AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6768
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 17:46


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




William détestait Billy. Il ne l'avait jamais clairement dit mais, elle le savait, il le détestait. Et cette haine remontait à longtemps, à bien trop longtemps pour qu'ils se laissent atteindre par quelques messages du jeune homme. Mais c'était facile à dire pour elle, bien sûr. A la place de son mari, nul doute qu'elle le prendrait vraiment très mal aussi, Grace. Elle  ne faisait pas toujours les bons choix, elle en avait conscience. Elle aurait pu lui en parler, elle aurait lui en parler. Sauf qu'elle préférait faire abstraction des choses qui pouvaient ternir leur petite bulle de bonheur. C'était purement instinctif. Elle voulait uniquement protéger son couple de toutes ces crises, mais... Elle ne voulait peut-être pas assez le protéger. Sinon, elle ignorerait Billy, peut-être. Mais elle n'avait pas envie de l'ignorer, elle n'avait pas envie de refuser une relation avec quelqu'un qu'elle appréciait pour son couple. Elle aimait William, mais elle n'était pas comme ça. Ses amis avaient toujours tenu une place importante dans sa vie. Et c'était comme ça qu'elle voyait Billy, comme un ami. Elle ne cherchait rien d'autre de sa part. Elle ne ressentait aucune ambiguïté dans ses sentiments pour lui. Et elle n'avait aucune envie de mettre un terme à tout contact alors que, pour elle, il n'y avait aucun doute. Si elle avait eu peur que Billy soit une menace, elle n'agirait pas ainsi. C'était peut-être difficile à comprendre, peut-être même un peu paradoxal... Mais si elle continuait à lui parler, c'était parce que justement, elle savait qu'il ne se passerait jamais rien entre eux. Elle n'en avait pas envie, elle n'en avait jamais eu envie... Elle n'en avait même pas eu envie avant de connaitre William, bon sang. Et maintenant... La question ne se posait même pas à ses yeux. Seulement, à agir dans le dos de l'homme qu'elle aimait, elle lui donnait surtout des raisons de croire qu'elle avait quelque chose à cacher. Il y avait de quoi immiscer des doutes dans l'esprit torturé de son mari. Alors même que c'était tout ce qu'elle avait voulu éviter. Maintenant, elle cherchait à l'apaiser comme elle le pouvait mais... Encore une fois, elle provoquait tout l'inverse. L'entendre prendre en quelque sorte la défense de son ami sembla agacer plus encore Will qui... N'hésita pas à lui rappeler tout ce qu'elle venait d'occulter. Au moins, il éclairait Perkins sur l'identité de ce fameux Billy... Mais Grace, elle, n'avait pas besoin qu'il lui récapitule toutes ces choses. Cela ne ferait qu'éveiller un peu plus la rancune de William. - Il s'est excusé pour tout ce qui s'est passé au bal et... Et pour le reste, on n'était que des ados, ça n'a plus d'importance aujourd'hui... Elle aimerait bien, en tout cas. Et puis, merde... Elle n'éprouvait pas de sentiment amoureux pour Billy. C'était tout ce qui était censé compter non ? Ah, si seulement... Alors qu'elle s'approchait de lui comme pour tenter de le calmer, elle s'arrêta dans son élan en entendant la question qu'il lui posait, une question qu'elle redoutait. Ce fut avec beaucoup d'embarras qu'elle finit par lui avouer qu'elle avait retrouvé le contact avec Billy depuis quelques mois déjà. Elle l'entendit répéter ses mots, comme pour encaisser le coup, avant de détourner une nouvelle fois le regard. Elle sentit son cœur se serrer alors qu'elle avalait difficilement sa salive sans ajouter un mot. Elle ne savait pas ce qu'elle pouvait ajouter... Quoi qu'elle dise, elle ne ferait que l'énerver davantage. Elle pourrait lui confier qu'elle voulait uniquement le préserver d'une jalousie infondée mais... Mais elle savait que cet argument-là ne pesait pas pour William. Il lui avait reproché bien trop de fois ses tentatives pour... L'épargner. A la place, elle lui affirma simplement que ces messages n'étaient qu'occasionnels. Et c'était vrai, elle n'était pas non plus du genre à rester toute la journée accrochée sur son téléphone. Elle avait autre chose à faire de son temps. Mais voyant William se lever pour commencer à faire les cent pas, elle voyait bien que sa colère montait de plus en plus au fil des secondes. Elle avait complètement oublié Perkins qui, lui, ne loupait pas une miette de leur échange. Aux paroles de William, elle secoua la tête négativement tout en reprenant assez vite. -  Mais ça n'a rien de sérieux... Je te rappelle qu'il vit à New-York. répondit-elle avant de s'avancer vers lui pour l'arrêter dans ses pas. Elle lui attrapa doucement la main pour le retenir auprès d'elle tout en ajoutant. - Je sais que tu n'as pas confiance en lui mais c'est de moi qu'il s'agit. Et tu sais pertinemment que je n'ai jamais ressenti pour lui autre chose que de l'amitié. Ce n'est pas maintenant que ça risque de changer.





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3914
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 18:59



