AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Love me... If you dare. ~ Graal ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6757
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Dim 28 Mai - 19:12


 

 
 


« Love me... If you dare.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Assise dans la voiture de son mari, juste à côté de lui alors qu’il conduisait, Grace avait encore du mal à croire qu’ils se rendaient vraiment là où ils se rendaient… Elle avait surtout du mal à croire qu’elle avait réellement accepté une chose pareille. L’amour… Ça pouvait faire des miracles… Mais ça pouvait inciter à faire aussi de sacrées conneries. C’était à cause de Perkins, tout ça. C’était alors qu’il était toujours leur conseiller en image qu’il les avait invités à accepter cette invitation. Et si elle avait réussi à se débarrasser de lui, elle devait bien admettre que ce sadique l’avait eue, sur ce coup. Ils ne pouvaient pas changer d’avis, c’était bien trop tard malheureusement. Et surtout, ça aurait été très mal venu qu’ils se désistent alors qu’ils s’étaient engagés auprès de cette association pour les familles défavorisées. Mais… Sérieusement… Eux, Grace et William Flyleaf, allaient passer la journée dans un parc à faire de l’accrobranche ? Elle ne savait pas du tout comment Perkins et son mari avaient pu réussir à lui faire accepter une chose pareille. Déjà, elle détestait la nature. Alors l’idée même de s’imaginer elle, la pure New-Yorkaise en talons aiguilles, au milieu des bois, c’était déjà trop. Mais, en plus, ils devaient se coltiner une séance d’accrobranche… Ils avaient passé l’âge, non ? Enfin, bon, cet argument n’avait pas vraiment de poids venant de sa part étant donné qu’elle faisait pas mal de choses qu’elle n’était plus censée faire à son âge. Mais elle n’était vraiment, vraiment pas motivée… Elle voulait bien faire du sport dans une salle, avec la climatisation, la musique et tout le reste. Mais, franchement, aller courir et grimper dans les bois, ce n’était pas du tout la même chose. Et pourtant, elle ne pouvait plus reculer maintenant qu’ils avaient accepté. Surtout maintenant qu’ils se trouvaient dans la voiture, à quelques kilomètres seulement des lieux. Pour l’occasion, la belle avait troqué sa jupe et ses escarpins pour un survêtement noir et… Des baskets. Elle ne se souvenait même plus de la dernière fois qu’elle était sortie sans talons. Même lorsqu’elle était enceinte, elle ne les quittait pas… Et c’était franchement l’horreur, sans. Elle avait l’impression d’être une naine. Et puis, ce n’était vraiment pas sexy. En haut, elle avait une brassière, noire également, mais elle portait une veste par-dessus juste assez refermée pour éviter d’avoir le nombril à l’air. Elle avait encore les cheveux lâchés et parfaitement coiffés pour le moment parce qu’elle ne voulait pas arriver complètement horrible non plus mais elle se doutait bien qu’elle ne tiendrait pas longtemps sans les attacher dans la chaleur et l’effort… Enfin, l’effort. Il fallait encore qu’elle se prête au jeu mais là, elle ressemblait davantage à une gamine qu’on punissait qu’à la femme motivée et déterminée à montrer ce dont elle était capable… Pourquoi… Mais pourquoi avait-elle accepté ? Elle se posait la question pour la millième fois au moins alors qu’elle relevait finalement la tête vers son époux. C’était pour lui évidemment… Et pourtant, il n’avait pas l’air plus emballé qu’elle, bien qu’il avait refusé d’annuler. Le regard rivé sur la route, il semblait concentré et tranquille comme s’ils allaient simplement dîner chez des amis malgré l’enfer qui les attendait. Elle ne pouvait pas s’empêcher de le regarder, en fait elle le dévorait même des yeux sans s’en rendre compte. Cela faisait plusieurs jours déjà qu’elle avait appris pour son tatouage, et qu’elle était parvenue à repousser ses avances. Par vengeance ou par fierté, peut-être un mélange des deux… Elle avait voulu lui faire endurer l’attente qu’il lui avait lui-même fait vivre… Et, en même temps, elle voulait lui prouver qu’elle n’était pas si accro que ça… Il avait compris qu’elle était en manque, et elle n’avait pas envie qu’il la pense autant à sa merci que ça. Le soir même, elle avait réussi à paraître impassible face à ses tentatives de séduction. Elle était très fière d’elle, bien qu’il en avait fallu de peu. Et depuis, il ne s’était rien passé entre eux. Elle lui avait assuré qu’elle voulait le faire attendre. Seulement elle ne pouvait pas s’empêcher de le provoquer de temps à autre comme pour le torturer un peu plus. Et William, de son côté, avait tendance à la chercher de plus en plus lui aussi. A vrai dire, la tension était palpable entre eux. Comme si l’abstinence avait le don de les rendre encore plus magnétiques, encore plus attractifs l’un pour l’autre. Peut-être qu’en fin de compte, un peu de sport lui permettrait d’évacuer toutes ces pulsions. Il était peut-être temps qu’ils mettent fin à ce petit jeu entre eux en réalité mais… Maintenant qu’ils l’avaient débuté, c’était comme si aucun des deux ne voulait céder. C’était incroyablement frustrant parfois, mais c’était aussi excitant. Il était si près d’elle, surement aussi envieux qu’elle de la retrouver, et pourtant ils restaient obstinément sages. Ils ne tiendraient surement pas longtemps mais, en tout cas, elle était parvenue à résister à son charme durant quelques jours, ce qui relevait déjà d’un miracle. Mais son problème était tout autre aujourd’hui. Poussant un soupir sans s’en rendre compte, la belle blonde était déjà pressée de terminer cette journée de l’enfer. – Et si on annulait ? C’était juste la quatre cent vingt-septième fois qu’elle lui demandait.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3909
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Dim 28 Mai - 22:17



