AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6460
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 16:19


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Quittant sa boutique aux alentours de dix-huit heures, Grace se dirigea vers sa voiture d’un pas léger. Elle avait passé une journée agréable, plutôt tranquille. Elle se demandait néanmoins ce qu’il en était pour son mari. C’était aujourd’hui qu’il avait dû se coltiner la présence de leur conseiller en image durant toute sa journée de travail. Elle avait assez bien envie de savoir comment tout s’était déroulé. Et elle ne savait pas vraiment si elle espérait que tout se soit bien passé, ou non. Elle avait parfaitement conscience que, si William était toujours aussi satisfait par les services de Perkins, ce serait à elle de le supporter durant toute une journée. Et elle le savait d’ores et déjà, elle ne le supporterait pas. Alors une partie d’elle espérait presque qu’il lui annonce ce soir que le conseiller était allé bien trop loin et qu’il préférait couper court à toute cette histoire. Ah oui, elle aimerait bien, Grace… Mais elle sentait déjà que ce ne serait pas ce qui se produirait. Alors qu’elle s’installait tout juste dans sa voiture, elle sortit de ses pensées en entendant la sonnerie de son téléphone portable dans son sac à main. Elle l’attrapa instinctivement pour décrocher et tomber sur sa meilleure amie. Un sourire apparut sur ses lèvres alors qu’elle décrocha l’appareil tout en démarrant sa voiture. Le téléphone au volant… Elle avait cette fâcheuse manie depuis des années. William l’engueulait à chaque fois qu’il en était témoin mais ça ne l’empêchait pas de continuer pour autant. Elle passa l’intégralité de son trajet au téléphone avec Celeste, plongée dans leur conversation. Elle lui raconta notamment les dernières péripéties avec ce Perkins. Elle parlait encore de lui lorsqu’elle arriva dans l’allée de la villa, remarquant… La voiture du conseiller, à sa place. – Merde, ce crétin s’est garé sur ma place en plus. Bon, je vais te laisser, on se rappelle ? Raccrochant finalement après une dernière tentative de Celeste pour la calmer, elle laissa tomber son portable sur le siège près d’elle avant de faire une marche arrière pour se garer un peu plus loin. Si sa belle décapotable n’avait ne serait-ce qu’une rayure à cause de Perkins, elle signerait son arrêt de mort. Une fois garée, elle éteignit le moteur avant d’attraper son sac à main ainsi que son portable. Elle avait un message de… Billy. Il s’agissait de son meilleur ami à l’époque où elle était encore au lycée. Ils s’étaient revus pour la dernière fois il y a un an déjà mais, depuis quelques mois ils se parlaient de temps à autre. C’était lui qui était revenu vers elle sans qu’elle ne s’y attende. Et, depuis, il prenait régulièrement de ses nouvelles. Ses messages étaient plutôt innocents, parfois il se montrait un peu trop… Chaleureux. Mais, en règle générale, elle lui parlait surtout comme l’ami qu’elle avait toujours vu en lui. Elle n’en avait pourtant pas parlé à William parce que… Parce qu’elle ne lui racontait pas ce genre de détails. Elle pouvait être beaucoup plus secrète qu’elle n’en avait l’air quand elle le voulait, Grace. Aussi, il y avait des antécédents entre Billy et son mari. Cela remontait à des années déjà mais elle préférait autant éviter de remuer des vieilles rancunes pour… Rien. Il ne s’agissait que de quelques messages d’un ancien ami, après tout. Enfin, bref. Elle ouvrit le message sans attendre. « Je n’arrive pas à dormir. » Elle fit un rapide calcul dans sa tête pour savoir l’heure qu’il était aux Etats-Unis… Deux heures du matin. « Tu peux toujours aller te déchainer sur le dancefloor d’une boîte. » La réponse arriva instantanément, et les messages s’enchainèrent assez vite. « Pas envie… ». « De quoi as-tu envie alors ? » « A ton avis ? » D’accord, ces messages étaient parfois un peu trop ambigus. Mais elle avait décidé de les prendre avec légèreté. « Prend une douche froide. Very Happy » « Tu as un esprit tordu ma belle. Je n’ai rien dit. » Elle laissa échapper un sourire à sa réponse. « Bonne nuit. » « Fuyarde !!! » Elle esquissa un nouveau sourire sans répondre cette fois. Elle quitta sa voiture pour rejoindre la villa où elle retrouva rapidement… Perkins et William. – Vous vous êtes garé à ma place. – Bonsoir à vous aussi Grace. Levant les yeux au ciel, elle posa son sac à main sur le comptoir avant de s’approcher de l’homme de sa vie. – Bonsoir mon amour. le salua-t-elle quant à lui avant de déposer un tendre baiser contre ses lèvres. Elle posa son téléphone sur la table basse avant de relever les yeux vers lui. – Alors, cette journée ? demanda-t-elle d’un ton quelque peu intrigué, curieuse de savoir comment les choses s’étaient passées entre eux.




