AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODOles fées d'AL.
avatar
MODO ∞ les fées d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 284
▵ arrivé(e) le : 08/06/2016
▵ avatar : Julian Morris

MessageSujet: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Mer 24 Mai - 16:42

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Ce rendez-vous était bien le rendez-vous le plus bizarre auquel Adriel a pu assister jusqu’à aujourd’hui. Quand ce dernier a appris que la mère de la petite Thalie a été retrouvée à Los Angeles, il ne l’a pas bien pris même s’il ne l’a pas montré. Avec Tawny, lorsqu’ils ont accueilli la petite, ils savaient que ça ne serait pas indéfiniment. Adriel s’est pourtant habitué à cette petite, à cette petite famille avec sa femme. Seulement, avec la mère retrouvée, c’était une autre histoire. Adriel n’a pas tout suivi, avec ses gardes il n’a pas eu toutes les informations en tête mais apparemment les parents de Thalie sont deux ados accrocs à la drogue et sa mère s’est enfuie après l’avoir laissé au père. Il n’en faut pas plus pour le mettre hors de lui, surtout quand on sait que le nourrisson a été retrouvé dans une benne à ordure. En tout cas ils avaient rendez-vous tous les trois, la mère revenue de Los Angeles pour ce rendez-vous, Tawny et lui-même. Adriel pensait qu’il serait sur la défensive mais au moment même où elle a parlé du fait de leur laisser la petite, il s’était de suite détendu. Le rendez-vous a été riche en rebondissement et tous les trois se sont quittés sur le fait de se revoir après avoir réfléchi à certaines choses : la mère leur laisse la garde si elle pourra revenir dans la vie de sa fille, prendre de ses nouvelles et surtout pour la voir. Tawny et Adriel n’ont pas encore donné de réponses, pensant qu’il faudrait mieux en discuter seuls tous les deux avant de dire quoi que ce soit hâtivement. C’est pour cela que les deux mariés se sont donc arrêtés sur la plage pour pouvoir parler calmement. Thalie a été emmené un peu plutôt à la crèche, c’était mieux de ne pas l’emmener avec eux alors avant de retourner la chercher, ils ont quelques heures devant eux pour en discuter. Depuis ce rendez-vous assez étrange, il y a un grand silence. Ça ne ressemble pas au silence étouffant où personne n’ose dire quoi que ce soit. Non au contraire, c’est assez apaisant. C’est toujours comme ça entre eux de toute manière, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin de parler, que ce soit pour communiquer ou bien même pour empêcher la moindre gêne. Tout ça n’existe plus entre eux depuis bien des années, si on considère la possibilité qu’il y en ait effectivement déjà eu par le passé. Arrivant donc sur la plage, Adriel retire ses chaussures, les laissant dans la voiture pour sentir le sable chaud sous ses pieds. Il fait chaud mais une légère brise vient caresser leurs visages tandis qu’il tend sa main à sa femme pour qu’elle la prenne et qu’ils puissent marcher, au bord de l’eau pour pouvoir discuter. « Autant dire que je m’attendais pas à ce genre de rendez-vous » Dit-il en faisant référence à l’heure précédente. Ce n’est pas un secret pour sa femme qui a dû voir à quel point il était tendu derrière le volant pour s’y rendre. « Qu’est-ce que tu en as pensé toi ? ?» Dit-il finalement en la regardant, voulant savoir exactement ce qui est en train de se passer dans la tête de sa chérie, qu’ils puissent en discuter et voir si une fois de plus ils sont sur la même longueur d’ondes.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 382
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Ven 26 Mai - 0:07

