AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 18:40

Spiders are satan's children.SACHA & VIOLET;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...
Nice guys finish last because they put their ladies first...

Violet était allongée dans son lit, les écouteurs sur les oreilles. Elle aimait souvent s'endormir avec la musique. Cela la relaxait. Là, elle écoutait teen idle de Marina & The Diamonds. Les paroles ne la concernait pas tellement, dans le sens où elle s'estimait bien dans sa peau, surtout depuis qu'elle avait retrouvé une vie normale, mais le rythme était apaisant, et puis la voix était juste tellement reposante. L'avantage des écouteurs, c'était qu'elle pouvait mettre aussi fort qu'elle voulait sans risquer de réveiller Sacha. Oui parce qu'elle était un peu censée dormir, à 01h30 du matin. De toute façon, elle ne s'endormait jamais avant deux heures. Et puis, entre les musiques de son téléphone qui l’appelait sans cesse, Netflix, et les bouquins de sa bibliothèque, comment résister à la tentation. Tant qu'elle gardait la lumière éteinte, et qu'elle restait discrète, elle ne risquait rien. Elle releva la tête en entendant un bruit étrange, à travers sa musique. Cela ne venait pas de la chanson, mais bien de sa chambre. Elle leva le bras pour allumer interrupteur juste au dessus de son lit, sans prendre la peine de le regarder, mais ne vit rien. Du coup, elle n'attendit pas plus longtemps, et prit la décision de dormir, après avoir à nouveau éteint la lumière. Le bruit recommença. Par chance, elle eut le réflexe d'allumer la lampe de son téléphone, et non pas l'interrupteur. Si elle avait allumer avec l'interrupteur, elle aurait très certainement hurlé. Mais bordel, c'était quoi ça ?! En quelques secondes, elle était sortie de son lit, et à l'autre bout de sa chambre. Dire qu'elle pensait que c'était une souris.

Mais depuis quand il y avait des mygales dans les appartements ?! Bon, d'accord, ce n'était probablement pas une mygale, mais la taille de ce monstre... Elle n'avait pas la phobie des araignées, mais elle n'aimait pas vraiment cela non plus. A la limite, elle aimait les petites. Mais certainement pas les grosses, toutes noires. Là non. Surtout pas depuis qu'elle avait vue cette vidéo sur internet, où quelqu'un écrasait une araignée, et que des millions de petites autres araignées sortaient de sous la chaussure. Elle alluma donc l'interrupteur près de sa porte, n'osant plus s'approcher de son lit. Un dilemme s'imposait à elle. Option numéro une, rester réveiller toute la nuit, et surveiller qu'elle ne bouge pas. Et si elle bouge, se mettre à pleurer, avant d'aller dormir dans le canapé. Option numéro deux, aller chercher Sha quitte à l'énerver en le réveillant à cette heure là. Elle avait opté pour l'option une, jusqu'à ce que le fruit des enfers se mette à bouger, jusqu'à être sur son oreiller. Oui non, là ce n'était clairement plus supportable. Elle avait l'impression d'en avoir sur elle, et dans les cheveux. Tant pis si elle allait mettre Sasha de mauvaise humeur, elle ne pouvait pas gérer toute seule, là. Elle sortit donc de sa chambre, non sans avoir jeter un coup d’œil à l'araignée, qu'elle supposa s'être planquée quelque part dans sa couette ou son oreiller, puisqu'elle ne la voyait plus.

Elle entra précipitamment dans la chambre de Sacha, et sauta sur le lit, pour le réveiller. Elle n'avait pas le temps de le réveiller doucement, si cela se trouve, l'araignée était déjà en train de pondre ses œufs quelque part sur son lit ! « Hm... Sasha ? Réveille toi ! Il y a quelque chose d'encore plus dégoûtant que le clip Anaconda de Nicki Minaj, dans ma chambre ! » Elle s'en voulait un peu, au fond, de lui offrir un réveil de ce genre, sachant qu'elle, n'aurait pas forcément apprécié, mais c'était un cas d'urgence. « Dépêche toi, j'ai pas envie de devoir faire un élevage dans ma chambre... ! » Du coup, elle ne l'attendit pas plus longtemps, et fila dans sa chambre, non sans regarder minutieusement le sol, et le plafond, avant d'entrer. Merci bien, elle n'avait pas envie que cette chose sortie des enfers ne lui vienne sur la tête. Elle n'osa pas approcher son lit. Violet d'ordinaire, avait la phobie des clowns. Elle se mettait automatiquement à pleurer lorsqu'elle en voyait, c'était plus fort qu'elle. Elle n'avait pas de phobie des insectes ou d'arachnophobie. Mais elle s'était toujours dit qu'il n'y avait pas d'araignées, ou alors pas de grosses araignées, dans les villes. Là, ce qui la paniquait, c'était plus la situation. Le fait qu'elle avait probablement frôlé l'araignée, lorsqu'elle avait allumé et éteint la lumière. Le fait qu'elle l'aurait vraiment touchée si elle avait rallumé autrement qu'avec son téléphone. Le fait qu'en se déplaçant, cette chose faisait le bruit d'une souris contre son mur. Le fait qu'elle ne savait pas où elle était, mais qu'elle était quelque part dans son lit. Tout cela faisait que le courage qu'elle avait d'habitude -ou qu'elle se forçait à avoir- était lui-même partit se cacher. « Sha s'il te plait, viens, je te promet que c'est pas juste une blague ! »