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Will savait que son plus gros défaut c'était incontestablement sa jalousie malsaine et parfois infondée. Il savait qu'il pouvait parfois péter des câbles pour un rien, il savait qu'il était parfois préférable qu'elle ne lui dise rien pour la simple et bonne raison qu'il finissait toujours par imaginer le pire et c'était toujours ce que sa femme voulait éviter. Seulement, il ne comprendrait jamais pourquoi est ce qu'elle lui cacher tous ça ? En agissant dans son dos, en lui cachant ce genre de chose ... il finissait toujours par l'apprendre et quand ça ne venait pas d'elle c'était difficile d'encaisser le coup alors qu'elle ce donnait du mal pour éviter qu'il ne découvre tous. Il détestait Billy ce n'était plus vraiment à prouver et il avait de quoi non ? Pour Grace peut être que ce n'était qu'un ami ! Mais William savait parfaitement que pour le jeune homme elle avait toujours était plus et elle serait toujours plus quoi qu'il en dise ! Il pouvait jouer l'ami attentif, inquiet ou quoi que ce soit d'autre, William n'était pas idiot, si il revenait lui parler ce n'était pas uniquement dans de bonne attention. Il c'est excusé ? Ben pas à la bonne personne en tous cas ! C'était facile de faire des manières devant Grace, jouer la comédie en s'excusant pour lui montrer à quel point il était désolé ! C'était à William qu'il s'en était prit et malheureusement, lui n'avait pas eu le droit aux excuses contrairement à sa femme. - Il c'est pas excusé à la bonne personne apparemment ! Puisque moi je n'ai jamais eu ses excuses ! Et il ne compte pas me les présenter puisqu'il me déteste autant que je le déteste ! William lui avait juste eu le droit à un coup en pleine figure et un "Tu ne la rendra jamais heureuse !" C'était réciproque, William ne l'aimait pas mais Billy n'avait jamais pu le cerner et ça depuis le début ! A la seconde même ou Grace l'avait présenté à ses amis, Billy l'avait tout de suite vu comme un rival qui ne semblait pas faire le poids en face de lui. Il avait tous fait, le sournois, il avait souvent agis avec jalousie mais à croire que Grace n'avait jamais voulu s'en rendre compte et pourtant il lui avait dit plus d'une fois ! William avait du mal à croire qu'après autant de temps il revienne uniquement pour retrouver une bonne copine ! Puisque pour lui Grace avait toujours était plus qu'une simple amie. - Tu n'as jamais voulu te rendre compte qu'il était amoureux de toi ! Et depuis toujours Grace ! Et aujourd'hui encore William savait et était même sur que c'était toujours le cas. Il finit par ce lever du canapé pour commencer à faire les cents pas dans le salon sous le regard de Perkins qui ne loupait pas une seule miette du spectacle que les deux époux étaient en train de lui donner. - Alors pourquoi tu m'as caché qu'il avait reprit contact avec toi ? Comment c'est arrivé ? Tu la revu à New York ? Tu y étais y'a pas si longtemps que ça pour la Fashion Week ! New York ... c'est pas comme si on y allait jamais ! Et puis d'après le message il avait envie de la voir ! Très envie de la voir. - J'ai vu les messages qu'il t'a envoyé ! Dit il avant de ce détourner d'elle encore une fois avant qu'elle ne saisisse sa main pour le retenir. La fixant alors qu'elle tentait de le convaincre comme elle le pouvait, Will la fixait comme si il était convaincu par ce qu'elle venait de lui dire. Baissant doucement la tête, la colère était peu à peu en train de descendre. - Je sais ... je sais mais alors, pourquoi tu n'as rien dit ? Tu préfère me mentir ! Il ne revient surement pas te parler comme ça Grace ! Qu'est ce qu'il veut ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6768
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 19:53


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Il était jaloux... Il était jaloux, et elle, elle n'était pas la femme la plus rassurante qui soit. Ce n'était pas avec lui qu'elle n'avait pas le bon comportement parce qu'il suffisait de la regarder pour voir combien elle était folle amoureuse de William. La façon dont elle posait les yeux sur lui, celle dont elle lui souriait, et même toutes les réactions quand il lui en voulait. Elle n'avait jamais eu aucun mal à lui montrer combien elle l'aimait... Ce qu'elle avait plus de mal à faire, visiblement, c'était de lui faire comprendre qu'il était le seul qu'elle aimait. Le seul qui comptait, au-delà de tous les hommes. Elle n'instaurait pas les limites qu'il fallait avec eux. Elle essayait pourtant mais chassez le naturel, et il revient au galop... Elle n'avait jamais été totalement innocente avec les hommes. Et, avec Billy non plus. Disons qu'elle ne se comportait pas de la même façon avec les hommes qu'avec les femmes, ce qui était déjà assez révélateur de son tempérament. Mais ce qu'on ne pouvait pas lui retirer, c'était qu'elle n'avait jamais hésité à clamer haut et fort qu'elle était avec quelqu'un, et heureuse avec lui. Tout le monde le savait, Billy le premier. Et s'il tentait quant à lui de rendre leur relation plus ambigu, la belle n'en ressentait pas moins rien d'autre que de l'amitié à son égard. Elle l'aimait beaucoup, elle ne pouvait pas le nier. Il n'était pas n'importe qui à ses yeux... Mais il restait néanmoins quelqu'un de son passé. Il n'était plus dans sa vie actuellement, et ce n'était pas les quelques messages qu'elle lui envoyait qui y changeaient quelque chose. Seulement pour William, cet homme était un nuisible, quelqu'un qui leur avait fait du tort... A lui, surtout. Et c'était vrai, elle ne pouvait pas le nier. Elle en avait voulu à Billy pour le comportement qu'il avait eu avec son mari lors de cette soirée de retrouvailles. Mais, comme elle tentait de lui expliquer, il s'était excusé auprès d'elle. Ce qui n'était pas suffisant aux yeux de Will qui affirmait qu'il n'avait jamais eu droit à ses excuses, lui. Sur ce point, elle ne pouvait rien dire, Grace. Il avait tout à fait raison... Ils se détestaient tous les deux. Ils se détestaient, et elle, elle se retrouvait piégée entre eux. Comme lorsqu'elle était adolescente, exactement comme à cette époque. Et, déjà à l'époque, elle ne savait pas comment gérer la situation. C'était encore plus frustrant maintenant, maintenant qu'elle avait fait sa vie avec l'un d'eux tandis qu'il n'y avait plus rien avec l'autre. - Je sais que vous vous détestez, je crois que je l'ai compris depuis le temps ! Mais qu'est-ce que j'y peux, moi ? demanda-t-elle d'un ton un peu moins calme cette fois. Elle n'aimait pas cette situation, elle ne l'avait jamais aimée. Et ça la rendait dingue de revenir à ce genre de conversations alors qu'il n'y avait aucune raison à ses yeux. Peut-être qu'elle était culottée de réagir ainsi, peut-être qu'elle n'avait pas le droit de se sentir piégée alors que... C'était elle qui était à l'origine de toute cette histoire. Mais ce n'était pas du tout agréable de se retrouver ainsi entre eux, vraiment pas. Elle avait l'impression de faire un bond dans le temps soudain, surtout en écoutant William lui affirmer que Billy... Etait amoureux d'elle. Elle ne comptait plus le nombre de fois où on avait tenté de le lui faire comprendre... Billy lui-même l'avait fait plusieurs fois. Mais, bon sang, c'était eux qui ne comprenaient rien. - Bah non, non, je n'ai jamais voulu m'en rendre compte ! Parce que, pour moi, c'était un ami, ça a toujours été un ami... Alors qu'est-ce que j'aurais dû faire ? Arrêter tout contact ? Mais, moi aussi, j'ai toujours tenu à lui ! Elle n'avait pas voulu le perdre, était-ce si horrible ? Peut-être... Parce qu'au final, elle l'avait fait souffrir malgré elle. Et cela n'avait été qu'une source de disputes entre elle et William. Seulement elle trouvait toute cette situation injuste à l'époque, parce qu'elle n'avait rien demandé, et maintenant encore plus, parce qu'elle ne voyait même plus Billy. Voilà pourquoi elle ne lui avait rien dit... Ne le voyait-il pas ? Ils se disputaient encore, pour des bêtises, pour quelques maudits messages auxquels elle ne pensait même pas le reste du temps. Elle avait réussi à énerver son mari qui, désormais, l'inondait de questions. Elle n'avait même pas le temps d'en placer une qu'il enchaînait encore et encore. Il commençait carrément à croire qu'elle l'avait vu dans son dos. - Mais non, je ne l'ai pas revu ! Et je ne compte pas le voir ! Il lui précisa également qu'il avait vu les messages qu'il lui avait envoyés... Seulement, lesquels ? - Et si tu avais vu les miens, tu verrais que je ne dis rien de déplacé. Enfin, elle espérait toutefois qu'il ne lui demande pas de les lire lui-même. Elle n'écrivait rien de déplacé, c'était vrai... Mais elle savait que des passages de la conversation suffiraient à le rendre dingue. Même Perkins semblait d'ailleurs assez sceptique bien qu'il gardait le silence pour le moment, comme s'il tentait encore d'analyser leurs comportements malgré eux. Attrapant la main de son époux pour le retenir, Grace tenta de reprendre la parole plus calmement pour le rassurer. Elle ne disait pas grand-chose, elle lui rappelait surtout des choses qu'il savait déjà. Et, au regard qu'il lui lançait, la belle voyait qu'il la croyait. A ses mots, elle se mordit la lèvre sans rien répondre durant plusieurs secondes, comme pour réfléchir à la réponse qu'elle allait lui donner. - Si je ne t'ai rien dit, c'est justement pour éviter... Tout ça. Mais je ne t'ai pas menti, je veux dire... C'est vrai, je préférais que tu ne saches rien parce que je ne voulais pas que tu t'angoisses pour quelque chose qui, pour moi, n'a aucune incidence sur ma vie, sur notre vie.