~ GRAAL~
"Love me...if you dare"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Installé confortablement dans la voiture, le volant entre les mains il avait le regard rivé sur la route, imaginant déjà la journée qui les attendaient. Une journée en pleine nature ! Comme si c'était leur genre ! Et pourtant cette fois ce n'était pas par choix mais plutot par obligation. L'invitation qu'ils avaient tous les deux accepté remontait déjà à quelques semaines, quand Perkins était encore leur conseiller. En tant que maire de la ville, il devait assister à ce genre de journée, montrer qu'il ce sentait concerné plutot que de donner un chèque dans même ce présenter. Alors Perkins avait légèrement insisté sur le fait qu'il devait être présent et Grace ! En tant que femme du maire devait y être elle aussi pour faire bonne figure ! William avait réussi à la convaincre que de venir avec lui afin de jouer elle aussi son rôle et montrer qu'elle aussi ce sentait concerner. Mais passer toute une journée dans la foret à grimper aux arbres, faire de la tyrolienne ou courir dans les bois ce n'était pas du tout son truc. William avait grandi en ville, il y avait passé même toute sa vue jusqu'à aujourd'hui alors les balades dans les bois ce n'était pas du tout son domaine. Il n'aimait pas les insectes, il n'aimait le silence de la foret. Ça faisait déjà depuis un bout de temps de l'invitation traînait sur son bureau et malheureusement il ce rendit compte bien trop tard qu'il pouvait annuler, là c'était trop tard et pourtant sa femme avait tous fait pour le pousser à annuler mais ... il ne pouvait pas prévenir au dernier moment. Alors il avait troqué son costume pour quelques choses de plus basique, un jogging noir lui aussi le seul qu'il avait trouvé en fouillant au plus profond de son placard ainsi qu'un tee shirt et des baskets qu'il avait également trouvé. Il ne ce souvenait même pas de la dernière fois ou il s'en était servit. L'avantage avec son métier c'est qu'il courrait tellement souvent entre son bureau, les rendez vous, le stress du travail et le manque de temps pour ce nourrir correctement, il n'avait pas besoin de faire beaucoup de sport. Il n'avait même jamais mit les pieds dans une salle de sport ou alors ça remontrait à loin ! Mais il redoutait un peu cette journée, parce qu'il ce savait pas du tout à quoi s'attendre, d'autant plus que depuis son retour, William était quelques peu nerveux, frustré. Grace avait apprit l’existence de son tatouage qu'il avait décidé de garder finalement, mais ce n'était pas ça le problème ! Le plus embêtant c'est qu'ils n'avaient toujours pas fait l'amour depuis son retour et c'était frustrant ! En temps normal, ils n'attendaient pas avant de ce sauter dessus sans ménagement surtout après des semaines, mais cette fois c'était l’abstinence total et le plus fou c'est que c'était une sorte de défi entre eux. Un nouveau défi stupide et complètement dingue mais le but était encore une fois de faire craquer l'autre ! C'était pas facile parce que Grace savait comment s'y prendre pour le troublait et elle y arrivait parfaitement bien ! Plus d'une fois il avait était tenté d'arrêter ce jeu stupide pour lui sauter dessus mais à la place il ce contentait d'entrer dans son jeu et de la provoquer, la troubler en retour. Mais pour le moment les deux amoureux semblaient plutot bien s'en sortir puisque aucuns des deux n'avaient cédé. C'était de plus en plus difficile parce que plus les jours passaient, plus le manque ce faisait ressentir mais c'était aussi excitant alors il continuait jusqu'à ce que ce ne soit plus tenable. En plus, pour en rajouter, il la trouvait vraiment attirance dans cette tenue, c'était tellement rare de la voir comme ça et pourtant le style "sportive" lui allait bien ! Mais il n'osait pas la regarder ce concentrant plutot sur la route. Ils n'étaient plus très loin du parc et d'ici quelques minutes, ils allaient arriver en enfer. - On ne peu pas annuler au dernier moment ! J'ai promis qu'on y serait, ça ce fait pas d'annuler à la dernière minute. Et puis ce serait surtout mal vu par tous le monde et il n'avait pas envie de ça. - Ce n'est qu'une mauvaise journée à passé ! Reprit il pour tenter de l'encourager alors qu'ils arrivaient enfin tous les deux sur le parking du parc d’accrobranche. Il y avait déjà pas mal de monde qui les attendaient et ils semblaient même n'attendre qu'eux pour pouvoir enfin commencer le parcours. Stoppant la voiture, il coupa le moteur avant de ce tourner vers elle en souriant doucement. - Courage, c'est la dernière fois que j’accepte un truc dans le genre ! Ça va vite passer ! Il y croyait en tous cas ! Mais bon de toute façon il ne pouvait plus reculer maintenant. - Et puis l'avantage, c'est que tu es très sexy dans cette tenue ! Dit il en l'embrassant tendrement puis sortir de la voiture sans trop s'attarder. L'embrasser, c'était de plus en plus difficile, parce qu'il avait peur de craquer mais là il en avait vraiment besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6757
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 15:31


 

 
 