code by lizzou × gifs by tumblr



omg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 19:10

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

C’est peut-être con, mais passer plusieurs heures par soir derrière un volant, c’est crevant. Ça l’est encore plus de finir de bosser à minuit. C’était ça, le travail de Sacha. Soit il roulait, faisait des allers-retours d’onze heures à quatorze heures, soit il en faisait de dix-neuf heures à minuit, ça dépendait de son patron, parfois, il lui arrivait de faire les deux la même journée… Alors vous vous imaginez bien qu’en rentrant à l’appart à minuit, Sacha était plutôt crevé. Il a mangé des restes de la veille qu’il a fait réchauffer au micro-ondes puis il est allé se coucher sans même prendre la peine de prendre une douche… il le ferait le lendemain au réveil comme il avait l’habitude de le faire. Il s’était endormi aussi rapidement qu’il s’était mis au lit, s’imaginant déjà passer une très bonne nuit… sans s’imaginer qu’il se ferait réveiller une heure plus tard. « Mhm… » il soufflait, la tête plongée dans son oreiller, bien couvert de sa grande couverture qui le tenait bien au chaud. Il sentait le lit bouger, comme si on sautait dessus… Violet. C’était pas la première fois qu’elle le réveillait ainsi. Bon, la plupart du temps, c’était pour déconner. Mais il faut avouer que se faire réveiller quand on est crevé, c’est extrêmement gavant. « Sasha ? Réveille-toi ! Il y a quelque chose d’encore plus dégoûtant que le clip Anaconda de Nicki Minaj dans ma chambre ! » Hein, ça existe ça… ? Il a immédiatement ouvert les yeux, tournant sa tête vers elle pour la regarder. Il aurait pu rigoler s’il était bien réveillé. Il s’est juste un peu frotté les yeux sans pour autant la quitter du regard… Il commençait à se réveiller, à se rendre compte de ce qui était en train de se passer. « Putain, mais qu’est-ce que tu fais… ? » C’est dans ce genre de moments qu’il se demandait s’il avait adopté une gamine de quatre ans ou une adolescente de quatorze ans… Qu’est-ce qui pouvait bien être dans sa chambre et autant l’effrayer ? Un cambrioleur ? Non, elle aurait hurlé plus fort que ça. Un clown ? Impossible. Des insectes… ? Oh mon Dieu. Sacha, ayant la phobie de tout ce qui se rapproche des petites bestioles avait bien veillé à protéger l’appart avec tout ce qu’il avait. De l’insecticide ainsi que d’autres produits en tout genre…

« Je devrais vraiment penser à fermer ma porte à clé, moi… » dit-il sur le ton de l’humour alors qu’il soulevait ses couvertures et mettait un pied hors du lit, vêtu d’un t-shirt random et d’un petit short qui lui arrivait aux genoux. C’était pas une tenue de mannequin mais il s’en tapait puisque c’était juste pour dormir. « Dépêche-toi, j’ai pas envie de devoir faire un élevage dans ma chambre ! » Oui oui, Violet. Il l’a vue partir, courir vers la même chambre qu’elle venait de fuir, puis il l’a suivie, se grattant la tête. Il a traversé le petit couloir qui menait à sa chambre puis est entré dans la pièce… À part peut-être le bordel, les fringues qui traînaient un peu partout... rien ne clochait. Aucune bestiole à l’horizon, rien d’étrange. « Si c’est une blague, c’est vraiment pas drôle… J’vais te réveiller à la même heure mardi, quand t’auras cours et... Putain de merde ! » Il a directement reculé quand il a vu cette grosse (ou pas) boule noire sortir de sous l’oreiller. C’était pas une bête énorme, il risquait pas de crever en la touchant mais bordel, qu’est-ce que c’était flippant. « Sors de là, allez… fais attention à toi. » Il lui a gentiment attrapé le bras pour la mettre derrière lui, comme pour la protéger d’un gangster… Ouais, c’était un gentleman. « Va me chercher la bombe qu’il y a sous l’évier, s’teuplaît. On va lui faire sa fête… » Il fallait exterminer la créature, mettre fin à ses jours, l’empêcher de nuire ! Connaissant Violet, il allait sûrement à la suite devoir aller mettre les draps à la machine et il devrait se la coltiner dans son lit... Lui qui pensait dormir tranquillement, c’était pas gagné.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 20:04