  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3914
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 20:35



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Billy avait était plusieurs fois la cause de dispute dans leur couple, quand ils étaient encore adolescent, mais cet époque William n'osait pas trop lui dire quoi que ce soit parce qu'il savait qu'elle tenait à Billy, en simple ami certes mais elle tenait à lui tout de même et jamais il n'avait dit une seule fois qu'elle devait couper les ponts avec lui parce qu'il ne voulait pas qu'elle souffre ! Mais aujourd'hui c'était différant, il était son mari ! Et à choisir elle devait plutot ce tourner vers lui que vers Billy non ? Certes elle disait qu'il c'était excusé seulement c'était à William qu'il devait des excuses et non à elle ! Enfin si il lui en devait à elle aussi mais c'était à Will qui s'en était prit à mainte reprise. Effectivement, elle n'y pouvait rien, les deux hommes ce détestaient réellement mais elle ne pouvait rien y faire puisqu'elle était la cause de tous ça malgré elle. Il n'aimait pas non plus réellement revenir sur ce sujet, la pauvre Grace c'était plusieurs fois retrouver entre eux deux sans qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit ! Elle ne savait jamais quel camp elle devait choisir et parfois elle ne choisissait aucun des deux ! Mais bon sang aujourd'hui c'était avec lui qu'elle était marié ! Pas avec Billy ! Pourtant le jeune homme aurait bien aimé qu'elle lui donne sa chance et ça tous le monde sauf elle semblait s'en rendre compte. Mais tous ce qu'elle savait répondre c'est qu'elle tenait elle aussi à lui ! Peut être pas comme il le voulait mais il était un ami sincère et rien de plus ! C'était peu être Billy le coupable dans tous ça ! Parce qu'il savait que jamais elle ne voudrait rompre tous contact avec lui seulement il avait toujours espérer qu'elle lui offre plus, si elle revenait à chaque fois vers lui il devait surement ce dire qu'elle tenait à lui plus qu'elle ne le disait. - Tu n'as jamais mis les choses aux clairs avec lui ! Il à toujours espéré que tu lui donne plus ! Il à profité plus d'une fois de ma présence pour ce rapprocher de toi Grace et ne dit pas le contraire ! Parce que Jason et les autres en étaient témoins ! Jason, un autre ami de Grace avait plusieurs fois dévoilé des choses que Will était censé ne pas avoir comme ce fameux baiser ... bon ça ne comptait pas puisque quand ça c'était passé ils n'étaient pas encore ensemble ! Mais bon sang il l'avait tout de même embrassé ! Et puis toutes ses autres fois ou Jason avait malheureusement parlé avant que Jenna ne le corrige ! Il n'avait pas oublié ! Oui ça datait quand ils étaient encore adolescent mais tout de même ! Cette dispute était loin d'être terminé puisque William lui en voulait vraiment de lui avoir caché ce genre de chose ! Il avait même finit par ce lever pour la fuir parce qu'il ne parvenait pas à ce faire entendre raison, c'était ridicule de ce disputer pour si peu ! Mais bon sang il ne pouvait pas faire comme si c'était rien ! Billy avait eu une trop grande place dans la vie de sa femme pour qu'il s'en fiche, il avait vu les messages et bon sang ça n'avait rien d'innocent ! - Ah ben pourtant lui ne semble pas de cet avis ! Il à même l'air vraiment décidé de te revoir puisqu'il t'harcèle de message et comme tu répond pas assez vite il t'appel pour avoir une réponse plus rapide ! Il avait vu ! Il avait vu les messages alors bon sang qu'elle arrête de lui mentir ! - Je ... je n'ai pas lu ta conversation avec lui ... j'en ai pas besoin pour comprendre que lui ... il est toujours attaché à toi ! Il n'avait pas fouillé dans sa conversation et encore moins dans son téléphone mais maintenant qu'elle en parle elle n'avait cas lui montrer ! Puisqu'elle n'avait rien à ce reprocher ! Mais il n'eu pas vraiment le temps de lui demander puisqu'elle saisi sa main et par ce simple contact la belle savait qu'elle pouvait le calmer même lorsqu'il était dans une colère noire. Et ça fonctionnait puisqu'il releva les yeux vers elle pour plonger son regard dans le sien. - Ne dit pas que ça n'a aucune incidence sur ta vie Grace ... dit il d'une voix plus calme. - Peu importe ... je ne lui fais pas confiance Grace. Mais il avait confiance en elle ! Donc il n'avait pas de raison de paniquer. Prenant une grande inspiration il releva les yeux vers elle. Avec tous ça ils en avaient oublié la présence de Perkins qui n'avait pas loupé une miette de leur dispute et d'ailleurs il attendit le bon moment pour ce manifester. - Si vous avez des doutes William ... lisez les messages ! Après tous Grace dit qu'elle n'à rien à ce reprocher alors faite voir ! Tournant la tête vers lui, William ne savait même pas quoi lui répondre. - Vous savez que ça fait du mal à votre mari que vous ... discutait avec cet homme qui de toute évidence à de très fort sentiment pour vous ... ça ne vous dérange pas de lui faire du mal pour votre plaisir ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6768
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 21:42


