AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ohana
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 87
∞ arrivé(e) le : 16/04/2017
∞ avatar : Millie Bobby Brown

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 2:31

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Elle avait rit lorsqu'elle avait entendu la blague de la prison. Elle s'y voyait bien. Le orange allait plutôt bien à son teint. Elle s'imagina, les bras pleins de tatouages, un piercing à la langue. Oui c'était cliché, mais en pleine nuit, c'était ainsi qu'elle s'imaginait une prisonnière, et la pensée la fit frisonner. Non, en fait, elle préférait ne pas s'y voir ! Lors qu'il lui rappela son conseil d'aller parler à un adulte, elle hocha la tête. C'est ce qu'elle faisait toujours, puisqu'elle savait qu'elle ne suivrait pas le conseil de toute façon. D'abord, si elle allait en parler à un adulte, elle se ferait traiter de rapporteuse, de balance, et ce serait pire. Avoir une ou deux heures de colles, cela ne la dérangeait pas plus que cela. Et puis en plus, elle n'était pas certaine qu'elle y arriverait. Se défendre, ou parfois défendre les autres, c'était simplement plus fort qu'elle. Même si parfois elle ne le faisait pas forcément de la façon la plus adaptée. Elle n'était pas violente, disons simplement qu'elle défendait ceux qui n'en étaient pas capables, et se défendait elle-même au passage. Comment voulez-vous vous retenir, lorsque certaines têtes de poulpes s'amusent en groupe de cinq troisième à ridiculiser une sixième, au collège ? Elles le méritaient bien, après tout.

Violet espérait vraiment ne pas l'avoir blessé. Ce n'était pas ce qu'elle souhaitait, elle voulait vraiment juste se rassurer elle, en fait. Sur le coup, elle n'avait pas vraiment réalisé que cela pouvait lui faire du mal. Cela n'exprimait pas du tout un mal-être ou quoi que ce soit du même genre, simplement qu'elle avait peur. Ce n'était même pas des doutes, en réalité, mais des peurs. Mais elle se permit de soupirer discrètement, soulagée, en voyant que son explication, bien qu'un peu brouillonne, l'avait apparemment apaisé. « Quand je t’ai adopté, je savais très bien dans quoi je m’embarquais… C’est pas facile parfois, j’te l’accorde, surtout quand Mademoiselle vient me réveiller en pleine nuit pour une araignée ou qu’elle fait ses petites crises. Mais… eh, je m’attendais pas à rigoler tous les jours avec toi. C’est comme ça, parfois toi et moi on s’entend pas, c’est normal. Il y a du bien et il y a du moins bien, mais le positif prend quand même le dessus et je suis heureux si tu l’es aussi. » Elle était en train de hocher la tête pensivement lorsqu'elle se rendit compte qu'il s'était levé pour lui faire un câlin. Elle lui rendit son étreinte. Elle aimait bien avoir des petites marques d'affections de ce genre, de temps à autres. Et là, ils en avaient tous deux besoins, en guise de réconfort, mais surtout pour enterrer la hache de guerre. Maintenant, Violet se fit la promesse solennelle de ne jamais plus remettre en question l'adoption, tout du moins, le choix qu'il avait fait. « Un célèbre poète a dit un jour : "C'est avec toi que je m'engueule le mieux" ! Attend... Ah non, je crois que j'ai vu ça sur Pinterest. »

« Pourquoi tu veux un chien ? J’ai déjà un animal dont je dois m’occuper, si en plus faut que j’en ai deux… » Mince, elle avait pensé que cela marcherait mieux que cela, en utilisant le contexte. Mais apparemment non. Elle rit en entendant la blague, et trouva aussitôt un argument à cela. « - Oui mais c'est bien connu, il ne faut jamais laisser un animal tout seul, il faut toujours deux animaux dans une maison. Sinon, il finit par déprimer, ne va plus chercher la baballe, et ne mange même plus sa pâté ! » Elle savait cela, elle l'avait lu dans un bouquin au CDI. Là dessus, les animaux étaient un peu comme les humains. Ils sont tristes si ils sont seuls. A partir du moment où ils trouvent quelqu'un à qui être fidèles, ils redeviennent heureux. « Tu profites de ce joli moment de faiblesse pour me faire te prendre un chien ? Je suis pas bête… Mais va déjà falloir que tu m’expliques pourquoi t’en veux un, je réfléchirai ensuite. Quand je vois que t’es pas foutue de garder une chambre propre, alors si en plus tu dois gérer un chien… J’te connais, tu le sortiras et t’en occuperas pendant les premiers jours puis après, c’est moi qui vais devoir m’en occuper ! » Alors là, certainement pas. Elle n'était pas bête au point de griller tous ses arguments tout de suite, elle avait de la patience ! Elle comptait bien attendre, et lui sortir un nouvel argument toutes les semaines, et ce pendant un mois, deux si besoin. Elle attendrait le moment le plus adéquate, ou bien le plus inadapté, et attaquerait. Elle pouvait devenir un requin digne des Dents de la Mer lorsqu'elle avait un plan en tête et guettait sa proie. « C'est même pas vrai, d'abord. J'ai eu un poisson rouge une fois et... Merde. » Elle venait de se souvenir qu'il était mort au bout de deux semaines. « Oui bon d'accord c'était pas le bon exemple mais... Euh... Voilà ! » Vexée contre elle-même de ne pas avoir trouvé d'exemple bon, elle finit sa tasse de chocolat, qui était à la limite d'être froide. Elle fit une grimace en avalant le surplus de chocolat en poudre, qui n'était d'ailleurs plus de la poudre, qu'il restait toujours un peu au fond. « Et puis, pour ce qui est de profiter du moment.... Un philosophe a dit "L’antilope ne doit jamais montrer un moment de faiblesse au lion guettant sa proie, si elle ne veut pas finir en repas.". ... Non, en vrai je viens de l'inventer. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 54
∞ arrivé(e) le : 19/04/2017
∞ avatar : Asa cutie Butterfield

