AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dare or truth + Judinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Dare or truth + Judinette Mar 2 Mai - 22:52


Action ou vérité ?
Julan


Me poser un soir de semaine juste comme ça, boire un verre de vin en bonne compagnie, et savourer un repas qui n’a pas été confectionné par un chef ? Ca ne m’était pas arrivé depuis longtemps. A vrai dire je n’aurais pas put mettre de date sur la dernière fois. Pas plus que la dernière fois où j’ai joué à action ou vérité. Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de Jude pour me proposer de jouer à ça mais en fait je n’en ai rien à faire et j’accepte simplement de jouer à ce jeu d’enfants. L’ennuie des jeux d’enfants c’est que quand on y joue à 30 ans ils perdent toute leur innocence, comme les personnes qui jouent au jeu d’ailleurs. Surtout qu’avec Jude on part facilement dans des sous entendus qui n’en sont que parce que nos esprits sont parfois mal placés mais souvent parce qu’ils ont envie de s’imaginer des choses. Enfin je dis ça, mais peut être que je ne parle que pour moi allez savoir… Peut être que je me fais des idées sur ce qu’il se passe actuellement. Attention, je ne parle pas de sentiments, pas même d’attirance, juste d’entente. Bien sûr si on en venait à me poser la question je dirais sans hésitation que oui la jeune femme m’attire, mais j’ai déjà apprit qu’il était dangereux de tout mélanger. Toucher à la limite est réellement dangereux parce qu’on ne sait pas où on va.

J’ai choisis gage et donc je dois écrire quelque chose sur le dos de Jude. Je prends donc le feutre qu’elle me tend. Elle n’aura pas le droit de voir ce qu’elle aura sur le dos avant la douche, tant mieux. Elle me tourne le dos et fait remonter son pull pour me laisser entrevoir sa peau et me laisser la place pour écrire.
Je réfléchis quelques secondes le stylo en l’air et puis je souris. Je sais déjà ce que je vais écrire. Je pose ma main sur son dos pour prendre appui et j’écris :
We must go on, because we can't turn back.” RLS.
Citation de l’île au trésor puisque c’est son livre préféré. Oui même un peu éméché je suis capable de me rappeler des passages de ce livre là.
“-Je suppose que tu vas prendre gage ?”
J’ai presque fini d’écrire. Une fois fait je me baisse un peu pour souffler sur l’encre et ensuite pouvoir lui laisser remettre son haut correctement. Clairement c’est aussi pour la voir réagir que je fais ça, mais si vous posez la question je n'assumerai pas.

“-Tu dois...danser un slow avec moi.”
Je n’ai jamais eu l’âme d’un grand danseur, mais allons bon.
Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Dare or truth + Judinette Dim 7 Mai - 17:04


Dare or truth

Nolan&Jude


Probablement que si personne n’avait bu ce soir-là, que s’ils s’étaient juste contentés de manger, ils n’en seraient pas là. Jouer à gage ou vérité, Jude n’y avait plus participé depuis son adolescence et pourtant, c’est elle qui avait lancé l’idée, le jeu. C’était une lame à double tranchant en plus, parce que si Nolan décidait de lui poser des questions un peu trop personnelles, elle n’aurait pas le choix que d’y répondre, elle qui semble mettre tant d’effort à préserver sa vie privée. Lui n’en faisait pas partie, pas tout à fait du moins. A ses yeux il représentait surtout une relation de boulot. Heureusement que chaque relation de boulot ne se termine pas de la sorte. Quand elle était petite et qu’elle jouait à ce jeu avec ses amis, ou encore avec ses frères, il n’y avait jamais rien de très indécent. C’était toujours des gages du style « faire le tour du jardin et puis revenir en courant ». Des petits défis bien marrant qui ne viendrait jamais troubler n’importe quel esprit encore innocent. Surtout celui de Jude.

Aujourd’hui, tout était différent et si on lui demandait pourquoi elle proposait ce jeu, elle n’en avait aucune idée. Juste pour s’amuser, à défaut de se poser des bêtes questions, ou à essayer de trouver un sujet de conversation. Etant donné les distances que mettait la demoiselle sur sa vie privée, ils en auraient vite fait le tour. D’autant plus qu’ils avaient eu un peu de temps avant pour apprendre à se connaitre. Parler du boulot alors qu’ils le faisaient déjà presque à chaque fois qu’ils se voyaient, c’était comme se tirer une balle dans le pied, d’autant plus que Jude gardait la barrière entre ses collaborateurs externes et ce qu’il se passait dans l’entreprise de son père. Donc oui, ce jeu pouvait être le bienvenu, mais jamais elle en était arrivée à se dire que ça pourrait prendre d’autres proportions, ou que ça pourrait simplement déraper. Autant mettre cette idée sur le dos de l’alcool, parce que Jude savait très bien que sobre elle n’aurait jamais lancer ce jeu un tant soit peu puéril.

