AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6462
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mar 23 Mai - 23:34


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Cela faisait quelques jours, déjà, que William était revenu de son voyage. Quelques jours qu’ils avaient pu parler comme ils ne l’avaient pas fait depuis longtemps, à cœur ouvert. Grace était parvenue, malgré ses appréhensions, à ôter le voile qu’elle avait posé sur ses sentiments et les exposer enfin à l’homme qu’elle aimait. Cela lui avait fait un bien fou de lui confier ses peurs, ses craintes, ses doutes. Mais ce qui lui avait fait plus de bien encore, c’était la façon dont le jeune homme avait réagi. Il avait écouté avec attention chacune de ses paroles, chacun de ses mots qu’elle avait si difficilement sortis de sa bouche. Et il avait compris. Il ne s’était pas contenté de l’écouter, non, il avait réellement entendu sa souffrance. Il était parvenu à réaliser le mal-être qu’elle ressentait, et surtout à l’effacer. Il avait su la rassurer. Plus précisément, il avait su lui montrer combien il était amoureux d’elle, combien il était toujours aussi profondément amoureux d’elle. Et surtout, il lui avait assuré qu’il allait changer son attitude avec elle. Une promesse qu’il tenait plutôt bien puisque, depuis ce soir-là, il la traitait comme une princesse. Il était à ses petits soins, prêt à n’importe quelle attention. Qu’il s’agisse d’une simple rose ou bien d’un dîner aux chandelles surprise, elle avait droit à toutes les attentions. La seule chose qui lui manquait… Hum, étonnamment, c’était ce qu’ils n’avaient jamais négligé justement. Le sexe. Sérieusement, oui. Elle avait l’impression que ça faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas davantage rapprochés au-delà des simples baisers qu'il lui offrait. C’était normal, étant donné qu’il était parti durant une semaine loin d’elle et que, avant ça, leurs rapports étaient extrêmement froids. Mais il était revenu depuis plusieurs jours maintenant et… Rien. Elle ne comprenait pas, Grace. D’ordinaire, il suffisait d’un baiser un peu trop langoureux pour qu’ils cèdent à la tentation. Et, en plus, cette fois, ils venaient de se réconcilier. Ils vivaient sur un véritable petit nuage sans aucune ombre au tableau et… Non, toujours rien. Elle se demandait si c’était parce qu’il redoublait d’attentions qu’il oubliait ça mais… Comment pourrait-il oublier une chose pareille ? Ses petites preuve d’amour la touchaient, évidemment, mais… Elle avait aussi besoin de faire l’amour. Bon, elle était légèrement en manque. Beaucoup même. Mais il fallait dire que ça avait toujours eu son importance dans leur couple, dans n’importe quel couple. Et c’était déstabilisant, c’était frustrant aussi. Le pire, c’était que William ne la rejetait pas vraiment. Il répondait toujours à ses baisers, à ses caresses. Mais dès qu’elle s’aventurait un peu trop loin, il s’arrêtait subitement. Elle avait l’impression de sortir avec un adolescent qui n’était pas prêt, c’était horriblement frustrant. Et, ça lui donnait la désagréable sensation d’être une nymphomane complètement en manque… Enfin, certes. Elle était surement un peu en manque. Elle en rêvait. Elle avait même senti un certain trouble l’envahir en voyant l’un de ses mannequins torse nu la veille… Ce qui ne lui arrivait pas en temps normal… Et ce n’était pas sa faute ! Cela faisait des semaines qu’elle n’avait pas vu son propre mari torse nu. Ou tout nu. Tout nu avec elle. Il te faudrait surtout une bonne douche froide, Grace. Certainement. Mais cela n’effaçait pas le problème. Ce soir encore, ils avaient passé une merveilleuse soirée tous les deux. William l’avait invitée au restaurant. Ils avaient pu discuter, rire, se taquiner et parfois ils s’étaient contentés de se noyer dans les yeux l’un de l’autre. C’était une belle soirée, une soirée comme celles qu’ils avaient toujours connues. Et, en rentrant, elle était d’humeur extrêmement légère. Elle était passée par la salle de bains pour se démaquiller mais aussi pour prendre une douche. Elle avait invité, en toute subtilité, l’homme de sa vie à la rejoindre d’ailleurs. Mais il s’était contenté de rire légèrement, presque nerveusement. Et non, il ne l’avait pas rejoint. Visiblement, il était bien plus tranquille qu’elle. En sortant de la douche, la belle avait enfilé une nuisette en dentelle noire toute neuve et surtout extrêmement transparente. Si, avec ça, il ne craquait pas… C’est qu’il y avait vraiment un problème. Détachant sa longue chevelure blonde, la jeune femme se contempla un instant dans le regard avant de se décider à quitter la pièce pour rejoindre la chambre. Cette fois, elle allait essayer de se la jouer subtile. On y croit, Grace. En arrivant, elle releva les yeux vers lui, déjà au lit, pour lui adresser un beau sourire tout ce qu’il y a de plus innocent. – Tu aimes ? demanda-t-elle au sujet de sa tenue d’une voix malicieuse, déjà un peu trop charmeuse malgré elle, avant de s’approcher doucement du lit. S’il ne se passait rien ce soir, elle allait réellement finir par s’inscrire chez les bonnes sœurs. Parole de Grace.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3747
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 0:27