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Le cœur brisé. Tu ne savais pas trop quoi pensé pour le coup. Cette toute jeune fille avait l’air perdu, et tu ne avais pas quoi ressentir. Pourtant en te rendant à ce rendez-vous tu pensais que tu aurais envie de lui foutre ton point en pleine face après tout, Thalie avait été retrouvé dans une poubelle, découverte et la couche pleine de selle. Tu avais eu le cœur complétement meurtrie de voir un bébé de quelques mois ainsi. Le père tu ne l’avais pas encore retrouvé, la mère fût plus facile à retrouver, vu qu’elle avait accouché dans un hôpital de Wellington. Tu es silencieuse durant la route, tu penses, tu réfléchis aux options que vous avez en tête, tu mords, tu lapides plutôt ta lèvre inférieur, elle finit même pas laisser quelques gouttes de sang filtrer dans ta bouche, le goût est désagréable, mais tu ne réagis pas vraiment. Non, tu as l’esprit plus qu’occuper à penser à autre chose pour le moment. Le silence de plus est loin d’être pesant dans votre couple, tout au contraire, vous avez l’habitude d’être silencieux avant de grande conversation, votre couple fonctionne de la sorte et il marche plutôt bien ainsi. Vous avez toujours parlé et sans aucun non-dit, même à la perte de votre petite fille, vous n’avez pas cessé de parler, même quand tu as décidé de partir, d’accepter une mission qui allait éloigner de ton mari, c’était bénéfique pour vous deux et tu le savais tout comme lui, créer un manque physique entre vous, un manque qui fût depuis bien rattrapé. Tu retires tes chaussures quand tu es garé sur le parking devant la plage, tu n’as qu’une hâte te poser et parler, tu as besoin de tout sortir, de poser les questions à haute voix, voir ce qu’Adriel en pense et tout. Tu ne sais pas trop comment réagir à ce qui venait de se passer. Tu avais un tas de question en tête, mais peu importe, les questions étaient faites pour trouver des réponses, tu ne doutais pas que vous alliez en trouver avec ton mari. Ta main rentre en contact avec celle de ton mari, elle se lie à ce dernier te volant un sourire, alors que tes cheveux virevolte de tous les côtés à cause de cette petite brise se traînant sur la plage. Tu prends une grande bouffée d’air en posant ton regard sur lui qui vient de parler, tu souris un peu tout en songeant à ses mots. « On est deux … » Disais-tu en haussant les épaules, tu as une tonne de question en tête, mais tu as bien du mal pour le coup à tout comprendre et à tout saisir dans le fond. « Je ne sais pas trop quoi en penser … ne pas accepter et le risque de la perdre et accepter … je ne sais pas. » Tu mords ta lèvre en soufflant un bon coup ce qui te fait un bien fou. « Et d’un autre côté ce n’est qu’une gamine perdue … que j’ai presque eu envie de prendre dans mes bras, de l’aider et tout ! » Tu grimaces un peu, son histoire t’as touché dans le fond, elle est juste perdue, tu aurais pu être elle et puis tu en as tant croisé des filles du style que ça te touche toujours un peu. « Et toi alors ? » Que tu demandais à ton mari venant coller ton front à son torse tout en humant son parfum de mal ayant transpiré durant ce rendez-vous.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles fées d'AL.
avatar
MODO ∞ les fées d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 284
▵ arrivé(e) le : 08/06/2016
▵ avatar : Julian Morris