Le gage qu’avait donner Jude à Nolan fut d’écrire dans son dos quelque chose qu’elle pourrait lire plus tard. La demoiselle avait ramené sa chevelure par-dessus son épaule et avait également relevé le haut après s’être tournée de dos vers Nolan. Sentir la pointe du marqueur sur sa peau la fit se redresser, surprise par la sensation de froid que ça procurait. En attendant qu’il termine, Nolan lui posa une question « Oui, j’ai trop peur que tu me poses des questions indiscrètes » lui répondais-je avec le sourire qu’il ne pouvait de toute façon pas voir. Avec assez de souplesse, Jude posa son front sur ses genoux en attendant qu’il termine. Elle se redresse en sentant le souffle de Nolan chatouiller son dos pour finalement remettre sa blouse correctement « Fais attention à ce que t’as mis ! » lui lança-t-elle sur un air faussement menaçant. Lorsque ce fut à lui de donner un gage, Jude prit son verre de vin qu’elle porta à ses lèvres en attendant la sentence tomber « Avec de la musique alors, sinon je vais avoir l’impression d’être une folle en train de danser au milieu de son salon » Jude mit la première musique qui lui semblait faire l’affaire puis s’approcha de Nolan pour se positionner correctement, se rapprochant de lui tout en essayant de garder une certaine distance. Certes elle avait un verre dans le nez, mais pas assez pour se prendre au cou du premier venu et ce, même s’il se trouvait torse nu dans son salon. « Tu profites du fait d’être à moitié déshabillé pour vouloir m’avoir contre toi, c’est de la triche. » elle le regarda en souriant, puis se concentra un peu sur le rythme de la musique.

A la fin du gage, Jude s’écarta et baissa le son de la musique de sorte à pouvoir encore s’entendre parler « Mmmh comme tu triches avec ta tenue, j’ai décidé que tu prendrais gage et ton gage à toi c’est… » Jude regarda autour d’elle, comme si elle cherchait quelque chose, puis finalement posa son regard sur Nolan « Tu dois me susurrer la première chose qui te vient par la tête dans le creux de l’oreille. »





egotrip



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Dare or truth + Judinette Dim 7 Mai - 23:51


Action ou vérité ?
Julan


Nous choisissons chacun notre tour action ou vérité. Soit, ça fait longtemps que je n’ai pas joué à ça mais je m’y prête facilement. Alors j’exécute mon premier gage. J’écris sur le dos de la jeune femme qui ne tarde pas à réagir à la pression du stylo sur son dos. Il ne me faut que quelques instants pour trouver quoi écrire, et quelques secondes de plus pour écrire le message.
“-Tu as des choses à cacher ?”
Finalement elle retrouve sa place sur son canapé, et voilà que c’est à moi de choisir son gage.
Sans doute qu’elle pourrait me répondre que tout le monde en a, mais moi je lui rétorquerai que je suis un livre ouvert comme elle a déjà eut l’occasion de le voir.
“-Et tu vas me faire quoi?”
La question est légitime non puisqu’elle me menace.

Maintenant c’est à mon tour de trouver une idée, et ça ne tarde pas. J’ai proposé ça parce que c’est la première idée qui me traverse l’esprit, et elle réagit en conséquence. Elle allume la musique puisqu’elle ne veut pas avoir l’air d’une folle, remarque qui me fait rire d’ailleurs.
Je me met debout et la prend dans mes bras quand elle finit par s’approcher de moi. Le fait qu’elle garde ses distances me tire un sourire amusé sans que je ne me vexe pour autant. Je reconnais la prudence dans ses gestes malgré l’alcool, sans doute qu’elle n’a pas tord.
“-Absolument pas ! Et puis tu l’as quand même fait c’est que ça ne te dérange pas tant que ça, pas vrai ?”
J’ai toujours le sourire amusé sur les lèvres. Cependant je dois avouer que la proximité est tentante. Cependant je ne franchirais pas la limite pour autant.