  CODAGE DE ©️ MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3745
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 19:03



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il était peut être dix huit heure quinze ou un peu plus ou moins, il n'avait pas vraiment prit le temps de calculer ou de regarder l'heure qu'il était quand il avait quitté son bureau. Aujourd'hui, la journée c'était plutot bien passée et pourtant il l'avait passé avec le conseiller. C'était son tour de passer la journée avec lui et comme pour la dernière soirée, il c'était fait plutot discret. Au début, William avait eu beaucoup de mal à agir normalement en sachant qu'il épiait le moindre de ses fais et gestes, ce n'était pas vraiment agréable de ce sentir observé, de montrer le moindre défaut ou quoi que ce soit d'autre. Comme pour la soirée Perkins avait prit des notes, mais il n'avait pas parlé à William de ce qui allait ou de ce qui n'allait pas, il avait gardé le silence et il ne lui en parlerait qu'au moment venu, c'est à dire après la journée de travail et pas avant. Alors comme tous les jours, William avait aussi bien joué le rôle de l'avocat que celui du maire, il avait eu quelques rendez vous mais aussi avec son assistante, Lizbeth, et quelques autre rendez vous sans grande importante. Au travail, William était sérieux, il prenait ça à cœur et il ne mélangeait pas sa vie privée avec le reste, il pensait même faire les choses plutot bien et pourtant il avait remarqué plusieurs fois que Perkins prenait des notes et il ne savait pas vraiment si c'était dans le bon ou mauvaise sens. Ce soir, il n'avait pas quitté son bureau en avance mais c'était pour le travail, il pensait surtout qu'ils allaient parler de la journée mais Perkins préférait en parler une fois qu'ils seraient à la villa. Arrivant dans l'allée, Will gara sa voiture pour regagner l'entrée et y retrouver le baby sitter, maintenant qu'il était à la maison c'était un tout autre rôle qu'il endossait, celui du père ... - Ce .. ce n'est pas votre femme qui s'occupe d'elle quand elle arrive ? Perkins dans toute sa splendeur. - C'est notre fille on s'en occupe autant bien l'un que l'autre ! Grace n'est pas encore rentrer et travaille assez tard ce soir. Donc c'est logique que je m'occupe de Haylee dès que j'arrive ! - Elle vous avez prévenue de son ... retard ! C'est régulier ? Ou occasionnel ? - Oui et c'est selon son travail ! Elle est la patronne et elle fait ce qu'elle a à faire ! Will allait vraiment finir par croire qu'il avait une dent contre elle pour critiquer le moindre de ses faits et geste ... mais en même temps la belle blonde ne l'avait pas elle non plus épargné. S'occupant de Haylee, lui donner son repas, son bain avant d'aller la coucher, Will était enfin disponible pour qu'ils fasse le récapitulatif de la journée. - Elle dort, on peu commencer ! Attrapant la liste qu'il avait dans la poche il n'eu pas le temps de commencer que la porte d'entrer venait de s'ouvrir, laissant apparaître Grace. Bon, apparemment elle n'était pas de bonne humeur puisque en plus Perkins c'était garé sur sa place de parking. Mais sans réellement en faire cas, Will posa son regard sur elle alors qu'elle approchait de lui pour le saluer de la meilleur façon qui soit. - Bonsoir mon cœur ! Dit il un largue sourire sur les lèvres avant qu'elle ne vienne l'embrasser. - Et bien ... comme une journée normal, on allaient justement faire le récapitulatif de cette journée ! - Muh oui justement .... et c'est pas plus mal que vous soyez là, ça pourra vous donner une idée de ce que j'attends de vous ! Reprit Perkins pour attirer de nouveau l'attention sur lui. - Allez y ! Posant ses lunettes sur son nez il leva la liste devant lui avant de reprendre. - Bon, dans l'ensemble il n'y à pas grand chose à dire, juste que .... vous êtes froid et distant avec les gens qui essaie de faire un pas vers vous ! Vous refusez la reconnaissance, vous être fermé et pour votre image ... c'est pas très bon ! On dirais que vous n'avez pas envie d'être là ! Baissant doucement les yeux, il haussa doucement les épaules. - Je suis avocat ! Pas assistant social, je suis censé me montrer courtois, compréhensif mais en aucun cas impliqué, pas personnellement en tous cas ! - Mais vous êtes aussi le maire William ! Et un maire proche des gens c'est beaucoup mieux ! Ok, alors, ce mec avait le talent pour détruire une personne en quelques mots seulement. - Et sinon votre journée Grace ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6460
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 21:03


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Si la journée avait été très bonne, elle sentait que la soirée serait plus longue. En tout cas, jusqu’au départ de Perkins de la villa. On ne pouvait pas dire qu’elle était ravie par sa présence, non. Elle espérait qu’il ait lâché William une fois sa journée de travail terminée mais… Visiblement, il commençait à apprécier un peu trop de s’inviter chez eux. Elle appréhendait déjà le jour où c’était elle qu’il allait suivre un peu partout… Cela arriverait peut-être même le lendemain. Il fallait à tout prix qu’elle trouve une excuse pour repousser ce moment. Elle aurait pu encaisser cette journée une bonne fois pour toutes, et s’en débarrasser pourtant. Mais elle n’avait pas envie, Grace. Elle ne l’aimait pas, elle le détestait en fait. Elle détestait ses petites lunettes, elle détestait son regard réprobateur, elle détestait la façon dont il se pinçait les lèvres à chaque fois qu’elle disait un mot qui ne lui allait pas. Bref, elle le haïssait. Et il semblait parfaitement bien lui rendre son aversion. Elle ne savait pas si elle se faisait des films ou non mais elle avait clairement l’impression qu’il avait personnellement une dent contre elle. Comme s’il n’aimait pas tout ce qu’elle était, tout ce qu’elle représentait. Enfin, elle sortit