AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6164
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 2:20


 

 
 


« Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie..  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle pensait avoir tout connu, elle pensait avoir tout vécu… Et elle n’imaginait pas combien elle se trompait. Elle croyait connaitre l’amour, le désir, et tout le reste. Et puis, il était arrivé. En si peu de temps, William était parvenu à mettre à mal toutes ses certitudes, toutes ses convictions. Il lui faisait entrevoir quelque chose de nouveau, quelque chose qu’elle ne soupçonnait même pas. Il lui montrait les prémisses d’une véritable histoire d’amour, une histoire passionnelle et fusionnelle, une histoire qu’on ne vivait qu’une seule fois dans sa vie. L’Amour avec un grand A. Mais c’était encore si flou, si confus dans l’esprit de la belle Grace. C’était difficile de comprendre ce qui leur arrivait alors que… Elle n’avait jamais connu quelque chose de similaire. Elle n’avait pas conscience du lien qui les unissait. Elle se rendait bien compte qu’elle était inexorablement attirée par lui. Elle était avide de son corps, mais aussi mordue de sa personnalité. Elle avait envie de le connaitre davantage, elle avait envie de l’embrasser inlassablement. Elle avait envie de tant de choses, et pourtant elle ne le connaissait pas. Une attirance purement physique ou un amour passionné, elle ne savait pas. Elle ne pouvait pas mettre de mot sur ce qu’elle ressentait. C’était peut-être le début de la plus belle aventure de sa vie mais… Encore fallait-il qu’elle ose ouvrir les yeux. A cet instant, elle était toujours aussi perdue au milieu de toutes ses émotions. Il y avait ce trouble tellement agréable dans lequel elle avait envie de se perdre. Cette sensation d’être plongée dans cette bulle de magie lorsqu’elle était avec lui. Mais aussi la peur de l’inconnu, la culpabilité vis-à-vis de David, la crainte de regretter… Il y avait tant de choses qui l’effrayaient, Grace. Seulement elle était incapable de le fuir, pas encore. Cette attirance qu’elle éprouvait pour William, elle était comme magnétique. Comme une force immuable, une loi de la nature contre laquelle elle ne pouvait pas résister. Plus elle essayait, moins elle y parvenait. La preuve étant qu’une fois encore, elle se trouvait auprès de lui, alors qu’elle devrait tout faire pour s’en éloigner. Et, une fois encore, elle se laissait envahir par ce trouble si particulier, ce trouble auquel elle devenait de plus en plus dépendante. Mais elle tentait de se concentrer sur les mots du jeune homme tant bien que mal, réalisant combien cette situation était aussi pesante pour lui qu’elle l’était pour elle. Il s’était senti mal à l’aise, évidemment… Il ne terminait pas sa phrase mais elle n’avait pas bien de mal à la deviner. Il avait été incapable de faire la conversation avec David alors qu’il avait couché avec sa petite-amie, sa petite-amie qui se tenait juste à côté en plus. Hochant doucement la tête d’un air entendu, ladite petite-amie n’osait pas dire un mot de plus. Elle devrait s’excuser et s’en aller, elle devrait le fuir… Mais ses jambes refusaient d’avancer. Et, à la place, elle le regardait se rapprocher dangereusement d’elle tout en lui avouant combien elle accaparait ses esprits… Un aveu inattendu, troublant, mais qui l’atteignait surtout en plein cœur. Et il n’imaginait pas combien c’était réciproque, William. Il ne l’imaginait pas… Jusqu’à ce qu’elle lui en fasse elle-même la confession. Pour la première fois, elle lui ouvrait son cœur. Elle lui avouait combien elle était obsédée par lui depuis l’étreinte qu’ils avaient partagée… Mais aussi combien elle essayait de lutter contre cette attraction. Elle était perdue au milieu de cet océan d’émotions, elle se noyait, et elle cherchait surtout en lui une bouée à laquelle se raccrocher. Elle aurait voulu qu’il lui explique, elle aurait voulu qu’il comprenne… Comment pouvait-elle être autant attachée à un homme qu’elle voyait pour la troisième fois de sa vie ? Comment pouvait-elle être aussi folle de lui en un regard, un baiser ? Elle lui faisait part de tout ce qui traversait son esprit désorienté, elle semblait surtout céder à la pression de cette avalanche de sentiments incontrôlables. Elle paniquait tout doucement. Elle ne voyait même pas le regard de William dévier sur ses lèvres, trop occupée qu’elle était à évacuer tout ce qu’elle s’était efforcée de contenir en elle durant tous ces jours. Le regard rivé sur lui, elle l’entendit à son tour prendre la parole pour lui avouer combien c’était réciproque… Alors il le ressentait, lui aussi ? Il ressentait cette attraction si incontrôlable ? Cette envie d’elle comme elle ressentait cette envie de lui ? Ce manque douloureux ? Il le ressentait, tout ça ? Ses mots la rassuraient, ils la touchaient bien plus qu’ils ne le devraient. Surtout, William lui donnait ce sentiment qu’elle n’était pas totalement folle, et que peut-être, il se passait réellement quelque chose entre eux… Quelque chose de bien plus fort et important qu’une aventure d’un soir. Se rapprochant bien plus encore d’elle, il posa sa main contre sa nuque, l’électrisant au passage, pour ensuite poser son front contre le sien. Elle avait toujours le regard plongé intensément dans le sien, elle le fixait comme si elle avait peur de perdre ce contact entre eux. Elle se sentait un peu plus troublée encore par cette proximité entre eux. Elle était comme enveloppée, absorbée par lui. Son corps effleurait le sien, ses lèvres frôlaient les siennes, elle sentait même leurs souffles se mêler l’un à l’autre. Son cœur battait à la chamade comme s’il allait sortir de sa poitrine à tout moment. Et plus il parlait, plus elle se sentait enivrée par ses paroles, par lui. Elle sentait cette chaleur l’envahir alors qu’elle entrouvrait doucement les lèvres, comme pour lui répondre. Elle aussi, elle aimait ce qu’elle ressentait. Elle avait l’impression de se retrouver au bord d’un précipice, prête à tomber à tout instant. Mais elle avait envie de lâcher prise, elle avait envie de plonger la tête la première, avec lui. Seulement elle n’eut pas le temps de lui répondre quoi que ce soit puisque, subitement, William l’attira jusqu’à lui pour s’emparer de ses lèvres sans prévenir. Un baiser brûlant, fougueux et empli de cette passion qui lui manquait déjà… Elle sentit une vague de frisson la submerger alors que, tout de suite, elle prolongea ce baiser avec la même intensité. Elle avait la sensation de revivre, Grace. Comme si elle respirait enfin après être restée bien trop longtemps sous l’eau. Ils s’embrassaient avec envie, d’un baiser enflammé et sauvage. Elle laissait sa langue retrouver la sienne dans cette danse sensuelle et déjà familière. Bon sang, il n’imaginait pas combien il lui avait manqué… Ce ne fut qu’après de longues secondes, alors qu’elle sentait l’air lui manquer, qu’elle recula doucement ses lèvres sans pour autant s’éloigner. – Moi aussi… Moi aussi, j’aime ça… murmura-t-elle avant de l’embrasser une nouvelle fois avec plus de passion encore. Ce désir incontrôlable, il revenait à nouveau. Dans ses bras, elle oubliait toutes ses craintes… Elle ne voulait plus s’en passer, elle ne pouvait plus s’en passer. Elle aurait pu y passer l’éternité, ce ne serait pas encore assez.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3596
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 11:50