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ça faisait déjà quelques jours que William était revenu de son voyage en Thaïlande, et depuis son retour on pouvait dire que les choses avait pas mal changé. Après de froide retrouvaille, le couple avait pu calmement discuter à cœur ouvert, pour une fois ! Et ils avaient également prit le temps de mettre les choses aux claires tous les deux. Une conversation qui ne leur avait pas du tout fait de mal puisqu'ils avaient remis les pendules à l'heure et depuis ce jour tous allait à merveille entre eux. William avait prit conscience de ses erreurs et depuis il tenait parole. Il avait promis à la jeune femme d'être présent pour elle et surtout de la faire passer en priorité sans trop en faire à la fois. Il n'était pas toujours sur son dos mais tous les moyens étaient bons pour lui prouver combien il était fou amoureux d'elle. Les roses, des dîners, des visites surprise, des petits message, des petites soirées en tête à tête, William ce comportait vraiment comme le mari parfait à une exception prêt ! Depuis son retour, ils n'avaient pas eu de relations sexuelles. C'est simple, il ne fuyait pas sa femme, mais disons qu'à chaque fois qu'elle ce montrait un peu trop tactile il prenait la fuite ou plutot il trouvait un moyen de détourner l'acte en quelques chose de bien moins ... prenant. Le soir de son arrivé en ville, il avait bien faillit craquer mais il avait réussi à lui faire croire que le décalage horaire l'avait trop fatigué pour la soirée et au final il avait eu juste le droit de passer la nuit avec elle dans ses bras, la nuit suivante ... il c'était servi de sa fille, la petite n'avait pas dormi de la nuit et donc il avait passé plus de temps à faire des aller retour entre la chambre de Haylee et la leur pour profiter d'un instant charnel avec elle. La troisième nuit, il avait trouvé un nouveau prétexte, qu'il ce sentait pas bien, puis la nuit d'après trop fatigué ... il avait réussi à détourner sans éveiller son attention et jusque là Grace semblait plutot bien le prendre puisqu'elle n'avait pas tenté quoi que ce soit, elle n'avait pas non plus tenté de lui forcer la main seulement il redoutait de plus en plus le moment ou elle allait sortir le grand jeu parce qu'il savait que ça allait arriver ! Tous ça pourquoi ? Non pas qu'il n'a plus aucun désir pour elle ce n'était pas du tout le cas puisque bien au contraire il la désirait plus que tous au monde et il avait bien faillit céder plus d'une fois seulement à chaque fois qu'elle venait poser ces mains contre lui, il ce souvenait de ce qu'il cachait sous sa chemise et c'était comme une douche froide. Tous ça à cause d'un tatouage oui ! C'était rien d'autre qu'un tatouage qui l'empêchait lui et sa femme de ce retrouver ! Il lui cachait ça depuis son retour et espérait pouvoir le faire effacer avant qu'elle ne le remarque seulement depuis qu'il tentait d'avoir un rendez vous pour le faire effacer, il tentait d'éviter tous contact physique avec sa femme. Normalement, il devait avoir rendez vous dans quelques jours puisqu'il avait supplié son assistante de lui prendre un rendez vous le plus vite possible mais elle avait beau être l'assistante personnel du Maire, Raissa n'avait pas pu faire de miracle. Et encore, il n'avait pas osé en parler avec elle non plus, la seule à être au courant c'était Cléo. Enfin bref, en attendant c'était leur vie sexuelle qui en prenait un sacrée coup parce que c'était rare qu'ils restent aussi longtemps sans ce sauter dessus. Contrairement à ce qu'il faisait croire, ce n'était pas du tout facile pour lui de rester loin de sa femme, puisqu'il avait terriblement envie de la retrouver et plus les jours passaient plus c'était difficile de faire avec. Ce soir, ils étaient tous les deux sortis pour dîner en tête à tête avant de rentrer chez eux pas trop tard pour y retrouver Haylee. Après être passé dans sa chambre pour l'embrasser, les deux époux avaient finalement rejoint la leur pour ce coucher et passer une bonne nuit de sommeil ... si seulement ... Une soirée tous ce qu'il y à de plus parfait, ils avaient longuement discutés, plaisanté mais ils avaient également retrouvé cette complicités qui leur était si propre. Entouré de personne il ne risquait rien ... mais maintenant qu'ils étaient seuls, ça changeait tous. Après un rapide baiser, la belle avait filé dans la salle de bain lui proposant même d'aller la rejoindre sous la douche ! Une invitation que William aurait tout de suite accepté, c'était même une véritable torture de l'imaginer sans pouvoir y aller ! Mais à la place, il c'était mit à rire nerveusement avant de lui voler un baiser et la laisser filer, espérant surement qu'il allait la retrouver. Mais à la place, William profita plutot de son absence pour ce changer, troquant son costume pour une tenue beaucoup plus confortable, il en profita même quelques instants pour regarder ce tatouage qu'il portait sur le torse, juste à côté de la cicatrice qu'avait laissé la balle qu'il avait reçu. «Hier, aujourd’hui, demain. Éternellement.» Inutile de dire d'ou vient la citation ! Mais pourtant elle était bel et bien là, inscrite sur son torse dans une écriture très gracieuse et surtout voyante. Mais merde ! Qu'est ce qui lui était passé par la tête ! Elle voulait qu'il soit dingue en son absence ben là ... c'était plutot réussi non ? Enfilant rapidement un tee shirt, il ce contenta de ce glisser dans le lit et attraper un bouquin pour tenter de s'occuper l'esprit. Pourtant, il n'était pas au bout de ses surprise puisque quelques minutes seulement après, sa femme finit par sortir de la salle de bain, il ne leva pas tous de suite les yeux vers elle mais en entendant sa question, il finit enfin par lever la tête et rester quelques secondes bouche bée. Et ce qu'il redoutait le plus allait surement ce produire ce soir ... elle lui sortait le grand jeu et là il n'était pas sur de pouvoir dire non. Sa nuisette, son air charmeur, son sourire, ses cheveux lâchés, elle était trop forte à ce jeu là. Fermant le bouquin qu'il avait entre les mains, il ce mit à rire une nouvelle fois nerveusement en haussant doucement les épaules. - Whoa ! Oui ! Oui bien sur que j'aime ! Tu es très belle ! Et c'était peu dire ! Elle était tellement plus que belle ! Posant son livre sur la table à côté de lui, il ce redressa doucement pour s'asseoir un peu plus confortablement. - J'ai passé une très belle soirée ! Gagner du temps en parlant ! C'était sa seul option !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6462
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 7:21


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était vraiment agréable de retrouver William. Ses attentions lui avaient manqué, son rire lui avait manqué, sa voix lui avait manqué… Lui, tout simplement, il lui avait terriblement manqué. Et cela faisait un bien fou de partager à nouveau tout ce qui faisait leur relation… Leur complicité, leur tendresse et tout le reste. Seulement, il fallait dire la vérité, il y avait un moment où cela ne suffisait plus. Elle avait envie de plus, elle avait besoin de plus. Elle ne pouvait pas se contenter de quelques baisers volés. Elle désirait le retrouver, le retrouver entièrement. Et elle commençait sérieusement à se poser des questions. Elle ne comprenait pas ce qui se passait parce que ses excuses… Elle n’y croyait pas beaucoup. Elle s’était déjà sentie quelque peu surprise, et laissée en plan, lors de leurs retrouvailles. Mais elle l’avait laissé tranquille. Elle avait même espéré que ce soit lui qui fasse le premier pas vers elle. Parce qu’après tout, il lui avait assuré qu’il lui montrerait combien il était toujours aussi fou d’elle et… C’était encore le meilleur moyen qu’elle connaissait, Grace. Seulement les jours avançaient, mais rien ne changeait. Elle sentait bien qu’il y avait quelque chose au fond. Il ne fuyait jamais ce genre de moments, d’ordinaire. Bien au contraire, il ne disait jamais non, et d’ailleurs en temps normal, il ne savait même pas lui résister. Alors, naturellement, elle se demandait s’il y avait un problème, quelque chose qu’elle ne décelait pas. Mais leur couple se portait à merveille depuis leur conversation. Aussi, elle savait parfaitement s’en rendre compte lorsque Will lui en voulait pour quelque chose, et ce n’était clairement pas le cas. Alors, c’était quoi ? Un manque d’envie ? La fatigue du voyage ? Quelque chose qui… S’était passé là-bas, en Thaïlande… ? Elle avait même fini par se demander s’il ne s’était pas un peu trop rapproché de sa meilleure amie, ou de n’importe quelle autre femme d’ailleurs. Mais il ne valait mieux pas qu’elle entre sur ce terrain. Elle avait confiance en lui. Peut-être était-ce un simple concours de circonstances. Cela ne faisait que quelques jours en réalité… C’était elle qui était irrécupérable. C’était ce dont elle tentait de se convaincre bien que ses doutes subsistaient malgré elle. Elle ne savait pas ce qu’il en était dans la tête de son époux mais, ce soir, elle allait prendre les choses en main. Ils avaient passé une superbe soirée tous les deux. Alors, après le dîner au restaurant qu’ils avaient partagé entre amoureux, c’était le moment parfait. Elle comptait bien le retrouver comme il se doit. Armée d’un bout de tissu qui ne cachait pas grand-chose de son corps et de son plus beau sourire, la jeune femme venait de rejoindre l’homme qu’elle aimait dans leur chambre. Elle comptait bien le séduire et obtenir, enfin, ce qu’elle voulait. Elle attira vite son attention en lui demandant son avis sur sa tenue, et elle eut tout aussi rapidement la plus belle des réponses lorsque William releva les yeux vers elle. Il la regardait, bouche bée, et il avait rapidement fermé le livre qu’il tenait entre les mains. Il finit par laisser échapper un petit rire nerveux, une nouvelle fois, comme s’il était déstabilisé… Ou inquiet, peut-être. Et lorsqu’il répondit enfin à sa question, le sourire sur le visage de la belle blonde s’agrandit un peu plus. Elle ne prit toutefois pas la peine de le remercier, elle le ferait de la meilleure des façons. A la place, la jolie blonde s’avança doucement jusqu’au lit, jusqu’à lui surtout. Elle s’assit sur le matelas, très proche de lui, sans toutefois s’emmitoufler sous les draps. Le but n’était pas de cacher son corps, bien au contraire. Aux paroles de son mari, elle inclina doucement la tête en le regardant toujours de ses yeux charmeurs. Ces yeux qui savaient