AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tellement ailleurs (damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Tellement ailleurs (damon) Sam 3 Juin - 23:17


Hannah et Damon

Tellement ailleurs


En ce début d’âpres midi j’avais ressentis le besoin d’aller prendre l’air car j’avais besoin de sortir de cet appartement. Eliot était vraiment gentil de vouloir prendre soin de moi et ne voulais pas me laisser seule trop longtemps mais je ne voulais pas qu’il sacrifie son boulot pour moi. En effet ce dernier avait prit peur par rapport au dire des médecins et du coup m’avait proposé que je m’installe chez lui, enfin proposer c’étais pas le mot car il n’avait pas lâché l’affaire jusqu'à ce que j’accepte. Cet âpres midi il avait une réunion et voulait l’annuler en apprenant que j’étais seule mais je l’avais convaincu que cela irait. J’avais réussit et j’en étais contente. N’allez pas croire que je n’étais pas reconnaissante pour ce qu’il faisait mais je ne savais toujours pas ce qu’il pensait vraiment et je ne savais toujours pas sur quel pied danser avec lui. Il faisait un pas en avant et trois en arrière alors moi j’étais complètement perdue. Enfin toute cette situation faisait que j’avais besoin de sortir et de respirer. J’avais pris un taxi et j’avais finis au parc pour soufflez et profitez du soleil. J’y étais allez doucement et je venais de m’assoir sur un banc tranquillement posant mon regard sur un groupe d’enfant qui jouait plus loin et laissant mes béquilles calés sur le bord. C’était un bonheur que je connaitrais surement jamais mais cela c’étais une autre histoire. J’étais à fond dans mes pensées à ce moment là.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Dim 11 Juin - 9:48

Se promener n'est pas une habitude chez Damon, bien au contraire. Pour prendre l'air, il bosse ou il fait la fête, sinon il est bel et bien du genre casanier. Seulement aujourd'hui, il fait un effort surhumain. Pas parce qu'il sait qu'il en a besoin mais plutôt parce qu'il est l'heure de se mêler de la vie de son meilleur ami. Quoi de mieux qu'une petite promenade dans les quartiers chic pour arriver à son objectif? En vérité, Damon est simplement à la recherche de la jolie Hannah. Il ne la déteste pas cette fille, il aurait même pu l'apprécier contre toute attente et en faire une amie. Seulement voilà, elle se retrouve au milieu d'une histoire assez compliquée. Elle se trouve pile entre Eliot et Zola et Damon a besoin que tout ce qui se trouve entre ses deux-là disparaissent. Il n'est pas du genre romantique et jouer les cupidons est terriblement difficile pour lui mais il se trouve qu'il n'a pas le choix. Il est hors de question pour Damon que Zola retourne avec Jayson. Il ne l'aime pas, même sans la connaître et même si Jayson répète sans arrêt que c'est de sa faute à lui s'il a cessé de les fréquenter quand il est sorti avec elle dans le passé, Damon sait que c'est faux.

Machiavélique, manipulateur? C'est fort possible mais lorsqu'il s'agit de Jayson, rien n'arrête Damon et tant pis s'il doit y avoir des dommages collatéraux. Pour lui, c'est un véritable plaisir de jouer avec Lanfer, même s'il se désole parfois de devoir lui mentir, elle semble très sympathique mais ce n'est rien comparé à ses objectifs. Rien du tout et c'est ce qui le motive quand il la voit enfin sortir et prendre un taxi. Il en fait immédiatement arrêter un et il lui demande de suivre celui de Lanfer puis quand elle s'arrête au parc, il attend un petit moment avant de la suivre. Il s'appuie contre un arbre en patientant. Il l'observe se poser et regarder les enfants jouer, l'air mélancolique. Est-ce que les remords vont l'arrêter? Il se rapproche, les mains dans les poches et s'arrête près d'elle.

"Je ne pensais pas faire une aussi belle rencontre dans un endroit si peu charmant."

Il se pose sur le banc, la regarde droit dans les yeux et lui sourit.

"Ca me fait vraiment plaisir de te voir Hannah. Tu n'as pas répondu à mes messages la dernière fois. Ca va mieux?"