~ GRAAL~
"Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était insensé cette relation, c'était ridicule, stupide et surtout interdit, ils ne devaient pas céder pas encore une fois parce qu'ils avaient déjà suffisamment fait de mal comme ça, du mal à un homme qui ne soupçonnait même pas l’existence de cette relation. William savait tous ça et en temps normal, c'était un homme de principes, il respectait ses convictions et il n'était pas non plus le genre à ce laisser atteindre de cette façon. Il devait laisser tomber et la laisser ... seulement il n'y arrivait pas ! Quand il la voyait, sa raison ne pouvait plus lui dicter ce qui était bien ou mal parce qu'elle l'attirait sans qu'il ne puisse contrôler quoi que ce soit ! C'était plus fort que lui, et même si c'était mal ... il n'avait jamais était autant attiré par ce qui était interdit. Ils venaient de ce retrouver encore une fois tous les deux dans ce hall désert, et ils c'étaient rapidement rapproché l'un de l'autre. Ils s'attiraient, une attirance surement malsaine mais l'un comme l'autre ils ne parvenaient pas à ce retenir. Rapidement, la jeune femme lui présenta des excuses, mais William ne lui en avait jamais voulu ... c'était plutot à elle de lui en vouloir, il ne respectait pas cette distance qu'ils devaient garder tous les deux, il était là si proche d'elle et pourtant si loin à la fois. Il était absorbé par elle, son regard déviait même vers ces lèvres, si délicieuses, attirante ... il avait une envie folle de les retrouver, les embrasser. Il ce souvenait avec précision du gout qu'elles avaient, il ce souvenait dans les moindres détails de chaque baisers qu'ils avaient partagés. Mais bon sang il ne devait pas céder, la jeune femme lui fit ensuite part de ces craintes, ces doutes, ces angoisses, ... et William ce rendait compte qu'ils avaient les même. L'un comme l'autre ils ne savaient pas ou cette relation allait les mener, ils ne savait pas comment ça allait ce finir ni pourquoi il y avait cette alchimie entre eux ! William ce posait les même questions, il tentait toujours de comprendre ce qui pouvait bien ce passer entre eux, seulement ... il ne trouvait pas ! Il cherchait, il tentait de comprendre mais c'était difficile, peut être que cette attirance ne pouvait pas s'expliquer ! Peut être que c'était comme et pas autrement, peu être qu'ils étaient fait pour être ensemble ou simplement attirés l'un par l'autre ... Il y avait tant de possibilité ! C'était peu être le début d'une histoire sérieuse, passionné et amoureuse tous comme ça pouvait être une simple attirance physique. Même si William doutait que ce soit uniquement physique entre eux ! Si c'était ça il ne penserait pas constamment à elle ! Il n'aurait pas envie de la connaitre, de l'aimer, de la savoir prêt de lui ... il disait ne pas savoir alors qu'au fond, ils savaient tous les deux que cette attirance c'était quelques chose de fort. S'approchant d'elle, William vint déposer sa main contre sa nuque puis poser son front contre le sien, c'était comme si il avait besoin de ce contact, comme si il avait besoin de la sentir prêt de lui ! Il tentait de lui expliquait ce qu'il ressentait, il finit même par lui dire qu'il aimait ça ! Il aimait ressentir ce trouble à chaque fois qu'il la voyait, il aimer perdre ses moyens devant elle, cette sensation qu'elle seule révélait en lui. Ce n'était explicable mais il aimait ça oui ! Tout comme elle semblait l'aimer elle aussi sinon elle aurait déjà prit la suite. Il ce sentait prêt à l'aimer, prêt à s'attacher à elle et lui faire vivre ce véritable amour. Il n'avait jamais connus ça avec une autre femme mais si c'était à vivre c'était avec elle qu'il le voulait. C'est avec une certaine impatience qu'il captura ses lèvres, l'embrassant avant envie, un baiser encore une fois sauvage passionné. Un baiser que la belle ce faisait un plaisir de prolonger le rendant même beaucoup plus langoureux. Il partageait de nouveau avec plaisir cette danse endiablé, alors qu'il resserrait son emprise sur elle, l'attirant contre lui comme si il ne voulait plus jamais la laisser partir. Ce n'est qu'une fois à bout de souffle que la belle recula son visage du sien pour venir murmurer quelques mots tous contre ses lèvres. Elle aimait ça ! Et elle n'imaginait pas combien ça lui réchauffait le cœur d'entendre ça, il lui adressa même un bref sourire avant qu'elle ne vienne de nouveau l'embrasser avec cette passion si intense. Elle ne semblait parvenir à contrôler quoi que ce soit et il était dans le même état qu'elle, il ne parvenait pas à s'arrêter, il ne voulait pas s'arrêter et plus jamais il ne le ferrait. L’enveloppant doucement de ses bras, il la serrait contre lui alors qu'il prolongeait encore et encore ce baiser qui devenait de plus en plus sauvage, il ne parvenait pas à reculer, pourtant ils pourraient ce faire surprendre à n'importe quel moment, ils étaient dans ce hall et n'importe qui pouvait sortir et les trouver ... même David ... Mais pour l'instant, William était très loin de cette hypothèse, tous ce qu'il savait c'est qu'il ne voulait plus la quitter. Reculant une nouvelle fois son visage du sien lorsqu'il fut à bout de souffle, il posa son front contre le sien les yeux encore clos avant de reprendre. - Qu'est ce qu'on va faire ... Murmura t'il contre ses lèvres alors qu'il la tenait toujours serrée contre lui. Oui, qu'allaient ils faire maintenant ? Ce laisser plonger dans cette romance à l'avenir incertain ? Reculant doucement son visage, il caressa sa joue avec tendresse en la fixant espérant trouver la solution dans son regard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6164
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 20:25


 

 
 


« Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie..  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était fou, c’était insensé, c’était interdit, et pourtant… Pourtant, ils ne pouvaient pas lutter. Elle était incapable de résister à la tentation qu’il représentait, incapable de lui résister tout court. Elle se sentait tellement attirée par lui qu’elle se demandait s’il ne l’avait pas hypnotisée en fin de compte. Elle était comme envoûtée par un charme, par son charme, complètement à sa merci. Elle avait essayé de s’en éloigner, autant qu’elle l’avait pu, mais c’était vain. Elle avait envie d’être avec lui, plus que tout. Et elle s’en rendait d’autant plus compte en réalisant combien elle se sentait bien en sa présence. Plus encore alors qu’il venait de poser ses lèvres sur les siennes… Oh, bon sang… Pourquoi lutter ? Réellement, pourquoi cherchait-elle à lutter ? Elle oubliait toutes ses raisons, quand elle était avec lui. Il avait suffi qu’il vienne l’embrasser pour lui faire oublier toute résistance, toute retenue aussi. Elle avait toujours suivi ses envies, Grace. Même si elles étaient folles, insensées, et interdites. Et cette envie-là, elle était plus forte que toutes celles qu’elle avait pu avoir. Alors, c’était sans hésiter une seconde que la jeune femme prolongeait avec passion le baiser enflammé qu’il lui offrait. Elle retrouvait le goût si délicieux, si addictif de ses lèvres. C’était encore plus intense que dans son souvenir, encore bien meilleur. Comme si le manque de ces derniers jours n’avait fait que la rendre plus accro encore. Elle avait la sensation de revivre enfin comme si elle retrouvait une part d’elle-même en même temps qu’elle le retrouvait lui. C’était tellement étrange, ce qu’ils vivaient tous les deux. Elle ne savait pas ce dont il s’agissait, elle ne comprenait pas mais… Elle n’avait plus envie de comprendre. Tout ce qu’elle voulait, c’était en profiter autant qu’elle le pourrait. Ce n’était peut-être qu’une attirance, ce n’était peut-être rien d’autre qu’un désir purement physique… Elle n’en savait rien. Mais même si c’était le cas, elle avait envie de suivre cette envie. Elle avait envie de plonger dans cet inconnu, simplement parce qu’elle n’avait jamais ressenti quelque chose de si fort pour quelqu’un d’autre. Même si cela ne devait pas durer, même si cela devait s’arrêter, elle ne le regretterait pas. Elle était téméraire, Grace. Elle n’avait pas peur du risque, bien au contraire. Elle avait toujours été attirée par le danger. Elle ne savait pas dans quelle aventure elle se lançait mais peu lui importait ce qu’il adviendrait. Elle voulait juste continuer à l’embrasser autant qu’elle le pourrait. Elle voulait le découvrir aussi, elle voulait percer le mystère William Flyleaf. Elle ignorait ce dont il avait envie. Mais elle prendrait tout, tout ce qu’il voulait. Il était parvenu à la rendre accro. Leurs baisers devenaient de plus en plus passionnés, de plus en plus désireux. C’était comme s’ils étaient incapables de s’arrêter, comme si leurs vies en dépendaient. Elle sentait déjà cette douce chaleur qui l’envahissait, Grace. Elle n’avait jamais désiré autant un homme. Il suffisait qu’ils s’embrassent pour qu’elle ressente ce besoin de plus, cette envie de plus. Leurs corps enlacés, il la serrait contre lui comme pour la sentir contre lui alors qu’elle avait entouré ses bras autour de son cou pour le garder près d’elle. Ils s’embrassaient langoureusement, sauvagement, au point même d’oublier l’endroit dans lequel ils se trouvaient. Ce ne fut qu’une fois à bout de souffle que les deux amants essayèrent de calmer cette passion si intense, ce feu ardent qui semblait émaner de leurs corps. Le souffle court, son regard plongé dans le sien, elle le dévorait des yeux. Elle avait envie de lui, encore. Elle ne pouvait pas se contenir, elle le voulait plus que tout. Mais elle tentait de garder contenance alors que William prenait la parole à son tour… Ce qu’ils allaient faire… Là, tout de suite ? Elle était bien tentée de lui répondre par une invitation chez elle mais… Il fallait qu’elle contienne ses ardeurs. Malgré tout, elle n’oubliait pas la situation. Elle n’oubliait pas David. Toujours blottie contre lui, elle profitait de cette proximité, de cette tendresse qu’il lui offrait. Il n’imaginait pas combien il comblait son cœur… En une caresse, il lui ôtait le peu d’inquiétude qui lui restait encore. Jamais, un homme ne lui avait fait un tel effet. – Ce qu’on va faire, eh bien… Elle déposa un premier baiser contre ses lèvres. – C’est très simple… Un nouveau baiser. – On va suivre cette envie, ce truc qu’on ne comprend pas, puisqu’on ressent ce même désir, et… Elle donnait surtout l’impression de vouloir créer un effet de suspense avec ses baisers mais, en réalité, elle était incapable de s’en empêcher. Ses lèvres l’attiraient comme des aimants. – Et moi, je vais quitter David. conclut-elle enfin en le dévorant du regard, évitant de l’embrasser cette fois pour pouvoir déceler sa réaction. – Si tu es d’accord, bien sûr. ajouta-t-elle avec un petit sourire craquant sur le visage. Elle n’avait aucune hésitation, aucune appréhension. Sa décision était complètement irréfléchie mais elle avait toujours suivi ses envies, et surtout… Son cœur, non sa raison. Et son cœur, c’était William qu’il réclamait. William qu’il voulait. William qu’il appelait. Ah… William…




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3596
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 21:27

Quelques semaines plus tard ...



~ GRAAL~
"Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ah l'amour, ce n'était pas donné à tous le monde et pendant des années William pensait qu'il n'aurait jamais la chance de connaitre ça. Il avait passé une bonne partie de sa vie seul et il ne s'attendait plus vraiment à trouver LA bonne personne pour partager sa vie avec lui. Et pourtant, il y à quelques semaines maintenant, cette femme était apparue. C'était tout de même dingue qu'une simple inconnu puisse prendre une place aussi rapidement et surtout une place aussi importante dans la vie de William. D'une simple dispute ce développe des sentiments bien plus intenses, bien plus fort au point que cette femme ne puisse plus sortir de son esprit. Ah Grace ... elle causait pas mal de trouble dans l'esprit si renfermé de William au point de l'empêcher de vivre normalement tellement le manque était devenu ingérable. Quelques jours après leur première rencontre ils ce sont de nouveaux croisé dans la boutique de la jeune femme ou ils avaient finit par faire l'amour, sauvagement, ce laissant envahir par cette passion, cette envie au point de ne plus rien contrôler et ce fut encore pire après ça ! Puisque il était devenu impossible pour eux de ce passer l'un de l'autre, de vivre ne serait ce qu'une seconde sans penser à ce moment si intense qu'ils avaient partagés. Ils c'étaient pourtant mit d'accord pour ne pas continuer cette relation, pour garder leur distance et surtout oublier cette soirée ... tourner la page et tenter d'avancer. Seulement aucun des deux ne parvint à oublier, au contraire la distance n'avait fait que les pousser d'avantage dans les bras l'un de l'autre puisque c'est pendant cette soirée de bienfaisance que tous avaient définitivement changé. Ils avaient décidé de vivre pleinement cette relation, de profiter de cette attirance et tenter d'écrire un bout d'histoire tous les deux. Une décision risqué mais aujourd'hui c'était la romance parfaite. Grace lui avait fait cette proposition un peu risqué, quitter son actuel petit ami pour pouvoir vivre cette histoire avec lui, voir ou si cette attirance était réel ou purement physique ? Vivre ce "truc" qu'ils ne comprenaient pas et voir ou tous ça pourrait les mener. Et sans aucunes hésitations ni même le besoin de réfléchir, William avait dit oui ! Il avait accepté cette folie, de prendre ce risque sans même réfléchir, parce qu'il n'en ressentait pas le besoin. C'était presque comme si il faisait confiance en leur histoire, même si pour le moment il n'y avait rien ! Mais aujourd'hui, après des semaines après leurs rencontre, Grace et William vivaient le parfait idylle. C'était incroyable mais vrais ... les jours qui avait précédé cette soirée, ils ne c'étaient plus quitté. Comme prévue, Grace avait quittée David pour être totalement à lui. William ne pouvait pas encore mettre de mot sur ce qu'ils partageait mais c'était unique ! C'était même la première fois de sa vie qu'il ce sentait si heureux, si complet ! Comme si il avait enfin trouvé ce qui lui manquait, ce bonheur. Plus il apprenait à la connaitre plus il l'aimait, il en apprenait tous les jours sur elle, son passé, son enfance, sa vie ... il apprenait également plus sur la femme était était et il ne détestait rien en elle ! Au contraire, il ce rendait surtout compte qu'il devenait de plus en plus accro à elle. Ils passaient toutes leurs soirées tous les deux, une fois chez l'un, une fois chez l'autre ... il avait parfois l'impréssion d'être un ado qui découvre l'amour, le véritable amour. Quand elle n'était pas là elle lui manquait, quand il était avec elle il ce sentait heureux complet. Il avait cette facilité à ce noyer dans son regard en quelques secondes seulement ! Ce qu'il préférait le plus c'était de s’endormir en sachant qu'elle serait là le lendemain, dans ses bras. William avait l'impréssion que sa vie venait considérablement de changer, comme si elle retrouvait un sens, une saveur et il aimait ça ! Grace bouleversait tellement de chose en lui qu'il n'était plus sur de pouvoir vivre sans.

