AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Somebody that I used to know { Sora }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 638
∞ arrivé(e) le : 07/06/2015
∞ avatar : Max Riemelt

MessageSujet: Somebody that I used to know { Sora } Mar 6 Juin - 23:46



   
   
    Reyane & Sora
    Quote ou titre du rp

J
e me tourne et retourne dans mon lit, agité et enfiévré par le rêve qui inonde tout mon être, comme tout les soirs depuis tant d’année. J’ouvre les yeux, trempé de sueur, le souffle court et le cœur battant à tout rompre dans ma poitrine. Je me redresse, l’image de ma petite fille encore bien présente dans mon esprit. Mon cœur déjà malmené se brise une nouvelle fois. Tant de souvenirs, tant de regret qui me ronge de jours en jours. Puis-je seulement être encore considéré comme un père après tout ce qu’il s’est passé ? La prison, l’abandon involontaire ? J’ai fais de mauvais choix, j’ai enchaîné les erreurs pour lesquelles j’ai payé mais j’ai perdu tout ce qui comptait véritablement pour moi sur le chemin. Et je dois vivre jours après jours, années après années avec ça. Je glisse une main dans mes cheveux et tourne la tête vers mon réveil. Je soupire. Encore une de ses nuits ou le repos m’est refuser, comme pour me punir encore et encore de tout mes pêchés. Je me lève et me débarrasse de mon tee-shirt trempé sur le sol de ma chambre. En caleçon, je me dirige vers la salle de bain. J’ouvre l’eau froide et asperge mon visage pour apaiser à défaut d’effacer les affres de la nuit qui m’envahissent encore. Je soupire et retourne dans ma chambre enfiler un tee-shirt et un pantalon propre. Hors de question de rester à ressasser tout seul chez moi, alors, je fais ce que je fais toujours pour vider mon esprit : courir. Dès que l’air plus ou moins frais du soir s’infiltre en moi, je me met à courir, mettant mon cerveau sur pause. Je cours sans réfléchir, sans m’arrêter. Je cours jusqu'à avoir les poumons qui me brûlent horriblement. Il me faut un moment avant de me rendre compte la distance que j’ai parcourus et le temps que j’ai mis. Pour une fois, je ne me suis pas trop éloigner. Je m’arrête, reprend mon souffle et me dirige vers les locaux de mon agence. Il est tôt mais des dossiers demandent mon attention. En marchant, je suis comme coupé du monde. J’ouvre l’agence et m’y engouffre. Je me dirige vers la petite salle de bain située à l’arrière. Je prend une douche et enfile des vêtements plus adapté au travail, jean et tee-shirt. Je m’installe à mon bureau et passe les prochaines heures à passer en revue les dossiers en court.
Le tintement de la cloche au dessus de la porte d’entrée interrompre mon travail intensif. Je referme le dossier et lève les yeux sur le probable futur client ou future cliente. Quand je pose les yeux sur la jeune femme qui vient d’entrer, mon cœur s’arrête, mes doigts se crispent sur le bureau en bois. Ses yeux, ses magnifiques yeux, je pourrais les reproduire les yeux fermés. Je les vois presque tout les soirs dans mes rêves. « Sora … » C’est elle. Je sais que c’est elle. C’est une jeune femme maintenant. Elle est si belle. Si belle. Ma fille. Mon sang. Mon tout. Celle pour qui je serais prêt à tout perdre, encore une fois et cent autres encore s’il le fallait. Elle me déteste surement de tout son être, autant que moi je l’aime de tout mon cœur.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 1817
∞ arrivé(e) le : 20/07/2015
∞ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Lun 12 Juin - 14:41

