AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 244
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Lun 15 Mai - 14:52



~ PRAXTIS~
"N'essaie jamais de bluffer un bluffeur "ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ouvrant péniblement les yeux à cause de la lumière qui entrait dans la chambre, Sebastien était doucement en train d'émerger de son sommeil, même si il n'avait pas du tout envie de ce lever. Il avait passé la soirée avec Valentina, c'était de plus en plus fréquent, c'était même devenu une habitude depuis qu'ils avaient en quelques sorte passé cet accord d'être des amants fidèles l'un envers l'autre. Depuis ils avaient le même comportement qu'un couple, qu'un petit couple d'amoureux qui venait tous juste de ce former. Le genre de relation que la belle italienne voulait à tout prix éviter donc pour elle c'était plus facile de dire qu'il était son amant plutot que ... son petit ami. Leur relation était encore une relation caché puisque ils ne ce voyaient que tous les deux, ils ne sortaient pas vraiment sauf peut être en boite de nuit mais Sebastien n'avait jamais vraiment eu l'occasion de la traité comme si elle était sa femme. Ah oui ! D'ailleurs ils sont mariés ! Ça fait même plus d'un mois qu'ils le sont sans qu'elle ne soit vraiment au courant puisque Seb à gardé pour lui le contrat de mariage qu'ils avaient tous les deux signés pendant leur voyage à Las Vegas. Elle portait toujours son nom, De Santis mais officieusement elle s'appelait Praxton mais ça ... Sebastien ne comptait pas lui en parler ou du moins il avait envie d'attendre un peu avant de lui dire quoi que ce soit. Le contrat était en sécurité dans un coffre et pour le moment, Sebastien continuait à vivre comme si de rien n'était même si il était plus qu'évident que leur relation avait changé, dans le bon sens. Ils passaient de plus en plus de temps ensemble, ils étaient de plus en plus proche et avaient une relation de plus en plus complice. Sebastien était surtout de plus en plus docile avec elle, touché lorsqu'elle était mal, il tentait de la rassurer quand elle n'allait pas bien, il veillait sur elle et plus seulement en tant que médecin. Il disait pourtant ne pas s'attacher mais dans le fond, il s'attachait de plus en plus à elle et surtout il l'aimait de plus en plus d'un amour sincère. Ce tournant doucement vers le côté de la jeune femme, pour tenter de la trouver et avoir le droit à son câlin matinal. Seulement, il ne trouva qu'une place vide ainsi que son oreiller mais rien de plus et elle devait d'ailleurs s'être levée depuis un moment. Soupirant doucement tout en ce redressant pour regarder l'heure il reprit. - Valentina ? Ce frottant les yeux d'un air encore endormit il sorti du lit pour enfiler le jogging qui lui servait de pyjamas quand il dormait chez elle, même si la plupart du temps il dormait nu. Puis il parti à sa recherche, sans savoir ou est ce qu'elle était passé. Baillant sans retenue, il avançait dans le couloir pour aller rejoindre la cuisine puisque visiblement elle n'était pas à l'étage. Ce n'est qu'en arrivant dans les escaliers qu'il pouvait déjà entendre le son de sa voix, et tout de suite un large sourire ce dessina sur les lèvres du jeune homme. Il n'y avait rien de plus agréable à entendre dès le matin, mais il comprit rapidement qu'elle était en train de parler à quelqu'un au téléphone et elle semblait même très complice avec cet personne puisqu'elle riait, elle avait cette voix joyeuse. Il connait la jeune femme par cœur et il sait que très peu de personne on le droit d'entendre sa voix aussi joyeuse. S'arrêtant dans les escaliers, il resta planté pour écouter ce qu'elle était en train de dire et surtout pour tenter de savoir qui c'était. Un homme ? Était elle intime avec un autre homme que lui ? Une femme ? Non ... elle n'était pas de ce genre là, elle aimait trop les hommes ... mais qui est ce alors ? D’où il était il ne pouvait pas tout entendre et il ne comprenait pas tous non plus. Continuant de descendre, il s'approcha doucement de la cuisine puisque c'était là qu'elle ce trouvait. S'approchant d'elle sans faire de bruit, il enlaça doucement sa taille pour aller déposer un baiser sur sa joue. - Bonjour ... murmura t'il avant de ce détacher d'elle pour aller ce servir un café. Ben oui, depuis il faisait un peu comme chez lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 351
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Mar 16 Mai - 1:19



