AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 you should have said something | sweenie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: you should have said something | sweenie Dim 11 Juin - 19:17

you should have said something
Wellington. Sans ce contrat, j'ignore si j'aurais un jour mis mes pieds dans cette ville. Pourtant, j'avais pas mal voyagé dans ma vie mais ça ne me dérangeait pas de déménager souvent, j'en avais pris l'habitude ainsi je ne m'attachais jamais de trop aux personnes que je côtoyais, je vivais pour mon travail et ainsi, je souffrais beaucoup moins. Je n'ai pas toujours été comme ça, autrefois je m'attachais aux amis que je me faisais mais ce vide dans mon cœur que je ressentais à chaque trahison m'a vite fait comprendre que je devais changer de tactique. J'avais besoin d'argent pour financer mes études, celles que j'avais décidé de reprendre pour devenir journaliste, je n'allais clairement pas demander de l'argent à mes parents avec qui j'avais coupé les ponts depuis plusieurs années maintenant alors je devais faire comme d'habitude, je devais me débrouiller toute seule. Comme un miracle venu du ciel, j'ai eu une opportunité parfaite. Je devais partir, déménager pour Wellington où je connaissais tant de personnes ainsi ça paraîtrait moins étrange sûrement quand on me demanderait pourquoi j'avais décidé de partir là-bas. Cela fait désormais quatre mois que j'y suis arrivée et les choses se déroulent plutôt pas mal. Le contrat avance doucement mais je ne peux pas tout faire une seulement quelques semaines, ça demande de la préparation pour ne pas attiser les soupçons des autres et malgré mon apparence innocente et enfantine, peu de personnes me connaissent réellement sinon, elles se méfieraient, pour sûr. J'allais pouvoir revoir ma famille, du moins mes cousins que j'avais légèrement perdu de vue depuis leur départ à Wellington. Il y en avait un en particulier que j'étais pressée de retrouver : Tate. Si jusqu'ici il avait été tranquille, je n'allais pas le lâcher jusqu'à ce qu'il me donne la raison de son départ, de mon abandon, je lui en voulais toujours pour ça alors au final, j'avais plus que mon contrat en tête lorsque j'avais débarqué à Wellington. La vraie raison de mon contrat s'appelait Sweem et si généralement je ne prends pas de plaisir à gâcher la vie de quelqu'un, ça me dérange moins quand il s'agit de celle de quelqu'un qui m'a fait du mal. Enfin... Le cas Sweem était plutôt compliqué mais je ne gardais en tête qu'une seule chose le concernant : il s'était moqué de moi derrière mon dos et ça, c'était impardonnable alors non, je n'avais aucun remord quant à ce que j'allais lui faire subir parce qu'il l'avait largement mérité. Je ne l'avait pas encore approché, j'avais préféré faire du repérage auparavant alors je l'avais suivi et j'avais découvert là où il vivait, c'était tout ce dont j'avais besoin pour l'instant. Je devais accélérer et le revoir, me faire une place dans sa vie et me la jouer mante religieuse. Aujourd'hui, il était seul selon mes sources alors c'était le moment où jamais. Je devais trouver une bonne excuse quant à ma présence devant chez lui et j'avais opté pour le rôle de la demoiselle en détresse, ça fonctionnait toujours. J'étais devant sa porte, je devais avoir l'air d'avoir couru ainsi je frottais mes joues vigoureusement jusqu'à ce qu'elles soient bien rouges, je tirais sur mes vêtements également et je rentrais dans mon personnage avant de cogner plusieurs fois sur la porte tandis que je jubilais à l'intérieur de moi, le jeu allait enfin commencer et j'étais prête comme jamais. Sweem n'allait pas comprendre ce qui lui arrivait, du moins j'espérais que ça serait le cas sinon ça ne serait pas drôle.
©Pando


@A. Sweem Milwok
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 428
∞ arrivé(e) le : 27/08/2015
∞ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: you should have said something | sweenie Jeu 15 Juin - 15:01

