AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 310
▵ arrivé(e) le : 15/12/2016
▵ avatar : James Franco

MessageSujet: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Dim 25 Juin - 10:14



~ PRAXTIS~
"Toi et moi c'est pour la vie"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était donc ça l'amour ? Ce sentiment que tous le monde voulait ressentir au moins un jours ? Trouver son âme sœur, sa moitié, et profiter de chaque moment avec elle. C'était donc ça d'être heureux et amoureux ? Sebastien avait enfin la chance de connaitre ce sentiment, bon ce n'était pas non plus la première fois puisqu'ils avaient déjà formé ce couple tous les deux, un couple si imparfait, si mal assorti et pourtant ça ne les empêchaient pas d'être bien ensemble. Avec beaucoup de mal, il avait tout de même réussi à la convaincre. Valentina est une vrais tête de mule mais Sebastien l'ai tous autant ! Elle refusait de laisser une chance à l'amour, elle refusait d'y croire pour la simple et bonne raison qu'elle avait connus le pire, qu'elle avait eu mal, qu'elle avait souffert ... alors elle ne voulait pas donner une seconde chance et pourtant ce matin, lorsqu'il ouvrit les yeux elle était à côté de lui. Il avait réussi à la convaincre, à lui faire comprendre qu'elle aussi avait le droit au bonheur, qu'elle aussi avait le droit d'être aimer. D'autant plus qu'elle l'aimait elle aussi, elle lui l'avait dit ce jour là et depuis il n'arrivait pas à oublier, c'était comme si son cœur battait uniquement pour entendre ce genre de petits mots qui changent tous. On ne pouvait pas vraiment dire que Sebastien était un homme fidèle, amoureux ou quoi que ce soit d'autre ... mais avec elle ce n'était pas pareil. C'était encore le début de quelques choses mais il avait envie de s'investir dans cette relation, tous faire pour que sa marche et que ça dur surtout ! Il était amoureux alors ça changeait beaucoup de chose. Bien qu'il savait que ce ne serait jamais facile entre eux, leur couple ne serait certainement pas le plus stable qui soit, ni même le couple parfait mais après tous ... est ce que sa existe vraiment le couple parfait ? Et puis il s'en foutait, il ne voulait pas d'un couple parfait ! Tous ce qu'il voulait c'était être avec elle et l'aimer tous simplement. Il restait encore le problème mariage à régler puisqu'il au final elle était venue le voir pour en parler mais la conversation avait tournée sur tout autre chose. Pour le moment, Valentina semblait plutot bien vivre les choses, ils formaient un couple, cette fois c'était sur ! Ils n'étaient plus que de simples amants, en faite ils retrouvaient même peu à peu leur complicité d'avant. Sebastien avait décidé de passer l'éponge sur tous ce qui avait pu ce passer avant, les disputes, le sujet de "la fille mystère" même si il avait fait quelques recherche sur elle. Sinon, il n'en parlait pas ou très peu ... tous ce passait tellement bien qu'il ne voulait pas remettre ça sur le tapis au risque de la braquer. Ce matin, tous ce passaient bien aussi, comme à peu prêt tous les matins. Ils formaient un couple mais, ils prenaient tous de même leur temps pour s'y faire ... ils vivaient encore chacun de leur côtés bien qu'ils passaient souvent les nuits ensembles. Ce réveillant le premier, c'était une magnifique matinée ensoleillé, la regardant dormir pendant quelques instants, il quitta finalement la chambre pour rejoindre la cuisine et préparer le petit déjeuné. Malgré leur couple tous récent, Valentina avait tout de même posées ses conditions ! Et oui, madame à des principes et elle y tiens ! Déjeuné au lit, dîner au chandelle, les petits surnoms, bref tous ce qui tournait un peu trop prêt du romantisme elle n'en voulait pas ! Et elle c'était montrée très clair à ce sujet et pourtant Sebastien ce faisait en plaisir de les transgresser. Il le faisait avant tous pour la faire rager parce qu'il aimait trop la provoquer pour arrêter sous prétexte qu'ils formaient un "couple". Allumant la musique sans la mettre trop fort, il ce dirigea vers la cuisine en chantonnant avant de préparer le café et tous ce qui va avec. Sa bonne humeur ... elle pourrait réjouir n'importe qui ! Surtout en la voyant danser de façon si ridicule et à chanter avec une cuillère en guise de micro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 436
▵ arrivé(e) le : 11/09/2016
▵ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mar 27 Juin - 1:49