de ses pensées en franchissant la porte de la villa pour se retrouver assez rapidement face aux deux hommes. Elle aurait pu retrouver celui qui faisait battre son cœur et passer une belle soirée à ses côtés… Elle aurait pu, oui. Mais non, elle se coltinait une nouvelle fois ce pot de colle. Le saluant à sa manière, elle n’hésita pas à lui faire part de son mécontentement quant au fait qu’il avait garé sa voiture à sa place. Sérieusement, cet homme était partout. Il s’inviterait dans leur lit qu’elle ne serait pas surprise. Enfin, ce n’était pas important. Elle préféra s’approcher de son mari pour l’embrasser comme il se doit. Elle préférait faire abstraction de Perkins, autant qu’elle le pouvait en tout cas. Détachant finalement ses lèvres, elle lui demanda comment s’était passée cette journée. Sous-entendu, elle voulait savoir si le conseiller n’avait pas été trop envahissant. Il lui apprit alors qu’ils allaient justement en parler quand elle était arrivée. Elle était arrivée au bon moment… Génial. – Quelle chance. répondit-elle à Perkins avec un petit sourire ironique sur le visage. Mais elle se laissa toutefois tomber sur l’accoudoir du canapé, tout près de William, prête à écouter le récapitulatif de Monsieur. Apparemment, il n’avait pas grand-chose à dire… Normal, elle n’avait pas été là, n’est-ce pas ? Mais, gardant ses réflexions pour elle, la belle blonde écouta les propos de leur interlocuteur avec un peu plus d’attention. Et voilà qu’une nouvelle fois, il en mettait plein la tête à son époux. Mais qu’attendait-il de lui ? Qu’il fasse des câlins à tous ses collaborateurs peut-être ? Elle connaissait William. Il n’était pas froid, il était sérieux. Il n’était pas distant, il était professionnel. Bon, d’accord, elle n’était pas la personne la plus objective qui soit, elle était folle amoureuse de lui. Seulement elle était même convaincue que Perkins, lorsque ce serait elle qu’il observerait, parviendrait à lui reprocher exactement tout le contraire. Parce qu’elle était tout l’opposé de son mari, et elle le savait bien. Il cherchait juste à les rendre dingues en fait. – Ce qu’il ne faut pas entendre… lâcha-t-elle, presque pour elle-même, alors que Perkins se tournait finalement vers elle pour… Lui demander comment s’était passée sa journée. Sa journée à elle. Qu’est-ce qu’il voulait ? Il avait envoyé quelqu’un l’espionner ou quoi ? – Excellente, jusqu’à ce que je vous vois. lança-t-elle naturellement avec un beau sourire insolent sur le visage. Elle l’énervait, elle était sûre qu’elle l’énervait, et c’était exactement ce qu’elle voulait. Mais il cachait toute émotion de son visage comme si rien ne pouvait l’atteindre et… C’était assez déstabilisant, elle devait bien se l’avouer. Elle était habituée à rendre dingue n’importe qui, Grace. – Vous rentrez toujours aussi tard ? Sérieusement ? C’était tout ce qu’il lui répondait ? – Je suis directrice d’une boutique, je ne peux pas vraiment partir à seize heures. – Je vois… Est-ce que ce n’est pas… – Excusez-moi, c’est la journée de William non ? Alors laissez-moi tranquille un jour au moins. Sans attendre de réponse de sa part, la belle se tourna vers son mari pour lui adresser quelques mots. – Je vais voir Haylee, et je reviens préparer le repas. Elle déposa un nouveau baiser contre les lèvres de Will avant de rejoindre finalement l’étage. Elle espérait bien qu’à son retour, Perkins soit parti mais la soirée ne se déroulerait pas comme elle le voulait, absolument pas…




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3745
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 21:56



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Avec Perkins, il fallait s'attendre à tous, et surtout au pire en faite ! Will pensait que la journée c'était bien passé et ce n'était pas du tout le cas pour le conseiller qui avait déjà une longue liste à lui présenter pour lui faire comprendre que non, il y avait certaines choses qui n'allaient pas ! C'était le même scénario que leur soirée, la dernière fois, Grace et Will pensait que tout allait bien et pourtant ce n'était pas le cas ! Il n'allait pas tarder à savoir ce qu'il en pensait puisque maintenant que Grace était là et elle allait avoir elle aussi le droit d'assister au récapitulatif de la journée. Et rien qu'en voyant la réaction de sa femme, il voyait combien ça ne semblait pas lui faire plaisir. L'embrassant tendrement pour la saluer, elle ce montra tout de suite désagréable avec Perkins. William savait parfaitement qu'il n'était pas le bienvenue chez eux, mais encore une fois elle faisait cet effort parce qu'il lui avait demandé ... ah ... elle n'imaginait pas combien il lui était reconnaissant même si à cet instant elle avait surtout envie de le tuer. Enfin bref, s'installant sur l'un des accoudoirs juste à côté de Will, elle le laissa commencer et comme il s'y attendait rien n'allait dans sa façon d'être. Il lui reprochait carrément d'être trop ... froid et distant avec les gens avec qui il travaillait. L'écoutant sa savoir trop quoi répondre, il ne faisait que hocher la tête en lui expliquant tout de même qu'il était avocat et donc il n'était pas non plus censé sauter au cou de tous le monde ! Même Grace trouvait ça ridicule puisqu'elle l'exprima sans réel retenue ce qui attira le regard de Perkins sur elle. Si pour lui, ça c'était plutot bien passé avec Perkins, il redoutait déjà le pire quand ce serait son tour de passer la journée avec lui derrière elle à surveiller le moindre de ses fait et geste. En voyant à quel point ils étaient en froid tous les deux, c'était assez difficile de croire que tous allait bien ce passer ! Même là avec une simple question, Grace ce montrait insolente et froide alors qu'il lui avait simplement demandé comment c'était passé sa journée ! Elle le détestait, il n'y avait plus de doute possible. Rapidement, Perkins oublia William et il ce focalisa sur Grace encore une fois, ça le tracassait qu'elle rentrer aussi tard ! Non pas qu'il était du genre macho à dire que la femme devait rester à la maison mais c'était comme si ... c'était mal vu ! Il lui avait déjà posé la question à lui alors pourquoi lui poser à elle ! Il ne faisait que la provoquer d'avantage et il l’encourageait surtout à le détester d'avantage. - C'est vrais je m’égare ! Dit il avant de reposer son regard sur William. - Oh, d'accord ... Souriant tendrement au baiser qu'elle venait de poser contre ses lèvres, il la regarda partir sans parvenir à dévier son regard avant qu'elle ne disparaisse de son champ de vision. - William ? Ca ne vous fait rien qu'elle ... rentre aussi tard ? Posant de nouveau son regard sur Perkins, William s'apprêtait déjà à lui dire ce qu'il lui avait déjà fait comprendre la dernière fois,