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Lorsque, enfin, Sacha se leva, elle était toujours en train de guetter, mais l'araignée n'était toujours pas réapparue. Mince, si cette idiote ne sortait pas, il allait la prendre pour une chieuse. Enfin, le terme n'était pas exacte, il savait depuis longtemps qu'elle était une chieuse, mais surtout, il allait penser qu'elle s'était encore foutu de lui. Et cette fois, ce n'était pas le cas. « Si c’est une blague, c’est vraiment pas drôle… J’vais te réveiller à la même heure mardi, quand t’auras cours et... » Elle ne lui avait même pas laissé le temps, qu'elle se défendait déjà. « Hé, je te promet que je t'ai pas réveillé pour rien il y a une grosse arai- » Elle n'eu pas le temps de terminer sa phrase, car apparemment, leurs voix avait réveillé le monstre qui était sortit de sa cachette, dans son oreiller. Okay, il n'y avait plus moyen qu'elle touche cet oreiller avant qu'il ne soit lavé. « Putain de merde ! » Sur le coup, Vi' sentit un brin de culpabilité. Elle savait qu'il détestait les insectes au moins autant qu'elle détestait les clowns, du coup elle se disait qu'elle aurait peut être pu faire un effort et essayer de gérer toute seule... Mais de toute manière, maintenant qu'elle avait réveillé Sacha, c'était trop tard. « Sors de là, allez… fais attention à toi. » La jeune fille sourit lorsqu'il la fit reculer, elle trouvait qu'il avait la classe, quand il prenait les devants comme ça. Et puis, à les voir tous les deux comme ça, on aurait pu croire qu'il y avait une bombe à retardement dans la chambre. Lorsqu'il lui demanda d'aller prendre la bombe sous l'évier, elle y alla sans rien dire. Cela lui faisait penser qu'elle ne savait même pas qu'ils avaient de la bombe spéciale araignées. Elle devrait ranger les courses plus souvent. Ce n'est d'ailleurs pas la seule chose à ranger. En retournant vers sa chambre, elle se fit la réflexion que peut être qu'elle devrait s'en occuper le lendemain. « Promis demain je range ma chambre ! » Elle regarda furtivement la notice, et secoua la bouteille tel que c'était demandé. « Et par contre... AH. Attend ! » Elle paniqua en voyant qu'elle les avaient oubliés. Elle avait peut être quatorze ans, mais elle s'en fichait bien. Elle ne laisserait jamais quoi que ce soit leur arrivé, et elle ne voulait certainement pas qu'ils soient couverts d’œufs d'araignées, ou de produit. Elle posa la bombe au sol, et fit le tour de son lit, sans jamais quitter la bête des yeux. Sait-on jamais, des fois qu'elle lui sauterait au visage. Elle releva la tête pour regarder Sacha. « Si tu dois choisir entre elle et moi... Tue la. » Il était plus de deux heures du matin, ce n'était probablement pas le meilleur moment pour de l'humour, mais soit. D'un geste rapide, elle attrapa ses trois peluches fétiches, avant de retourner presque en courant se mettre derrière Sha. « Voilà, c'est bon. Et hm... Tu veux que je m'en charge ? » Elle regarda la bombe avant de relever les yeux. « Je veux dire, si t'as peur, je ne juge pas hein... » Elle haussa les épaules. Au fond, elle savait que si elle le faisait, elle appuierait pendant dix minutes sur la bombe à produit, quitte à faire une montagne sur la bestiole, avant de tout balancer et courir en dehors de la pièce avec un cri aigu. Mais bon, elle se devait de redorer son image, actuellement.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 20:36

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

Une araignée, pas si grande que ça mais ça restait quand même une araignée était là, tout près de l’oreiller de Violet. Sacha aimait bien dire qu'il était courageux, qu'il n'avait peur de rien mais c'était sûrement sa plus grande peur. Les araignées… Plus petit, quand il en trouvait une, il faisait de grosses crises à ses tuteurs... C’est fou hein, surtout quand on sait que la plupart sont inoffensives ou font juste quelques petites piqûres. Mais bon, c’est peut-être ces vidéos dégueulasses avec ces grosses mygales à 40 000 yeux qui font qu'il en a encore plus peur aujourd’hui. « T’aurais pu le dire plus tôt quand même… » Sacha lui a soufflé alors qu’elle quittait la chambre pour aller chercher la bombe dont il lui avait parlé sous l’évier. C’est là qu’il avait l’habitude de ranger les produits ménagers, les produits ‘dangereux’.

Il a patiemment attendu qu’elle revienne, à quelques mètres du lit sur lequel se trouvait le petit monstre. Il la fixait tout en grimaçant comme une fillette qui avait mangé des brocolis. Qu’est-ce que c’est moche, une araignée… Il avait l’impression qu’elle le fixait avec ses nombreux yeux et ses huit pattes… S’il était seul, il aurait sûrement pris ses jambes à son coup, aurait quitté la chambre et se serait enfermé seul dans sa chambre… Mais les temps ont changé, et Violet était là maintenant.

« Promis, demain je range ma chambre ! » Ah, Violet et les promesses… C’était une adolescente, et comme Sacha le faisait quand il était plus jeune, il promettait des choses, disait qu’il ferait ceci et cela le lendemain mais ça avait l’habitude de lui prendre quelques jours. Sacha, il s’en fichait un peu, tant que ça puait pas et qu’elle arrivait à vivre là-dedans… C’était pas son père non plus. Enfin… « Oui oui, j’te crois. » Il lui répondait, la regardant secouer la bouteille. Puis, surprise, elle posa la bouteille au sol… « Qu’est-ce que tu fais… » pour faire le tour de son lit, faisant bien attention de rester le plus éloigné possible de l’araignée pour prendre ses trois peluches. On aura tout vu… « Eh attends, t’as oublié ta tétine aussi. » Il se mit à rire, secouant un peu la tête. Il le savait bien, il l’avait remarqué, les peluches avaient une énorme importance pour Violet. Lui, il trouvait ça mignon même si ça pouvait être débile pour certains. Alors parfois, il s’en moquait un peu, mais pas méchamment. « Si tu dois choisir entre elle et moi… tue-la. » Il ne put s’empêcher de laisser s’échapper un petit rire de ses lèvres. Violet et ses blagues de merde, même dans les pires situations possibles…

« Je vais m’en charger, t’inquiète. J’ai pas peur, tu sais que y a pas plus viril que moi, hein… » C’était drôle. Très drôle quand on connaissait bien Sacha. Il se pencha légèrement pour ramasser la solution à leur problème, puis il s’approcha un peu du lit, pas trop pour en asperger son oreiller et ses draps… Il est resté appuyé sur le petit bouton une bonne dizaine de secondes histoire de s’assurer que l’araignée était bien morte. Les draps étaient tout mouillés, puaient l’odeur de l’insecticide mais au moins, ils seraient tranquilles. « Sacha et Violet, 1 – Araignée, 0 ! » s’exclama-t-il avant de poser la bombe sur sa table de nuit et de s’approcher de Violet pour lui faire un high five. Quel bon duo… !

