AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 19:07


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était terrible. C’était horriblement frustrant, et surtout extrêmement vexant. Elle lui faisait comprendre qu’il y avait réellement un problème dans cette abstinence soudaine. Et il ne trouvait rien de mieux à lui dire qu’il n’y avait pas que le sexe entre eux. Il pouvait carrément lui dire qu’il s’en fichait, c’était la même chose. De toute manière, en fin de compte, c’était bien cela puisqu’il parvenait sans aucun mal à s’en passer. Et, en plus, il osait rire parce que ce n’était pas le cas de sa femme. Il se fichait clairement d’elle, sous ses yeux, parce qu’elle lui disait ce qu’elle ressentait. C’était à peine croyable. Elle tenta rapidement de le remettre à sa place en disant qu’il n’y avait rien de drôle mais cet idiot continuait à rire. C’était la vision d’elle, en bonne sœur, qui le mettait dans cet état. Certes, elle était un peu tout le contraire d’une bonne sœur. Mais elle se trouvait des ressemblances avec elles, maintenant. Elle était aussi frustrée qu’elles ! Lui jetant un regard noir qui aurait pu le tuer sur place, elle lui faisait surtout comprendre qu’il valait effectivement mieux qu’il se calme. Mais il tentait tout de même de lui expliquer ce qu’il pensait, en tout cas c’était ce qu’elle croyait véritablement. Elle était peut-être un peu trop naïve sur les bords mais elle avait tendance à croire ce qu’il disait, Grace. Alors elle essayait même de se calmer pour l’écouter, seulement c’était sans compter sur la phrase de trop de William. Il semblait presque sous le choc qu’elle ait envie de faire l’amour. Bordel, c’était un comble. Elle avait épousé le seul homme dans toute cette ville qui se plaignait que sa femme soit trop demandeuse. Comment pouvait-il réagir de cette façon ? Il était censé être content qu’elle le désire, bon sang. Il était surtout censé la désirer autant que le contraire. Mais, en l’entendant, elle avait carrément l’impression que ce n’était pas normal. Une femme avait tout de même le droit d’avoir des envies sans qu’on lui parle comme si elle était complètement dépendante du sexe. Elle n’avait jamais caché son appétit à ce niveau, Grace. Elle en parlait même parfois un peu trop aux yeux de sa meilleure amie, ou de sa belle-sœur. Elle était libérée, elle n’avait aucun tabou, aucun complexe. Alors elle n’avait pas honte de dire qu’elle adorait le sexe, d’autant plus à son propre mari. Mais elle ne s’attendait pas aux paroles qu’il venait de prononcer. Elle resta bouche bée quelques instants. Elle ne savait même pas quelle réaction avoir, ce qui ne lui arrivait jamais. D’une part, elle était réellement blessée de l’entendre dire une chose pareille. Il lui faisait clairement comprendre qu’elle exagérait bien trop pour lui. Alors quoi ? Cela voulait bien dire ce que ça voulait dire. Il pouvait bien plus se passer d’elle que le contraire. Il le faisait très bien, la preuve. S’il avait besoin de plusieurs mois pour qu’elle lui manque, ce n’était pas du tout son cas. Et d’ailleurs, au bout de plusieurs mois, elle serait dans un état bien pire, elle. Ce n’était pas étonnant qu’elle ait le sentiment de l’aimer plus que le contraire en fait. Ça se ressentait même au niveau du sexe, bon sang. Alors, évidemment, elle était blessée, oui. Mais, d’autre part, elle était aussi profondément touchée dans sa fierté. Il pouvait la traiter de nymphomane, c’était la même chose. – T’en fais pas, à partir de maintenant, je te laisserais tranquille des mois, des années même ! lâcha-t-elle en se levant aussitôt. Là, elle entrait dans la phase où elle disait n’importe quoi simplement parce qu’elle était en colère. En colère et vexée surtout. Elle voulait déjà fuir les lieux mais il tentait de la retenir. Il lui attrapa la main pour l’attirer près de lui sans lui demander son avis, ce qui l’agaçait encore plus. Elle le fixait d’un regard assombri, non pas par le désir cette fois mais par la colère. Elle entendait ses tentatives pour la rassurer mais elle s’en fichait pas mal. Enfin, non. Elle aurait bien voulu n’en avoir rien à faire mais elle l’écoutait malgré elle alors qu’il la tenait par la taille comme pour la retenir. Il voulait qu’elle comprenne qu’il l’aimait pour tout ce qu’elle était… Mais, merde, elle le savait déjà. Il la prenait pour une idiote ou quoi ? Et puis alors quoi, il ne pouvait pas être à la fois un mari idéal et un amant parfait ? C’était trop demander ? Elle devait choisir entre les deux ? – C’est bon, laisse tomber, je m’en fiche ! rétorqua-t-elle sans ménagement avant de se reculer pour aller chercher une tenue dans son dressing. – Tu peux dormir sur tes deux oreilles, la nympho en manque se barre.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 19:41