N'essaie jamais de bluffer un bluffeur.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il est encore très tôt lorsqu'elle ouvre les yeux. Sa tête se tourne instinctivement vers Sebastien, paisiblement endormi juste à côté d'elle. Il est si beau, bon sang. Elle le contemple durant plusieurs minutes sans bouger d'un cil. Cela fait plusieurs nuits de suite qu'ils passent ensemble. Comme si, peu à peu, ils deviennent inséparables. Comme si, peu à peu, elle en redevient dépendante. En réalité, ils commencent à se comporter comme un couple tous les deux. Ils ont retrouvé leur complicité, leur tendresse, leurs conversations... Elle peut même dire qu'il est parfait avec elle. Aussi agaçant et provoquant qu'il peut l'être, il n'en demeure pas moins un homme merveilleux avec elle. Et même ses provocations, elle les adore au fond. Elle aime ce qu'il est, elle aime tout ce qu'il est. Il n'y a pas que son corps, il y a son coeur, ses pensées, son être tout entier qui la fait chavirer. Ils ne sont plus uniquement deux amants, cela devient évident. Mais cette idée lui fait si peur, à Valentina. Elle n'est pas prête à retrouver une histoire d'amour, elle ne le sera jamais plus. Elle fuit tout ce qui y ressemble depuis trop longtemps. Et pourtant, à côté, elle ne peut s'empêcher d'être toujours si proche de lui, dangereusement proche. Leur mariage, aussi ridicule et sans conséquence soit-il, n'est pas anodin. C'est parce que, saoule, elle a oublié ses peurs, qu'elle s'est laissée aller à exprimer autant ses émotions, et surtout ses sentiments pour lui. Elle se sent si bien quand elle est dans ses bras. Si heureuse quand il est à ses côtés. Elle ne le montre pas, cela dit. Elle garde une retenue comme toujours mais jamais, elle n'a autant souri qu'avec lui... Jamais ses yeux n'ont brillé autant qu'avec lui. Avec Sebastien, elle se sent différente et, à la fois, elle sent qu'elle peut être elle-même. C'est difficile à expliquer. Mais c'est si bon. Alors elle tente d'oublier ses appréhensions. Elle ne met pas de nom sur leur relation, préférant simplement passer du bon temps en sa compagnie. Elle en passe même un peu trop, surement. Elle se comporte comme une jeune femme qui découvre l'amour pour la première fois, avec lui. Elle oublie le monde extérieur. En règle générale, cela lui importe peu. Elle ne s'entoure pas beaucoup, elle n'a aucune estime de l'humanité. Mais il y a sa fille tout de même. Depuis quelques jours déjà, elle n'a pas eu l'occasion de la voir, trop obnubilée par son bel Italien. Elle ne veut surtout pas négliger Emilia alors qu'elle parvient enfin à se rapprocher d'elle. Leur relation se construit peu à peu. La jeune fille est difficile à approcher, comme elle d'ailleurs, mais elle laisse progressivement les barrières dressées entre elles se rompre. En pensant à elle, Valentina finit par se dire qu'elle devrait lui téléphoner. Elle ignore quand elle aura à nouveau droit à un moment seule pour le faire. Alors, après un dernier regard empli de tendresse en direction de Sebastien, la belle se décide à quitter avec précaution le lit. Elle attrape son peignoir en satin qu'elle enfile par-dessus sa nuisette avant de quitter la chambre. Elle fait un bref passage dans la salle de bains, puis rejoint sa cuisine. Elle se prépare un café et attrape son téléphone portable. Il est encore relativement tôt mais elle décide d'appeler sa fille... Et constate assez vite qu'elle la réveille. Mais Emilia ne semble pas lui en vouloir. Elle a une voix adorable, surement encore un peu endormie mais entame tout de même la conversation avec elle. Elles passent ainsi cinq, dix, vingt minutes au téléphone toutes les deux. Elle écoute les dernières frasques de sa fille, bien plus téméraire qu'elle, elle rit un peu avec elle. Elle ne se doute pas que Sebastien s'est réveillé, et encore moins qu'il écoute la conversation. - Mmh je vois... Essaye de te contrôler, la prochaine fois. dit-elle, le ton doux. Mais la réponse de sa fille la fait rire. - Bien sûr. C'est toujours la faute des autres. ajoute-t-elle l'air entendu. C'est à ce moment-là qu'elle voit subitement Sebastien. Elle est troublée un instant, mais elle ne laisse rien paraître. C'est si étrange de se retrouver entre lui et Emilia, comme ça. Ils sont deux aspects de sa vie complètement opposés... Et aucun d'eux n'a conscience de l'existence de l'autre. Mais pourquoi en serait-il autrement ? Sebastien n'est que son amant, n'est-ce pas ? Toutefois, alors qu'il la salue, elle lui adresse un sourire. Et quand il entoure sa taille pour