AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6497
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 14:58


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Il avait choisi de lui faire confiance. Il avait eu la possibilité, avec son autorisation, de vérifier par lui-même ses dires... Mais il ne l'avait pas fait. Il n'était pas censé lire son téléphone, en tout cas ce n'était pas sa vision du couple. Mais il aurait vraiment été compréhensible qu'il le fasse ce soir. Il avait appris subitement qu'elle discutait avec un homme qu'il détestait, un homme qui avait des sentiments pour elle. Et il avait même pu tomber sur les derniers messages envoyés par Billy. Alors elle aurait sans doute été déçue, mais elle aurait compris. Elle aurait compris qu'il soit tenté de découvrir par lui-même ce qu'était véritablement sa relation avec le jeune homme. Mais il ne l'avait pas fait. Il lui faisait confiance, et il n'imaginait pas combien elle lui en était reconnaissante. Parce qu'elle n'avait pas elle-même confiance en elle, Grace. Elle faisait croire que si, elle semblait même déborder d'assurance quand on la voyait au quotidien. Mais, au fond, elle doutait bien plus d'elle qu'elle ne voulait bien le montrer. Alors cela lui faisait réellement du bien de se dire que lui, au moins, il parvenait à avoir foi en elle. Et le remercier fut la première chose qu'elle fit lorsqu'elle se décida enfin à briser ce silence entre eux. Mais les mots qui suivirent furent un peu plus compliqués à sortir. Elle avait conscience que taire ce genre d'informations n'était pas anodin. Ce n'était pas comme si elle avait simplement occulté de lui en parler. Elle avait délibérément choisi de garder le silence tout en sachant que William aurait tenu à savoir une chose pareille. Elle voulait éviter une dispute, elle voulait éviter de se retrouver une nouvelle fois coincée entre les deux hommes. Mais elle s'excusait, et elle ne cherchait plus vraiment à se justifier. Autant tout assumer. Son mari ne la regardait pas, de sorte qu'elle ne savait pas du tout ce qu'il pensait de ses paroles. Elle ne pouvait même pas deviner s'il était en colère, blessé, ou pris par les doutes. Elle ne voulait surtout pas qu'il se mette à douter. Elle savait qu'aimer une femme aussi insaisissable qu'elle, cela ne devait pas être évident. Mais elle était amoureuse de lui, de lui seul et... Elle avait peur qu'il finisse par craquer. Elle avait trop de défauts, trop de secrets, trop de problèmes. Elle ne l'épargnait pas souvent. Et si, parfois, elle pouvait être un véritable ange avec lui, elle avait davantage tendance à jouer les petits démons. Elle finit par détourner les yeux tout en lui confiant ce qui l'incitait tant à vouloir lui cacher des choses. Et ce fut à ce moment qu'il prononça son nom avant de prendre ses mains dans les siennes. Relevant timidement les yeux vers lui, elle l'entendit alors prendre la parole à son tour pour lui rappeler... Tout ce qu'il avait affronté sans jamais partir, pour elle. Elle le savait, tout ça. Elle savait qu'il ne voulait pas l'abandonner. Même quand c'était elle qui tentait de fuir leur amour, il avait continué d'y croire. Mais ce n'était pas de leur amour dont elle doutait, c'était d'elle. Elle craignait qu'un jour, elle fasse l'erreur de trop, et qu'il s'en aille. Qu'il ne puisse simplement plus supporter toutes ses dérives, tous ses travers, et toutes ces choses avec lesquelles il devait vivre. Elle avait confiance en William mais il avait ses limites lui aussi. Il lui affirmait qu'il aurait pu la quitter bien avant s'il s'était lassé... Certes. Seulement ça pouvait toujours arriver. Elle le regardait sans rien dire alors qu'il prenait une nouvelle fois la parole... Pour lui avouer que lui aussi, il avait peur qu'elle en ait assez un jour. Mais