Ce soir justement, les deux amoureux avaient prévu de ce voir, elle devait venir le retrouver chez lui après le travail. C'était assez courant comme moment, puisqu'ils étaient toujours fourré ensembles lorsqu'ils ne travaillaient pas. Rentrant chez lui assez tôt, il voulait avoir le temps de tout préparer, même si ce n'était pas une soirée hors du commun il avait toujours envie que tous soit parfait quand il était avec elle. Alors il avait commandé un repas chinois, il n'avait jamais était un as de la cuisine, bien au contraire. Débouché une bonne bouteille de vin et mit un petit fond de musique et il n'avait plus qu'à attendre qu'elle arrive. Généralement, elle n'était jamais en retard ... pourtant si il savait ! William était déjà accro à ce genre de petits moments privilégiés rien qu'à eux et c'était comme si il avait hâte que la journée ce termine pour profiter de ces instants. Installé dans le salon de son spacieux appartement, il était en train de servir les deux verres lorsqu'il entendit enfin la porte s'ouvrir, c'était elle ! Ce levant tout de suite, il accueillie avec un énorme sourire sur les lèvres puis s'approcher d'elle pour aller l'embrasser tendrement. - Tu m'as manqué ! et encore le mot était faible !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6164
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 22:52


 

 
 


« Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie..  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le bonheur. Grace vivait un bonheur total depuis plusieurs semaines maintenant. Elle était plus heureuse qu’elle ne l’avait jamais été. Plus épanouie, plus complète, c’était comme si la vie était devenue parfaite. La cause d’un tel sentiment, elle s’expliquait par un seul mot… William. William était venu dans sa vie au moment où elle s’y attendait le moins et… Il l’avait changée complètement. Il la changeait, elle aussi. Il éveillait cette partie d’elle qu’elle ne soupçonnait pas. Elle avait eu plusieurs petits-amis, plusieurs conquêtes. Mais elle ne s’était jamais investie comme elle le faisait avec lui. C’était toujours eux qui s’adaptaient à elle alors qu’elle menait sa vie en toute insouciance. Même avec le dernier en date, elle avait tendance à le négliger au profit de ses sorties, ses amis, ses soirées. Elle n’avait jamais fait de l’amour sa première priorité… Simplement parce qu’elle suivait ses envies sans se poser de question. Mais, en ce moment, sa seule envie était d’être auprès de lui. Elle passait tout son temps libre avec William. En fait, ils vivaient comme deux adolescents au début d’une histoire d’amour… Ils savouraient ces instants passés ensemble, plongés dans leur petite bulle sans se préoccuper du reste du monde. Mais la seule différence, c’était qu’ils n’étaient pas des adolescents. Peut-être qu’au fond, elle était en train de vivre sa première véritable histoire d’amour… L’amour véritable, celui dont tout le monde parlait, celui dont tout le monde rêvait. Elle l’avait enfin trouvé. Elle vivait sur un petit nuage grâce à lui. Il n’y avait aucune ombre au tableau depuis qu’ils avaient décidé de tenter cette aventure ensemble. Elle avait quitté David sans l’ombre d’un remord, sans l’ombre d’un doute. C’était peut-être fou de prendre une telle décision sans réfléchir une seule seconde. Elle avait dit adieu à un homme avec lequel elle sortait depuis neuf mois pour un autre qu’elle avait vu trois fois. Mais, en si peu de temps, William lui avait fait plus d’effet que n’importe quel autre homme en toute une vie. Et puis, c’était ça… L’amour. N’est-ce pas ? De la folie, des prises de risques, du danger et… De la passion. Beaucoup de passion. Elle vivait depuis plusieurs semaines maintenant la relation la plus intense, la plus dingue, qu’elle n’avait jamais connue. Elle ne pouvait pas regretter son choix, pas un seul instant. Parce qu’à chaque fois qu’elle se trouvait dans les bras de William, elle se sentait au paradis. A chaque fois qu’elle l’embrassait, elle sentait cette flamme s’éveiller en elle. Et, quand elle plongeait son regard dans le sien, elle réalisait combien elle était… Amoureuse de lui. C’était encore si tôt, bien trop tôt pour que ce soit possible. Et pourtant, c’était la réalité. Elle était amoureuse de ses sourires si craquants quand il la voyait, de ses regards emplis de tendresse le matin au réveil, de ce petit air sérieux qu’il avait quand il essayait de travailler alors qu’elle le dévorait des yeux. Ce qu’elle ressentait, ce n’était pas simplement physique même si… Cette attraction inexplicable qu’elle avait pour lui ne diminuait pas. Il y avait quelque chose de magnétique entre eux, c’était certain. Mais c’était bien plus que ça… Il la rendait heureuse, William. Plus elle le découvrait, plus elle aimait ce qu’elle voyait en lui. Ils avaient encore tant de choses à apprendre l’un sur l’autre, et pourtant, paradoxalement, elle avait l’impression qu’ils seconnaissait déjà plus que quiconque. Il était si tendre, si doux mais aussi, il avait cette assurance, cette force de caractère qui lui plaisait tant. Il avait une emprise considérable sur elle. Il parvenait à la tenir en place, elle qui ne savait pas rester calme plus de quelques minutes en temps normal. Elle qui sortait tous les soirs, elle passait désormais presque toutes ses soirées dans ses bras. Elle était mordue, accro, irrémédiablement amoureuse. Elle n’imaginait pas ressentir toutes ces choses un jour, et pourtant elle avait cette chance incroyable. Elle bénissait le jour où elle lui était rentrée dedans en voiture… Car tout avait commencé là, oui. Par un accident, un banal accident… Qui avait changé toute sa vie. Et depuis, elle vivait cet amour dévorant en toute insouciance. Elle ne se posait pas de question, elle n’était pas inquiète sur l’avenir ou sur ses sentiments… Déjà, parce que ce n’était absolument pas son genre. Elle avait toujours fonctionné ainsi, en profitant de l’instant présent. Mais, en plus, avec lui, elle n’avait peur de rien. C’était comme si, ensemble, ils pouvaient tout affronter. La seule chose qui pouvait l’effrayer en fin de compte, c’était que tout s’arrête du jour au lendemain. C’était possible, évidemment, d’autant plus que leur histoire était encore si récente. Mais elle avait pris ce risque, elle avait voulu suivre cette attirance qu’elle avait pour lui et… C’était surement la meilleure décision de sa vie. Elle avait confiance en leur histoire, au même titre que William. Il était adorable avec elle, plus attentionné qu’elle ne l’aurait jamais cru. Elle avait appris à découvrir que, derrière l’image du maire assuré et réservé, se cachait un homme qui avait énormément d’amour à offrir, un amour qu’elle avait la chance de recevoir jour après jour. Parce qu’ils se voyaient quotidiennement tous les deux. Ils devenaient de plus en plus accros l’un à l’autre. Ce soir encore, elle devait le rejoindre chez lui. Et, contrairement à son habitude, elle ne perdait pas une minute pour quitter sa boutique une fois sa journée de travail, dans le seul but de le retrouver au plus vite. Le cœur léger mais impatient, elle se trouvait presque en avance devant sa porte d’entrée qu’elle ouvrit sans frapper. Ils passaient tellement de temps ensemble qu’ils se comportaient comme s’ils vivaient ensemble, chez l’un comme chez l’autre. Arrivant dans le salon, la belle laissa un sourire venir illuminer son visage alors que son regard croisait celui de son petit-ami. – Coucou ! Il se levait déjà pour l’accueillir, ce sourire qui la faisait fondre sur le visage. Lorsqu’il l’embrassa avec tendresse, elle posa sa main contre sa nuque pour rendre son baiser beaucoup plus passionné. –J’attends ça depuis que tu es parti ce matin. lui répondit-elle avec un sourire malicieux, mais un regard bien plus amoureux. Se détachant quelques instants pour pouvoir poser son sac à main et retirer sa veste dont elle n’avait même pas encore pris le temps de se débarrasser, elle reprenait en même temps. – Tu as passé une bonne journée ?