Demande-t-il doucement en lui désignant sa jambe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Mer 21 Juin - 13:49


Hannah et Damon

Tellement ailleurs


J’étais vraiment perdue dans mes pensées à essayer de trouver un moyen de fuir l’appartement d’Eliot. N’allez pas croire que c’était parce que je n’appréciais pas le beau brun c’étais justement le contraire. Toute cette proximité me perturbait vraiment énormément. Je ne savais pas comment réagir face à lui et surtout je m’apercevais que je m’attachais de plus en plus au charmant jeune homme avec qui je cohabitais. Enfin bref j’avais finalement décidé de sortir pour prendre l’air et pour ne plus penser à cela. En arrivant en bas de l’immeuble d’Eliot et en prenant mon taxi je ne m’aperçu pas qu’on me suivait. En effet j’étais loin de penser à Damon, un jeune homme assez sympathique que j’avais rencontré quelques jours plus tôt à la terrasse d’un bar. J’étais loin de me douter des plans de ce jeune homme. En effet il ne m’avait même pas dis qu’il connaissait Jayson et peut être que quand je l’apprendrais cela me permettrais de me poser des questions.
Pour l’instant ce n’est pas le cas et je suis absorbé par ses enfants qui jouent entre eux. Je me souviens encore comme si c’était hier le jour où les spécialistes nous on annoncé à Aiden et moi qu’il serait pratiquement impossible que nous ayons un enfant. Que je mettrais ma vie en danger et que je ne tomberais surement jamais enceinte. Je crois que c’est à ce moment là que l’attitude de Aiden à changer envers moi sans vraiment qu’il ne le veuille ou s’en rende compte. Je fus sorti de mes pensées par une voix. Je levais mon regard et reconnu Damon. Je lui souris donc en l’entendant et finit par répondre. Pourquoi cet endroit ne te plait pas ? Je le vis s’assoir et ne perdis pas mon joli sourire. Je n’avais pas de raison de me méfier de lui, enfin je ne le savais pas plutôt. Son autre phrase me fit poser mon regard sur lui et je finis par lui répondre. Je suis désolé j’ai pas mal de visite chez le médecin en ce moment et j’ai complètement oublié de te répondre tu ne m’en veux pas j’espère. Je souris à nouveau. Ecoute ca ne va pas trop mal. Et toi comment va tu Damon?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Mer 21 Juin - 15:40

Damon garde les yeux rivés sur elle un moment et se demande s'il va réussir aujourd'hui à faire exactement ce qu'il a planifié. D'abord, elle est avec ses béquilles, ensuite elle a l'air complètement seule et perdue et enfin, il se trouve qu'au fond, tout au fond, il a un cœur et il se répète que c'est mal de faire d'Hannah, un pion. Un joli pion bien sûr mais tout de même. Il met cependant ses remords de côté rapidement et il se rapproche encore un peu d'elle lorsqu'elle lui demande amusé s'il n'aime pas cet endroit. Il regarde autour de lui attentivement. Les enfants, les gens heureux, les familles lui donnent de l'urticaire. C'est mignon un moment mais quand il pense à ce qui les attend par la suite, il n'a aucune envie de les entendre ou de les observer des heures durant. La tristesse, le mensonge, la souffrance. Rien de bien n'attend ses enfants et les bons moments seront souvent écrasés par le poids des mauvais.

« Je le trouve terne, ennuyeux et surtout plein de mélancolie. Ce n'est pas tant que je l'aime pas mais il y a beaucoup mieux. »

Il prend la liberté de se retourner vers elle et de lui prendre la main avec toute la délicatesse et la douceur dont il est capable.

« Peu importe... Tu viens d'illuminer l'endroit. »

Il l'écoute attentivement lui balancer des excuses sur ses visites au médecin et les raisons pour lesquelles elle ne lui répond pas mais Damon lui, sait que c'est simplement parce qu'elle n'est pas intéressée et qu'elle refuse de le lui montrer. Sûrement parce qu'elle est trop gentille pour cela, trop gentille pour lui et surtout comparé à lui.