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Après toutes les tentatives pour la rassurer pour tenter de la calmer et surtout après lui avoir donné des explications, Grace n'en n'avait toujours rien à faire tous ce qu'elle voulait c'était ... lui ! Du sexe oui ! A croire qu'elle ne pensait qu'à ça et le pire c'est qu'elle ce mettait même en colère parce qu'il ne voulait pas ! C'était risible pour lui seulement pour sa femme ça ne l'était pas du tout puisque la jeune femme ne comptait pas entrer dans son jeu débile d’abstinence. Décidément elle ne lui laissait vraiment pas d'option, soit il lui disait la vérité soit elle lui en voulait donc entre les deux à choisir il préférait largement lui parler de ce tatouage. Mais avant, il tenta tout de même de lui parler, si il pouvait éviter d'aborder le sujet il le ferait et il espérait vraiment que ça allait marcher mais ... ce qu'il disait était presque blessant ! Pire encore il semblait même la faire passer pour une nympho ! Et ce n'était pas du tous ce qu'il voulait ! Ce n'était qu'une semaine sans sexe et selon elle c'était presque la fin du monde ! C'était une bonne chose qu'il lui manque à ce point mais là elle en faisait vraiment toute une histoire ! Remarque dans le sens inverse il en ferait autant ! Il ce souvenait encore de sa grossesse et ça avait était long mais ... le pire c'est que là il ce privait dans de véritable raison. - Oh non ! Grace s'il te plait ne le prend pas comme ça ! Excuse moi ! Mais il avait déjà amorcé cette bombe et maintenant il savait que pour la désamorcer il allait devoir la jouer fine. Il avait surtout réussi à la mettre en colère et maintenant tous ce qu'elle voulait c'était s'en aller ! Ce redressant rapidement il attrapa sa main pour l'attirer de nouveau vers lui et enlacer sa taille afin de plonger son regard dans le sien pour tenter de lui expliquer encore une fois ce qu'il pensait. Et il semblait avoir toute son attention donc ça voulait dire qu'elle était d'accord pour tenter de le comprendre mais ... non ! Ce n'était pas du tous le cas puisque après avoir reculé elle lui annonça simplement qu'elle lui ficherait la paix puisqu'elle s'en allait. - Non ! Dit il en la regardant s'éloigner en direction de son dressing. - Mais non ! Tu t'en va pas parce que ... c'est pas du tous ce que tu crois Grace ! Sortant lui aussi de leur lit dans la précipitation, il ce dirigea vers le dressing tous en reprenant. - C'est pas du tous ce que tu crois, mais ... en Thaïlande j'ai ... fait une bêtise j'ai dérapé un soir et au final je me sens ridicule ! S'approchant d'elle, il n'avait plus vraiment le choix maintenant et il ne voulait pas la voir partir parce qu'elle lui manquerait bien trop. Il est temps qu'elle l'apprenne ! - Je crois que le mieux c'est que je te montre ! Mais tu me promet de ne pas rire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 20:15


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle ne voulait pas uniquement du sexe ! Bon sang, elle n’était pas aussi accro que ça. Elle voulait tout de lui, et tout, ça impliquait également du sexe. Il lui donnait carrément l’impression qu’elle en demandait trop, qu’elle ne pensait qu’à ça alors que ce n’était pas du tout le cas ! Elle était très heureuse de ses petites attentions, très touchée par ses mots doux. Mais il était évident qu’à un moment, elle avait envie de plus. Et elle n’allait certainement pas avoir honte ou se cacher parce qu’elle avait envie de faire l’amour avec lui. C’était censé être normal dans un couple. Et s’il n’était pas capable de le comprendre, il allait vite le réaliser le jour où elle irait voir ailleurs. Elle partait loin, oui, mais c’était habituel. Elle avait toujours eu des réactions excessives, ce n’était pas ce soir que tout allait subitement changer. Encore moins en l’entendant se montrer aussi blessant envers elle, simplement parce que… Elle le désirait trop à son goût ? Crétin. Piquée au vif, la jeune femme réagissait à l’extrême une nouvelle fois puisqu’elle en venait à lui dire qu’elle le laisserait tranquille dorénavant. Sérieusement, il pourrait toujours attendre, elle n’était pas prête de le laisser s’approcher d’elle, que ce soit maintenant ou dans plusieurs mois. On y croit, Grace. Sans prendre la peine de répondre à ses excuses, ni même de les écouter, la belle avait quitté le lit conjugal, et elle comptait bien quitter leur villa également. Il essayait de la retenir, il essayait même de lui expliquer qu’il voulait lui prouver qu’il l’aimait, elle et pas son corps, blablabla. Elle n’en avait rien à faire de ses belles paroles. Il avait carrément insinué qu’elle était bien trop accro au sexe, alors franchement, il pouvait dire ce qu’il voulait, elle refusait de l’écouter. S’éloignant une nouvelle fois de lui, elle partit se réfugier dans son dressing. Mais elle ne comptait pas s’éterniser dans la pièce puisqu’elle voulait simplement récupérer une tenue décente pour pouvoir quitter leur maison. Seulement c’était sans compter sur William qui s’approcha à son tour, se mettant entre elle et la porte. Ah non. Il n’allait surement pas la forcer à rester après tout ce qu’il venait de lui dire. – Oh si, je m’en vais. affirma-t-elle sans le regarder, récupérant déjà un pantalon dans ses affaires. Mais il continuait de parler. Il ne la fermait jamais, bon sang. Elle l’écoutait sans le vouloir, bien forcée puisqu’il restait planté à quelques pas devant elle. Et, malgré elle, la jolie blonde ne put s’empêcher d’entendre ce qu’il disait. Une bêtise ? Comment ça, une bêtise en Thaïlande ? Elle sentit une boule envahir son ventre malgré elle alors qu’elle ne pouvait plus faire autrement que l’écouter… Il avait dérapé un soir ? – De quoi tu parles ?! le coupa-t-elle directement en levant les yeux vers lui. Il était parvenu à attirer son attention, surtout parce qu’elle craignait le pire à vrai dire. Elle paraissait toujours furieuse mais, en réalité, elle sentait une certaine angoisse la submerger peu à peu. Seulement elle ne comprenait pas… Pourquoi rirait-elle ? Et qu’est-ce qu’il voulait lui montrer ? – Bon, tu accouches ?! Quoi, qu’est-ce que t’as fait en Thaïlande ?!




