AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Instants de panique ▬ Sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODOles fées d'AL.
avatar
MODO ∞ les fées d'AL.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 188
∞ arrivé(e) le : 08/06/2016
∞ avatar : Julian Morris

MessageSujet: Instants de panique ▬ Sora Jeu 15 Juin - 16:47


Sora & Adriel
Instants de panique




Un nouvel appel pour l’ambulance. C’est le quotidien pour Adriel qui sillonne les routes avec ses coéquipiers dès qu’ils ont de nouveaux appels pour aller secourir pour toutes sortes de blessures. Pour le moment rien de grave mais Adriel préfère toucher du bois car sinon ça va lui attirer la poisse. Pour le moment ils ne savent pas à quoi s’attendre. Tout ce qu’ils savent c’est que c’est quelqu’un qui a appelé de la plage mais aucun autre renseignement leur a été transmis. Arrivé sur place, Adriel gara l’ambulance rapidement et ne perdit pas une minute pour sauter du véhicule et attraper son sacs de secours pour aller rejoindre le groupe de personnes s’étant réunis. Avec des appels venant ici, ça peut être tout et n’importe quoi, comme un accident de surf par exemple et ce n’est pas joli joli quand ça arrive. Là, d’après le dire des personnes les emmenant vers la personne, ils ont vu quelqu’un s’effondrer sur le sable. Encore une fois ça peut être n’importe quoi et quand Adriel s’approcha, il eut un moment d’arrêt de seulement quelques secondes avant de réaliser ce qu’il se passe : sa nièce qui a une grave maladie de cœur se trouve par terre sur le sable. Ni une ni deux il se pencha vers elle pour lui procurer les premiers soins « Sora, Sora tu m’entends ? » Demande-t-il avec une voix qui montre qu’il est affolé même s’il ne perd pas le fil des actions et qu’il fait tout ce qu’il peut. La faisant monter dans l’ambulance, il continuait les massages cardiaques. D’habitude c’est l’inverse, c’est lui qui a l’habitude conduire mais là il n’est certainement pas en capacité de conduire quoi que ce soit alors que sa nièce se trouve à l’arrière. Heureusement, le chemin jusqu’à l’hôpital fut assez rapide et Sora fut rapidement pris en charge. Adriel demanda à ce qu’on le fasse remplacer car il ne peut pas repartir avec tout ce qu’il se passe. Demandant régulièrement des nouvelles aux médecins qu’il connait pour la plupart, il envoya finalement un message à son frère pour lui annoncer que sa fille se trouvait à l’hopital. Comme s’il n’était pas assez inquiet comme ça. Faisant les quatre cent pas, à chaque fois qu’il voyait quelqu’un arriver il demanda des nouvelles mais rien. Finalement, alors qu’il était encore seul, il ne sait même pas si Reyane a vu son message, un médecin qu’il ne connait que très peu mais qu’importe vint le rejoindre pour lui dire qu’il pouvait aller la voir. Ni une ni deux il se dirigea vers la chambre qu’on lui indiqua. « Hey… » dit-il à l’adresse de Sora alors qu’il voyait qu’elle ouvrait péniblement les yeux. « Comment tu te sens ? » Au vu de la situation, la question semble rhétorique mais il se fait véritablement du souci pour la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
∞ posts : 1869
∞ arrivé(e) le : 20/07/2015
∞ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: Instants de panique ▬ Sora Lun 26 Juin - 21:11


Sora & Adriel
Instants de panique




Tu marches, tu penses, tu vis sans vraiment vivre. Mais tu es encore sur terre. Tu ne penses à rien sauf à la fin, c’est con mais ça t’aide d’imaginer, de te demander comment ça se passe en réalité. Mais tu ne le sauras donc jamais, ou alors quand ça sera le cas, pour le moment tes poumons se remplissent encore d’air et ton cœur bat à son rythme, à sa petite vitesse, tu as un pacemaker qui t’aide, mais il ne t’aidera pas jusqu’à la fin, un jour il te lâchera forçant forcément ton cœur à s’arrêter lui aussi. Tu poses un pied après l’autre, de plus en plus vite, tu ne penses pas à la fatigue qui hante ton corps encore. Non, tu avances le sourire se dessinant sur tes lèvres, les petites brises caressant ton visage, tu es bien et heureuse. Tu ne te sentis pas mal d’un coup, non juste une petite douleur au ventre, rien d’autre. Il faisait bon avec cet hiver qui commençait à ouvrir grand ses bras. Puis tu te souviens de plus rien. Tu es loin de te douter que tu es tombée dans les vaps ou autre, non, pour toi rien ne s’est passé, tu n’as pas du tout l’idée que des pompiers sont venus te chercher sur la plage et qu’en plus de cela ton oncle était dans le lot. Finalement tu te réveilles dans une salle avec un docteur, tu le regardes et tu te demandes où tu es, mais étrangement comme d’autre, tu ne paniques pas. Pourquoi tu le ferais ? Tu en as l’habitude après tout. C’est comme une routine, certes pas très appréciable, mais tu supportes. Tu as juste fait un malaise vagal, rien de bien méchant, même si il a fallu redémarrer ton pacemaker qui s’était éteint apparemment au dire des médecins. Tu en as pas l’habitude, mais il est vrai que tu n’as rien bouffé ce matin et que tu es plutôt faible actuellement, tu ne fais pas grand-chose pour arranger les choses. Tu te retrouves par la suite avec ton oncle dans ta chambre, enfin dans une petite salle d’auscultation. Tu ne comprends pas trop ce qui lui arrive, il a l’air paniqué. « Je vais bien … j’ai juste fait un malaise vagal ! » Il est ambulancier, ce n’est pas grand-chose, mais sans doute que pour lui te voir de la sorte est assez frustrant, mais bon ton cœur continuait de battre pas suffisamment, mais il le faisait. Puis, tu en as l’habitude de tout cela toi. Tu regardes ton oncle Adriel ! « tu ne l’as pas prévenu, hein ? » Que tu finis par demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Instants de panique ▬ Sora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: ewart hospital.-