AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une soirée entre amis... Ou pas [April]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 215
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Mer 21 Juin - 14:21

Se donner du mal pour faire abstractions de tout ce qu'il peut y avoir de dangereusement sentimentale dans la vie est une des priorités de Damon. Il n'a que très peu de règles dans sa vie, mais celle-là est très importante. Pour plusieurs raisons. D'abord parce qu'il sait qu'il ne peut rien tirer de bon dans une relation amoureuse. Il sait pertinemment qu'il ne pourra jamais aimer, faire des concessions, être toujours là pour une autre personne, s'abandonner complètement. Ensuite parce que même si ça arrivait, il finirait par tout gâcher et enfin parce qu'au final, il est certain qu'il y a de la souffrance. Encore faudrait-il seulement croire en l'amour d'ailleurs pour se dire qu'une relation sentimentale quelconque serait possible. Or, Damon n'y croit pas. Il n'y croit pas le moins du monde et c'est ce qu'il se répète inlassablement en se regardant pour la 10ème fois dans le miroir de sa salle de bain. Pourquoi penser à ça ce soir ? Parce qu'il se prépare pour voir April, pour lui présenter du monde, pour qu'elle sorte un peu de son cocon. April, la seule personne qui ne lui inspire pas ce cheminement débile vers la souffrance. April qui a accepté de le revoir alors qu'elle en sait plus sur lui que la plupart des gens qu'il côtoie. April, douce, généreuse et complètement vraie, sans artifice. Son amie. Car, oui, ce soir, c'est bel et bien une soirée entre amis qui a été décidé par lui. Une soirée sur la plage, un rassemblement autour d'un feu de camp, un peu de musique, de l'alcool à gogo et surtout beaucoup de personnes qui connaissent le vrai Damon. Une soirée entre amis qui promet d'être effrayante pour Damon. April s'enfuira-t-elle finalement ? Et si elle le faisait ?

Il passe une main dans ses cheveux et renonce enfin à se raser complètement. Il ne l'a jamais fait et il ne pourrait pas le faire. Cela plaît-il à April ? Et même si cela ne lui plaît pas, ils sortent uniquement pour qu'elle voit du monde. Il s'arrête une dernière fois devant le miroir qui lui renvoie une image bas de gamme. Un mec avec un tee-shirt blanc, un long short gris, des baskets noires et blanches et surtout qui ne croit même pas en ce qu'il pense.

Arrivé devant chez April, il lui envoie un message pour lui annoncer qu'il attend en bas de chez elle. Il pourrait monter mais il ne préfère pas. Au fond, il en meurt d'envie. Découvrir le petit monde d'April, savoir ce qu'elle aime ou pas, quelle sorte de décoration elle a l'habitude de mettre. Les couleurs qu'elle a choisit. Est-ce qu'elle est plutôt grand fauteuil en cuir ou petit sofa ou encore fauteuil en tissu ? Sauf que la voir, chez elle, dans son élément, dans l'endroit où elle passe la plus grande partie de son temps ne lui donnerait qu'envie de la protéger encore plus, de l'apprécier encore plus et ce serait tellement plus raisonnable de garder ses distances au possible. Tout du moins, le peu de distance qu'il reste entre eux. Lorsqu'il est sorti avec April, il a pris conscience qu'elle le rendait heureux. Elle le rend euphorique même. Elle est une sorte de médication contre la drogue. Près d'elle, il n'a pas besoin de penser à s'évader ou à se droguer pour se sentir mieux, parce qu'elle l'aide à se sentir bien, naturellement. Elle le comprend, l'écoute, l'apprécie tel qu'il est et est persuadée que c'est inné en lui alors que c'est elle qui le rend ainsi. Il aime l'aider à vivre, voir le bon côté des choses, la faire sourire et il se rend compte que c'est important pour lui qu'elle soit heureuse. C'est quand il en a pris conscience qu'il a justement eu la peur de sa vie. April ne prenait-elle pas trop d'importance pour une simple amie ? Et qui pourrait-il confondre ? Pas Jayson en tout cas. Heureusement que ce dernier n'est pas à cette soirée ou il aurait très vite compris qu'April est tout sauf une amie.

Maintenant que Damon l'a accepté, il n'est pas pour autant en paix avec ce fait. Il sait qu'il n'agit pas avec elle comme il le fait avec ses amies. Qu'il ne se permet pas des choses qu'il se permet avec ses amies et qu'il ne ressent pas les choses qu'il ressent auprès de ses amies. Seulement, il sait aussi qu'elle doit en être une malgré tout parce qu'il n'y a pas d'autres cases possibles dans la vie de Damon. Juste celles des amies ou des aventures. Comment faire si April n'entre dans aucune d'entre elles ? Et c'est ainsi qu'il se le répète encore une fois. Juste pour être convainquant auprès d'elle, des autres, de lui-même. C'est une sortie entre amis. « On est amis . » Il lève les yeux vers la porte en attendant, l'épaule contre un poteau, une main dans la veste qu'il a enfilé. Heureusement qu'il y aura un gros feu ce soir pour réchauffer un peu l'atmosphère glaciale. Le froid, l'amitié, la souffrance sont donc les pensées qui se bousculent au fond de Damon pendant qu'il l'attend. Son Amie, April.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSmeilleur duo/famille.
avatar
AWARDS ▵ meilleur duo/famille.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 148
▵ arrivé(e) le : 25/02/2017
▵ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Mer 21 Juin - 23:28



     

Damon
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une soirée entre amis... Ou pas.
Ce soir, April sort. Cela fait une éternité que cela ne lui est pas arrivé. En fait, elle ne se souvient même plus de la dernière fois. L’heure avance dangereusement tandis qu’elle est plongée en pleine réflexion. Positionnée devant le miroir de sa salle de bains, vêtue d’une simple serviette enroulée autour de son corps, elle se contemple avec une certaine hésitation dans le regard. Elle se pose une question qui lui paraîtrait totalement superficielle, en temps normal. Mais une question qu’elle se pose bel et bien, ce soir. Doit-elle se maquiller ? D’ordinaire, elle ne le fait pas. Elle n’en voit pas l’utilité. S’embellir avec des artifices, ce n’est pas dans ses habitudes. Elle supporte mal toutes ces couches de maquillage sur sa peau. Aussi, elle n’a aucun intérêt à le faire. C’est aussi un moyen d’attirer les regards sur elle. Et ce n’est pas quelque chose qu’elle a aimé un jour. Encore moins maintenant. Mais, alors, pourquoi hésite-t-elle à le faire ce soir ? A cause de l’appréhension face à cette nouveauté qui sort de son ordinaire, peut-être. Il ne s’agit pourtant que d’un simple feu de camp sur une plage,  mais la jeune femme redoute un peu cette soirée. Peut-être parce que cela fait si longtemps, justement. Ou peut-être que c’est parce qu’elle y va avec Damon.