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 20:41



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il disait qu'elle ne faisait pas souvent preuve de tact et ben là sur le coup, il n'en faisait pas vraiment non plus, parce que plus il essayait de régler les choses, moins ça allait et plus Grace ce mettait en colère ! Bon sang il était en train de s'engouffrer dans un engrenage de mensonge et d'excuse bidon mais il fallait vraiment qu'il arrête ça parce que sinon Grace allait vraiment s'en aller et il aurait tout gagné ! La belle lui en voulait, maintenant c'était plus que clair puisqu'elle prit même la fuite vers son dressing sans croire une seule seconde à ses belles paroles. Bon ok c'était un peu tiré par les cheveux l'histoire du "Je veux te montrer que je t'aime uniquement pour la personne que tu es !" Ouais c'est tellement banal de sortir ça que plus personne n'y crois et ce n'était certainement pas Grace qui allait le croire ou même le prendre en compte, d'ailleurs sa femme ne faisait que le fixer d'un regard noir, un regard vraiment noir avant de ce libérer de son emprise pour fuir vers son dressing en lui affirmant qu'elle s'en allait. Quoi ? Non ! Non il était hors de question qu'elle parte ! Ils n'avaient pas terminé leur conversation et puis il ne voulait pas la laisser partir comme ça ... c'était ridicule ! Mais sur ce coup, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même ! Plus ça va et moins il était mature aussi ! Ce levant précipitamment de leur lit, Will ce dirigea vers le dressing pour lui barrer la route et surtout lui donner une vrais explication. - Non tu n'iras nul part ! Parce qu'il faut que je te parle de quelques chose d'important ! Reprit il avec sincérité, la suppliant presque pour qu'elle lui accorde au moins quelques instants. Il ne savait pas du tout comment il allait aborder le sujet ni même comment il allait lui faire comprendre ce qui lui était passé par la tête mais elle devait l'écouter et peu être qu'elle allait comprendre ou lui dire au nez ! Parlant rapidement de son voyage, il lui avoua qu'il avait dérapé pendant une soirée, il avait fait une bêtise et il n'imaginait pas combien ça pouvait porter à confusion ce qu'il était en train de lui dire. - C'est ... j'y viens ! Lui posant rapidement le décors, il finit par lui répondre que c'était surement préférable qu'il lui montre si elle lui promet en retour de ne pas ce moquer de lui. La fixant pendant quelques secondes, il soupira doucement avant d'attraper les bord de son tee shirt et l'enlever pour lui montrer ce fameux tatouage qu'il s'entêtait à cacher depuis son retour. - Un soir, après qu'on ce soit quelques peu disputé par sms ... j'ai passé la soirée dans un bar avec Cléo, on à un peu bu et en rentrant à l'hotel j'ai eu la bonne idée de me faire tatouer ! Ne me demande pas comment j'ai eu cette idée parce que je m'en souviens même pas ! Mais ... tous ce que je savais ce soir là c'est que ... j'avais peur de te perdre et que tu étais la personne la plus importe dans ma vie ! Alors je me suis dis "comme elle n'est pas là, avec ça sur le torse j'aurais tous de même une petite partie d'elle prêt de moi". La fixant quelques secondes comme pour tenter de déceler sa réaction il reprit rapidement. - C'est idiot de vouloir te le cacher mais ... j'avais honte ! J'ai toujours dis que les tatouages c'est pas du mon truc et c'est idiot d'aller ce faire charcuter par plaisir ! J'avais peur de ce que tu pourrais penser de moi après ça ! Alors je voulais attendre de le faire disparaître avant de ... avant que tu le ne voit ! Baissant la tête, il haussa doucement les épaules cet air toujours coupable sur le visage. - Excuse moi ! D'autant plus que ... j'ai très envie de toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 22:08


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle était bel et bien déterminée à partir, Grace. Quoi qu’il pouvait lui dire, elle n’avait pas envie de l’écouter. Elle en avait un peu assez d’entendre en permanence des belles paroles, si les actes ne suivaient pas. Ça ne marchait plus. Seulement… Seulement, les propos qui la retinrent étaient bien différents de ceux qu’elle imaginait. Il était en train de semer le doute dans son esprit, et surtout, il était en train de lui faire peur. En l’écoutant parler… Elle avait clairement la sensation qu’il s’était passé quelque chose durant ses vacances, quelque chose qui ne lui plairait pas du tout. Son esprit amoureux et jaloux envisageait déjà tous les scénarios possibles mais il ne disait rien, il ne disait rien et c’était en train de la rendre dingue. Impatiente, elle le sommait de se bouger enfin à cracher le morceau. Mais, si elle s’attendait à ce qu’il parle, elle fut surprise de le voir subitement soulever son tee-shirt pour laisser apparaître son torse nu… Et surtout, un tatouage. Un tatouage dessiné là, sur sa peau. Elle resta bouche bée face à une telle scène, portant même la main à la bouche comme si elle était véritablement stupéfaite… Et c’était le cas. – Tu t’es fait tatouer ?! Il avait un tatouage ? Sérieusement ?! William Flyleaf avait un tatouage… Mais c’était une blague ?! Elle était tellement