Winnie & Sweem

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

you should have said something


Tu revenais tout juste d’avoir déposé les filles pour leur soirée pyjama chez une amie. Actuellement tu avais énormément à penser. Louve et Nilza. Leur vie était en jeu. Ton père, ce gros con tentait d’avoir leur garde, une garde que ta sœur t’avait laissé, mais pour toi, c’était impossible pas avec ce qu’il faisait subir à ton jumeau actuellement depuis bien des années, car toi, tu ne faisais pas ce qu’il désirait. Non, pour toi être et vouloir passer du temps avec Riazan était une chose normale. Encore heureux qu’il n’avait pas les jumelles avec lui, tu avais peur de ce qu’il serait prêt à leur faire subir, juste pour se venger. Pourtant, il n’avait rien perdu, quand tu avais parlé et révélé l’attitude déplorable de ton paternel au propos de ton frère atteint d’autisme. Dernièrement tu avais du mal à rendre visite en secret à ton frère, ta mère y était souvent et tu ne pouvais pas prendre l’identité de ton beau-frère décédé en même temps que ta sœur Tallulah sans qu’elle dise qu’en fait tu es le seul être interdit de voir Riazan. Alors, que les médecins le disaient, que Riazan appréciait ta venue, ça te tuait de pas pouvoir être pour ton frère. Tu espérais pouvoir gagner ton procès contre ton père, tes parents, car ta mère se rangeait toujours de son côté, bêtement comme un bon petit chien. Ce soir, tu étais donc seul, car Khandi passait la soirée avec sa sœur et ne comptait pas rentrer, quand à Blake, j’avais de moins en moins de nouvelle tout comme Khandi, comme si elle abandonné la colocation, sans même crier garde. Tant pis, on fera avec, Khandi et moi on saura palier nous même au loyer, du moins tu l’espérais. Même si tu aurais bien envie d’explication pour ce qui s’agissait de Blake. Besoin de te détendre, de cesser de penser à ces personnes ne t’aidant pas vraiment dans ta vie de tous les jours, dans la vie que tu avais, tu tentais de tout gérer y compris les combats illégaux, dont un avait laissé un bon bleu au niveau de ton torse. Tu tentais de cacher cela à Jude, Khandi sinon elles allaient encore t’étriper, car tu étais interdis de combat, tu pouvais toujours mener en bateau les filles en leur disant que c’était un patient qui t’avait durement frappé, c’était possible, puis elles n’iraient pas vérifier auprès de Adriel. Tu l’espères, en vrai tu espères beaucoup dans ta vie. Tu as une kyrielle de demande à vrai, une envie de tout réussir et tout ça en la mémoire de ta sœur et pour ses filles. Tout en tentant de garder au plus près de toi ton jumeau, ta moitié. Bref, tu t’enfonces dans la salle de bain, retirant ton haut pour finir par laisser couler l’eau de la douche, tu aimes beaucoup les douches tièdes, tirant plus sur le froid, la chaleur ça ne te convient jamais durant un bain, une douche, tu n’y arrives pas. Quand tu t’apprêtais à retirer ton boxer suite à ton pantalon, tu entendis frapper follement à ta porte. Tu fus surpris, te demandant ce qui se passait. Tu ouvris la porte quelques secondes voire une minute après à la personne derrière cette dernière. Tu te retrouvais devant une brune, qui avait l’air affolé. « Bonsoir, je vous connais ? » Que tu demandas, une question normale au vu de la façon dont elle cognait à ta porte, puis ce fût logique de demander ça d’un côté. Cependant sa tête, son regard te disait quelques choses, mais tu n’en es pas sûr, donc tu tairas tes dires, tu as une petite mémoire pour ce qui est des gens. « Vous voulez quoi ? » Que tu demandes avant même qu’elle ne réponde à ta première question.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: you should have said something | sweenie Sam 17 Juin - 18:17