comment pourrait-elle en avoir assez ? C'était inconcevable pour elle. Peut-être avait-il peur aussi de la perdre, oui, elle voulait bien le croire. Sauf que, lui au moins, il parvenait à se montrer entièrement tel qu'il était face à elle. Alors que Grace préférait lui cacher ce qui risquerait de le blesser ou atteindre leur couple d'une quelconque manière que ce soit. Peut-être qu'en fin de compte, il avait davantage confiance en leur couple qu'elle... Ou peut-être qu'elle doutait trop d'elle pour parvenir à se dire que lui, il n'avait pas peur de se fier à elle. Aux dernières tentatives de William pour la rassurer, la belle osa un petit sourire, un sourire très léger mais présent tout de même. - Si, ça... Fait du bien quand même. déclara-t-elle avant de baisser un instant les yeux vers leurs mains toujours liées. - Je... Je ne devrais pas avoir si peur... J'ai confiance en toi, je crois que... C'est en moi que je n'ai pas assez confiance. avoua-t-elle toujours sans le regarder. Elle avait peur de tout gâcher, elle avait même déjà manqué de le faire plusieurs fois. Alors elle préférait taire ses erreurs, ce qui ne faisait que les rendre plus importantes encore. C'était pour cette raison qu'elle les gardait pour elle, pour cette raison aussi qu'elle cherchait autant l'estime des hommes... Pour se dire que, peut-être, si elle était convoitée par les autres, c'était que William n'était pas si malchanceux de l'avoir. Prenant une profonde inspiration, comme pour se ressaisir, elle releva la tête pour croiser son regard. - Je ne veux pas continuer à parler à Billy, pas si ça te blesse. Tu es mon mari, c'est toi que j'aime et tu passes avant tout le reste.





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3764
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 16:02



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La peur, depuis qu'ils étaient ensemble tous les deux ils avaient toujours eu la même peur, la même crainte, c'était rare qu'ils en parlent mais quand ils le faisait c'était toujours avec beaucoup d'émotion. Depuis le début ils avaient tous les deux cette même crainte, la crainte de ne pas être à la hauteur pour l'autre, la crainte de décevoir, de blesser, de ce séparer de l'autre, de ne pas être à la hauteur de leur amour et ce n'était pas facile tous les jours. Aimer une femme comme Grace n'avait rien de facile mais William l'avait toujours aimé, dans le meilleur comme dans les pires moment, dans la joie et aussi dans toutes les disputes qu'ils pouvaient avoir tous les deux ! Mais l'aimer lui c'était pas facile tous les jours non plus ! On disait toujours que sa femme était difficile, qu'elle avait un caractère difficile à cerner et qu'elle devait être vraiment difficile à vivre ! Seulement personne ne parlait jamais de lui ! William n'était peut être pas aussi difficile qu'elle mais niveau caractère il n'était pas facile à suivre non plus ! William était le genre d'homme à ce poser des questions sur tous, sur lui même, sur les autres, il doutait de lui, de sa capacité à la rendre heureuse, de faire son bonheur, sur son travail, le maire ... était il vraiment à la hauteur de la vie qu'il avait ? Méritait il vraiment d'avoir tous ça ? Une femme après qui tous le monde cours ? Pourquoi l'avait elle choisi lui plutot qu'un autre ? Il n'avait pourtant rien d’exceptionnel William ... il n'était que cet homme tourmenté, l'avocat simple et discret ! Il ce demandait souvent comment elle était tombé amoureuse de lui ? En tous cas lui il savait pourquoi il était toujours avec elle et il savait également pourquoi il resterait toujours avec elle. Ce tournant vers elle, il saisit doucement ses mains dans les siennes pour lui faire face mais aussi pour attirer son attention. Il lui rappela toutes ses fois ou ils c'étaient