sous le choc qu’elle ne disait pas un mot. Et lui, il partait déjà dans un long monologue qu’elle ne parvenait pas à écouter complètement, trop abasourdie par ce tatouage qu’elle avait sous les yeux. Elle en décelait quelques bribes tout de même. Il avait bu. Il avait tellement bu qu’il était assez saoul pour avoir l’idée de se faire tatouer, lui qui ne supportait pas ça. Car c’était ça, le plus fou. Il était toujours en train de prôner qu’il détestait ça, et finalement, il suffisait de quelques verres pour qu’il arbore ce tatouage qui, en plus, était loin d’être petit. Elle était choquée, Grace. Mais elle avait imaginé qu’il l’avait trompée, alors quelque part, après le choc premier, elle était quelque peu soulagée. Et puis, arrivait tout le reste. Déjà elle ne pouvait pas vraiment dire qu’elle était ravie qu’il ait bu autant d’alcool alors qu’il était censé se restreindre à ce niveau. Et elle était quelque peu vexée tout de même qu’il fasse une telle folie avec une autre qu’elle… C’était censé être avec elle, qu’il faisait tout et n’importe quoi. Tu es vraiment jalouse parc que tu aurais voulu qu’il se tatoue avec toi, Grace ? Non… Enfin, un peu. C’était normal, tout de même. C’était aussi ce qui faisait la base de leur couple. Mais, au fond, ce qui la blessait le plus, c’était qu’il avait préféré lui mentir. Il aurait préféré qu’elle ne soit jamais au courant, et… Et c’était blessant, oui. Elle était tout de même en droit de savoir une chose aussi énorme. Le soir même, il lui avait assuré qu’il lui montrerait qu’elle passerait avant tout le reste pour elle, et en fait il lui cachait des choses. En fait, elle pensait tellement de choses qu’elle ne savait même plus par quoi commencer, Grace. Elle l’écoutait lui expliquer qu’il avait honte mais… Mais ce n’était en rien une excuse pour lui mentir. Oui, en réalité, c’était vraiment son mensonge, le pire. Surtout qu’il lui avait fait croire qu’il n’avait pas envie d’elle. Elle ne comprenait pas ce qui avait pu lui passer par la tête. Tu lui as déjà caché des bêtises, toi aussi. Certes. Mais, déjà, elle n’avait jamais fait quoi que ce soit à son corps, donc c’était largement plus important. Et puis, surtout, c’était ce qu’elle était, ce qu’elle avait toujours été. Une adolescente attardée qui cachait ses bêtises. Alors que William, il était tout le contraire normalement. Il était droit, honnête. C’était aussi ce qu’elle aimait tant chez lui. Et se dire qu’il avait préféré agir de façon aussi puérile, ce n’était franchement pas un changement agréable de son propre avis. – C’est vraiment idiot d’avoir voulu me cacher ça, c’est clair. commença-t-elle, encore un peu perdue dans ses pensées. Elle finit par reposer le pantalon qu’elle avait dans les mains pour quitter le dressing et lui faire face. – Alors quoi, tu l’aurais fait enlever et je ne l’aurais jamais su ? Je trouve ça... Je trouve ça vraiment blessant de me mettre à l’écart. Surtout que je ne pense pas être la femme la plus moralisatrice qui soit. ajouta-t-elle, son regard plongé dans le sien. Elle n’avait pas vraiment daigné s’attarder sur son tatouage pour le moment. – Tu me dis que tu veux devenir « meilleur » pour moi, et tu commences par des mensonges. Le ton de sa voix était calme, presque dépité en fait.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 22:40



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Et voilà, elle savait ! Elle venait de voir ce tatouage et elle ne réagissait pas ! Elle le fixait là, sans bouger alors qu'il lui donnait déjà des explications et cette fois il ne mentait pas ! Il avait même honte de la façon dont il c'était comporté loin d'elle, honte de la tournure que ça avait prit ... honte de lui tous cours en faite ! Il regrettait cette soirée qu'il avait passé surtout que ce soir là il avait bu ! Cléo était resté pour veiller sur lui et l'empêcher de faire n'importe quoi mais ... elle n'avait pas pu l'empêcher de faire ça ! Il ne savait même pas pourquoi il avait fait ça, la peur surement, l'angoisse de voir qu'il ne pouvait rien faire pour arranger les choses avec sa femme et ça l'avait rendu dingue ! N'est ce pas ce qu'elle voulait ? Qu'il soit dingue quand elle n'était pas là ? Ouais mais là c'était trop ! En plus de lui mentir il faisait tous pour lui cacher la vérité et encore une fois il lui faisait du mal alors qu'il pensait bien agir. Qu'est ce qu'il lui arrivait bon sang ? C'était la crise de la quarantaine ou quoi ? Il avait l'impréssion de faire n'importe quoi, de la décevoir et pire encore il ne s'en rendait jamais compte quand il le fallait ! Il avait un tatouage oui ! Mais il avait espéré s'en débarrassé avant que ça ne cause trop de dégât avant qu'elle ne le découvre et qu'elle ... ce rende compte à quel point elle n'aime plus la personne qu'il est ! Elle ne disait rien, elle n'osait presque même pas le regarder comme si soutenir son regard c'était impossible, elle avait vraiment honte à ce point ? Ou est ce qu'elle lui en voulait ? Ou attendez t'elle qu'il arrête de parler pour le faire ? Il ne savait rien et ce silence c'était en train de le rendre dingue ! Lorsque la belle reprit la parole, William baissa à son tours la