you should have said something
Bon ok. Il ne me reconnaissait pas. Sur le coup, j'osais le traiter de bâtard dans ma tête sauf que bien sûr, je ne comptais pas le dire à voix haute sinon mon plan tomberait à l'eau et l'argent que j'allais empocher était plus important que mon ego à l'heure actuelle. Je pourrais toujours me venger sur quelqu'un d'autre plus tard si besoin. Je ne devrais pas être surprise au final puisque Sweem s'était moqué de moi, avait joué avec notre entente alors que nous avions quelques années de moins alors pourquoi se souviendrait-il de moi ? Je n'avais jamais eu la moindre importance à ses yeux et sa réaction me prouvait que j'avais raison de m'en prendre à lui, que c'était une excellente chose de le détruire et ça me motivait encore davantage. J'allais l'écraser et j'allais sourire en le faisant, comme une vraie biatch. Je devais me contenir à l'heure actuelle et le fait qu'il ne se souvienne pas de moi était une excellente chose puisqu'il ne verrait pas ma vengeance venir. Pourquoi une inconnue lui voudrait du mal ? C'était vraiment parfait. J'avais pensé à tout avant de venir le voir, c'était aussi pour ça que ça m'avait pris quatre bons mois avant d'aller à sa rencontre, ça demandait une grande préparation. J'avais récupéré la liste de tout ses voisins et avait demandé l'aide de Reyane afin d'enquête un minimum sur eux et me servir de l'un d'eux comme excuse de ma présence devant chez lui. Il se trouvait qu'un de ses voisines avait pratiquement mon âge, c'était vraiment parfait. « Je suis vraiment désolée de vous déranger mais j'ai besoin de votre aide. Un homme fou me poursuit depuis plus d'un quart d'heure dans les rues de la ville. Je pensais me réfugier chez une amie qui habite ici sauf qu'elle est absente et que personne ne répond quand je frappe chez eux... Vous voulez bien m'aider? » Je faisais là appel à sa pitié. Il avait beau être un connard, il n'allait quand même pas refuser d'aider une personne en danger, si ? S'il me fermait la porte au nez, alors mon contrat deviendrait beaucoup plus compliqué à réussir mais je gardais espoir et si besoin, je le harcèlerais jusqu'à ce qu'il craque, j'étais très forte à ce jeu-là et il n'imaginait pas à quel point j'étais motivée et bornée. J'étais tellement concentrée sur mon rôle que je n'avais même pas remarqué qu'il n'était pas habillé, je déglutissais en m'en rendant compte. N'avait-il pas honte d'accueillir les gens dans une telle tenue ? Moi aussi je devrais le faire, mes voisins seraient ravis, sans la moindre hésitation ! « S'il vous plait. » J'insistais un peu puisqu'il semblait perdu dans ses pensées, sûrement à réfléchir s'il allait m'aider ou non ou bien à se demander qui j'étais mais ça, ce n'était qu'une question de temps, je restais persuadée qu'un jour, il aurait le déclic sauf que j'espérais que ce jour aurait lieu après que mon contrat soit terminé, quand je n'aurais plus à le revoir parce que même s'il était mignon, je ne comptais m'en faire un nouveau meilleur ami, il était celui qui s'était moqué de moi il y a des années de ça et j'étais rancunière dans mon genre. Je ne savais pas de quoi l'avenir serait fait mais il y avait vraiment peu de chances pour qu'on soit amis un jour, surtout que si je réussissais, il serait sans doute dans une merde pas possible et que lui non plus ne serait pas enclin au pardon ainsi, la question était réglée.
©Pando
Revenir en haut Aller en bas
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 428
∞ arrivé(e) le : 27/08/2015
∞ avatar : Matthew DADDARIO HOTNESS

MessageSujet: Re: you should have said something | sweenie Sam 24 Juin - 10:44

Winnie & Sweem

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

you should have said something

Il est rare que tu sois secret envers les tiens. Elles ne sont pas réellement de ta famille, mais elles sont tout aussi importantes à vrai dire. Les filles sont importante pour toi, beaucoup trop et tu ne veux pas les inquiéter ou encore les entendre te hurler dessus. Tu as ce maudit bleu que tu tentes vainement de cacher à tes meilleures amies. Elles n’apprécieront pas, surtout pas après ton coma de quelques jours dans lequel personne n’a prévenue Jude, toi tu étais indisposé pour le faire, ça paraît logique, sauf si tu atterrissais dans ses rêves pour le lui dire, mais ce n’est pas gagné. Mais pour le coup, tu l’étais, puis tu avais tant d’autre chose à gérer avec Nilza et Louve pour ne pas perdre leur garde. Tu ne faisais rien de mal sauf peut-être les combats, ça encore tu pouvais le concevoir, c’était la faute du médecin que tu avais suivis les mauvaises choses dans le fond. Interdit de match ? Impossible tu allais imploser. Tu étais prêt à prendre ta douche, quand tu entendu toquer à ta porte. Tu te retrouvais devant une brune aux airs paniqués. Tu l’auscultas rapidement du regard l’interrogeant sur sa présence et surtout sur le doute de la connaitre ou non. Tu en connais des filles, tu en croises souvent à tes matchs ou même dans l’ambulance alors parfois c’est tendu de t’en souvenir, surtout que toi tu as bien d’autre chose que les femmes à penser, enfin tu n’étais pas un moine non plus, heureusement. Bref, tu eus ta réponse et à ses mots ta porte s’ouvrit un peu plus, tu la laissais pénétrer dans ton appartement, tu te serais sans nul doute plus méfier avec les filles avec toi, mais là, elles ne sont pas là, puis vu le poids plume tu pourris sans doute maitriser la gazelle si elle était une folle dangereuse … Avec Jude et Khandi vous avez bien pire, alors tu t’en inquiètes pas. « Entrez ! » Que tu finis par lui dire en t’écartant encore un peu de la porte pour lui laisser la place de passer dans ton appartement. Par sureté ou esprit de bravoure, tu vérifies dans le couloir si quelqu’un s’y tiens, tu laisses donc la jeune femme quelques secondes seule. Tu ne vois finalement rien, sauf cette maudite lumière dans le couloir qui grésille à t’en rendre dingue. Tu retournes à ton appartement et tu fermes la porte tu t’enferme peut être avec une tueuse en série ou autre, tu ne sais plus dans quelle série c’est une fille qui tue tout le monde, puis finalement le nom te reviens : raising hope. Mais bref, tu t’en contrefiche et tu l’observes. Tu as un sentiment étrange à son égard et tu ne parviens pas à savoir pourquoi ? Tu réfléchis, puis finalement le silence présent depuis longtemps t’insupporte. « Je vais appeler la police pour que vous puissiez rentrer chez vous ! » Puis tu y songes. « Mais, vous l’avez peut-être déjà fait ? » Enfin, dans la précipitation et la peur ce n’est pas forcément simple de le faire, on a plus envie de se foutre en sureté qu’autre chose ! « Enfin … je vais m’habiller je vous laisse appeler, d’accord ? » Si jamais elle ne l’a pas fait, qu’elle le fasse, car toi tu viens de te souvenir de ta tenue et vu qu’elle venait d’avoir peur d’un dingue dehors autant qu’elle ne te prenne pas pour un pervers en mal de sexe. Tu vas donc enfiler un jogging sur toi, mais rien de plus, tu as trop chaud, puis un torse dénudé ne va tout de même pas la faire flipper, façon, elle ne restera pas non plus très longtemps par ici à ton expérience avec ce genre de situation. « Je m’appelle Sweem au fait, vous voulez à boire ? » Que tu lance en rentrant dans la cuisine américaine tout en ouvrant le frigo.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: you should have said something | sweenie Jeu 29 Juin - 20:41