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 22:21

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

« Eh attends, t’as oublié ta tétine aussi. » En entendant ça, elle lui avait tiré la langue. Elle savait parfaitement qu'elle avait un comportement parfois gamin. Mais elle se plaisait très bien comme cela, et puis ce n'est pas comme si elle ne savait pas être mature si besoin était. Ses peluches, c'était la dernière chose qu'elle avait de ses parents. Elle n'était pas du genre à vivre dans le passé, et se sentait très bien avec Sacha mais... Elle les gardaient quand même. Sha n'était probablement même pas au courant de pourquoi elle trimbalait toujours ses peluche, elle ne lui avait jamais dit. Mais de toute manière elle savait que si elle lui racontait, il comprendrait. M'enfin, pour l'instant, il fallait rester concentrer. Un soldat ne doit jamais détourner son regard du champ de bataille. « Je vais m’en charger, t’inquiète. J’ai pas peur, tu sais que y a pas plus viril que moi, hein… » Elle rit à cette phrase, avant de lever ironiquement et de façon exagérée les yeux au ciel. « Oh, oui, évidemment. » Elle fit une révérence vers l'avant, faisant tourner sa main dans l'air, en clamant : « Monsieur Reeds, preux chevalier, sauveur de ces dames. » avant de se redresser et d'éclater de rire toute seule. Elle s'arrêta uniquement lorsqu'elle entendit le bruit du spray. « Sacha et Violet, 1 – Araignée, 0 ! » Après un high five bien mérité, elle recula un peu de la chambre, une main au dessus du nez. « Je me demande si ce produit est fait pour tuer les araignées ou pour faire un génocide... » Bon, ben maintenant elle n'était plus du tout fatiguée. Cependant, elle se doutait que lui, devait l'être. Il avait bossé, et en plus, le réveil qu'elle lui avait offert ne devait pas être des plus agréables. Si elle avait été dans sa chambre, elle aurait prétendu aller se recoucher, et aurait traîné un peu sur internet. Mais manifestement, vu l'odeur qui régnait dans sa chambre désormais, elle allait finir en cadavre d'ici le petit matin. Ce qui voulait dire qu'elle allait devoir squatter dans la chambre de Sacha. Cela ne la dérangeait pas tellement. Elle était du genre à tirer la couette, du coup, elle n'avait aucun problèmes avec ça. Bon, ça devait être plus ennuyeux pour Sha par contre. Elle réfléchit à un moyen de gagner du temps, histoire de se remettre dans une ambiance de fatigue, lorsqu'elle visualisa un chocolat chaud. Merde. Elle était actuellement en train de se demander si Sacha râlerait si elle lui disait qu'elle avait faim/soif. Elle avait pourtant bien mangé, mais sa croissance pensait le contraire apparemment. D'un côté il avait l'air de bonne humeur, alors autant tenter le coup. « Bon ! Hm, après l'effort, le réconfort... ? » Elle fit une moue, celle qui voulait clairement dire je tente de savoir si tu vas dire oui ou non. Elle avait développée pas mal de chose dans le même style, depuis qu'elle habitait avec lui. Elle n'avait pas ce problème à l'orphelinat, là-bas, elle n'avait qu'à demander et si ils refusaient, elle faisait soit en cachette, soit elle boudait pendant des semaines jusqu'à ce qu'ils acceptent. Il n'y avait pas de possibilité de faire craquer ou qu'ils changent d'avis. Là-bas, c'était un oui, ou un non, et c'était catégorique. Avec Sacha cela dépendait de son humeur. Parfois c'était oui, parfois non, et parfois elle arrivait à le faire changer d'avis. Elle n'abusait pas non plus de son pouvoir de persuasion, si elle l'utilisait trop, il ne marcherait plus ! Au fond, elle ne savait jamais si il acceptait ses requêtes parce que cela ne le gênait pas, ou si il les acceptaient juste pour lui faire plaisir. Mais dans tous les cas, elle ne s'en plaignait pas.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 22:42

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

Le cauchemar était terminé, le monstre était à terre. Ils pourraient aller se recoucher tranquillement, et Sacha ne serait pas crevé le lendemain matin… Ah, heureusement que c’était le week-end et qu’il ne bossait pas ce samedi, hein ? Si ça avait été le cas, il n’aurait sûrement pas pris la peine de se lever pour se servir de l’insecticide et aurait seulement proposé à Violet de venir squatter son lit plutôt que de faire un tel spectacle. Sacha sur le coup était plutôt fier de lui. Il avait pris son courage à deux mains et avait tué la petite bestiole, sauvant en même temps Violet. « Monsieur Reeds, preux chevalier, sauveur de ces dames. » qu’elle avait dit… Ah, Violet. Qu’est-ce que sa vie serait pourrie sans elle pour l’illuminer avec sa joie, sa bonne humeur et ses petites blagues. Il l’avait sauvée, elle allait pouvoir dormir tranquillement et ne plus sauter sur son lit pour le réveiller, du moins cette nuit-là, c’était plutôt une bonne nouvelle, non ?

Un high five plus tard, il se mit à bailler, sortant de la chambre de la miss avec Violet, refermant bien sûr la porte derrière lui histoire que toute la maison ne sente pas aussi mauvais. Peut-être qu’il avait trop abusé sur l’insecticide, peut-être… « Je me demande si ce produit est fait pour tuer les araignées ou pour faire un génocide… » Sacha haussa un peu les épaules, ouvrant la bouche. « Les deux, je pense. Mais tant mieux, non… ? Au moins, on est préparé si jamais il y a une famille complète qui choisit de débarquer dans ta chambre. » Bon sang, il frissonna rien qu’en imaginant cinq petites araignées dégueulasses monter sur le lit de Violet. Il ne savait pas d’où cette peur bleue des araignées venait, mais elle était bien réelle.