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3596
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Jeu 18 Mai - 23:40



~ GRAAL~
"Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était donc ça, l'amour ... c'était quelques chose de tellement puissant, ça vous tombait dessus, comme ça sans prévenir. Certains disent que c'est la plus belle chose au monde, pour ceux qui ont la chance de connaitre l'amour durable, pour d'autre ce n'est qu'un sentiment éphémère, qui ne dure qu'un temps ... le temps que les choses ce fanes avant de disparaître. Pour William ... c'était vraiment tout autre chose, avec Grace il partageait quelques chose d'unique, ce n'était pas simplement de l'amour puisque c'était bien plus intense. Il avait déjà connus l'amour, aimer quelqu'un, s'y attacher puis ... ce demander si il faisait le bon choix, si il était heureux, mais ce qu'il ressentait pour Grace c'était tout autre chose. Il ne doutait pas cette fois ! Il était même persuadé qu'entre eux tous était possible et que leur histoire serait longue et heureuse, il ne regrettait pas non plus de donner une chance à cette relation qui pourtant n'était pas parti de la meilleure façon qui soit. C'est vrais ! Quel genre d'homme peu tomber amoureux de la femme qui ruine sa voiture ? Et surtout lui hurle dessus ! C'est même surtout pour cette raison qu'il avait craqué sur elle ! Depuis qu'ils avaient décidés de vivre cette histoire William avait l'impréssion de retrouver un sens à sa vie, il ne vivait plus uniquement pour son boulot puisqu'elle était là ! Sans même s'en rendre compte, la jeune femme avait changé sa vie dans le bon sens du terme. Tous les jours il était un peu plus accro à elle, un peu plus amoureux, il en apprenait plus sur elle mais elle prenait également de plus en plus de place dans sa vie. Ils ne vivaient pas ensembles mais ils ce voyaient à chaque fois qu'ils avaient du temps libre donc c'était comme si ils habitaient tous les deux. William était accro à chaque moment avec elle puisqu'il avait la chance de la connaitre d'avantage. Il commençait même à repérer quelques petite choses, son sourire lorsqu'elle était émue ou touchée, son rire lorsqu'elle ce moquait de lui pour le taquiner, la façon qu'elle avait de le regarder aussi bien tendre que charmeuse ou ce regard taquin qu'il aimait tant, sa façon de le charmer quand elle voulait obtenir quelques choses de lui ... mais il avait également apprit à la cerner. Notamment son regard dans le vague lorsqu'elle n'allait pas bien ou qu'elle était ailleurs, ou un sourire forcé, sa tristesse ... le genre de petites choses qui n'échappait pas aux regards de William même si depuis qu'il était ensemble il l'avait pas vraiment vu triste, en même temps il faisait tout pour qu'elle soit heureuse, l'avocat voulait tout faire pour être digne d'elle. Il était attentif aux moindres de ses faits et geste et il ce rendait compte combien il avait de la chance d'être avec elle. Au delà des apparences, Grace n'était pas du tout cette fille superficiel, hautaine et manipulatrice. Elle était même tous le contraire de cette personne, au delà de son apparence femme mondaine, William avait découvert un aspect bien plus tendre, presque enfantin, Grace pouvait faire preuve de beaucoup de tendresse et de générosité. Disons qu'elle avait beaucoup de facette et il tombait amoureux de chaque facettes de cette personnalité si complexe. Entendant finalement la porte de son appartement s'ouvrir, William ce leva tout de suite pour aller la rejoindre dans l'entrée et la saluer comme il ce doit, par un tendre et doux baiser. Leur relation était extrêmement tendre tout comme elle pouvait devenir passionné ! C'est ce qu'il aimait d'ailleurs entre eux ... Grace était la passion, le danger, l'insouciance alors que lui apportait la touche plus tendre, calme et responsable, à croire qu'ils ce complétait parfaitement, comme si ils étaient fait pour être ensemble. En la voyant entrer, William sentait déjà son cœur s'affolé comme un gamin un matin de noël, impatient de la voir alors qu'ils c'étaient quitté le matin même. Mais la voir ça lui faisait toujours cet effet de dingue ! Il était obligé de s'approcher d'elle et de l'embrasser. Depuis qu'ils avaient commencé leur relation, William voulait donner le meilleur de lui même dans cette relation parce qu'il avait tellement envie que ça marche entre eux, qu'ils étaient prêt à faire n'importe quoi ! L'embrassant tendrement, il recula son visage quelques instants tout en souriant toujours amoureusement. Plaquant sa main contre sa nuque, elle l'attira de nouveau vers elle pour lui rendre son baiser d'un façon beaucoup plus passionnée. Si elle savait à quel point il attendait ce moment lui aussi ! A croire qu'il ne vivait que pour ce genre de moment. - Et moi donc ! J'avais hâte de te revoir ! Tu me manque de plus en plus ! Dit il en reculant légèrement pour lui laisser tous de même le temps de ce mettre à l'aise. - Plutôt bien ! Une journée banale ! Même si la soirée s'annoncer beaucoup mieux ! Et toi ? Comment c'était ? Dit il en souriant tout en reculant pour attraper les deux verres de vins qu'il venait de servir pour lui en tendre un. - J'ai commandé le dîné, chinois ? Ça te vas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6164
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Ven 19 Mai - 8:31


