AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 And I'm headin' straight for the edge # Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2534
▵ arrivé(e) le : 01/12/2013
▵ avatar : MEGHAN ORY

MessageSujet: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Lun 29 Mai - 17:37

Need Help
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ethan
&
Cléo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune femme se trouvait à la terrasse d’un café, un thé qui était en train de refroidir devant elle. Elle n’y avait pas encore touché, se contentant de regarder les passants, espérant reconnaître parmi eux Nathaniel. Mais ils n’étaient jamais lui. Plusieurs fois, elle avait cru l’apercevoir, jusqu’à ce qu’elle se rende compte que ce n’était pas le cas, ce n’était pas son ancien petit ami, ce n’était pas le père de ce petit être qui était en train de grandir au creux de son ventre. Par reflexe, la jeune femme se passa la main dessus, caché par la table du café, c’était encore un secret. Du moins, Grace, la femme de son meilleur ami l’avait apprit, car elle avait sut poser les bonnes questions et que Cléo n’avait pas vraiment eu le choix. Mais le reste du monde, de ses proches ne savaient pas ce qui se passait pour la demoiselle. Elle voulait attendre d’avoir pu en parler à Nathaniel avant de faire sa grande révélation. Sauf qu’elle n’arrivait pas à mettre la main dessus. Il ne répondait pas au téléphone, ne semblait pas se trouver chez lui et même ses collègues, qu’elle était allée voir quelques heures plus tôt, n’avait pas pu lui répondre, ou pas voulut, impossible de le savoir. Il avait tout simplement disparu de la circulation, au plus grand désarroi de la jeune femme.

Trempant ses lèvres dans sa tasse, elle grimaça en constatant qu’il était froid. Elle se força pourtant à en boire plusieurs autres gorgées avant de laisser une fois de plus son regard vagabonder. Il passa une première fois sur un jeune homme sans vraiment le reconnaître. Mais ça fit quand même réagir son cerveau et elle se fixa dessus. Le propriétaire de la salle de boxe. Celui qu’elle avait suivit durant un temps, avant de se retrouver au milieu d’une fusillade et qu’il lui avait sauvé la vie. Depuis, elle ne s’était plus approché de lui, comme l’avait promis la jeune femme, même si elle continuait de penser qu’il cachait quelque chose de louche. Le suivant des yeux durant quelques secondes, elle se mit à réfléchir. Puis, elle sortit un billet de sa poche, qu’elle laissa tomber sur la table avant de se mettre à courir pour rejoindre l’autre côté de la rue et se diriger vers Ethan. Pressant le pas, elle attendit d’être à portée de voix avant de l’accoster.

« Attendez. Mr Hawkes. »

Elle ne savait pas pourquoi elle faisait ça, pourquoi elle s’adresser à lui, en se doutant que ça ne lui plairait probablement pas. Mais elle avait le pressentiment qu’il pouvait l’aider, à retrouver Nathaniel. Le rapprochement était simple à faire, il avait une salle de boxe en plein milieu du quartier le plus difficile de la vue. Alors il devait forcément entre des choses, être au courant de certains trucs. Peut-être qu’il saurait où était passé le criminologue. Puis, qui ne tente rien n’a rien.

« Je suis désolée, je sais que … J’ai dit que je ne vous embêterais plus mais. J’ai besoin de vous. »

Après tout, la brune n’avait rien à perdre, bien au contraire. de toute façon, elle était assez désespérer pour tenter tout ce qu’elle pouvait pour retrouver la trace de son ancien petit ami, juste pour avoir l’occasion d’avoir une simple discussion avec lui, juste pour avoir la chance de lui apprendre qu’il allait être père, du moins si c’était ce qu’il voulait. Sinon, il n’entendrait alors plus jamais parler d’elle, Cléo était prête à en faire la promesse.



camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEPTEMBERcouple.
avatar
SEPTEMBER ♡ couple.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 7311
▵ arrivé(e) le : 09/08/2013
▵ avatar : Tom Hardy