tête, comme si c'était un gamin qui venait de ce faire gronder par ses parents ... comme quoi les rôles s’inversait parfois. - Je sais ! C'était stupide ! Et puéril ! Elle était sa femme, si il y avait bien une personne qui devait savoir c'était elle ! Et il n'avait jamais eu peur de lui parler mais là c'était comme si ... il avait peur de la moindre de ses réactions. Sortant du dressing, William fit de même ce retournant simplement vers elle pour lui faire face. Au moins elle avait posé son pantalon, ça voulait dire qu'au moins elle n'allait pas partir du moins il l'espère ! Lui faisant face, William ne pouvait qu'encaisser tous ce qu'elle avait à lui dire et ce rendre encore une fois compte combien elle avait raison. - Il n'était pas question de te mettre à l'écart ! C'est juste que ... en ce moment quand je fais quelques chose je te déçois ! C'était une erreur ce tatouage, j'ai toujours dis que j'étais contre et j'avais peur de te décevoir encore une fois Grace ! Avançant jusqu'à leur lit, il jeta son tee shirt dessus avant de ce laisser tomber dessus, assis pour malgré tous continuer à lui faire face. - Je veux être meilleur ! Mais sincèrement tu as envie de ça ? Je fais tous de travers en ce moment Grace ! Je suis un mauvais mari, un mauvais père parce que je suis jamais là et en plus maintenant je me la joue rebelle qui ce fait tatoué après avoir passé beaucoup trop d'heures dans un bar à ruminer ! Sincèrement tu as envie de ça ? Baissant la tête en soupirant doucement il reprit. - J'avais peur de ce que tu allais penser ! Parce que ce genre de chose que je devrais faire avec toi ! Les moments de folies, c'est grâce à toi que je peux en vivre ! Parce que c'est toi qui me pousse à aller au delà de moi même ! Mais j'avais aussi peur de ta réaction ! Sa voix était beaucoup plus calme, douce ... même si il était toujours aussi honteux. - Je te demande pardon encore une fois ... mais à force je crains de ne plus avoir le droit à ton pardon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Mer 24 Mai - 23:32


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le choc était rude. Elle n’imaginait pas voir un jour un tatouage sur le corps de l’homme qu’elle aimait. Il lui fallait quelques instants pour réaliser et prendre conscience que c’était bien réel. Mais ce n’était pas ce tatouage qui l’atteignait le plus, au fond. Elle n’avait rien contre les tatouages en soit, Grace. Elle n’avait jamais eu l’envie de s’en faire un parce qu’elle se lassait trop vite de tout pour supporter le même dessin toute sa vie. Elle avait trop besoin de tout changer en permanence. Néanmoins, même si elle n’en avait aucun, elle pouvait en trouver certains vraiment magnifiques. Elle était loin d’être aussi fermée que son mari, mais ce n’était pas nouveau. Non, vraiment, ce n’était pas le tatouage lui-même qui lui posait problème. Ce qui la dérangeait surtout, c’était qu’il avait préféré lui mentir plutôt que lui raconter simplement cette histoire. Cela ne lui ressemblait pas et… Et elle ne pouvait empêcher ses doutes à peine chassés de son esprit de revenir dans son esprit. Avait-il si peu de considération pour elle ? Pour la mettre à l’écart de cette façon ? Ou, au contraire, redoutait-il tant ses réactions, alors que cela n’avait absolument pas lieu d’être ? Elle ne savait pas, Grace. La seule chose dont elle avait conscience, c’était qu’elle trouvait ses mensonges réellement blessants. Il pouvait trouver n’importe quelle excuse, le résultat était le même. Ça faisait mal. Encore. Et, elle avait fini par le lui dire tant bien que mal. Parce qu’elle se souvenait de leur conversation, parce qu’elle tentait de faire ce qu’il lui avait demandé puisqu’il avait besoin qu’elle soit claire dans ses sentiments. Elle lui disait clairement que cette mise à l’écart était plus que blessante, d’autant plus qu’elle ne la comprenait vraiment pas. Il avait admis lui-même que lui cacher une chose pareille était stupide, en plus d’être puéril. Alors… Pourquoi ? Elle avait besoin de saisir ce qui lui était bien passé par la tête, Grace. Il avait peur de la décevoir… Sérieusement ? C’était complètement idiot comme raisonnement. Ce n’était pas les conneries qu’il pouvait faire qui la décevraient, certainement pas. La seule chose qui pouvait l’atteindre véritablement, c’était qu’il fasse quelque chose à l’encontre de leur couple. Et lui mentir, c’était clairement le cas. Secouant la tête nerveusement sans dire un mot, la belle blonde restait debout, immobile, alors que son mari finissait par s’asseoir sur le lit. Mais plus il parlait, plus elle avait envie de lever les yeux au ciel. Il disait réellement qu’il était un mauvais mari parce qu’il s’était fait un tatouage ? C’était limite s’il lui disait qu’il ne la méritait pas pour un tatouage. C’était n’importe quoi, franchement. Et elle n’allait pas hésiter à lui faire part de ses pensées. – Mais tu dis n’importe quoi, William ! Tu ne vas pas me décevoir parce que tu as un tatouage ! Tu as vu toutes les conneries dont je suis capable, tu crois vraiment que moi, je te ferais la leçon pour ça ? C’était de Grace qu’on parlait, bon sang. Une femme qui était capable d’aller se baigner