« Arrête de mentir Hannah. Tu n'avais juste pas envie de parler au gros mec lourd qui te drague à tout bout de champ. C'est vexant, tu sais ? Mais je survivrais si tu acceptes de répondre maintenant et de sortir avec moi quand tu seras remise. On pourrait aller danser ou boire un verre. »

Il baisse les yeux sur leurs mains liés et joue délicatement avec ses doigts fins et frais à cause de la température. Il se demande si elle va encore l'envoyer voir ailleurs. Ce serait idiot de sa part puisque au final, elle n'est pas en couple mais elle pourrait. Elle aurait le droit et ce serait légitime.

« Je vais mieux maintenant. Tu es sortie pour te changer les idées ? Quelque chose te tracasse ? Excuse moi de m’immiscer mais tu n'as pas l'air d'aller si bien que tu le dis »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Ven 30 Juin - 18:18


Hannah et Damon

Tellement ailleurs


Ses derniers temps mon moral n’était vraiment pas au plus haut mais je ne le montrais pas très souvent. En effet Eliot avait tellement peur depuis ce que le médecin lui avait dit qu’il m’avait convaincu de m’installer chez lui et ceci ne m’aidait pas. Enfin je réussissais à ne pas trop lui montrer que ca n’allait pas et c’est donc pour cela que ce matin j’avais été faire un tour. J’avais besoin de me vider l’esprit et je devais trouver un endroit ou je n’aurais pas besoin de marcher pour profiter du paysage et de l’air pur. C’est donc naturellement que je m’étais retrouvé ici. Je ne pensais vraiment pas tomber sur Damon.

On finit par discuter et j’appréciais de voir du monde, cela me faisais du bien. Il avait l’air d’être un jeune homme sympa alors je ne pensais pas qu’il pouvait m’utiliser. Je devais bien avouer que je fus surprise de sa réponse. En regardant les gens qui m’entourais je ne voyais pas de mélancolie mise à part moi peut être. Tu vois de la mélancolie toi dans le rire de ses enfants ? J’étais curieuse de sa réponse et je devais avouer que cela m’intriguait. Je me surpris à me demander ce qu’il avait pu vivre pour être autant d’amertume. Je ne pu m’empêcher de sourire en l’entendant dire que j’illuminais l’endroit. C’était mignon, j’étais touché et je finis par dire. Merci pour le compliment. Puis mes excuses ne réussirent pas à la convaincre. Je finis par lui répondre âpres l’avoir écouté attentivement. Je ne mens pas Damon, ce n’est pas mon genre, j’ai vraiment eu beaucoup de choses à gérer ses derniers temps et je me suis un peu enfermé dans ma bulle. Je souris. Et ce sera avec plaisir pour une sortie quand je pourrais poser mon pied par terre car sortir avec une fille en béquille limite un peu les endroits. Je souris puis je posais finalement mon regard sur la main de Damon. Je voyais très bien ce qu’il essayait de faire mais je devais bien avouer que ma vie sentimentale était assez chaotique ses derniers temps et je n’étais pas sure de pouvoir lui offrir ce qu’il voulait. J’avais un peu retourné la question et sa réponse m’intrigua à nouveau et je finis par dire. Mieux ? Pourquoi qu’est ce qu’il n’allait pas ? Puis je ne pu m’empêcher de baisser le regard en l’entendant parler. J’esquissais un léger sourire et finis par prendre la parole. Je suis en instance de divorce et mon futur ex mari n’a pas très envie que notre mariage prenne fin donc c’est assez épuisant je dois bien l’avouer. Etais ce la seule raison ? Non mais je n’étais pas sure de pouvoir parler d’Eliot.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Lun 3 Juil - 8:03

Damon, un peu perdu dans ses pensées alors qu'ils regardent tous les enfants un peu plus loin, entend à peine Hannah se questionner sur les raisons de sa vision des choses. Il se reconnecte à la réalité, se concentrant enfin et captant tout de même, mélancolie ? Enfants ? Hannah a l'air de trouver cela étrange, ce qui prouve bien à quel point elle est différente, de lui. Vivante, heureuse, enthousiaste, alors que lui est un débris. Brisé à l'intérieur et les dégâts sont irréparables. Il lui sourit néanmoins gentiment, sentant cette fois de véritables remords le tirailler. C'est une fille gentille.