« Love me... If you dare.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Faire bonne figure... Ils allaient passer la journée au milieu de nulle part, en plein dans les bois, simplement pour faire bonne figure. Et elle détestait ça, Grace. Elle n'aimait pas faire semblant, elle n'aimait pas se forcer à faire quelque chose dont elle n'avait pas envie. Elle ne faisait toujours que ce qu'elle voulait à vrai dire. Sauf lorsque son mari s'en mêlait. William avait la faculté de l'inciter à faire beaucoup de choses. Elle avait le même pouvoir sur lui, elle le savait. Il était capable de suivre le moindre de ses désirs tout comme elle acceptait tout ce qu'il pouvait bien lui demander. Seulement la différence, c'était qu'elle lui proposait des choses cool, elle ! Alors que, là en l'occurrence, il n'y avait rien de cool dans ce qui les attendait. L'un comme l'autre, ils craignaient autant cette après-midi à passer dans les bois. Elle voulait bien aider une association, elle voulait bien organiser des dizaines de soirées caritatives mais... Pas passer sa journée dans la nature, bon sang. Et pourtant, maintenant qu'ils avaient accepté l'invitation, ils ne pouvaient plus y échapper. Si ça ne tenait qu'à elle, ils auraient sans aucun doute annulé. Parce que, franchement, ils avaient autre chose à faire qu'aller grimper aux arbres. Mais William avait plus de scrupules qu'elle, ce qui expliquait leur présence à tous les deux dans cette voiture, à quelques minutes seulement du parc d'accrobranche. Mais ça n'empêchait pas la jeune femme d'essayer de le faire changer d'avis, une énième fois. Mais, comme à chaque fois qu'elle lui avait posé la question, son époux lui répondait de la même façon. Affichant une moue boudeuse en guise de réponse, la créatrice garda le silence. Elle savait très bien que, quoi qu'elle dise, rien ne changerait son opinion. Et d'ailleurs, ils étaient pratiquement arrivés, le trajet étant passé bien trop vite à son goût. Ils arrivaient à peine sur le parking mais elle voyait déjà les organisateurs de la journée, ainsi que tous les participants. Réprimant un soupir, elle entendit alors la voix de Will qui tentait surtout de lui donner du courage. Ça allait vite passer ? Elle en doutait fortement, Grace. - À qui tu essayes de faire croire ça ? A elle ou à lui-même ? Ils allaient vivre l'enfer, ils le savaient tous les deux. D'ailleurs, au fond ce serait sûrement encore pire pour lui que pour elle étant donné qu'il avait peur du vide. Enfin, elle l'avait incité à faire un saut en parachute, alors un simple parcours dans les arbres ne serait peut-être pas si difficile. Alors qu'elle attrapait ses lunettes de soleil - oui, il valait mieux être paré à tout - la belle entendit le compliment inattendu de son mari. Sexy ? Il venait vraiment de lui dire qu'il la trouvait sexy ? Non parce qu'elle portait un survêtement... Ça n'avait rien de sexy, c'était tout le contraire de sexy. Elle grimaça légèrement avant qu'il ne vienne lui voler un baiser. Elle sentit instantanément un frisson la parcourir... Elle était encore plus sensible à ses baisers depuis quelques jours. Ce qui ne l'empêcha pas pour autant de rétorquer. - Il faut vraiment que tu sois en manque pour me trouver sexy dans cette tenue. Elle lui adressa un sourire taquin avant de mettre ses lunettes de soleil. Mais elle le pensait vraiment... Ses robes lui manquaient. Ses talons lui manquaient. Et elle n'imaginait même pas dans quel état elle se retrouverait d'ici quelques minutes. Quoique la perspective d'imaginer William en sueur lui plaisait d'avance. Et c'est lui qui est en manque, vraiment ? Eh bien, ils l'étaient tous les deux... Ça faisait plus de deux semaines qu'ils n'avaient pas fait l'amour. Deux semaines, c’était long. Très long. Évidemment, cela ne tenait qu'à eux mais ce défi stupide les en empêchait. Pourtant, elle pouvait bien laisser tomber l'abstinence maintenant qu'elle avait obtenu sa vengeance. Tout comme il l’avait fait à cause de cette histoire de tatouage, Grace l'avait privé pendant plusieurs jours de sexe à son tour. Mais ce jeu de provocations s'était naturellement créé entre eux entre temps. C’était difficile de savoir qui avait commencé. C’était peut-être lui qui tentait tout pour la charmer et lui faire oublier ses résolutions. Ou c’était peut-être elle qui cherchait à le rendre un peu plus dingue en le poussant à franchir la limite. Mais plus les jours avançaient, plus cette envie était difficile à contenir. Et pourtant, ils y arrivaient, plus ou moins. Quittant la voiture ensemble, les deux amoureux rejoignirent le reste des participants. Après avoir salué tout le monde rapidement, ils devaient déjà se lancer dans le bain puisque le guide de la journée les invitait tout de suite à le suivre dans les bois. Ils marchaient simplement pour le moment. Tout le monde semblait ravi, et pourtant Grace en avait déjà assez. Ils étaient entourés d’arbres, d’herbe et d’un tas d’autres choses vertes… Elle détestait ça. Et elle savait qu’il en était de même pour son mari. – Au fait, comment tu vas faire si tu as le vertige pendant qu’on est dans le vide ? Toujours aussi rassurante et délicate, Grace.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3909
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 16:42



~ GRAAL~
"Love me...if you dare"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il n'était pas enchanté par cette journée lui non plus, il n'aimait pas ça ! Il ne trouvait pas ça amusant d'aller ce balader dans les bois ou sauter d'arbre en arbre, même si le cadre était magnifique, William n'aimait pas la forêt, les bois, la nature en général. Il était pus du genre à aimer la jungle urbaine et les foules de monde plutot que le silence des bois. Mais maintenant il était déjà trop tard pour reculer ! Les deux époux avaient tous les deux accepté, Grace l'avait surtout fait pour lui faire plaisir parce qu'elle était comme lui. La foret, le grand espace ce n'était pas du tout son truc. Sur ce point, les deux époux partageait le même point de vue, pour une fois qu'ils étaient d'accord sur quelques choses tous les deux. Enfin bref, il tentait de motiver sa femme autant qu'il le pouvait, en lui disant que ça allait vite passer alors que ce n'était pas sur du tout ! C'était même surement le contraire, cette journée allait passé très lentement malheureusement pour eux. - Ben j'essaie de me motiver moi aussi ! J'espère que ça va vite passer ! Tous le monde étaient déjà là, il ne manquait plus qu'eux pour rejoindre le parcours et profiter de ... cette belle journée. Génial oui ! Ce tournant doucement vers elle, Will lui dit tous de même qu'il la trouvait très sexy dans cette tenue. Bien loin du style qu'elle abordait d'habitude, il fallait avouer que ça lui allait bien ! Et il ne le disait pas simplement parce qu'il était en manque comme elle semblait si bien le penser. Lui volant un rapide baiser il recula tout en souriant d'un air amusé. - Non ! Je suis pas en manque ! Je le vis très bien et ... ça te donne un côté aventurière ! Pas en manque ? Cette bonne blague ! Bien sur que si il l'était ! Ça faisait déjà deux semaines qu'ils n'avaient pas fait l'amour et ça commençait à être vraiment frustrant ! Il était beaucoup plus sensible à ces regards, à ces baisers, ces sourire ... C'était de plus en plus difficile de résister à son charme et pourtant William ne voulait pas perdre la face devant elle, il ne voulait pas perdre ce défi. Oui c'était plutot difficile de savoir qui avait lancé ce genre de jeu entre eux ! Mais une chose est sur, aucuns d'eux ne veut perdre. Mais ce n'était pas le problème, pour le moment ils devaient surtout ce concentrer sur cette maudite journée qu'ils s’apprêtaient enfin à commencer. Après avoir rapidement salué les gens présent, les organisateurs les invitaient déjà à rejoindre le parcours, pour le moment rien de méchant ils devaient juste quitter le parking pour rejoindre les bois, mais rien que ça c'était une épreuve. Fermant tous les deux la marche du petit groupe de personne, Grace et William ne ce sentaient clairement pas à leur aise parmi les hautes herbes. Ils faisaient même un peu tâche dans le paysage, c'était même amusant de les voir tous les deux en plein milieu des bois. Ah ... oui effectivement, Grace soulevait un point assez important, l’accrobranche ce passait principalement dans les arbres et ça pourrait poser un gros problème à William. Il avait fait un saut en parachute mais ce n'était pas pour autant qu'il était rassuré lorsqu'il ce trouvait un peu trop loin du sol. - Ben ... je ... j'essaie de ne pas y penser ! J'ai sauté en parachute alors je crois que ça ne peu pas être pire ! Et puis on est attaché on risque rien ! Grace, elle à toujours les mots qui rassurent c'est dingue ! A voir si il allait dire la même chose une fois en haut de l'arbre ! Arrivant au début du parcours, tous le monde commençait déjà à s'équiper des harnais mis à disposition. William lui en profitait pour regarder un peu l'aspect du parcours, de ce qu'il voyait ce n'était pas très haut, tyrolienne, des ponts, des filets ... bref ce n'était pas très haut. Ce retournant enfin vers sa femme alors qu'il attachait son harnais il reprit. - Tu crois que les lunettes de soleil c'est utile ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6757
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 17:36


