Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 We are true Oceanholic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1556
▵ arrivé(e) le : 24/01/2017
▵ avatar : Bridget Satterlee

MessageSujet: We are true Oceanholic Mer 31 Mai - 10:27

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Si Alaska était de nature sauvage et solitaire, elle n'était jamais contre une bonne soirée. Malgré tout, grâce à ses voyages, elle aimait les rencontres. La seule chose qui l'importait était de garder une certaine indépendance. Elle avait pris l'habitude de se surprotéger afin de pouvoir partir comme elle l'entendait. Personne ne l'avait jamais retenue. Depuis qu'elle était arrivée à Wellington il y a trois ans, les choses avaient changé. C'était déjà un sacré paris de s'installer dans une grande ville. Elle qui aimait tant la campagne. Elle aurait pu choisir n'importe quel petit village en Nouvelle-Zélande. Mais voilà, Alaska était comme ça. Elle aimait sortir de sa zone de confort régulièrement. Sa présence ici était au début temporaire. Et puis finalement, cela faisait déjà trois ans qu'elle était ici. Avec l'envie de nouvelles aventures. De tisser des liens, de mettre son projet professionnel sur pied. Elle avait toujours la bougeotte cependant, et elle continuerait de voyager. Mais peut-être pas de la même manière. Il y avait encore beaucoup à explorer ici. Elle pensait tout de même à franchir de nouvelles frontières. Le prochain pays serait Bali. Elle en rêvait.

En cette journée, elle était d'humeur joueuse et sociable. Elle avait entendu parler d'une soirée sur la plage à Oriental Bay. Voilà qui lui plaisait. Elle avait enfilé un short en jean et un chemisier léger. Elle était partie nus pieds, les sandales à la main. A son arrivée, elle ne fut pas déçue. Il était dix-sept heure, mais la fête avait déjà commencée. Il faisait extrêmement doux et plusieurs personnes en profitaient pour piquer une tête dans la mer. La jeune femme s'avança doucement vers le groupe, reconnu un visage ou deux. Elle discuta avec une petite bande d'amis tout en buvant une bière fraîche. Après quelques instants elle décida de s’asseoir sur le sable, un peu en retrait pour profiter du son agréable de la mer, ainsi que de l'odeur si douce du sable chaud et des embruns.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1185
▵ arrivé(e) le : 27/03/2017
▵ avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Sam 8 Juil - 20:02

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
De premier abord, Malwyn n'était pas un garçon attachait aux relations, quelle que soit. Il ne fallait pas croire qu'il n'avait pas non plus d'amis, de relations, ou autre. Seulement, il n'était pas tout à fait à l'aise, pour tisser des relations. Distant, montrant rarement ces sentiments, rien que cela pouvait déstabiliser certaines personnes. Alors qu'au fond, ce n'était qu'une image, une image toutefois, qu'il aimait entretenir un temps avant de se dévoiler, et d'avoir toute confiance en la personne. Peut-être un peu trop déçu. Il n'a jamais quitté Wellington, il n'y a jamais songé. Il avait une réputation tenace qui lui collait à la peau. Et ça serait mentir de dire qu'il n'a jamais imaginé, un autre chemin. Un autre parcours pour sa vie. Juste imaginer, parce qu'il n'a jamais vraiment songé à passer le cap. Et à part, être dealer, bien sûr, il participait à quelques soirées. Aussi incroyable, que cela puisse paraître, on ne l'invitait pas seulement parce qu'il pouvait fournir, d'ailleurs c'est peut-être le seul moment, il s'interdisait de le faire, mais parce qu'il avait aussi des gens, des amis, qui aimaient sa présence. Malwyn avait deux vies, sa vie consacrait à son métier, qui lui prenait quand même pas de temps et à disposition de ces clients, n'importe quelle heure et sa vie personnelle qui était plus discrète. Et pourtant, c'est un équilibre qui lui convenait entièrement.