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Lun 29 Mai - 19:49

you look so sad
Cléo & Ethan
Trust your intuition and be guided by love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]En ce début d'après-midi déjà bien entamé, Ethan profitait du temps agréable pour faire un peu de shopping. Ce n'était d'ordinaire pas vraiment son loisir préféré et Anastasiya était une maîtresse de maison exquise, mais le trentenaire avait décidé qu'il utiliserait ce temps libre pour être ailleurs que chez lui ou à sa salle de boxe. Comme tout le monde, il avait besoin de respirer, d'un peu d'espace et d'air. Or, que ce soir chez lui ou à son boulot, Ethan se donnait au maximum pour être à la hauteur de toutes ses responsabilités, et bien plus encore. De toute façon, ce n'était pas quelques heures à chercher quoi offrir à son gosse et à sa femme qui allaient changer la face du monde. Par contre, lui, ça lui ferait du bien d'avoir pu souffler un coup avant de retourner à sa petite vie bien rangée mais sûrement pas ennuyante. Tout d'abord, l'ex-militaire songeait à acheter un bijou à son aimée. A moins qu'il ne se décide pour une robe ? Il comptait demander à Anastasiya de l'accompagner à un combat de boxe bien côté, et il ne serait donc pas mal vu d'être bien habillé. Au contraire. Ce serait l'occasion de rencontrer d'autres entraineurs et sponsors du milieu. Exactement le genre de relations dont il aurait besoin pour ses poulains. Quant à Sandro... là, il était vraiment à sec d'idées. Sa chambre ressemblait à une grotte des merveilles, tant ils avaient voulu que leur garçon se sentent à l'aise et parfaitement intégré à la famille. Sans compter que sa femme ne pouvait pas passer devant un jouer ou un vêtement sans songer à Sandro. Du coup, ça allait être dur de le surprendre. Peut-être une visite au zoo ? Un tour de bateau ? Mmm, à voir. Pour l'heure, Ethan avait décidé de se rendre à Wellington Central pour faire le tour des bijouteries et magasins féminins. Vu qu'il connaissait sa taille et ses mensurations, il n'était pas obligé de l'emmener avec lui et lui faire une surprise totale ! Perdu dans ses pensées, le boxeur ralentit la cadence en entendant quelqu'un l'appeler. Rapidement, il reconnut de qui il s'agissait et pesta intérieurement. Ils n'étaient pas sensés se recroiser et ce, même s'il avait pris la décision de venir la sauver il y a maintenant plus d'un mois. « Attendez. Mr Hawkes. » Que faire ? Faire semblant de n'avoir rien entendu et accélérer le pas ? Ethan poussa un soupir. Sa bonté le perdra... Il espérait simplement que ce n'était pas parce qu'elle avait reconnu sa voix qu'elle venait se mettre en travers de sa route. Sinon... les accidents arrivent vite, non ? « Je suis désolée, je sais que… J’ai dit que je ne vous embêterais plus mais. J’ai besoin de vous. » Encore ? Mais elle était un aimant à problème cette fille ou quoi !? Sa journée avait si bien débuter... Bon tant pis. Il avait choisi de l'aider, il devait assumer. « Ça alors ! Miss Ravenheart ! Quel problème pourriez-vous avoir ? » demanda-t-il sans rien laisser paraître de son agacement, bien qu'on pouvait noter du sarcasme dans le choix des mots qu'il avait utilisé. Oui il avait tué son ravisseur et fait en sorte qu'on vienne la chercher. Mais Ethan ne se considérait clairement pas comme un héros et, plus que tout, il aimait vivre dans l'ombre.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Ethan H. Hawkes le Sam 22 Juil - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2534
▵ arrivé(e) le : 01/12/2013
▵ avatar : MEGHAN ORY

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Sam 3 Juin - 16:11

Need Help
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ethan
&
Cléo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cléo se demandait encore ce qui avait bien pu lui passer par la tête lorsqu’elle s’était mise à suivre Ethan pour le rattraper dans la rue. Elle savait qu’elle prenait un risque en s’approchant de lui, alors même qu’elle avait promis de ne plus se mêler de ses affaires, mais cela avait été plus fort qu’elle, la journaliste avait sentit qu’il pouvait l’aider. Probable preuve supplémentaire qu’elle était complètement désespérer. Il ne lui restait plus que cette solution pour savoir où pouvait bien se trouver son ex petit ami, elle avait tout essayé, allant même jusqu’à faire le pied de grue devant le commissariat de la ville pour que quelqu’un finisse par lui donner une information. Mais cela n’était pas arrivée, le mieux qu’elle avait eu avait été un pauvre « Je suis désolé, nous même ne savons pas où il se trouve. », le tout accompagné d’un regard où se lisait la pitié. Est-ce qu’il la prenait pour une folle ? Peut-être bien, mais Cléo n’en avait rien à faire, il fallait qu’elle retrouve Nathaniel et qu’elle lui parle de sa grossesse, elle n’avait besoin que de cela pour enfin avancer, c’était important pour elle.

Arrivant près du boxeur, elle l’interpella et attendit qu’il se retourne. Elle crut durant quelques secondes qu’il ne le ferait pas, jusqu’à ce qu’il se tourne vers elle. Elle ne lut nul surprise sur son visage, signe qu’il avait reconnu sa voix avant de savoir à qui il avait à faire, ou peut-être qu’il cachait très bien ses émotions. Mais Cléo n’avait pas le temps de débattre à propos de cela, elle fit les derniers pas qui comblait l’espace entre eux deux. Il se mit alors à lui parler, et sa voix résonna dans la tête de la jeune femme durant plusieurs secondes. C’était une sensation vraiment très étrange qu’elle était en train de vivre là. Elle sentait en elle remontait de mauvais souvenirs, qu’elle s’empressa de mettre de côté, mais sans comprendre pourquoi ça se produisait maintenant. Il y avait plus important à faire et il fallait qu’elle s’exprime. Mais en se retrouvant face à lui, la brune se rendit compte à quel point son idée était idiote. Qu’est-ce qu’il pourrait bien faire de plus pour retrouver Nathaniel alors que même la police de la ville n’en avait aucunes idées ? Voilà que maintenant elle allait passer pour une idiote devant Ethan Hawkes. Une deuxième fois. Cherchant ses mots, la jeune femme finit tout de même par se mettre à parler.