C’est lui qui a eu l’idée. Comme l’homme attentionné, prévenant et prêt à lui tendre la main, il lui a gentiment proposé cette soirée. Il l’a fait pour elle, pour l’aider à s’ouvrir, pour lu apprendre à vivre. Il sait, surement mieux que personne, combien elle a du mal à se laisser approcher par les autres. Lui, il y est arrivé par Dieu sait quel miracle. C’est même bien plus que cela, en fait. Il est devenu en l’espace de quelques rencontres son meilleur soutien, son plus bel allié. Il est son ami, le seul qu’elle ait aujourd’hui. Elle ne pensait pas, lorsqu’elle a fait sa connaissance dans cette salle d’attente, qu’il aurait un jour une telle importance dans sa vie. Il n’imagine pas, lui, combien elle a besoin de sa présence. Et, justement, c’est bien parce qu’elle sait qu’elle est avec lui qu’elle a accepté de se rendre à une fête, elle qui a tendance à s’isoler du reste du monde. Elle a cette sensation si agréable avec lui, April. Cette impression qu’elle pourrait tout faire, quand elle est avec lui. Il est la seule personne au monde à avoir cette emprise sur elle. C’est quelque chose d’agréable mais, ce soir, cela la pousse à sortir de sa zone de confort. Elle qui sait si bien garder son calme d’ordinaire, elle est nerveuse, stressée. Mais est-ce vraiment la soirée qui l’angoisse autant ou est-ce la perspective de se retrouver tout ce temps avec Damon ?

Elle est pourtant à l’aise avec lui. Plus qu’avec n’importe qui d’ailleurs, sauf sa fille bien sûr. Mais cet homme a la faculté de la mettre en confiance. Et, elle n’a aucun doute là-dessus, elle sait qu’à la seconde où elle le retrouvera, cette boule au ventre disparaîtra totalement. Mais ce qu’elle ignore, c’est pourquoi elle est présente à cet instant. Le fait de savoir Damon à ses côtés devrait la rassurer. Et, quelque part, c’est le cas quand elle imagine cette foule de monde autour d’eux. Mais, en même temps, cela lui donne un petit trac par la même occasion. C’est la première fois qu’ils se donnent rendez-vous. C’est la première fois qu’elle le retrouve autre part que dans cette salle d’attente. C’est la première fois que l’excuse des séances chez le psychologue ne tient plus. C’est la première fois qu’ils passent volontairement du temps ensemble, juste pour être ensemble. Enfin, non. Ce n’est pas pour cette raison que Damon l’a invitée… Mais c’est peut-être ce qui l’a poussée à accepter.

Quoi de plus normal ? Il est son ami, son seul et unique ami. L’amitié, ça s’entretient, du moins elle suppose. Mais elle ne peut pas s’empêcher de penser à la dernière fois, April. Elle se souvient de ce qu’elle a ressenti durant ces quelques heures qu’ils ont passées ensemble. Elle se souvient de ce qu’elle a ressenti quand elle était dans ses bras. Poussant un soupir, elle prend ainsi sa décision. Elle ne va pas se maquiller. Elle ne le fait jamais, elle n’a pas de raison de le faire ce soir. Damon a l’habitude de la voir sans artifice. Elle se contente de sa crème vanillée, un peu de déodorant et file jusqu’à son armoire. Après quelques secondes, la voilà vêtue d’une longue robe blanche vaporeuse qui lui donne des airs aériens. Elle se dit que le choix de la couleur n’est peut-être pas judicieux étant donné que c’est à la plage qu’elle se rend. Mais elle n’a pas le temps de se changer, parce qu’elle reçoit justement un message du jeune homme qui lui indique qu’il est arrivé. Elle ne veut pas le faire attendre, alors elle attrape rapidement une petite veste, ses clefs et elle quitte son appartement.

Elle descend les escaliers avec ce petit stress. Elle ne sait pas ce qui l’attend ce soir, absolument pas. Surtout, elle redoute que les gens la reconnaissent… C’est peut-être ce qui lui fait le plus peur. Damon n’est pas habitué aux regards réprobateurs et remplis de jugements auxquels elle peut avoir droit. Comment réagira-t-il ? Elle sait qu’il ne l’abandonnera pas, elle a confiance en lui. Mais elle ne veut pas le mettre mal à l’aise, surtout face à des personnes qu’il apprécie.  Seulement quand son regard croise celui de Damon, un sourire vient illuminer son visage, et ses appréhensions s’évaporent. – Bonsoir Damon. le salue-t-elle avec douceur, avant de reprendre la parole un peu timidement. – J’espère que je ne t’ai pas fait trop attendre… Tu vas bien ?



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 215
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Jeu 22 Juin - 10:35

Il a l'impression étrange d'une apparition paranormale. April, dans sa longue robe blanche, tel un Ange. Il l'aurait reconnu entre milles et n'a pas eu besoin de se concentrer pour savoir si oui ou non c'est April qui marche vers lui. Lorsqu'elle lève ses yeux magnifiques vers lui, il sait qu'il est perdu et que toutes les réflexions intelligentes ou moins qu'il a eu auparavant n'ont plus aucune espèce d'importance. Elle est là, pure, naturelle, emplie de son aura qui rendent les sens de Damon complètement fous, idiots, sans repères. Elle lui sourit et il lui rend tout simplement son sourire, comme si rien n'avait compté juste avant ce petit moment où tout s'arrête. Rien ne compte à part cette rencontre. Au fond de lui, il sent que toutes ses pensées néfastes s'envolent pour laisser place à l'euphorie qui le gagne quand elle est dans sa bulle, avec lui.

« Tu n'aurais pas dû t'habiller aussi bien pour un truc aussi...Simple. Je vais devoir empêcher tous les buvards de la soirée de te sauter dessus maintenant. »

Il lui prend la main et l'oblige à tourner sur elle-même pour observer cet effet volant et angélique tout autour d'elle et il apprécie vraiment le résultat.

« Bonsoir April. Zéro retard, zéro attente, ne t'en fais pas. » finit-il par dire avant de rajouter, certain qu'il pourrait tuer sa confiance en elle en un clin d'oeil s'il laisse le commentaire précédent sans précision. « Tant pis, je me débrouillerais, tu es parfaite... Eeeet j'ai bien fait de laisser la moto chez Jayson»

Il lui désigne la petite voiture blanche à l'arrière. C'est aussi ça d'avoir un ami garagiste. Récupérer les vieilles voitures, les retaper gratuitement et pouvoir les garder. Heureusement que Jayson aime passer son temps à réparer et à l'aider, sinon, il n'aurait jamais fini. Bien-sûr, ce n'est qu'une vieille Peugeot, mais du moment qu'elle l'amène là où il le souhaite. Pour son bien et celui de Jayson, il vaut mieux que tout le monde pense qu'ils n'ont pas les moyens de s'acheter une meilleure voiture que ça. Il se retourne vers elle, resserre un peu la pression sur sa main et l'attire à la voiture avant de lui ouvrir la porte, côté passager.