Toi et moi c'est pour la vie.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et c’est finalement arrivé. Ce qu’elle craignait le plus au monde est arrivé. Elle, Valentina De Santis, est en couple avec un homme. Elle a encore du mal à y croire, réellement. A vrai dire, cela fait une éternité que ce n’est pas arrivé, du moins dans son cœur. Ces dernières années, les hommes avec lesquels elle est sortie n’étaient que des cibles qu’elle a utilisées à leur insu. Alors même quand elle était officiellement en couple, elle ne le ressentait pas réellement. Ou alors, elle se mentait à elle-même, avec Sebastien. Sinon, la dernière fois qu’elle s’est véritablement livrée à un homme, elle a tout donné pour lui. C’est une vraie Italienne, Valentina. Elle aime passionnément, fougueusement. Mais elle ne veut pas refaire les mêmes erreurs, pas cette fois. Alors elle se montre beaucoup plus méfiante. Elle est sur la réserve malgré tout même si, au fond, elle a fini par faire le grand saut qu’elle redoutait tant. Et surtout, elle est incapable de revenir en arrière parce que… Parce qu’elle est trop heureuse, pour ça. Elle se sent si bien avec Sebastien. Elle ne s’impose plus de limites, plus de barrières. Elle se contente de suivre ce que lui dicte son cœur sans se poser de questions. Et cela lui fait tellement de bien, pour une fois, d’oublier toutes ses interrogations, toutes ses appréhensions. Elle peut savourer ces moments à ses côtés sans aucune crainte, sans aucun remord. Elle est juste heureuse. C’est grâce à lui si elle a franchi le pas. Il s’est montré plus patient et plus déterminé que jamais, Sebastien. Surtout, il a su lui prouver combien il est sincère. Quand il lui dit qu’il l’aime, elle veut désormais y croire. Elle ne peut pas dire qu’elle lui fait une confiance aveugle, tout comme elle ne sait pas encore comment les choses tourneront entre eux. Elle n’a pas soudain commencé à devenir plus romantique ou plus fleur bleue pour autant. Elle ne lui dit pas qu’elle l’aime toutes les cinq minutes, elle ne lui donne pas de surnoms remplis de guimauves. Elle ne peut pas changer subitement, du jour au lendemain. Mais elle se donne peu à peu à lui. Et peut-être qu’un jour, il arrivera à lui donner l’espoir que leur relation durera pour toujours. En attendant, ils se contentent de savourer ces instants qu’ils passent ensemble. Ils sont plongés dans cette petite bulle, celle des débuts de relations. Ils ne se préoccupent plus de ce qui les a tant touchés il n’y a encore pas si longtemps. Valentina n’a pas abordé le sujet de leur mariage, pas encore. Tant que le mariage reste officieux, elle parvient à en supporter l’idée. Même si elle n’est pas prête de se faire mettre la bague au doigt. Sebastien n’a pas non plus évoqué sa fille même si elle a conscience qu’à un moment ou à un autre, il posera des questions. Ce qu’elle redoute, Valentina. Elle sait que, maintenant qu’ils sont ensemble, elle ne peut plus l’envoyer balader en lui disant que cela ne le regarde pas. Il a le droit de savoir, seulement… Emilia est un sujet difficile à aborder. Il renvoie à celui de son premier amour, de la façon dont ils se sont détruits tous les deux, celle dont il est mort. Elle a honte de son passé, terriblement. Et elle redoute l’image que Sebastien aura d’elle quand il saura qu’elle se droguait, qu’elle a abandonné sa fille. A chaque fois qu’elle y pense, elle repousse l’idée dans un coin de sa tête. Tant qu’il ne lui en parle pas, tout va bien. La preuve… La veille, ils ont passé une magnifique soirée tous les deux. Elle se réveille en douceur ce matin. Inconsciemment, elle se rapproche de la place occupée par le jeune homme, mais elle est vide. C’est ce qui la pousse à ouvrir les yeux et constater qu’il n’est pas là. Elle affiche une petite moue insatisfaite avant de se redresser. Ah, Valentina… Si tu commences déjà à chercher sa présence… Elle repousse sa conscience, et finit par se redresser pour quitter le lit. Elle ne peut pas s’empêcher de le chercher, comme s’il lui manquait déjà… Ah, elle se déteste. Après un rapide passage dans la salle de bains, la belle finit par rejoindre la cuisine. Elle entend la musique en fond, et surtout en arrivant, elle le voit en train de danser tout en chantant avec une cuillère en guise de micro. Elle affiche un sourire grandement amusé. C’est aussi ce qu’elle aime chez Sebastien. Il lui apporte de la légèreté, de la joie de vivre. Il est complètement ridicule, là, mais elle le trouve trop craquant. – Je crois que tu viens de perdre tout ton sex-appeal ! lâche-t-elle pour signifier sa présence avant de s’approcher finalement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 310
▵ arrivé(e) le : 15/12/2016
▵ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mar 27 Juin - 20:30