« Je … Je cherche quelqu’un. Mon petit ami… Enfin mon ex petit ami, il a disparut de la circulation et il faut que je le retrouve. C’est très important. »

Elle ne pouvait pas dire que c’était une question de vie ou de mort, mais c’était comme ça qu’elle le ressentait. Elle devait à tout prix lui dire ce qui lui arrivait, elle devait lui en parler, quand bien même elle avait déjà prise sa décision quant à la suite de sa grossesse. Elle souhaitait tout simplement en informer le criminologue avant qu’il ne le découvre de la mauvaise façon. Puis peut-être que c’était une idée bête, mais peut-être que cette nouvelle arrangerait les choses entre eux…

« Je me suis dit … Enfin je ne sais pas pourquoi j’ai pensé que peut-être vous pourriez m’aider. Mais… mais je me rends compte que c’était stupide de ma part. »

Elle était tellement perdue la brune, que même ses propos n’étaient plus vraiment cohérents.




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEPTEMBERcouple.
avatar
SEPTEMBER ♡ couple.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 7311
▵ arrivé(e) le : 09/08/2013
▵ avatar : Tom Hardy

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Mer 7 Juin - 10:11

you look so sad
Cléo & Ethan
Trust your intuition and be guided by love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sans se soucier de la légère ironie qui planait pourtant bel et bien dans la phrase du boxeur, miss Ravenheart sembla hésita avant de finir par se décider à lui révéler pour quelle raison elle venait lui parler alors que, la dernière fois qu'ils s'étaient vus, il avait été clair qu'il ne voulait plus la revoir. Ethan n'avait jamais été fan des journalistes, et encore moins lorsqu'il s'en prenait à son passé. C'était déjà suffisamment difficile de changer de vie et de devenir un citoyen lambda parmi tant d'autres, mais si en plus on venait titiller son besoin de protéger son histoire et réveiller le démon qui dormait au fond de ses tripes, il ne fallait pas s'étonner qu'il montre les crocs. Et jusqu'ici, la journaliste avait tenu parole. Alors pourquoi venait-elle maintenant ? Ethan refusait de penser au pire en se disant qu'elle l'avait reconnu. De toute façon, il nierait en bloc. Franchement, avait-il la tête d'un héros ou d'un vengeur masqué ? Clairement pas ! Personne ne pourrait donc la croire, encore moins vu leur passif commun. Pourquoi irait-il aider une nana qui l'agaçait ? Ça n'aurait aucun sens. Et puis, la piste d'un deal qui a mal tourné ou d'un règlement de compte satisfaisait bien mieux la police. D'un autre côté, vu la mine affreuse qu'elle affichait, le boxeur comprit que ça devait être important et qu'elle devait être désespérée pour se tourner vers lui. « Je… Je cherche quelqu’un. Mon petit ami… Enfin mon ex-petit ami, il a disparu de la circulation et il faut que je le retrouve. C’est très important. » Sous la surprise, Ethan haussa naturellement les sourcils. Qu'est-ce que c'était que cette histoire encore ? Parce qu'il voyait exactement de qui elle parlait, vu que c'était à lui qu'il avait envoyé le SMS de localisation. Est-ce que finalement la mort du kidnappeur n'avait pas suffi à sortir le criminologue de prisonniers voulant se venger ? Étrange tout de même que ça se passe si tôt après ce qui était arrivé à la brune. Mais c'est surtout le mot ex-petit ami qui le fit tiquer. Comment se faisait-il qu'ils n'étaient plus ensemble ? Ça, ça le dépassait après ce qui venait de se passer. A moins qu'il ne se soit senti coupable. Quand bien même, où avait-il disparu ? « Je me suis dit… Enfin je ne sais pas pourquoi j’ai pensé que peut-être vous pourriez m’aider. Mais… mais je me rends compte que c’était stupide de ma part. » La journaliste avait vraiment l'air mal, au point qu'il se disait qu'elle lui faire un malaise en pleine rue. Et si elle ne comprenait pas pourquoi elle venait précisément lui demander de l'aide à lui, Ethan avait sa petite idée. Inconsciemment elle devait savoir, et donc inconsciemment elle venait voir la seule personne capable de l'aider. « Peut-être pas. Mais avant j'aurais besoin de connaître un peu plus de détail pour savoir vers quel horizon me tourner. » Regardant alentour, il avisa un café. « On devrait peut-être s'asseoir pour en discuter calmement ? » Et surtout avant qu'elle ne s'évanouisse en pleine rue, parce qu'il lui semblait qu'elle avait le teint bien pâle. Quant au reste... il l'avait déjà aidé sans qu'elle ne demande rien, il pouvait bien écouter ce qu'elle avait dire surtout qu'on parlait d'un policier, et que la ville en avait bien besoin.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2534
▵ arrivé(e) le : 01/12/2013
▵ avatar : MEGHAN ORY