Bon… Ils se regardaient, se trouvant maintenant comme des imbéciles devant la porte de la chambre de Mademoiselle la pleureuse. Il était deux heures du matin, ils pourraient aller se recoucher. Enfin, ils, non, il. Peut-être que Violet voudrait aller lire un bouquin ou écouter de la musique comme elle avait l’habitude de le faire le soir avant de s’endormir. Sacha n’était pas bête et l’avait déjà surprise certains matins endormie sur son lit avec le casque sur les oreilles. C’est fou, il faisait la même chose quand il avait son âge. « Bon ! Hm, après l’effort, le réconfort ? » C’est elle qui brisa le silence, et à la vue de cette magnifique petite moue qu’elle faisait, elle avait faim, voulait sûrement aller se manger une petite gourmandise avant de retourner au lit. Sacha lâcha un petit soupir, il ne travaillait pas le lendemain mais sentait la fatigue s’emparer peu à peu de lui… Peut-être pouvait-il rester levé quelques minutes encore. « Exactement, allez, viens. » Il passa sa main sur sa tête brune pour légèrement lui ébouriffer les cheveux et entrer dans la cuisine. C’était peut-être la plus belle pièce de la maison à son goût… Il en était même fier. Personne ne s’imagine l’enfer que c’est de monter sa propre cuisine… « Qu’est-ce que mademoiselle veut ? Un chocolat chaud, des pancakes… ? » Elle avait quatorze ans mais à ses yeux, parfois elle n’était juste qu’un bébé. Il avait six années de plus qu’elle mais se comportait toujours comme son grand frère. Il était toujours là à vérifier qu’elle aille bien et qu’elle ne manque de rien. Il n’a jamais été aussi protecteur avec qui que ce soit, même avec sa petite sœur de famille d’accueil.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Sam 22 Avr - 23:43

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

« Les deux, je pense. Mais tant mieux, non… ? Au moins, on est préparé si jamais il y a une famille complète qui choisit de débarquer dans ta chambre. » Le jour où il y aurait une famille d'araignées dans sa chambre, elle déménagerait dans la salle de bain si il le fallait. Par la suite, elle attendit un petit peu, le temps que Sacha prenne sa décision, jusqu'à l'entendre soupirer. Elle savait que si elle soupirait, c'est qu'il était d'accord. « Exactement, allez, viens. » Il lui ébouriffa les cheveux avant d'aller dans la cuisine. Une chance qu'elle ait les cheveux courts, lorsqu'elle était petite et avait les cheveux long, quelqu'un à l'orphelinat avait essayé de faire pareil, sauf que cela n'avait fait que des nœuds, et ils avaient mit cinq minutes à lui débloquer la main. Remarque, cela avait été drôle. En rentrant dans la cuisine, elle se souvint de la première fois qu'elle l'avait vue. Sasha lui avait dit qu'il vivait dans un quartier assez simple, du coup, elle ne s'attendait pas à voir une cuisine aussi belle. Et puis, en grosse bouffe assumée, la cuisine était une pièce qui comptait énormément à ses yeux. C'était comme une seconde chambre. « Qu’est-ce que mademoiselle veut ? Un chocolat chaud, des pancakes… ? » Elle réfléchit quelques secondes avant de répondre. « Je veux bien un chocolat chaud steuplé ! Oh, attend... » Elle se dirigea vers un placard, et ses yeux s'illuminèrent en voyant qu'il en restait. « Ouiii. Tiens, il faudra qu'on en rachète, il en reste plus que deux. » Des gaufres pré-faites et un chocolat chaud. Parfait. Elle les prit, et s'installa sur une chaise. Entre temps, elle observa Sacha lui faire son chocolat chaud. Violet avait toujours été une fille confiante et optimiste. En revanche, parfois, elle n'arrivait pas à se retenir, et certaines questions lui venaient en tête. Des questions qu'elle disait rarement à voix haute, pour ne pas paraître faible. Ce n'était pas vraiment des questions qui la bloquait ou la gênait, seulement des questions récurrentes. Il y en avait surtout une, en fait, qui revenait souvent. Elle savait qu'elle avait du caractère, qu'elle pouvait être chiante parfois, que son humour n'était pas toujours appréciable, et qu'elle était loin d'être parfaite. Elle avait même, plutôt, pas mal de défaut. Et elle s'appréciait ainsi. Elle se foutait pas mal du regard des autres. Pourtant, cette question revenait. Alors elle se décida à la poser. « Dis, Sha, tu... Hm... » Elle ne savait pas réellement comment formuler ses doutes. Elle préférait de loin écouter ceux des autres que dire les siens à voix haute. « Tu n'as jamais regretté ? Je veux dire, de m'avoir adopté ? Tu ne le regrette jamais ? » En attendant une quelconque réponse, elle croqua dans sa gaufre, avant de reprendre. C'était peu être idiot, surtout qu'elle savait qu'elle comptait aux yeux de Sacha, mais il y avait des moments où elle se sentait comme un poids. Cela ne venait pas de lui, mais bien d'elle. Peut être finalement, qu'elle n'était pas si confiante qu'elle le pensait. Si, elle l'était. Mais elle avait une faille. Elle était très confiante quand à ce qu'elle était, ce qu'elle aimait, en revanche, il y avait toujours cette faille qui restait ouverte depuis la disparition de ses parents. L'impression de faire subir quelqu'un d'autre, l'impression d'être.. Un boulet, oui, voilà.
« Enfin, tu n'as que 20 ans, tu étais jeune et libre et moi j'ai débarqué et tu te retrouves avec une gamine, bon c'est vrai, une gamine super belle, et super amusante, mais aussi très chiante, qui te réveille en pleine nuit, qui te demande de lui préparer des trucs, ... Tu ne t'es jamais dis que tu avais fais une erreur ? »

code by lizzou × gifs by tumblr



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 0:19

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...