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Peut-être aurait-elle dû couper définitivement les ponts avec lui. Peut-être aurait-elle dû ignorer ses messages quand il avait tenté de faire à nouveau un pas vers elle. Mais, bon sang, ce n'était pas aussi simple que ça... Elle aurait toujours un certain attachement pour Billy, c'était ainsi. C'était comme Marion ou Jason, elle les portait toujours dans son coeur alors même qu'elle ne les voyait plus. Après cette soirée mouvementée durant laquelle  Billy avait provoqué un scandale dans cette boîte de nuit, elle ne pensait plus jamais lui parler. Elle s'était faite à l'idée, elle s'était dit que, de toute manière, ils pouvaient parfaitement vivre l'un sans l'autre, et qu'il valait mieux en fin de compte. Mais il était revenu. Billy était revenu vers elle. Et, non, elle n'avait pas su le rejeter. Elle n'avait pas su garder cette distance avec lui, simplement parce que... Elle avait été heureuse, qu'il revienne. Elle s'en souvenait très bien. Elle avait été touchée qu'il fasse le premier pas vers elle. Elle avait aussi redouté la réaction de William. Et, finalement, elle avait préféré lui taire cette information. Ce n'était pas important dans leur couple, ni même dans leur vie. C'était important pour elle, pour ce qu'elle ressentait... C'était ce dont elle s'était persuadée en tout cas. Elle n'avait simplement pas envie de choisir entre blesser William en retrouvant un semblant de relation avec Billy et repousser celui-ci alors que... Ce n'était pas ce dont elle avait envie. Elle n'avait pas choisi, et maintenant, elle se retrouvait dans la pire des situations. C'était comme si elle devait choisir entre eux alors que... Bordel, c'était tellement ridicule. Elle n'avait aucun choix à faire, elle savait parfaitement ce qu'elle ressentait pour chacun d'eux et cela n'avait rien à voir. Mais c'était peut-être sa faute, au fond. Peut-être qu'elle ne faisait que donner des faux-espoirs à Billy tout en faisant souffrir William au passage. Mais elle ne faisait rien pour, et c'était bien ce qui la rendait le plus dingue. Elle avait eu raison de se taire, bon sang. Elle avait juste voulu... Eviter tout ça. Mais, visiblement, elle n'y était pas parvenue. Son mari commençait même à ressortir leur passé alors que tout remontait à des années maintenant. - Bien sûr que si, j'ai mis les choses au clair ! Dans la boîte, la dernière fois que je l'ai vu, je l'ai fait ! Je lui ai dit que c'était toi, et que ce serait toujours toi ! Qu'est-ce que je peux faire de plus ? En fait, elle savait très bien ce qu'elle pouvait faire. Ce qu'il voulait qu'elle fasse. Ce qu'il voulait, c'était qu'elle coupe définitivement tout lien entre elle et Billy. Elle refusait de le voir, justement pour éviter qu'il n'aille trop loin... Mais, en plus, elle était censée ignorer ses messages ? Alors même qu'il ne s'était jamais rien passé entre eux ? Parce que, non, ce n'était pas parce qu'elle s'était laissée une ou deux fois à l'embrasser qu'il y avait eu quelque chose entre eux. Leur relation n'était peut-être pas claire pour lui mais elle l'était du côté de Grace. Seulement son mari ne le voyait pas, ça. Laissant échapper un soupir en l'entendant citer uniquement ce que Billy voulait, elle reprit une nouvelle fois la parole. -  Mais on s'en fiche de ce qu'il veut ! Je ne le reverrai pas, justement parce que je sais qu'il croirait qu'il peut tenter quelque chose et je sais aussi que ça te blesserait ! Mais alors quoi, je dois ignorer ses messages aussi ? Passant nerveusement la main dans ses cheveux, elle tenta de se calmer. Elle ne voulait pas que ça dégénère, pas pour quelque chose d'aussi idiot bon sang. S'avançant jusqu'à sa hauteur, la belle attrapa la main de son mari pour pouvoir plonger son regard dans le sien. Elle sentait qu'il l'écoutait, réellement cette fois. Elle tentait de lui expliquer les raisons de son silence... Ce n'était peut-être pas une excuse mais c'était véritablement pour leur épargner toute une crise de jalousie, rien de plus. Mais, même si William semblait plus calme, il n'en démordait pas. - Et quelle incidence ça peut avoir William ? La seule que ça a eu, c'est cette dispute, et c'est justement ça que je voulais empêcher... Non, le retour de Billy n'avait aucune incidence pour elle. Il n'avait instauré aucun doute, aucun sentiment, aucune ambiguité en elle. Elle appréciait simplement de le retrouver un peu. - Mais, moi, tu me fais confiance. ajouta-t-elle d'une voix plus douce, comme pour alléger la conversation. Seulement elle ne s'attendait pas à l'intervention de Perkins... Elle l'avait complètement oublié, à vrai dire. Mais, quand elle entendit ses mots, elle se tourna subitement vers lui. - De quoi vous vous mêlez, vous ? - Je dis simplement que s'il lisait la conversation, il se rendrait peut-être compte qu'il n'a aucune raison de s'inquiéter... Mais... Non ! Elle n'avait pas envie qu'il lise la conversation. Et ce n'était pas parce qu'il avait des raisons de se méfier d'elle, uniquement parce que... C'était personnel et... Elle n'avait pas envie qu'ils en arrivent là. Et puis, même si elle n'avait jamais aguiché volontairement Billy dans ses messages, elle le laissait faire son petit manège, alors elle ne voulait pas que son mari se mette une nouvelle fois en colère en découvrant ce qu'ils pouvaient se dire. Préférant garder le silence, Grace entendit une nouvelle fois la voix du conseiller qui... Cette fois, s'adressait à elle. Et ses mots la surprirent, en fait ils la piquèrent au vif. - Ce n'est pas ça du tout ! Justement, je ne voulais pas qu'il soit blessé pour rien ! - Donc vous croyez que lui mentir, c'est la solution ? - Non, je... - Moi, je pense qu'en tant que femme mariée, vous devriez arrêter de parler à quelqu'un qui cherche à vous séduire. Si vous ne le faites pas, c'est que vous aimez ça au fond. - Mais je ne vous ai rien demandé ! Vous ne  savez rien, alors abstenez-vous de me juger pour une fois !