battu tous les deux pour rester ensemble, toutes ses fois ou ils c'étaient prouvé combien leur vie n'était rien l'un sans l'autre ! Souriant faiblement lorsqu'elle lui avoua que ça faisait tout de même plaisir à entendre, il était ravi de l'apprendre. Penchant légèrement la tête sur le côté face à cette révélation, William détacha l'une de ses mains pour venir la poser contre sa joue. Ce n'était pas vraiment une révélation, il savait qu'elle n'avait pas confiance en elle du moins pas autant qu'elle ne voulait le faire croise mais pourtant elle n'avait aucune raison de douter d'elle. - Hey, pourquoi ça ? Grace tu n'as aucunes raison de douter de toi ! Je refuse même que puisse penser une chose pareil ! Même si personne n'est vraiment infaillible. Personne n'est parfait en ce bas monde, tous le monde fait des erreurs et très peu parvienne à les avouer et surtout les comprendre. C'est ce qu'elle venait pourtant de faire ! Elle reconnaissait ses erreurs, elle avait autant peur que lui ! C'était humain ! Mais lorsqu'elle reprit en lui disant qu'elle ne parlerait plus à Billy, William détourna les yeux, à vrais dire ça l’embêtait mais dans le fond il savait parfaitement que ce n'était pas ce qu'elle voulait ! - Grace non ... Relevant les yeux vers elle, il soupira doucement tout en plongeant son regard dans le sien. - Mais c'est ton ami ... je le déteste oui ! Oh oui je le déteste même plus que n'importe qui d'autre, mais toi tu tiens à lui et ... qui suis je pour t'empêcher de lui parler ? Je t'aime Grace, oui je suis ton mari mais je serais surement le pire de tous si je t'empêcher de parler aux gens que tu aime. Dit il doucement avant de s'installer au fond du canapé, le regard dans le vague. - Depuis que je te connais Grace, je ne veux que ton bonheur et parfois j'ai l'impréssion que je t'offre tous sauf ça ! Dit il le regard perdu dans le vague avant de reprendre en levant les yeux vers elle avec un petit sourire. - Tu vois, moi aussi je doute de moi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6497
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 17:16


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C'était tellement compliqué, l'amour. Elle ne savait pas pour les autres mais eux, ils n'avaient jamais su s'aimer simplement. Pourtant, quand ils étaient ensemble, Grace ne se posait jamais aucune question. Elle profitait des moments qu'ils passaient tous les deux avec beaucoup d'intensité, comme si chaque moment était le dernier. Mais il y avait aussi les doutes. Il y avait aussi les peurs. C'était étrange de se sentir autant en symbiose avec quelqu'un, et en même temps craindre que tout n'explose un jour. C'était parce qu'ils s'aimaient autant qu'ils avaient si peur. Leur amour était tellement fort, tellement immense... Ils étaient si petits, à côté. Elle, elle se sentait toute petite. Son amour pour William était inaltérable, aussi immuable que les lois de la nature. Il la transcendait mais, par la même occasion, il la dépassait complètement. Et c'était naturellement que subsistait cette crainte en elle, de ne pas être à la hauteur. A sa hauteur à lui, à la hauteur de leur couple, à la hauteur de la vie qu'ils avaient construite. Elle avait cette sensation, cette peur qu'un jour, elle puisse gâcher tout cela à cause d'une erreur de trop. Et c'était terrifiant. Se dire qu'ils pouvaient tout perdre du jour au lendemain, c'était terrifiant. Toute sa vie tournait autour de William et, sans lui, elle ne serait plus vraiment elle-même. Elle ne saurait même plus qui elle serait. Alors elle avait peur, bien sûr qu'elle avait peur. Elle avait peur de le décevoir, peur de le blesser. Plus on aimait quelqu'un, plus on avait des attentes de cette personne et... Elle craignait toujours de ne pas combler les siennes. Alors, elle