mais il n'eu pas le temps d'ouvrir la bouche qu'il reprit.- Oui, je sais je sais, je ne suis pas conseiller conjugal ! - Vous avez tous comprit ! Alors ... revenons en à cette journée ! Ils purent reprendre leur conversation là ou ils l'avaient laissé mais ils étaient sans cesse interrompu par la sonnerie d'un portable. Assis sur le canapé juste devant la table basse, William faisait tout son possible pour rester concentrer sur la conversation qu'il avait avec Perkins plutot que sur le téléphone qui ce trouvait juste devant lui. Bon sang mais qui pouvait la harceler de message à cet heure ci ? - Bon c'est pas possible de parler ! Vous voulez pas le couper ! Levant les yeux vers lui, William haussa doucement les épaules avant de dire. - C'est le portable de Grace ! C'est surement pour le travail ou quelque chose d'urgent. Ce penchant légèrement en avant, Perkins fixait William avec insistance. - Oui ben urgence ou pas c'est dérangeant ! Il n'osait pas trop toucher le téléphone de Grace ... pourquoi ? Parce que la dernière fois qu'il l'avait fait ça c'était très mal passé ! Elle lui en avait voulu et ils c'étaient même disputés au point de presque ce séparer, il ce souvenait surtout que les messages venait d'un autre homme, du genre un peu trop séducteur et le pire c'est qu'elle entrait dans son jeux. Mais ce soir là, ils avaient eu une violente dispute et il ne voulait pas que ça ce reproduise. Mais entendant encore une fois le téléphone vibrer, Will baissa les yeux vers l'écran qui venait de s'allumer pour y voire "Tu me manque Grace, j'ai envie de te revoir love Quand tu reviens à New York ? " Signé Billy. Billy ! Rien que de voir le nom de celui qui venait de lui envoyer un message, le visage de Will ce décomposa, non pas de peur mais plutot de colère. - Lui ? Murmura t'il plus pour lui même qu'autre chose. - Je vous demande pardon ? Mais William était déjà dans une colère noir, ou plutot partagé entre de la colère et des souvenirs qu'il voulait effacer de son esprit. La dernière fois qu'il avait vu ce type, ça c'était mal passé, après l'avoir abandonné sur le trottoir, tenté de lui voler Grace à mainte reprise et ça depuis des années, Billy lui avait ensuite collé son poing en pleine figure pour lui faire comprendre qu'il ne faisait pas le poids face à lui et qu'il finirait pas gagner le cœur de Grace. Comment osait il revenir après ce qu'il avait fait ? Attrapant le portable, William ce leva du canapé alors qu'un nouveau message venait de s'afficher. "Allez boude pas princesse ! Tu me connais, et puis tu sais que ... je n'ai pas uniquement envie d'une douche froide ! Sauf si je peux la prendre avec toi héhé" Bon sang William c'est pas bien ce que tu fais ! Pose ce téléphone et oublie cette conversation ! - William ! Qui est ce ? Posant le téléphone dans le sac de sa femme, il resta pendant quelques secondes ailleurs, comme si il ne parvenait pas à réaliser. Il n'était pas jaloux ! Il ce demandait juste pourquoi est ce que soudainement ... il lui parlait de nouveau. - Personne ! Reprenons ! Dit il beaucoup plus froidement avant de s'asseoir de nouveau en face de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6460
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 22:40


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était presque avec soulagement que Grace avait quitté le salon pour rejoindre le premier étage. Elle détestait la présence de cet homme, elle la détestait de plus en plus. A chaque fois qu’il était dans les parages, il leur faisait comprendre combien ils étaient loin de l’image impeccable que le maire de la ville et sa femme étaient censés avoir. Elle avait beaucoup de mal à supporter ses reproches, ses leçons de morale et toutes ses réprobations. Elle n’était pas habituée à ce qu’on lui dise ce qu’elle devait faire, Grace. La seule personne qui pouvait se vanter parce qu’elle acceptait bien de l’écouter, en tout cas de temps en temps, c’était William. Mais, pour le reste, elle ne laissait vraiment personne agir ainsi avec elle… Alors c’était d’autant plus difficile pour elle de ne pas envoyer balader Perkins sans ménagement. Elle se montrait certes insolente, voire parfois provocatrice avec lui. Mais elle restait relativement calme, par rapport à ce qu’elle aurait pu être tentée de faire. Si elle se maîtrisait un tant soit peu, c’était pour l’homme qu’elle aimait, et uniquement pour lui. Elle avait accepté de le suivre dans cette histoire… Et même si elle s’en mordait les doigts à chaque fois qu’elle croisait le regard du conseiller, elle ne dérogeait pas à sa promesse. Elle voulait juste que William se sente bien, et puis c’était elle qui les avait entraînés dans tout ce bazar. Elle prenait sur elle, mais c’était tout de même difficile. Alors elle ne perdit pas de temps pour s’éloigner du rez-de-chaussée dès qu’elle le put, rejoignant tout de suite la chambre de la petite Haylee. Elle ouvrit la porte avec précaution pour entrer à l’intérieur et s’approcher de sa princesse. Il suffisait qu’elle la regarde pour s’apaiser instantanément… A