~ PRAXTIS~
"Toi et moi c'est pour la vie"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il pouvait vraiment dire qu'il était amoureux, mais ce n'était pas la première fois qu'il tombait amoureux de Valentina, en faite on pouvait même dire qu'il n'avait jamais cessé de l'aimer mais qu'il était bien trop fière pour l'avouer ou ce l'avouer à lui même. Il avait fallut qu'ils ce tournent autour, qu'ils ce déchirent, qu'ils s'aiment, qu'ils ce repoussent avant de le comprendre et ce rendre compte que c'était avec elle qu'il voulait construire quelques chose. Après tous, Valentina est le seul grand amour de sa vie, il n'a aimé qu'elle et ça restera toujours ainsi jusqu'à la fin. C'est pourquoi il à toujours tous fait pour qu'elle lui cède, pour qu'elle l'aime ou plutot qu'elle accepte qu'elle l'aime et que leur vie est faire pour qu'ils soient ensemble. Une chose qu'elle avait eu du mal à comprendre et pourtant maintenant elle semblait d'y faire. Elle semblait s'y faire peu à peu et Seb pensait même qu'elle aimait ça ! Ce n'était pas non plus le genre de femme à donner des petits surnom affectifs ou ringards mais elle n'était plus totalement la même avec lui, elle s'ouvrait un peu plus chaque jours et ça faisait plaisir à L'italien. Elle était tous à lui cette fois à son plus grand plaisir. Aujourd'hui encore, ils ce réveillaient l'un à côté de l'autre, enfin Sebastien pouvait profiter de ce réveille en sa compagnie avant de ce lever pour rejoindre la cuisine et réparer le petit déjeuner sans le réveiller. Rejoignant rapidement la cuisine, il ce mit à la tâche motivé par un fond de musique et une cuillère en guise de micro. Bien loin de ce douter que sa cher et tendre assister à cette scène des plus ridicule. Le ridicule ne tue pas, et ce n'était certainement pas Sebastien qui allait s'en plaindre. Il était joyeux, un vrais gamin ... en faite il était tous simplement heureux ce qui expliquait pourquoi il avait quelques moment de folie comme ce matin. S'occupant du café, il sorti deux tasses lorsqu'il entendit derrière lui la voix de Valentina. Rapidement un sourire ce dessina sur ses lèvres alors qu'il ce retournait déjà vers elle sans cesser de chanter et danser comme une andouille. Il ne prit même pas la peine de répondre puisqu'il s'approchait d'elle avant de saisir sa main et l’entraîner avec lui dans sa danse idiote, rien de tel pour ce réveiller de bonne humeur le matin ! Continuant de chanter en la regardant droit dans les yeux il danser avec elle avant que la musique ne ce termine et qu'il lui vole un baiser. - Je suis toujours sexy ! T'es jalouse c'est tous ! Dit il avant de la lâcher pour qu'ils puissent enfin profiter de leur petit dej en tête à tête. - Tu as bien dormi sinon ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 436
▵ arrivé(e) le : 11/09/2016
▵ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mer 28 Juin - 1:43



Toi et moi c'est pour la vie.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Elle n’a jamais cessé de l’aimer. Qu’ils soient séparés, éloignés, amants ou en froid, son cœur n’a jamais cessé de s’affoler en sa présence, ces papillons n’ont jamais cessé de virevolter dans son ventre. Elle l’a dans la peau, Sebastien. Elle a toujours été incapable de l’oublier, et c’est en la confrontant à cette réalité qu’il est parvenu à la convaincre de leur laisser une chance. Elle n’a jamais aimé un homme comme elle l’aime, lui. Même son premier amour n’était rien en comparaison… Parce que ce qui les unit est tellement plus fort, tellement plus intense. C’est le genre d’amour qui bouleverse une vie entière. Mais elle est encore trop dans la retenue pour oser le dire haut et fort. Elle reste Valentina, cette femme qui ne croit pas aux contes de fées, aux amours éternels et aux « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. » Mais, après tout, il n’y a pas qu’une seule façon d’être heureux. Eux, ils le sont à leur façon, leur façon si spéciale et pourtant si authentique. Et peut-être que, tout doucement, elle acceptera enfin de croire à son bonheur. Pour l’instant, la belle ne veut pas se poser toutes ces questions. Elle s’est suffisamment torturé l’esprit à tenter de repousser encore et encore Sebastien. Maintenant qu’elle a enfin cédé, ce n’est surement pas pour changer d’avis sans prévenir. Tout ce qu’elle veut, c’est profiter de la beauté de leur relation aussi longtemps qu’elle le pourra. Ce matin encore, à peine réveillée, elle part à sa recherche. Ils prennent tout juste leurs marques comme un couple mais tout paraît pourtant si habituel, si naturel. C’est peut-être parce qu’ils ont déjà été ensemble par le passé. Ou c’est peut-être parce que, sans s’en rendre compte, ils se comportaient déjà comme tel lorsqu’ils n’étaient encore que deux amants. C’est en arrivant à la cuisine qu’elle le retrouve enfin, visiblement en plein show. Un sourire amusé sur les lèvres, la belle profite du spectacle qu’il lui offre durant plusieurs secondes à son insu. Mais elle décide tout de même de manifester sa présence. Loin de s’en sentir gêné, Sebastien n’interrompt même pas son petit manège. Au contraire, il se fait un plaisir de poursuivre, et n’attend pas une seconde avant de lui attraper la main pour l’attirer dans sa danse. Il provoque un sourire amusé de la part de l’Italienne qui se laisse toutefois faire. Avec lui, elle se sent beaucoup plus libre, tellement plus insouciante. Il lui apporte la fraîcheur qui lui manquait. Et c’est pour toutes ces raisons qu’elle l’aime autant. A ses mots, elle se met à rire avec légèreté. Evidemment qu’il est toujours sexy, quoi qu’il fasse. Ah, elle avait oublié combien l’amour rend aveugle. – Tu es dingue, tu le sais ça. lui rétorque-t-elle en guise de réponse avant de lui voler à son tour un baiser, exactement comme il l’a fait. Stoppant finalement leur petite danse, elle hoche la tête à sa question tout en regardant le petit-déjeuner qu’il a préparé pour eux. – Je dors toujours bien quand tu es là. dit-elle distraitement, sans même s’en rendre compte. Quand elle réalise, elle se pince les lèvres comme pour retenir les mots qui se sont déjà échappés de ses pensées. Essayant de faire oublier ses paroles, la belle reprend alors avec un petit air malicieux dans les yeux. – Et toi ? Je suppose que oui étant donné ta petite danse matinale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 310
▵ arrivé(e) le : 15/12/2016
▵ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mer 28 Juin - 22:18