you should have said something
Le fait que Sweem soit seul était quand même vachement pratique même si j'aurais préféré qu'il le soit tout le temps. Bon, normalement personne de son entourage ne me connaissait, pas de vue, alors j'étais tranquille, je pourrais faire mon bonhomme de chemin dans sa vie sans que ça ne paraisse suspect même si je continuais d'espérer qu'il ne me reconnaîtrait jamais. Ce n'était pas entièrement vrai. Une partie de moi était concentrée sur la mission mais une autre partie de moi souhaitait qu'il se rappelle de tout, ça prouverait que j'avais eu une place-aussi peu importante fut-elle- dans sa vie mais ça, ce n'était pas gagné, surtout que je restais persuadée qu'il s'en fichait de moi, autant à l'époque qu'aujourd'hui. Je n'aimais pas être troublée de la sorte mais la tenue de Sweem n'y était sûrement pas étrangère, à mon grand damn... J'avais enfin l'autorisation de rentrer chez lui, ça serait une bonne opportunité de fouiller un peu, j'avais tout un tas d'excuses en tête afin qu'il me laisse seule un petit moment, je n'en étais pas à mes débuts de détective privée après tout. « Merci ! » Je rentrais chez lui alors qu'il passait sa tête afin de regarder le couloir. Non, il n'y avait pas un homme qui attendait pour lui casser la gueule. C'était bien ça le secret, personne ne se méfiait du petit bout de femme que j'étais et même si je ne faisais pas de boxe, j'avais quand même pris des cours d'autodéfense alors je savais me débrouiller généralement. Mon professeur m'avait toujours dit que ce n'était pas la taille qui importait mais la technique et la nature ne s'y trompait pas, l'éléphant avait peur de la souris, c'était bien connu et c'est mon but d'arriver à ça avec mon corps : petite mais puissante. « Non. Je ne veux pas appeler la police. Je n'ai pas confiance en elle. Je n'ai confiance qu'en moi. Si ça ne vous dérange pas... j'aimerais rester un peu ici et après, je rentrerais chez moi. » Hors de question de mêler la police à ça et puis... si la police arrivait, je ne pourrais pas être seule avec Sweem alors non et je le voyais mal me forcer à appeler la police mais s'il le faisait, je réagirait comme il fallait, du moins je l'espère. « Vous êtes chez vous. Vous pouvez vous habiller et même finir de vous laver si vous voulez, je ne serais pas loin de toute façon... » L'idée que Sweem soit un pervers en manque ne m'avait même pas traversé l'esprit mais d'ailleurs, je me rendais compte que je n'avais pas vraiment pris la peine de me renseigner quant au danger que pourrait être Sweem pour moi. S'il avait été un vrai prince charmant lorsque nous nous étions rencontrés, il pouvait avoir changé et être un psychopathe désormais. Une lumière de panique traversa mes yeux avant que je me reprenne, je préférais penser qu'il était juste idiot, c'était moins effrayant et si Sweem se révélait être quelqu'un de dangereux, alors que mettrais fin au contrat que j'avais passé avec Livia parce que ma sécurité passait avant tout le reste. « Je m'appelle Winnie. Je veux bien un peu d'eau si ça ne vous dérange pas... » J'avais profité de son bref départ pour regarder autour et faire quelques recherches rapides mais il ne m'avait pas laissé le temps d'aller au fond des choses, tant pis, ça serait pour la prochaine fois et fouiller n'était pas mon but durant cette première rencontre, ça viendrait plus tard.
©Pando
Revenir en haut Aller en bas

you should have said something | sweenie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-