La musique et le gage prennent finalement fin tous les deux.
“-Mais je n’ai pas triché, c’est de ta faute si je n’ai plus de chemise !”
Je la coupe le temps qu’elle trouve son gage, et la regarde d’un air surpris. Lui sussurer quelque chose à l’oreille ? Sérieusement ? Et après elle dit que c’est moi qui ai l’esprit mal placé, tout va bien. Puisqu’elle s’est éloignée je dois franchir la distance pour venir m’approcher de son oreille. Ma main se pose sur son épaule alors que j’approche mes lèvres de son oreille. Trouver les mots c’est mon métier non ?
“-Tout ce qu’une fille veut vraiment, c’est d’un homme qui lui prouvera qu’ils ne sont pas tous les mêmes.”
Ma main se dégage de son épaule, et je m’éloigne pour retrouver mon verre de vin et le canapé.
“-C’est de Marilyn Monroe.”
Je ne connais pas toutes les citations de Marilyn, mais j’ai une cliente qui a travaillé sur sa biographie. Je trouve que ça colle d’une certaine façon aux femmes en général, mais je ne pense pas être considéré comme l’homme en question.

“-Puis que tu as choisi pour moi, tu prendras gage.”
Cependant il faut que je trouve un gage. Je prends le temps de réfléchir, buvant un peu de vin au passage surtout pour rester dans l’humeur, mais aussi pour m’inspirer. J’ai bien une idée en tête, mais est ce qu’elle accepterait ? Tant pis, je n’ai rien à perdre.
“-Puisque tu répugnes tant à me toucher, tu dois me faire un massage. Faut bien que je me détende après tout ce café…”
C’est pour le coup la vérité. Je la regarde avec une lueur de défi dans l’oeil.
Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Dare or truth + Judinette Lun 29 Mai - 0:00


Dare or truth

Nolan&Jude


« Je n’ai rien à cacher, mais je ne suis pas un livre ouvert » finit-elle par lui répondre. Jude n’était pas de ces femmes qui pouvaient déballer sa vie au premier venu. Ca fait maintenant quelques semaines qu’elle travaille avec Nolan, mais elle préfère de loin que les choses se présentent d’elle-même plutôt que de tout lui déballer. C’est une façon comme une autre de préserver sa vie, selon elle. Les personnes qui la connaissent plus que bien sont celles qu’elle connaît depuis qu’elle a une petite dizaine d’années, comme Sweem par exemple. Son sourire ne quittant pas ses lèvres pour autant, elle finit par reprendre sa place initiale non sans se demander ce qu’il a bien pu écrire. « Je laisse ma place à l’un de mes employés, comme ça tu regretteras ma présence dans tes bureaux » Jude continuait de jouer cette assurance. Malgré tout, elle savait que contrairement à l’un de ses employés, elle était beaucoup plus loquace, plus ouverte et plus avenante. D’autant plus que celui dont elle avait en tête était nouveau dans le métier et d’après les souvenirs de la brunette, il recherchait quelqu’un avec quelques années d’expérience.

Durant le slow, Jude gardait ses distances. Non pas qu’elle éprouvait un quelconque dégoût envers Nolan, mais plutôt pour ne pas avoir l’air d’une fille tombant facilement dans le panneau. Malgré l’alcool, elle arrivait encore à se contrôler, sans doute parce qu’elle n’était pas encore assez entamée pour oser faire un pas de travers « Si je ne le fais pas, je perds alors bien sûr que je le fais. Je suis une très mauvaise perdante et une compétitrice dans l’âme, ceci explique cela. » Jude continuait à se laisser aller sur le rythme lent de la musique quand elle reprit « si tu ne me crois pas, t’as qu’à te dire que c’est à cause de l’alcool… » La jeune femme garda un sourire espiègle sur les lèvres « … et parce que j’en ai envie » lâcha-t-elle dans un murmure non sans perdre ce même sourire.

A la fin du gage, et donc de la musique, Jude s’écarte non sans clamer haut et fort le degré de triche. Pourtant, elle n’était pas plus embêtée que ça, ne le prenait pas mal non plus. C’était un petit jeu, une petite façon de le taquiner, mais Nolan semblait lui aussi vouloir lui relancer la balle ce qui la fit froncer les sourcils « ah non ! Moi j’ai proposé, toi t’as disposé » Elle n’en était pas au point de lui avoir ôté sa chemise, elle lui avait proposé de la mettre sécher. Il avait accepté en connaissance de causes. Le gage suivant qu’elle lui lance est de lui murmurer quelque chose à l’oreille, et Jude ne s’attend pas du tout à cette citation qui la laisse perplexe. Bizarrement elle se reconnait là-dedans, mais évite de le relever. Si son regard se pose quelques secondes sur Nolan le temps de chercher à voir s’il lui disait ça pour une raison bien précise, elle détourna aussitôt le regard. Cette citation lui donnait l’impression d’être mise à nue et sa seule réaction fut de prendre son verre de vin et de plonger son nez dedans pour en savourer le contenu. Peut-être se disait-elle que l’alcool l’aiderait à passer à autre chose. Surement même.