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3914
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 22:28



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cette conversation ne faisait que raviver des souvenirs, des mauvais souvenir, et surtout la tension entre les deux époux ne faisait que monter crescendo et au final ça allait certainement mal ce finir cette histoire ! Il ne voulait pas en démordre, il y avait bel et bien quelques chose entre elle et Billy mais ça remontait à tellement loin, il n'était qu'un ami désormais pour elle et elle refusait de lui laisser croire qu'il y avait plus pourtant William ne parvenait pas à ce sortir cette idée de la tête et Grace pouvait savoir à quel point son mari était bornée. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir pour quelques chose qui c'était passé il y à des années ! Elle disait avoir mit les choses aux claires avec Billy et pourtant il revenait à la charge avec ses messages ambiguës ! Ou alors c'est elle qui lui faisait croire qu'il avait une chance alors que ... non ? Il ne savait plus quoi penser et il ne savait plus quoi lui répondre non plus puisque cette conversation ne faisait que tourner en rond ! Et au final ils ce disputaient pour rien ! Ça n'avait plus d'importance cette histoire puisque aujourd'hui c'était avec lui qu'elle était et non Billy ! Lorsque sa femme vint saisir sa main, elle parvint à attirer son attention mais aussi à la calmer, à le forcer d'écouter ce qu'elle avait à lui dire plutot que de faire les cents pas et trouver à chaque fois une raison de continuer cette dispute. Billy était un ami ... mais comment pouvait elle le considérer comme tel après ce qu'il avait fait ! Du moins comment pouvait elle avoir toujours autant d’affection pour lui après ce qu'il avait fait à son mari ? C'était comme si il aimait toujours autant Victoria après ce qu'elle avait fait à Grace ! Non ! Pour lui ce n'était pas vraiment compréhensif ! Mais il s'efforçait de comprendre pour elle et c'était loin d'être facile de laisser un homme qui à des sentiments pour sa femme agir de cette façon. - J'en sais rien Grace ! Il ne savait pas ce qu'elle devait faire ! Mais si elle continuait de lui parler, n'allait elle pas lui faire du mal aussi ? Il allait continuer à espérer pour a final ne rien avoir ! - En me cachant la vérité Grace ! Tu me ment ... et c'est pas la première fois que tu me cache ce genre de chose ! A croire que ... restant silencieux quelques instant, il ne termina pas vraiment sa phrase ou plutot il répondit par tout autre chose. - Oui, je te fais confiance ! Mais comme toujours, c'était aux autres qu'ils ne faisait pas confiance. Après quelques instant à les regarder, silencieux, Perkins reprit rapidement pour s'en mêler. Ben oui, même si ils l'avaient tous les deux oubliés sa présence lui il était toujours là et avait bien profiter de leur dispute pour tenter de les comprendre un peu plus et surtout ... de les embrouiller un peu plus. Si elle n'avait rien à cacher ... elle pouvait parfaitement lui faire lire sa conversation ! Elle l'avait elle même proposé ! Tournant la tête vers lui, William le fixait sans répondre. C'est vrais ? Peut être qu'il ce sentirait mieux après ça ? Mais en avait il vraiment envie ? Ils n'avaient jamais eu besoin de faire ce genre de chose et puis il lui faisait confiance ! Il n'avait pas besoin de lire la conversation pour être sur qu'elle lui disait la vérité ! Mais encore une fois Perkins en profitait pour les mettre à l'épreuve une nouvelle fois, voir à quel point leur couple est ... solide ? ou compliqué. Ils parlaient comme si il n'était pas là et pourtant William pouvait parfaitement entendre tous ce qui ce disait ! Le pire c'est qu'il disait vrais ... si Grace ne voulait pas y mettre un terme c'est qu'elle aimait ça ... et William le savait mais il n'avait jamais rien dit parce que, elle aimait plaire ! Sa beauté, son charme, c'était les seules choses sur lesquelles elle n'avait jamais douté. - Pourquoi vous réagissez de cette façon Grace ! Si vous le prenez si mal c'est qu'il y à quelques choses à cacher au final !Que voulez vous cacher Grace ? Une relation avec cet homme ? Il la provoquait lui aussi alors que William finit par lâcher sa main avant de reprendre. - Ça suffit ! - William ! Vous êtes au courant que votre femme ce joue de vous ! En vous demandant si vous lui faite confiance elle profite de cet atout pour vous faire baisser votre garde ! Lisez les messages pour avoir le cœur net ! Sinon je ne suis pas sur que ce conflit ce règle ! Soupirant doucement, il ce retourna vers Grace ... comme si il espérait qu'elle décide elle même de lui faire lire cette foutu conversation. - Dans le pire des cas vous ne pourrez que lui donner raison et dans l'autre ... vous pourrez vous rendre compte qu'elle vous à menti ! C'était horrible ! Déjà qu'il doutait de tous, si en plus Perkins le faisait douter encore plus alors que sa femme lui disais le contraire c'était difficile de réfléchir. Il savait qu'il devait faire confiance à sa femme mais ce mauvais côté de lui, lui murmurait de faire l'inverse pour en avoir le cœur net. Passant nerveusement sa main dans ses cheveux il finit par reprendre. - Non ! Non je m'en fou ... je ... je lui fais confiance ! - Alors pourquoi tous ce remue ménage pour rien ? Vous dite être jaloux mais vous ne faite rien pour vous rassurer ! Vous dite lui faire confiance mais d'un autre côté vous doutez de sa fidélité ! Vous êtes très complexe tous les deux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6768
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 23:13