embrasser sa joue, elle oublie un instant d'écouter la voix de sa fille pour presser doucement sa main contre le bras de son amant, comme pour le saluer. Mais elle finit par se sortir de ses pensées pour reprendre à l'attention de sa fille. - Excuse-moi, je dois te laisser. (...) Toi aussi, bisous. Elle raccroche enfin et pose son téléphone pour se tourner vers Sebastien, en train de revenir avec le café qu'il s'est servi. Il agit ici comme si c'était chez lui, depuis le début en fait. Mais la différence, c'est que cela n'embête même plus Valentina. De bonne humeur, elle lui adresse un tendre sourire. - Est-ce que tu as bien dormi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 244
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Mar 16 Mai - 14:33



~ PRAXTIS~
"N'essaie jamais de bluffer un bluffeur "ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'est clair que leur relation n'est plus du tout la même, bien au contraire, elle avait même évoluée dans le bon sens, d'ex, ils étaient passés au stade d'amants, d'amants ils chaviraient de plus en plus vers le côté couple, leur relation avançait doucement mais de plus en plus vers quelques chose de concret, de fiable et de durable, du moins autant que ça puisse l'être entre eux ! Sebastien s'attachait de plus en plus à elle sans contrôler quoi que ce soit ! Il n'arrivait plus vraiment à ce passer d'elle et lorsqu'elle n'était pas avec lui, elle lui manquait ! C'était comme ça désormais entre eux, peu à peu ils devenait un couple même si c'était ce que redoutait Valentina. Le couple ? Ce n'était pas du tout une option pour elle, bien au contraire ! Elle avait envie de tous sauf qu'ils soient un couple, malheureusement pour elle, ils étaient plus qu'un couple qu'ils avaient même finit par ce marier. Mais ça, elle ne le savait pas encore. En ce levant, la belle Italienne n'était déjà plus là, elle n'était pas ce genre de ce personne à flemmarder dans son lit jusqu'à une heure tardive contrairement à Sebastien qui vivait selon ses envies et justement, il avait envie d'être avec elle ! Sans plus attendre, il ce leva pour aller la rejoindre dans la cuisine ou elle était au téléphone avec une personne qui semblait très proche d'elle. Un homme ? Une femme ? Il n'en savait rien mais il n'allait surement pas ce gêner pour lui poser la question directement. S'approchant d'elle après avoir écouter un cours passage de la conversation, il la salua à sa façon avant d'aller ce servir un café. Il faisait comme chez lui maintenant, de toute façon l'Italien n'à jamais eu besoin qu'elle lui donne la permission pour faire quoi que ce soit. "Bisous ?" A qui pouvait elle bien parler de cette façon ? Il la connaissait et il savait à quel point elle avait peu d'ami à cause de son cœur de pierre, on ne pouvait pas dire qu'elle s'attachait rapidement aux gens, bien au contraire ... il ce souvenait d'ailleurs de ce surnom "reine des glaces" que beaucoup de gens lui donnait notamment ceux de sa famille. Ce retournant vers elle avec sa tasse de café, il lui adressa tout de suite un sourire avant d'en boire une gorgée. - Je dors toujours bien à tes côtés ! Dit il l'air charmeur tout en s'approchant doucement. - Mais, j'aimerais aussi me réveiller avec toi ! Plutôt que tous seul dans ce grand lit froid ! Ben tiens, comme si il avait besoin de quelqu'un pour ça ... enfin quand il était avec elle oui ! Comme quoi, ça prouvait combien il devenait de plus en plus accro. - Et toi ? Tu as bien dormi sinon ! Je t'ai même pas entendu te lever !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 351
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Mar 16 Mai - 17:28



N'essaie jamais de bluffer un bluffeur.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C'est difficile de mettre un mot sur leur relation. Elle ne préfère pas. Surement parce qu'au fond d'elle, Valentina a conscience que le lien qui les unit est bien plus fort que celui de deux amants. Ils ressemblent bien plus à deux amoureux, deux amoureux heureux et épanouis au début de leur couple... Mais elle déteste cette image. Elle ne croit pas en l'amour, pas en l'amour éternel en tout cas. Alors elle refuse d'associer Sebastien à quelque chose de romantique. Elle refuse d'y réfléchir, tout bonnement. Elle se contente de savourer ce qu'ils vivent, et, pour une fois, elle ne veut pas se poser de questions. Ce matin encore, il est là. Cela fait plusieurs nuits qu'ils passent ensemble, comme s'il devient impossible pour eux de se séparer. C'est le