~ PRAXTIS~
"Toi et moi c'est pour la vie"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ennemis, amis, amants, en couple, peu importe ... à vrais dire Sebastien n'avait jamais trouvé aucunes limites, son amour pour elle n'avait aucune limite. C'était comme si c'était écrit, gravé dans la roche. Comme si ils étaient fait pour être ensemble et Valentina avait mit un certain temps avant de s'en rendre vraiment compte ou ouvrir les yeux sur la situation. Elle ne pourrait jamais vivre sans lui, bien sur elle trouverait un homme pour combler le manque seulement aucuns ne pourraient combler ne vide dans son cœur et ça il en était persuadé. C'était pareil pour lui, après leur première séparation qui remonte à quelques années déjà, il n'avait fait que ça ! Jouer avec les femmes, combler un besoin physique mais à chaque fois son cœur rester vide c'était comme être mort, vivre sans ressentir quoi que ce soit, manger sans parvenir à être rassasié. Aujourd'hui, l'Italienne semblait d'accord pour leur donner une nouvelle chance, un second souffle, une deuxième version à leur histoire d'amour si décalé mais passionnée. Sebastien avait l'impréssion de vivre sur son petit nuage de bonheur, il avait même l'impréssion d'être un ado qui découvre l'amour, un gamin heureux qui ne ce soucis jamais du lendemain. C'est ce qu'il voulait qu'elle vive elle aussi, ils ne faisaient pas de projets, ils ne parlaient pas d'avenir, ils ne parlaient pas non plus de ce mariage, ni d'enfants ni de quoi que ce soit d'autre. Ils ce contentaient de vivre l'instant présent comme bon leur semble, sans regret, sans peur ni crainte que tous bascule. Une relation simple mais amoureuse, c'est tous ce qu'ils voulaient même si Valentina ce montrait parfois intransigeante sur sa façon d'être. Elle était d'accord pour s'afficher avec lui seulement ... pas de mots de doux, pas de "chérie" ou "Mon amour" ou surnom débile tel qu'ils soient. Pas de question, pas de romantisme, pas de déclaration ... c'était assez rare qu'ils ce disent "je t'aime" ils ce contentaient de ce le prouver. Ça lui convenait, puisque malgré son côté romantique séducteur, il n'était pas le genre d'homme à faire ce genre de chose, il n'était pas non plus accro à elle au point d'être toujours accroché à elle, il n'aimait pas vraiment les surnoms non plus même si il disait le contraire pour la taquiner. Non en faite il était heureux, heureux d'avoir enfin droit à ce bonheur avec elle tous les jours c'était une occasion de le prouver. Ce matin, c'était dans la cuisine, transformant la pièce en piste de danse improvisé, il profitait de ce moment pour danser au rythme de la musique tout en chantant les parole face à une cuillère tout en préparant le petit déjeuner. Une scène tous ce qu'il y à des plus ridicule et le pire c'est que Valentina était là pour voir son petit manège. Et pourtant ce n'était pas ce qui allait ce stopper, bien au contraire, attrapant la main de la jeune femme il l’entraîna avec lui dans sa petite danse tout en continuant à chanter. Jusqu'à ce que la musique ce termine et qu'il retrouve enfin ces esprits et surtout l'usage de la parole plutot que de chanter comme un idiot. - Ahaha je sais ! Mais je sais que t'aime ça ! Sinon pour quelle raison serait elle avec lui ? Lui volant à son tour un baiser, Sebastien ce mit tout de suite à sourire rien qu'à ce doux contact avant de reculer doucement en lui demandant si elle avait passé une bonne nuit. Apparemment oui, c'était le cas ... c'était même toujours le cas quand il était prêt d'elle. Ce genre d'aveux lui faisait chaud au cœur et il ne pu s'empêcher rire légèrement alors que la belle Italienne ce rendait enfin compte de ce qu'elle venait de lui dire. - Tu n'imagine pas à quel point ! Je pourrais danser comme ça tous les jours ! Je suis ... heureux depuis quelques jours, je me demande bien pourquoi ! Dit il en souriant amusé en reculant vers le bar pour lui servir une tasse. - Avoue le ! J'avais raison de te pousser à y croire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 436
▵ arrivé(e) le : 11/09/2016
▵ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Ven 30 Juin - 20:23