 

 
 


« Love me... If you dare.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était bien l’une des seules choses qu’ils avaient en commun, tous les deux. Ils n’étaient pas des amoureux de la nature. Ils ne pouvaient pas vivre autre part que dans une grande ville. C’était rare qu’ils soient d’accord sur quelque chose, cela pouvait même paraître étonnant. Mais ils avaient au moins quelques points en commun sur leur façon de vivre. Et c’était rassurant pour Grace de se dire que cet après-midi allait être aussi pénible pour son mari que pour elle. Elle se sentirait un peu moins seule dans son désespoir. Il ne tarda d’ailleurs pas à lui avouer qu’il cherchait lui aussi à se motiver. Et le savoir dans le même état qu’elle la rassurait quelque peu tout comme, mine de rien, ça calmait ses nerfs. Elle lui adressa un petit sourire avant de lui répondre. – J’espère aussi… Mais ça, aucun d’eux n’y croyait. S’ils étaient loin d’être pressés de commencer ce fameux parcours, ils pouvaient d’ores et déjà constater qu’ils étaient bien les seuls. Tout le monde les attendait déjà, et pourtant, ils étaient presque pile à l’heure cette fois. Il fallait dire que la créatrice avait moins le choix de ses tenues en ce qui concernait ses survêtements que ses véritables vêtements… Non, un survêtement n’était pas un vrai vêtement, pas aux yeux de la créatrice en tout cas. Alors qu’elle se saisissait déjà de ses lunettes de soleil, la jolie blonde entendit William la complimenter. C’était très mignon et gentil de sa part… Bien qu’elle doutait de la véracité de ses propos. Elle ne voyait pas comment elle pouvait être sexy affublée de cette façon. Quant à lui, elle le préférait largement dans ses costumes ou… Tout nu. C’était encore le mieux. Mais là, les deux amoureux perdaient tout de même de leur glamour. Arquant un sourcil en entendant son époux affirmer qu’il vivait très bien l’abstinence, elle aurait presque pu être vexée si seulement elle ne savait pas combien c’était faux. Elle voyait bien que son regard s’attardait de plus en plus souvent sur elle, de plus en plus longuement aussi. Mais elle ne valait pas mieux. Elle était déjà en manque une semaine plus tôt, alors c’était encore pire maintenant. Elle prenait surtout encore plus conscience qu’elle était littéralement accro à ces moments charnels avec l’homme qu’elle aimait, encore plus qu’elle ne le croyait. – Mais je suis une aventurière ! assura-t-elle juste avant de mettre ses lunettes de soleil, sans déceler vraiment l’ironie de la chose. Mais c’est vrai, quoi. Elle était capable de bien des choses, Grace. Le danger ou l’adrénaline ne lui faisaient pas peur, au contraire elle aimait ça… C’était simplement qu’elle détestait la nature. Mais, sans pouvoir reculer, ils rejoignaient déjà le reste de la bande qui les attendait avec impatience. Après de rapides salutations, ils commençaient déjà leur marche dans les bois. Et les deux amoureux, en bons citadins, étaient déjà bons derniers. Pour tenter d’oublier l’endroit où elle se trouvait, la jolie blonde posa une question à son mari, avec tout son tact habituel. Mais Will semblait plutôt confiant. Ce saut en parachute avait vraiment eu un effet sur lui. Quand elle disait qu’elle avait toujours raison… C’est ça, oui, Grace. – Je te rappellerais cet argument quand on fera du saut à l’élastique ! affirma-t-elle avec un sourire malicieux sur le visage. Elle ne le laissait jamais tranquille, non… Mais bon, elle faisait aussi des efforts pour lui ! La preuve, elle se promenait en pleine nature pour ses beaux yeux. Avançant tant bien que mal, elle sentait déjà la chaleur l’envahir en quelques minutes… Et ils arrivaient à peine au début du parcours. Personnellement, elle aurait pu tout à fait se contenter de la petite balade dans les bois, mais non. Alors que tout le monde s’attelait déjà à s’attacher, la belle entendit la voix de son mari s’adresser à elle. Elle haussa les épaules avec insouciance. – Il y a du soleil, donc oui ! Elle n’allait tout de même pas abimer ses beaux yeux verts, hein. – Attention, vous risquez de les faire tomber. la prévint une jeune femme. Mais, sans s’en inquiéter, Grace reprit avec toujours autant de légèreté. – Mais non, elles sont greffées à ma tête, vous verrez. Elle provoqua un léger rire de son interlocutrice qui haussa les épaules… Elle l’avait prévenue au moins. Attachant finalement son harnais à son tour, elle suivit le reste des participants… Certains étaient déjà bien avancés, et ils commençaient tout juste. Pour l’instant, il s’agissait uniquement de grimper sur un mur d’escalade pour rejoindre les hauteurs. Elle parvint à s’y hisser sans mal avant d’attendre que William n’arrive à son tour. – Allez Tarzan, ta Jane t’attend. lança-t-elle, non sans humour. Il fallait bien, vu les circonstances.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3909
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 18:34