Malwyn s'était levé aujourd'hui avec seul mot d'ordre, tranquillité. Une perceptive, qui ne lui était pas arrivée depuis des années. Mais c'était sans compter sur le destin, puisque c'est en cours de journée, qu'il avait reçu un texto, lui signifiant une petite fête au bord de la plage. Autant dire, le message était clair si tu pouvais venir pour qu'elle devienne plus fun... La seule réjouissant qu'il eût, c'était le changement d'air. Qu'il prenait avec optimisme. Il débarquait sur cette plage, le monde peuplait déjà le sable fin. Le soleil déclinait légèrement à l'horizon, et un vent frais caressait la peau, s'engouffrant entre la peau et les vêtements, laissant au passage, un doux frisson. Il connaissait la plupart des gens qui se trouvaient ici. Des groupes se formaient instinctivement, par infinité. Il saluait, en serrant quelques mains, embrassaient quelques joues, de sauts de joies un peu trop expressifs qui lui sautaient au cou, mais cela seulement sous l'effet de l'alcool déjà bien présent. Et parfois, comme en ce moment, il ressentait le besoin de s'éloigner. De prendre une certaine distance, avec cette légère impression d'étouffer. Ces pas s'éloignaient de la foule, les pieds s'enfonçant dans le sable. C'est une silhouette qui attira son regard et qui le fit avancer vers elle. « Je peux... » D'un regard, il montra la place à ces côtés. Donc il prit possession dés l'instant, ou elle lui accorda qu'elle était libre. « Est-ce que tu fais partie des gens qui consomment ? » et il entendait par là, de consommations illicites. Il demandait parce qu'il était là pour ça, et qu'on lui avait demandé de venir. Dont proposer... Il n'aimait pas ce genre de démarches, ce n'était pas son genre, on l'appelait pour qui vienne, il donne, on paie et il s'en va. Là, il avait presque le sentiment qu'il forçait la consommation.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1556
▵ arrivé(e) le : 24/01/2017
▵ avatar : Bridget Satterlee

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Dim 3 Sep - 22:04

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Une voix la sortie de ses pensées. Elle était encore rendue loin dans son monde la petite Alaska. Je peux... Elle releva la tête pour voir quelle était la personne qui l'avait extraite de sa quiétude. Un jeune homme à peine plus âgé qu'elle, de quelques années sans doute, était planté debout. Il était plutôt beau garçon. Elle hocha la tête pour donner son consentement. Après tout, un peu de compagnie, celle d'un inconnu en particulier, ne serait pas désagréable. Elle soupira d'aise. Ici, les gens n'avaient pas peur de s'aborder. C'était assez agréable. Est-ce que tu fais partie des gens qui consomment ? Première entrée en la matière. La jeune femme haussa un sourcil. C'est à dire ? interrogea-t-elle en toute innocence. En réalité, elle pensait savoir de quoi il s'agissait. Mais dans le doute... Elle observa son interlocuteur avec curiosité. Il semblait avoir les traits du visages tirés, comme s'il ne dormait pas beaucoup. S'il était de "ceux qui consomme" comme il le disait si bien, cela n'étonnait pas beaucoup la jeune femme. Elle s'en fichait pas mal de savoir ce qu'il faisait de sa vie, surtout qu'elle ne le connaissait pas. Cependant, la jeune femme aimait bien tirer un portrait des gens qu'elle rencontrait en les observant. C'était une sorte de jeu pour elle. C'est une belle soirée pour faire la fête. dit-elle simplement pour prolonger la conversation. Les fêtes sur la plage étaient de celles qu'elle préférait. Lorsqu'elle vivait en Suède, il n'y avait pas énormément d'événement comme celui-là. Ce n'était pas qu'il n'y avait pas de plages, de plus les étés étaient doux, simplement ce n'était pas une chose courante. Elle reporta son attention sur l'inconnu qui l'avait abordé. S'il avait l'air d'être un peu casse-coup, il semblait néanmoins fiable. Elle décida donc de lui accorder de l'intérêt. Après tout, elle avait déjà fait le tour des personnes qu'elle connaissait à cette soirée, et les autres ne l'intéressaient pas spécialement.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1185
▵ arrivé(e) le : 27/03/2017
▵ avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Mer 18 Oct - 18:26