fuyait. Elle repoussait tous les éléments qui pourraient risquer de compromettre leur couple. Définitivement, elle doutait bien trop d'elle. Elle avait épousé le prince charmant alors, bien sûr, elle s''estimait incroyablement chanceuse. Mais cela ne faisait que renforcer cette peur de ne pas être à sa hauteur. Il le savait, William. Il savait tout ça. Il savait ce qu'elle taisait aux autres, il savait même ce qu'elle se taisait à elle-même. Il pouvait se vanter d'être la personne qui la connaissait le mieux au monde, il la connaissait même davantage encore qu'elle ne se connaissait elle-même. Il n'était d'ailleurs pas surpris de l'entendre dire qu'elle n'avait pas confiance en elle. Là où n'importe qui, jusqu'à sa meilleure amie, aurait pu s'en étonner, il ne le savait que trop bien. Il se contenta d'abord de la regarder, posant sa main contre la joue de la belle avec tendresse, avant de lui demander pourquoi. Pourquoi... Elle n'en savait rien. Elle n'était pas quelqu'un qui manquait de confiance au quotidien. Elle n'hésitait pas à s'affirmer face à n'importe qui, et depuis toujours. C'était assez paradoxal, son attitude et son tempérament avec... Ce qu'elle ressentait au plus profond d'elle. C'était peut-être qu'elle manquait de clairvoyance sur elle-même. Elle avait toujours tendance à voir ses défauts plutôt que ses qualités. Il fallait dire qu'ils étaient très vite visibles... Il suffisait de voir comment Perkins s'était fait rapidement une opinion négative sur elle. Les mots de William l'apaisaient un peu, même s'ils ne suffisaient pas à combler tous ses doutes. - Je... Je me sens tellement chanceuse, tu sais. Toi, Haylee, tout ce qu'on a construit... Et j'ai peur de... De tout gâcher, j'ai peur d'aller trop loin un jour et que tout s'effondre. C'est qu'elle était peut-être plus torturée qu'elle n'en avait l'air, Grace. Mais peut-être que c'était normal. Peut-être que tout le monde avait peur de tout perdre. Et c'était d'autant plus le cas pour une bombe à retardements comme elle. Néanmoins, cela lui faisait du bien de vider ce qu'elle avait sur le coeur. Elle ne dévoilait pas souvent ce qu'elle ressentait, elle n'aimait pas se mettre dans une position aussi faible. Ce soir, c'était arrivé naturellement, après la dispute au sujet de Billy. Une dispute qui n'était pas complètement achevée d'ailleurs, du moins jusqu'à ce qu'elle se décide à prendre une décision. Elle allait cesser de lui parler, c'était le mieux à faire pour son couple. Pourtant, à sa surprise, William détourna les yeux un instant tout en refusant... Elle le regarda étonnée alors qu'il lui disait que, bien qu'il le détestait effectivement, il ne voulait pas l'empêcher de lui parler. Qui il était ? Son mari, l'homme de sa vie. - William, je ne suis plus une ado coincée entre son meilleur ami et son petit-ami... Je partage ma vie avec toi, uniquement toi. affirma-t-elle en le regardant sans sourciller. Elle ne voulait pas changer d'avis, elle ne disait pas ça pour bluffer ou le manipuler comme l'autre idiot aurait pu l'affirmer. Elle le disait parce qu'elle l'aimait, et parce qu'elle savait que c'était la meilleure chose à faire. - Je t'aime, moi aussi. Et c'est pour ça que j'y tiens. Ce n'est pas toi qui m'empêches de lui parler, j'ai pris la décision toute seule. Ce n'était pas ce qu'elle aurait voulu, non. Mais le blesser, elle le voulait encore moins. Regardant Will s'installer plus confortablement sur le canapé, elle le regarda avec surprise en l'entendant dire qu'il avait parfois l'impression qu'il ne la rendait pas heureuse. - Mais c'est ridicule, évidemment que tu me rends heureuse ! assura-t-elle en s'approchant instinctivement de lui. Elle posa sa main sur sa cuisse tout en reprenant d'une voix tendre. - Je ne pourrais pas être plus heureuse qu'avec toi William.