~ GRAAL~
"Love me...if you dare"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L’abstinence, c'était surement ce qu'il y avait de pire dans un couple, en tous cas de le leur c'était horrible. Ils ne savaient pas ce passer l'un de l'autre alors pendant deux semaine ça relevait déjà du miracle et encore aucuns des deux ne semblaient vouloir lâcher prise. Mais c'était difficile, une véritable épreuve puisque peu à peu William avait de plus en plus de mal à détourner son regard d'elle, il ce noyait avec beaucoup plus de facilité dans ce regard vert, enfin c'était de plus en plus difficile de ce passer d'elle tous simplement. Mais il ne voulait pas être le premier à craquer, encore une fois c'était à cause de cette foutue fierté qu'ils ce battaient l'un contre l'autre. Aujourd'hui, c'était un peu une trêve, puisque cette journée les confrontaient à bien pire que de l’abstinence, puisqu'ils étaient confronté à la nature. Bien loin du couple glamour qu'il était en temps normal les Flyleaf ne ce sentaient pas du tous à leur aise dans les bois. Il avait bien tenté de ce donner du courage en disant que ça allait vite passer mais il n'allait surement pas y croire longtemps. Heureusement, sa femme rendait les choses moins cruelles. Il la trouvait très attirante dans son jogging même si pour elle ce n'était pas une tenue ! Pourtant, William la trouvait vraiment attirante, ça lui donnait une toute nouvelle facette qu'il n'avait que très rarement vue. Grace en jogging ? Ce n'était pas tous les jours alors ça faisait quelque chose oui ! Un vraie aventurière oui ! Mais pas du genre à traîner dans les bois, elle était plutot le genre aventurière mondaine ! - J'ai hâte de voir comment madame l'aventurière va ce débrouiller dans les arbres ! Dit il pour la taquiner. Mais trêve de plaisanterie, il était temps pour les deux époux de rejoindre le groupe et rejoindre également le parcours de la journée. Pour William, la balade sur le chemin était largement suffisante, d'autant plus qu'il ce sentait beaucoup mieux avec les pieds sur terre et pourtant, ça ne faisait que commencer puisqu'ils devaient tous s'équiper d'un harnais pour commencer le parcours. Sa femme lui rappela même avec une grand subtilité qu'il avait le vertige et elle ce demandait surtout comment il allait faire une fois en haut. Une question qu'il n'avait pas osé ce poser puisqu'il voulait éviter de paniquer pour rien ! Merci Grace ... - Un saut à l'élastique ? Alors là, plutot mourir ! Cette femme allait le tuer un jour ! Déjà que pour le saut en parachute il avait faillit mourir, alors si maintenant elle voulait qu'il fasse un saut avec un simple élastique là c'était encore pire ! - Tu ne m'auras pas deux fois ! Et pourtant ... elle était bien la seule à le pousser à faire tous et n'importe quoi ! S'équipant de son harnais, Will reprit la parole, ce n'était peu être pas forcément utile qu'elle prenne ses lunettes de soleil ! Il faisait déjà chaud, cette atmosphère lourde ... ça annonçait une journée chaud. Souriant simplement à sa réponse, les deux époux étaient enfin prêt à rejoindre les autres et entamer leur première escalade. Laissant sa femme passer devant, William était le dernier. Il n'avait pas envie de ce donner en spectacle. Laissant donc sa femme passer devant, William profitait de la vue qu'elle lui offrait alors qu'elle escaladait la parois. - Muh très jolie vue ! Dit il en souriant d'un air amusé avant qu'elle n'arrive en haut et ce que soit son tour. - Il me faudrait plus qu'un mur pour m’empêcher de te rejoindre ! Il répondait à sa petite provocation, mais encore une fois ça faisait parti du jeu. Bon ! Génial, à lui de lui prouver maintenant qu'il n'est pas juste un bureaucrate juste bon à s'asseoir à un bureau. Attrapant la première prise, William escalada la parois sans trop de difficulté. Arrivé en haut, il posa tout de suite son regard sur sa femme en souriant d'un air amusé. - Allez, on continue les autres vont pas nous attendre ! Prochaine étape, un pont en corde. Le genre de truc qui bouge dans tous les sens. Marchant juste derrière sa femme, William ne ce sentait pas vraiment à l'aise sur ce genre de truc, tant qu'il n'y avait plus de stabilité sous ses pieds c'était un peu la panique et pour le moment ils n'étaient pas très haut. Marchant juste derrière elle, il reprit d'un ton taquin - On a encore jamais fait ça dans les bois ! Dit il encore pour la taquiner, c'était surtout pour penser à autre chose pendant qu'ils traversaient ce pont.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6757
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 19:31


 

 
 