obtenir tout ce qu’elle voulait, surtout quand c’était lui qu’elle regardait ainsi. Alors qu’il affirmait avoir passé une belle soirée, la jeune femme sauta sur l’occasion. – Et elle n’est pas encore terminée… déclara-t-elle de sa voix la plus sensuelle avant de s’approcher de son visage pour lui voler un baiser. Tendre, d’abord. Comme si elle voulait le mettre en confiance. Mais, au bout de quelques secondes seulement, elle l’embrassait déjà d’une façon bien plus passionnée. Laissant sa langue passer insidieusement entre leurs lèvres, elle partit retrouver celle de William pour entamer une danse endiablée et brûlante. Tout ce qu’elle voulait, à cet instant, c’était le retrouver. Retrouver son odeur, la douceur de sa peau, son corps qui l’attirait tant contre le sien, et cette alchimie qui les liait tant. Lui, c’était lui qu’elle voulait.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3747
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 12:03



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il c'était bien passé quelques chose en Thaïlande oui mais ce n'était pas du tous ce qu'elle croyait.Le problème c'est que William ne voulait rien lui dire parce qu'il allait fait le nécessaire pour effacer ce foutu tatouage. Il pourrait lui montrer, il pourrait lui dire qu'il avait fait ça dans un moment de doute, un moment ou il n'était plus vraiment lui même mais lui expliquer aussi qu'il compter s'en débarrasser. Mais le problème c'est qu'il avait peur qu'elle le prenne mal. William avait toujours dit haut et fort qu'il était contre ce genre de truc, les tatouages, les piercings, il avait toujours dit qu'il trouvait ça stupide et pas vraiment beau sur quelqu'un ... et pourtant là, en quelques minutes seulement il n'avait pas su tenir parole. Alors c'était pour cette raison qu'il ... refusait d'accorder un moment de tendresse à sa femme, il refusait d'aller plus loin avec elle et pourtant en il en mourrait d'envie ! Après tous, ils avaient passé des jours loin l'un de l'autre et à son retour il avait vraiment voulu la retrouver, passer du temps avec elle sous les draps comme ils savaient si bien le faire en oubliant le reste seulement ... ça le bloquait ! Il ne pouvait pas parce qu'il n'y arrivait pas ! Avant de la retrouver pleinement il voulait ce débarrasser de ce truc et ne plus jamais en parler. Jusque là, sa femme semblait plutot bien le prendre, elle semblait même ne pas trop aller à l'encontre de tous ça puisqu'elle n'avait pas tenté quoi que ce soit pour le séduire même si elle n'avait pas besoin de faire quelque chose pour lui plaire. Seulement, malheureusement ou heureusement pour lui, ce soir la belle en avait décidé autrement, si en temps normal elle ne posait pas de question, cette fois elle lui sortait le grand jeux pour le faire céder et le pire dans tous ça c'est que sa marche. Sortant de la salle de bain avec une simple petite nuisette qui ne recouvrait pas vraiment beaucoup de partie de son corps, William releva tous de suite les yeux vers elle sans être capable de dire ou faire quoi que ce soit qu'un "Whoa". Si il n'y avait pas ce foutu tatouage il lui aurait surement déjà sauté dessus sans la moindre hésitation. Mais la petite voix de la raison qu'il avait dans la tête ne pouvait pas s'empêcher de lui dire "Le tatouage ! Tu l'oublis ?" Malheureusement non mais ... bon sang c'était Grace quoi ! Comment résister à ça ! Ce redressant doucement, il devait déjà trouver une excuse minable pour éviter d'aller trop loin même si ça il savait d'avant que ce ne serait pas facile. Alors que la belle ce rapprochait de lui, très doucement, elle venait s'installer juste à côté de lui, très proche de lui. - Oui, mais il est déjà tard et ... Mais sans lui laisser le temps d'argumenter, la belle ce pencha vers lui pour capturer ses lèvres dans un baiser d'abord très tendre, avant de le rendre beaucoup plus langoureux. Il ne pouvait pas la repousser, il ne pouvait vraiment pas lui dire non, pas quand elle l'embrassait de cette façon. Alors il prolongea, tout en allant poser sa main contre sa nuque mais il ne devait pas ! Prolongeant jusqu'au point de manquer de souffle il recula doucement son visage, l'esprit encore terriblement troublé par le baiser qu'elle venait de lui offrir. - Mais il est tard déjà ... je suis fatigué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6462
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 13:55


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle ne le prenait pas bien du tout, elle avait l’impression de devenir dingue. Il était là, tous les soirs, à côté d’elle. Et pourtant il était, comme, inaccessible. C’était terriblement frustrant d’être si proche de lui sans rien avoir le droit à plus que quelques baisers. Alors que ce n’était pas faute d’essayer. Elle avait tenté plusieurs fois un rapprochement mais, en le voyant si peu réceptif, la jeune femme n’insistait pas davantage. Il voyait très bien ce qu’elle voulait, et s’il ne se montrait pas plus entreprenant, elle ne pouvait pas le forcer… Enfin, c’était difficile tout de même. Plus les jours passaient, plus elle avait du mal à le supporter. Elle avait envie de retrouver l’homme qu’elle aimait, c’est tout. Bon, et elle avait aussi envie de