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Ven 26 Mai - 17:54

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Si Adriel est resté un moment silencieux avec toute cette histoire, en parlant assez peu durant tout le rendez-vous, ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas d’opinion là-dessus. Il est tellement énervé sur ce qu’il s’est passé pour Thalie, le fait qu’on l’ait trouvé dans une poubelle ou le fait que le FBI a dû enquêter pour trouver sa mère et non pas que ça soit fait de manière volontaire. Comment peut-on abandonner un enfant de la sorte, sans regard en arrière ? Adriel ne peut pas vraiment donner d’opinion neutre à ce sujet étant donné qu’il a perdu un enfant, forcément il ne peut pas comprendre ce genre de comportement. Seulement au fur et à mesure des discussions, sa colère est toujours présente mais non plus dirigée vers cette mère totalement paumée. Ses propres pensées le perdent complètement, il ne sait plus quoi penser de tout cela. Il avait tellement d’aprioris que de les voir remettre en place à un coté dérangeant. Il vaut mieux en parler ensemble et là, tous les deux sur la plage, malgré le monde, ça sera l’endroit parfait. Un endroit neutre, un endroit où ils pourront en même temps en profiter en étant deux car ce n’est pas vraiment des occasions qui se présentent avec leurs emplois du temps pour qu’ils passent un temps si précieux dans ce genre d’endroit. Pourtant il n’a pas en tête l’envie de bronzer ou encore ce baigner, non ils ne sont pas là pour ça et les idées d’Adriel sont bien loin d’eux. Ses idées sont plutôt en compagnie de Thalie, sans doute occupée à s’amuser avec d’autres enfants de son âge ou encore en train de faire la sieste. Heureusement qu’à cet âge-là, on ne se rend pas compte des choses car la petite a vécu certaines choses qu’aucun enfant ne devrait connaitre, surtout à son jeune âge. Adriel écoute sa femme, acquiesçant ses dires par moment puisqu’il est d’accord avec elle. Il la serre contre elle, fermant les yeux quelques secondes, profitant de sa position pour poser son menton sur sa tête avant que Tawny ne lui retourne la question et qu’il doive sortir de son silence. « Je ne sais pas… ce qui est sûr c’est que Thalie sera bien mieux avec nous. D’un autre coté son père peut la demander à tout moment ! » Du moins si un jour ça arrive, Adriel finira peut-être en prison car il y a fort à parier que son poing finira dans sa tronche, voire pire. C’est lui qui avait la charge de la petite, c’est lui le seul fautif. Drogué ou pas drogué, ça ne change pas le mauvais traitement qu’elle a subi par sa simple présence dans une poubelle. Pourtant, malgré les pour et les contre, il y a quelque chose qui ne change pas « Je ne peux pas la perdre, pas encore une fois ! » Ils savaient pourtant que ce n’était que temporaire mais il s’est habitué à Thalie, ça serait comme s’il la perdait : une nouvelle fois. Finalement il invite sa chère et tendre à s’asseoir sur le sable, tout comme lui alors qu’il la regarde tendrement dans les yeux « Je me dis que c’est même une chance pour Thalie de pouvoir être élevée par des personnes prenant soin d’elle tout en connaissant ses racines, qu’en penses-tu ? » Ce qui voudrait dire qu’il accepterait l’accord avec la génitrice de Thalie mais pour cela, il y a des tas de choses à mettre au clair ainsi que l’accord de sa femme à qui il tient toujours la main, mélangeant ses doigts aux siens.




LUCKYRED
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 382
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Lun 29 Mai - 19:23