« Love me... If you dare.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Il était évident que l’abstinence n’était pas du tout mais alors vraiment pas du tout dans leurs habitudes. Elle avait la sensation que leur dernière étreinte remontait à une éternité, Grace. Et pour cause, ils n’avaient pas fait l’amour depuis deux bonnes semaines, c’était même avant le voyage de William… Autant dire que ça faisait longtemps. Plus les jours passaient, plus la jeune femme avait l’impression que ses sens se décuplaient. Chacun des regards de son mari, chacun de ses sourires, ils lui faisaient un effet dingue. Sans parler de leurs baisers qui devenaient de plus en plus explicites, même lorsqu’ils se disaient simplement bonjour… Comme s’ils pouvaient déraper à tout moment. Seule l’idée d’être celui qui résistait le plus longtemps les motivait à vrai dire. Mais ils tenaient encore le coup. Ils poursuivaient même ce petit jeu légèrement masochiste en continuant de se charmer l’un l’autre. William venait même de la complimenter une nouvelle fois au sujet de sa tenue alors qu’elle n’avait vraiment pas la sensation d’être attirante ce jour-là. Mais cela leur permettait aussi d’apporter une certaine légèreté à la situation franchement dramatique qui les attendait. Souriant amusée en entendant la taquinerie de son mari, Grace lui répondit avec malice. – Je suis sûre que je vais te surprendre. Bon, elle n’allait peut-être plus faire la maligne d’ici quelques instants seulement puisque… Ils arrivaient enfin à destination. Il avait fallu de quelques minutes pour qu’ils arrivent au début du parcours qui s’annonçait… Long. Extrêmement long. Interrogeant son mari sur son vertige, elle ne s’inquiéta pas vraiment de l’effrayer ou quoi que ce soit, elle n’y réfléchissait même pas à vrai dire. Mais elle s’empressa de le taquiner en évoquant la prochaine folie qu’elle lui réservait. Il fallait dire que maintenant qu’elle avait expérimenté le saut en parachute, elle avait envie de connaitre tout ce qu’il y avait autour. Elle le tuerait un jour, oui, peut-être… Ou alors, il la remercierait une nouvelle fois ! Riant à la réponse spontanée de Will, la belle le regardait avec assurance. – Oh pourtant, je t’ai déjà eu bien plus de fois que ça mon cœur. C’était indéniable. A chaque fois qu’elle avait voulu l’entraîner à faire quelque chose, même contre son gré, il avait toujours accepté. Mais, trêve de discussions, ils allaient enfin commencer puisque tout le monde était désormais attaché. Malgré les conseils avisés qu’on lui donna, la créatrice décida de garder ses lunettes de soleil avant de se lancer à son tour sur le mur d’escalade face à elle. Ce n’était pas vraiment difficile, au contraire puisqu’elle montait sans mal jusqu’à ce qu’elle entende la voix de son mari. Un rire amusé s’échappa de ses lèvres alors qu’elle lui répondait. – Profites-en ! Mais, arrivant déjà après quelques secondes, elle resta devant le mur, prête à l’attendre. Les autres étaient déjà quelques mètre devant eux… A croire que personne n’attendait personne. C’était pire que les soldes, l’accrobranche. Sortant de ses pensées en voyant William revenir, elle lui adressa quelques mots dont la réponse la fit sourire. Il était trop craquant. Et elle devait bien avouer qu’elle aimait bien le voir dans cette situation. C’était loin d’être habituel mais c’était plaisant. Hochant la tête à ses paroles, elle déposa un rapide baiser contre ses lèvres avant de s’aventurer sur les cordes qui les attendaient. C’était déjà beaucoup moins stable… Tentant d’avancer tant bien que mal, elle sentait la présence de l’homme qu’elle aimait juste derrière elle. Et cela ne l’aidait pas vraiment à rester concentrée. Et c’était pire encore lorsqu’elle entendit ses propos. Elle se mit à sourire en tentant de garder son sérieux. Elle ne tenait pas à se retrouver coincée dans le vide. – Je croyais que tu n’étais pas du tout en manque ? demanda-t-elle innocemment tout en continuant d’avancer. Elle avait de plus en plus chaud, Grace. Pour le coup, elle regrettait d’avoir gardé ses cheveux lâchés mais aussi la veste qu’elle portait. D’ailleurs, à peine arrivée à nouveau près d’un arbre, elle s’empressa d’attacher ses cheveux dans une couette assez haute pour dégager sa nuque. Elle retira également la veste qu’elle portait pour supporter un peu mieux la chaleur, laissant apparaître la simple brassière qu’elle portait alors que William arrivait à son tour. – Tu crois que je peux la balancer au sol ? demanda-t-elle avec hésitation alors qu’elle se penchait un peu trop vers le vide par-dessus la barrière censée prévenir tout accident.




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3909
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Lun 29 Mai - 20:12



~ GRAAL~
"Love me...if you dare"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Oh elle n'avait pas à s'en faire pour ça, parce qu'elle parvenait à le surprendre tous les jours, ils ce connaissait pourtant par cœur mais la jeune femme avait toujours eu le don de le surprendre. A croire qu'il ne pourrait jamais la connaitre entièrement. Mais il aimait ça, c'est vrais qu'il n'avait jamais eu la chance de la voir en foret, encore moins de la voir faire de l’accrobranche mais c'était quelque chose qu'il était prêt à avoir et il avait même hâte. Rejoignant le reste du groupe, ils allaient enfin pouvoir entamer la première partie du parcours, après s'être correctement équipé et écouté les consignes de sécurités, ils étaient fin prêt pour escalader le premier mur. Mais juste avant ça, Grace l'aida à ce souvenir qu'il n'était pas forcément à son aise dans le vide, ce qui est vrais mais depuis le saut en parachute, William n'avait plus vraiment de crainte à avoir pensant que c'était difficile de faire pire question adrénaline. Et pourtant, sa femme avait déjà une idée de ce qu'elle lui ferait faire comme prochaine folie. Un saut en élastique ! Ben tiens, bien sur ! Évidement, il avait délibérément ce jeter dans le vide pour lui faire plaisir ! C'est vrais que c'est ce qu'il avait fait pour le saut en parachute mais il était hors de question qu'elle le fasse de nouveau tomber dans le piège, cette fois il ne comptait pas ce laisser avoir aussi facilement. - Peut être mais pas sur ce coup là ! Ah si seulement c'était vrais ! Malheureusement pour lui Grace avait bien trop de pouvoir sur lui pour qu'il et elle le savait ! La belle savait qu'il était à sa merci et elle n'avait qu'à exiger pour qu'il obéisse. Mais sortant tout de suite cette idée de son esprit, pour le moment il était surtout occupé à profiter de la vue qu'elle lui offrait en escaladant le mur. Il la taquinait même avec humour, tu parle ça fait des semaines qu'il n'a pas la droit de la toucher alors c'est sur qu'il n'allait pas ce gêner pour regarder. - Oh tant fait pas j'y compte bien ! Répondit il en croisant doucement les bras contre son torse en souriant doucement. La laissant arriver en haut, ce fut enfin à son tour de grimper pour la rejoindre. Il lui an faudrait plus pour l'empêcher de la rejoindre ! Et sans aucunes hésitation, il attrapa sa première prise pour ce hisser jusqu'en haut. C'était pas si difficile que ça en faite, tant qu'il restait concentrer sur elle et non sur le vide en dessous de lui. Arrivant enfin en haut, aux côtés de sa femme, elle l'attira tout de suite vers elle pour lui voler un baiser. Bon sang, il était prêt à escalader n'importe quoi si elle lui donnait ce genre de récompense à chaque fois. Souriant d'un air tendre, il n'eu même pas le temps de prolonger que sa femme était déjà repartie pour rattraper les autres. C'était censé être une balade en groupe et au final ils ce séparaient tous ! Remarque il n'était pas du tout contre l'idée de ce retrouver seul avec elle, au contraire ça rendait la balade plus intéressante. S'aventurant avec elle sur le pont de corde, il marchait juste derrière elle, tout prêt d'elle même à un point que c'était même troublant qu'elle soit aussi proche. - Et tu me crois quand je te dis ça ? Dit il d'un ton taquin tout en continuant sa progression en évitant de tomber de le vide. - Quand je te vois comme quoi c'est difficile de résister ! Précisa t'il en arrivant enfin de l'autre côté. Il faisait déjà chaud, même sous l'ombre des arbres c'était déjà étouffant à moins que ce soit à cause d'elle ! D'autant plus qu'elle venait d'enlever sa veste et attacher ces laissant apparaître sa nuque. La fixant sans bouger pendant quelques secondes, Will revient à lui lorsqu'elle ce pencha par dessus la barrière. - Grace ! Te penche pas comme ça ! Les barrières étaient faites pour empêcher les gens de tomber par pour aller ce pencher par dessus. Attrapant sa main il l'attira vers lui ce laissant perturber par le peu de tissus qu'elle portait en guise de haut. - Je ne tiens pas à ce que tu passe pas dessus ! Prenant la veste qu'elle avait dans la main, il reprit en tentant de garder son sérieux. - Je vais la garder jusqu'à la fin du parcours.. A force de discuter, les deux époux étaient vraiment bon dernier sur le parcours, les autres avaient déjà prit de l'avance ! - Allez vient ! Plus vite ce sera finit plus vite on pourra rentrer ! Je passe devant si tu veux ! La prochaine étape était de nouveau sur sorte de filet à escalader histoire de prendre un peu plus de hauteur ! Ben oui ... plus c'est haut mieux c'est ! Attachant la veste de sa femme autour de sa taille, il avança devant le filet et commença à l'escalader, ça montait de plus en plus haut, jusqu'à atteindre la nouvelle passerelle. - Un jeu d'enfant ! Allez viens !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 6757
▵ arrivé(e) le : 19/11/2014
▵ avatar : Sarah Michelle Gellar.