profiter d’un moment torride, évidemment. Cela faisait bien trop longtemps que ce n’était pas arrivé. C’était pour cette raison que, ce soir, la belle était bien décidée à passer à la vitesse supérieure. C’était vêtue d’une nuisette plus que suggestive qu’elle le rejoignait dans leur chambre, prête à lui faire passer une nuit dont il se souviendrait longtemps. Le regard de William ne trompait pas… Elle lui plaisait. Mais il n’avait encore rien vu. S’approchant sans plus attendre, Grace s’installa sur le lit près de lui alors qu’il se redressait directement. Il commençait déjà à reprendre mais… Elle n’avait pas envie de parler ce soir. Elle se pencha vers lui pour lui couper la parole mais surtout pour s’emparer de ses lèvres dans un baiser enflammé. Elle le sentait déjà répondre à son baiser tout aussi langoureusement qu’elle, et surtout elle sentait déjà cette douce chaleur qui l’envahissait. Mais le jeune homme finit par couper court à cet instant en reculant son visage. Encore déstabilisée par le baiser enivrant qu’ils venaient de partager, la jolie blonde le regardait avec envie lorsqu’elle entendit… Ses paroles. Il était fatigué. Sérieusement ?! Non, elle ne voulait plus l’entendre, ça… – Vraiment ? demanda-t-elle, de façon plutôt rhétorique en fait parce que, sans attendre sa réponse, elle ne tarda pas à se rapprocher de lui pour s’asseoir à califourchon sur son bassin. Elle posa ses mains contre le ventre de William sans cesser de le dévorer des yeux. – Je suis sure que je peux vite te faire oublier ta fatigue… affirma-t-elle d’une voix séductrice sans le lâcher du regard avant de se pencher contre lui pour enfouir sa tête dans son cou. Elle déposait de doux baisers contre sa peau, profitant simplement de son parfum envoûtant mais cela ne faisait qu’augmenter son envie, ce qui la poussait à rendre ses baisers de plus en plus appuyés. Approchant de son oreille, elle en mordilla doucement le lobe avant de lui murmurer avec sensualité. – J’ai envie de toi, William… Ça, il l’avait sans doute compris. Mais il lui restait à savoir si son envie était partagée. Recommençant ses baisers le long de son cou, la belle poursuivait son chemin jusqu’à sa mâchoire, sa joue, le coin de ses lèvres avant de capturer celles-ci dans un baiser beaucoup plus fougueux.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3747
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 14:49



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il ne pensait pas penser ça un jour mais ... là il n'avait pas envie de ce prêter au jeu, enfin si il aimerait bien seulement il ne peut pas ! Il rêve de la retrouver, il rêve de partager à nouveau ce genre de moment si intime et intense avec elle mais ... après qu'il est fait effacé ce tatouage ! Pas avant bon sang ! C'était pourtant ridicule de lui cacher un truc pareil ! Elle n'était pas stupide au point de lui en vouloir pour ça ! Mais c'était quelques chose qu'il voulait cacher et jusque là il y arrivait plutot bien mais ce soir il allait surement avoir du mal à cacher tous ça. Mais bon sang, Grace dans sa nuisette c'était le paradis sur terre ! C'était ... ben il n'y avait pas vraiment de mot pour dire ce que ça lui faisait quand il la voyait si peu vêtue mais il ne devait pas oublier ce petit détail qui faisait toute son importance. Pourtant dans le fond, il savait parfaitement qu'elle allait réussi à le troubler et elle y arrivait déjà. S'approchant un peu plus de lui, elle s'installa à ses côtés sur leur lit, elle était proche bien trop proche pour qu'il reste insensible. Il tentait de ne pas la regarder mais il ne voulait pas non qu'elle pense qu'il voulait la fuir parce que ce n'était pas du tout le cas ! Il ne chercher pas du tout à la fuir ni la repousser ... bon sang comment pourrait il la repousser ? Tentant de faire abstraction de sa tenue, Will tenta d'abord de faire la conversation espérant que ça pourrait suffire à lui faire comprendre qu'il n'était pas d'humeur pour un câlin, pas ce soir ... alors il parlait de leur soirée, cette agréable soirée qu'ils venaient de passer, leur dîner et il comptait bien lui faire un récapitulatif jusqu'à ce qu'elle en est marre et qu'elle s'endorme, à force de l'écouter parler elle en aurait surement assez ! Oui, seulement encore fallait il qu'elle le laisse parler ! Puisque à peine avait il eu le temps de commencer qu'elle vint plaquer ses lèvres contre les siennes, lui offrant un tendre et doux baiser avant de le rendre beaucoup plus langoureux. Et bon sang que ça lui avait manqué ! Il ne pouvait pas s'empêcher de prolonger avec envie venant même plaquer sa main contre sa nuque pour la rapprocher de lui. C'est une fois à bout de souffle qu'il recula enfin son visage pour plonger son regard dans le sien et reprendre pour lui dire qu'il était fatigué et surtout qu'il était déjà tard ! Comme si c'était une excuse pour ne pas s'envoyer en l'air ! Et ce n'était certainement pas ce qui allait arrêter la jeune femme puisque s'approchant de lui au point de s'installer sur ses genoux à califourchon et plaquer ses mains contre son ventre elle ne lui laissait plus vraiment le choix. - Vraiment oui ! Tenta t'il de lui répondre mais encore une fois elle ne lui laissa pas le temps d'en