 

 
 


« Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie..  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C’était différent de tout ce qu’elle avait connu. C’était même incomparable avec ses précédentes histoires. C’était la première fois qu’elle éprouvait des sentiments aussi forts pour un homme. La première fois aussi qu’elle avait réellement la sensation de partager sa vie avec un homme. Il n’avait pas simplement trouvé une place dans son existence, non. Il était devenu en quelques semaines ce qui comptait le plus à ses yeux. Elle avait l’impression qu’il pouvait réussir là où tous les autres avaient échoué. Il le prouvait jour après jour en lui montrant combien l’amour avait quelque chose d’exceptionnel. Il la rendait de plus en plus dépendante de lui. Ce n’était plus seulement ce désir physique qu’il faisait naître en elle, non, c’était tellement plus. Il y avait cette complicité évidente entre eux. Avec lui, elle avait en permanence le sourire aux lèvres. Ils pouvaient discuter de longues heures ou rester silencieux uniquement blottis l’un contre l’autre à profiter de leur étreinte. Ils pouvaient faire l’amour toute la nuit, et finalement se chamailler comme deux enfants au réveil. Ils pouvaient se plonger dans un jeu de séduction des plus envoûtants comme s’ils se rencontraient à peine mais aussi se confier et s’écouter l’un l’autre comme s’ils se connaissaient depuis toujours. C’était peut-être ça, la magie de leur relation. Ils avaient ce parfait équilibre entre la tendresse et la passion, entre la douceur et la fougue… Un doux mélange de ce qu’ils étaient comme si, en fin de compte, ils étaient faits l’un pour l’autre depuis le début. Elle prenait plaisir à le découvrir chaque jour un peu plus. Elle réalisait peu à peu combien il était complexe sous son apparence tranquille. Il avait des failles, des blessures, des défauts qu’elle aimait autant que ses qualités, ses forces, ses exploits. Il n’y avait rien qu’elle n’aurait changé chez lui. Et plus elle le connaissait, plus elle l’aimait. Et elle sentait combien il était attaché à elle, lui aussi. Il savait lui donner cette sensation d’être la seule femme qui comptait à ses yeux, celle qui éclipsait toutes les autres. Il suffisait qu’elle plonge son regard dans le sien pour sentir cette alchimie si forte entre eux. Exactement comme à cet instant précis, alors qu’elle le rejoignait tout juste dans son appartement. Le sourire aux lèvres, ils se saluèrent d’un baiser tendre d’abord qu’il lui offrait, avant que la belle ne l’embrasse de façon beaucoup plus passionnée. Elle sentait déjà ces papillons dans son ventre par sa seule présence. Elle ne savait pas si elle ressentirait toujours toutes ces choses qui l’envahissaient lorsqu’elle retrouvait William. Elle s’était toujours lassée très vite de tout, et en particulier des hommes. Mais, avec lui, elle avait cette sensation incomparable. Elle n’avait pas l’impression que l’attraction qu’elle éprouvait pour lui diminuait au fil du temps. Bien au contraire, elle ne faisait que grandir chaque jour davantage alors qu’il prenait une place de plus en plus importante dans son cœur. La plus importante, désormais. Même ses proches étaient unanimes à son sujet… Ils sentaient bien combien Grace était une autre avec lui. Mais peu étaient ceux qui avaient eu la chance de rencontrer l’élu de son cœur… Peut-être parce qu’elle voulait jalousement le garder pour elle. Elle avait envie de profiter de chaque instant en sa compagnie. Aussi, elle refusait que ses amis effrayent William en lui disant combien elle était folle de lui. Tout ce qu’elle voulait pour le moment, c’était savourer cette chance qu’elle avait d’être avec un homme aussi merveilleux. Comme ce soir. Partageant un baiser avec lui, la belle lui avoua qu’elle avait attendu ce moment toute la journée. Et, visiblement, c’était le cas pour lui aussi. C’était aussi ça qu’elle aimait avec lui. Il n’avait aucune crainte à lui affirmer ce qu’il ressentait pour elle. Il semblait aussi à l’aise qu’elle dans cette histoire d’amour pourtant complètement dingue… Parce qu’il fallait le dire, c’était fou ce qui se passait entre eux. Ils s’étaient rencontrés de la pire des façons, et pourtant, ils avaient ressenti cette attirance incroyable l’un pour l’autre. Rien n’avait pu l’empêcher. Et maintenant, ils partageaient cette relation naissante mais déjà si forte. En l’entendant dire qu’elle lui manquait de plus en plus, la jeune femme lui adressa son sourire le plus malicieux. – Ça, c’est parce que je fais tout pour te rendre accro. Elle le taquinait évidemment. Elle ne faisait rien au fond, elle n’était qu’elle-même comme il était lui aussi lui-même. Et ça leur suffisait pour devenir si fous l’un de l’autre. Mais, finissant par se débarrasser de ses affaires, la belle lui demanda plus sérieusement s’il avait passé une bonne journée. C’était le cas apparemment. Il lui retournait sa question tout en lui tendant l’un des verres de vin qu’il avait servis pour eux. Elle le saisit et le remercia d’un sourire avant de hocher la tête à sa question suivante. – Ça me va. Tant que mon dessert est Anglais. rétorqua-t-elle d’une voix bien plus charmeuse alors qu’elle le dévorait des yeux. Elle était plus que demandeuse à ce niveau mais il l’avait compris maintenant. – A cette soirée. Trinquant avec lui, elle but quelques gorgées de son verre avant de se décider à s’installer sur le canapé avec lui. – Et ma journée, hum ça va… A part que je suis tombée sur un photographe complètement idiot pour un shooting ! Et elle s’était disputée avec lui, bien sûr. Mais ça aussi, c’était son quotidien.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3596
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Ven 19 Mai - 11:55