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Mais bon sang, non ! Il n'y avait rien entre elle et Billy. Il n'y avait jamais rien eu et il n'y aurait jamais rien. Ce n'était pas parce que lui avait peut-être des sentiments pour elle qu'il se passait quelque chose entre eux. L'amour, ça allait dans les deux sens. Leur relation était complice, amicale, parfois peut-être un peu trop... Mais ce n'était pas de son côté à elle. Elle n'avait jamais cherché à instaurer une quelconque ambiguïté entre eux. Seulement elle ne pouvait pas forcer William à y croire, elle ne pouvait pas l'empêcher de ressentir ce qu'il ressentait... Il était en proie au doute, à la colère, et à encore bien trop d'autres sentiments négatifs pour être capable de l'écouter. Elle tentait bien de le rassurer, de lui rappeler qu'elle avait été claire avec Billy. Elle n'y pouvait rien s'il ne voulait pas comprendre... Elle devrait peut-être couper les ponts, s'il ne comprenait pas... Peut-être oui. Mais elle était tiraillée entre ce jeu dangereux et l'affection qu'elle avait pour lui. Elle était perdue, elle ne savait même plus elle-même ce qu'elle était censée faire. Et elle en venait à poser directement la question à William. Qu'est-ce qu'il voulait alors ? Qu'elle dise à Billy de ne plus jamais lui envoyer de message ? Vraiment, ils en étaient réduits à ça, après toutes les épreuves qu'ils avaient traversé... Il s'inquiétait vraiment de quelques messages un peu trop aguicheurs d'un ancien ami qu'elle ne reverrait surement pas de sitôt ? Il était un ami, c'était ainsi. Cela n'avait rien à voir avec William et ce qu'il lui avait fait... Elle lui en avait voulu, oui, parce que son comportement envers lui avait été irrespectueux. Mais il était revenu là-dessus, il le regrettait. Quant à ce qui s'était passé quand ils étaient ados, eh bien ils étaient des ados justement. Il n'était qu'un jeune homme en proie à des sentiments qu'il n'avait pas su contrôler... Elle ne pouvait pas lui en vouloir pour ça. A l'époque, elle aussi, elle ne savait jamais comment réagir quand elle se retrouvait coincée entre les deux garçons. Seulement, elle n'était plus une adolescente, et peut-être qu'elle devait interrompre définitivement toute relation avec Billy. Même si, pour elle, c'était une décision bien trop extrême pour le peu qu'elle lui donnait. Une nouvelle fois, la jeune femme posa la question à son mari qui, clairement, ignorait lui-même quelle réponse lui donner. Génial. Ils n'allaient pas s'en sortir si ça continuait ainsi. Le regardant quelques secondes sans rien dire, Grace tenta une fois encore de l'apaiser, cette fois en lui expliquant son silence. Mais il ne l'acceptait pas, il ne le tolérait pas, quoi qu'elle pouvait en dire. Elle savait que ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouvaient dans cette situation... Et, à chaque fois, il lui prouvait qu'elle avait eu des raisons de préférer le silence. Elle ne voulait pas qu'ils se disputent pour rien, c'est tout, bon sang. - A croire que quoi ? demanda-t-elle d'un air perplexe, sans comprendre où il voulait en venir. Mais, au lieu de lui répondre, William lui affirma simplement qu'il lui faisait confiance... Oui, enfin... Sa confiance avait des limites, visiblement. Elle ne savait même pas ce qu'elle pouvait ajouter et, de toute façon, elle n'eut pas le temps d'ajouter quoi que ce soit parce que... Perkins prit subitement la parole. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il intervienne, en fait elle l'avait même complètement oublié. Alors que lui, au contraire, avait pris tout le temps d'écouter leur dispute pour se faire son propre avis et... Evidemment, elle était déjà coupable pour lui. Il proposait carrément que Will lise la conversation sur son téléphone portable... D'accord, certes, c'était elle la première qui l'avait suggéré mais c'était une façon de parler. Ils n'en étaient jamais arrivés là, sauf peut-être une fois mais... Ils se faisaient confiance, normalement. Mais, allant toujours plus loin, le conseiller avait déjà une idée sur l'attitude de la belle blonde. Et, d'après lui, elle ne réagissait pas simplement parce que ça lui plaisait... Parce qu'elle aimait ça, plaire à autrui. C'était blessant, parce qu'il ne la connaissait absolument pas. Il ne savait pas pourquoi elle était comme ça, il savait encore moins si c'était vraiment ce qui la motivait... Peut-être qu'une partie d'elle était flattée, certes. Mais, à choisir, elle préférerait vraiment que Billy se cantonne à une relation amicale. Elle était peut-être séductrice avec les hommes sans importance, mais c'était différent avec ses amis. Elle ne voulait blesser personne, et au final, elle avait la sensation de blesser tout le monde. Et l'autre crétin lui demandait carrément pourquoi elle le prenait si mal si c'était faux... Il commença même à supposer qu'elle avait une relation avec Billy. Mais, putain, il était dingue ou juste sadique, pour dire une chose pareille. - Mais pas du tout, putain ! Il ne s'est jamais rien passé entre lui et moi ! Perkins s'apprêtait déjà à lui répondre mais il enchaina finalement sur William après son intervention. Elle se... Jouait de lui ? Mais il la voyait vraiment comme une garce finie, en fait ! Qu'il la traite carrément de femme manipulatrice tant qu'il y était. Entrouvrant les lèvres, blessée plus qu'énervée, elle l'écoutait sans rien dire alors qu'il crachait son venin sur elle... Son mari gardait le silence, comme s'il hésitait... Il s'y mettait, lui aussi. Très bien. - Vous êtes vraiment un enfoiré. lâcha-t-elle subitement, sans même hausser le ton, à la surprise de Perkins. Mais la façon dont il parlait d'elle était plus blessante encore. Se tournant vers le comptoir, la belle attrapa son téléphone portable qu'elle tendit à William sans un mot. Qu'il lise tous les messages, s'il en avait besoin pour se rassurer. Elle n'avait rien à se reprocher. Alors peut-être qu'elle laissait un peu trop de liberté à Billy mais elle n'avait pas un mot de travers en tout cas. Sans reprendre la parole, elle partit s'installer sur le canapé en silence pour les laisser faire ce qu'ils voulaient faire. Elle en avait assez de se battre, assez de justifier son comportement.






  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3914
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Mer 26 Avr - 23:51