« Votre carosse est avancé. Je suis bien content d'avoir changé le siège passager à cause du trou béant la semaine dernière ou je n'aurais pas donné cher de ta magnifique robe. »

Il attend qu'elle entre en s'appuyant sur la porte.

« On est bon pour les compliments sur ta tenue et ta beauté resplendissantes ou il faut en rajouter encore un peu pour que ce début de rendez-vous soit parfait ? »

Oui, Damon en rajoute et exagère un peu pour la détendre et la faire rire la jolie April. Seulement, ses compliments, elle les mérite amplement et elle risque même d'en avoir à la pelle. Il trouve toujours incroyable qu'elle puisse être si naturelle et magnifique en même temps mais c'est justement ce qui lui plaît alors il ne risque pas de s'en plaindre. Il finit par refermer la porte et se glisser de l'autre côté. Il a l'impression de rouler directement vers un précipice quand il démarre. April, ses connaissances, ses clients et ex aventures dans la même soirée. Rien de très attirant. Rien qui ne donne envie de se jeter dans la gueule du loup. Pourtant en se retournant vers April, il sait que peu importe que la soirée soit effrayante ou pas finalement. Il s'arrête sur un parking près de la plage déjà rempli et il sort rapidement pour ouvrir à nouveau la porte à April. Non, Damon n'est pas galant, il ne l'a jamais été et il ne fait jamais ça en règle générale. Ce n'est pas parce qu'il ne respecte pas les femmes, mais la galanterie n'a rien à voir avec le respect. Sauf que ce soir, pour April, il veut être galant. Il ne peut pas empêcher ce qui arrivera lors de la soirée mais il peut tout faire pour la rendre le plus agréable possible. Damon s'appuie à nouveau sur la porte en attendant qu'April sorte mais ne la referme pas quand elle arrive à sa hauteur. Il la regarde un long moment. Il n'a aucune envie de la partager en fait. C'est viscérale et même s'il se ment, pendant un bref instant, il ne peut que prendre la vérité en pleine tête. April est géniale et il doit l'aider mais il ne veut pas que quelqu'un d'autre ressente ce qu'il ressent en la regardant droit dans les yeux. Il toussote et lui dit ensuite, enjoué et un peu détaché.

« Avant qu'on y aille... Je dois te prévenir que peu importe ce que tu vois ce soir, tu dois promettre de ne pas juger immédiatement. Ensuite, je tiens à préciser que je suis clean et qu'à part quelques verres, je n'ai pas l'intention de te faire passer une soirée nullissime en compagnie d'un drogué de pacotille. Enfin, j'ai besoin de savoir si toi tu comptes boire ou pas et si tu tiens l'alcool? Parce que mes amis là ont tendance à donner des boissons « non alcoolisées » un peu imaginaires. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSmeilleur duo/famille.
avatar
AWARDS ▵ meilleur duo/famille.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 148
▵ arrivé(e) le : 25/02/2017
▵ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Ven 23 Juin - 18:59



     

Damon
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une soirée entre amis... Ou pas.
C’est fou l’effet qu’il a sur elle, Damon. A la seconde même où elle l’aperçoit, elle sent toutes ses appréhensions s’envoler. Elle ne se souvient même plus pourquoi elle était si angoissée… C’est lui, c’est Damon. Elle n’a aucune raison d’être nerveuse parce que, ce soir, elle est avec la personne qui la comprend le mieux au monde. Parce que ce soir, elle sait que quoi qu’il arrive, il sera à ses côtés. Ses inquiétudes disparaissent pour laisser place à cette sensation agréable, assez troublante, qu’elle n’éprouve qu’en sa présence. Elle est bien, à sa place. Et le sourire qu’il lui renvoie ne fait que décupler cette douce impression, celle d’avoir des papillons qui virevoltent dans son ventre. Tout comme le son de sa voix, lorsqu’il prend la parole. A ses mots, la jeune femme secoue la tête légèrement, comme s’il disait des bêtises. Il dit des bêtises. Elle n’a pas la prétention d’attirer les regards sur elle. En tout cas, lorsque ça arrive, ce n’est jamais d’une façon bien agréable. Mais, en règle générale, April n’est pas le genre de femme qui cherche à capter l’attention des hommes. Il y e a des plus sexy, des plus délurées, des plus séductrices. Elle, elle est peut-être belle tout au plus. Mais il en faudra beaucoup plus pour détourner les regards des robes frivoles et des maillots de bains ravageurs. Cela dit, les propos de Damon l’inquiètent quelque peu. – Tu crois que ça fait trop ? demande-t-elle, le ton hésitant. Cela fait si longtemps qu’elle n’est pas sortie, et elle ne se souvient pas avoir déjà participé à une soirée de ce genre. Elle a peur d’avoir l’air ridicule, ou complètement décalée avec les autres. Elle ne veut pas donner une raison supplémentaire pour qu’on la regarde bizarrement. Mais le jeune homme la coupe dans ses réflexions pour lui saisir la main et la faire virevolter sur elle-même. Sa robe s’envole légèrement, et il semble apprécier le résultat. Il lui dit même qu’elle est parfaite, ce qui la rassure, un petit peu. Un petit sourire timide apparaît sur son visage. Il faut encore qu’elle s’habitue aux compliments. Elle ignore s’il tente de la mettre à l’aise, d’être gentil, ou s’il le pense réellement. Dans tous les cas, elle lui en est reconnaissante. – Merci Damon.

Sans se faire prier, la Française suit son ami jusqu’à la voiture sans lâcher sa main. Ce doux contact a quelque chose de rassurant, d’incroyablement apaisant. Une nouvelle fois, il la complimente. Si son but est de la faire rougir, il va surement finir par y parvenir. Alors qu’elle s’apprête à lui en faire la remarque, il lui pose une question qui déclenche un petit rire chez April. – Je pense que ça suffit. Sinon, tu vas finir par me faire rougir. avoue-t-elle avant de s’asseoir sur son siège, et le remercier une nouvelle fois. Elle remarque la galanterie de Damon, elle n’y est pas insensible. Ça non plus, elle n’y est pas habituée. Elle ne sait pas qu’elle est privilégiée à cet instant, April. Elle pense qu’il agit ainsi avec toutes les femmes. Parce qu’il est galant, parce qu’il est merveilleux tout simplement. Elle se surprend à se demander s’il est célibataire par choix, parce qu’il ne l’est surement pas par contrainte. Ils n’ont jamais abordé ce sujet, étrangement. Elle n’est pas particulièrement en quête du grand amour, et peut-être que lui non plus. Peut-être qu’ils ne sont pas prêts à aborder ce sujet. Ils en ont pourtant abordés des plus douloureux. Ou peut-être qu’ils n’en ont pas besoin tout simplement. A partir du moment où elle l’a, avec elle, c’est tout ce qui lui importe.