Toi et moi c'est pour la vie.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


S’avouer ses sentiments pour Sebastien n’a pas été chose facile. C’est même l’une des choses les plus difficiles qu’elle a pu faire au cours de sa vie. C’est la première fois qu’elle accepte d’être vulnérable, la première fois qu’elle donne réellement son cœur à un homme depuis qu’il a été brisé par le premier qu’elle ait aimé. C’est la première fois qu’elle donne son cœur à un homme en sachant combien il pourrait la détruire. Et pourtant, elle est heureuse de l’avoir fait. Bien sûr, ses craintes sont toujours ancrées quelque part dans son esprit, dans l’attente d’une faille pour la submerger une fois encore. Mais son amour pour cet homme va au-delà de ses peurs. Elle ne le réalise pas encore totalement mais cet amour va au-delà de tout. Sebastien prend de plus en plus de place dans sa vie, dans son cœur, ce cœur autrefois si vide. C’est comme s’il battait à nouveau, comme si elle vivait à nouveau. Elle adore s’endormir dans ses bras, elle adore se perdre dans son regard, elle adore sentir son cœur s’emballer quand ils se retrouvent… Elle n’a pas besoin d’étaler son amour pour lui avec des mots doux, ou des surnoms affectueux. Elle n’est, à la vérité, pas encore complètement à l’aise quand tout devient un peu trop romantique. Mais elle se donne réellement à lui, plus qu’elle ne l’a jamais fait. Elle ne s’est jamais sentie aussi vivante et épanouie qu’en ce moment, Valentina. Elle est heureuse tout bonnement. Et ce qui la rend plus heureuse encore, c’est de sentir qu’il partage ce même bonheur avec elle. Elle n’est pas juste un défi qu’il s’était promis de relever… Il a réellement envie d’être avec elle. Il sait le lui prouver, peut-être même plus qu’elle, à vrai dire… Ce matin encore, il lui montre d’une manière bien à lui combien il est heureux en ce moment. Amusée par le show qu’il lui offre, la belle ne tarde pas à se laisser entraîner dans sa petite danse matinale. Elle aime le voir si enjoué, si insouciant. Il a cette fraîcheur en lui qu’elle n’a pas, elle. Et ça lui fait un bien fou de ressentir grâce à lui cette légèreté. Avec lui, elle apprend à savourer chaque instant comme si c’était le dernier. Un rire s’échappe de ses lèvres en l’écoutant avant qu’elle n’acquiesce doucement de la tête. Elle aime sa folie, c’est indéniable. Elle s’ennuierait bien trop avec un homme comme elle. C’est d’ailleurs ce qui a démarqué Sebastien de tous les autres à l’époque, ce qui l’a rendu si différent à ses yeux de tous ces hommes d’affaire coincés, ces avocats surbookés, ces politiciens barbants. Il n’a jamais ressemblé en rien à tous les autres. Lui volant un baiser en guise de réponse, la jeune femme se détache finalement de lui pour le laisser terminer sa préparation. Alors qu’il lui demande si elle a passé une bonne nuit, elle est presque gênée par sa réponse. Il laisse échapper un rire mais n’hésite pas à surenchérir en avouant combien il est heureux. Un sourire attendri apparaît sur le visage de Valentina alors qu’elle le regarde du coin de l’œil. – Je me le demande, oui. répond-elle pour le taquiner avant de s’asseoir finalement sur l’une des chaises à leur disposition pendant qu’il lui sert une tasse de café. Elle aussi, elle est heureuse depuis qu’ils sont officiellement ensemble… Elle a l’impression de vivre dans un rêve, et pourtant, les jours s’enchaînent mais elle ne se réveille pas. C’est grâce à lui, tout ça. Et, comme s’il lisait dans ses pensées, Sebastien reprend soudain la parole pour la pousser à avouer qu’il avait raison de la pousser à y croire. Oui, oui… Il a eu raison de le faire. Mais elle déteste lui donner raison. – Mmh laisse-moi quelques semaines pour le constater. C’est, en effet, encore un peu tôt à ses yeux. Mais elle ne veut pas qu’il pense qu’elle doute encore, alors elle ajoute d’une voix plus sincère. – Je suis heureuse avec toi aussi, Sebastien. Je suis heureuse aussi que tu aies réussi à me faire changer d’avis… Et ce n’était pourtant pas gagné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 310
▵ arrivé(e) le : 15/12/2016
▵ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Dim 2 Juil - 0:41