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Le silence t’avait permis de mettre en place tes idées, du moins tu l’espère. Tu te retrouves sur la plage, tes chaussures posés dans la voiture, tu respires l’air frais. Tu inspires et expire de nombreuse fois, encore silencieuse, tout en contemplant la multitude de couleur que proposait ce paysage digne de faire pâlir les sept merveilles du monde à ton avis. Tu souris, mais tu n’es pas sûr que ce sourire soit vrai, tu es complétement à côté de tes pompes à ce moment donné. Tu tiens la main de ton mari, oui tu ne peux pas expliquer, mais tu as l’impression d’être hors de ton corps, d’observer Adriel et d’être peiné pour lui plus que pour toi. Tu as le cœur lourd et complétement déchiré, tu voudrais penser à toi, mais tu n’y arrives pas. Il est ta vie, celui que tu aimes et chéri peu importe les difficultés que peut foutre le karma sur le chemin de votre vie, tu t’en fiches, tu le sais vous serez unis jusqu’à la fin de vos vies. Tu n’as jamais réussi à douter de son amour, pourtant tu pourrais sachant qu’il a trompé sa fiancé sans te le dire, alors que tu le pensais libre et complétement à toi. Ton esprit est torturé tout autant que ton organe central. Tu penses à cette môme, une gamine toute jeune qui ne sait pas trop quoi penser de sa vie, tu aurais presque envie de lui tendre la main, de l’aider, mais pourquoi ferais-tu cela ? L’aider c’est comme redonner thalie et ça te tue, tu ne peux pas t’empêcher à ta douce petite fille. Thalie ne s’appelait pas Thalie en réalité, mais Maeva, mais la mère n’a rien dit, après tout elle n’avait pas trop de quoi parler. Tu écoutes ton mari, soufflant, expirant et tentant de garder la foi en l’avenir, tu as du mal faut l’avouer. Tu es complétement en train de dériver dans les méandres de ton esprit, alors que tu écoutes ton mari parler de son père. Tu te mords la lèvre ferme les yeux avec force tentant réellement de faire succomber la peine accablant ton être et ton âme. Tu t’approches d’Adriel, déposant tes mains de chaque part de ses joues, tu lui offres un sourire et tu l’embrasses avec douceur. Tu veux le rassurer, mais tu ne sais si les mots aideront, tu veux lui faire savoir qu’ensemble tout ira bien, il n’y avait pas le choix. « Faut qu’on régle la question du père … mais on y arrivera ! » Sur tes mots ta main glisse le long de sa joue pour se poser sur son épaule, puis glisser jusqu’à sa main. Tu amènes sa main jusqu’à tes lèvres déposant un léger baiser, offrant un sourire à Adriel. « On ne l’a perdra pas … et … » tu te retiens, ton cœur est lourd. Tu sais de quoi il veut parler et ça te tue. « On ne l’a pas perdu … » Tu glisses sa main sur ton cœur et la tienne sur le sien. « Elle est là notre fille ! » Tes propres mots te volent une larme, c’est dur, car votre fille vous l’avez aimé et elle est partie, sans avoir le temps de lui offrir l’amour que vous aviez à mettre à sa disposition. « Je suis d’accord … on doit faire au mieux pour elle ! Pas penser à nous, ni à ses parents biologique, juste à elle … » Et de par ses mots, tu savais que sa jeune mère biologique voulait la même chose, elle n’était juste pas prête et n’avais pas forcément envie d’avoir un enfant, comme elle l’avait dit. Tu viens caler ta tête contre son torse à l’endroit où se tiens son cœur, tu l’écoutes battre contre ton oreille et tu souris, ça te fait du bien cette douce mélodie alors que tu viens lui poser un baise sur la commissure de ses lèvres. « Je la veux avec nous et la mère, je veux l’aider … elle n’est qu’une gosse … » Tu te sens mal, car tu ne te vois pas l’abandonner elle non plus … tu as un cœur, sans doute trop généreux qu’on pourrait dire, mais dans le fond c’est aussi pour ça que tu es agent du fbi, le côté humain te plait, tu aides tout en protégeant.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles fées d'AL.
avatar
MODO ∞ les fées d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 284
▵ arrivé(e) le : 08/06/2016
▵ avatar : Julian Morris