Le trajet jusqu’à la plage est assez rapide. Peu importe si la voiture n’est pas parfaite, peu importe si elle n’est pas luxueuse. Elle dégage de façon à peine perceptible l’odeur parfumée et enivrante de Damon. Cette odeur qu’elle a pu respirer si bien quand elle était blottie dans ses bras. Et cela suffit pour qu’elle s’y sente bien. Mais ils arrivent finalement à destination. Une nouvelle fois, le jeune homme vient lui ouvrir la porte. Elle se sent intimidée, presque un peu gênée. Elle a l’impression d’être une princesse, et ça lui donne une drôle de sensation. Elle pourrait rapidement, dangereusement, s'y faire. La belle finit tout de même par sortir de la voiture. Elle croise le regard de Damon, tout près d’elle, et pendant un instant, elle a la douce impression que le temps s’arrête. Il semble perdu dans ses réflexions, et elle se demande ce qui peut bien envahir ses pensées. Elle croit enfin le comprendre quand elle entend ses mises en garde. Elle était inquiète, mais April prend conscience qu’elle n’est pas la seule. Que redoute-t-il autant ? Elle le connait, Damon. Elle connait le vrai Damon. Elle n’a nullement besoin qu’il la prévienne de quoi que ce soit. Instinctivement, elle approche sa main de la joue du beau ténébreux. Elle la caresse avec délicatesse, avant de plonger son regard dans le sien. – Tu n’es pas un « drogué de pacotille. Et je sais très bien avec qui je passe cette soirée. assure-t-elle, d’un ton qui lui paraîtra peut-être naïf mais qui est surtout sincère. Baissant sa main à contrecœur, la jolie brune ajoute ensuite. – Je boirais peut-être un peu. Je tiens assez l’alcool, un peu moins quand c’est du rhum. précise-t-elle avec un sourire plus léger. L’attitude si protectrice de Damon la rend plus à l’aise finalement. Ça l’amuse, même si elle est aussi vraiment touchée. – Ne t’en fais pas… On y va ? propose-t-elle en tournant la tête en direction de la plage. Maintenant qu’ils sont là, aucun d’eux ne peut plus reculer. Elle ressent cette petite sensation particulière, cette adrénaline. C’est si rare qu’elle se sente aussi vivante. Sauf, avec Damon.




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 215
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Ven 23 Juin - 20:20

Cerner les gens. Savoir exactement ce qu'ils pensent et pourquoi est une spécialité chez Damon. Il doit connaître les autres pour réussir à les manipuler exactement comme il le souhaite. Seulement, chez April, c'est beaucoup plus difficile. Il a du mal à la cerner. Du mal à savoir ce qu'elle pense de lui, de ce qu'il y a autour. Pourtant, il a aussi l'impression de la connaître. De connaître certaines de ses manies, sûrement parce qu'il les a trop observé. De deviner certaines de ses hésitations, sûrement parce qu'il y est particulièrement attentif et de reconnaître certaines de ses mimiques pour les apprécier plus que nécessaire. Alors quand elle se demande finalement si ce qu'elle porte est convenable à cause de sa remarque, il ne s'étonne pas le moins du monde. Il s'en amuse même. Heureusement, il se rattrape et la remet en confiance. La jolie April.

Cependant, il ne s'attend pas à ce qu'elle lui dise qu'il est capable de la faire rougir. Il se surprend même à se dire que cela lui serait tellement plaisant qu'il ferait mieux de continuer. Voir April rougir sous ses compliments reviendrait à accepter que cela la touche, lui fait plaisir. Or, rien ne pourrait le rendre plus heureux. Il se retient néanmoins de la taquiner jusqu'au bout, de peur qu'elle ne s'enfuit ou ne soit encore plus mal à l'aise lors de cette soirée. Soirée qui ne fait que commencer et qui laisse présager qu'April ne sera pas du tout dans son élément. Seulement, arrivés sur la plage, c'est Damon qui paraît tout à coup beaucoup moins sûr de lui et se demande si April ne va pas détester ce moment si bien qu'il se sent obligé de prendre la température de manière assez invasive.

Lorsque la main d'April se pose sur lui, c'est tout une explosion de pensées et de sensations qui le submergent et auquel il fait face avec le plus grand étonnement. Sa confiance en lui connaît une remontée spectaculaire et l'envie de garder sa main encore plus proche de lui, d'y poser des baisers et de la retenir encore est si forte qu'il serre délicatement le poing pour s'en empêcher. Il faut qu'il se calme, ce n'est qu'un toucher, une caresse délicate sur la joue. Rien que ça. Il prend une profonde inspiration et lui sourit.

"Je suis rassuré de voir que tu es sereine à l'idée de passer cette soirée avec moi. Seulement je suis bel et bien un drogué de bas étage."

Il note tout ce qu'elle lui dit dans un coin de sa tête avec un amusement non dissimulé. Ce qu'elle est adorable. Même sa manière de boire de l'alcool le touche. Il faut réellement qu'il lui trouve des défauts s'il ne veut pas finir comme un fan sans cervelle devant chacun de ses traits de caractère. Il ne peut cependant retenir un soupir.

"C'est adorable... Adorable. Allez, c'est parti."

Il lui prend à nouveau la main. Quitte à affronter le monde, autant que ce soit avec le réconfort de sa douce main dans la sienne et il se dirige vers la fête qui bat son plein. Petit podium avec un groupe qui joue une musique de rock entraînante. DJ à l'arrière qui attend sûrement patiemment que les groupes s'arrêtent pour montrer son génie. Le feu est immense. Même près du bar où ils se trouvent on en sent la chaleur. Certaines filles sont déjà en maillot de bain alors qu'il fait réellement froid et même Damon le sent. Ce qui laisse supposer qu'elles sont torchées. Il suit une connaissance du regard qui observe sa main liée à celle d'April et il se tourne vers le bar, jouant l'ignorant pour servir April.

"Un rosé avec du sirop de framboise pour la demoiselle. Ils ne servent pas les meilleurs rosés par ici. Je te l'adoucie."