~ PRAXTIS~
"Toi et moi c'est pour la vie"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ce n'étais pourtant pas gagné, mais avec beaucoup de patience, surtout avec son côté borné, il avait tenu bon et au final il avait ce qu'il voulait bien que cette fois ce n'était pas seulement dans son intérêt à lui mais pour le leur. Ça crevait les yeux qu'ils étaient bien ensemble aussi différant soit ils mais la peur d'être en couple avait toujours poussé Valentina à refuser d'y croire. Il n'était pas à l'abris qu'elle décide du jour au lendemain de le quitter sans lui donner d'explication comme elle l'à déjà fait une fois, bien sur que non et d'un côté il disait bien le contraire mais il avait toujours cette peur en lui malgré sa bonne humeur et son côté enjoué. Il était surtout heureux qu'elle accepte de leur donner une chance, heureux qu'elle décide d'y croire et qu'elle semble aussi heureuse que lui dans cette histoire. Il sentait qu'il était tout autant qu'elle accro à leur petit moment en tête à tête. S’endormir avec elle, ce réveiller avec elle, la retrouver presque tous les soirs les moments difficile quand il fallait la quitter, les messages qu'il lui envoyait la journée parce qu'il ne pouvait plus ce passer d'elle même si il disait le contraire. C'était faux, mais ça elle le savait déjà ... ils étaient en couple oui mais ils prenaient leur temps, ils prenaient le temps de vivre les choses, vivre au jour le jour et ça allait parfaitement bien entre eux comme ça. C'est ce qu'il voulait après tous une relation sans ce poser de question, sans ce demander de quoi sera fait demain. Partageant cette danse avec elle au beau milieu de la cuisine il finit par la lâcher pour qu'ils puissent enfin profiter de leur petit déjeuné, qui ce faisaient de plus en plus fréquent. Il était heureux oui, il n'avait pas honte de le dire et elle était le cause de tous ça, ils étaient la cause de son bonheur ... Il pensait pas ce faire aussi bien à la vie de couple et pourtant c'était presque facile. Rester fidèle, aimer qu'une seule femme, bon ils n'en n'étaient pas encore au point d'avoir des projets, ils n'en n'auraient probablement jamais mais tous de même. Souriant amusé à sa réponse il attrapa l'une des tasses pour lui servir un café qu'il venait tous juste de préparer. Avant de relever les yeux vers elle en disant qu'il avait eu raison de la pousser. Ben quoi ? C'est vrais non ? Ou seraient ils tous les deux si il n'avait rien fait ? - Quelques semaines ? Muh comme tu veux mais tu sais à quel point j'aime avoir raison ! Et elle ne pouvait pas nier qu'elle ce sentait bien avec lui. Ce qu'elle ne tarda pas à lui dire d'un ton beaucoup plus sérieux. C'était touchant, au point même de le faire sourire. Ce penchant très doucement vers elle il captura ses lèvres pour lui offrir un doux baiser avant de reculer doucement un petit sourire taquin sur les lèvres. - Je croyais qu'on avait dit pas de déclaration ? Souriant amusé, il ce redressa doucement pour ce servir sa tasse et s'asseoir en face d'elle. - Mais, je suis content de te l'entendre dire ! J'aime ce qu'on partage tous les deux ! Je ne demande rien de plus pour être heureux ! Dit il avec sérieux avant d'ajouter. - Sauf le mariage peut être ! Éclatant de rire il reprit rapidement. - Je plaisante rassure toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 436
▵ arrivé(e) le : 11/09/2016
▵ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mer 5 Juil - 4:36



Toi et moi c'est pour la vie.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C’est vrai que c’est flagrant, tous les deux. Ce n’était pourtant pas évident, ni même facile à visualiser au premier abord. Quand on les regarde, ils n’ont rien en commun. Elle est réaliste là où il est rêveur, pessimiste là où il est optimiste. Il est insouciant là où elle est raisonnable, instinctif là où elle est raisonnée. Le jour et la nuit, le yin et le yang, le feu et la glace. Ils sont deux opposés, si différents mais au fond si complémentaires. Il lui apporte la légèreté dont elle a nécessairement besoin tandis que, de son côté, elle parvient au doux miracle de tenir un homme aussi insaisissable que Sebastien. Ils se complètent. Tant et si bien que, parfois, elle a cette sensation si merveilleuse – et particulièrement niaise, qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Elle n’est pas près de revenir en arrière, pas maintenant qu’elle a fait le grand saut à ses côtés. Elle ne se doute toutefois pas des craintes qui peuvent habiter son homme. Il sait bien, trop bien, paraitre confiant et sûr de lui pour qu’elle puisse le réaliser. Il n’a pas à s’en faire, pourtant. Elle ne partira pas, pas cette fois. Parce qu’en réalité, c’est la première fois qu’elle croit véritablement en leur histoire, la première fois qu’elle leur donne réellement une chance. La première fois qu’elle est aussi heureuse de toute sa vie. Chaque moment, même le plus insignifiant qui soit, qu’elle passe avec lui prend une toute dimension quand ils sont ensemble. Elle réapprend la vie à deux, et ça fait parfois tout drôle. L’un comme l’autre, ils ne veulent pas se précipiter. Ils y vont à leur rythme, librement. Mais, en même temps, elle ressent ce manque à chaque fois qu’il n’est pas là. Exactement comme ce matin à son réveil, alors qu’elle est tout de suite partie à sa recherche. Ils partagent une danse en toute insouciance avant de se détacher finalement l’un de l’autre. Elle est si bien avec lui. Et c’est ce qu’elle dit chaque fois que son regard se plonge dans le sien, chaque fois que ses lèvres se lient aux siennes. Un beau sourire sur les lèvres pour le remercier, elle saisit sa tasse de café alors qu’il ne peut s’empêcher de lui rappeler que tout ça… C’est grâce à lui. C’est vrai, c’est indéniable. C’est Sebastien qui l’a poussée à croire en leur amour, c’est lui qui l’a incitée à se lancer. Elle n’aime pas lui donner raison, mais pourtant, elle finit par acquiescer de la tête à ses paroles. Elle va même plus lui en lui confiant ce qu’elle a sur le cœur. Et, en guise de réponse, le jeune homme vient capturer les lèvres de l’Italienne dans un baiser qui embrase instantanément son cœur. Elle le prolonge durant quelques secondes avant de rouler des yeux à ses paroles. Il y a certaines déclarations que même elle, elle ne peut s’empêcher de faire. Elle le suit des yeux inconsciemment en l’écoutant, touchée par ses propos. Elle boit quelques gorgées de son café quand elle l’entend parler mariage. Ne s’y attendant pas, elle avale sa boisson de travers et tousse quelques secondes. Evidemment, lui, il rigole. – Mmh tu plaisantes mais je te rappelle qu’on est toujours marié aux Etats-Unis. dit-elle en baissant les yeux un instant. L’idée la dérange moins qu’elle ne l’aurait cru, étrangement. Peut-être parce que, quand on croit perdre quelqu’un définitivement, c’est presque rassurant de se dire que finalement, on est lié à lui malgré tout. Relevant le regard vers l’Italien, la belle finit par demander avec un réel intérêt. – D’ailleurs… Tu ne m’as jamais dit pourquoi tu me l’avais caché jusque-là… Qu’est-ce que tu avais en tête en réalité ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 310
▵ arrivé(e) le : 15/12/2016
▵ avatar : James Franco