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Très sincèrement, il aurait préféré être comme toutes ces personnes sur cette plage, à cette soirée. Innocent, et simplement se laissait aller. Cela avait l'air si simple pour eux. Peut qu'il se trompait après tout le monde avait ce poids a traîné. Malwyn n'était pas du genre a abordé, surtout pour fournir. Il n'aimait pas ça, tout simplement parce qu'il était vulnérable. Parce qu'il était à découvert et qu'on pouvait l'identifier facilement. Alors que si on l'appelait... C'est que la personne n'était pas innocente et qu'elle avait quelque chose à se reprocher, ce qui le mettait en position de force. Il regarda la jeune femme, une simple réponse, qui éveilla ces soupçons. Bien, visiblement, il s'était trompé d'interlocutrice. Et en regardant bien, elle n'avait pas l'air de toucher à ce genre de chose. Premier problème... Lui qui ne voulait pas être remarquable. « Hum... Substances illégales ... » Ces deux mots pouvaient choquer, il allait le voir tout de suite, quelques secondes. Il y avait deux alternatives. Soit elle envoyait promener, soit elle allait disparaître... En fait, la plupart, choisissaient la dernière option. Et c'est son comportement qui surprenait Malwyn. Sa phrase, innocente, comme si ce qu'il venait de dire, avait tout simplement disparu, porter par le léger vent qui gravitait autour d'eux. Il hochait les épaules, accordant pour une fois, un regard sur ce qui les entourait. Comme s'il la voyait pour la première fois. Comme si cela avait une importance. Le feu de camp improvisait, les groupes qui se formaient sans se connaître vraiment. « Certainement... Je n'ai l'habitude d'être seulement... Un fêtard. » La plage, lieu de prédilection pour les fêtes, le point de rendez-vous, pour un moment d'amusement, et de convivialité. Il s'était trompé... Elle n'était pas comme tout le monde, comme ces personnes ici présentes. Elle était en un sens, différente et intéressante. « Vous n'êtes là que pour la fête ? Alors qu'en général, on ne reste pas seule » Mon regard se posa sur elle, un petit sourire aux lèvres.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1556
▵ arrivé(e) le : 24/01/2017
▵ avatar : Bridget Satterlee

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Dim 29 Oct - 10:42

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Elle était loin d'être toute sage et d'avoir un comportement exemplaire. Bien loin de là, sous ses airs d'anges, un petit démon sommeillait. Il pouvait faire son apparition à tout moment. Il suffisait simplement de le réveiller. Cependant, la jeune femme n'était pas du genre à chercher les ennuis et à vouloir faire des bêtises. Elle souhaitait simplement vivre sa vie tranquillement et faire ce qui lui plaisait quand cela lui chantait. Lorsque le jeune homme lui avait demandé si elle faisait partie des gens qui consomment, elle avait tout de suite compris de quoi il s'agissait. Elle s'était contenté de faire l'innocente pour confirmer ses soupçons. Cela lui était arrivé de consommer de la drogue. Pas pour son bon plaisir toutefois. Elle l'avait fait par respect pour les traditions de certaines populations qui l'avaient accueillit. Pendant son séjour en Bolivie par exemple. Elle n'avait pas vraiment d'avis sur la question. Peu importe ce que les gens font de leur vie. Pour certains c'était pour se soulager d'une maladie, d'autres pour s'évader, quelques uns pour faire comme les autres et se donner un style. Chacun était libre d'en faire l'utilisation qui lui plaisait le plus. Non, ce qu'Alaska dénonçait par contre c'était les barons de la drogue, les cartels et tout ceux qui faisaient du mal aux autres. Que ce soit pour être supérieur et s'en mettre pleins les poches, ou ceux qui sous l'emprise de la drogue devenaient incontrôlables. Ceux-là, elle les bafferait volontiers. Le jeune homme qui se tenait à ses côtés n'avait pas l'air d'avoir un fond méchant. Il avait même plutôt l'air ennuyé d'avoir à faire ce qu'il faisait. Certainement... Je n'ai l'habitude d'être seulement... Un fêtard. Elle le regarda attentivement. Quelque chose de triste se dégageait de son attitude. Pourtant, il avait l'air sûr de lui et de s'en foutre royalement. C'est dommage, cela fait du bien parfois. répondit-elle simplement. Elle ne savait pas réellement si c'est qu'il n'aimait pas faire la fête, ou si c'est qu'il avait un "devoir" à accomplir lors de ces événements. Probablement la deuxième hypothèse. Vous n'êtes là que pour la fête ? Alors qu'en général, on ne reste pas seule. Elle lui adressa un sourire amusé. Il avait raison. Elle haussa les épaules et ramena son regard vers la mer. Elle porta sa bouteille de bière à ses lèvres pour en prendre une gorgée. Je rends hommage à la beauté de la plage qui nous accueille ! répondit-elle avant de tendre sa bière au jeune homme. Je m'appelle Alaska. Il était rare qu'elle introduise les présentations, mais il lui inspirait confiance.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1185
▵ arrivé(e) le : 27/03/2017
▵ avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Lun 4 Déc - 18:52