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Là ça allait trop loin d'autant plus que maintenant Perkins n'hésitait pas à s'en mêler, ils avaient très vite oublié sa présence et pourtant ils venaient de ce disputer devant la seule personne dont il fallait éviter tous dérapement. Perkins n'avait pas loupé ce spectacle que les deux époux venaient de lui offrir et le pire c'est qu'il ne ce gênait pas pour intervenir. Pour lui, c'était Grace la méchante de l'histoire, c'était elle qui avait fait un faux pas en laissant Billy lui parler, en entrant dans son jeux alors que d'après William il c'était déjà passé quelques chose entre eux. Il ne ce gênait pas non plus pour donner son point de vue sur le sujet et surtout lui dire comment est ce qu'elle devait agir plutot que de continuer à "ce jouer" de son mari et le manipuler à sa guise. William ne l'écoutait qu'à moitié parce qu'il ne savait plus quoi penser de cette situation ... bon sang mais pourquoi fallait il qu'il est vu ce message ! Elle avait raison ! Quand il ne savait rien au moins il ne ce posait aucunes questions ! Maintenant qu'il savait que Billy avait reprit contact avec elle, il ne pouvait pas s'empêcher de penser que le New Yorkais voulait plus ... pire encore qu'il prenne le risque de débarquer ici pour venir la voir directement ! Comment faisait elle pour ne pas y accorder de l'importance bon sang ? Comment faisait elle pour ... ignorer ce genre de chose alors que lui il paniquait à chaque fois ? Perkins n'arrangeait pas les choses non plus puisque il ne faisait que semer d'avantage le trouble entre eux. Il critiquez encore sa femme, laissant même sous entendre qu'elle n'était qu'une manipulatrice qui avait une liaison avec un autre mais qui parvenait tout de même à garder sous mari sous son aile en cas de besoin. C'était tellement stupide et idiot que Will ne voulait même pas y prendre en compte, mais il avait quand il disait qu'elle aimait ça ! Plaire ... elle ne le faisait pas avec de mauvaises intentions, mais pour elle ... plaire aux hommes c'était comme s'assurer qu'elle avait toujours autant de charme, s'assurer qu'elle était toujours aussi belle, aussi parfaite ... pour certain c'était comme s'admirer dans le miroir et espérer toujours y voir cet image parfaite, pour Grace c'était comme ça qu'elle s'assurait que c'était toujours parfait. Perkins insistait pour qu'elle le laisse lire les messages, Will ne demandait rien mais pourtant une partie de lui avait envie de savoir alors que l'autre lui hurlait de faire confiance à sa femme et de prendre la bonne décision, il devait ce fier à son instinct et surtout aux sentiments qu'il avait pour elle .... oublier Billy et penser à leur couple avant le reste. Mais, contre toute attente, après avoir fait clairement comprendre à Perkins ce qu'elle pensait de lui, Grace finit par attraper son portable et le tendre à William. Il le prit sans trop comprendre alors qu'il fixait le mobile qu'il avait dans les mains dans vraiment savoir quoi en faire. Perkins le suivait des yeux alors que Grace elle, avait finit par rejoindre le canapé et s'y asseoir sans rien dire de plus. - William ? Revenant à lui, il releva les yeux vers Perkins avant de prendre une grande inspiration et déverrouiller l'écran et tomber sur une photo de Haylee, le fond d'écran mais il fut incapable d'aller plus loin. Tenant toujours le téléphone entre ses doigts il fixait cet écran, cette photo, alors que Perkins le regardait sans trop comprendre. Haylee ... c'était avec lui qu'elle avait eu cette enfant, c'était lui qu'elle aimait et ce depuis toujours ! Soupirant doucement il finit par verrouiller le téléphone et s'approcher de Grace pour s'asseoir à côté d'elle et déposer le téléphone sur la table basse à la plus grande surprise de Perkins. - Je n'ai pas besoin de lire ... je veux pas savoir ! Plus d'une fois je n'ai pas voulu la croire et c'était idiot pourtant elle m'a prouvé plus d'une fois qu'elle m'aimait ! Et ... ce n'est pas quelques malheureux messages qui vont me faire douter d'elle ! Le fixant pendant quelques secondes sans rien dire, Perkins soupira doucement. - Vous êtes sûr de votre choix ? Sans hésitation, il hocha la tête. - Je crois que vous devriez partir ! - Mais ... nous n'avons ... - Si ! On à terminé ! Au revoir Monsieur Perkins ! Le fixant sans dire quoi que ce soit de plus, Perkins hocha simplement la tête avant de ce lever tout en pliant sa note pour la remettre dans sa poche. - Bien ... bonsoir ! Dit il avant de ce diriger vers la sortie sans dire quoi que ce soit de plus, laissant les deux époux plongé dans le silence pesant de l'après dispute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6768
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 0:36


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle en avait assez, Grace. Elle en avait assez d'être la méchante, la garce. Celle qui était indigne de confiance, celle qui allumait tous les hommes qui croisaient sa route. Elle n'était pas comme ça, bon sang. Elle n'était pas parfaite, elle était même loin de l'être. Mais jamais, elle ne prendrait le risque de mettre en danger son couple. Ce n'était pas seulement de leur amour qu'il s'agissait mais c'était tout ce qu'ils avaient construit ensemble. Ils avaient une fille, une famille. Sa vie n'aurait pas de sens, sans William. Et, quand elle écoutait ce connard de Perkins, elle avait l'impression qu'il ne voyait pas tout ça. Il n'avait aucune idée de tout ce dont elle était capable, pour William. Il n'imaginait pas tout ce qu'elle avait pu faire pour lui, pour leur vie ensemble. Elle avait beaucoup de défauts, des défauts qu'on pouvait rapidement remarquer en la côtoyant. Elle était charmeuse, et secrète, mais aussi caractérielle et impulsive, et encore bien d'autres choses. Elle n'était pas facile à vivre, elle pouvait parfois s'avérer insupportable. Mais derrière tout ça, elle était aussi une femme prête à tout pour les siens. Elle n'avait aucune limite, elle l'avait prouvé plusieurs fois déjà. Sauf qu'il ne le voyait pas, tout ça. Il voyait ce qu'il avait envie de voir, et rien d'autre. Alors elle n'avait même plus envie de se battre, même auprès de William. Elle avait déjà passé trop de temps à essayer de se justifier auprès de Perkins. Si son mari se laissait influencer par ce crétin qui ne connaissait rien à l'amour, tant pis. Rendant les armes, elle attrapa son téléphone portable qu'elle donna sans hésitation à Will. Elle savait qu'en faisant cela, elle prenait le risque qu'il lui en veuille. Parce que, c'était certain, elle aurait dû se montrer plus intransigeante envers Billy quand il se montrait trop envahissant. Elle était aussi convaincue que les petites tentatives du jeune homme pour la charmer ne passeraient pas inaperçues. Mais, au moins, il verrait également qu'elle ne rentrait pas du tout dans ce jeu-là avec lui. Aussi, elle préférait autant que William en ait le coeur net plutôt qu'il passe tout son temps libre à se poser des dizaines de questions sur la relation qui la liait à Billy. C'était donc sans remord qu'elle lui avait donné le portable avant de s'éloigner aussitôt sur le canapé. Elle replia ses jambes et les entoura de ses bras, sans jeter un coup d'oeil aux deux hommes. Elle entendrait surement d'ici quelques secondes les commentaires sarcastiques et cruels de Perkins. Pourtant, ce ne fut pas ce qui se produisit... Parce qu'au bout de quelques secondes seulement, elle entendit William poser le téléphone sur la table après s'être assis près d'elle. Elle tourna instinctivement les yeux vers lui, l'air un peu surprise et... Touchée, il fallait bien l'avouer. Avec son autorisation, il aurait pu s'empresser de lire l'intégralité de sa conversation avec Billy... Et non, il ne l'avait pas fait. Il lui faisait confiance alors. Même si, d'après Perkins, c'était un argument pour le manipuler, ce n'était pas du tout le cas. Gardant le silence, la jeune femme écoutait ses paroles, quelque peu apaisée par ce qu'il disait. Au moins, elle n'était pas totalement une garce finie, pour lui. Elle était rassurée aussi de voir enfin Perkins partir... En temps normal, elle aurait jubilé de voir que William ne lui avait pas cédé, préférant se ranger de son côté. Mais elle était réellement touchée cette fois. Après son départ, les deux époux se retrouvaient enfin seuls... Dans le plus grand silence. Grace n'osait pas dire un mot même si son regard était toujours posé sur lui. Ce ne fut qu'après plusieurs secondes que la belle reprit enfin. - Je... Merci... Pour ne pas avoir lu les messages... murmura-t-elle d'une voix hésitante. Elle était encore un peu désorientée, c'était légitime après tout ce qu'ils s'étaient dit. Mais elle ne tint plus longtemps avant de s'approcher de lui sur le canapé. - Oh William, je suis désolée... J'aurais dû t'en parler, je... Je n'ai pas envie que tu crois que j'avais quelque chose à cacher... Je pensais juste que ce serait mieux mais.. Mais je me suis trompée. Encore. Marquant un silence, elle ajouta assez vite. - Je... Je savais que tu voudrais que je t'en parle, je le savais et... Je ne l'ai pas fait. Ce n'est pas... Bien. Elle l'avouait, c'était déjà ça. Mais ce n'était pas facile pour autant. Elle se mordit la lèvre fébrilement avant de détourner les yeux vers le sol. - Je sais pas pourquoi je suis comme ça... Enfin, si... Je... J'ai tellement peur que tu finisses par te lasser. J'ai l'impression de ne te laisser aucun répit, et j'ai peur qu'un jour, tu ne puisses plus supporter... Tout ça... Ce n'était pas une excuse, ce n'était pas une raison. Mais elle avait la peur bleue qu'il finisse par se rendre compte que, si elle n'était pas la garce dépeinte par Perkins, elle n'était pas un ange pour autant... Elle avait peur de le perdre, rien de plus. C'était la seule chose qui lui avait jamais fait peur.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3914
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 12:22