« Tant mieux si tu n'en vois pas. C'est tout à ton avantage mais oui, quand je vois les enfants, je pense à leur avenir, à leur passé, au monde cruel dans lequel ils seront obligés de grandir et savoir que là, ils n'ont conscience de rien, qu'ils se prendront une grande claque un jour ou l'autre et que ses souvenirs d'enfance ne seront que d'un mince réconfort, ça m'inspire uniquement de la mélancolie oui. Sans compter que ça me ramène à mon enfance forcément. La tienne était comment Hannah ? »

Demande-t-il alors pour détourner le sujet. Il préfère sincèrement qu'elle ne s'intéresse que très peu à lui, à ses sentiments ou à ce qu'il pense parce qu'il pourrait se mettre à l'apprécier et vu ce qu'il compte faire, ce n'est pas préférable.Elle lui précise qu'elle n'est pas du genre à mentir et ça ne la rend que plus gentille encore à ses yeux. Il préfère, là encore, effacé cela de sa mémoire pour continuer sans état d'âme. Elle lui sourit et lui explique même qu'elle serait ravie de sortir lorsqu'elle pourra poser le pieds. Il arque un sourcil, amusé.

« Tu te mets des barrières toute seule. Je peux te porter, je peux te conduire. Aucune limite. Dis moi ce que tu veux faire et je t'y amène. »

Encore une fois, elle lui demande ce qui n'allait pas et il a l'impression étrange d'être avec une connaissance agréable, une amie. Ce qu'elle ne doit pas être parce qu'il est hors de question de mettre son plan à la poubelle. Hors de question. Jayson doit trouver mieux que Zola.

« Il y a toujours des jours avec et des jours sans Hannah. Aujourd'hui, c'était un jour sans jusqu'à ce que je te croise bien-sûr. »

Il l'entend ensuite parler de son divorce et il s'en étonne un peu. La vie de la jeune fille a l'air compliqué à souhait. Lui qui pensait qu'il n'y avait qu'Eliot. Il comprend que ce n'est pas le cas et il se demande sincèrement si c'est toujours une si bonne idée. Il a rarement vu quelqu'un avec une vie sentimentale si chaotique et désespérante. Il arque un sourcil.

« Je peux te demander pourquoi tu as choisi de divorcer ? Vous vivez encore ensemble aujourd'hui ? »

Bien-sûr, il ne peut lui dire qu'il sait bien que non puisqu'il sait exactement où et avec qui elle vit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Mar 11 Juil - 11:00


Hannah et Damon

Tellement ailleurs


Je ne m’attendais vraiment pas à tomber sur le jeune homme qui semblait fort charmant. Je n’étais pas le genre de minette à craquer des qu’on lui faisait du charme et je devais bien avouer qu’un beau brun occupait beaucoup mes pensées mais j’étais quand même contente de tomber sur Damon. On ne se connaissait pas beaucoup mais j’avais bien apprécié notre rencontre et même si je comprenais très bien ce qu’il faisait je m’étais dis qu’il comprendrait surement et qu’on pourrait finir par être amis. J’étais loin de me douter que je n’étais qu’un pion pour lui.

J’écoutais donc le jeune homme répondre à ma question et je ne pu m’empêcher d’éprouver de la compassion pour lui, esquissant un léger sourire je finis par dire. Tu n’as pas du avoir une superbe enfance je me trompe ? Puis je finis par répondre à sa question sans mentir et en me livrant un peu. Il m’inspirait confiance, j’étais loin d’être méfiante avec lui. Pas trop mal jusqu’à ce que je perde mon père à 14 ans. J’en avais bavé aussi dans ma vie mais j’étais une femme positive et j’essayais toujours d’aller de l’avant. Puis sa phrase me fis sourire, il n’avait pas tout à fait tords et je finis par lui dire. Je suis lourde tu sais. Je souris de plus belle. On pourrait allez boire un verre non ? Cela me faisais du bien de parler avec quelqu’un qui ne connaissais pas forcement mes problèmes de santés et qui ne me surprotégeais pas comme le faisait Eliot.