~ GRAAL~
"Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'embrassant d'abord avec tendresse pour la saluer comme il ce doit, William avait déjà hâte de passer cette soirée avec elle. Depuis que la jeune femme faisait partie de sa vie il agissait de façon complètement différente. Il disait à ses proches qu'il avait quelqu'un dans sa vie et ses plus proches amis voyait à quel point cette femme était importante pour lui, elle avait totalement changé sa façon d'être, il souriait beaucoup plus, il n'avait pas honte de dire qu'il était amoureux ou plutot qu'il vivait quelque chose d'exceptionnel avec une femme exceptionnelle. Pour la première fois de sa vie, il n'avait pas envie de penser à demain ou au futur plus lointain parce qu'il savait que ce qu'ils vivaient tous les deux pourrait prendre fin à n'importe quel instant, bien sur c'était effrayant de ce dire qu'il pourrait perdre la plus belle chose. Mais il n'y pensait pas, du moins Grace parvenait tous de suit à chasser ce genre d'idée noir de son esprit, comme à cet instant alors qu'elle lui rendait son baiser de façon bien plus passionné. Des fois, il avait l'impréssion qu'ils ce connaissaient depuis des années tous les deux tellement ce genre de chose était naturel entre eux, pourtant leur rencontre ne remontait pas à tant que ça. Quelques jours semaines à peine, désormais William lui était reconnaissant de lui être rentrée dedans à ce stop, puisque sans ça ils ne ce seraient jamais rencontré et ils seraient tous les deux passé à côté de quelque chose d'incroyable. La fixant avec tendresse, il ce mit à rire légèrement tout en baissant le regard presque intimidé par ce qu'elle venait de lui dire. - Et tu sais que ça marche en plus ! Mais j'ai pas besoin que tu fasse quelques chose pour être accro, j'ai juste à te regarder ! Répondit il d'un air charmeur, puis de reculer doucement pour la laisser ce mettre à l'aise. Ce dirigeant vers la table basse du salon il attrapa les deux verres de vins pour lui en tendre un alors qu'elle lui demandait comment c'était passé sa journée. Comme toujours, sa journée n'était rien à côté des moments qu'il passait avec elle, il attendait même le soir avec impatience. Sinon, en temps normal, ses journées ce passaient toujours de la même façon, entre l'avocat et le maire il n'y avait pas vraiment de différences puisqu'il était tout de même dans un bureau. Ce leur soirée, William avait commandé un repas chinois, puisqu'il ne cuisinait pas ... il n'avait jamais su faire la cuisine et d'ailleurs il n'avait jamais tenté au risque provoquer un incendie ! Souriant amusé à la réponse de la jeune femme, il hocha doucement la tête l'air beaucoup plus intéressé. - Évidement ... Dit il en la fixant de cette même façon, de quoi lui donner envie de commencer directement par le dessert. C'est vrais qu'entre eux, leur relation était passionnée, intense ... à croire qu'ils ne savaient pas ce tenir puisque c'était assez rare qu'ils reste sage l'un avec l'autre. Grace était d’ailleurs très demandeuse à ce sujet au plus grand plaisir de William, puisqu'il n'avait jamais su lui résister alors que la belle ce faisait un plaisir de le faire craquait quand il tentait de résister. Il n'y avait pas que du sexe entre eux, c'était beaucoup que ça ! Quand ils ce retrouvaient de cette façon, c'était comme si ils ne formaient qu'une seule et même personne, ils ce complétaient l'un l'autre et c'était toujours aussi intense. Trinquant avec elle, toujours avec ce beau sourire aux lèvres. - A cette soirée ! Ainsi qu'à toutes les autres ! Buvant un gorgée de son verre, il la suivit jusqu'au canapé pour s'installer l'un à côté de l'autre afin de poursuivre leur conversation toujours aussi légère. - Oh ... qu'est ce qui c'est passé ? J'imagine qu'il n'à pas eu le dernier mot ! Répondit il avec un grand sérieux bien qu'il le disait surtout pour la taquiner. C'était quelques chose qu'il avait comprit chez elle ... quand Grace disait quelques chose, elle avait toujours raison ! Et celui qui réussirait à la contre dire n'était pas au bout de ces peines, mais c'est aussi ce qu'il aimait chez elle ! - Moi, j'ai eu un coup de fil surprise de ... ma mère ... et crois moi c'est pas un cadeau non plus ! Cette très cher Victoria ! Depuis qu'elle avait eu vent de sa relation avec une célèbre styliste elle faisait tous pour savoir de qui il s'agissait ! Ce que William refusait de lui dire. Non pas parce qu'il avait honte de son couple mais plutot parce qu'il ne voulait pas la voir débarquer à Wellington et mettre son nez dans leur histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 6164
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Ven 19 Mai - 18:26


 

 
 


« Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie..  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Tout pouvait s’arrêter du jour au lendemain. C’était indéniable, c’était un risque dans toutes les histoires d’amour. Mais elle n’y pensait pas, Grace. Elle n’imaginait pas que leur couple puisse soudain se terminer. Ce n’était pourtant que le début. Et jamais, avant William, elle n’avait eu cette confiance dans sa relation avec un homme. Elle était peut-être trop sûre d’eux, trop confiante alors qu’ils se connaissaient depuis quelques semaines seulement. Seulement, c’était aussi dans sa nature. Elle était exaltée, un brin excessive. Elle pouvait s’emballer très rapidement, mais aussi déchanter brutalement. Mais pas avec lui. Parce que lorsqu’il plongeait son regard dans le sien, le temps s’arrêtait. Elle s’amusait à le taquiner en affirmant qu’elle le rendait accro même si, en réalité, elle avait l’impression que c’était elle qui était totalement mordue. Elle déclencha un petit rire de la part du jeune homme qui finit par baisser le regard, comme embarrassé par ce qu’elle venait de lui dire. Et il confirma d’ailleurs ses propos, ce qui la fit sourire, ravie. Elle se mordit la lèvre inférieure en entendant la suite de ses paroles. Il savait faire chavirer son cœur comme personne. – Ne me dis pas des choses comme ça alors que j’arrive à peine. rétorqua-t-elle avec un sourire malicieux, bien qu’en réalité son seul petit air charmeur suffisait à lui donner des idées. Elle ne s’arrêta d’ailleurs pas là puisqu’elle ne tarda pas à lui faire comprendre que, peu importe leur repas, c’était lui qu’elle voulait en dessert. Elle lui adressa un sourire à sa réaction avant de déposer un nouveau baiser contre ses lèvres. Elle ne savait pas lui résister, elle ne savait vraiment pas… Il ne faisait rien pourtant mais… Il suffisait qu’il soit si proche d’elle pour qu’elle ressente cette envie de l’être encore plus. Il y avait toujours cette tension électrique entre eux même avec les jours qui passaient. Elle avait cru un instant que cette attraction ne durerait pas, ou alors qu’elle diminuerait mais c’était de pire en pire. Elle avait toujours été… Gourmande, à ce niveau. Mais, avec lui, c’était encore pire. Elle était insatiable de ses baisers, insatiable de lui. Elle ne savait pas se tenir, mais au moins c’était réciproque. Leur relation était passionnelle, plus qu’aucune autre. Peut-être parce qu’au-delà d’un simple plaisir physique, elle avait l’impression de partager un moment magique quand elle était dans ses bras. Il y avait cette fusion entre leurs deux corps, reflet de celle qui existait entre leurs deux âmes. Ce n’était pas que du sexe, ce qu’il y avait entre eux, c’était tellement plus… Ils se trouvaient là, le regard plongé l’un dans l’autre, alors qu’ils trinquaient paisiblement. Et cela suffisait pour faire son bonheur, à Grace. Elle offrit un nouveau sourire à l’élu de son cœur en entendant les mots qu’il ajoutait à son petit toast. C’était par des petites attentions comme celle-ci qu’il savait lui montrer que leur couple comptait réellement pour lui. Autant que pour elle. Buvant quelques gorgées de son verre, la belle finit par l’entrainer jusqu’au canapé pour qu’ils puissent poursuivre leur conversation au sujet de leurs journées respectives. La sienne avait été assez longue. Elle avait terminé sa dernière collection depuis peu, alors suivaient les shootings et tout ce qui allait avec le marketing. Elle adorait son métier aussi pour cela, Grace. Elle ne se contentait pas de réaliser ses créations ou les vendre dans sa boutique. Il y avait tout ce qui tournait autour de sa marque, ce qui rendait son travail aussi enrichissant qu’imprévisible. Elle aimait ça, même si cela signifiait qu’elle se retrouvait parfois dans des situations imprévues. Comme cet après-midi. William affirma tout de suite que ce photographe ne devait pas avoir eu le dernier mot, ce qui fit sourire la jeune femme avec amusement. L’avantage de leur rencontre, c’était qu’il avait tout de suite vu son tempérament de feu. Elle en avait surpris plus d’un au cours de ses relations en dévoilant ses différentes facettes, particulièrement son côté caractériel. – Eh bien, je l’ai viré… Ce crétin était tellement défoncé qu’il l’ouvrait un peu trop… Et il a fait fuir deux de mes mannequins en larmes. lâcha-t-elle, dépitée. Elle avait réussi à récupérer les filles mais elle devait maintenant trouver un nouveau photographe. Enfin, ce genre d’histoires, parfois un peu trash, c’était malheureusement la routine dans l’univers de la mode. Elle but une nouvelle gorgée de vin avant de relever les yeux vers William en l’entendant parler de sa mère. Un sujet qu’il n’abordait que rarement. Elle avait cru comprendre que son enfance était loin d’être idéale, mais elle ne connaissait pas Victoria. – Ah, et qu’est-ce qu’elle voulait ? demanda-t-elle avec intérêt, un petit sourire aux lèvres.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3596
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal) Ven 19 Mai - 18:57