Elle sortit de ses pensées lorsque Nolan décide de lui donner un gage, et pas n’importe lequel: un massage « t’as peur de rien ». Elle n’était pas la meilleure masseuse au monde. En fait elle n’avait jamais cherché à l’être et proposait rarement des massages. Néanmoins ça ne la dérangeait pas - merci l’alcool - La remarque de Nolan la laissa perplexe malgré tout « Qui a dit que j’étais répugnée à l’idée de te toucher ? T’aurais préféré que je me colle à toi durant le slow en fait. Tu caches bien ton jeu » Un sourire malicieux sur le visage, elle lui montre son canapé pour qu’il prenne place sur le ventre. La concernant, elle chercha une position pratique pour elle s’exécuter quand finalement elle prit la décision de s’asseoir à califourchon sur lui pour pouvoir balader ses mains le long de son dos plus facilement « je me permets, et je t’interdis de dire que je suis lourde ». Malgré tout Jude s’appliqua dans le massage en y mettant beaucoup de douceur et d’implication. Enfin, après une dizaine de minutes, Jude s’écarta et lança un regard à Nolan « Je suis meilleure cuisinière que masseuse, non ? »

Les quelques neurones encore résistants à l’alcool lui firent prendre conscience que le séchoir dans lequel se trouvait la chemise de Nolan avait terminé de tourner. Elle abandonna l’anglais dans son salon pour se diriger vers sa buanderie quand l’idée du prochain gage lui vint à l’esprit. Jude ôta ses vêtements et enfila la chemise du principal concerné en prenant soin de la reboutonner. Elle quitta la buanderie pour rejoindre le salon dans cette nouvelle tenue, bien décidée à compliquer la situation « Mmmmh. si tu veux ta chemise, tu dois venir la chercher. Cap ou pas ? » lui demanda-t-elle avec un air de défi dans la voix.





egotrip



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Dare or truth + Judinette Lun 29 Mai - 1:05


Action ou vérité ?
Julan


Petit à petit les barrières tombent et nous nous rapprochons doucement mais sûrement. Clairement c’est moi qui est incité ses rapprochements physiques, bien que je sois plus homme de lettres en général.
Malgré tout, et même si elle n’arrive pas à rester muette face à mes propositions, elle ne refuse pas mes approches. Elle se plaint plutôt pour la forme non ? A vrai dire elle fait bien comme elle veut mais le résultat est le même. Petit à petit aussi, elle se dévoile laissant entrevoir qui elle est en dehors du travail. Moi j’essaye d’y voir clair, et de démêler tout ça pour essayer de percer le mystère Jude Nightshade.

Nous jouons à action ou vérité, mais finalement l’autre choisit toujours, et nous ne jouons qu’à action ou action. En même temps faire de grandes révélations avec de l’alcool dans le sang ne mènerait à rien de bien intéressant pour l’instant.
Puisque c’est à moi de donner une action, après les mots susurrés à l’oreille de la jeune femme je choisi un massage. Non clairement, ce n’est pas le genre de choses que l’on demande en toute impunité. Cependant je n’ai plus complètement les idées claires, et j’en ai envie. Ca suffit pour demander ça non ? Pas besoin de réfléchir plus longtemps, je n’en ai même pas le courage.
Est ce que je n’ai peur de rien ? Non je ne dirais pas ça, mais j’aime vivre dans l’action, et dans le présent. Je suis capable d’aller au bout de mes idées même si elles ne sont pas toujours lumineuses il faut le dire.
“-Je ne suis qu’un homme attiré par un corps de femme !”
Maigre défense, mais c’est clairement jouer franc jeu sans pour autant l’assaillir de compliments. Autant espérer qu’elle ne soit pas du genre à prendre la mouche parce que j’aurais fait d’elle “une femme”, et pas “la” femme. Oui, je parle en connaissance de cause.