  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3764
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 17:47



~ GRAAL~
"Fire meet gasoline"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'amour qu'ils ressentait l'un pour l'autre pouvait parfois les dépasser, ça les dépassaient surement d'ailleurs, c'était parfois difficile de s'aimer parce qu'ils s'aimaient d'une telle ampleur que c'était dur à gérer parfois. Mais si il y avait bien une chose sur laquelle William n'avait jamais douté c'était pour l'amour qu'il ressentait pour elle. Chaque jours il s’estimait heureux d'avoir une femme comme elle, d'avoir une famille, cette vie qu'ils avaient construit à leur rythme. Il en était fier et il ne voulait pas tous perdre ! Pourtant parfois ils avaient cette peur tous les deux, la peur de ne pas être à la hauteur de tous ça ! Ils n'en parlaient pas, bien sur que non ! Ils ce contentait de ce sourire, de ce dire "je t'aime" et c'était parfois suffisant pour effacer ce doute mais cette crainte finissait toujours par revenir et quand elle revenait c'était toujours aussi difficile d'y faire face. Elle n'était pas la seule à avoir peur ... même si il pouvait paraître sur de lui, William était vraiment loin de l'être ! - On à de la chance, mais tous ce qu'on a, on l'a construit nous même ! J'aimerais te promettre que ça ne changera jamais mais je sais pas de quoi l'avenir est fait ! Ce que je peux dire ... c'est que je ne pourrais jamais vivre loin de toi Grace ! Je veux pas qu'on perde ce bonheur ! Et ... je te retiendrais toujours Grace, si jamais tu va trop loin je serais là ! Il l'avait toujours retenue quand elle allait parfois trop loin, il la rattrapait toujours avant et elle faisait toujours de même pour lui ! C'était aussi ça un couple, ce soutenir et ce protéger et s'empêcher de faire n'importe quoi. Seulement, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle venait de lui dire. Pour lui, elle voulait rompre tous contact avec Billy uniquement parce qu'elle ne voulait plus lui faire du mal ! Seulement ... est ce vraiment ce qu'elle voulait ? Billy avait était un ami très proche pour elle ! Depuis son adolescence et elle voulait rompre tous contact avec lui ? - Je sais ! Dit il en détournant doucement les yeux, oui elle partageait sa vie avec lui et ça le touchait vraiment qu'elle fasse ce genre de chose pour lui mais n'allait elle pas lui reprocher ? N'allait elle pas regretter ce choix ? Billy n'allait surement rien comprendre lui ... - Tu es sur de toi ? Demanda t'il tout de même au cas ou, elle avait le droit de changer d'avis ! Reculant doucement pour s'installer dans le canapé, le regard dans le vide, il finit par lui avouer qu'il avait parfois l'impréssion de ne pas la rendre heureuse, de la pousser à être cette personne qu'elle n'est pas ... et elle lui avait déjà dit ce genre de chose par le passé, il n'avait pas envie que ça arrive ! - Vraiment ? reprit il en levant les yeux vers elle alors que la belle venait de s'approcher de lui, déposant l'une de ses mains contre sa cuisse avant de lui affirmer qu'elle était heureuse avec lui. Passant son bras autour de ses épaules pour l'attirer contre lui, il ferma les yeux pendant quelques instants. - Je suis heureux moi aussi ... uniquement quand tu es là ! Puis, croisant son regard, William reprit d'une vois tendre. - Arrête de douter d'accord ! Je suis là, on est heureux, on à ... notre famille, on s'aiment et rien ne pourra y changer ! Alors arrête de penser à ça ! La fixant d'un air beaucoup plus tendre il ajouta. - Tu es beaucoup plus belle quand tu es heureuse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6497
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Fire meet gasoline. ~ Graal ღ Jeu 27 Avr - 19:11


 

 
 


« Fire meet gasoline. »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C'était une chance. S'être trouvés, l'un l'autre, au milieu des milliards de personnes qui existaient dans ce monde, c'était une chance incroyable. Elle ne savait pas si les âmes soeurs, le destin, et toutes ces choses existaient, Grace. Mais ce dont elle était certaine, c'était que si c'était le cas, elle avait trouvé en lui son âme soeur. Elle aimait la vie qu'ils menaient, elle en aimait chaque aspect. Bon, elle appréciait un peu moins l'intrusion de ce conseiller dans leur vie depuis quelques jours déjà. Mais, en règle générale, elle ne changerait rien à leur vie. Elle était la femme la plus heureuse au monde avec William. Et c'était peut-être justement parce qu'elle était aussi heureuse qu'elle avait peur que tout se termine un jour. Leur vie n'était pas un conte de fées mais, vraiment, elle était parfaite comme elle était. Et c'était terrifiant de se dire que tout pouvait