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Sam 17 Juin - 15:44

Need Help
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ethan
&
Cléo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune femme se sentait tellement stupide, à faire face au Boxeur, alors qu’elle n’aurait pas du l’approcher. Elle le lui avait promit, mais va savoir pourquoi, elle s’était dit qu’il pourrait peut-être lui venir en aide, qu’il avait probablement des relations qui pourrait l’informer de où se trouvait Nathaniel. Parce qu’il fallait à tout prix qu’elle le retrouve pour qu’elle puisse lui parler, sans cela, la demoiselle ne se sentait pas capable d’avancer et de profiter pleinement de ce qui était en train de lui arriver. Puis elle se disait aussi qu’une fois qu’elle lui aurait annoncé, alors ce serait réel. Mais maintenant qu’elle se retrouvait face à l’Américain, Cléo n’avait qu’une seule envie : se terrer dans un trou de souris. Qu’est-ce qui avait bien pu lui prendre de lui courir après en pleine rue pour lui demander de lui venir en aide alors qu’ils ne se connaissent même pas. Pourquoi est-ce qu’il accepterait cela alors qu’à peine un an avant elle lui courrait derrière pour tenter de savoir ce qu’il cachait. Parce que la journaliste était persuadée qu’Ethan avait un lourd passé qu’il ne voulait pas que l’on découvre. Aujourd’hui, elle était tellement désespérée qu’elle se foutait complètement de tout cela. Et elle avait soudainement honte de son comportement. Les hormones ne pouvaient rien justifier dans ce cas là.

Cléo était prête à partir en courant, juste après avoir tenté de lui expliquer pourquoi elle venait vers lui aujourd’hui. Ce qui était encore plus pathétique de sa part. Baissant les yeux et la tête alors que sa bouche se fermait enfin, elle s’attendit à le voir partir, lui tourner le dos en riant avant de poursuivre son chemin. Mais peut-être que la brune lui faisait pitié, puisqu’il resta devant elle et se mit à parler. La jeune femme releva la tête, une lueur d’espoir dans le regard, sans comprendre pourquoi il acceptait de l’écouter. Il devait vraiment la prendre pour une folle. Elle hocha la tête avant de désigner de la main, la terrasse du café qu’elle venait de quitter. Sa table avait déjà était débarrassé mais pas encore prise par un autre client. Elle attendit d’être installée, ce qui était vraiment étrange, d’être assise à la terrasse d’un café avec un homme qu’elle ne connaissait pas et de qui elle avait porté des accusations sans pouvoir les justifier. Mais sans comprendre réellement pourquoi, elle se sentait plutôt à l’aise en sa présence, presque en sécurité.

« Je vous remercie de prendre du temps pour moi. Je ne doute pas que vous devez me prendre pour une folle. »

Ce qui était peut-être le cas ? Après tout ce qui lui était arrivée ces derniers mois, il n’aurait pas été étonnant que la jeune femme déraille un peu. Peut-être qu’elle imaginait tout cela, qu’elle se faisait des idées pour rien. Peut-être que si Nathaniel ne répondait pas au téléphone, c’était parce qu’ils avaient rompus et qu’il ne voulait plus avoir à faire à elle. Peut-être qu’elle était allée à son appartement au mauvais moment, tout comme lorsqu’elle s’était rendue au commissariat de la ville. Mais non, la journaliste ne pouvait pas délirer à ce point, et sa grossesse, elle était réelle. D’ailleurs, sans s’en rendre compte, elle posa sa main sur son ventre, comme pour se rassurer inconsciemment de la présence de son futur enfant. Restait plus qu’à savoir si cet enfant aurait un père ou pas. Ce n’était pas un obstacle pour elle, Cléo était prête à être une mère célibataire, elle ferait tout pour cet enfant, mais elle voulait tout de même laisser le choix à son ex petit ami. Un serveur s’approcha d’eux, et la brune commanda un jus qu’elle ne boirait probablement pas et attendit qu’Ethan en fasse de même.

« Qu’est-ce… Qu’est-ce que vous voulez savoir ? »

Cette fois, ce n’était pas la journaliste qui allait poser les questions…




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEPTEMBERcouple.
avatar
SEPTEMBER ♡ couple.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 7311
▵ arrivé(e) le : 09/08/2013
▵ avatar : Tom Hardy