toute habillée dans un parc, une femme qui n’hésitait pas à faire un striptease dans un bar, une femme qui ne passait pas une semaine sans faire une connerie de ce genre. Elle n’allait pas lui en vouloir ou même être déçue parce qu’il avait un putain de tatouage, bordel. – Ce n’est pas ton tatouage qui me déçoit. Ça me surprend de ta part, c’est évident, mais ce qui me déçoit, c’est que tu préfères me mentir, et carrément t’éloigner de moi plutôt que me parler. avoua-t-elle d’un ton calme, sans cacher ses sentiments même s’ils pouvaient faire mal. Elle avait le regard rivé sur lui, remarquant alors qu’il venait de baisser la tête. Elle l’écoutait, elle essayait vraiment de comprendre ce qu’il ressentait. Mais elle ne savait pas vraiment ce qu’elle pouvait ajouter. Evidemment, c’était un peu triste pour elle de se rendre compte qu’elle n’était peut-être pas la seule personne au monde, finalement, avec laquelle il était capable de faire des folies. Mais pouvait-elle vraiment lui en vouloir pour ça ? Il avait le droit d’avoir une relation privilégiée avec sa meilleure amie, et elle… Elle était en dehors de cette relation. – Eh bien, peut-être que je ne suis plus la seule à avoir ce privilège… dit-elle en haussant les épaules, tentant d’avoir l’air détachée. Elle savait combien c’était puéril d’être vexée pour ça… Alors elle n’allait pas lui faire un quelconque reproche là-dessus. Même si, évidemment, elle aurait préféré être la seule. En l’entendant s’excuser une fois encore, la belle détourna quelques secondes les yeux. C’est vrai qu’il accumulait les conneries en ce moment. C’était difficile à gérer parce qu’à peine ses doutes s’envolaient que de nouveaux surgissaient… Mais que pouvait-elle y faire, hein. Elle voulait juste qu’il reste celui qu’il avait toujours été. – C’est bon. On va mettre ça sur le compte de la crise de la quarantaine. dit-elle avec un petit sourire, comme pour lui faire comprendre qu’elle passait l’éponge.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Jeu 25 Mai - 10:24



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce n'était pas uniquement à cause de ce tatouage qu'il avait cet impression, non ... en faite pour le tatouage il ce sentait vraiment ridicule, mais c'était aussi pour tous le reste. Il ne savait pas ce qu'il lui arrivait il avait la sensation de faire n'importe quoi dernièrement en particulier avec sa femme. Il avait cette impression de descendre dans son estime de jour en jour ! Même si il y à quelques jours elle lui avait dit combien elle l'aimait de plus en plus ! Ce n'est pas la sensation qu'il avait ! Bon ce n'était pas du tout à faute de Grace ! Au contraire elle faisait tous pour qu'il ce reprenne ! Après tous ce n'était pas elle qui faisait n'importe quoi ! C'était lui ! Et le pire c'est que ce n'était pas du tout lui d'agir de cette façon ! William était celui qui agissait dans le droit chemin, il ne faisait jamais de travers ou il n'allait jamais à l'encontre de ce qu'il pensait. Ce rapprochant du lit, il ce laissa tomber sur celui ci toujours aussi honteux tous en avouant ses fautes. Il s'en voulait, une fois de plus à croire que ça devenait une habitude chez lui d'agir de cette façon ! - Ben peu être mais entre toi et moi ça à toujours fonctionné de cette façon ! Ben ... je sais pas ! J'avais peur que tu le prenne mal ! C'est vrais que question connerie elle battait tous les records Grace ! Mais ça avait toujours était comme ça entre eux, c'était Grace qui faisait les conneries et William qui lui faisait la leçon de morale ! Mais ce n'était jamais dans l'autre sens ou très peu de fois ! - Je suis désolé ! Je ne te cacherais plus rien ... même si c'est un horrible secret ! Dit il en baissant la tête sans savoir ce qu'il devait ajouter. Tous ce qu'il pouvait dire c'est que ce moment de folie, c'était avec elle qu'il aurait du le partager ! C'était avec elle qu'il aurait du agir de cette façon et même si il avait un lien plus que privilégié avec Cléo elle n'était pas sa femme et ce ne serait jamais pareil. - C'est pas pareil quand c'est avec toi. Dit il dans un murmure sans pour autant lever la tête vers elle. Il ne cherchait pas à trouver d'excuse ou essayer de ce sentir moins coupable, encore une fois il venait de faire du mal à celle qui compte le plus pour lui et encore une fois il s'en voulait ... mais trop tard. Contre toutes attentes, la belle semblait tout de même vouloir passer l'éponge faisant même passer cette petite crise pour celle de la quarantaine. Riant légèrement tous en releva la tête vers elle, il lui adressa un tendre petit sourire tous en hochant doucement la tête. - Oui, ça doit être ça ! J'ai pas envie de vieillir et devenir comme ... un vieux qui ne supporte plus rien ! Et pourtant il ne pouvait pas arrêter le temps. Son âge ne l'avait jamais dérangé, il ce sentait jeune dans sa tête et le fait d'être père, marié avec une superbe femme, ça aidait à encaisser le coup plus facilement. Ce relevant finalement du lit pour s'approcher d'elle, il lui adressa son sourire des plus craquant avant de reprendre - Tu ... tu veux toujours d'un câlin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
love game power may.