Reyane & Sora




la jalousie peut naître de qui propos

Tu viens de débarquer à Wellington. Le froid te manquerait presque, pourtant tu commences à connaître les pluies et rafales de vent de l’endroit. Tu viens d’arriver pour la période de l’hiver, sans doute un signe pour que tu ne sois pas trop choquée par les écarts de température. Tu t’acclimates bien à ta nouvelle vie, tu t’occupes des petites comme prévu avec le juge et tu tentes de trouver le courage d’aller trouver ton père. Tu as de nombreuse appréhension. Tu n’es pas sûre de ce que tu veux. Le fait de vouloir ta liberté, n’est pas totalement limpide dans ta tête. Tu ne connais pas cet homme répondant au prénom de Reyane Hudson, mais quand ce nom traverse ton esprit tu te sens étrange, complétement remplie d’émotion que tu ne parviens vraiment à t’expliquer. Les filles déposaient à l’école, tu arpentes les rues de ta nouvelle ville, tu ne sais pas durant combien de semaines, de mois ou même d’année que tu seras présente ici, mais tu sais ce que tu veux. Le rencontrer. Ce n’est pas la première fois que tu passes dans cette rue, que tu regardes la devanture de cette petite boutique. Enfin, c’est plus un petit bureau qu’autre chose. Tu n’as jamais su pourquoi tu entrerais dedans. Tu as besoin de maitriser les mots que tu sortiras, ce que tu pourrais encore dire pour l’employer. Tu ne veux pas débarquer en disant : « Salut, je suis sora, ta fille, que tu as abandonné. » Non, tu ne te vois pas faire ça, même si c’est assez tentant. Tu ne connais pas grand-chose de ta courte vie avec lui, tu n’as pas de souvenir, parfois certaines odeur te remémore des choses sans pouvoir réellement posé des mots ou des images dessus. Trois fois que tu repasses devant ce matin. Tu finis par foncer vers la porte, la main sur la poignée, tu inspires un grand coup avant d’entendre le tintement de la porte s’ouvrant sur toi. Ton cœur fait un bond dans ta poitrine, te laissant presque inerte. Vite ne perd pas pied de suite. Que tu te dis, tu tentes de rester concentrer, tu secoues la tête, finissant par entrer fermant la porte. « Bonjour.. » Ta phrase n’est pas fini que l’homme que tu es venu voir, tes yeux ressemblent aux tiens, ton père ? Bref, il dit ton prénom. Tu restes béantes, complétement dépourvu de vie, ton corps est là, ton âme et ton esprit sont partis loin. Sans même laisser de mots d’excuse. Il t’a ruiné les choses prévu dans ta petite tête, tu ne sais plus comment réagir. Tu finis par secouer la tête, alors que ton téléphone sonne :c’est ce qu’on appelle sauvé par le gong. « Pardon … Qui est Sora ? » Non, ne t’enfonce pas dans le mensonge ? Tu doutes de tes mots, tu es complétement tremblante, comme un lien enfermé en cage, tu ne sais comment réagir, ce n’était donc pas le bon jour pour venir ici.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 638
∞ arrivé(e) le : 07/06/2015
∞ avatar : Max Riemelt

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Jeu 15 Juin - 23:29



   
   
    Reyane & Sora
    Quote ou titre du rp

Q
uand elle entra dans l'agence, je ne prend pas garde de qui il s'agit. Après quelques secondes, je finis par lever les yeux et quand il se pose sur la jeune femme qui vient d'entrer, je n'écoute même pas son bonjour. Son regard ... Celui que je vois chaque soir quand je dors dans mes rêves comme mes cauchemars. C'est tout mon monde qui vascille quand je la regarde. Ma respiration s'acccelère, mon coeur s'emballe et mon sang bat à mes tempes. Je me lève de mon fauteuil de bureau, tremblant et quitte mon bureau pour le grand hall de l'agence. Son prénom s'échapant de mes lèvres semble la surprendre. Plus je m'approche et plus je sais, au fond de moi, que j'ai raison, qu'il s'agit bel et bien de ma fille, ma Sora. Evidement elle a changée. C'est maintenant une jeune femme, preuve de toutes les années que j'ai malgré moi manqué et qui ne pourront jamais être rattraper. J'ai l'impression de rêver, d'être encore dans mon lit, chez moi. Nous restons face à face, ne sachant que dire ou faire l'un comme l'autre. Elle secoue la tête. J'ai une seconde peur qu'elle s'enfuie, qu'elle reparte comme elle était venue. Son téléphone sonne mais elle ne semble pas s'en rendre compte ou ne deigne pas répondre. « Pardon … Qui est Sora ? » Demande t-elle, perdue, tremblante, comme moi. Je glisse main sur mon visage, tentant de reprendre un peu mes esprits. Je fronce les sourcils, plus certain d'avoir raison. Pourtant, quand je la regarde, je sais que j'ai raison et elle aussi. Elle pouvait surement le ressentir comme moi. Seulement la situation est loin d'être simple et j'ignorais la raison de sa venue ici aujourd'hui. Précisément aujourd'hui. " Je ... Qu'est ce que tu fais ici ? Tout va bien ? " Lui demandais-je, maladroitement, ignorant sa question. J'avais perdu tous mes moyens dès qu'elle était entrée. Cela faisait si longtemps ... J'ignorais comment réagir face à elle après tout ce temps séparé. Les dommages étaient fait. Peut-être pour toujours mais je sais que si elle m'en laisse la chance, je ferais ce qu'il faut pour mériter qu'elle soit à nouveau dans ma vie.
WILDBIRD
 


