AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Changing life - Charson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Changing life - Charson Sam 29 Avr - 11:40

Je n'ai pas dormi de la nuit. Pas une seconde. Et c'est pour ça que je me retrouve devant cette glace, interdite, essayant de camoufler mes cernes avec une couche scandaleuse de fond de teint. Une fois n'est pas coutume à ce qu'il parait. J'ai passé la nuit à essayer de comprendre ce que la police, ce que le FBI avait pu dire au moment où ils ont embarqué Emerson. J'ai même poussé le vice en ouvrant un de mes vieux livres de droit pénal vers trois heures du matin, un de ces livres qui trainait paresseusement dans notre bibliothèque.

Hier soir, alors que je terminais de cuisiner des lasagnes maison et que Emerson était assit dans le canapé, le nez dans ses dossiers et les pieds sur la table basse. Je le trouve adorable avec son petit air concentré sur ces colonnes de chiffres. Moi j'ai jamais compris ces trucs. Je suis plutôt une littéraire. Donc quand le FBI a débarqué à l'appartement, qu'ils ont emmené Emerson en parlant "d'abus de biens sociaux", de "délit financier" et encore d'autres gros mots... Autant vous dire que j'étais perdue.

Si le droit pénal des affaires c'était pas mon truc, la procédure pénale, je maitrisais a peu prêt. Et avant même qu'Emerson ait contacté un vrai avocat j'avais demandé une audience pour demander une libération conditionnelle. Et c'est ce matin que le juge allait se prononcer sur cette libération. Le tribunal était un endroit familier pour la jeune étudiante en droit. Mais quand on se retrouvait sur le banc des accusés, c'était vraiment autre chose.

Personne dans la salle d'audience. Ca n'excitait personne une demande de libération conditionnelle. J'ai rencontré l'avocat de Mason. Un "pro du barreau" de réputation. Et pourtant, il gèle mes espoirs en quelques secondes. Les personnes ayant de grands revenus, ayant de la famille a l'étranger n'étaient jamais libérés sous caution. Et il avait raison. Le marteau s'abattit "la libération sous caution est refusée, ramenez le prévenu en maison d'arrêt". J'avais le droit de le voir une demi-heure avant qu'il ne retourne dans une prison de banlieue. Je n'étais même pas sûre de vouloir le voir. Et pourtant, j'étais là, assise sur cette chaise, face à lui, sans pouvoir le toucher. Sans savoir quoi dire. Je ne comprend rien à ce qu'il se passe et j'ai besoin qu'on m'expliquer. Pour la suite... on verra plus tard.

- Qu'est ce qu'on fait la Mason ? Qu'est ce qui se passe ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Sam 29 Avr - 14:46

Changing Life
My life would suck without you Δ Journey


Les choses se sont précipitées sans que je comprenne vraiment comme je suis passé d’être entrain de travailler depuis mon canapé à être en prison en portant cette afreuse et pas confortable tenue orange. Comme un vulgaire détenu en fait, comme si j’avais tué quelqu’un. C’est l’effet que ça me fait de porter ça : d’avoir tué quelqu’un. Peut être que c’est vraiment le cas en fait, j’ai me suis suis perdu, “tué” en sorte. Et peut être aussi mon couple.

A l’évidence pour me retrouver dans cette cellule, je n’ai tué personne. Mais j’ai commis des erreurs. J’ai joué un jeu dangereux, je le savais en commençant à le faire. Je ne pensais pas que ça me retomberait dessus de cette façon là. Charlott n’était au courant de rien, et c’est mieux comme ça parce qu’elle aura moins de problème. Enfin dans l’état de New York témoigner contre son mari dans une affaire comme celle ci est interdit, mais moins elle en savait mieux c’était. Lui cacher des choses n’a jamais été dans mes habitudes, mais je voulais vraiment qu’elle ait une vie meilleure, qu’elle ne regrette jamais son choix de m’avoir pris moi contre tout le reste. Franchement, elle doit le regretter à l’heure qu’il est. En me faisant embarquer par les fédéraux je lui ai promis que ça s’arrangerait, que je lui expliquerai, et que surtout il ne fallait pas qu’elle en parle pour le moment.