avatar
love game power may.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 5945
∞ arrivé(e) le : 19/11/2014
∞ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Jeu 25 Mai - 18:31


 

 
 


« It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Elle ne lui demandait pas d’être toujours parfait. Loin de là. Il avait le droit, comme n’importe qui au monde, de faire parfois des erreurs, lui aussi. Elle n’allait pas le remettre en question ou douter de lui sous prétexte qu’il faisait une connerie. D’autant plus cette fois où il ne s’agissait, en l’occurrence, que d’un simple tatouage. Elle ne comprenait même pas comment il avait pu avoir si peur qu’elle le prenne mal… Elle n’était pas un modèle de sagesse non plus, Grace. Mais, d’après lui, c’était la situation inverse qui se présentait normalement, celle où elle faisait une bêtise, et que c’était lui qui lui faisait la morale. Mais… Et alors ? Quand bien même, c’était encore plus évident qu’elle ne lui ferait pas de leçon. Elle n’était pas bien placée pour ça, et puis elle n’aimait pas ça. La seule chose qu’elle lui reprochait, c’était d’avoir accumulé les mensonges pour lui cacher ce tatouage. Et, au fond, tout ce qu’il disait pour tenter de se justifier lui donnait la sensation qu’il se cherchait des excuses. Il avait menti… C’est tout. Elle ne voyait pas ce qu’une déception pouvait bien faire là-dedans. – C’est ridicule… Ce n’est pas parce que d’habitude, c’est l’inverse que je vais être déçue. Et puis, merde, t’es un homme, tu n’es pas censé avoir peur des réactions de ta femme. Un homme qui avait peur d’elle, c’était très peu pour une femme comme Grace. Il n’avait jamais eu peur de l’affronter, ce n’était pas aujourd’hui que c’était censé commencer. Enfin, au moins, il s’excusait pour ses mensonges, et il lui promettait également qu’il ne lui cacherait plus rien. En guise de réponse, la jeune femme se contenta de hocher la tête. A vrai dire, elle ne savait plus vraiment ce qu’elle pouvait ajouter à leur conversation. Il lui avait menti, il s’était excusé. C’était blessant, mais elle s’en remettrait. Elle était quelque peu touchée, aussi, de l’entendre dire que c’était avec elle qu’il aurait dû partager ce genre de folies. Et elle ne pouvait pas le nier, elle était un peu jalouse que ce ne soit pas le cas. Mais c’était surement un trop-plein de possessivité au fond. Elle savait que sa relation avec Cleo était purement amicale, c’est juste que… Elle voulait être la seule femme de sa vie. Mais elle avait au moins la chance d’être la première. Il précisa d’ailleurs que ce n’était pas pareil, avec elle. Peut-être, en fait elle ne savait plus trop bien quoi penser de cette amitié. – Ouais, tu n’as pas besoin de boire avec moi. rétorqua-t-elle, un peu peste certes. Mais il pouvait s’estimer heureux, c’était la seule allusion qu’elle avait faite au sujet de l’alcool. En réalité, elle était un peu peinée de toute cette conversation. Et elle voulait juste passer à autre chose. Alors la belle finit par alléger la discussion en affirmant qu’il devait surement faire sa crise de la quarantaine. Ses paroles déclenchèrent rapidement un rire de son mari qui confirma ses propos. Elle esquissa un très léger sourire sans lui répondre toutefois jusqu’à ce qu’il se lève subitement pour s’approcher d’elle, ce sourire qui la faisait craquer sur les lèvres. A sa question, elle le regarda avec un petit sourire avant de baisser les yeux vers son torse. Elle ne lut qu’à ce moment-là l’inscription qui y était tatouée. La calligraphie était élégante, gracieuse. Mais c’était surtout les mots qui retinrent son attention. Elle les reconnut puisqu’ils provenaient d’elle. Posant délicatement ses doigts dessus, elle les laissa glisser le long du tatouage en douceur. Et, relevant finalement ses yeux émeraude vers ceux de William, elle lui adressa un beau sourire comme pour acquiescer. Puis, sa réponse arriva. Spontanée, insolente. – Non. Vengeance, quand tu nous tiens. Reculant ensuite de quelques pas, elle s’approchait à nouveau du lit. – Tu sais, ça ne m’embêterait pas que tu le gardes.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington
avatar
MR. LE MAIRE ☆ De Wellington

en savoir plus sur moi
∞ posts : 3521
∞ arrivé(e) le : 12/11/2014
∞ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ Jeu 25 Mai - 19:06



~ GRAAL~