Même si Sacha n’aimait pas qu’elle l’appelle ‘Papa’, il aimait bien en jouer. Il trouvait ça drôle, puis il savait que ça la mettait mal à l’aise, alors… il en profitait. Tester ses ‘talents’ culinaires sur elle, la réveiller le matin pour les cours, aller la chercher quand elle a fini les cours ou parfois lui taper la honte devant ses amis… ça le faisait sourire. Quand il y pensait parfois, il se demandait si c’était normal de penser comme ça à son âge… Et s’il avait déjà quarante ans mentalement, hein ?! Il en profitait, il savait très bien que s’il avait un enfant de trois ans à la place de Violet, ce ne serait pas du tout la même chose. Ce serait même un travail comparé à la dose de fun que Violet lui apporte, alors il en profite. Assis sur le plan de travail, il regardait Violet sortir un paquet de gaufres de l’un des placards de la cuisine. Il était obligé d’en acheter régulièrement puisqu’il savait qu’elle en raffolait. Ça ne l’étonnerait d’ailleurs pas que ce soit sa nourriture préférée… « On ira chercher ça demain, si tu veux. » lui proposait-il en remarquant que c’était le dernier paquet qu’il y avait… C’est fou, tout ce qu’il y a dans les armoires disparaît toujours très vite depuis que Violet est là.

« Allez, au boulot. », il sauta du plan de travail pour s’approcher du frigo et en sortir une brique de lait. Il en versa un peu dans un bol qu’il venait de sortir d’un placard puis le mit à la micro-onde pour deux minutes avant de le sortir et d’y mettre un peu de chocolat en poudre. Il remua un peu le tout puis posa le bol juste devant Violet qui était déjà installée à table en train de manger ses gaufres. « Eh oh, j’existe, tu sais ? » dit-il sur le ton de la rigolade en s’installant à table, juste face à elle et en prenant une gaufre. Il avait aussi faim. Inutile de dire à Violet que son chocolat était bouillant, elle s’en rendrait probablement compte toute seule…

Sacha mangeait sa gaufre silencieusement, balançant doucement ses pieds sous la table. La bouche pleine, il lui demanda. « Ça été les cours cette semaine ? T’as rien dans ton carnet ? J’ai reçu aucun appel cette semaine, c’est surprenant… » Bon, Violet ne lui ramenait pas quarante mille problèmes par semaine non plus, mais il est vrai qu’il recevait de temps en temps des appels… Comme celui de la principale la dernière fois qui l’avait convoqué et qui lui avait expliqué que Mademoiselle avait dit à l’une de ses camarades de la fermer.

« Dis, Sha, tu… Hm… » Oh. Violet stressait, il s’en rendit directement compte. Il la connaissait maintenant, savait comment elle se comportait, et la question qu’elle voulait lui poser avait l’air de la gêner un peu. Il resta silencieux, histoire de lui laisser le temps de la lui poser. Puis il fronça les sourcils en l’entendant pleinement. « Tu n’as jamais regretté ? Je veux dire, de m’avoir adoptée ? Tu ne le regrettes jamais ? » « Tu rigoles… ? » Il ne comprenait pas. Bon, au moins elle ne lui disait pas qu'elle avait ses règles ou qu'elle était en cloque. Heureusement, même. Mais bon... Pourquoi est-ce qu’elle se poserait ce genre de questions ? Quelque chose n’allait pas, est-ce qu’elle ne se sentait pas à l’aise avec lui ? Ça l’étonnait, ça le surprenait... « Pourquoi est-ce que je regretterais de t’avoir adopté ? Je t’en avais fait la promesse, je le voulais puis je l’ai fait… On est bien tous les deux, on est heureux, enfin je le suis. Toi, j’en sais rien mais je l’espère… », il grimaça un peu. Les sujets sérieux, qui le forçaient à parler émotions et sentiments, il détestait ça, en parler… c’était pas trop son truc, ça le mettait toujours mal à l’aise, ça avait le don de le faire stresser.

Puis il continua de l’écouter. « Enfin, tu n’as que 20 ans, tu étais jeune et libre et moi j’ai débarqué et tu te retrouves avec une gamine, bon c’est vrai, une gamine super belle et super amusante, mais aussi très chiante qui te réveille en pleine nuit, qui te demande de lui préparer des trucs… tu ne t’es jamais dit que tu avais fait une erreur ? » Il termina sa gaufre tout en y pensant, mais pour lui la réponse était bien claire. « Je regrette rien du tout, Violet. C’est peut-être la meilleure décision que j’ai pu prendre jusqu’à maintenant. J’étais jeune et libre et je le suis toujours, c’est pas comme si t’avais quatre ans… T’es pas un poids ou quoi que ce soit. Bon, tu sais bien que parfois, c’est pas facile surtout financièrement, mais tout va bien, non… ? Si t’étais pas là, j’aurais une vie pourrie, ennuyeuse et je vivrais tout seul. », sur ce dernier mot, il lui adressa un joli sourire, un sourire sincère. Une erreur ? Jamais de la vie. Peut-être que parfois, elle le mettait en colère, c’est normal, mais il ne s’est jamais dit qu’il regrettait quoi que ce soit avec elle. « Et toi, tu regrettes de vivre ici… ? T’aurais préféré aller avec Arlo ? » il lui demandait, curieux. Bon, ça le blesserait un peu si elle disait que c’était le cas, mais… il ne lui en voudrait pas.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 1:13