croire que la fille avait hérité du pouvoir du père sur elle. Elle la contempla durant plusieurs secondes avec un doux sourire sur le visage. Malgré elle, elle repensait aux paroles de Perkins. Cela ne l’enchantait pas forcément de rentrer si tard, bien sûr que non. Mais elle avait des responsabilités, bien plus qu’il ne le croyait. Elle aurait voulu, pourtant, rentrer plus tôt pour voir davantage les deux personnes qu’elle aimait le plus. Mais son travail lui était précieux, lui aussi. Elle pouvait au moins profiter de la présence de Haylee tous les matins jusqu’à l’arrivée du baby-sitter. Quant à William, généralement, elle le voyait le soir mais… Encore fallait-il que l’autre pot de colle les laisse enfin passer la soirée en tête à tête. Penchant la tête jusqu’à sa fille, Grace déposa un tendre baiser contre sa tête avant de se décider à quitter la pièce finalement. Elle passa tout de même par sa chambre au passage pour retirer ses escarpins à talons. Elle aurait bien eu envie de se mettre plus à son aise mais elle n’oubliait pas son invité indésirable… Alors elle finit par quitter la chambre pour rejoindre, à contrecœur, le salon. Elle se demandait bien ce que Perkins avait encore à dire à William… En arrivant dans la pièce, elle se tourna rapidement vers son mari. – Vous n’avez pas fini ? demanda-t-elle d’un ton plus léger, comme apaisée après avoir vu sa petite princesse. Et pourtant, elle ne se doutait pas que, concernant son époux, c’était tout le contraire qui s’était produit. – On a été dérangé par… Des messages. Reçus sur votre téléphone. Elle le regarda d’un air quelque peu impassible alors qu’il reprenait. – Vous devriez aller voir, ça avait l’air assez urgent vu l’insistance. Pourquoi était-il gentil avec elle ? Sauf que Grace, elle ne touchait pratiquement pas son téléphone lorsqu’elle était chez elle. Ils avaient peu de temps pour eux, alors autant éviter qu’ils ne le perdent à cause d’éléments extérieurs. – Je verrais ça plus tard, merci. S’approchant de William, elle lui adressa un tendre sourire tout en reprenant la parole. – Bon, est-ce que je prépare le dîner ou… Vous avez encore des choses à vous dire ? Il était… Étonnamment silencieux, depuis qu’elle était descendue de l’étage. Tellement qu’elle se demandait s’il allait bien. Peut-être que Perkins avait une nouvelle fois fait des siennes… Allez savoir. Et pourtant, la jeune femme ne se doutait pas à quel point il n’y était pour rien. Mais elle allait surement très vite se rendre compte de ce qui venait de se passer à son insu, parce qu’elle ne mit pas longtemps à lui poser directement la question qu’elle se posait. – Chéri, ça va ?




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3745
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mar 25 Avr - 23:15



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Billy, bon sang ... parmi tous les gens qu'elle connaissait, il fallait que ce mec revienne dans sa vie ! Bon, oui d'accord il était un ami proche, ils avaient passé toutes leur adolescence ensemble, ils avaient même eu une toute petite aventure sans importance alors oui c'était peut être normal qu'il prenne de temps à autre de ses nouvelles seulement ... il n'avait pas lu toute la conversation, mais juste les messages qui avaient finit sous ses yeux sans réellement le vouloir ! Oui il aurait pu détourner le regard ou verrouiller l'écran pour ne pas être tenté par ce qu'il ne devait pas voir mais bon sang ... comment pouvait elle lui cacher le fait qu'elle lui parlait ! Comptait elle le voir ? Irait elle le voir quand elle serait à New York ? Allait il venir ? Depuis combien de temps ce parlaient ils ? C'était horrible et encore une fois il avait cette désagréable sensation qu'elle lui cachait ! Il savait pourtant pourquoi elle ne lui parlait pas de ce genre de chose ! C'était justement pour éviter ce genre de sujet et surtout ce genre de crise mais là ... William était en colère, il n'avait jamais aimé Billy, il avait essayé de l'apprécier mais il avait tant de fois essayé de lui arracher Grace, de la séduire ... qu'il ne pouvait pas ne rien ressentir. Assis face à Perkins, les mains jointes, le regard dans le vide, il n'écoutait plus un seul mot du conseiller. Il était ailleurs et perdu dans ses esprits, il imaginait tellement de choses, des choses stupide comme toujours, il ne voulait pas le voir débarquer ! Et si Grace lui en voulait au point de s'en aller ? Et si Billy comptait revenir auprès d'elle ? Grace n'était pas ce genre de femme, il le savait que trop bien mais ... ah punaise qu'il n'aimait pas ce genre de sensation. En face de lui, Perkins parlait, il parlait de cette journée, de ce qui fallait changer, de ce qui n'allait pas et il mit un certain temps avant de ce rendre compte qu'il avait perdu toute l'attention de l'avocat. - William ! J'ai l'impréssion de parler tous seul là ! Vous êtes avec moi ou pas ? C'est sérieux ! Soupirant doucement, il revint à lui pour croiser son regard avant d'hocher la tête. - Oui, pardon ... j'ai entendu ! - Non ! Vous n'êtes plus avec moi ! Qu'est ce qui ce passe ? Seulement, Perkins n'eu pas vraiment le temps d'aller plus loin puisque Grace était de nouveau dans la pièce et rapidement le regard de Will ce posa sur elle avant de le détourner aussi rapidement. - Non ! Et je crain que ce ne soit plus long que prévu ! Ajouta t'il en levant les yeux vers William. Puis ce tournant une nouvelle fois vers la blonde, il reprit en disant qu'il avait était dérangé par la sonnerie de son téléphone et qu'elle devrait peut être regarder ! Levant les yeux vers elle, William attendait de voir si elle allait répondre ou pas mais à la place elle s'approcha simplement de lui, le poussant à détourner les yeux sans dire quoi que ce soit alors que Perkins reprit. - Vous devriez regarder, je pense que c'est urgent vu le nombre de message que vous avez reçu en quelque minutes