~ GRAAL~
"Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Évidement que leur couple était important pour lui, c'était même LA chose la plus importante du moment dans sa vie ! Il comptait faire des efforts pour que sa marche entre eux même si pour le moment il apprenait encore à cerner la jeune femme. Il connaissait quelques petites choses sur elle mais il ne pouvait pas dire qu'il la connaissait encore par cœur alors il avait envie d'être parfait pour elle, lui plaire, lui donner ce dont elle mérite ! Parce que Grace ce n'était pas n'importe qui ... pour lui ce n'était pas uniquement cette femme avec une forte personnalité qu'il avait rencontré à cause d'un malheureux accident de la route. Non, cette femme était bien plus que ça pour lui et il voulait le prouver au monde entier. C'est ça l'amour ! On crois que le monde nous appartient ou que tous est beau, avec elle en tous cas tous était magnifique et il voulait que ça dur. Il ferait n'importe quoi pour avoir le droit au regard qu'elle lui lançait en ce moment même. Ce regard si charmeur, comme si ... elle ne voyait, ne désirait que lui ! En plus d'être flatteur, ça lui prouvait combien elle tenait à cette relation elle aussi ! Lorsqu'elle le regardait de cette façon, William avait l'impréssion d'être unique, d'être un homme sans égal mais surtout d'être celui qu'elle voulait dans sa vie pour toujours. C'était peu être exagéré de voir les choses de cette façon, pourtant c'était la sensation qu'il avait et c'est inutile de dire qu'il aime ça ! Souriant amusé face à sa réponse, William ce contenta de répondre au baiser furtif qu'elle venait de déposer contre ses lèvres, surtout ravi de lui servir de dessert. Puis, après avoir trinqué à cette soirée ainsi qu'aux nombreuses autres qu'ils pourraient partager, les deux amoureux finirent par prendre place dans le canapé du salon afin de poursuivre leur conversation sur leur journée respective. Pour William, il ne c'était pas passé grand chose, de la paperasse, des rendez vous, bref son quotidien. Contrairement à Grace qui elle, avait toujours une petite anecdote à raconter et il ne sait pas pourquoi mais il aime entendre les petits tracas de la vie quotidienne de sa petite amie. Décidément, elle ce trouvait toujours dans des situations de conflit, connaissant son caractère de feu, William n'était pas vraiment surprit de l'entendre, il plaignait même le photographe qui avait osé ce mesurer à elle ! Il c'était retrouvé dans la même situation et Grace avait provoqué un énorme retournement de situation en l'accusant d'être coupable de leur accident, pire encore c'est que le policier avait finit par la croire ! Alors celui qui ose s'attaquer à elle ne sait pas à qui il s'en prend ... Buvant une gorgée de son verre tout en écoutant la petite histoire, William ce mit à sourire d'un air taquin, comme quoi elle avait prit une décision vraiment radical ! - Tu as bien fait ! Il ne faut pas montrer de compassion dans le travail ! Tu lui à montré que c'était toi la patronne ! Dit il en plongeant son regard dans le sien. - Mais tu va devoir trouver un nouveau photographe maintenant ! Même si il ce doutait déjà qu'elle en avait déjà un bon paquet prêt à prendre cette place. Pour William, c'était un autre sujet ... lui ce n'était pas prit la tête avec un photographe mais plutot ... avec sa mère. Ils n'étaient pas très proche tous les deux mais cette très cher Victoria ne pouvait pas s'empêcher de débarquer dans sa vie pour remuer un le couteau dans la plaie avant de disparaître de nouveau pendant des mois. A croire qu'elle adorait ça, pourrir la vie de son fils. Il n'avait que très légèrement parlé de Victoria avec Grace, pour la simple et bonne raison qu'il ne voulait pas la faire fuir ! Victoria avait traumatisé un bon nombres de filles qu'elle ne jugeait pas faites pour William, elle en avait faite pleurer quelques unes également et avait usé de stratagème tous aussi fou les un que les autres pour les dégoûter ou les faire fuir. Alors voilà pourquoi l'avocat avait refusé de lui présenter Grace. Au delà de ça, William ne parlait pas du tout de son enfance, ou de ses parents ... c'était un sujet plutot sensible qu'il n'aimait pas aborder au même titre que Grace puisqu'elle non plus n'était pas très bavarde à ce sujet, ils en avaient parlé qu'une seule fois et depuis, c'était un sujet tabou. - Te rencontrer ! Mais j'ai dis non ! Lâcha t'il comme si elle pouvait comprendre ... mais elle ne connaissait pas du tout cette très cher madame Flyleaf et William voulait que ça reste ainsi. Buvant une gorgée de son verre, il releva les yeux vers elle avant de reprendre avec beaucoup plus de tact. - C'est pas que j'ai honte de notre couple ! C'est pas du tous ça ! Mais crois moi ... il ne vaut mieux pas que tu la rencontre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Personne ne peut savoir à l'avance quel jour sera le plus important de sa vie. ღ (Graal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-