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Lorsqu'elle vit son chocolat chaud arriver, elle sourit en voyant la fumer s'échapper de la tasse. Rien de mieux qu'une boisson chaude avant d'aller dormir. Surtout si il y avait des gaufres avant. Bon, si qui que ce soit passait à ce moment, on les prendraient surement tous deux pour des cinglés, à se faire un petit goûter à deux heures passées. « Eh oh, j’existe, tu sais ? » Il est vrai qu'elle avait tendance à oublier qu'elle n'était pas toute seule, lorsque cela venait au domaine de la nourriture. Elle attendit un peu que son chocolat refroidisse, soufflant dessus quelques fois, jusqu'à ce que Sacha brise à nouveau le court silence. « Ça été les cours cette semaine ? T’as rien dans ton carnet ? J’ai reçu aucun appel cette semaine, c’est surprenant… » Elle fit une moue vexée. Elle était peut être un peu compliquée à vivre à l'école, mais ce n'était que parce qu'on la cherchait ! Elle tout ce qu'elle voulait, c'était suivre ses cours, et que ceux qui ne l'apprécient pas lui foutent la paix. Mais comme ces gens là trouvaient que c'était une bonne idée de la provoquer, elle réagissait. Sinon, elle semblerait faible, et ils s'acharneraient sur elle. Hors de question qu'elle laisse ses crânes vides avoir le dessus, ce serait la goutte d'eau qui ferait déborder la grenadine, là ! Ce n'est pas comme si elle était une thug des citées comme on en voyait à la télé. « Nan, c'est normal. J'ai mis un couteau volé à la cafétéria sous la gorge du proviseur en lui disant que si il t’appelais encore, il deviendrait le sujet d'un épisode de Dexter. » Elle finit sa gaufre, avant de reprendre. « Non, mais ils ne m'ont pas cherchés plus que cela cette semaine, alors tant qu'ils ne viennent pas me faire chi- » elle se reprit juste à temps, elle était de nature à être assez vulgaire parfois, et essayait tant bien que mal de se contrôler. « pas m'embêter, tout ce passe bien. » Elle prit une gorgée de son chocolat, il était encore un brin bouillant, mais c'était mieux.

« Tu rigoles… ? » Elle baissa les yeux, un peu gênée. Elle ne voulait pas lui faire de la peine ou le vexer. « Pourquoi est-ce que je regretterais de t’avoir adopté ? Je t’en avais fait la promesse, je le voulais puis je l’ai fait… On est bien tous les deux, on est heureux, enfin je le suis. Toi, j’en sais rien mais je l’espère… » Bien sur que si, elle était heureuse ici. Sa vie avait totalement changée, positivement évoluée, depuis qu'elle habitait avec lui. Elle, elle ne pourrait jamais regretter d'avoir finit ici. « Je regrette rien du tout, Violet. C’est peut-être la meilleure décision que j’ai pu prendre jusqu’à maintenant. J’étais jeune et libre et je le suis toujours, c’est pas comme si t’avais quatre ans… T’es pas un poids ou quoi que ce soit. Bon, tu sais bien que parfois, c’est pas facile surtout financièrement, mais tout va bien, non… ? Si t’étais pas là, j’aurais une vie pourrie, ennuyeuse et je vivrais tout seul. » Pour ce qui est était de l'âge, Violet eu un petit sourire en songeant que finalement, il lui arrivait parfois d'avoir la même mentalité qu'une enfant de quatre ans. Mais il n'avait pas tort là-dessus. Le sourire qu'il fit à la fin de sa phrase était contagieux, et elle ne put retenir le siens d'apparaître. Le plan financier ne l'avait jamais gênée. Elle n'était pas si exigeante que cela, outre quelques caprices. Elle se rendait bien compte qu'ils ne disposaient pas de tout l'or du monde, et qu'il travaillait pour rapporter cet argent, elle n'en profitait donc pas. Une chance qu'elle ait d'ailleurs la notion de l'argent. Pour elle, l'argent n'était pas vraiment nécessaire au bonheur, il aidait évidemment, mais il n'était pas nécessaire. Le fait d'entendre, de Sacha lui-même, qu'il était heureux qu'elle soit là suffisait à à combler cette faille qu'elle avait. Et elle était soulagée qu'il ne regrette rien.

Elle s'était déjà séparée de ses parents, elle n'était pas certaine qu'elle aurait pu supportée de devoir se séparer de Sacha. Parce que depuis le temps qu'elle habitait ici, Sacha, ce n'était plus "juste Sacha". C'était son papa, son Sha, son grand-frère, c'était sa famille. Parfois ils se disputaient pour rien du tout, comme la dernière fois où ils avaient voulu se faire une soirée Netflix, mais qu'ils n'étaient pas d'accord sur la série à regarder. Mais ils avaient aussi dans leur vie quotidienne une bonne dose de bonne humeur et d'amusement. Comme les nombreuses fois où elle s'amusait à allumer les robinets de la cuisine lorsqu'il prenait sa douche, pour lui donner de l'eau glaciale. Ou la fois où elle avait prétendu vouloir lui faire son café, et avait mis du ketchup dedans. Il est vrai qu'elle s'amusait énormément ici. Au final, c'était parfois de bonne guerre. « Et toi, tu regrettes de vivre ici… ? T’aurais préféré aller avec Arlo ? » Elle sortit de ses pensées, en entendant cela. « Quoi ? Non, ce n'est pas ce que je voulais dire ! Non, ce n'est pas ça du tout... » Elle adorait Arlo, c'était sa seconde maman. Mais ce n'était pas la même chose. Arlo avait connu ses parents, et était vraiment plus une figure maternelle. Elle prenait soin de Violet et était toujours là pour veiller sur elle, un peu trop de temps à autres. Mais jamais elle n'abandonnerait Sacha pour aller vivre chez sa mère de cœur. « Non, je me plais ici, j'aurais jamais cru pouvoir retomber dans un foyer aussi bien et joyeux, quand j'étais à l'orphelinat. Vraiment, je sais que tu fais tout ton possible pour que je sois bien et je t'en remercierais jamais assez ! » Elle prit une pause pour boire un peu de son chocolat, ne tenant pas vraiment à le boire glacé. « Moi je me sens parfaitement bien ici, c'est devenu mon chez-moi, et tu es devenus ma famille. Je voulais juste être certaine que cela te convenait aussi. » Soudain, elle eut un flash. Ils venaient d'avoir une discussion sérieuse avec plein d'émotions, et tout. C'était le moment I-DÉ-AL. « On devrait prendre un chien ! »