placer une. - Je sais pas Grace, j'ai pas envie ... Elle le fixait avec ce regard, vous savez ? Celui auquel on ne peu pas dire non ! Il n'était pas fatigué, non vraiment pas, surtout en sachant ce qu'ils pourraient faire tous les deux mais il était hors de question qu'il cède. - Mon cœur ... tu es ... très désirable et sexy, j'adore ça mais ce soir je suis ... pas d'humeur ! La journée à était longue ! Mais sans prendre en compte quoi que ce soit, elle ce pencha vers lui pour aller déposer ses lèvres dans le creux de son cou. Fermant instantanément les yeux, il ce mordit même la lèvres inférieur alors que ses mains ce posait doucement dans son dos. - Grace ... Elle avait envie de lui ! Oui ça elle lui l'avait déjà fait clairement comprendre oui ! Et elle n'imaginait pas combien c'étais réciproque. - Chérie ... Elle ne prenait pas du tout en compte ce qu'il voulait en ce moment puisqu'elle ne faisait que ce qu'elle avait décidé ! Et en temps normal il n'aurait pas cherché à lutter mais ... là il faisait son possible mais lorsqu'elle vint une nouvelle fois plaquer ses lèvres contre les siennes, il prolongea ce baiser encore et encore sans ce soucier de quoi que ce soit, après tous peu importe qu'elle voit ce tatouage, peu importe qu'elle le prenne mal ! Laissant ses doigts monter le long de son dos, il l'attirait contre lui, il voulait la sentir contre lui et puis après tous elle n'avait pas encore franchi la limite à ne pas franchir ... si il parvenait à ce débrouiller pour garder son tee shirt.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6462
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 15:57


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle n’avait pas envie de parler, elle n’avait pas envie de dormir, elle n’avait envie de rien d’autre que de William. Mais cela ne semblait pas vraiment réciproque. Il avait du mal à garder les yeux sur elle plus de quelques secondes, il ne cessait de détourner le regard sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Essayait-il de lui résister ? Mais pourquoi ? Ou bien, n’avait-il vraiment pas envie ? Il essayait même de lui faire comprendre qu’il était tard… Une excuse qui ne tenait pas la route. Mais elle cherchait déjà à le faire taire. Elle s’emparait de ses lèvres dans des baisers de plus en plus envieux, comme pour lui transmettre le désir qu’elle éprouvait. Et il prolongeait chacun de ses baisers alors qu’elle avait fini par s’installer sur ses genoux, bien décidée à passer à la vitesse supérieure. Elle cherchait à le troubler, à faire naitre cette envie en lui en s’attaquant à son point faible. Mais les mots de William allaient vite la faire redescendre. J’ai pas envie. Il venait réellement de lui dire une chose pareille. Surprise, la belle se recula légèrement pour pouvoir plonger son regard dans le sien. – Tu es sûr de ça… ? murmura-t-elle en venant frôler ses lèvres avec les siennes avec sensualité. Mais elle était encore loin d’avoir tout vu. Il la complimentait, des mots qui faisaient toujours plaisir à entendre, sauf qu’il affirmait une nouvelle fois qu’il… N’était pas d’humeur. Contrariée, la belle laissa échapper un soupir de mécontentement. Cette fois, elle ne pouvait pas vraiment faire abstraction de ses paroles… Elles lui faisaient clairement l’effet d’une douche froide. C’était incroyablement frustrant, ce qu’il faisait. Et, au fond, c’était aussi blessant. Il n’avait pas envie de faire l’amour avec elle… Il n’avait plus envie d’elle, ou quoi ? Ou alors, il avait mystérieusement perdu tout désir. Il avait peut-être laissé sa libido en Thaïlande, elle n’en savait rien, mais ce n’était pas son cas. Et puis, merde, elle en avait assez d’attendre qu’il daigne se rapprocher d’elle, Grace. Elle s’était montrée relativement patiente, en tout cas pour elle, elle l’avait beaucoup été. Mais, là, ça commençait à faire un peu trop. Suite à ces paroles qu’elle ne pouvait pas ignorer, elle se redressa rapidement sans toutefois changer de place. – Mais c’est quoi, le problème ? demanda-t-elle d’une voix franchement agacée. C’était peut-être le manque en elle qui parlait, peut-être aussi l’incompréhension. Elle n’avait aucune idée de ce qui se passait dans sa tête mais elle commençait réellement à perdre toute patience. – Depuis que tu es rentré, on n’a pas fait l’amour une seule fois ! Tu trouves ça normal ? Non parce que si ça continue, préviens-moi pour que j’aille m’inscrire tout de suite dans un couvent de bonnes sœurs ! J’en peux plus, moi ! s’exclama-t-elle finalement spontanément, sans retenue. Et ça pouvait paraître drôle d’un point de vue extérieur, sauf qu’elle, elle ne plaisantait pas du tout. Il était en train de la mettre à bout, William. Bon… Sa réaction était peut-être légèrement excessive. Ce qui n’était pas surprenant de sa part à vrai dire. Après tout, cela ne faisait que quelques jours mais… Mais ce n’était pas du tout habituel. Encore moins après qu’ils aient dû être séparés l’un de l’autre pendant si longtemps… D’ordinaire, l’un comme l’autre, ils n’avaient qu’une envie, celle de se retrouver. Seulement, pas cette fois, en l’occurrence. Et la jeune femme en avait franchement marre de devoir l’attendre. L’abstinence, ce n’était pas du tout son truc, à Grace.