seulement. Cette personne semble vouloir désespérément vous parler ! Mais Grace ne prit même pas la peine de lui répondre, à la place elle posa les yeux sur William pour s'adresser à lui et il ne savait même pas quoi lui répondre. - Nous n'avons pas terminé, William semble ... ailleurs ! Dit il avant que l'avocat n'est le temps de dire quoi que ce soit. - J'ai une raison pour ne pas aller bien ? Demanda t'il en levant les yeux vers elle après plusieurs minutes de silence. Plongeant son regard dans le sien, il attendait qu'elle lui parle, qu'elle lui dise elle même ... mais il la connaissait ! Il savait que trop bien qu'elle ne dirait rien ! Elle allait nier jusqu'à ce qu'il aborde lui même le sujet. Rompant de nouveau le silence, cette fois le téléphone de Grace sonnait mais ce n'était pas un message ... mais plutot un appel. - Tiens ? Qui peux bien vous appeler à cette heure ci ? Serrant la mâchoire pour éviter de dire le fond de sa penser, William détourna le regard avant de répondre à sa femme. - Tu devrais répondre ... ça à l'air important !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6460
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 0:06


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Il y avait une atmosphère assez étrange dans le salon. Elle ne l’avait pas tout de suite remarqué mais en voyant Perkins aussi insistant, et William aussi… Silencieux… Elle se rendait bien compte que quelque chose n’allait pas. Seulement elle ne voyait pas du tout ce dont il s’agissait, Grace. Elle était à mille lieues de penser à Billy, et encore plus loin de penser aux messages qu’il avait pu lui envoyer. Il ne s’était jamais montré aussi insistant envers elle. Quant à son mari, il ne prendrait plus le risque de fouiller dans son téléphone portable. La dernière fois qu’il l’avait fait, elle lui avait envoyé une chaussure dessus donc bon… Non, elle n’y pensait même pas. Sa pseudo-amitié avec Billy était si minime, dans sa vie. Elle répondait à ses messages, parce qu’elle l’appréciait, elle l’avait toujours apprécié… C’était logique, non ? Il était son meilleur ami, à l’époque. Il était aussi important que l’étaient Celeste ou Alex l’étaient aujourd’hui… Mais les choses avaient changé. Elle se contentait de quelques messages avec lui, sans penser une seule seconde qu’ils allaient avoir beaucoup plus d’importance ce soir. A cet instant, elle voulait surtout comprendre ce qui n’allait pas. Perkins se faisait de plus en plus insistant mais elle préféra l’ignorer pour se rapprocher de William qui… Détourna son regard d’elle. Ok, il y avait vraiment un problème. Sans relever les sous-entendus du conseiller, la belle finit par demander directement à son mari si tout allait bien… Mais sa réponse la surprit réellement. Il lui renvoyait sa question comme si… Comme si elle avait fait quelque chose de mal. Elle le voyait bien, elle reconnaissait parfaitement le ton qu’il employait. Il attendait qu’elle lui dise quelque chose visiblement. Il la regardait d’ailleurs enfin, avec insistance cette fois. Il avait quelque chose en tête, c’était certain. Mais elle n’aimait pas les devinettes, Grace. – C’est à toi de me le dire. répondit-elle comme pour lui faire comprendre qu’elle ne voyait pas où il voulait en venir. Mais ils furent interrompus par la sonnerie familière de son téléphone portable, qui émanait apparemment de son sac à main. Elle jeta instinctivement un regard dessus alors que Perkins posait une question quelque peu… Indiscrète. Relevant les yeux vers William, la jeune femme ne sut pas vraiment quoi lui répondre. Elle finit par approcher de son sac pour en sortir son mobile et voir le nom de… Billy. Sans réfléchir, elle raccrocha avant de mettre son téléphone en mode silencieux. – Vous ne décrochez pas ? Mais qu’est-ce qu’il voulait celui-là, bon sang ? Ils savaient ? William savait ? Il avait peut-être vu le nom de Billy s’afficher et… Et cela expliquait l’attitude si étrange qu’il avait avec elle. Baissant les yeux vers son téléphone qu’elle tenait toujours entre les mains, Grace remarqua alors que les messages qu’elle avait reçus provenaient justement de lui, Billy. Bon, elle avait peut-être tendance à fuir les réalités mais là, elle était sous ses yeux. Elle se retrouvait face à deux options désormais… Avouer et tenter de faire comprendre à William que ces messages n’avaient aucune importance ou… Continuer de nier dans l’espoir aussi minime soit-il qu’il n’avait eu connaissance de quoi que ce soit. – C’était Billy. avoua-t-elle soudainement sans prévenir. Et, pour cause, elle était la première surprise. Mais il allait peut-être se dire que ce n’était rien de grave, si elle ne cherchait pas à lui cacher absolument le retour de Billy dans sa vie… Avec quelques mois de retard, certes. Sauf qu’elle avait quelque peu oublié qu’ils n’étaient pas tous seuls. – Qui est ce Billy ? En quoi ça le regardait, sérieusement ? Mais elle préféra répondre calmement. Ce n'était pas le moment d'empirer les choses. – C’est un ancien ami à moi. Posant son téléphone sur le comptoir derrière elle, la jolie blonde se rapprocha à nouveau de son mari, sans trop savoir comment réagir. William, il était comme un volcan. Il avait l’air calme, et soudain il explosait… Alors elle pouvait s’attendre à tout de sa part. C’était sans doute pour cette raison qu’elle ne lui avait rien dit… Pour éviter qu’il n’explose… Elle connaissait la jalousie de son homme, elle connaissait aussi ses antécédents avec son ancien meilleur ami. Elle ne voulait pas provoquer toute une crise pour rien, c’est tout. Seulement elle sentait déjà qu’elle n’allait pas passer une soirée aussi tranquille qu’elle l’aurait voulu.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3745
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 12:03