cas, de plus en plus. Elle s'habitue à sa présence, à son odeur dans la pièce, et même aux affaires qu'il a tendance à laisser traîner. Pourtant, c'est loin d'être quelque chose qu'elle arrive à supporter, d'ordinaire. Elle a besoin de son espace vital, sa liberté. Elle ne laisserait jamais un amant ordinaire passer autant de temps chez elle sans finir par le mettre dehors. Mais elle aime sa présence. Elle aime qu'il soit là, dans la douceur de cette matinée, et plus seulement pour partager ses nuits. Elle ne songe déjà plus à l'appel qu'elle vient de passer, son attention est désormais focalisée sur lui et uniquement lui. Elle n'a pas non plus fait attention à la façon dont elle s'est adressée à sa fille, devant lui. Il est vrai que Valentina n'est pas la personne la plus chaleureuse qui soit. Au contraire, elle est froide, distante avec les autres. Elle ne fait pas semblant avec des gens dont elle n'a rien à faire, voilà tout. Mais quand elle aime quelqu'un, elle est très différente... Comme avec Emilia. Comme avec Sebastien. Justement, elle lui adresse un tendre sourire une fois son regard plongé dans le sien. Les mots du jeune homme la font sourire un peu plus. S'il savait combien c'est vrai... Elle ne dort jamais aussi bien qu'avec lui. - Tu dormais trop paisiblement pour que je te réveille. Il dort beaucoup, Sebastien. Bien plus qu'elle qui n'a jamais eu besoin de beaucoup d'heures de sommeil. Alors, évidemment, elle se réveille parfois avant lui. Mais, cette fois, elle a préféré lui laisser le temps de se reposer. Hochant la tête à ses paroles suivantes, Valentina lui adresse un nouveau regard, plus malicieux. cette fois. - Oui, ça va. Je n'ai pas besoin d'autant de temps que toi pour récupérer. Elle parle de la nuit mouvementée qu'ils ont passée, bien sûr. Elle le taquine, et pourtant sa bonne humeur ne va peut-être pas durer autant qu'elle le croit.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 244
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Mar 16 Mai - 17:52



~ PRAXTIS~
"N'essaie jamais de bluffer un bluffeur "ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était une habitude, ils s'endormaient ensemble pour ce réveiller tous les deux et ce n'était plus uniquement les week end ou pour ce passer le temps, combler le vide ou le manque, l'ennuis ... non c'était beaucoup plus quotidien ils passait même presque plus de temps chez elle que chez lui, entre le boulot et elle ... Pourtant tous comme la jeune femme, Sebastien était le genre d'homme à aider sa liberté, il aimait trop être libre, ne pas avoir d'obligation, ne pas appartenir à une femme. Il aimait être sans contrainte. Il avait toujours vécu de cette façon, il avait toujours était seul sans personne pour lui dire quoi que ce soit ou lui imposer des règles. Mais la il ne pouvait pas non plus dire le contraire en disant qu'ils vivaient de plus en plus comme un couple de jeune amoureux, comme si c'était tout nouveau pour eux alors que ce n'était pas un début ! Ils avaient déjà vécu ce genre de situation, vécu tous les deux, vécu en couple et ça ne leur avait pas trop réussi la première fois ! La rejoignant rapidement dans la cuisine, Sebastien faisait comme chez lui, et avec le temps Valentina c'était fait à sa présence, elle ne râlait plus quand il restait un peu trop chez elle, au contraire ... elle le laissait faire comme si il était chez lui d'ailleurs à la seconde même ou il est entrée chez elle, il à fait comme chez lui. Une fois le téléphone raccroché, Sebastien comptait bien savoir avec qui elle parlait, et il comptait même qu'elle lui explique tous dans les moindres détails sur cette mystérieuse personnes mais avant ... il échangea quelques mots avec elle, un sourire charmeur, des paroles touchantes ... il prenait aussi le temps de ce réveiller avant que les choses n'empire lorsqu'il lui poserait enfin cette question. - Tu sais que j'adore ça quand tu me réveille ! J'aime surtout la façon dont tu le fais ! Si on oublie le réveil à Las Vagas bien sur ! Dit il en souriant amusé avant de boire une gorgée de son café. Il c'était habitué à dormir avec elle, maintenant quand elle n'était plus là, dans ses bras elle lui manquait terriblement. Et après ça il osait continuer à dire que ce n'était pas de l'amour ? Tu parles ! Riant légèrement à cette réponse, Sebastien s'approcha doucement d'elle. - Hey ! J'ai juste le sommeil lourd ! J'ai pas besoin de récupérer sinon ! Il faut une excuse à tout. S'approchant encore d'elle, il enlaça doucement sa taille une nouvelle fois pour aller lui voler quelques baiser. - Je peux te montrer si tu veux la prochaine fois ! Mais ... là tous de suite il avait autre chose qui lui trottait en tête. - Si ton amant n'y voit pas d’inconvénient ! C'était le moyen subtil qu'il avait trouvé pour lancer la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 351