  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3747
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 16:43



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] A force de jouer avec le feu la belle avait tout de même finit par ce rendre compte que quelques chose n'allait pas et ce n'était pas ce qu'il voulait non plus. Mais avec la réaction qu'il avait, la pauvre ne pouvait pas réagir autrement. Il finit clairement par lui dire qu'il n'avait pas envie, il n'était pas d'humeur ce soir mais bon sang, ça faisait depuis plusieurs jours qu'il n'était pas d'humeur et la belle commençait réellement à en avoir assez. Au point qu'elle finit par réagir en reculant doucement sans pour autant quitter ses genoux pour directement lui poser la question. C'est quoi le problème ! La fixant en restant silencieux, il ne savait même plus quoi lui dire tellement il ne s'attendait pas à ce qu'elle réagisse de la sorte. Restant là, à la fixer, ses mains toujours posées sur ses hanches il la regardait sans savoir quoi dire, comme si il savait d'avance qu'ils allaient ce disputer. - Y'a pas de problème ! C'est que ... j'ai ... je suis fatigué ce soir, on à passé une excellente soirée et je me disais que ...enfin il n'y à pas que du sexe entre nous ! Ben maintenant qu'il semblait avoir la situation à son avantage autant tenter de garder la main. Seulement il n'était pas au bout de ses peines, puisque sa femme ne comptait pas non plus s'arrêter là, reprenant rapidement la belle tentait surtout de comprendre pourquoi il voulait tant ce priver, les priver de ça alors qu'ils en avaient tous les deux envie et la question ce pose ! Vraiment ! Parce que William n'avait pas envie de la repousser, ou de lui faire comprendre qu'il n'avait pas envie d'elle parce que ce n'était pas du tous le cas mais il le faisait pourtant ! Ne pouvant s'empêcher de rire à l'histoire du couvant, Will retrouva rapidement son sérieux lorsqu'il comprit qu'elle parlait sérieusement. - Un couvant toi ? Toi en bonne sœur ! Retrouvant son sérieux tous en effaçant le sourire malicieux qu'il avait sur les lèvres il reprit. - Excuse moi ! C'est vrais mais c'est pas que j'ai pas envie ! Au contraire, j'ai très envie de toi surtout quand tu es comme ça ! Mais avec ce qu'on c'est dit l'autre soir je pensais que ... on devait prendre le temps de retrouver notre relation ! Je suis plus présent et je me disais que ... il n'y à pas que le sexe entre nous ! Dit il avec sérieux, bon sang elle allait le tuer sur place ! Ou alors elle allait très certainement ce venger sans qu'il ne puisse comprendre quoi que ce soit ! - Quand tu dit que ... tu n'en peux plus ? C'est à dire ... tu es en manque de sexe ? Sérieusement ? Il va regretter cette question !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOVE GAME @ du mois de septembre.
avatar
LOVE GAME @ du mois de septembre.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6462
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 17:39


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle avait fini par craquer, Grace. Garder le silence, alors qu’elle voyait pertinemment l’homme de sa vie fuir tout rapprochement intime avec elle, c’était trop lui demander. C’était impossible pour elle, alors évidemment, elle n’avait plus tenu avant de lui poser directement la question… Quel était le problème, sérieusement ? Parce qu’il y en avait un, il ne pouvait pas le nier. Il ne pouvait tout de même pas nier qu’en temps normal, il lui aurait déjà sauté dessus en la voyant dans cette tenue. Elle ne comprenait pas, et ça commençait vraiment à l’agacer. Et William, lui, la regardait sans réagir. Comme s’il ne savait pas quoi lui répondre, comme s’il était surpris. Mais en quoi sa réaction était surprenante, bon sang ?! C’était lui qui n’agissait pas du tout de façon normale. Et, finalement, quand il se décidait enfin à retrouver l’usage de la parole, c’était pour lui dire qu’il n’y avait pas de problème. Vraiment ? Il lui ressortait son excuse bidon. Il prétextait que c’était la fatigue mais elle n’y croyait plus du tout. Ça faisait presque une semaine qu’il était fatigué, bordel. – Bah là c’est sûr ! Puisqu’il n’y a pas de sexe du tout ! lâcha-t-elle d’une voix toujours aussi irritée, toujours aussi sérieuse. La situation était franchement critique. Et si ce n’était pas déjà le cas pour lui, ils allaient clairement avoir un problème. Parce que s’il avait tout à coup décidé de devenir abstinent, ce n’était pas son cas, mais alors vraiment pas. Et elle n’hésitait pas à lui faire savoir, avec son franc-parler habituel. Elle prenait les choses extrêmement au sérieux, ce qui pouvait paraître risible quand on l’écoutait… Et ça l’était d’ailleurs surement parce que William se mit subitement à rire. Il était suicidaire, là. Il se fichait d’elle, en plus ? Non parce que s’il trouvait la situation drôle, elle n’était pas du tout du même avis. – Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle ! lâcha-t-elle en le voyant faire, piquée au vif. Visiblement, c’était l’idée de l’imaginer dans un convent qu’il trouvait si drôle. Ça la faisait rire sauf que là, sa vie sexuelle ressemblait un peu trop à ces bonnes sœurs, justement. Non, non, elle n’exagérait pas. – Ça ne me changera pas grand-chose hein ! rétorqua-t-elle, toujours agacée alors qu’il effaçait enfin ce sourire de ses lèvres. Plus sérieux, William reprenait la parole pour lui expliquer que ce n’était pas un manque d’envie… Mais il voulait prendre son temps. Légèrement calmée, elle le regarda sans comprendre, sans savoir s’il disait la vérité surtout. A vrai dire, le connaissant, il en était tout à fait capable. Il pouvait parfaitement vouloir faire les choses à leur rythme pour éviter de nouveaux faux-pas… Oui, c’était possible, tordu comme il était. Elle le croyait en tout cas. Seulement elle n’en voyait pas l’utilité, Grace. S’il en avait envie, et qu’elle en avait envie aussi, pourquoi attendre ? Elle détestait attendre. Perplexe face à ses propos, la belle blonde resta silencieuse… Du moins, jusqu’à ce qu’elle entende sa question. Il venait réellement de lui dire une chose pareille ? Elle était vexée, là. Froissée dans son égo, surtout. Elle avait l’impression en l’écoutant que ce n’était pas normal, et qu’elle était limite une nymphomane. – Quoi, sérieusement ? C’est si dingue que ça, d’avoir envie de sexe ? A croire qu’elle n’avait pas le droit d’exprimer sa frustration à son propre mari. Mais, agacée qu’il le prenne comme ça, vexée surtout, elle quitta sans plus attendre ses genoux pour s’éloigner du lit et surtout de lui. – C’est bon, tu me saoules. Elle boudait, bien sûr qu’elle boudait.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3747
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 18:04



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Elle avait lancé le sujet et au final c'était plutot mal parti puisque maintenant elle exigeait qu'elle lui donne des explications et qu'elle lui explique surtout ce qui lui passait par la tête pour refuser de faire l'amour à sa femme ! C'est vrais qu'il y avait de quoi ce poser des questions mais elle n'avait pas de raison de s'alarmer puisque tous allait bien ! A bon sang si seulement il osait enfin lui dire la vérité ! A la place il lui sorti le même discours, comme quoi il était juste un peu fatigué mais que ça allait passer ... mais ce soir il n'avait pas envie et il ne voulait pas non plus lui faire du mal ou froisser son ego parce qu'elle n'avait aucune raison de douter de son charme ! Il avait terriblement envie d'elle, seulement il ce retenait c'était mais c'était William et parfois il avait une façon d'agir bien à lui ! Tous ça ce n'était qu'une excuse, il ne le pensait pas vraiment ! Évidement que leur relation avait besoin de sexe sinon ... ben ils étaient bien trop accro l'un à l'autre pour s'en passer ! Normal qu'elle ce pose des questions après ça non ? Mais il n'avait pas encore tous entendu puisque elle finit même par lui dire qu'elle pouvait parfaitement aller dans un couvent si c'était pour ce priver de sexe ! Sans pouvoir ce retenir, il ne pu s'empêcher de rire, il riait oui ! C'était drôle rien que de l'imaginer en bonne sœur même si ... il n'y croyait pas une seule seconde. - Ben ... toi en bonne sœur, c'est ... excuse moi non c'est pas drôle ! Retrouvant son sérieux, il tenta de lui expliquer pourquoi il voulait tant "s'abstenir", il tentait de lui faire comprendre qu'ils voulaient qu'ils aillent à leur rythme ... comme un jeune couple ? Oui c'était un peu ça l'idée mais c'était stupide et Grace le savait aussi bien que son mari seulement voilà ! C'était la seule excuse valable qu'il avait trouvé. Mais Grace ne pouvait pas entendre raison, puisqu'elle continuait à lui demandait si c'était aussi insensé que ça ! Qu'est ce qu'il y avait de choquant la dedans ? - Non ! Non pas du tout seulement ... là j'ai l'impréssion que ça fait des mois alors que ça fait une semaine ! Il était sérieux en plus, il la fixait vraiment avec beaucoup de sérieux mais ce n'était pas la réponse qu'elle attendait puisque elle finit par ce lever en lui répondant simplement qu'elle le saouler ! Quelle répartie ! Bravo, il avait réussi à la vexer c'est malin ! - Chérie ! Non ! Attend ! La regardant faire, bon sang elle était encore plus attirante quand elle était vexé ! Ce redressant sur le lit, il ce rapprocha pour attraper sa main et l'attirer vers lui. - Mon cœur, arrête ! Je t'aime ! Et tu es ... whoa ! C'est juste que ... y'a quelques choses ... enfin j'ai envie d'être parfait pour toi et pas forcément à ce niveau là ! Je veux que tu comprenne combien je t'aime pour la personne que tu es ! Pas seulement pour le sexe ... Que je suis accro à toi parce que tu es toi ! Enlaçant doucement sa taille alors qu'elle était toujours debout devant lui, dans sa petite nuisette, elle le faisait vraiment fondre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-