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Mer 28 Juin - 20:12

you look so sad
Cléo & Ethan
Trust your intuition and be guided by love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Proposant de s'asseoir pour discuter au lieu de lui tourner le dos, Ethan put lire la surprise sur le visage de la belle brune. Il est vrai aussi qu'en temps normal, on aidait rarement les gens qui nous suivaient pour déterrer nos pires secrets et les mettre à la vue de tous. Néanmoins, lorsqu'il voyait Cléo chercher son ex-petit ami, il ne pouvait s'empêcher de s'imaginer Anastasiya lorsqu'elle avait commencé à le chercher après qu'il soit parti à la poursuite du tueur à gages que ses ex-employeurs avaient embauché pour l'exterminer, lui et sa poupée russe. Pour cette raison et parce que, étrangement, au fond il aimait la journaliste, il voulait l'aider. En plus, cette disparition juste après les évènements d'il y a deux mois était plus que suspecte. D'accord ils avaient rompu, ce qu'il trouvait dommage mais ce n'était pas ses affaires. Néanmoins, il trouvait ça bizarre qu'il soit introuvable à ce point-là. Même si le policier n'avait pas forcément envie de parler à son ex-petite amie, qu'il s'évapore ainsi dans la nature faisait naître un doute dans son esprit. Est-ce que cette fois-ci on aurait chercher à se venger directement auprès de lui ? Possible, mais étonnant tout de même. L'ex-soldat ayant éliminé la menace, il ne comprenait pas qu'une autre disparition arrive si tôt. Ethan suivit donc la journaliste à une terrasse et s'installa à la table qu'elle choisit. « Je vous remercie de prendre du temps pour moi. Je ne doute pas que vous devez me prendre pour une folle. » Une folle ? Pas vraiment. Elle avait juste l'air désespéré et prête tout, mais aussi à se mettre à pleurer ou à entrer en dépression. Pathétique même, mais il avait été pire que ça avant de rencontrer Anastasiya alors il ne pouvait sûrement pas la juger. Et même sans ça, il n'était aussi mesquin que ce qu'elle pensait apparemment de lui. Au contraire, ça prouvait qu'elle l'aimait vraiment, ce criminologue. « Ce n'est pas le mot que j'aurais employé. » fit-il calmement et sur un ton neutre, tout en haussant les épaules. D'une manière générale, Ethan ne pensait pas quoi que ce soit de spécifique sur les gens qui l'entouraient. Il avait plutôt appris à séparer les personnes en trois cases : ses alliés, ses ennemis et les autres. En ce qui concernait Cléo, elle s'était posée à lui en ennemi juste pour un scoop. Mais derrière ça, il sentait que c'était une jeune femme bien. La preuve, elle avait tenu parole en ne cherchant à le revoir et à poursuivre ses envies de découvrir ce qu'il cachait. Quant à aujourd'hui, elle avait l'air tout simplement d'une grande tristesse et d'une grande inquiétude. Elle avait donc changé de case pour aller chez les autres. Qui sait si un jour elle ne viendrait pas chez les alliés. Puis la journaliste eut un geste qui l'intrigua. Cléo posa sa main sur son ventre, exactement de la même manière dont le faisait les femmes enceintes. Si elle attendait effectivement un bébé, il comprenait mieux pourquoi elle cherchait activement le policier et père de son enfant. Mais il ne dit rien et se contenta de commander une pinte de bière irlandaise. « Qu’est-ce… Qu’est-ce que vous voulez savoir ? » demanda-t-elle ensuite pour aider le boxeur dans ses futures recherches. Il l'observa un instant, sans pour autant la dévisager. « Tu l'as vu quand pour la dernière fois ? Et qu'est-ce que tu as déjà fait pour le retrouver ? » Ça lui donnerait déjà une idée d'ensemble, une idée encore vague mais plus précise que ce qu'il avait déjà pu déterminer par lui-même. Inutile d'aller frapper deux fois aux mêmes portes.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2534
▵ arrivé(e) le : 01/12/2013
▵ avatar : MEGHAN ORY

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Dim 9 Juil - 18:02

Need Help
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ethan
&
Cléo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La journaliste eut un petit sourire ironique. Elle aurait bien aimé savoir ce qu’il aurait utilisé comme terme, mais elle n’allait pas poser la question. Elle-même le pensait véridique en ce moment, elle avait l’impression de perdre la tête, et peut-être que c’était un peu vrai. Avec tout ce qui lui était arrivé en quelques mois, il y avait de quoi, non ? En tout cas, elle le remerciait grandement de lui accordé un peu de temps pour l’écouter et pour la prendre au sérieuse. Il semblait bien être le seul à le faire, même si Cléo n’en avait pas vraiment parlé à quiconque pour le moment, à part la femme de son meilleur ami. Mais les collègues de Nathaniel n’avaient rien voulu lui dire et elle n’arrivait pas à savoir si c’était fait exprès ou si eux même ne savait rien de la situation du criminologue. Ce qui était d’autant plus étrange et inquiétant. Ce dont la jeune femme n’avait pas vraiment besoin en ce moment… Le fait d’apprendre qu’elle allait être mère avait été assez bouleversant pour y rajouter l’inquiétude de ne trouver son ex petit ami nulle part. C’est pour cela qu’elle se démenait autant pour le voir, ou avoir au moins une chance de pouvoir lui parler. Après quelque soit sa décision, elle la respectera.