Cependant ce sont des promesses que je lui ai faite mais qui ne valait rien puisque rapidement mon avocat m’a fait comprendre que la prison m’attendrait quoi qu’il arrive, et que si je plaidai coupable ça arrangerait les choses. Il m’apprit aussi que ma femme avait essayé de me faire libérer sous caution, mais que ça n’était pas possible. Ca me faisait chaud au coeur et mal en même temps d’apprendre ça. Me croyait elle innocent ? La culpabilité à fini par m’envahir complètement quand la sentence est tombée alors que je me tenais près d’elle. Retour en prison sans passer par la case départ, et une demi heure pour dire au revoir. Ou plutôt pour s’expliquer.

Voilà comment j’en arrive à me tenir devant elle dans cette salle impersonnelle où nous n’avons même pas le droit de nous toucher. Je suis obligé de me contenir de ne pas la prendre dans mes bras devant son air fatiguée, triste et effrayé. “-J’ai… Fait des erreurs.” Je marque une pause détournant le regard pour ne pas croiser le siens.”-J’ai joué, j’ai pris des risques, et j’ai perdu.” J’inspire profondément et repose mes yeux sur elle. “-Je suis désolé pour tout ça. Je pensais arrivé à gérer… Je pensais que ça ne se verrais pas.” Je sais que ça doit être assez confus pour elle. “-Je suis vraiment désolé Charlott, tu semblais tellement fière de tout ça… J’ai perdu la tête, je me suis dit que si on avait plus, tu serais heureuse ici avec moi…”
© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Mar 2 Mai - 21:30

J'ai l'impression d'être... dans une sorte d'hôpital. Mais ici les murs ne sont pas blancs. Ils sont gris foncés. Il y a une petite lucarne qui n'éclaire même pas assez la pièce. Un néon est allumé au dessus de Spencer. Il grésille pitoyablement. J'ai l'impression qu'il suit les battements de mon coeur. Ou alors ceux de mon estomac. J'ai la nausée. Il est là, en costard, comme à son habitude. Il est là assis seul sur cette table carrée et moi je suis là. A quelques mètres. Debout. Interdite.

Je ne saurais même pas dire ce que je ressens. Je ne sais pas tout simplement parce que j'ai un gros doute. Un doute sur la culpabilité de mon époux. Vous vous rendez compte ? Je ne suis même pas certaine qu'il n'ai rien fait. Je connais bien Mason. C'est un homme en or, il m'a toujours protégée, même quand j'étais juste une gamine, juste la copine de sa soeur. Je sais qu'il ne ferait pas de mal à quelqu'un sciemment mais là... c'est autre chose. On parle d'argent. On parle de business. Je me suis toujours tenue à l'écart, parce que je ne comprenais rien à tout ça, mais je l'ai toujours encouragée. Trop ?

Je secoue la tête, essaye de chasser cette culpabilité qui sommeille au creux de mon estomac. Je m'avance, perchée sur des louboutins qu'il m'a offert l'hiver dernier. Ces talons me pèsent comme des boulets. Je m'assoie. Je m'assoie et je prend ses mains dans les miennes, je plonge mes yeux dans les siens. J'ai envie d'être la femme forte qui l'épaulera coute que coute mais déjà je me sens défaillir.

Je l'écoute et l'envie de l'étriper me prend. Il m'explique. Enfin... si on peut appeler ça des explications. Il a essayer d'avoir plus que ce qu'il pouvait avoir et c'était pas une chose à faire parce que c'était complètement illégal. Il s'excuse, mille fois, mais ses excuses ne rattrapent pas ces derniers mots. Il dit qu'il a fait ça pour moi. Pour que je sois heureuse. Je retire mes mains des siennes. Je recule dans ma chaise inconfortable. Je reste quelques secondes sans rien dire.