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Il n'avait pas honte de ce qu'il faisait, pour lui, c'était un métier comme une autre. Avec son lot de problèmes, et de danger. Et à vrai dire, se faire repérer n'était plus une question à se poser. Bien qu'il aimait être discret. Bon sur ce coup-là, il avait mal jugé. Étrange, parce que d'habitude, il réussissait assez bien. Ce qui était assez drôle dans l'histoire, c'est qu'il dealait bien sûr, mais que lui-même n'était pas un consommateur. Un consommateur de tout, mais pas de drogue. Est qu'il devait se sentir coupable de faire ce genre de chose ? Non, il n'incitait pas à consommer. On faisait appel à lui. Lui répliquait et se charger de fournir. C'était mal vu, il le savait. Pourtant, tout le monde s'en doutait. Et même si il n'avait jamais vu la jeune femme, dans les environs, de près ou de loin, il n'incitait pas plus. Il était même prêt à partir, faire son chemin, entre les gens. Les plus intéressés, recherchaient ceux qui l'avaient appelé jusqu'ici. Les visages étaient repérables, ceux qui sont toujours à l'affût d'un visage peu commun aux leurs. Et puis il y a les habitués reconnaissable entre tous. Alors oui, il s'attendait à un autre comportement de la jeune femme, différent de ce qu'elle emploie à l'instant, et qui pourtant elle l'avait invité et lui naturellement, c'était installé face à une conversation des plus banale. Cela lui était arrivé depuis... Longtemps, il est vrai. Un goût de normalité, qu'il touchait du bout du doigt et qu'il appréciait... « Certainement… L'envers du décor me plaît aussi » Enfin, il n'avait jamais songé sa place de l'autre côté. En haussant légèrement les épaules. Son regard affrontant le décor qu'offrait la mer, une mer calme, assombrit par la nuit qui commençait à se montrer. Un calme apaisant, communiquant un certain bien fait. Avant de regarder ma compagne de discussion, surpris par sa réponse. Il se demandait l'espace d'un instant si il n'était pas tombé sur une illuminée. Ces gens qui prient pour la nature et qu'ils donnent tous. L'opposé de Malwyn, mais pourquoi, il était ouvert d'esprit. « Pardon ! Comment ça ? » Pourtant ça le faisait sourire, et il lui tendit sa main. Sans aucune méfiance, comme il avait l'habitude, détendu. « Enchanté Alaska, moi s'est Malwyn. C'est quoi cette histoire de rendre hommage ? » Il était curieux bien sûr, il s'intéressait à pas mal de choses, malgré son image.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1556
▵ arrivé(e) le : 24/01/2017
▵ avatar : Bridget Satterlee

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Lun 15 Jan - 18:23

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Si elle aimait participer aux fêtes, le besoin de calme et de solitude ressurgissait toujours assez rapidement chez elle. C’était tout le complexe d’Alaska : La volonté d’échanger avec les autres contre celle de vouloir s’exiler à l’autre bout de la planète avec pour unique la nature. Cette dualité avait toujours été présente dans l’esprit de la jeune femme. C’est elle qui la rendait si marginale. Le jeune homme qui l’avait rejoint semblait lui aussi être original. Ou tout du moins, avoir sa propre vision des choses. Il ne participait pas à la fête, il la fournissait. Certainement… L’envers du décor me plaît aussi. déclara-t-il. Elle haussa les épaules. Chacun son truc. Le principal étant que chacun s’y retrouve. Le jeune homme n’incarnait pas l’image toute faite du dealer que l’on se faisait. Il n’insistait pas, ne semblait pas louche, et était parfaitement calme. Elle était amusée par sa propre réflexion. Il était la preuve même que les stéréotypes n’étaient pas toujours très bien fondés.