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Mer 17 Mai - 16:32



N'essaie jamais de bluffer un bluffeur.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il entre insidieusement dans son cœur, dans sa vie. Elle s’en rend à peine compte mais, progressivement, Sebastien prend de plus en plus de place dans son quotidien. Elle éprouve beaucoup de difficultés à le laisser s’en aller… Comme si elle avait besoin de l’avoir auprès d’elle, toujours. C’est pour cette raison qu’elle se montre si conciliante avec lui, elle qui n’a jamais accepté que l’un de ses amants s’immisce dans sa vie. Elle baisse toutes ses barrières peu à peu, simplement parce qu’elle a envie d’être avec lui. Et c’est tellement plus simple, pour une fois, de se laisser aller à suivre ses envies. Elle se sent si légère à ses côtés, plus légère qu’elle ne l’a jamais été. Il parvient à obtenir ce petit miracle, celui de lui donner l’impression d’être une femme comme les autres. Elle est différente avec lui. Elle peut s’avérer bien plus douce mais aussi plus taquine grâce à cette complicité de plus en plus forte qui les lie. Alors qu’ils évoquent le réveil en solitaire du jeune homme, la belle affiche un petit sourire quand il lui rappelle celui qu’elle lui a offert à Las Vegas. Il faut la comprendre… Elle croyait qu’ils étaient mariés pour de bon. – Ne te plains pas, tu as tout de même eu le droit à une douche avec moi. rappelle-t-elle tranquillement. Elle ne soupçonne pas un instant qu’ils sont effectivement mariés l’un à l’autre, Valentina. Elle le taquine en toute légèreté, elle le provoque même un peu alors qu’elle lui affirme qu’il a besoin de plus de temps qu’elle pour récupérer. Le jeune homme se met à rire à sa remarque. Il n’imagine pas combien l’Italienne devient accro à ce rire. Mais déjà, il s’approche d’elle, tout en assurant qu’il n’a pas besoin de récupérer. – Tu sais, ce n’est pas une honte... Tu es un homme après tout. déclare-t-elle avec calme, comme si elle n’énonce là qu’une simple évidence. Mais c’est vrai, après tout. Bien qu’elle s’amuse surtout à le titiller… Parce qu’elle sait pertinemment ce qui arrive quand elle le fait. Et justement, il arrive à sa hauteur pour enlacer sa taille de ses bras. Elle sent déjà cette douce sensation de bonheur l’envahir. Pas le plaisir, non, le bonheur. Entre deux baisers, il lui propose de lui montrer, la prochaine fois. – Je ne demande qu’à voir… murmure la belle brune alors que ses lèvres viennent frôler une nouvelle fois celles de son interlocuteur. Mais elle recule soudain la tête en entendant ses paroles suivantes, surprise. Elle le contemple l’air un peu perplexe, elle se demande surtout ce dont il parle. C’est lui, son amant. Son seul amant. – De quoi tu parles ? l’interroge-t-elle quelque peu troublée par ses mots. Elle n’a aucune idée de ce dont il parle étant donné qu’elle a cessé de voir tous ses amants, sans exception, pour lui... Mais elle sent étrangement une mauvaise intuition l’envahir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 244
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Jeu 18 Mai - 12:30



~ PRAXTIS~
"N'essaie jamais de bluffer un bluffeur "ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il entrer dans sa vie oui, peu à peu il y trouvait sa place, il ce faisait de plus en plus envahissant et ça semblait plaire à Valentina puisqu'elle ne faisait rien pour l'empêcher de ce rapprocher d'elle. Il prenait une place de plus en plus importante dans sa vie et il le savait ... puisqu'elle prenait de plus en plus de place dans la sienne aussi. Valentina ce faisait de plus en plus importante pour lui au point qu'il n'était même plus sur de pouvoir ce passer d'elle. Il ne voulait pas l'avouer parce qu'il était trop fière mais ... il avait besoin de sa présence et même à son réveil. Après ça il disait ne pas être accro ? Mouais ... pas très convainquant tous de même ! Enfin, la saluant avec douceur, le jeune homme lança naturellement la conversation avec elle, ce plaignant de s'être réveillé dans son lit seul. Il aimait qu'elle soit là dès le matin, prêt de lui ! Il aimait même qu'elle le réveille avec cette douceur dont