HJ : Sorry c'est pourri ! arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 1817
∞ arrivé(e) le : 20/07/2015
∞ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Lun 3 Juil - 23:25

Reyane & Sora




la jalousie peut naître de qui propos

Tu as tout imaginé sauf ça. Non, tu t’es imaginé lui faire croire être venu pour une mission, mais il te sort ton prénom. Ton cœur, il ne fait qu’un bond lourd et douloureux dans ta poitrine, alors que tu es juste complétement paumée. Tu es censée faire quoi ? Dire quoi ? Tu n’avais pas du tout prévu cela, tu avais pensé à toutes les possibilités, sauf celle où il pourrait te reconnaitre. Comment cela est-il possible ? Tu te le demandes bien et tu ne sais pas trop comment faire. La situation est déroutante, tu préfères faire semblant espérant qu’il te donne raison. Tu ne peux pas l’affronter, tu n’as pas prévu ça, il change tout, tu ne sais plus comment te défendre là, de suite, tu es tout bonnement sans défense et ça ce n’est pas ton truc. Tu aimes avoir réponse à tout. Pourquoi tu étais venu dans ce maudit bureau, pourquoi tu avais fait ça. Tu te le demandes. En tout cas, cet homme, ton père, ne compte pas faire semblant, il est vrai. Il te reconnait et toi tu as l’impression de t’engouffrer dans les sables mouvants de sentiment que tu hais. La peur. Tu as horreur de ça, mais tu es pourtant bel et bien là, ainsi plongé et sans défense face à ton père. Tu te sens mal, quand tu vois qu’il te demande ce que tu fais-là, si tout va bien. Tu es censée être honnête comme il l’est ou te munir de faux semblant ? Tu hésites, tu ne sais quoi penser pour le coup. Tu mords tes lèvres et tu souffles. Tu le regardes, tu hésites à prendre la poudre d’escampette, mais tu n’en fais rien. Tu avances, tu fais preuve de courage, même si tu sens tes jambes trembler tout comme ton corps si tu es honnête. « Je viens te voir … et si tout va bien ? C’est une blague ? » Que tu lâches à demi-mot. Tu n’as pas su parler très fort, car tu n’es pas sûre de toi, pourtant tu n’apprécies pas forcément ces questions. Et si toi tu lui en poser des questions. « Comment ? » Tu comprends que ta question est conne, car il ne va pas la comprendre, il ne lit pas en toi. « Comment tu sais que c’est moi, comment ? » ton regard croise le sien et c’est comme un électrochoc, tu commences à lâcher quelques larmes, mais pourquoi. Interdiction d’être faible pour tes parents, tes lâches de parents.