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 3:12

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Un animal de compagnie… M’ouais. Sacha n’était pas trop pour. Parce qu’il n’a jamais eu de chien avant, parce qu’il ne sait pas non plus trop comment on doit les éduquer, comment on doit s’en occuper. Ouais, faut les sortir, ouais faut leur donner à manger, mais après… ? C’était beaucoup de travail, il le savait, et beaucoup de temps aussi. Parce qu’un chien, c’est un être humain dont il faut s’occuper en permanence, et il ne se sentait pas vraiment prêt à le faire. Oui, Violet disait qu’elle allait s’en occuper mais on dit tous beaucoup de choses qu’on ne respecte pas… Pour l’instant, elle pourrait lui dire tout ce qu’elle veut, c’est un non. Il y réfléchirait bien sûr, comme d’habitude mais il y avait honnêtement peu de chances de voir une petite boule de poils à quatre pattes débarquer dans l’appartement…

« Un célèbre poète a dit un jour : « C’est avec toi que je m’engueule le mieux » Ah non, attends, je crois que j’ai vu ça sur Pinterest. » C’est plus fort qu’elle, elle se doit de sortir une connerie toutes les cinq minutes, est-ce qu’elle fait exprès ou est-ce qu’elle ne le réalise pas… ? C’est drôle, mais inquiétant ! Serait-elle atteinte du syndrome de la bêtise ? « C’est avec moi que tu t’engueules le mieux ? T’es sûre… ? Ça veut dire quoi, s’engueuler le mieux même ? » Les sourcils froncés, il la regardait en grimaçant. C’était une bonne question, ça… !

« Oui mais c'est bien connu, il ne faut jamais laisser un animal tout seul, il faut toujours deux animaux dans une maison. Sinon, il finit par déprimer, ne va plus chercher la baballe, et ne mange même plus sa pâté ! » Violet était loin d’être bête, il le savait et il la connaissait même très bien. Si il disait non, elle continuerait de forcer au sujet du chien pendant très longtemps… Il la voyait déjà chaque jour ramener le sujet sur la table… Elle peut être cruelle parfois, oui. « Oui mais ça voudrait dire que je devrais m’occuper de deux animaux à la fois. J’ai déjà du mal avec un, alors deux… Puis t’imagines, tu devrais me partager avec lui ? Et si je l’aime plus que je t’aime toi, hein ? » Bon, c’était pas près d’arriver quand on sait à quel point Sacha n’aime pas les chiens… Ça prend de la place dans le lit, ça passe son temps à aboyer… Quelle horreur. Par contre, s’il y a bien quelque chose qu’il aime, c’est les chats. C’est mignon, ça fait des câlins et ça chasse les vilaines souris. Non, si elle voulait un chien, Violet devrait se montrer responsable, lui prouver qu’il peut avoir confiance en elle à propos d’un animal, qu’elle saura en prendre soin… Et pour l’instant, c’était pas gagné. Et en racontant son expérience avec les animaux de compagnie, elle n’aidait pas vraiment. Elle arrive à tuer un poisson rouge, alors un chien… « C’était vraiment pas le bon exemple, vraiment pas… » lui répondait-il en riant, secouant la tête… Quel sketch elle était quand même. Violet, il saurait pas vraiment comment il vivrait sans elle. Si un jour elle venait à disparaître, il ne saurait pas quoi faire, ses jours seraient bien ennuyeux… « Et puis, pour ce qui est de profiter du moment… Un philosophe a dit « L’antilope ne doit jamais montrer un moment de faiblesse au lion guettant sa proie, si elle ne veut pas finir en repas. » Non, en vrai, je viens de l’inventer. » Ah, Violet et la créativité… « Donc attends, c’est moi l’antilope et toi, t’es le lion c’est ça… ? Je pige pas. Putain, il est trop tard pour ce genre de trucs. » Il laissa échapper un petit bâillement, un grand sourire aux lèvres. Il leva la tête pour regarder l’horloge de la cuisine qui indiquait près de 3 heures… Ils avaient parlé tant que ça ? « Je vais retourner au lit moi… »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohana
avatar

en savoir plus sur moi
∞ posts : 87
∞ arrivé(e) le : 16/04/2017
∞ avatar : Millie Bobby Brown