finir par basculer. Elle n'y pensait pas généralement, elle ne voulait pas y penser. Elle préférait vivre l'instant présent sans se soucier de l'avenir. Elle préférait profiter de chaque seconde de paradis qu'elle avait avec l'homme qu'elle aimait. Mais cette peur trouvait toujours un moyen de se manifester malgré tout, notamment dans les réactions parfois idiotes qu'elle avait... Comme en cachant le retour de Billy dans sa vie. Mais William avait raison. S'ils ne savaient pas de quoi l'avenir serait fait, ils étaient sûrs d'une chose... Leur amour. Ensemble, ils avaient toujours pu tout affronter. Et, au fil des épreuves, leur couple ne faisait que se renforcer. C'était vrai ce qu'il disait... Ils avaient été chanceux de se rencontrer mais, tout le reste, c'était à eux qu'ils le devaient. Ils avaient construit toute cette vie ensemble. Elle avait construit tout ce qu'elle avait, elle le méritait. Et elle devait peut-être cesser de croire qu'elle n'en était pas digne. Les mots de son mari la touchaient, ils la rassuraient. C'était dans ce genre de moments qu'elle réalisait combien leur amour était fort. Elle le contemplait avec un regard des plus tendres, amoureux, avec cette lueur qu'il était le seul à faire naître en elle. Elle n'avait pas franchement quelque chose à ajouter après les paroles si poignantes qu'il venait de prononcer. Sauf peut-être une chose. - Je t'aime. Oh ça, oui, elle l'aimait. Elle l'aimait plus que n'importe quoi au monde. Il n'imaginait même pas à quel point... Elle finit même par lui faire part de quelque chose d'assez important. Elle venait de décider qu'elle ne parlerait plus à Billy. Elle ne le faisait pas de gaïeté de coeur parce qu'elle interrompait une relation qui, pour elle, n'avait rien de dangereux pour son couple. Mais elle savait au fond d'elle que Billy ne cesserait pas son petit manège, et elle le savait que cela suffirait pour blesser William. Elle savait aussi que... A sa place, elle ne supporterait pas qu'une femme lui parle de cette façon. Elle ne pouvait pas changer du tout au tout du jour au lendemain. Elle ne pouvait pas subitement arrêter de jouer comme elle savait si bien le faire. Mais si elle pouvait lui épargner des doutes sur un homme qui l'avait toujours effrayé... Elle était prête à le faire. Il semblait hésitant, surement inquiet qu'elle ne regrette son choix. Mais elle ne regrettait jamais rien, Grace. Elle savait que c'était la meilleure chose à faire. Et, pour une fois, elle avait envie de faire la meilleure chose à faire. Hochant la tête avec conviction, elle reprit d'une voix assurée. - Certaine. Elle n'aurait jamais pris une telle décision, pour une amitié saine. Mais, avec Billy, elle savait qu'il y aurait toujours des histoires, et elle ne voulait pas que ça arrive. S'il changeait d'attitude avec elle, la jeune femme aviserait à ce moment-là. Mais, pour l'instant, elle préférait autant mettre des distances. Elle ne voulait pas qu'il soit une nouvelle fois une source de tensions entre eux. Et, en fin de compte, la dispute semblait terminée entre les deux amoureux. Ils parlaient beaucoup plus à coeur ouvert. Et, après elle, c'était au tour de Will de lui dévoiler ce qu'il ressentait. Il craignait ne pas la rendre heureuse... Alors même que c'était lui qui faisait son bonheur au quotidien. Il y avait sa fille, il y avait son travail, il y avait ses amis... Mais, sans lui, elle ne pourrait pas être heureuse. Elle ne voulait pas qu'il en doute, pas de ça, non. - Vraiment. répéta-t-elle avant de poser sa main sur sa cuisse pour tenter de lui faire comprendre combien c'était le cas. Le jeune homme passa son bras autour de ses épaules pour l'attirer à lui à ce moment-là. Se laissant faire sans protester, Grace posa sa tête contre son épaule pour profiter de cette proximité. Il lui avait manqué... Avec cette histoire, ils n'avaient même pas pris le temps de se retrouver un peu après toute une journée loin l'un de l'autre. Savourant cet instant sans rien dire durant quelques secondes, elle se mit à sourire en entendant les paroles de William. Relevant à peine la tête, juste assez pour que son regard croise le sien, la belle le contemplait avec tendresse alors qu'il cherchait à la rassurer. - J'arrête, si tu arrêtes aussi. C'est toi que j'aime, arrête de penser que quelqu'un peut changer ça car ce n'est pas possible. affirma-t-elle avant de lui adresser un sourire à ses dernières paroles, un sourire plus léger cette fois. Se redressant juste à peine pour arrive r à sa hauteur, elle captura ses lèvres dans un doux baiser empli d'amour. Qu'est-ce qu'elle en était dingue...






  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fire meet gasoline. ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-