« J’ai pourtant l’impression de l’être en ce moment… »

Ce dirigeant vers le café qu’elle venait de quitter quelques minutes plus tôt pour justement courir après Ethan, Cléo reprit sa place et sa table et attendit que le serveur prenne leur commande pour demander ce qu’elle devait dire au boxeur qui avait accepté de l’aider. C’était bien la première fois qu’elle faisait cela, qu’elle se retrouvait de l’autre côté, en quelque sorte. D’habitude, c’était bien elle qui posait les questions et non le contraire. Puis d’ordinaire, elle avait toute sa tête, ce qui n’était pas le cas aujourd’hui. La jeune femme ne s’offusqua même pas qu’il se mette à la tutoyer et se mit à réfléchir à toute vitesse. La dernière fois qu’elle l’avait vu ? Cela remontait à quelques semaines, le soir où il devait la rejoindre chez elle. Ce qu’il avait fait, seulement il n’avait pas passé le pas de la porte et s’était contenté de lui dire qu’il mettait un terme à leur histoire. Elle ne se souvenait pratiquement pas des raisons qu’il avait évoquées pour cela. De toute façon, ça n’avait pas vraiment d’importance, ça n’apaisait pas la douleur de voir l’homme qu’on aime nous tourner le dos et partir au loin…

« Il y a quelques semaines. Trois je crois. »

Quant à ce qu’elle avait fait, la liste était relativement longue. Du moins, la brune avait fait tout ce qu’elle pouvait faire pour essayer de lui parler. A commencer par les messages qui n’avaient jamais reçus de réponses. Au départ, elle s’était dit que c’était normal, qu’il ne voulait probablement plus lui parler maintenant qu’ils n’étaient plus ensemble. Mais le temps passant, la journaliste s’était mise à lui téléphoner, tombant toujours sur le répondeur. C’était à ce moment là qu’elle avait décidé d’aller voir chez lui et à son travail.

« Son téléphone semble ne plus être en état. Je suis allée chez lui, à deux reprises, mais il n’était jamais là et ses voisins n’ont pas pu me dire quand était la dernière fois qu’il l’ont vu. Je me suis aussi rendu à son bureau. Personne n’a pu, ou n’a voulu me dire quoi que ce soit. C’est comme s’il avait tout simplement disparu. »

Et c’était cela qui la rendait folle, la demoiselle. Comme si tout cela n’avait jamais existé, seulement dans sa tête, et que le monde entier tentait de le lui prouver. Pourtant elle était persuadée qu’il y avait quelque chose, elle le sentait au plus profond d’elle-même. Posant un regard désespéré sur le boxeur, Cléo attendait la suite, de savoir ce qu’il fallait faire, d’avoir des réponses, n’importe quoi qui pouvait l’aider…




camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEPTEMBERcouple.
avatar
SEPTEMBER ♡ couple.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 7311
▵ arrivé(e) le : 09/08/2013
▵ avatar : Tom Hardy

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Sam 22 Juil - 20:07

you look so sad
Cléo & Ethan
Trust your intuition and be guided by love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ce n'était pas nécessairement évident pour Ethan de se mettre à la place de la journaliste, mais maintenant qu'il était marié et qu'il avait la joie d'être auprès de son aimé tous les jours que Dieu faisait, il avait appris certaines choses sur la nature féminine. Du coup, et un peu malgré lui, le boxeur allait tenter de faire un copier/coller de sa femme sur Cléo pour tenter de mieux comprendre ses réactions et ses attentes. Parce que là, il se rendait bien compte à quel point elle allait mal. En fait, la miss possédait un teint tellement blafard et semblait tellement prête de s'évanouir à chaque instant qu'il commença à soupçonner le pourquoi elle tenait tant à remettre la main sur son ex. Mais bon, il ne comptait pas vraiment lui poser la question. Ça ne le regardait pas. Du coup, le fait qu'elle se traite de folle n'était pas entièrement faux, mais pas entièrement vrai non. Si Cléo était réellement enceinte, ses hormones ne devaient pas être tendre avec elle. « J’ai pourtant l’impression de l’être en ce moment… » déclara-t-elle, malgré qu'Ethan tentait de se montrer aimable en lui disant que ce n'était pas le mot adéquat. Pour lui, désespérée était le terme qui conviendrait le mieux à son état. Et surtout, il pouvait le comprendre. Si jamais Anastasiya s'était retrouvée à attendre leur enfant alors qu'il serait parti sans le savoir, la pauvre n'hésiterait pas non plus à parcourir la ville et le monde pour lui annoncer la nouvelle. D'autant que... le regard de la journaliste lui faisait comprendre qu'elle l'aimait encore, son criminologue. Et finalement, il l'eut sa confirmation. Lorsqu'ils s'installèrent à la terrasse d'un café, Cléo eut un geste qui ne trompait pas en posant une main douce et protectrice sur son ventre. Mais une fois encore, il fit mine de n'avoir rien remarqué. A la place il demanda des renseignements sur ses recherches. Où l'avait-elle vu pour la dernière fois ? Qu'avaient dit sa famille, ses amis et ses collègues ? Quels terrains avaient-elles parcourus et quelles manières avaient-elles utilisées ? « Il y a quelques semaines. Trois je crois. Son téléphone semble ne plus être en état. Je suis allée chez lui, à deux reprises, mais il n’était jamais là et ses voisins n’ont pas pu me dire quand était la dernière fois qu’il l’ont vu. Je me suis aussi rendu à son bureau. Personne n’a pu, ou n’a voulu me dire quoi que ce soit. C’est comme s’il avait tout simplement disparu. » Décidément, cette disparition était bien étrange. Qu'il refuse de parler à son ex était une chose, mais qu'il se volatilise purement et simplement, c'était juste inquiétant. Enfin, ça le serait s'il n'était pas policier. Mais là, Ethan commençait à se demander s'il ne serait pas sous couverture, raison pour laquelle ses collègues ne desserrent pas les dents. A moins qu'il n'ait changé d'adresse mais cette hypothèse était idiote. La logeuse et les voisins l'auraient su et vu qu'ils n'ont aucune raison de mentir... Il y avait donc deux pistes plausibles : son travail ou un autre détraqué qui s'en était pris à lui. Mais quel était le pourcentage de malchance qu'un malade sorte de prison et ne s'en prenne à lui en si peu de temps ? La foudre ne tombe jamais deux fois aux même endroit, c'était un adage et une réalité bien connue. Ne restait donc que la piste de son boulot. Ethan savait déjà à qui demander pour se renseigner et comment obtenir des informations. Il sombra ainsi dans ses pensées en oubliant momentanément la présence de la journaliste. Dans son esprit se dessinait déjà son plan d'attaque. Il allait le retrouver ce criminologue, et même planqué au fin fond du froid polaire, il lui mettrait la main dessus. Puis soudainement, il revint à la surface et croisa le regard de la brune. « Très bien, je vais le retrouver. Il me faudra juste quelques jours et je vous donnerai l'info. » affirma-t-il sur un ton à la fois professionnel et déterminé. « A part ça, comment allez-vous ? J'ai cru lire que vous vous étiez faites enlever ? C'est pour le moins... une histoire incroyable. » Et c'était encore plus incroyable qu'il ait décidé de venir lui sauver la mise, à lui et à son criminologue. Franchement, à quoi jouait-il ? Rien n'était plus dangereux pour lui qu'il se frotte à une journaliste. Avec son passif, ça pourrait faire voler en éclat tout son beau petit monde qu'il avait réussi à construire. Néanmoins, l'avoir aidée elle l'aiderait peut-être lui dans l'avenir...
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2534
▵ arrivé(e) le : 01/12/2013
▵ avatar : MEGHAN ORY