elle savait faire preuve. Pas comme à Las Vegas ou elle l'avait limite agressé pour qu'il daigne enfin ouvrir les yeux. - Ah oui ... c'est vrais que j'aime ça aussi les douche en ta compagnie ! Mais c'était pour te faire pardonné ! Pardonné d'avoir pensés qu'ils c'étaient mariés, si elle savait ... ils l'étaient et ils le seraient surement pendant un long moment, assez pour qu'elle ne puisse plus annuler ce mariage et que la seul option soit le divorce ! Mais avec un peu de chance, elle ce ferait peut être à l'idée qu'ils ne sont pas si mal que ça ensemble. Oui bon d'accord, là il en demandait un peu trop mais on sait jamais ! Valentina à tellement de facette qu'il n'est même pas sur de toutes les connaitre. Continuant leur taquinerie toujours avec légèreté, la belle Italienne était bien loin de ce douter ce qui trottait dans la tête de son amant ... même si pour le moment il ne disait rien, il n'en pensait pas moins. - Ah bon ? Tu crois ? ... non je ne suis pas un simple homme, je suis CELUI qui à réussi à faire chavirer ton cœur et ... c'est pas tous le monde qui y arrive ! Dit il avec fierté, et c'était vrais non ? Quel amant pouvait ce vanter de passer toutes les nuits avec elle ? D'envahir sans vie sans qu'elle ne le rejette ? Très peu d'hommes ! S'approchant finalement d'elle, il en enlaça doucement sa taille avant d'aller lui voler un baiser. - Mais tu verra ... murmura t'il dans un sourire avant de changer de sujet et tenter d'en apprendre un peu plus sur la personne avec qui elle discutait au téléphone. Il pensait que c'était un amant ... bon sang il était tellement loin de la vérité Elle semblait surprise, comme si elle ne s'attendait pas du tout à ce qu'il lui dise ce genre de chose. - De la personne qui était avec toi au téléphone ... j'avais l'air de déranger quand je suis arrivé ... "Je dois te laisser, bisous .." Sérieusement ! C'était qui ? Répondit il d'un ai encore tous à fait innocent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 351
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Ven 19 Mai - 19:28



N'essaie jamais de bluffer un bluffeur.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Leur relation est particulière, elle le sait. Ils ne sont plus uniquement des amants, mais ils ne sont pas non plus un couple. Elle ne peut pas véritablement mettre de nom sur le lien qui les unit mais… Pourquoi le ferait-elle ? Elle se fiche bien des étiquettes, Valentina. Ils se sentent bien ensemble. Ils se suffisent aussi l’un à l’autre visiblement. C’est tout ce qui compte. Elle vit leur relation avec bien plus de légèreté de cette façon. Même si elle a eu une peur bleue, quelques semaines plus tôt seulement, en se croyant mariée à Sebastien. Elle se donne bien plus avec lui qu’elle ne l’a fait avec ses autres amants, certes. Mais elle n’est certainement pas prête à se donner autant. Elle ne le sera surement jamais. Elle ne croit pas aux mariages, simplement parce qu’elle ne croit pas à l’amour éternel. Et c’est précisément pour cette raison que son réveil a été si brutal, ce matin-là à Las Vegas. Mais c’est de l’histoire ancienne, puisqu’ils ne sont pas mariés. Du moins le croit-elle. – Oui, eh bien, on était quitte comme ça. conclue-t-elle simplement. Mais si elle savait. Bon sang, si elle savait combien ils sont loin d’être quittes. Il ne vaut peut-être pas mieux qu’elle sache en fin de compte. Tant qu’elle l’ignore, tout se passe merveilleusement bien entre eux. Bien que Sebastien a la fâcheuse tendance de lui rappeler combien elle est… Accro à lui. Elle n’aime pas ça. Elle a beaucoup de mal avec cette idée, Valentina. Elle est réellement effrayée par le fait qu’elle pourrait s’attacher plus qu’elle ne devrait à un homme, en l’occurrence à lui. C’est peut-être un peu trop tard mais elle a encore du mal à se l’avouer. Et entendre son amant affirmer lui-même qu’il sait faire chavirer son corps ne fait que la confronter à cette réalité qu’elle refuse d’admettre. – Ça ne change en rien qu’un homme, n’importe quel homme, a besoin de recharger ses batteries. rétorque-t-elle comme pour le piquer, et éviter ainsi l’autre sujet, celui sur ses sentiments. Sa provocation fonctionne puisqu’il s’approche d’elle instinctivement, comme pour lui prouver qu’elle se trompe. Elle affiche un regard plus charmeur alors qu’il arrive finalement à lui voler un baiser. Elle le prolonge durant un instant, elle oublie totalement leur conversation mais… Sebastien, lui, a une toute autre idée en tête. Elle ne comprend pas ce dont