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Mer 7 Juin - 20:28

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Adriel est quelqu’un de fort psychologiquement parlant. Que ce soit dans la vie de tous les jours ou bien au travail, il se laisse difficilement perdre le contrôle. Pourtant, quand il s’agit de sa famille, c’est quelque chose qu’il a du mal. Etant un père ayant perdu un enfant, ce n’est pas facile. Là, Thalie il est plus qu’attaché et il ne veut en aucun cas la perdre. Il n’est même pas sûr de pouvoir le supporter mais il n’aura pas trop le choix si un jour on leur retire la garde puisqu’elle n’est pas leur fille. C’est fou comme on s’attache vite. Faut dire que Thalie est tellement adorable et facile à vivre que même la fatigue de s’occuper d’un enfant n’empêche pas le fait d’en être totalement gaga. « De toute façon je te jure qu’il n’a pas intérêt de revenir ! » Il ne parle pas parce qu’il ne veut pas perdre la garde de Thalie mais bel et bien parce qu’il s’est mal comporté en tant que père et ça, Adriel ne supporte pas ça. Tawny a beau savoir le canaliser quand il a des excès de colère, il y a certaines situations où Adriel ne peut être calme. De toute façon connaissant sa femme, c’est pas certain qu’il soit le seul énervé s’ils le voient. Parler de certaines choses lui font mal mais les mots et les gestes de sa femme ont un coté reposant. « Je sais » dit-il avec un petit voit tout en ayant du mal à avaler sa salive tout en la regardant dans les yeux. Leur enfant sera toujours dans leurs pensées mais ce n’est pas pour autant que c’est facile. « C’est tout ce qui compte, qu’on fasse des sacrifices pour elle et pas l’inverse ! » Thalie a suffisamment vécu pour ne pas en plus en subir davantage. Elle mérite de vivre et de se développer normalement, entourée de personne tenant à elle et ils sont très bien placé pour lui offrir cela. Ils ont l’argent mais surtout l’amour pour accueillir cette petite fille parmi eux et ils l’ont bien démontré depuis qu’ils l’ont recueillis chez eux pour ne pas qu’elle soit trimballer d’un endroit à un autre en attendant de savoir ce qu’il adviendra d’elle. « Tout ce que je veux c’est qu’elle ait une famille et on peut lui offrir ça ! » autant dire que tout en prenant soin de faire passer Thalie en premier, l’accueillir dans leur propre famille est un plus. Il veut de tout cela. Il veut continuer de voir Tawny en tant que maman et être un papa. Il l’a toujours voulu. « Tu es trop généreuse » se contente-t-il de dire. Ce n’est pas quelque chose de négatif. C’est pour ça qu’il aime. C’est même graçe à ça qu’ils se sont rencontrés à l’origine. Si elle n’avait pas un si grand cœur, elle n’aurait pas sauté dans un feu pour sauver quelqu’un, elle ne serait pas non plus allée à l’hôpital pour prendre des nouvelles de la patiente en même temps que lui. Leur vie serait bien différente aujourd’hui. « Mais je comprends, ce n’est pas facile pour elle ! » Il ne sait pas ce qu’ils pourraient faire pour l’aider mis à part lui laisser voir sa fille de temps en temps. Il peut comprendre pourquoi elle ne peut s’en occuper, elle est trop jeune. Il sait que ce n’est pas facile de devenir parent à cet âge-là, l’un de ses grands frères est passé par là et les choses étaient compliquées. « De toute façon ça ne me fait pas peur, on est fait pour une vie compliquée et on assure ainsi ! » Dit-il en la serrant encore plus contre lui. Oui leur vie n’est pas de tout repos et même si certaines choses ne sont pas faciles à vivre, ils s’en sortent toujours car ils sont ensemble face à l’adversité. « Tant qu’on sera tous les deux tout se passera bien » Dit-il en relâchant sa femme pour lui faire face et la regarder yeux dans les yeux. C’est vrai, ils vont s’en sortir, tant qu’ils sont tous les deux ensembles. « Même si à trois, ça serait encore mieux » dit-il avec un mince sourire sur les lèvres en continuant de regarder sa femme qu’il admire beaucoup pour sa force.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 382
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL Sam 24 Juin - 11:12