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Lun 24 Juil - 15:28

Need Help
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ethan
&
Cléo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est avec l’impression de littéralement perdre la tête que la brune s’était lancé à la poursuite du boxeur dans la rue pour le rattraper avec dans l’idée qu’il pourrait l’aider à retrouver Nathaniel. Elle ne savait pas du tout pourquoi elle avait eu ça en tête en le voyant, mais elle y croyait dur comme faire. S’il le voulait, il pourrait l’aider. Mais encore fallait-il qu’il le veuille. Ce qui n’était pas certain vu ce qui s’était passé la dernière fois que Cléo s’était approché de lui. Elle comprendrait parfaitement qu’il l’envoi sur les roses en se moquant d’elle. Et pourtant, peut-être était-ce à cause de son regard suppliant, ou de son air désespéré, il lui avait accordé de l’écouter et avait même proposé d’aller s’asseoir quelque part. Ce que la journaliste appréciait grandement. Une fois installée à la table du café qu’elle venait à peine de quitter, elle recommanda une boisson qu’elle ne boirait probablement pas avant d’attendre que son interlocuteur en fasse de même et qu’il lui pose des questions. Elle ne savait pas du tout ce qu’elle devait faire, ce qu’elle devait dire, cette situation lui était totalement inconnu et lui semblait incongru. Elle comprenait que Nathaniel ne veuille plus la voir, ou lui parler, après tout il avait rompu avec elle, c’était pour ne plus avoir à faire à elle. Mais là, tout de même, elle s’acharné à tenter de le contacter, et ce n’était pas seulement pour lui dire à quel point il lui manquait et qu’elle l’aimait encore. Elle ne pouvait pas se le permettre alors qu’il ne voulait plus d’elle. Reportant son attention sur Ethan et la question qu’il venait de lui poser, la journaliste lui détailla alors tout ce qu’elle avait entrepris jusqu’à présent pour mettre la main sur son ex petit ami. Et toujours rien. Absolument rien. C’était comme s’il avait tout simplement disparu. Alors que la voix se tarissait, elle baissa le regard sur le verre que l’on venait de déposer devant elle et n’osa pas le relever vers l’Américain.

Ses pensées tournaient à mille à l’heure dans la tête de la demoiselle. Que pouvait-elle faire de plus pour retrouver le criminologue ? Elle ne pouvait pas tout simplement aller voir la police pour leur dire que son ex petit ami, avait disparu. Ils la prendraient pour une folle. Ce qu’elle était probablement. Le silence s’étira encore et encore mais la jeune femme ne semblait pas s’en rendre compte. Elle pensait à son blond, à la froideur qui régnait dans son appartement, dans son lit, dans son cœur depuis qu’il l’avait quitté et elle se demandait si un jour elle arriverait à avoir chaud de nouveau. Peut-être que cet enfant serait ce qui la sauverait… Relevant la tête, elle croisa le regard d’Ethan et elle hocha la tête. Alors qu’elle s’apprêtait à le remercier, elle se renferma à sa question. Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il évoque cet incident.

