AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 follow me home, baby | elvinnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: follow me home, baby | elvinnie Sam 24 Juin - 16:20

follow me home,
baby
elvis mccallaway + winnie t. mackintosh


La journée était belle et pour cause, je n'avais pas cours de toute la journée alors j'allais pouvoir en profiter un maximum. Je n'avais pas de projets pour toute la journée mais ma matinée serait quant à elle bien remplie, j'avais effectivement décidé d'aller me relaxer au spa du coin, mon corps en avait bien besoin. J'étais arrivée à neuf heures tapantes et y étais restée jusqu'à onze heures trente et ça m'avait fait le plus grand bien, j'étais relaxée comme jamais et d'une excellente humeur si bien que personne ne pourrait changer cela, enfin presque personne. Alors que je rentrais chez moi, je croisais un visage qui m'était bien connu, il s'agissait d'Elvis, un SDF. Je l'avais croisé plusieurs fois déjà et nous avions discutés mais ça n'allait pas plus loin que ça sauf que j'étais de bonne humeur et que ça allait être l'heure de manger et que quand j'y réfléchissais, je ne voulais pas manger seule alors autant être bien accompagnée, surtout qu'Elvis était mignon, il était bien loin du SDF de cinquante ans qu'on pourrait imaginer. Je m'arrêtais devant lui et lui souriait comme jamais. « Coucou Elvis ! Ça va ? » Je m'asseyais tranquillement à ses côtés et regardais les passants être pressé de vaquer à leurs occupations, c'était un peu triste quand même quand j'y réfléchissais. « J'ai faim, ça te dis de venir manger avec moi ? » Je ne voulais vraiment pas être seule et je me débrouillais assez bien dans une cuisine alors si je pouvais en plus permettre à Elvis de manger à sa faim, j'en étais plus que ravie. Je n'avais pas peur de le ramener chez moi, je devrais sûrement et ce n'était pas dans mes habitudes de faire ce genre de choses mais il y avait quelque chose chez lui qui me touchait et sans savoir pourquoi, je me sentais en sécurité avec lui, c'était sûrement fou et naïf mais avec lui, je pouvais être moi-même, ça faisait vraiment un bien fou de ne pas jouer un rôle en permanence. C'était mon job, j'en étais consciente mais c'était bientôt la fin, dès le cas Sweem réglé, je pourrais redevenir moi-même et ne plus prétendre, j'avais vraiment hâte. Personne ne me connaissait vraiment et c'était un peu triste, je me sentais un peu mise à l'écart des autres, de leur normalité et je n'étais pas sûre de vraiment m'intégrer à Wellington mais je savais que si je trouvais les bonnes personnes, j'y arriverais.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: follow me home, baby | elvinnie Mer 28 Juin - 12:08

follow me home,
baby
elvis mccallaway + winnie t. mackintosh


Nous, les sans domicile fixe, on est bien réputé pour ne pas manger à notre faim. C’est vrai que la plupart des SDF préfère picoler plutôt que de manger. En même temps, ils croient tous que l’alcool les réchauffe, ce qui n’est pas totalement faux, mais il serait quand même plus logique de manger à sa faim, boire de l’eau et essayer de s’en sortir. Mais on sait tous, qu’une fois qu’on à sombrer dans le monde des vagabonds, on ne s’en sort pas comme ça, à moins d’être aider et de trouver du travail.

Les sans-abri sont également confrontés à de nombreux problèmes liés à l’alimentation : aliments de mauvaise qualité, mal conservés, mal cuits ou trop cuits, avec des dates de péremption dépassées… Les excès de gras et de sucre posent parfois presque autant de problèmes que le manque de nourriture. Les carences et les excès sont bien souvent simultanés.

Enfin bref. Dans le fond, je m’en fiche un peu de ce que vivent les autres sans domicile fixe. Je dois déjà m’occuper de moi-même et c’est déjà pas mal. C’est parfois même compliqué de s’occuper de soi même. Faut se trouver de la nourriture, un endroit où dormir, un boulot même… Alors que je suis en train de rêvasser tranquillement dans mon coin, j’aperçois Winnie, une jeune file extrêmement gentille qui me tient parfois compagnie. J’aime bien sa compagnie, elle est toute gentille, drôle et douce. Elle prend soin de moi et j’adore ça. « Je vais bien et toi ? Tu m’invites à manger chez toi… Pourquoi pas ! Tu n’as pas peur, je pourrais te faire du mal ! » Bien sûr, je lui ferais jamais rien. Je suis bien trop gentil. Je ne fais pas partie de ses SDF qui font du mal à tout le monde, qui gueule la nuit alors que les gens dorment et qui demande aux passants de m’offrir à boire plutôt que des sous… « Je te remercie c’est très gentil ! » Je me lève alors de mon petit coin et la suit tranquillement jusqu’à chez elle.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

follow me home, baby | elvinnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-