Je fus désolé pour le jeune homme en apprenant que c’étais un jour sans mais je retrouvais le sourire en entendant la fin de sa phrase et finis par dire. Ravi d’avoir égayé ta journée alors. Il était charmant c’étais clair mais ma vie était tellement chaotique en ce moment que j’avoue que je ne le voyais pas comme un homme à séduire. Puis il me posait des questions pour en apprendre plus sur moi, du moins c’est ce que je pensais. Je finis donc par répondre, assez facilement. Ceci étais assez troublant car je n’étais pas le genre à me confier facilement mais là çà allait tous seul. Disons que je me suis aperçu que si j’étais troublé par un autre homme que mon mari c’était surement parce que je ne l’aimais plus. Je baisais légèrement le regard et finis par dire. Non pour l’instant je vis chez un ami, c’est compliqué. Je posais mon regard sur l’horizon pour ne pas trop penser à ma situation.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Mer 19 Juil - 14:09

L'heure n'est plus tellement à la rigolade et il se demande s'il est si translucide qu'Hannah finit par deviner qu'il n'a pas eu la meilleure enfance du monde. Il jette un coup d'oeil vers elle et se dit qu'elle est plus perspicace qu'il aurait pu le croire aux premiers abords. Si bien qu'il se dit qu'il va devoir être beaucoup plus prudent qu'il ne l'est. D'ailleurs, il ne l'est peut-être pas suffisamment. D'abord par rapport à son identité et ensuite parce qu'il discute avec elle et qu'il ne ment pas. Il est finalement si naturel, comme s'il parlait avec une amie qu'il finit par se demander s'il ne va pas se faire prendre à son propre jeu. Une erreur de débutant en somme, ce qu'il n'est absolument pas, en matière de manipulation. Il est plutôt maître dans cet art de faire ce qu'il veut des gens, quand il veut sans même prendre en compte leur sentiments ou ressentiments. Ce n'est franchement pas le moment de flancher ou de faire le mec sympathique. Il pense donc furtivement à lui répondre sincèrement, à lui dire que non, son enfance n'a pas été la meilleure du monde. Seulement quelque chose l'en empêche cruellement. Cette petite voix au fond de sa tête qui lui rappelle qu'il est absolument hors de question de sympathiser, aussi attirant que cela puisse paraître le stoppe immédiatement et il répond.

« Ca va... Tu sais, comme la plupart des gens, tout n'est jamais tout rose ou tout bleu. »

Et quelle phrase plus bateau que celle-là aurait-il pu sortir ? Jusqu'à ce qu'elle lui parle de but en blanc de son père tout du moins, cela paraissait inspiré, être une bonne idée. Quand il l'entend dire que son père est mort, il est tout de suite moins avancé, moins sûr de lui. Comment LUI, ne pourrait-il pas être touché par un enfant qui perd un parent. Il sait ce que c'est et la suite est rarement reluisante. Rarement.

« Je suis navré Hannah pour ton père. Tu veux en parler ? Je suis sûr que ça a été une étape difficile dans ta vie. »

Personne ne comprend le club des enfants qui ont perdus leur parents avant d'y entrer et Hannah fait partie de son club. Cette fois, les remords le tenaillent et il ne peut plus les ignorer, il ne peut plus se mentir mais il doit tout de même avancer avec. Il ne peut lâcher de vue son objectif. Il ne le peut. Elle lui précise ensuite qu'elle est lourde et il balance la tête de gauche à droite, amusé. Quand elle lui dit qu'ils pourraient aller boire un verre, il arque un sourcil et hoche la tête.

« Donc... Si je te prouve que je peux te porter et que tu n'es pas lourde, on va le boire ce verre ? »

Finalement, elle lui dit qu'elle est ravie d'avoir apporté du bonheur dans sa journée et il finit par se demander si elle ne l'a pas réellement fait. Il se demande même comment elle peut paraître si joyeuse, si forte alors qu'elle parle de choses si tristes, vit des choses si tristes. Il l'écoute attentivement quand elle parle de son mari et il est un peu surpris d'apprendre qu'elle est marié. Une information qu'il n'a pas eu en cours de route et qui le prend un peu au dépourvu. Il identifie néanmoins la personne sur qui elle craque comme étant Eliot et cela ne lui pose donc pas de problèmes. Il savait déjà qu'il devrait surmonter ce petit obstacle.