Elle lui expliqua que si elle s’était isolée du reste du groupe, c’était pour rendre hommage à la jolie place sur laquelle ils se trouvaient. Elle s’amusa de la réaction du jeune homme. Pardon ! Comment ça ? Elle éclata de rire. Etait-il vraiment en train de s’imaginer qu’elle priait la nature comme un marabout ? Le jeune homme lui tendit la main. Elle la serra sans hésitation. Il avait une poignée plutôt franche et déterminée. Alaska sentit à travers cela et son comportement qu’il était une personne au fort caractère. Enchanté Alaska, moi c’est Malwyn. C’est quoi cette histoire de rendre hommage ? revint-il à la charge. Bah… Je prends un peu de temps pour profiter du paysage quoi… Une façon de parler c’est tout ! répondit-elle avec un air faussement blasé. Avant de laisser place à un nouveau sourire. On prend rarement conscience de la chance qu’on a ! dit-elle avec un geste qui désignait la beauté de la plage sur laquelle il se trouvait. Elle préférait largement se trouver là que dans le gratte-ciel d’une ville toute grise. Elle appréciait la météo saisonnière agréable de la Nouvelle-Zélande, le sable fin sur lequel elle était assise et l’odeur revigorante des embruns de la mer. Ton commerce a du succès ce soir ? Si ce n’est pas trop indiscret… demanda-t-elle par curiosité. Elle jeta un regard vers le groupe de jeunes fêtards pour tenter de deviner qui pouvait être une potentiel cible pour le jeune homme. Elle en repéra au moins trois. Pour les autres, c’était un grand mystère. En réalité, elle s’en fichait un peu mais comme elle aimait les devinettes…
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1185
▵ arrivé(e) le : 27/03/2017
▵ avatar : Nico Tortorella

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Sam 17 Fév - 22:26

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Malwyn était bien souvent seul, même s'il était très souvent entouré. Le monde l'entourait, faisait toujours appel à ces services. Face à toujours plus d'indifférences. Alors l'attention, disparaissait de son vocabulaire, comme dans son attitude. Même si parfois il pouvait paraître froid, qu'importe. Il réagissait comme ces clients. Alors oui, il comprenait parfois que certaines personnes, ont simplement besoin de solitude. Et il devait bien avouer malgré qu'il ne soit pas venu pour faire un brin de causette. Mais pour faire des affaires. Mais il se disait qu'après une petite pause, ne pouvait pas faire de mal. Un autre décor, dans ce qui lui semblait une normalité. À bien y réfléchir, rien n'était normal dans la vie de Malwyn. Rien que par son boulot, et puis il n'aimait pas faire comme les autres. Cela l'amuser dans un sens, sortir du rang. Une conversation simple, dans une environnement calme. Même s'il n'en avait pas pris pleinement conscience jusque-là. Qu'il a eu un besoin d'une aide extérieur comme Alaska pour s'en rendre compte. Ce qui l'avait laissé perplexe au départ. Comme si elle venait d'un autre monde, totalement déconnecter de la réalité. Il l'avait regardé un instant, cet instant où il devait certainement la dévisager. Avant de prendre toute l'importance du sujet. De poser un regard nouveau sur ce qui les entourait. Sur l'instant,, il ne devait pas être doué parce que tout ce qu'il voyait, c'était de l'herbes qui s'agitaient sous un vent à peine notable. De l'eau qui captait la moindre lumière. De ce sable encore chaud d'une journée ensoleillé. Tout ce qu'on ne trouvait pas en ville. Est-ce qu'il loupé quelque chose ? Peut-être Malwyn s'était plus senti homme de la ville, que la campagne. Peut-être parc qu'il a toujours connu ça. Son regard se posait sur ce que leur offrait la nature en souriant légèrement. « Désolé... Je n'ai pas la même perception... Je veux dire, elle est très belle, mais... Ce n'est pas mon truc, tout ça. La beauté, le paysage, la nature... » Ils étaient bien différents, c'était flagrant. Pas seulement, à sa façon de parler, son comportement faisait ressentir autre chose, quoi il cherchait encore... « Ou alors on en prend conscience, mais on la rejette » Parce que parfois, c'est bien plus facile de faire l'aveugle. Mais Malwyn suivait comme le geste d'Alaska de la main. « Dis-moi, tu es une de ces filles qui aime la nature et que prône le pouvoir des fleurs ? » Ce n'était pas méchant loin de là, c'était la curiosité qui le piquer au vif. Et il n'y allait pas par quatre-chemins. Une petite accroche avant de revenir à son erreur. Qui le fit grimacer. Jetant un regard sur le groupe de jeune qui se trouvait juste derrière eux. Agiter par la fête, les cris, l'amusement. Un soupir las face à son échec. « Et bien... Non. À l'origine, je suis venu parce qu'on m'a appelé. Je en suis pas sûr qu'on est vraiment envie de ma présence... Je viens, et je repars, c'est comme ça que ça marche ». Il la regardait un instant, amusé. « Laisse moi deviner, tu te demandes lequel pourrait être mon client ? » Tout le monde se posait ce genre de question, un peu comme ce jeu. Où est Charlie ?
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1556
▵ arrivé(e) le : 24/01/2017
▵ avatar : Bridget Satterlee