- Tu... me prends pour qui ? Pour quoi ? Emerson... j'ai jamais été... comme ça. C'est pas moi que tu décris là. J'ai jamais voulu plus. Je voulais seulement être avec toi, et t'aider à réussir et au lieu de ça tu te retrouves... là.

J'ai lâché le dernier mot comme on lacherait une insulte particulièrement vulgaire. La culpabilité revient. Et moi, je n'en revient pas qu'il me pense vénale. Après sept ans de mariage j'aurais pu espérer que mon mari me connaisse un minimum non ?

- Qu'est ce qu'on va faire ? Qu'est ce qui va se passer ?


Encore une fois, ma voix déraille. Je panique. Parce que je ne sais pas. Je déteste ne pas savoir, ne pas contrôler. Le savoir, c'est une arme. J'ai l'impression d'être sur un champs de bataille avec une allumette pour seul moyen de me défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Mer 3 Mai - 19:03

Changing Life
My life would suck without you Δ Journey


Je suis face à Charlott et je sais que la seule chose que je dois faire c’est assumer mes actes. Cependant c’est dur. C’est dur de me dire que dans quelques instants je vais devoir rejoindre ma cellule qui est tout sauf accueillante et ne plus la voir. Ne plus dormir avec elle, ne plus la voir quand je rentre du travail le soir… Ne plus la voir tout court en fait. Il y a toujours possibilité de visite, cependant je ne veux pas que Charlott se retrouve seule ici. J’y ai réfléchis et le mieux c’est qu’elle retourne à Wellington sans doute. Tant pis pour moi, mais ici elle n’aura qu’un boulet de plus avec moi en prison.

Ca fait longtemps que je culpabilise pour les relations qu’à Charlott avec sa famille. Je sais que c’est en grande partie de ma faute si aujourd’hui ses liens avec eux se sont détériorées. Ils n’ont jamais été pour ce mariage, et quelque part, aujourd’hui pour la première fois en 7 ans je me dis qu’ils n’avaient peut être pas tout à fait tord sur mon cas. Finalement je ne la méritais pas, je n’aurais jamais dû lui infliger ça. Jamais. La culpabilité monte encore. Elle atteint son apothéose quand je me rends compte que je me suis mal exprimé. Je vois toute la colère et l’incompréhension sur son visage. Ses mains lâchent les miennes, et je n’essaie pas de la retenir de peur de déclencher de nouvelles foudres. “-Ce n’est pas ce que je voulais dire.” Je sais que c’est pourtant trop tard pour reprendre les mots que je viens de dire. “-Je voulais juste que tu sois vraiment fière.” Je comprends à quel point c’était stupide. Et pourtant ça a marché pendant un temps. Pendant un moment elle avait l’air réellement fier de ce que j’accomplissais chaque jour.

Qu’est qu’il va se passer maintenant ? Je ne sais pas vraiment. Je ne sais même pas combien de temps exactement je vais rester ici. “-Je vais aller en prison. Mais toi tu peux choisir, tu n’es pas obligée de payer pour tout ce que j’ai fait.” Je prends une inspiration. J’essaye de tenir la route, de mettre de la contenance dans ce que je vais dire, et même de la volonté. “-Tu pourrais rentrer à Wellington …” J’essaye de chercher son regard. Penser à être dans un pays différent de celui de Charlott me révulse, mais ça me ferait encore plus de mal de la voir là à dépérir, à se faire du soucis pour moi, ou à être en colère contre moi. A Wellington elle pourrait retrouver Jude. Mais je ne veux pas que ça soit elle qui raconte toute la vérité au reste du monde. Je ne veux pas qu’elle ait à porter ce poids seule. Cependant je ne peux l’obliger à rien. “-Je suis… Désolé.” A nouveau je le dis. A nouveau parce que je ne sais pas quoi dire d’autres j’ai juste peur que quoi que je rajoute ça soit pire, et c’est pour ça que mes propos sont confus, et pas clair. Ca je le pense sincèrement au moins.
© GASMASK