Il lui tend son verre et se prend un verre du punch déjà tout préparé, sûrement à base de rhum. Il la regarde, lui laisse le temps d'assimiler chaque petits détails. Au bout d'un moment, il remarque enfin le groupe qu'il cherchait. Un petit groupe assis les uns en face des autres, formant une ronde, chacun avec son verre. C'est exactement ce qu'il veut faire avec April et bien-sûr, elle aura beaucoup plus d'informations que lui mais il veut qu'elle essaie et qu'elle s'amuse.

"On va essayer quelque chose. Si ça te met mal à l'aise... En fait, si ça te met mal à l'aise, il faudra quand même rester jusqu'au bout!"

Il lui fait un clin d'oeil. Il plaisante évidemment. Il l'attire vers le groupe, reconnaît certaines personnes, n'en reconnaît pas d'autres ou même n'en a jamais vu. Lorsqu'il s'assied et invite April à faire de même, tout le monde se pousse pour qu'ils entrent dans la ronde, comme si c'était normal qu'il les rejoigne. Une connaissance à lui les regarde, intrigué, amusé et lève son verre vers Damon avant de dire haut et fort.

"Je n'ai jamais eu de plan à trois."

Damon sent bien qu'il le fait exprès. Il lui lance un défie. Il ne mentira pas ce soir. Il n'a pas de raisons de le faire. Plusieurs filles rigolent en regardant dans la direction de Damon, qui boit, évidemment, rend son sourire à sa connaissance puis se retourne vers April avant de se pencher vers elle pour lui dire à l'oreille.

"Tu y as déjà joué?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSmeilleur duo/famille.
avatar
AWARDS ▵ meilleur duo/famille.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 148
▵ arrivé(e) le : 25/02/2017
▵ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Sam 24 Juin - 13:44



     

Damon
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une soirée entre amis... Ou pas.
Elle ne sait rien de ce qui l’attend. Elle ne sait pas quel type de musique il y aura, ni quelles seront les boissons proposées, et surtout elle ne sait pas avec quelles personnes elle va passer cette soirée. La seule chose dont elle a connaissance, c’est qu’elle sera avec Damon. Et cette pensée suffit à apaiser son esprit angoissé. C’est sa présence qui la rassure, et pourtant lui, il semble presque inquiet de ce qu’elle pourrait penser ce soir. Elle a pu se rendre compte que le jeune homme, sous ses airs assurés, n’a pas beaucoup d’estime de lui-même. Il se voit comme un drogué, un homme malsain, voire mauvais. Elle n’aime pas ça, April. Elle voudrait qu’il réalise combien il peut être exceptionnel, combien il sait l’être. Il est son exception, à elle. Mais tout ça, il ne le voit pas. Alors elle tente de le rassurer comme elle le peut à son tour. Elle caresse sa joue quelques secondes avec un naturel qui lui ressemble si peu. Elle n’est pas tactile avec les autres, au contraire. Avec lui, elle ne réfléchit pas. Elle secoue la tête à ses paroles, pas d’accord. Et elle n’hésite pas à lui en faire part. – Tu es tellement plus que ça. Tellement, oui.

Quand il s’inquiète de sa tolérance à l’alcool, elle se fait la plus précise possible. En règle générale, elle ne boit pas beaucoup. Même avant que la vérité éclate au sujet de sa fille, elle n’a jamais été friande des fêtes alcoolisées, ni même des soirées tranquilles entre amies. Et c’est un peu triste, de boire toute seule chez elle. Meghan, elle était la personne avec laquelle elle passait tout son temps. C’est aussi ce qui a rendu cette séparation si douloureuse. Tout cela pour dire qu’elle n’a jamais eu l’habitude de se saouler. Ce qui semble étrangement amuser autant qu’attendrir Damon. Et il ne tarde pas à le confirmer en affirmant que c’est… Adorable. Cette fois, il va réellement la faire rougir. Heureusement, ils prennent la route avant qu’il ne l’intimide davantage. Main dans la main.

Elle sent malgré elle un petit stress qui commence à la submerger. Elle se sent idiote, ridicule. Elle est sans aucun doute la seule personne de cette soirée à être angoissée en arrivant. Elle a l’impression de mettre les pieds dans un endroit inconnu, un endroit où elle n’a aucune prise. Mais la main rassurante de Damon dans la sienne apaise doucement ses craintes. Quand ils arrivent sur la plage, ils sont immédiatement plongés dans l’ambiance festive et délurée qui s’en dégage. Ils peuvent entendre un groupe de musique, plutôt bon, se produire sur un petit podium. Le regard de la jeune femme contemple les lieux avec l’innocence d’un nouveau-né. Elle reste fascinée quelques secondes devant ce feu immense, puis tourne les yeux vers le bar. Il y a du monde. Beaucoup de monde. Sans s’en rendre compte, April resserre l’emprise de sa main dans celle de son ami. Elle se demande si elle va réellement réussir à s’intégrer dans une fête où il y a autant de monde. Les gens ne sont pas là pour l’aider à se mettre à l’aise, seulement pour s’amuser. Mais elle a Damon, pour ça.

Un petit sourire sur les lèvres, elle prend le verre de rosé qu’il lui tend tout en le remerciant. Elle suit le regard de Damon, et remarque un groupe de personnes formant une ronde. Il semble les reconnaitre, et rapidement, il lui fait part de ses pensées. Il parvient à déclencher un sourire amusé chez la Française qui acquiesce. Elle est là pour ça après tout, n’est-ce pas ? Surtout, elle est touchée de le voir prêt à s’investir pour la pousser à rencontrer du monde. Il ne la laisse pas seule livrée à elle-même, ce qui la rassure considérablement. – Je crois que je n’ai pas le choix. affirme-t-elle avec un certain amusement avant de le suivre finalement jusqu’au petit groupe.

Elle affiche un petit sourire timide en guise de salut tout en s’asseyant près de Damon, un peu trop près peut-être. A la prise de parole d’un inconnu, elle ne saisit pas tout de suite. C’est quand elle voit son ami se mettre à boire quelques gorgées de son verre qu’elle comprend. Elle est presque embarrassée en découvrant ce détail sur sa vie intime. Elle ne devrait pas. April est réservée, mais pas coincée. Pourtant, cela lui donne une drôle de sensation d’apprendre cela sur Damon. Elle sort néanmoins de ses pensées quand elle sent son souffle chaud contre son oreille. Elle connait le jeu, c’est dire combien il est célèbre. Mais elle n’y a jamais joué, non. Elle n’a pas connu les fêtes étudiantes, les jeux d’alcool et les buveries sans limite regrettées dès le lendemain. Elle, à cet âge-là, elle s’occupait de Meghan. – Non. Mais j’apprends vite. précise-t-elle, comme pour lui faire comprendre qu’elle est prête à jouer le jeu.