un rendez-vous étonnant

Tawny & Adriel Dans le fond tu le savais que tu n’aurais pas dû tant t’attacher à cette petite, mais d’un autre côté, ce n’était pas perdue pour en avoir la garder. Fallait juste être prêt à faire des compromis et tu l’avais bien comprit, tu y songeais de ton côté plongé dans un silence et ta main détenu par celle de ton compagnon. Tu as un léger sourire suspendu sur ton visage, alors que le soleil vint à caresser ton visage de ses rayons, alors tu fermes tu poses tes paupières sur tes yeux, obligé de plisser un peu les yeux avec la vigueur du soleil. Tu écoutes Adriel et tu hausses les épaules. « Mon cœur, on ne peut pas l’empêcher … je sais ce n’est sans doute pas le meilleur père au monde, mais la loi reste la loi … il est son père, faut le faire signer les papiers où obtenir un jugement … » ça te tue dans le fon d’être raisonnable, mais tu le sais Adriel ne le sera pas après ce qu’il a vu en trouvant la petite. Tu le comprends, tu es même d’accord, mais parfois, tu n’as pas trop le choix, vous ne pouvez pas faire tout et n’importe quoi. Puis, braquer le père n’est pas forcément la meilleure solution non plus. Tu viens embrasser le menton d’Adriel lui dégainant un sourire empli d’amour tout comme ton regard. Tu l’aimes ton homme, peu importe ce que vous avez vécu comme la perte de votre enfant, cela vous a tenus encore plus soudé. C’était la preuve que vous étiez fait l’un pour l’autre et que ça rien ne pourrait le changer. Même les disputes, pourtant elles sont rares et généralement plutôt minime… mais je jamais dire jamais, c’est comme ça qu’on attire le malheur. Vous parlez forcément de votre petite fille perdue, mais tu restes positive, tu ne l’es pas toujours faut pas croire, ça t’arrive aussi de devenir négative et là c’est Adriel qui se charge d’être positive. Vous êtes un Ying et un Yang interchangeable tous les deux. « Oui, sont bonheur avant tout … » Alors si même sa vie peut être mieux avec l’un de ses proches parents, tu pourrais l’accepter, même si cela pourrait être destructeur pour toi ou même pour ton mari. Tant pis, Thalie passe bien avant le reste et interdiction d’en douter. Et le discourt de sa mère t’as fait ressentir la même envie, que la petite soit bien et heureuse. Rien d’autre. Alors, c’était ça qui t’avait touché avec l ‘histoire de cette jeune femme. « Je sais … mais tu le sais bébé on ne peut pas tout décider nous-même … ils ont les droit parentaux. » faut rester logique même si la mère est capable de laisser sa place en échange de pouvoir avoir des nouvelles et la voir une fois sevré sas pour autant forcément lui dire la vérité sur qui elle est, mais le père, aucune nouvelle, alors tu sais que tu vas devoir chercher ce minable, tu seras clair avec lui sans nul doute, mais tu espères pour autant que tout roulera. Tu l’espère et dans le fond c’est tout ce que tu peux faire. « Je ne suis pas généreuse … c’est juste que ça me paraît logique … la pauvre n’’a pas eu la vie facile j’ai l’impression ! » ça t’énerve à quel point les gens peuvent être débile, avoir des gosses pour finalement ne pas s’en occuper, car cette mère n’avait pas la vingtaine encore, elle était encore dans une certaine adolescence découvrant le monde des adultes. Tu ne comprenais pas, tu savais que toi tes enfants … enfin les enfants imaginaire pour le moment tu ne les lâcherais pas. Tu étais minée par l’histoire de cette jeune femme. « Une vie compliquée... Alors te manque trois quatre femme pour que ce soit bien compliqué ! » Que tu lâche, tu veux rire un peu et c’est parfait comme petite taquinerie, tu viens poser tes lèvres sur les siennes avec douceur. « Mais pas sûre que je n’en tue pas une ou deux, hein ! » Que tu préviens, même si ça risque pas d’arriver qu’il est trois quatre femmes. « On va s’en sortir qu’on soit deux ou trois ou même sept ! » ut avais toujours désirais de nombreux enfant, mais mère nature ne t’avait pas vraiment gâté ave ça. « Tu veux faire quoi avec la mère ? » Toi tu avais déjà ta réponse dans le fond de ton cœur.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL

Revenir en haut Aller en bas

Un rendez-vous étonnant ▬ TAWNIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: north island. :: karekare beach.-