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Sam 17 Juin - 18:14

Mon cerveau bourdonne, comme si on avait secoué une ruche entière. Mes oreilles sifflent et c'est désagréable. Je pleure encore mais ce n'est plus la triste que l'on voit sur mon visage mais la colère. Si il y a quelques secondes j'étais inquiète, inquiète du sort de mon mari, là j'ai juste envie de prononcer moi même la peine capitale. Je n'en reviens pas, je n'en reviens pas qu'il ose me dire que s'il a enfreint la loi, blanchit de l'argent, c'était pour que je sois "heureuse".

Ah ben bravo ! C'était réussis ! Je suis ravie là, ça se voit non ? Il essaye de se rattraper mais je ne bouge pas d'un pouce. Je reste dans le fond de mon siège à le regard en lui lançant des éclairs. Si j'avais pu je l'aurais tué sur place. Et pourtant il sait bien à quel point ce n'est pas mon genre de m'énerver. J'ai beaucoup de défauts, comme tout le monde, mais la vénalité et la colère n'en font pas partie. Il voulait que je sois fière. Comme si être la femme d'un des plus brillant et jeune entrepreneur de la côte est des Etats Unis n'était pas assez source de fierté...

Malgré tout, je m'inquiète du futur. Qu'est ce qui va se passer ? Une partie de nos biens vont surement être saisis, notre appartement à Manhattan le premier, pour rembourser la connerie de cet imbécile. Je n'ai pas les moyens de rester ici. Mais où irai-je ? Si il va en prison comment m'en sortirais-je ? J'ai l'impression qu'on me tient la tête sous l'eau. Impossible d'émerger, impossible de trouver une solution. Je me noie. Mon coeur se crève. Il est con, il a merdé, mais je l'aime et je ne me suis pas imaginée vivre sans lui tout les jours. Il dit que je dois partir à Wellington.

- Quoi ?

Je crois avoir mal entendu. Je plisse les yeux de nouveau. Il veux m'envoyer là bas, que je retourne en Nouvelle-Zélande. Pour y faire quoi ? Pour y voir qui ? Ma famille m'a presque reniée quant je l'ai épousé. Il allait en prison et en plus il m'envoyait à l'autre bout du monde. J'en était à me demander si c'était pas une mise en scène de rupture tout ça...

- Qu'est ce que je ferais là bas ? Comment je te verrais ? Tu perds la tête Mason. Tu dis n'importe quoi. Je reste à New-York et toi tu... je sais pas. Tu essayes de t'en sortir. Cet avocat que tu payes ridiculement cher, il peut pas te sortir de ce bourbier ? Il y a toujours une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Mar 20 Juin - 23:53

Changing Life
My life would suck without you Δ Journey


Je ne sais pas si elle écoute vraiment ce que je lui dis. En même temps je la comprends, je doute que moi non plus j’aurais envie qu’elle me dise ces choses là si les situations avaient été inversées. Pourtant il faut bien que je lui dise non ? C’est sans doute un peu tard je le comprends maintenant. Mais n’a t’on pas tous le droit de faire des erreurs ? Nous nous sommes mariés pour le meilleur comme pour le pire.
Je pense qu’on peut dire qu’on est arrivé au pire actuellement, du moins je l’espère.

J’ai du mal à voir toutes ses expressions passer sur son visage. Ce n’est pas ce à quoi je suis habitué de la part de Charlott et plus que ça me blesse ça me fait me rendre compte de ce que j’ai fait. Peut être que c’est même là que je me rends compte pour la première fois de tout ce que je vais perdre, tout ce que j’ai perdu.
J’ai déjà vu cette carapace que possède Charlott, cependant elle n’a jamais été dressée entre elle et moi. En général c’était plutôt une attitude développée envers sa famille à elle, pas envers moi.