Occupé avec elle, Damon ne relance pas tout de suite le jeu. Alors, naturellement, l’un des autres participants décide de reprendre la parole. – Je n’ai jamais volé dans un magasin. Et c’est parti, le jeu commence. April veut bien jouer, même si elle doute pouvoir beaucoup participer. Mais c’est aussi l’occasion pour elle d’en savoir plus sur Damon. Et une nouvelle fois, elle ramène tout à lui alors que ce n’est pas censé être ça, le but de cette soirée.




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 215
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Lun 26 Juin - 11:14

Passer une soirée avec April est déjà une joie en soi. Le simple fait de la voir suffit à son bonheur et à un contentement parfait. Il n'a pas besoin d'en faire plus mais il le veut. Il a envie qu'elle s'amuse et qu'elle prenne du bon temps. Surtout il a envie de faire avec elle des choses qu'elle n'a peut-être jamais faîtes avant. Savoir qu'elle le fait avec lui est une véritable satisfaction. Il trouve amusant et mignon à souhait le fait qu'elle n'oppose aucune résistance. Ce n'est pas non plus le suivre en Enfer mais ce n'est pas le jeu le plus érudit de la planète. Elle semble s'en moquer. Dans ce genre de soirée, rien n'est malin, rien n'est orchestré et si les galas ou soirées mondaines sont classes, chics et bon genre, ici, c'est tout simplement l'opposé. Il a bien conscience qu'April n'est ni l'un, ni l'autre sauf qu'il la classerait plus facilement dans du bon chic bon genre. Sûrement sa douceur, sa simplicité, cette façon toujours très classe qu'elle a de se tenir, de ne pas dire de choses blessantes, d'être si complaisante, si maniérée. Pleins de choses qu'il pourrait trouver agaçant chez une femme, voire exagéré mais chez April, c'est naturel. C'est enfoui en elle. Elle ne joue pas la comédie, n'essaie pas de se faire passer pour ce qu'elle n'est pas. Elle est juste ainsi. Alors oui, s'il avait voulu l'impressionner, sortir le grand jeu, un restaurant de qualité aurait été en haut de la liste. Sauf que ce n'est pas le cas. Il veut l'amener chez lui, dans son univers mais surtout, il veut la voir rire aux éclats. Même si ce n'est pas l'endroit le plus calme et le plus folichon, Damon n'a jamais autant rit qu'en étant avec ses amis.

Après avoir bu, il évite intentionnellement le regard d'April. Il lui a demandé de ne pas juger mais il ne peut pas lui en vouloir de réagir, positivement ou non. Il n'a pas envie de connaître sa réaction à ce sujet. C'est personnel, déplacé et c'est souvent ce qui arrive dans ce jeu. En général, Damon n'en a pas honte, il irait même jusqu'à en être fier. Ce soir, près d'April, ce n'est pas du tout la même chose. Il se penche près d'elle, évitant son regard et l'entend lui répondre qu'elle apprend vite. Il se retient donc d'être trop protecteur et de lui expliquer les règles qu'elle a déjà dû comprendre. Parce qu'en plus d'être belle, April est surtout une femme très intelligente.

« Je n'en doute pas. J'te rappelle, juste au cas où, que tu as dit que tu ne jugerais pas... »

Il lui sourit et la regarde dans les yeux cette fois avant de boire en entendant une nouvelle personne dire « Je n'ai jamais volé dans un magasin ». Parce que lui l'a fait, plus d'une fois, d'abord seul, puis avec des amis et ensuite toujours avec Jayson et sa bande. Magasins, receleur, concessions. Ils ont volé ce qu'ils pouvaient, autant qu'ils le pouvaient. Ce n'est plus pareil maintenant mais, encore aujourd'hui, il ne peut entrer dans un magasin en se rappelant à quel point c'était simple pour eux avant de voler. Amusant même. Une routine.

« Et si la jolie nouvelle nous faisait part de son expérience ! »

Lâche alors un garçon plus jeune que lui en face d'eux en faisant un clin d'oeil à April. Damon lève les yeux au ciel et se retourne vers la dîtes demoiselle. Elle est à peine arrivée qu'elle se fait déjà remarquer. Avec sa longue robe blanche et son air mi-amusé, mi-méfiant, elle a déjà fait mouche et il ne s'en étonne qu'à moitié. Il décide de ne pas rappeler au gamin qu'elle pourrait être sa mère et de jouer le jeu. Pas question de s'enflammer et de prouver à April que oui, il déteste déjà l'idée que sa beauté soit si rapidement remarquée. Au contraire, il faut absolument être de marbre. Il lève doucement son verre en la regardant et appuie même, faussement amusé. Son ton sonne faux mais il espère que rien ne se remarque.

« Oui, tiens, la JOLIE nouvelle... Partage un peu ton expérience avec nous. »

Il lui fait même un sourire encourageant. Peu de chance qu'elle comprenne que le gamin d'en face l'énerve déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSmeilleur duo/famille.
avatar
AWARDS ▵ meilleur duo/famille.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 148
▵ arrivé(e) le : 25/02/2017
▵ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Mar 27 Juin - 2:19



     

Damon
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une soirée entre amis... Ou pas.
C’est facile de se laisser entraîner par Damon. Il a un pouvoir de persuasion assez important sur elle, cette emprise qu’elle ne parvient pas réellement à comprendre. Il sait être convaincant, mais ce n’est pas la seule chose qui l’a fait venir ici, dans cette soirée, entourée d’une bande d’individus qu’elle ne connait absolument pas. Leur relation lui est précieuse, et elle a confiance en lui. Elle sait qu’il fait tout ça pour elle et, rien que pour ça, elle ne peut que jouer le jeu. D’autant plus qu’il peut être une bonne façon de s’intégrer aux autres sans perdre toute son assurance. Elle ne juge en rien le jeu en question. Elle n’est de toute manière pas du genre à juger quoi que ce soit. Elle est simple, April… Et peut-être complexe à la fois. Elle ne rentre pas dans les standards habituels. C’est probablement pour cette raison qu’elle a toujours du mal à se lier aux autres. Elle paraît trop coincée pour certains, trop banale pour d’autres. Et, finalement, elle n’a surement jamais su trouver sa place. Sauf avec Meghan. Sauf avec Damon.