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] William avait un choix, Perkins ou sa femme ... et en faite la question ne devait même pas ce poser, c'était évident qu'il devait choisir sa femme. Il resta pendant quelques longues minutes à fixer le téléphone de sa femme qu'il tenait entre ses mains avant de finalement relever les yeux et s'approcher de la table basse pour le poser après avoir verrouillé l'écran. Il avait ce choix, il c'était tourné vers sa femme et il n'avait pas besoin de lire cette conversation parce qu'il lui faisait confiance. S'installant à côté d'elle, il releva les yeux vers Perkins il ne semblait pas du tout comprendre son geste, elle lui donnait la possibilité de lire ses messages mais il refusait de le faire ! Pourquoi ? Pour bonne conscience ? Visiblement, il n'avait toujours pas réussi à les comprendre tous les deux et il s’avérait même que le couple Flyleaf était bien plus complexe que ce qui ne pouvait penser. Au final, William lui répondit simplement qu'il était temps qu'il s'en aille, ils en avait finit avec lui pour ce soir et donc ce n'était pas utile qu'il reste encore prêt d'eux à les regarder ou les pousser à ce faire la guerre. Le fixant, Perkins ne comprenait pas trop, en faite il ne voyait pas du tout pourquoi l'avocat réagissait de cette façon mais dans un grand silence, il ce leva avec ses affaires avant de leur souhaiter bonsoir et sortir de la villa sans demander son reste. Laissant les deux époux derrière lui, toujours dans ce silence de mort qui était un poil pesant. Lorsque la porte ce ferma après le passage de Perkins, William restait toujours immobile, il fixait le sol sans rien dire alors que sa femme à côté avait les yeux rivés sur lui mais ce n'était pas pour autant qu'elle disait quelques choses. Elle était tout aussi silencieuse que lui et pourtant l’expression de son visage était bien plus douce, calme ... en faite lorsqu'elle reprit la parole, William comprit surtout qu'elle lui était reconnaissante de ne pas avoir lu les messages. Elle le remerciait d'avoir respecter son ... intimité en quelques sorte. Ne réagissant pas vraiment, William restait toujours immobile, le regard dans le vide ne sachant pas vraiment ce qu'il devait lui dire. Il avait eu envie de lire les messages, il ne pouvait pas le cacher, pendant quelques brèves secondes il avait hésité à le faire ! Au bout de quelques instants elle s'approcha de lui pour reprendre la parole et encore une fois s'excuser. Elle aurait du lui parler, elle aurait du lui dire ... elle lui ressortait le même discours à chaque fois et à chaque fois il disait que ce n'était rien et pourtant ils refaisaient les même erreurs quand une situation similaire ce présentait à eux. Relevant la tête sans pour autant la regarder, il prenait en compte tous ce qu'elle était en train de lui dire, il l'écoutait même avec beaucoup d'attention. Elle ne lui parlait jamais elle même de ce genre de chose ... il finissait toujours par le découvrir ou tomber dessus par hasard mais en règles général ce n'était jamais elle qui lui parlait de ce genre de chose. C'était une habitude ... ils avaient toujours agis de cette façon tous les deux et ça n'allait certainement pas changer. Mais encore une fois, William étai silencieux, il ne parlait pas, il ne la regardait pas et pourtant elle était très proche de lui. Ce n'est que lorsqu'elle détourna le regard qu'il leva enfin les yeux vers elle, il était touché ou plutot attristé qu'elle puisse penser ce genre de chose. - Grace ... Murmura t'il doucement avant de ce tourner vers elle. Prenant délicatement ses mains dans les siennes il reprit. - J'ai survécu quand on m'a tiré dessus, je me suis battu autant que j'ai pu quand je me suis retrouvé dans cet immeuble en flamme, j'ai refusé de baisser les bras quand j'ai perdu la mémoire, et je n'ai pas non plus lâché prise quand tu as demandé le divorce ! Je n'ai jamais voulu t'abandonné même dans cette voiture, au mains de ce malade, quand tu as perdu toi aussi la mémoire, ni quand tu faisais tous pour me chasser de ta vie ! Il c'était toujours battu pour elle, pour rester prêt d'elle sachant parfaitement que s vie ne serait jamais simple avec une femme comme elle à ses côtés et pourtant des années après il était toujours là, fidèle au poste et prêt à en découdre avec la première personne qui voulait s'opposer à eux. - Si j'avais fini par me lasser, je crois que je t'aurais quitter bien avant de devoir subir tous ça ! Dit il avec sérieux. - Tu n'imagine pas combien j'ai peur de te perdre ! Que t'en ai marre de mes crises de jalousie plus qu’excessive, de mes idées, de mes doutes, de ma façon d'être ! J'ai autant peur que toi de te voir partir Grace ! J'ai tellement peur d'un jour tous s'arrête ! Et pourtant, ils étaient toujours là ! Leur couple avait traversé beaucoup de chose, beaucoup trop de chose pour être aussi faible, pour ce laisser avoir par des choses aussi insignifiante. - Mais c'est pas le cas, je suis toujours là ! Et je sais que quoi que je dise je ne pourrais pas te rassurer mais ... je ne suis pas prêt de partir Grace ! Jamais !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Revenir en haut Aller en bas

Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-