« Merci. Et oui, c’est arrivé. »

Elle n’avait pas vraiment envie d’en parler, d’ailleurs elle le faisait le moins possible, pensant que c’était ce qui l’aiderait le plus à mettre toute cette histoire de côté. Pourtant son psychologue le lui avait fortement déconseillé. Mais d’autant plus depuis que Nathaniel était partit, et qu’elle avait l’impression que c’était à cause de ça, elle évitait à tout prix le sujet. Pourtant, là, elle ne pouvait pas tout simplement éluder la question et se lever pour rentrer chez elle, pas après ce qu’elle venait de lui demander. Prenant une gorgée de son verre pour retrouver un peu de contenance, elle enchaîna.

« C’est le genre de chose qu’on ne pense pas qu’il puisse arriver. Jusqu’à ce que ça arrive. Heureusement les choses se sont bien terminées… »

Grâce à cet homme qui l’avait sauvé, qui avait tué son agresseur, qui avait prévenu les secours. Cet inconnu qu’il fallait qu’elle retrouve, si seulement elle le pouvait, ne serait-ce que pour le remercier de ce qu’il avait fait, sans même chercher à en connaître les raisons.





camo©015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEPTEMBERcouple.
avatar
SEPTEMBER ♡ couple.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 7311
▵ arrivé(e) le : 09/08/2013
▵ avatar : Tom Hardy

MessageSujet: Re: And I'm headin' straight for the edge # Ethan Ven 28 Juil - 11:19

you look so sad
Cléo & Ethan
Trust your intuition and be guided by love.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ethan venait de rassembler les quelques maigres informations qu'avait réussi à glaner la journaliste, même si c'était plus qu'il n'en avait besoin pour orienter son réseau d'informateurs. D'une manière ou d'une autre, le boxeur savait par avance que ce ne serait qu'une question de jours avant qu'il ne mette la main sur l'endroit où se planquait le criminologue. Après tout, ça avait été son job pendant des années et il y avait toujours excellé. Cette chasse à l'homme devenait un défi des plus jouissifs pour lui. Ça réveillait son instinct de prédateur et il était excité rien qu'à l'idée de retrouver un peu de ce qu'il avait été il n'y a pas si longtemps encore. Bien sûr, ce serait motus et bouche cousue. Ethan affichait une expression neutre et aucune émotion particulière ne se lisait sur son visage. Intérieurement en revanche, cette petite traque allait lui faire oublier quelques jours sa nouvelle vie et, s'il aimait ce qu'il était devenu, il ne pouvait nier qu'une partie de lui avait envie de retrouver cet adrénaline et cette excellence qui avaient conduits ses pas et ses gestes pendant toute son ancienne vie. Il y prendrait du plaisir, mais espérait paradoxalement que ça lui donne pas envie de retourner à ses bas-instincts. Ethan décida ainsi de se concentrer sur la journaliste plutôt que sur lui-même. Il constata ainsi le pourquoi elle tenait tant à le retrouver, et pourquoi elle semblait si... pâle. Néanmoins il se retint de faire quelques remarques que ce soit sur cette affaire qui ne le concernait pas davantage. Il était là purement comme enquêteur. Ceci étant dit, l'ex-militaire ne put s'empêcher d'évoquer brièvement son kidnapping. « Merci. Et oui, c’est arrivé. » Silence. Ethan l'observa, cherchant à décrypter si Cléo avait quelques doutes ou souvenirs sur ce qui s'était réellement passé. « C’est le genre de chose qu’on ne pense pas qu’il puisse arriver. Jusqu’à ce que ça arrive. Heureusement les choses se sont bien terminées… » Apparemment, elle ne l'avait pas remis. Et c'était tant mieux. Il voulait juste jauger s'il courait un quelconque risque, mais la journaliste ne l'avait visiblement pas reconnu. Parfait. « Oui, heureusement... » Et à présent, il allait devoir prendre congé. Cléo et lui n'étaient pas amis. Elle ne comptait pas lui en dire davantage sur cet enlèvement et Ethan n'en avait de toute façon pas besoin car il connaissait déjà toute l'histoire. Il était aussi quelqu'un de réservé, ne s'ouvrant pas facilement aux gens, et elle était bien trop perturbée pour tenir une conversation. Le mieux était qu'elle rentre se reposer chez elle en attendant son coup de fil. « Je vais vous laisser à présent, je dois commencer mes recherches et contacter des amis. » Tout en parlant, il sortit de quoi payer les consommations et posa le tout sur la table. « Quant à vous, vous devriez rentrer chez vous et vous reposer. Dans votre état, c'est plus sage. » fit-il en se levant. « Je vous donne recontacte dès que j'ai des nouvelles, ça devrait prendre maximum trois à quatre jours. Prenez soin de vous. » Puis il hocha légèrement la tête en signe d'au revoir et se disparut rapidement dans la foule. Son envie d'acheter un bijou à sa femme était là, et avant même d'entrer dans la boutique, Ethan avait déjà réactivé ses sources. Localiser le policier était en cours, et les résultats ne tarderaient pas à tomber. Bientôt, la journaliste allait pouvoir annoncer la bonne (ou mauvaise ?) nouvelle à son ex.

Fin du RP
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

And I'm headin' straight for the edge # Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-