Elle se tient immobile, droite comme un « I ». Elle n’est pas totalement à l’aise mais elle ne se sent pas mal pour autant. Son verre à la main, elle tente de rester confiante tandis qu’elle fait comprendre à son ami qu’elle a saisi les règles du jeu. Il lui manque des années de fêtes pour le connaitre réellement mais elle a l’esprit vif. Elle s’en sortira. Lui semble presque inquiet qu’elle ne finisse par en apprendre un peu trop sur lui. Il lui répète sa promesse, celle de ne pas juger. Elle ne peut pas s’empêcher de repenser à la première découverte qu’elle a faite sur lui. Si elles sont toutes aussi personnelles, elle ne sait pas si elle osera à nouveau plonger son regard dans le sien. Et pourtant, elle ne devrait pas s’en inquiéter. Cela ne devrait absolument pas l’atteindre. Et ce n’est pas réellement un jugement, c’est juste une drôle de sensation qu’elle a. Comme si elle n’a pas envie d’en savoir plus sur toutes les filles qu’il a pu connaitre, et tout ce qu’il a pu partager avec elles. Mais elle ne juge pas, ça non. – Je n’ai pas oublié. lui assure-t-elle avec un doux sourire en tournant la tête vers lui. Elle croise alors son regard quelques secondes. Elle s’y perd un peu, avant d’entendre une voix la sortir de cette bulle.


Le jeu se poursuit, les découvertes aussi. Damon a déjà volé dans un magasin. Il n’est d’ailleurs pas le seul puisque plusieurs se mettent à boire. C’est peut-être quelque chose que tout le monde a fait au moins une fois dans sa vie, dans sa jeunesse. Pas elle. Elle est sage, April. Même si la seule erreur qu’elle a faite est surement bien pire que tout ce qu’ont pu faire la majorité des personnes dans ce cercle. Seulement elle ne s’attend surement pas à ce qu’on l’incite tout de suite à entrer dans le bain. Elle entend un jeune homme en face l’inviter à prendre la parole. Il lui fait même un clin d’œil comme pour lui faire comprendre qu’il s’adresse bien à elle. Instantanément, tous les regards se tournent vers elle. Et là, elle est clairement embarrassée. Elle ne relève même pas le compliment glissé dans ses paroles, jusqu’à ce qu’elle entende Damon surenchérir. Ils vont finir par la faire rougir. Mais il faut qu’elle dise quelque chose. Vite. Son ami semble amusé, en tout cas elle le croit. Elle ne fait pas attention au ton qu’il emploie, tentant de réfléchir à ce qu’elle pourrait proposer. Et elle est peut-être bien la seule qui ne le remarque pas. – Hum je… commence-t-elle hésitante tout en passant délicatement l’une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. Elle tente de trouver quelque chose. Quelque chose de pas trop ridicule, ni trop gênant, quelque chose… Heureusement, elle sait réagir rapidement quand il le faut. Assez vite, elle propose. – Je n’ai jamais participé à une bagarre. Ce qui est vrai, évidemment. Elle ne saurait même pas se battre. Les regards braqués vers la belle finissent par se détourner tandis que chacun boit une gorgée de son verre, ou non. Et elle se sent un peu mieux.




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 215
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Mar 27 Juin - 9:36

Elle n'a pas oublié. Elle lui sourit, elle le rassure encore April. Pourtant, il sent qu'il y a quelque chose qu'elle ne dit pas, quelque chose qui la dérange et il doute que ce soit le fait de salir sa jolie robe blanche. Il se dit néanmoins qu'il se fait sûrement des idées. S'il y avait quelque chose, elle lui dirait sûrement non ? Ou pas. Lui, il cache bien que la remarque du jeunot d'en face le dérange plus que de raison et pour cause, April est bien ici pour rencontrer du monde, faire amis amis. A part elle, tout le monde a senti le sarcasme et l'ironie dans sa voix. Pourtant, April ne dit rien à ce sujet, si concentrée à essayer de trouver quelque chose pour que l'assemblée cesse simplement de la regarder. Il s'amuse encore à la voir se tendre, se crisper momentanément lorsqu'elle devient le centre d'attention.Lorsqu'elle parle enfin, il est étrangement rassuré qu'elle n'ait pas relevé les compliments et qu'elle parle de quelque chose de lambda. Il boit, se retournant vers le garçon, aux cheveux blonds qui n'a pas l'air prêt à abandonner néanmoins. Il ouvre grand les yeux quand il le voit se lever et se frayer un chemin juste à côté d'eux, il s'assied un peu en arrière entre Damon et April. Damon ne compte pas bouger d'un iota et tant pis s'il se sent rejeté. Le blondinet sourit à April et dit ensuite en la regardant.

« Je n'ai jamais eu de petite amie aussi jolie... Je n'en ai même jamais eu ! » Rajoute-t-il à l'attention du groupe, avec un rire amusé.

Damon lève les yeux au ciel et ne boit donc pas parce qu'il n'est jamais sorti avec qui que ce soit lui non plus. Il se retourne encore vers April, oubliant le blondinet momentanément. A-t-elle déjà eu des relations sérieuses ? Des petits amis ? Forcément. Une femme comme elle ne peut passer une vie de célibat. Tout le monde doit la remarquer de loin. La preuve étant encore ce soir. Dans ce cas, elle va boire et lui, a juste une seule envie, se débarrasser de l'ermite qui essaie de ce glisser entre eux. Il relève une jambe pour y poser le bras qui tient son verre et essayer de se concentrer sur autre chose. Si April boit, il préfère le manquer, oublier ce détail désagréable et passer à autre chose. Choisissant d'ignorer ce moment de drague du blond vers April, il se décide à jouer lui aussi. Pas tant pour le défier mais surtout pour arracher encore un magnifique sourire des lèvres d'April. Tout du moins, c'est ce qu'il se plaît à croire.

« Je n'ai jamais passé une aussi belle soirée. Je n'ai jamais autant apprécier la compagnie d'une jolie fille, je te le concède.- Il s'adresse au blond - Je n'ai jamais aimé. Je n'ai jamais fait l'amour en public, je n'ai jamais mangé un piment entier et je n'ai jamais dansé avec une femme qui ressemble à un Ange et je pense que c'est le moment de réparer ses stupides erreurs. »

Il entend tout le monde rire derrière lui. Il se retourne, même le blonde est mi-amusé, mi agacé mais se met à boire et c'est à ce moment qu'il se décide de lui reprendre April. Il se lève, la tire doucement vers lui en lui attrapant la main. Il n'est pas sûr qu'elle voudra danser. Il ne sait même pas si elle a compris que ce discours n'était pas tant pour épater la galerie mais pour l'épater elle et surtout, l'éloigner du blondinet. Pourtant, April aime peut-être les petits jeunes et il est fort possible qu'il lui ait cassé son coup mais, à ce moment, il s'en moque. D'abord parce que « Somewhere only we know » de Lily Allen est glissé par le DJ, que cette chanson lui parle plus qu'à n'importe qui, que le corps menu, doux et mince d'April est si proche du sien quand il l'attire sur le sable, là où d'autres dansent et surtout parce qu'il tourne plusieurs fois en souriant et qu'il en oublie alors qu'il est juste lui. Damon, le démoniaque et qu'elle est elle, l'angélique April. Il s'arrête de tourner et la regarde amusé. Encore une fois, la pauvre April n'a pas eu son mot à dire. Il se balance doucement au rythme de la musique de gauche à droite, serrant toujours doucement April puis penche un peu la tête pour lui murmurer doucement.