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 4:01

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Elle retint un bâillement. La boisson chaude et les gaufres commençaient à faire effet. Et puis, la chasse à l'araignée était un sport ultra-fatiguant. « C’est avec moi que tu t’engueules le mieux ? T’es sûre… ? Ça veut dire quoi, s’engueuler le mieux même ? » Elle plissa les yeux, signe qu'elle réfléchissait. Elle aurait pu faire sa chieuse et lui pondre une explication illogique mais tellement longue que cela ne se remarquerait pas, comme elle le faisait parfois lorsque les gens essayaient de l'embrouiller, mais là à ce moment, elle avait vraiment trop la flemme. « Oui mais ça voudrait dire que je devrais m’occuper de deux animaux à la fois. J’ai déjà du mal avec un, alors deux… Puis t’imagines, tu devrais me partager avec lui ? Et si je l’aime plus que je t’aime toi, hein ? » Argh, il touchait une corde sensible. Elle n'était pas de nature à jalouser les objets ou les possessions. Pour ce qui est des personnes, elle n'avait jamais pu expérimenter. Mais l'idée de pouvoir passer après un animal l'a refroidissait un petit peu, en effet. Elle pensa à une réplique, mais ne trouva pas grand chose à dire. Elle avait une sacrée réserve d'ordinaire, mais le sommeil manquant faisait qu'elle n'était pas vraiment au maximum de ses capacités. « Et bien, si cela arrive, si tu préfères un chien à moi, ben... Je ferais de la chirurgie et je deviendrais un chien, voilà. » Elle fit une pause, en prenant un air sérieux. « Tu crois que c'est possible ? » Voilà, c'était vraiment le moment parfait pour poser des questions sur l'évolution de la chirurgie esthétique. En plein milieu de la nuit, parfait.

« C’était vraiment pas le bon exemple, vraiment pas… » Elle fit la moue. « Oui ben... C'est parce que il mangeait pas ce que je lui donnais ! Et pourtant j'avais acheté de la nourriture adaptée. » Bon, ce n'était pas tellement vrai. En vérité, c'était parce qu'elle ne lavait pas l'eau assez souvent, et que du coup lorsqu'elle l'avait fait, ben le poisson avait pas supporté. Mais ça, Sacha n'était pas obligé de le savoir ! « Donc attends, c’est moi l’antilope et toi, t’es le lion c’est ça… ? Je pige pas. Putain, il est trop tard pour ce genre de trucs. » Elle leva les yeux au ciel, et prit un air supérieur, comme si elle parlait à un enfant de trois ans, avec un petit sourire moqueur, pour couronner le tout. « Tu sais, tu peux me dire que tu es idiot, je ne t'en voudrais pas, je t'apprécie tel que tu es... Pas besoin de te trouver des excuses. » Elle rit quelques secondes. « Je vais retourner au lit moi… » Elle hocha la tête. La fatigue était revenue, et elle n'avait qu'une hâte, se mettre sous la couette et se coucher, bien confortablement. Elle s'avança donc vers l'escalier, et s'arrêta sur la première marche. « Le premier arrivé là-haut choisira la prochaine série qu'on se regardera tous les deux ! » En grimpant les marches deux par deux, elle ne perdit pas de temps et fonça sur jeter sur le lit, se mettant sous la couette. « Alors ce sera... Hm... Les désastreuses aventures des Baudelaire ! » Evidemment ce n'était pas un match à la loyal, elle avait triché, mais peu importait, ce n'était rien qu'un prétexte pour avoir l'occasion de choisir. Elle soupira en se rendant compte qu'elle avait oublié ses amis dans le couloir. Soit elle se relevait, alors qu'elle était déjà confortablement installée, soit elle utilisé ses yeux de chien battus. La deuxième option était la meilleure. « Sha, toi t'es toujours debout, tu peux me donner mes peluches, elles sont par terre dans le couloir, s'il te plait ! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 54
∞ arrivé(e) le : 19/04/2017
∞ avatar : Asa cutie Butterfield

MessageSujet: Re: Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha Dim 23 Avr - 14:48

Spiders are satan's children.VIOLET & SASHA;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sometimes, I can be bitchy, and annoying, but you will always be my hero...