il parle quand il évoque son amant… Ils se sont promis qu’ils resteraient fidèles, tout du moins exclusifs l’un envers l’autre. Et, aussi étonnant que cela puisse paraître, l’Italienne tient son engagement. Parce qu’au fond, il est le seul homme dont elle a envie en ce moment. Elle le contemple avec étonnement, et quelque peu intriguée aussi, dans l’attente qu’il se montre un peu plus clair. Et il évoque alors la conversation téléphonique qu’elle a eue, quelques minutes plus tôt seulement. – Oh, ça ! Ce n’était pas du tout un amant, ce n’était même pas un homme d’ailleurs. précise-t-elle, rassurée qu’il ne s’agisse que de cela. Mais elle ne souhaite pas parler de sa fille avec lui. Ils se sont beaucoup rapprochés, c’est certain, mais elle n’en est pas pour autant à se confier à Sebastien. Surtout, il prend déjà trop de place dans sa vie pour qu’elle lui en accorde plus encore en évoquant Emilia. – J’assure mes engagements, tu sais. ajoute-t-elle avec un petit sourire en parlant de la fidélité qu’elle lui a promis. Elle l’attire à nouveau jusqu’à elle pour capturer à son tour ses lèvres dans un baiser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
∞ posts : 244
∞ arrivé(e) le : 15/12/2016
∞ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Ven 19 Mai - 20:11



~ PRAXTIS~
"N'essaie jamais de bluffer un bluffeur "ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il ne comptait pas s'arrêter là, maintenant qu'il avait réussi à ce faufiler dans sa vie, prendre une place importante, tout remuer dans son petit quotidien, Sebastien comptait bien profiter de son avantage pour semer d'avantage de trouble en elle, au point qu'elle ne puisse plus passer ne serait ce qu'une seule seconde sans lui ! Il voulait la rendre accro à lui, dépendante ... après tous ils étaient mariés non ! Un petit détail que la belle Italienne ne savait pas encore mais il était tout à fait possible qu'elle ne l’apprenne jamais ou alors dans très longtemps. Pour le moment, Sebastien comptait juste profiter des moments qu'il avaient le droit de passer avec elle et prenait encore le temps de réfléchir si il allait un jour aborder le sujet mariage ou pas ... - Je devrais t'en vouloir plus souvent alors si c'est le genre d'excuse que tu me présente à chaque fois ! Ben tiens, quand il s'agissait de jeu de séduction Sebastien était toujours partant, à croire qu'il aimait ça dans leur relation plus que tout le reste. Bon c'est vrais qu'il aimait ça plus que de raison mais leur relation n'était pas uniquement basé sur le sexe ... ou presque. Disons que c'était un complément de leur relation plus que compliquée à comprendre. C'était presque vexant sur qu'elle venait de lui dire ! Comme si lui ! Le grand Sebastien Praxton avait besoin d'un laps de temps pour ce remettre d'une nuit torride ! Non mais elle rêve c'est juste que ... il n'était pas aussi accro qu'il en avait l'air ! "Mort de rire, c'est l'excuse la plus nul qui puisse exister ça !" Mais c'était bien connus, Valentina était l'experte pour piquer les gens au vif et Sebastien ne faisait pas exception à la règle bien au contraire, il était même surement sa cible préféré de sa belle Italienne. Riant franchement tout en levant les yeux au ciel comme si c'était absurde, il reprit l'air sur de lui presque hautain. - Ben pas moi ! Et je te le prouverais pas plus tard que ce soir ! Dit il avec un grand sérieux ! Comme si ce genre de sujet était sérieux ! Mais avant de programmer quoi que ce soit pour leur soirée, Sebastien voulait tous de même savoir avec qui elle parlait au téléphone avant de dire quoi que ce soit. Plutôt que de tourner autour du pot, le jeune homme préféra plutot lui poser directement la question sans grand tact ... il n'aimait pas faire semblant mais surtout il ne supportait pas qu'on lui mente même si lui c'était sa spécialité. - Pas un homme ? Mais alors ... Détournant les yeux d'un air pensif, il retrouva soudainement son sérieux avant de dire. - Tu me trompe avec une femme ? Tu à changé de bord ? Bordel ! Je paierais cher pour voir ça ! Non là c'est vraiment désespérant ! Mais il n'y était pas du tout, il ne cherchait pas du tout dans la bonne direction et pourtant quand il parlait de "cette amante" il était sérieux ! Peut être un peu trop ! - Ben ... on avait dit pas d'amant ... mais on avait pas parlé des conditions si jamais tu ... Mais il n'eu même pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle finit par l'attirer vers lui pour l'embrasser. Non, non non elle n'allait pas s'en sortir avec un baiser ou quoi que ce soit d'autre même si il ne ce gênait pas pour en profiter. Prolongeant ce baiser alors qu'il l'attirait doucement vers lui pour l'enlacer, la conversation n'était pas finit mais ... pourquoi refuser ce qui est agréable. Ce n'est que quelques minutes plus tard qu'il recula doucement son visage pour plonger son regard dans le sien. - Tu sais que tu me fais perdre la tête quand tu fais ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 351