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mer 5 Juil - 18:19



~ PRAXTIS~
"Toi et moi c'est pour la vie"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Contrairement à elle, Sébastien n'avait jamais eu honte d'aimer quelqu'un, il n'avait même jamais eu honte de le dire haut et fort. Avec de la chance c'était tombé sur elle, il avait posé les yeux sur elle et à cette seconde même, ça lui avait suffit pour tomber sous le charme. Depuis ce jour, il n'avait pas cessé de l'aimer, il n'avait pas cessé de penser à elle et même toutes les femmes qui on défilés dans son lit ne l'ont pas aidé à l'oublier puisque aujourd'hui il est avec elle et surtout entièrement à elle ! Plus jamais il ne veut vivre loin d'elle malgré la peur qu'elle disparaisse de nouveau aussi vite qu'elle est arrivée. Cette fois il n'était pas sur de s'en remettre ! Il était amoureux comme jamais ! C'était uniquement à cause de ça qu'il était heureux, joyeux et surtout qu'il avait cette joie de vivre. Il avait toujours vécu au jour le jour, ce n'était pas donné à tous le monde de voir les choses aussi légèrement et pourtant lui c'était quelque chose qu'il savait fait c'était même sa façon de vivre ! Le contraire de sa belle Italienne qui selon lui ce prenait la tête pour rien ! La vie était simple, pour lui en tous cas ! Il n'avait jamais fait face à une situation complexe, il était comme un gamin, un gamin qui découvre la vie ! S'installant enfin à la table pour prendre leur petit déjeuné, Seb lui tend sa tasse qu'il venait de remplir de café avant de relever les yeux, enchaînant tous de suite sur une conversation légère. C'était aussi ce genre de choses qu'il aimait dans leur relation, ils n'étaient plus seulement deux amants mais ils formaient véritablement ce couple, ils prenaient plus le temps de ce parler et ça faisait plaisir à voir ! Il aimait trop la taquiner, la chercher, la contre dire ou la forcer à dire qu'il avait raison. Il avait toujours raison ! Mais il aimait qu'elle l'affirme ! Il eu même le droit à une petite déclaration qui lui réchauffait le cœur parce que venant de la belle Italienne ce n'était pas tous les jours qu'il avait le droit à ce genre de petite déclaration, elle n'était pas comme ça ! Il le savait c'est pourquoi c'était d'autant plus touchant quand elle le faisait d'elle même. L'embrassant tendrement, il reprit rapidement sa place ainsi que sa tasse de café ainsi qu'une tartine qu'il avait préparé pour en manger un bout tout en continuant de parler. Parlant mariage, la pauvre manqua de s'étouffer avec son café tellement elle ne s'attendait pas à ce qu'il aborde le sujet. - Je vais finir par croire que tu déteste ce mot ! Lui il riait ! Oui comme toujours ! Mais il aimait tellement la persécuter avec ce mot ! Haussant doucement les épaules il reprit l'air amusé. - Oh ! Mais on peu toujours le rendre officiel en Nouvelle Zélande si tu veux ! La taquine t'il encore une fois, connaissant déjà la réponse qu'elle allait lui donner. Buvant une gorgée de son café, il hausse une nouvelle fois les épaules avant de reprendre l'air de rien. - Ben, en faite j'avais pas vraiment le plan, j'espérais juste que tu allais te faire à l'idée et que tu serais d'accord ! J'attendais le bon moment pour te l'annoncer ! Posant son regard sur elle il reprit l'air plus sérieux. - En faite je crois que l'idée que tu sois ma femme me plait et j'aimerais que ce soit officiel mais ... tu es ma petite amie maintenant alors je pense que je pourrais m'en contenter pour l'instant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 436
▵ arrivé(e) le : 11/09/2016
▵ avatar : Kate Beckinsale.