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic Jeu 1 Mar - 14:44

We are true Oceanholic
Malwyn & Alaska
Désolé... Je n'ai pas la même perception... Je veux dire, elle est très belle, mais... Ce n'est pas mon truc, tout ça. La beauté, le paysage, la nature... Alaska haussa les épaules, un peu déçue. Elle respectait toutefois son avis. C'était ce qui faisait que la Terre était si intéressante, les divergences d'opinions. Ou alors on en prend conscience, mais on la rejette. ajouta-t-il. Alaska tourna la tête vers lui et haussa un sourcil. Elle lui adressa un regard perplexe. Comment ça ? demanda-t-elle. Elle ne comprenait pas où il voulait en venir avec la notion de rejet. De quelle façon pouvait-on rejeter la nature ? Dis-moi, tu es une de ces filles qui aime la nature et que prône le pouvoir des fleurs ? La jeune femme éclata de rire. Il avait dit cela sans aucune animosité et sans critique. Alors que les mots choisis pouvaient paraître un peu ironique. S'il faut mettre une étiquette, alors on peut dire ça oui. répondit-elle amusée et sans aucune honte. Si certains souhaitaient la comparer à une hippie, soit. Qu'ils le fassent. Si d'autres voulaient la voir comme une marginale, qu'ils le fassent. Alaska n'en avait strictement rien à faire. Elle ne s'entourait que de personnes bienveillantes et elle n'avait besoin de l'avis de personne. Elle vivait en accord avec ses principes et son ressenti. Les personnes malveillantes et non contentes pouvaient passer leur chemin.

Avec sa curiosité, elle semblait avoir ramené Malwyn à un sujet sensible. C'était étrange. D'un côté il semblait être comme elle, n'en avoir strictement rien à faire du regard des autres. De l'autre, il semblait assez mal à l'aise. Peut-être était-ce du à une sensation de "bouche-trou". De "tu viens à la fête parce que t'as ce qu'il faut". Alaska n'aimait pas ce genre de situation. C'était digne des dramas de lycéens. Et bien... Non. À l'origine, je suis venu parce qu'on m'a appelé. Je en suis pas sûr qu'on est vraiment envie de ma présence... Je viens, et je repars, c'est comme ça que ça marche. Elle fit une petite moue avec la bouche. Elle n'éprouvait aucune pitié pour le jeune homme. Il était là aussi parce qu'il le voulait. Mais il y avait quelque chose au fond qui la gênait. Elle n'arrivait cependant pas à mettre de mots dessus. Il avait quelque chose d'extrêmement paradoxale chez lui. Il avait remarqué que, quelques instants plus tôt, elle cherchait qui consommait. Laisse moi deviner, tu te demandes lequel pourrait être mon client ? Elle ria doucement. Touchée coulée ! répondit-elle du tac au tac. Le soleil était pratiquement couché mais les yeux de la jeune femme s'étaient habitués à la pénombre. Elle remarqua le regard amusé du jeune homme. La fille aux fleurs et le dealer. On pourrait en faire un disney. conclut-elle d'une voix enjouée.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: We are true Oceanholic

Revenir en haut Aller en bas

We are true Oceanholic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: wellington central. :: oriental bay.-