"It's playing on my mind, it's dancing on my soul."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il avait fait une erreur alors pourquoi pourquoi tenter de ce trouver des excuses ? Il avait fait une connerie, il n'avait qu'à assumer point final et c'est ce qu'il ce résignait à faire. Hochant simplement la tête, il finit même par lui dire qu'il ne lui cacherait plus rien désormais ! Du moins il allait essayer de lui parler souvent à cœur ouvert et éviter de lui cacher des choses. Il ce rendait compte que de lui avoir menti pour ce tatouage c'était ridicule ! Après tous ce n'était qu'un tatouage et puis comme elle venait de le dire ! Pourquoi est ce qu'elle devrait lui en vouloir ? Puisque celle qui avait tendance à faire des bêtise c'était elle et lui qui lui faisait la morale. Grace n'était pas comme lui, elle n'était pas le genre de femme moralisatrice qui trouvait qu'il faisait tous de travers. Et rien que de savoir ce genre de chose devrait le pousser à lui parler sans avoir peur ! Après tous c'est pas comme si il avait peur d'elle ? Même si parfois les réactions qu'elle pouvait avoir lui faisait peur ! Mais en temps normal il n'avait jamais peur de l'affronter et il n'en aurait jamais peur ! Sans le vouloir, William lui donnait une raison de lui faire des reproches, elle lui donnait même une raison de lui en vouloir alors que si il avait parlé directement elle n'aurait surement rien dit ... ou peu être qu'elle aurait simplement était surprise ! Hochant simplement la tête il ne voyait pas non plus ce qu'il pouvait dire de plus à ce sujet, il lui avait déjà tous dit alors maintenant il ne pouvait qu'assumer ce qu'il avait fait et ce taire. Tant que Grace ce sent capable de passer l'éponge sur cette histoire ça lui va ! Il regrettait juste un peu de ne pas avoir eu ce moment de folie avec elle ! Puisque en temps normal c'est elle qui le pousse à aller au delà de ses limites. William avait toujours était du genre calme et posé mais quand elle était avec lui, Will était prêt à tous pour elle, même les choses les plus dingue ! Il avait toujours aimé ça dans leur relation, le fait qu'elle le pousse à ce dépasser uniquement par amour. - Non ! Parce que je n'ai besoin que d'un sourire pour me plier à tes quatre volontés Il avait sauté en parachute pour elle ! Avec elle aussi mais c'était surtout pour elle qu'il l'avait fait ! Surement le plus gros défi de toute sa vie, ce jour là il avait affronté sa plus grande peur et grâce à elle, le vide l'impressionnait un peu moins ! C'était elle qui mettait un peu de piment dans sa vie, qui lui donnait cette couleur, cette saveur ! Et elle n'imaginait pas combien il lui en était reconnaissant. Il avait bu ce soir là alors qu'il n'était plus censé toucher à l'alcool enfin il n'avait jamais était accro mais ... il ne voulait pas le devenir. Le sujet était clos, Grace était prête à passer à autre chose tous comme son mari qui finit par ce rapprocher d'elle lui demandant si la proposition du câlin tenait toujours. Maintenant qu'elle savait, il n'était plus du tout contre à passer un moment avec elle. Son regard plongé dans le sien, Grace, elle avait plutot le regard posé sur le tatouage qu'il avait sur le torse, passant même délicatement ses doigts dessus, William ne bougeait pas et ce contentait de la fixer avec tendresse. Au final, il semblait même lui plaire et c'était un bon point ! Relevant finalement ma tête vers lui, William pensait déjà connaitre la réponse de sa femme puisqu'il approchait déjà son visage du sien pour lui voler un baiser mais ... non ! Au final elle le planta là pour rejoindre leur lit sans qu'il n'est l'occasion de la retenir. Troublé par ce bref contact, il resta pendant quelques secondes immobile avant de ce retourner vers elle en souriant. - Ah bon ? Pourquoi ? Tu aime bien ? Il avait raison elle ne semblait pas du tout désapprouver ce tatouage et c'était plutot flatteur. S'approchant lui aussi de leur lit, mais surtout d'elle il l'attira de nouveau vers lui en souriant d'un air charmeur. - Moi je veux bien le garder si il te plait ! Dit il en frôlant doucement ses lèvres. - Bon, revenons plutot au choses sérieuses ... c'est pas toi qui disait que tu étais ... en manque ? Souriant amusé, il lui vola un baiser avant de reculer doucement pour pouvoir la regarder plus en détail.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's playing on my mind, it's dancing on my soul.  ~ Graal ღ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-