« Et cet homme qui te plaît, c'est chez lui que tu vis ? Est-ce que cette attirance est réciproque ? Excuse moi, je me permets de te poser des questions personnelles parce que... »

Il lui sourit et la regarde droit dans les yeux.

« Je te fais clairement du rentre dedans depuis un moment et tu me parles d'un autre mec. Non, de deux autres en fait. Il n'y a donc que deux solutions pour moi. Soit tu es en train de me dire de dégager soit tu es en train de me demander d'être patient et j'espère sincèrement qu'on se situe dans la deuxième proposition. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Lun 24 Juil - 11:56


Hannah et Damon

Tellement ailleurs


On peux dire que j’avais toujours eu le don d’arriver à comprendre les gens facilement. Allez savoir pourquoi ? C’est peut être pour cela que j’avais choisis le métier de journaliste. Pour rétablir la vérité que je voyais. Seulement j’étais loin de me douter que je me plantais royalement avec Damon car j’étais loin de savoir ce qu’il faisait avec moi. Je pensais réellement être face à un mec bien qui ne me manipulait pas mais cela était une autre histoire. Donc naturellement quand il me répondit je ne pu que le croire. En même temps pourquoi j’aurais mis en doute sa parole. Je sentais cependant qu’il ne me disait pas tous mais je mettais cela plus sur le compte de la pudeur et finis par répondre en souriant, comme à mon habitude. [color=#ff0000]J’ai l’impression que tu ne me dis pas tous mais je ne vais pas en demander plus, désolé déformation professionnelle. Puis sans trop réfléchir j’avais naturellement parlé de mon père, sujet que j’abordais vraiment rarement. Je finis par poser mon regard sur lui en l’entendant me répondre et esquissa un léger sourire. Je m’arrêterais là sur ce que j’avais à dire de mon père car cela me faisait encore très mal même si cela faisait très longtemps que tout ceci était arrivé. J’espérais juste que Damon ne se rendrait pas compte à quel point j’étais sensible à ce niveau là car je détestais montrer mes faiblesses. Je me repris donc rapidement et posais mon regard sur lui en finissant par dire. C’est gentil mais ce n’est pas un sujet que j’ai très envie d’aborder. Ensuite nous entamons un sujet plus léger et cela me convenais très bien. Je ne voulais pas apparaitre encore fragile face à un autre homme.

Je devais bien avouer que je ne pu que rire en entendant la phrase de Damon, cela me changeais les idées d'être en sa présence et me faisais du bien je devais bien l avouer. Je me laissais prendre au jeu et finis par répondre. Marché conclus. Je le taquinais et étais légère avec lui et c est ce dont j avais besoin à l heure actuelle. Tout était si compliqué en ce moment avec Eliot qu’un peu de folie me faisais le plus grand bien. Puis on finit par parler de ma vie amoureuse désastreuse et je ne pu que répondre honnêtement à Damon. Puis il en vint à poser des questions suite à mes dires, ce qui était assez logique. J’allais donc répondre quand il reprit la parole à nouveau. Je ne pu que baisser le regard a ses mots car je m’en voulais un peu de me comporter ainsi. Il venait de mettre clairement en évidence le fait qu’il me draguait et j’avoue que je ne me comportais pas super bien en réponse à ses avances. Je finis par relever le regard vers lui et finis par prendre la parole. Je lui devais une réponse âpres tous. Je suis vraiment désolé Damon, je ne suis pas la fille la plus claire au monde en ce moment. Je crois que tu tombe au moment où ma vie est le plus en bordel. Je ne peux pas te demander d’être patient parce que je ne tourne pas rond et je crois que ce n’est pas demain la veille que je serais réparé. T’a vraiment l’air d’être un mec bien et je passe de très bon moment avec toi, mais je ne peux pas te demander d’attendre parce que je ne suis pas sur de vouloir un jour ou l’autre me relancer dans quelque chose. J’étais honnête et surtout très perdu, en ce moment rien de tournait bien dans ma vie, cela étais un sale moment mais j’étais loin d’entrevoir des éclaircis dans ce brouillards. On était à coté l’un de l’autre sur ce banc et j’avais sans trop réfléchir posé ma main sur la sienne et j’avais posé mon regard dans le sien et finis par dire. Je suis désolé mais pour l’instant tous ce que j’ai à offrir c’est de l’amitié et je comprendrais très bien que cela ne te suffise pas et que tu n’ais pas envie qu’on se rencontre à nouveau.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Tellement ailleurs (damon) Mar 8 Aoû - 11:29