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Depuis que son regard c'était posé sur le message que Billy, William ne parvenait plus réellement à ce concentrer sur le reste, même la présence de Perkins ne semblait pas être importante alors qu'il ne cessait de parler depuis le débuts. L'attention de William était bien loin, très loin dans ses pensées pour ce soucier du reste. Billy était de retour dans sa vie, après des mois et des mois sans donner aucunes nouvelles ... il revenait dans sa vie comme ça soudainement et le pire c'est qu'elle semblait apprécier puisque en voyant les messages, la conversation ne semblait pas réellement tendu entre eux ou en froid. Elle avait oublié le passage du bal des anciens du lycée ! Tous c'était très bien passé sauf avec Billy et surtout à cause de Billy Grace avait du quitter la soirée plus tôt que prévue. Il était aussi jaloux que William et il avait surtout trop bu ce soir là et à la fin de la soirée il avait finit par frapper William alors qu'il avait tenté d’éviter ça tous le long de la soirée. Elle avait oublié tous ça ? Elle disait qu'elle lui en avait voulu mais elle avait pardonné ? Il avait du mal à y croire ! Bon ce n'était pas non plus grave ! C'était son ami mais tout de même, il lui reparlait à peine et il lui envoyait déjà des messages ambiguës ! Il lui en fallait peu mais voilà qu'il de faisait déjà des films dans sa tête, il retournait la situation sous tous les angles possible et imaginable, il était en colère, il était froid et distant mais en réalité il ne savait pas comment prendre la situation ! Il ne savait pas comment il devait réagir et évidement pour le moment la colère prenait le dessus. Lorsque sa femme rejoint le salon, il détourna tout de suite le regard, comme si il ne voulait pas risquer de croiser le regard de sa femme. Elle s'approcha de lui et déjà la jeune femme devait ce douter que quelque chose n'allait pas puisque ce n'était pas son genre de détourner les yeux de la sorte lorsqu'elle arrivait. S'approchant doucement elle finit par lui demander si il allait bien et rapidement William lui retourna la question ou plutot il répondit par une autre question. Avait il des raisons de ne pas aller bien ? Ben après ce qu'il venait de lire, oui il avait une raison ! Une raison stupide mais tout de même une raison ! - Vous devriez en parler ! Reprit Perkins en les fixant tous les deux avant que le téléphone de la jeune femme ne ce fasse entendre dans toute la pièce. Ben tiens, il ne manquait plus que ça ! Après les messages voilà qu'il ce mettait à l'appeler. La regardant s'approcher de son sac, elle attrapa son téléphone dans le fond de son sac à main avant de l'en sortir pour regarder le nom de la personne qui figurait sur l'écran. William la fixait tout comme Perkins avant qu'elle n'avoue que c'était Billy. Détournant une nouvelle fois le regard en inspirant profondément sans pour autant dire quoi que ce soit, la belle ce contenta de raccrocher alors que Perkins lui demandait qui était Billy ! Posant son téléphone, elle s'approchait de nouveau de lui tout en expliquant à Perkins que Billy était un ... ancien ami. Hochant simplement la tête, il la suivait du regard alors que Will lui n'osait toujours pas la regarder. - Pas si ancien que ça ! Dit il soudainement. - Il vous à causé du tord ? Levant les yeux vers Perkins il reprit. - Vous n'imaginait pas à quel point ! Ah soudainement la conversation semblait devenir beaucoup plus intéressante puisqu'il ce redressa de son siège pour les fixer tous les deux. - Que c'est il passé avec cet homme ? Pourquoi tant de ... nervosité ? Mais sans tenir compte de paroles de Perkins, Will leva soudainement les yeux vers Grace avant de reprendre. - Depuis combien de temps il te reparle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6460
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 14:10


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était presque sans réfléchir que la belle avait prononcé le nom de son ancien meilleur ami. Elle n’était pas du genre à réfléchir beaucoup avant de s’exprimer de toute façon, mais elle avait surtout préféré laisser parler son instinct. Mais, tout de suite, elle vit le regard de l’homme qu’elle aimait se détourner, comme s’il ne supportait pas même l’évocation de Billy. Voilà pourquoi elle n’avait rien dit… Parce qu’elle savait que son seul prénom entrainerait toute cette tension. Pire encore, elle savait au fond d’elle que certains messages du jeune homme n’auraient pas du tout plu à William. Mais elle évitait de rentrer dans son jeu, autant que possible. Ce n’était pas aisé parce qu’elle avait la fâcheuse tendance à entrer bien trop facilement dans les jeux de séduction, Grace. Aussi, c’était compliqué pour elle de savoir comment agir avec Billy, vis-à-vis de son mari. A vrai dire, ça avait toujours été ainsi. Avant sa rencontre avec le bel Anglais, la jolie blonde était tout le temps collée à son meilleur ami de l’époque. Elle avait bien des petits-amis qui défilaient d’ailleurs à la pelle, mais c’était toujours vers lui qu’elle se tournait au final. Leur relation avait toujours été ambigüe, du côté de Billy surtout parce que pour elle… C’était parfaitement clair. Il était son meilleur ami, un meilleur ami dont elle était excessivement proche. Trop proche peut-être, quand on était amoureuse d’un autre. Enfin, bref. Elle s’était toujours trouvée coincée entre ces deux garçons, qu’elle aimait chacun à sa manière. Et elle n’avait pas envie de se retrouver à nouveau dans cette position maintenant, pour uniquement quelques messages alors que toute sa vie était auprès de William. Alors elle avait préféré taire ce retour, si l’on peut dire, de Billy dans sa vie. Et, en voyant son époux détourner les yeux et inspirer profondément comme pour se forcer à rester calme, elle était surtout convaincue qu’elle avait eu raison de le faire. Ou peut-être qu’il aurait mieux réagi si elle lui en avait parlé elle-même mais… Ce n’était pas comme si