LUCKYRED


PS: c'était parfait non mais oh bam loove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 638
∞ arrivé(e) le : 07/06/2015
∞ avatar : Max Riemelt

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Dim 9 Juil - 17:12



   
   
    Reyane & Sora
    Quote ou titre du rp

J
e la regarde. Elle me regarde. Nous nous jaugeons du regard, à bonne distance l’un de l’autre. J’ai l’impression de voir mon monde se tordre encore et encore. J’avais depuis si longtemps espéré lui faire face, pouvoir la regarder, lui parler. Je sais bien que la situation est loin d’être idéale. De son point de vue, je suis sûrement ce père qui l’a abandonné, cet inconnu à présent. Pour moi, elle est mon univers tout entier. Son prénom passe mes lèvres sans que je le veuille vraiment. Choqué et effrayé, je ne trouve rien d’autre à dire que la raison de sa venue ici et si tout allait bien. Quel idiot … J’ai instinctivement envie de m’enfouir sous terre plutôt que de lui faire face. Elle fait quelques pas vers moi et je ne la quitte pas du regard. Ma fille … Elle m’a tellement manquée. Pas un jour ne se passe sans que je ne pense à elle, à ce qu’elle représente à mes yeux et à ce que j’ai du faire pour elle. « Je viens te voir … et si tout va bien ? C’est une blague ? » Lâche t-elle sans que je ne puisse lui en vouloir. Je baisse les yeux, glissant une main dans mes cheveux. « Sora, je … » Soufflais-je, ne sachant pas quoi dire d’autre. Elle avait toutes les raisons du monde de m’en vouloir, d’être en colère. Evidement que ça n’allait pas bien. Aucun de nous n’allait bien et ce depuis longtemps. Moi c’était depuis le jour ou j’avais du lui dire adieu avant d’entrer en prison. Ce jour est gravé dans ma mémoire pour toujours. Cet adieu est une plaie purulente sur mon cœur que les années n’ont pas guérit et qui ne guérira probablement jamais vraiment.
« Comment ? » M’interroge t-elle. Je la regarde, ne comprenant pas ou elle voulait en venir. « Comment tu sais que c’est moi, comment ? » Je prend une inspiration et nos regard se croise. Je reste silencieux. Comment lui expliquer ce qui est pour moi une évidence ? Comment mettre des mots sur la relation entre un père et sa fille ? Nous avions beau avoir été séparer pendant une éternité, c’était ma fille et je la reconnaîtrais toujours. Je vois les larmes dans ses yeux. Ses larmes qu’elle tente de retenir. Je fais quelques pas vers elle avant de m’arrêter. Je ne dois pas brûler les étapes. « Tu … Tu es ma fille. Ces yeux, je m’y suis plongeais dès qu’ils se sont ouvert pour la première fois. Jamais je ne les oublieraient. » Soufflais-je, ayant bien du mal à contrôler le flot d’émotion qui me submerger petit à petit. « Je suis tellement désolé … » Murmurais-je alors que je sentais mes joues s’humidifiait à intervalle régulier. Je mis un moment à me rendre compte que je m’étais mis à pleurer.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 1817
∞ arrivé(e) le : 20/07/2015
∞ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Mer 19 Juil - 0:25