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Mar 30 Mai - 18:55


 

 
 


« Love me... If you dare.  »
Graal ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




C’était peut-être aussi ça, l’amour, le fait de parvenir à toujours surprendre l’autre, même après des années de vie commune. Ils étaient ensemble depuis si longtemps tous les deux. Ils auraient pu se lasser ou même finir par s’ennuyer dans leur relation. Mais ils avaient toujours su entretenir cette part de mystère l’un pour l’autre. Et puis, il fallait dire que leur couple était tout sauf ennuyeux. Ils avaient peut-être tous les défauts du monde, mais celui-là, ils ne le connaissaient pas. Ils se renouvelaient sans cesse, la preuve… Pour la première fois de leur vie, ils se retrouvaient à faire de l’accrobranche ensemble au beau milieu des bois. Et c’était loin d’être la dernière chose qu’ils feraient tous les deux. Grace avait même déjà sa petite idée sur la question, puisqu’elle venait de lui suggérer qu’ils finiraient par faire un saut à l’élastique ensemble. De ce qu’elle en savait, la sensation de chute était d’autant plus intense qu’en parachute. Alors, bien évidemment, elle avait envie d’essayer. Et, bien évidemment aussi, son mari n’en avait aucune envie. Il lui affirmait même qu’elle ne parviendrait pas à obtenir de lui qu’il l’accompagne, pas cette fois. Sauf qu’ils savaient tous les deux que si elle en avait vraiment envie, il serait incapable de le refuser. C’était peut-être un peu prétentieux mais elle avait parfaitement conscience de l’emprise qu’elle avait sur William. Elle savait tout à fait qu’elle pouvait l’inciter à faire n’importe quoi, et elle n’hésitait pas à utiliser ce pouvoir pour arriver à ses fins. Et elle n’avait aucun scrupule à le faire. Le pauvre, elle pouvait le laisser tranquille et proposer une telle activité à quelqu’un d’autre pour cette fois… Mais c’était avec lui qu’elle avait envie de le faire. – Tu sais comme moi que tu n’es pas capable de me refuser quoi que ce soit. affirma-t-elle avec énormément d’assurance. Elle pouvait même paraître quelque peu arrogante mais elle avait un sourire malicieux sur les lèvres, le même que celui d’une enfant capricieuse qui savait qu’elle aurait ce qu’elle voulait. Enfin, il avait encore un peu de temps pour s’en inquiéter puisque, pour l’heure, ils devaient déjà survivre à cet après-midi dans les bois qui commençait à peine. Escaladant le premier mur pour débuter le parcours, elle entendait déjà les commentaires de William qui l’amusaient plus qu’autre chose. Elle aimait tellement sentir son regard posé sur elle, s’il savait. Mais c’était déjà un peu plus troublant lorsqu’il se retrouva derrière elle, en plein dans les airs avec seulement ces cordes pour avancer jusqu’à la prochaine passerelle. Elle parvenait tout de même à avancer mais il ne lui facilitait pas la tâche en lui parlant du manque qu’il ressentait… Il n’imaginait pas combien c’était réciproque. Souriant à se paroles, elle finit par lui répondre avec malice. – J’aurais du mal à y croire. Il fallait dire qu’elle le voyait… Tout comme il devait sans doute remarquer qu’elle était tout aussi fébrile que lui quand il s’approchait d’elle. Mais, sortant de ses pensées alors qu’elle arrivait enfin au bout du pont, elle en profita pour se mettre un peu plus à l’aise. Elle avait sous-estimé la chaleur. Une fois sa chevelure relevée, elle retira également la veste qu’elle portait alors que Will arrivait à son tour sur la passerelle. Elle ne remarqua pas qu’il s’était immobilisé en posant les yeux sur elle puisqu’elle s’empressa de se pencher par-dessus la barrière pour jeter un coup d’œil dans le vide. Elle avait dans l’idée d’y faire tomber sa veste puisqu’ils repasseraient par là-bas… Il était hors de question qu’elle la trimballe durant tout le parcours. Enfin, il s’agissait de Grace et sa logique… Mais elle entendit soudain la voix de son mari qui lui ordonna de ne pas se pencher. – Je suis attachée... Mais elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’il avait déjà saisi sa main pour l’attirer jusqu’à lui. Elle se retrouva déstabilisée quelques secondes alors qu’elle se retrouvait subitement très proche de lui. Elle plongea son regard dans le sien, sentait déjà ce trouble si familier l’envahir. – Tu me rattraperais… murmura-t-elle avec un petit sourire charmeur sur le visage. Elle avait une confiance aveugle en lui, peut-être même qu’elle avait un peu trop confiance. Mais il fallait dire aussi qu’elle n’avait jamais été très prudente. Comme une enfant, elle ne semblait pas toujours avoir conscience du danger. Récupérant sa veste, William lui assura qu’il la garderait pour elle durant le parcours, ce qui fit naitre un sourire malicieux sur ses lèvres. – Merci mon amour ! Elle finit par lever les yeux vers l’étape suivante qui consistait à escalader un filet pour monter un peu plus haut encore. Il était temps qu’ils accélèrent un peu parce qu’ils allaient finir par perdre le reste du groupe. Acceptant d’un hochant de tête qu’il passe le premier, elle le regarda faire pendant avant de se lancer à son tour. Elle commença à grimper mais grimaça légèrement au bout de quelques secondes seulement. – Ça brûle les mains, leurs cordes ! se plaignit-elle comme la princesse qu’elle était. Mais elle arriva tout de même jusqu’à la fin. Elle en profita pour remonter ses lunettes de soleil sur la tête parce qu’elle commençait vraiment à se sentir étouffée. La prochaine étape n’était pas compliquée puisqu’il s’agissait simplement d’avancer sur des planches de bois. Elle se lança la première cette fois. Les planches penchaient légèrement lorsqu’ils prenaient appui dessus mais le tout était de garder un équilibre. – Je devrais dire à mes mannequins de s’entraîner sur ces trucs pour défiler comme il faut. commenta-t-elle avec une grimace avant d’arriver au bout. Déjà lassée, elle soupira. – Tu crois que le parcours est encore long ?