Nice guys finish last because they put their ladies first...


Il était évident qu’entre un animal et Violet, Sacha choisirait Violet… Enfin, tout dépendait de l’animal. Il aimait beaucoup les chats, les lapins, alors… Peut-être qu’il pourrait échanger Violet contre l’une de ces magnifiques petites bêtes. Ou pas. « Et bien, si cela arrive, si tu préfères un chien à moi, ben… Je ferais de la chirurgie et je deviendrais un chien, voilà. » Il… Il haussa un peu les sourcils, c’était étrange, mais drôle. Il l’imaginait déjà avec un gros museau, des oreilles de chiens et une queue… Non, c’était pas drôle, c’était carrément dégueulasse. « Tu crois que c’est possible ? » Possible, probablement. Avec l’évolution des sciences aujourd’hui… Mais pas forcément recommandé, ni autorisé en fait. « Pars pas dans ce genre d’idées, je déconnais… tu t’imagines être un chien, toi ? Vu le mauvais chien que tu serais, j’te ferais tous les jours dormir dehors. Puis tu t’imagines manger du pâté tous les jours, hein ? » Il s’approcha un peu de son oreille, « Ouaf, ouaf ! », il levait un peu les mains vers son visage pour imiter un petit chiot tout mignon, se retenant de rire.

Il se demandait quand même toujours ce qu’il faisait levé à cette heure-là… Mais peut-être que c’était bien. Ils avaient pu parler avec Violet, il avait pu passer un bon moment avec elle, rire un peu… Peut-être pas à la bonne heure, mais il l’avait fait et au fond, c’était peut-être bien. Au moins, Violet aurait les idées claires à ce sujet. Non, elle n’était pas un poids ni un problème. En l’adoptant, il savait ce qu’il faisait et il le sait toujours. « Oui, ben… C’est parce qu’il mangeait pas ce que je lui donnais ! Et pourtant, j’avais acheté de la nourriture adaptée. » M’ouais. Sacha n’y connaissait pas grand-chose en poissons rouges, mais il se demandait si c’était possible ou non… « J’y crois pas trop, mais si tu le dis… Peut-être qu’il a flippé en voyant ta tronche ? » Un petit sourire en coin, il alla mettre le bol de Violet dans l’évier puis il débarrassa un peu, nettoyant la table parce que c’est toujours mieux de déjeuner le matin sur une table propre. Pendant ce temps, il continuait de discuter avec Violet. « Tu sais que tu peux me dire que tu es idiot, je t’en voudrais pas… je t’apprécie tel que tu es… Pas besoin de te trouver des excuses. » puis il l’a entendue rire. « Je suis idiot, Violet. Excuse-moi… » dit-il d’une petite voix avec un joli air sérieux sur le visage avant d’éteindre la lumière de la cuisine et de suivre Violet jusqu’à l’escalier. « Le premier arrivé là-haut choisira la prochaine série qu’on se regardera tous les deux ! », il savait qu’elle arriverait la première. S’ils n’étaient pas dans des escaliers, il l’attraperait, essayerait de la pousser… mais c’était bien trop dangereux ici. « D’accord, d’accord. » Puis il a attendu qu’elle se mette à grimper les marches deux par deux, comme une tricheuse pour se mettre en route et bien sûr arriver le deuxième en haut. « Les désastreuses aventures des Baudelaire ! » M’ouais, pourquoi pas. « À vos ordres, Mademoiselle Violet. On regardera ça ! » Est-ce qu’il avait besoin de lui dire qu’il l’avait déjà vue ? Non, de toute façon il comptait à nouveau regarder la saison une donc… « Allez, dépêche-toi, j’en connais une qui va encore se lever à treize heures demain… » Il regardait Violet s’allonger sous les couvertures et fit le tour du lit pour faire de même lorsqu’elle l’interrompit, avec ses petits yeux de chien battu… « Sha, toi t’es toujours debout, tu peux me donner mes peluches, elles sont par terre dans le couloir, s’il te plaît ! » Comment lui refuser, hein… ? Il fit donc demi-tour puis quitta la pièce pour aller chercher ses trois peluches et les lui ramener. « Tiens, voici Grenadine, Madina et Beethoven. », il les a posées près d’elle puis a fait à nouveau le tour du lit pour venir se coucher, s’installant directement sous les couvertures. Qu’est-ce que c’était mieux… Il vint caresser les cheveux courts de Violet, déposant un petit bisou sur sa joue. « Bonne nuit, fais de beaux rêves… et évite de me réveiller à nouveau, s’il te plaît. » lui murmurait-il à l’oreille avant de se tourner pour éteindre sa lampe de chevet et plonger quelques minutes plus tard dans les bras de Morphée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Spiders are satan's children. ▬ ft. Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-