elle en était à son premier secret. Elle voulait simplement éviter qu’ils ne se retrouvent dans cette situation… En vain. Tentant d’approcher William, elle devait non seulement faire face à sa froideur mais aussi… A la curiosité de Perkins. Quand elle affirma qu’il s’agissait d’un ancien ami à elle, son mari réagit tout de suite pour faire une précision. Il ne la regardait toujours pas, et elle détestait ça. Mais elle n’eut même pas le temps de répondre quoi que ce soit parce que le conseiller ne tarda pas à se manifester de nouveau. Mais bon sang, il ne voulait pas se taire un peu, lui ? Il voyait tout de même que la situation était tendue. Il devrait battre en retraite, mais non. Il en rajoutait en plus. A la réponse de Will, la belle se mordit la lèvre, comme mal à l’aise. – William, si tu parles de la soirée, il était saoul et… Et il s’en veut encore. Elle avait l’impression de marcher sur des œufs à chaque parole qu’elle prononçait, comme si elle prenait le risque de l’énerver pour de bon à tout moment. Mais ce qu’elle disait était vrai… Elle en avait voulu à Billy pour la soirée des anciens, vraiment. Seulement il s’était excusé auprès d’elle et… Elle n’avait jamais su lui en vouloir bien longtemps. Quant au reste, elle savait la vieille rancune entre les deux hommes mais tout remontait à l’époque du lycée, c’était…Ce n’était plus d’actualité. S’approchant presque timidement de lui, Grace entendit alors la nouvelle question de Perkins… Bordel. Elle l’ignora, tout autant que William qui releva subitement les yeux vers elle… Ce regard noir, elle le connaissait par cœur, et pourtant elle avait toujours autant de mal à le supporter. A sa question, elle sentit cette impression de malaise l’envahir. Il allait la tuer s’il savait qu’elle lui cachait ça depuis autant de temps… – Depuis… Quelques mois… Le ton de sa voix était plus faible que d’ordinaire, comme si elle redoutait sa réaction. Et c’était exactement ça. Elle était beaucoup plus vulnérable face à William qu’avec les autres, au plus grand étonnement de Perkins d’ailleurs. Mais elle savait surtout que là… C’était elle qui était en tort. Néanmoins, elle tenta de se justifier, il fallait bien… – Mais ça n’a rien de régulier, il me parle de temps en temps, et ça s’arrête là.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3745
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 16:55



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était de nouveau tendu entre eux, et cette fois ce n'était pas à cause de Perkins mais d'une veille connaissance que William aurait préféré oublier. Lorsqu'elle reprit la parole en disant qu'il s'agissait de Billy, William détourna rapidement la tête sans dire quoi que ce soit. Alors c'était donc vrais ! Elle avait reprit contact avec Billy et elle ne lui avait rien dit. Ça ce comprenait puisqu'il réagissait toujours mal quand il savait qu'elle parlait avec un autre homme, un autre homme avec qui elle avait très proche, avec qui elle avait eu une relation assez ambiguë. Un homme que William détestait et en qui il n'avait absolument pas confiance. Il avait toujours tous fait pour gagner le cœur de Grace, malheureusement pour lui, elle était tomber amoureuse de Will avant qu'il n'est le temps de faire quoi que ce soit, il devait surtout penser que Will était comme les autres ... une simple passade, un coup de cœur parmi tant d'autres. Il avait espéré qu'elle voit en lui plus qu'un ami, il connaissait l'histoire par cœur. Elle le présentait à Perkins comme étant l'un de ses anciens amis, un ami pas si ancien que çà apparemment puisque il était de retour dans sa vie bien décidé à retrouver contact avec elle. Donc au final il n'était pas si ancien que ça ! Soupirant doucement Perkins lui continuait à poser des questions, il ce demandait surtout pourquoi c'était aussi tendu ! Qu'avait il fait pour mettre William dans un tel état ! Lui aussi ce posait beaucoup de question sur le genre de relation qu'elle pouvait avoir avec ce garçon. Il finit même par demander si ce Billy leur avait causé du tord. Plutôt deux fois qu'une oui ! - Attend tu lui trouve vraiment des excuses là ? Il n'était pas saoul quand il te tournait autour et que j'étais juste là ! Le soir d'Halloween non plus il n'était pas saoul, au bal des anciens de ton lycée il n'était pas non plus saoul quand il est parti avec Jason en me laissant sur le trottoir prétextant que j'en avais assez de cette soirée ! Pour le coup de poing ? Ok, il était saoul mais ça n'excusait pas tous ! Il n'était pas saoul pour lui envoyer des messages aujourd'hui et lui dire à quel point il avait envie de la voir, des messages ambiguë et encore il n'avait vu que deux messages sans réellement le vouloir ! Il n'avait pas suivit toute la conversation d’ailleurs ... depuis quand ils ce parlaient ? Will avait bien envie de savoir et d'après sa femme ça faisait déjà quelques mois. Quelques mois c'est ce qu'elle venait de lui répondre timidement comme si elle savait déjà qu'il allait mal le prendre. - Quelques mois ... Répéta t'il en détournant une fois encore le regard presque déçu qu'elle ne lui fasse pas confiance au point de ... de lui cacher tous ça. C'était pour le protéger qu'elle faisait tous ça, il le savait ... mais ça faisait toujours aussi mal de l'apprendre de cette façon parce qu'il sait que si il ne découvrait pas lui même, elle ne lui dirais jamais ! Ce levant du canapé ou il était jusque là, assis, William faisait déjà les cents pas dans la pièce sous les yeux de Perkins ainsi que ceux de sa femme qui tentait tant bien que mal à ce justifier. - Vous vous parlez depuis quelques mois ! Et toi tu me dis que ça s'arrête là ? Il est toujours aussi ... ambiguë quand il t'envois ce genre de message ou c'est juste en souvenir du bon vieux temps ! Parce que lui il n'à pas l'air au courant que ça s'arrête là !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-