« Je nous ai fait fuir la foule... Ne me remercie pas. Ca me plaît aussi. »

Il la regarde et lui fait un petit clin d'oeil. Non, il n'est pas certain qu'April aime les blonds jeunes et même si c'est le cas, il s'en moque ce soir. Il refuse de manger sa rage en le regardant faire les yeux doux à April. Pas cette fois, juste une fois, il est heureux d'avoir fait exactement ce qu'il n'aurait pas dû faire ou d'avoir dit ce qu'il n'aurait pas dû dire. Il lui souffle à nouveau à l'oreille.

« Tu veux qu'on y retourne peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSmeilleur duo/famille.
avatar
AWARDS ▵ meilleur duo/famille.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 148
▵ arrivé(e) le : 25/02/2017
▵ avatar : Eva Green.

MessageSujet: Re: Une soirée entre amis... Ou pas [April] Mar 27 Juin - 20:24



     

Damon
&
April
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une soirée entre amis... Ou pas.
Son tour de passage terminé, April pense avoir quelques instants de répit. Mais elle a la surprise de voir le jeune homme qui s’est adressé à elle se lever pour s’approcher d’elle et Damon. Il s’assoit même entre eux, un peu en retrait. La jeune femme pose une seconde les yeux sur son ami, comme par réflexe. Elle appréhende l’idée qu’il s’éloigne pour laisser le garçon revenir dans le cercle, entre eux. Elle sait pourtant qu’elle est là pour ça, pour faire des rencontres. Mais la présence de Damon la rassure. Tandis que l’intérêt que lui porte le jeune homme, au contraire, la met mal à l’aise malgré elle. Et elle n’a encore rien vu. Quand il la complimente une nouvelle fois, elle ne sait plus où se mettre. Il ne doit même pas dépasser l’âge de sa fille… Et non, elle n’est vraiment pas attirée par les hommes plus jeunes. Sauf qu’elle ne sait pas comment réagir, encore moins devant autant de monde. Peut-être qu’il essaye simplement de la mettre à l’aise, et elle n’a pas envie de vexer la seule personne qui s’est adressée à elle jusque-là. Mais, même si elle n’en montre rien, elle est soulagée quand elle constate que Damon n’a pas l’intention de s’écarter.

A la proposition du blondinet, elle se décide enfin à goûter pour la première fois le vin offert par Damon. Elle a eu quelques petits-amis au cours de sa vie même si aucune de ses relations n’a ressemblé, de près ou de loin, à une grande et belle histoire d’amour. Elle n’a jamais aimé, elle n’a jamais été aimée. Quand elle découvre la saveur sucrée de sa boisson, elle lève instinctivement les yeux vers son ami qui, lui, ne boit pas. Elle est surprise d’apprendre qu’il n’a jamais été en couple alors qu’il a toutes les qualités pour plaire à une femme et, par la même occasion, être un bon petit-ami. Et, en même temps, elle n’est pas si étonnée quand elle pense à la façon dont lui, il se voit. Pour être aimé, encore faut-il penser qu’on y a droit, et laisser les autres le faire. Elle sait combien c’est difficile, elle a le même problème.

Elle sort de ses pensées lorsqu’elle entend subitement le jeune homme prendre la parole. Ses premiers mots la touchent, réellement. Et quand elle l’entend affirmer qu’il n’a jamais autant apprécié la compagnie d’une jolie fille, April affiche un beau sourire, mi- embarrassée, mi- touchée. Son cœur est envahi d’une sensation particulière, douce mais intense à la fois. Les compliments lui font un effet différent, quand ils viennent de lui. Elle apprend également entre autres qu’il n’a jamais fait l’amour en public et surtout, qu’il n’a jamais aimé. Elle le contemple avec intérêt alors qu’elle se perd dans ses pensées. Elle oublie de jouer le jeu mais de toute façon, elle n’a jamais rien fait de tout ça, elle non plus. Ce n’est que lorsqu’elle entend les dernières paroles de Damon qu’elle sort de ses songes. Tout Le monde se met à rire mais April, elle, est profondément touchée. Elle sent le rouge lui monter aux joues en comprenant que la femme dont il parle, la femme qui ressemble à un ange, c’est elle. Elle n’a pourtant rien d’un ange, April. Un ange, c’est pur. Un ange, ça ne faute pas. Elle a passé des mois entiers chez le psychologue pour comprendre qu’elle n’est pas le monstre que voyait son père en elle. Mais, un ange, ça, elle ne le sera jamais. C’est peut-être simplement la robe qui lui faire dire une chose pareille, oui ça doit être ça… Elle n’a pas le temps d’y réfléchir davantage, elle a tout juste la possibilité de poser son verre sur le sable. Parce que Damon l’entraîne sur la piste de danse improvisée.

Elle ne s’attend pas à ce qu’il se lève subitement pour danser. Encore moins à ce qu’il l’attire avec lui, contre lui. Mais elle laisse échapper un sourire insouciant, et elle le suit dans sa danse. Ses yeux s’illuminent comme si des dizaines de petites étoiles s’y étaient incrustées. Elle est heureuse, simplement. Cela fait une éternité qu’elle ne s’est pas sentie aussi légère, April. Elle oublie cette année si difficile, elle oublie ses souffrances, ses peurs et ses appréhensions. Elle oublie tout. Même le monde autour disparait de son champ de vision. Il n’y a plus que Damon et elle sur cette plage. Elle laisse échapper un petit rire en le voyant se mettre à tourner mais quand elle croise à nouveau son regard, elle se sent rapidement plus troublée. Et cela ne fait que s’intensifier quand il se penche vers elle. Son corps contre le sien, elle peut respirer cette odeur enivrante, désormais si familière. Les battements de son cœur s’accélèrent. A ses mots, elle affiche un tendre sourire. Sa main posée sur le bras de Damon glisse naturellement contre sa nuque comme pour le garder auprès d’elle. – J’ai envie de rester un peu… Avec toi. C’est bien de faire des rencontres mais cela lui parait difficile d’y trouver de l’intérêt alors qu’elle peut être avec lui, seulement avec lui. Elle caresse délicatement sa peau du bout des doigts alors que son regard reste obnubilé par le sien. – Tu sais Damon, je… Je ne saurais pas te dire à quel point je te suis reconnaissante pour tout ce que tu fais pour moi et… Et elle s’attache, elle s’attache dangereusement à lui. – Enfin, je veux juste te remercier d’être entré dans ma vie. Parce qu'il n’imagine pas à quel point il l’a embellie.




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une soirée entre amis... Ou pas [April]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-