MessageSujet: Re: Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis Mer 5 Juil - 20:15



Toi et moi c'est pour la vie.

♦ Praxtis ♦


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’amour est une faiblesse. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, c’est ce qu’elle a toujours pensé. Elle l’a vu, plus jeune, lorsqu’elle voyait son père tromper effrontément sa mère sans même chercher à le cacher alors que celle-ci souffrait chaque jour un peu plus que la veille face à ses infidélités. Elle l’a vu quand elle-même est tombée amoureuse pour la première fois d’un homme, et qu’elle s’est laissé couler avec lui. Et elle l’a vu, durant toutes ces années, à profiter d’eux, à utiliser leurs sentiments pour mieux en abuser, ou même à les pousser à blesser les femmes qui les aimaient pour une aventure de passage. L’amour est une faiblesse, c’est même une certitude à ses yeux. Et c’est ce qui la pousse autant à en avoir si honte, à avoir autant de mal à l’exprimer même quand elle le ressent de tout son cœur. Elle ne sait pas, encore, combien l’amour peut aussi être une force. Elle n’a jamais eu cette chance d’en profiter mais peut-être que, grâce à Sebastien, elle va enfin réaliser tout ce que l’amour peut lui offrir dans la vie. Elle constate déjà combien il peut la rendre heureuse. Mais cela elle en prend à peine conscience. Contrairement à lui, Valentina n’a pas eu un coup de foudre pour lui au premier regard. Non, pour elle, tout s’est fait bien plus lentement. Evidemment, elle a tout de suite remarqué son charisme. Et, dès le départ, elle n’a jamais eu besoin de simuler le désir qu’elle a pour lui. Mais, hormis cette attirance physique, il n’y avait rien à l’origine. C’est progressivement que Sebastien a su se rendre drôle, attendrissant, attachant tout simplement. Elle est tombée amoureuse de lui sans s’en rendre compte. Et elle en est là aujourd’hui, avec lui, à former ce couple atypique et pourtant si sincère. Ce couple heureux tout simplement. L’Italienne n’a guère besoin de plus pour être parfaitement épanouie. Tout ce qu’elle espère, c’est qu’il en sera toujours de même pour lui. Elle ne veut pas imaginer ce qui se passerait si un beau jour il lui annonçait qu’il voulait un enfant ou… Se marier… Ce qu’il vient de faire, subitement. La jeune femme, qui vient tout juste de boire quelques gorgées de son café, ne peut que s’étouffer sous la surprise. S’il veut sa mort, il s’y prend à merveille en lui causant une frayeur pareille. Elle se remet péniblement alors que Sebastien, lui, est occupé à éclater de rire. Elle lui jette un regard noir sans répondre à ses paroles. Ce n’est pas ce mot qu’elle déteste, c’est le mariage lui-même. Elle n’en voit pas l’utilité, ni même la beauté. Elle n’arrive pas à imaginer qu’on puisse rester marié à la même personne tout au long de sa vie. Il faut dire qu’elle n’a jamais eu de véritable modèle sur lequel s’appuyer. Mais le chirurgien aime trop la taquiner, elle le sait. Il fait tout pour la rendre dingue, et un jour, il va finir par y parvenir. Pour l’heure, elle secoue la tête tout en lui rétorquant. – Je n’y tiens pas, merci. Ce n’est pas parce qu’elle est amoureuse de lui qu’elle a envie de devenir madame Praxton pour le restant de sa vie. Et puis, même si Valentina n’était pas Valentina, ce serait bien trop tôt pour évoquer l’idée de se marier, enfin à ses yeux. Questionnant finalement le jeune homme, la belle est plutôt curieuse de comprendre ce qui a bien pu lui passer par la tête pour lui cacher cette histoire de mariage. Elle l’écoute avec attention tandis qu’il s’efforce de lui donner des explications mais… Elles sont loin d’être claires. – Donc tu voulais réellement rester marié avec moi ? demande-t-elle d’un voix calme, quoiqu’un peu troublée. Elle est plus touchée qu’elle ne l’aurait voulu. Elle croyait qu’il cherchait à garder un moyen de pression sur elle, ou simplement à la rendre dingue. Alors qu’en fait, il en a simplement en envie. C’est d’ailleurs ce qu’il confirme avec ses paroles suivantes. Elle le contemple amoureusement sans s’en rendre compte. Sebastien est beaucoup plus touchant qu’il n’y paraît, d’autant plus quand il se montre sérieux, ce qui est plutôt rare. Elle se penche à peine vers lui pour aller l’embrasser mais s’arrête très vite quand elle entend ses derniers mots. « Pour l’instant. » – Dois-je comprendre qu’un jour, tu en voudras plus ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Toi et moi c'est pour la vie - Praxtis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-