∞ arrivé(e) le : 11/09/2016
∞ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis Ven 19 Mai - 23:29



N'essaie jamais de bluffer un bluffeur.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si le but de Sebastien est de la rendre folle de lui, il peut se rassurer… Il y parvient parfaitement. Elle sait le cacher mieux que personne cependant. Mais, au fond d’elle, l’Italienne est totalement amourachée de lui. Elle adore les instants qu’elle passe avec lui, tous les instants. Il sait la faire chavirer mais aussi l’amuser mieux que personne. Un sourire en coin apparaît d’ailleurs sur le visage de Valentina quand elle entend les propos de son amant. – Tu n’as pas besoin de ça. rétorque-t-elle avec évidence. Et c’est indéniable. Il suffit qu’il s’approche un peu trop d’elle pour éveiller ce désir en elle, même malgré elle. Aussi, il ne faut pas oublier que c’est ce qui gouverne leur relation… A l’origine en tout cas. Le sexe dirige leurs rapports même si, peu à peu, tout le reste s’y ajoute progressivement. Bien qu’elle ne peut que lui rappeler qu’aussi insatiable soit-il, il n’en demeure pas moins un homme. C’est purement biologique, il ne peut pas être aussi résistant qu’il le prétend. Mais il rit effrontément à ses paroles comme pour lui montrer combien elle se trompe. Il lui assure même qu’il lui prouvera dès ce soir la vérité. Elle secoue la tête, l’air dépité, même si en réalité, elle est plutôt amusée. – D’accord, tu me prouveras que j’ai tort. déclare-t-elle d’un ton calme mais toujours assuré. Au mieux, il déclarera forfait. Au pire, il lui fera vivre une nuit de folie. Dans tous les cas, elle n’est pas mécontente. Néanmoins, le jeune homme finit par interrompre leur petit jeu pour lui parler d’un sujet qui lui semble bien plus sérieux… Mais qui ne l’est pas vraiment en réalité. S’il pense qu’elle voit un autre homme que lui, il se trompe lourdement. Elle lui assure qu’elle n’était pas avec un amant, et ajoute que ce n’était d’ailleurs même pas un homme qui était à l’autre bout du fil. Elle le précise expressément pour lui prouver que c’est loin d’être une aventure… Et cet idiot l’imagine maintenant avec une femme. Elle le regarde tout de suite avec de grands yeux, comme offusquée, avant de secouer péniblement la tête, franchement dépitée. – Sebastien ! Je ne sais pas quelles images tu as en tête mais tu les oublies tout de suite. Elle ne couche pas avec une femme, bon sang. Comment peut-il envisager une chose pareille avec les nuits qu’ils passent ? Elle est peut-être un peu trop coincée, Valentina. Elle ne se voit vraiment pas avoir ce genre de relations avec une personne du même sexe qu’elle. Elle lui rappelle qu’elle suit leur engagement, et avant qu’il ne poursuive avec de nouvelles bêtises, l’Italienne capture ses lèvres dans un baiser enflammé. Elle veut qu’il oublie ces sottises, et surtout qu’il oublie cet appel. Elle n’a pas envie de gâcher cette matinée à ses côtés, ni de satisfaire sa curiosité d’ailleurs. Tout de suite, le jeune homme l’attire contre lui pour prolonger son baiser. Il l’enlace par la taille tandis qu’elle entoure ses bras autour de son cou. Elle en profite durant encore quelques instants avant qu’il ne se recule finalement. A ses paroles, la belle lui adresse un sourire séducteur sans daigner lui répondre. Elle sait. Bien sûr qu’elle sait. Elle sait pertinemment qu’elle lui fait perdre la tête, c’est sa spécialité avec les hommes. C’est comme ça qu’elle a réussi à en amadouer autant. Et, l’avantage avec Sebastien, c’est qu’elle n’a même pas besoin de faire semblant. Elle n’en a jamais eu besoin. – Et si tu n’attendais pas et que tu me prouvais tes capacités surhumaines maintenant ? propose-t-elle avec sensualité alors que ses lèvres s’emparent à nouveau de celles de son amant dans un baiser langoureux. Déjà prête à oublier cette histoire d’amant et de maîtresse ridicule.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'essaie jamais de bluffer un bluffeur ღ Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-