Reyane & Sora




la jalousie peut naître de qui propos

Tu te retrouves devant lui, un parfait inconnu qui a l’air d’en connaitre plus sur toi que tu ne l’aurais pensé. Tu es tout bonnement paumé, complétement largué. Une carte ou un GPS ne serait pas de trop là de suite pour qu’on puisse te résumer la situation, car toi là, tu es complétement ailleurs. Tu tentes de trouver des réponses, mais c’est comme creuser un trou dans le béton avec une pelle en plastique. Impossible sauf si tu es géant vert, donc Hulk. Chose que tu n’es pas clairement. Alors, tu tentes de comprendre .Puis tu te souviens de son métier, il t’a retrouvé, mais ne s’attendait pas à ce que toi tu le retrouves ? C’était une bonne chose à savoir. Il connaissait ton existence, mais se fichait complétement de toi ? Peut-être. Mais ça te tue complétement. En tout cas, il a un sens de l’humour qu’il ne te convient pas. Tu es là pour le voir, tu as une bonne raison en tête en tout cas. « Tu quoi … » Que tu lâches vainement et assez violemment à son encontre. Merde quoi, tu n’es clairement pas là pour parlementer, tu veux juste un accord, le droit à ta liberté, mais le gars il te connait et ça te fou la rage. Tu as envie de comprendre, mais d’un côté, tu ne veux qu’une chose fuir. En gros tu es là, comme une conne devant lui à te demander ce que tu veux exactement. Tu as besoin de savoir, maudite curiosité … c’est une plaie cette dernière. Tu avais besoin de ta liberté, tu étais là pour ça et pourtant tu te languissais d’avoir une explication de cet homme qui avait l’air de te connaître, comment c’était possible ? Aucune idée. Son regard croise le tien ou c’est le contraire, mais tu t’en fiche, peu importe qui a regardé l’autre, tu attends juste des réponses. Et tu deviens faible, comme une pauvre feuille balloté de gauche à droite par le vent. Tu ne sais quoi faire ou même quoi penser pour le coup. « Quoi, mais vous racontez quoi ? » Tu viens de passer du tutoiement au vouvoiement en une seconde top chrono. Te voir ? Il t’a vu ouvrir les yeux et il a su t’abandonner ? Le connard. Voilà, tu n’en penses pas moins. « Comment vous avez pu m’abandonner en me connaissant, comment ? Quel genre de personne fait ça ? » Tu secoues la tête et tu souffles, ne sachant plus quoi penser. Tu t’avances près du bureau. « Pas besoin de parler en fin de compte, je veux juste que vous signez ça pour le juge ! » Tu balances les papiers sur le bureau, regardant son visage tout en essayant de pas trop plonger ton regard dans le sien, cette fois-ci surtout que tu n’s qu’à quelques centimètre de lui.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 638
∞ arrivé(e) le : 07/06/2015
∞ avatar : Max Riemelt

MessageSujet: Re: Somebody that I used to know { Sora } Lun 24 Juil - 15:49



   
   
    Reyane & Sora
    Quote ou titre du rp

E
videment, cette confrontation, cette discussion, ses retrouvaille, ne peuvent en aucuns cas se passer dans le calme. Je ne m'y suis jamais attendue d'ailleurs. En me mettant à sa place, je réagirais comme elle. Seulement elle ne connaissait pas tout les tenants et les aboutissants de cette histoire et elle mérites de les connaître. Si ça arrange les choses entre nous avec le temps, je serais le plus heureux des hommes, si ce n'est pas le cas, j'aurais au moins pu voir quelle magnifique jeune femme elle est devenue. Je chérirais alors cette image pour le reste de ma vie. « Comment vous avez pu m’abandonner en me connaissant, comment ? Quel genre de personne fait ça ? » M'accuse t-elle ne secouant la tête alors que je suis figé sur place, les yeux brillants de larmes, sans être capable de dire ou faire quoi que ce soit pour le moment. « Pas besoin de parler en fin de compte, je veux juste que vous signez ça pour le juge ! » Continue t-elle prenant avantage de mon silence. Elle dépose des feuilles de papiers noircit d'encre sur mon bureau. Je la regarde quelques secondes, totalement perdu.
Je viens ensuite me saisir des feuille de ma main tremblante. Je parcours les feuilles et plus j'assimile les mots couchées sur le papier, plus mon sang se glace dans mes veines. " Sora je ... " Arrivais-je enfin à dire. Je repose les feuille et la regarde, prenant une inspiration avant de reparler. " Je sais que tu m'en veux ... Je comprend et tu en as tout les droits. Je veux seulement te raconter toute l'histoire, te dire rien que la vérité. Tu ne sais de la situation ... " Commençais-je. Je glissais une main sur mon visage. " Ecoutes moi ... Et si tu veux toujours que je signe ces papiers, je le ferais. Tu as ma parole. " J'étais sérieux. J'avais n'en avoir aucune envie, je ne comptais pas lui refuser quoi que se soit. Je n'étais aucunement en position de le faire.


WILDBIRD
 

HJ : désolée de faire court chou arf J'espère que ça te va quand même ! calin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Somebody that I used to know { Sora }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: flashback.-