code by lizzou × gifs by tumblr



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 1:49

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


L’école… Il y était allé, pendant de nombreuses années et Dieu sait à quel point aujourd’hui, Sacha est heureux de ne plus avoir à supporter les cours, les professeurs irrespectueux et les élèves qui gueulent dans tous les sens. S’il devait choisir entre travailler ou réviser, il préférerait travailler à coup sûr. L’école, c’est chiant. T’apprends un tas de trucs qui ne te serviront jamais dans la vie, tu dois supporter des cris dans tous les sens, parfois des insultes. Bon, quand t’as de la chance t’as une bonne classe, mais ça, c’est assez rare. « Nan, c'est normal. J'ai mis un couteau volé à la cafétéria sous la gorge du proviseur en lui disant que si il t’appelait encore, il deviendrait le sujet d'un épisode de Dexter. Non, mais ils ne m'ont pas cherché plus que cela cette semaine, alors tant qu'ils ne viennent pas me faire chi…. pas m'embêter, tout ce passe bien. » . Mettre un couteau sous la gorge du proviseur… Bon heureusement que c’était pas le genre de Violet sinon, Sacha serait bien dans la merde… « C’est pas à l’école que tu devrais être toi, c’est en prison… » il rit un peu, avant de reprendre son sérieux et de continuer. « J’te l’ai déjà dit, c’est peut-être débile… mais si on te cherche, tu vas prévenir un adulte. Ne cherche pas à répondre, ça sert à rien, ça va juste les motiver à t’emmerder encore plus. » C’est vrai, Sacha en a eu la preuve quand il était au lycée… Il y a toujours cette bande de petits cons qui respectent personne et qui un jour, finissent par vous insulter parce qu’ils voient que vous ne réagissez pas, que vous ne parlez à personne. Sacha a voulu se défendre, les a insultés, est même allé jusqu’à se battre. Le lendemain, il s’est chopé trois heures de colle… Ça sert à rien d’essayer de se défendre, surtout en cours quand les adultes te diront toujours que tu as tort de t’être défendu.

Ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas abordé un sujet d’une façon aussi importante, aussi sérieuse ensemble. L’école, les notes… d’accord, mais pourquoi remettre le sujet de l’adoption sur la table ? C’était pas un sujet tabou pour Sacha, il savait et assumait ce qu’il avait fait. C’était pas quelque chose à prendre à la légère, il en avait conscience. Mais lui demander s’il regrettait son geste… ? Quelle bêtise. Sacha lui disait souvent qu’il était heureux d’être avec elle, de supporter ses blagues et ses conneries tous les jours. Aujourd’hui, elle en doutait, elle lui posait la question. Ça le blessait un peu, bien qu’il ne le montrait pas… Il la comprenait quand même un peu. Elle était jeune, peut-être qu’elle avait l’impression d’être un poids, d’être une tâche en plus parmi tant d’autres… « Quoi ? Non, ce n'est pas ce que je voulais dire ! Non, ce n'est pas ça du tout... » Elle essayait de se défendre, de lui faire comprendre qu’il avait mal compris ce qu’elle venait de dire, qu’il l’avait mal interprété. Il l’écoutait silencieusement, terminant sa gaufre. « Non, je me plais ici, j'aurais jamais cru pouvoir retomber dans un foyer aussi bien et joyeux, quand j'étais à l'orphelinat. Vraiment, je sais que tu fais tout ton possible pour que je sois bien et je t'en remercierais jamais assez ! Moi je me sens parfaitement bien ici, c'est devenu mon chez-moi, et tu es devenus ma famille. Je voulais juste être certaine que cela te convenait aussi. » Même si c’est un peu bête, ces derniers mots lui firent du bien, il sentit son cœur reprendre sa vitesse normale. Ils ne parlaient pas souvent de tout ça, du bonheur… Et aujourd’hui, il avait cette confirmation, elle lui disait qu’elle était heureuse avec lui. « Quand je t’ai adopté, je savais très bien dans quoi je m’embarquais… C’est pas facile parfois, j’te l’accorde, surtout quand Mademoiselle vient me réveiller en pleine nuit pour une araignée ou qu’elle fait ses petites crises. Mais… eh, je m’attendais pas à rigoler tous les jours avec toi. C’est comme ça, parfois toi et moi on s’entend pas, c’est normal. Il y a du bien et il y a du moins bien, mais le positif prend quand même le dessus et je suis heureux si tu l’es aussi. » Il se leva soudainement puis fit le tour de la table pour s’approcher d’elle et passer ses bras autour d’elle pour lui faire un bref mais bon câlin, bien réconfortant comme il en avait besoin… puis à peine arrêtait-il de la serrer dans ses bras qu’elle amenait un nouveau sujet sur la table. Un chien ? « Pourquoi tu veux un chien ? J’ai déjà un animal dont je dois m’occuper, si en plus faut que j’en ai deux… » Bon, c’était une blague osée, mais drôle quand même. Il rit légèrement avant de continuer. « Tu profites de ce joli moment de faiblesse pour me faire te prendre un chien ? Je suis pas bête… Mais va déjà falloir que tu m’expliques pourquoi t’en veux un, je réfléchirai ensuite. Quand je vois que t’es pas foutue de garder une chambre propre, alors si en plus tu dois gérer un chien… J’te connais, tu le sortiras et t’en occuperas pendant les premiers jours puis après, c’est moi qui vais devoir m’en occuper ! »

code by lizzou × gifs by tumblr



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha

Revenir en haut Aller en bas

Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-