Elle me fait signe de m’installer, et je m’exécute sans me faire prier. Je m’allonge sur le ventre sur son canapé, repliant mes bras de telle sorte à ce que mes mains soient sous ma tête. A sa remarque je souris mais elle ne peut pas le voir. A vrai dire je ne savais pas comment elle imaginait la situation, j’aurais tout aussi bien pu rester assis et elle derrière moi, à défaut de me grimper dessus. Cependant garder mon sang froid me demande plus de concentration que je n’aurais cru. C’est assez frustrant de sentir ses mains sur ma peau, et de rester dans l’optique de se contenter de profiter, ça n’est pas ma façon de faire habituelle.
La meilleure solution est donc d’abandonner mon cerveau, et de laisser tout le reste de côté, me concentrant sur les mains de Jude sans la moindre arrière pensée. Finalement, on peut le dire, j’arrive à me détendre. Je ne suis pas la personne la plus stressée du monde, mais le manque de sommeil et la grande consommation de café ont clairement un effet sur mon organisme déjà pas mal sollicité avec le peu de sport que je lui inflige.
Le massage prend fin, je sors de mon espèce de bulle, ne sachant pas combien de temps le massage a duré, et pendant lequel j’ai été complètement absorbé par ce dernier.
“-Ne te sous estime pas. C’était parfait.”
Je me redresse, d’abord à bout de bras, puis je fini par m’asseoir sur mon derrière non sans précaution.
“-Tout comme ta cuisine d’ailleurs, tu es sûre que je ne peux pas t’engager pour ça aussi ?”
Pour les deux bien entendu : massage et cuisine.

Jude s’en va sans me donner l’explication, je la regarde songeur.
“-Tu vas où ?”
Elle ne me répond pas, et ses pas la même vers là où elle a disparu pour la chemise. Ne cherchant pas à la suivre je prends mon verre sur la table, en bois une gorgée, puis une autre, et finalement je le termine au moment où j’entends Jude revenir. Je lève les yeux vers elle et me stoppe dans mon geste pour reposer le verre.
Cette fois ci je ne demande pas plus de détail comprenant très bien les intentions de la jeune brune. Le verre retrouve sa place sur la table, mes pieds le sol, et mes pas finissent par me guider vers Jude. Je marche sans tituber, il m’en faut plus pour ne pas être capable d’aligner trois pas. Est ce que je suis cap ou pas ? Clairement oui, mais il est facile de deviner qu’il n’y a rien d’autre que des sous vêtements sous ma chemise blanche qui est belle et bien sèche.

Je m’arrête alors que je ne suis qu’à quelques centimètres de Jude. La regardant dans les yeux j’essaye de déchiffrer cette expression de défi qui l’habite. Elle pourrait me dire jusqu’où tout ça pourrait bien nous mener, surtout que là, clairement, je ne suis plus le seul à lancer des perches sur le contacte physique. Mais l’alcool obscurcit mon jugement, alors mes mains agissent d’elles mêmes.
Mes doigts viennent doucement jouer avec les boutons de la chemise pour les défaire un à un jusqu’au dernier.
Je pourrais m’en arrêter là, et pourtant je n’en ai pas envie. En plus, elle a bien dit qu’il fallait que je la récupère non? Une petite voix me dit qu’elle lui va mieux à elle qu’à moi en plus.
Mes mains viennent donc se glisser entre les pans de tissus pour ouvrir la chemise sur le corps de la jeune femme. La peau se dévoile, ainsi que les derniers vêtements qu’elle porte. Je me doutais de ce que je pourrais découvrir, mais c’est encore autre chose que de l’avoir sous les yeux. Ainsi mon regard finit par quitter le siens, se portant sur les dessous de la jeune femme, et mes doigts en font de même. La dentelle glissent sous mes doigts au niveau du soutien gorge, puis osent chercher le contact de la peau nue de son ventre. Rien d’intrusif, mais j’en ai envie sans que j’arrive à me réfréner.
“-Je comprends pourquoi c’est ta passion.”
Je reviens vers les yeux de la jeune femme pour jauger de sa réaction, mais aussi pour lui faire part de mon amusement sur la chose. Mes mains sur son ventre ne bougent pas, du moins pas tant qu’elle ne me le demande. Je ne sais pas si elle le fera, moi je trouve qu’elles sont là, à leur place.

Doucement se dessine dans ma tête son prochain défi. Ca tombe sous le sens…
“-Cap de me faire un défilé ?”

Made by Neon Demon

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Dare or truth + Judinette

Revenir en haut Aller en bas

Dare or truth + Judinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-