Il comprend totalement quand Hannah refuse de parler de son père, qui pourrait l’en blâmer ? Lui-même n’a jamais pu parler de sa mère, encore aujourd’hui alors que c’est une histoire si vieille. Tellement vieille que finalement, il se demande parfois pourquoi est-ce qu’elle compte encore autant. Alors, l’oublier, est quelque chose de facile, pendant quelques heures, parfois même quelques jours. Hannah a eu l’air de lui en parler naturellement, sans même en avoir conscience, comme si elle parlait à un ami ou peut-être même se parlait-elle à elle-même. Mais Damon avait entendu et s’était irrémédiablement senti plus proche d’elle par la même occasion. Evidemment que son avis sur la jeune fille n’était pas mauvais, au contraire, et qu’il s’en voulait un peu de la mettre dans cette situation sans même qu’elle ne soit au courant. Sauf que, Jay semblait plus important que tout sur le coup. Lorsque Damon tient à quelqu’un, il finit par oublier tout ce qui rapporte à la bienséance. Il n’insiste donc pas pour le père d’Hannah, acceptant totalement son silence et pensant même qu’ils pourraient peut-être en reparler un jour. Si tant est qu’après toute cette histoire, ils ne finissaient pas par se haïr. Surtout elle.

« Je peux comprendre. Cependant, si un jour tu veux en parler à quelqu’un. Je serais ravi d’être ton oreille attentive. »

Il lui sourit alors, oubliant cette triste réalité sur leur vie, leur situation et leur relation actuelle et il l’écoute accepter son marché. Il arque un sourcil. Est-elle sérieuse ? A-t-elle conscience que lui l’est réellement et qu’il risque de la surprendre ? Cependant avant qu’il ne puisse s’approcher un peu plus d’elle, il la voit relever les yeux vers lui et être d’une sincérité surprenante. Une honnêteté inégalable, tout du moins pour lui. Il est tellement habitué à fréquenter des personnes superficielles, entourées de mensonges et d’artifices qu’il tombe immédiatement des nus en l’entendant le rejeter avec toute la délicatesse et la grandeur d’âme d’une bonne personne. Il tique néanmoins sur la partie où elle pense qu’il est un gars bien et se déteste encore un peu plus. Bien-sûr qu’il n’en est pas un mais il est temps maintenant de lâcher prise. Hannah semble sincèrement amoureuse d’Eliot et s’il est en paix avec le fait de gâcher l’avenir de Zola qu’il n’aime pas spécialement. Elle pourrait finir avec Eliot, qui à ses yeux, est loin d’être le mec idéal et ficher la paix à Jayson. Il serait heureux et eux finiraient forcément par se séparer un jour mais Jayson aurait déjà trouvé mieux, beaucoup mieux. Seulement, penser qu’Hannah semblait en souffrir et même, si au fond, il est sûr qu’il lui rendrait un grand service en lui évitant de finir avec Eliot, lui retire finalement l’envie de continuer ce jeu pourri. Tout du moins, pour aujourd’hui. Sans crier gare, il se lève, se penche légèrement vers elle et la porte dans ses bras, un sous ses jambes et l’autre dans son dos en la calant contre lui.

« On avait un marché, non ? Tu veux que je te porte comme ça jusqu’au café ou ? »

Il la regarde cette fois droit dans les yeux, essayant de se rappeler tout ce qu’elle vient de lui dire afin de ne pas tirer avantage, ni de la position, ni de tout ce qu’il sait à présent. Il est loin d’être une personne bien mais il n’a pas non plus envie de rendre la vie d’une fille sympa, encore pire qu’elle ne l’est déjà.

« L’amitié, c’est parfait. De toute façon, je déteste les relations compliquées donc… Ne te prends plus la tête avec moi. Et si mon avis t’intéresse, tu ne devrais pas aimer ça non plus. On a toujours le choix de s’en libérer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Tellement ailleurs (damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria.-