  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MR. LE MAIREde Wellington.
avatar
MR. LE MAIRE ☆ de Wellington.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3909
▵ arrivé(e) le : 12/11/2014
▵ avatar : Ioan Gruffudd

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ   Mar 30 Mai - 20:35



~ GRAAL~
"Love me...if you dare"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Malheureusement, il savait qu'elle parviendrait à le convaincre de sauter dans le vide, elle l'avait déjà fait une fois alors pourquoi pas deux ? Grace avait un pouvoir étrange sur lui, elle pouvait lui faire faire n'importe quoi et même si c'était pour dépasser ses propres peurs. William ne savait pas lui dire non, il avait toujours tenté de lui tenir tête pourtant, il avait toujours essayé de lui dire "non" mais au final la belle ce débrouillait toujours pour le pousser à dire "oui" et il ne pouvait pas dire le contraire. Haussant légèrement les épaules, William ne pouvait pas vraiment lui répondre puisqu'elle avait raison et il ne voulait pas ce risquer à la pousser à lui lancer un défi, pas encore ! Enfin bref, pour le moment il n'était pas question d'un saut à l'élastique mais de l'accrobranche. Ils avaient plutot bien débuté le parcours malgré la chaleur et la tension qu'il y avait entre eux. La privation de sexe rendait leur relation beaucoup plus tendu, mais pas dans le mauvais sens du terme. C'est juste que c'était plus difficile de la regarder, il ce sentait tout aussi fébrile à ces côtés, tous comme elle ! Il le voyait bien ! Il disait vivre parfaitement bien avec mais ce n'était pas du tout le cas, c'était de plus en plus difficile et cette abstinence allait finir par le rendre dingue. - C'est tellement évident ! Et toi ? Tu vis ça comment ? Oh il savait déjà qu'elle le vivait tout aussi mal que lui mais l'un comme l'autre ils faisaient leur possible pour ne pas le montrer. Arrivant enfin à l'autre bout de la passerelle, William resta quelques instant figé sur place en regardant sa femme, ou plutot par la vue qu'elle lui offrait, elle lui manquait tellement qu'il était troublé rien qu'en la voyant dans cette tenue ... mais il revient rapidement à la réalité lorsqu'elle s'approcha du bord, ce penchant même dans le vide. Grace dans toute sa splendeur ! Oui elle était attachée mais ce n'était pas une raison, on sais jamais ! L'attirant plutot contre lui pour l'empêcher de ce penser, il plongea son regard dans le sien. Bon sang, le sentait elle ? Ce trouble si agréable ! Il avait l'impréssion de revenir à l’adolescence, toutes les fois ou il avait plongé son regard dans le sien ! - Tu me prend pour qui ? Spiderman ? Souriant amusé il reprit en murmurant. - Évidement, je te laisserait jamais tomber ! Même le vide ne me ferais pas peur pour toi ! Prenant la veste qu'elle comptait balancer par dessus la barrière, il préféra plutot la garder avec lui, la nouant autour de sa taille ils reprirent tous les deux le parcours, chassant ce trouble de leurs esprits. - Je t'en pris ! Je préfère la garder que te de voir passer par dessus bord ! Souriant amusé, il ce retourna vers le prochain obstacle, grimper dans un filet ... Génial ! Il ce demandait vraiment quelle mouche l'avait piqué pour accepter cette invitation. Mais bon maintenant qu'ils étaient là, ils ne pouvaient plus reculer. Grimpant sur la prochaine passerelle sans grande difficulté, William invita sa femme à faire de même pour le rejoindre. Riant légèrement, il reprit avec ironie alors que madame ce plaignait des cordes. - Une vrais aventurière ! Tu aura le droit à une manucure en rentrant ! Dit il en rigolant avant qu'elle n'arrive en haut pour le rejoindre et continuer le parcours. Prochaine étape, marcher sur des planches, pas du tout stable ! Oh ça, ça n'allait vraiment pas lui plaire ! La laissant passer la première, William la regarda à l'oeuvre penchant légèrement la tête en la voyant pencher plus d'un côté que de l'autre ... aie aie aie il priait surtout pour qu'elle ne tombe pas. - Ça m'a pas l'air très stable ! Fait attention ! Une fois de l'autre côté, c'était à son tour de passer et franchement il ne ce sentait pas du tout rassuré, il était attaché et il y avait tout de même un filet en dessous de lui mais ... tous de même. Relevant les yeux vers elle, il n'avait pas du tous la moindre idée de combien de temps ça allait durer. - Je sais pas ! Mais je pense que ça va être encore très long ! Bon il était temps qu'il ce lance non ? - Je le sent pas du tous ce passage moi ! Posant son pied sur la planche, il leva les yeux vers elle en avançant très doucement, il n'était pas du tout à son aise et pas du tous stable, il manquait cruellement d'équilibre mais quand il avait les yeux rivé sur elle, il oubliait le vide qu'il avait en dessous de lui alors ça l'aidait à garder le cap. Arrivant enfin à l'autre bout du pont en planche, il avait déjà hâte que ça ce termine. - J'ai hâte que ça ce termine, d'ailleurs la prochaine fois achève moi si j'hésite à accepter une sortie de ce genre ! Avançant avec elle à la prochaine passerelle, il reprit. - Au moins, la chose positive c'est que je peux te voir en mode aventurière et ... j'aime beaucoup ce que je vois !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Love me... If you dare. ~ Graal ღ  

Revenir en haut Aller en bas

Love me... If you dare. ~ Graal ღ  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-