait touché une corde sensible et elle en état déjà désolé. - Oh ... je ne voulais pas être indiscrète ! C'est juste que ... j'ai remarqué les petits regards que tu lui lançais et je pensais que ... enfin il ce passait quelques chose entre vous. Dit elle au haussant légèrement les épaules. - Tu as du faire des choix ? Ça t'a contraint à t'éloigner ?


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shake up the happiness, it's Christmas time(#2)Judy/Hades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: flashback.-