Passé mon choc je me dis que le plus simple pour elle serait de repartir de là d’où on vient. La Nouvelle Zélande, Wellington pour être exact. C’est nos racines, mais c’est loin d’être l’endroit où nous avons passé le plus de temps en temps que mariés, ou tout court pour moi. J’ai toujours été à droite et à gauche sur le globe, et finalement j’ai posé mes bagages à New York mais Wellington est quand même le point d’attache où il y a ma famille et celle de Charlott même si elle n’aime pas qu’on lui rappelle. Aujourd’hui, je vais en prison, et Charlott va se retrouver seule et sans rien, pour moi le plus logique c’est qu’elle retourne à la seule autre maison qu’on ait jamais eu. “-Tu ne serais pas toute seule au moins…”

Elle essaie de se raccrocher aux rideaux mais sans succès. Non personne ne me tirera de là, enfin si moi si jamais je me comporte assez bien pour qu’on me laisse sortir. Car au final, si on relativise moi je n’ai pas fait “grand chose” comparé à d’autres. “-Non il a pu simplement négocier que je sois relâcher le plus tôt possible pour bonne conduite…” J’aimerais qu’il y ait toujours une solution comme elle le dit. “-A Wellington, il y a mes parents, et Jude… Charlott tu pourrais leur demander de l’aide. Je préfère que tu sois loin de moi plutôt que toute seule à New York. Ils vont tout nous prendre.” La réalité de la chose commence ici. Je ne sais plus où regarder, ni quoi rajouter. J’ai l’impression d’être dans les choux, dans le coton, et que je vais finir par me réveiller.

“-Charlott, je t’aime.” Quelle entrée en matière enfin ça n’en est pas une mais bon.-Je ne veux pas que tu t’en ailles mais moi je ne peux pas sortir d’ici, et à Wellington il y a des gens sur qui tu pourras compter.” Avec mon changement de situation je sais que ça ne sera plus autant le cas à New York.

© GASMASK

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Changing life - Charson Mer 5 Juil - 20:57

Je suis sonnée. Je commençais tout juste à me faire à l'idée que notre appart, notre nid d'amour, c'était finit, qu'il allait aller en prison qu'il m'envoyait à l'autre bout du monde. Je suis à New-York depuis sept ans. Je pense y avoir passé les plus belles années de ma vie. Et je devrais tout quitter ? Comme ça ? D'un coup ? Je ne m'y retrouve pas là. J'ai l'impression que violemment on vient de me voler ma vie. Qu'IL vient de me voler la vie. Si l'envie de pleurer s'est dissipée c'est la nausée qui me prend d'un coup. Je recule encore un peu dans mon siège.

Je serais pas toute seule au moins. Pas toute seule. Ces mots résonnent dans ma tête. S'il n'est pas là, comment pourrais je ne pas être seule ? Jude c'est comme ma soeur, ses parents sont comme ma deuxième famille. Mais s'il croit que je vais gentillement m'installer la bas en l'attendant je ne sais combien de temps il rêve. Je ne suis pas une casse-pied en principe mais j'ai une fierté. Une putain de fierté. C'est surement un de mes plus gros défaut et il me vient de mon père. Autant vous dire que j'y suis attachée.

- Je rentre là bas alors...


Ma voix sonne faux. Elle est comme dîtes par un fantôme. Je ne me reconnais même pas, je ne reconnais même pas ma voix. Je le dévisage avec un air absent. J'ai du mal a me faire à tout ça. J'suis larguée. J'suis pas prête. Je déglutis. Rien ne va plus. Je suis fatiguée, je pose mes coudes sur la table et enfouit ma tête dans mes bras. Je la secoue, comme pour dégager toutes mes idées noires, tout mes problèmes mais rien n'arrive.

- Ton père va péter un plomb et ta mère va être morte d'inquiétude.

Comme moi quoi.. Mais je n'ose le dire. Au moins je parle de moi, de nous, au moins j'ai la nausée.
Revenir en haut Aller en bas

Changing life - Charson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-