AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 intrigue barbecue : Sorome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2142
▵ arrivé(e) le : 20/07/2015
▵ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: intrigue barbecue : Sorome Mer 2 Aoû - 22:40

Un barbecue entre habitant
Sorome ♥
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Tu ne peux pas vivre avec le mal que tu fais à ceux que tu aimes. Pacôme en fait partie. Tu l’aimes et ça te tue, ton satanait cœur sait battre à un rythme intense quand le jeune homme est à tes côtés. Tu l’aimes rien ne changera ça, rien ne pourra effacer le fait que ton cœur batte si vite en sa présence le fait que tu n’es qu’une envie c’est le rendre heureux. Il est ta famille avant même que ton propre père soit la tienne. Ta vie elle a été compliquée de ta naissance à maintenant. Tu es peut être faite pour subir tout cela, peut être que tu peux avoir la rage, la foi de repousser les limites. Mais tu avais zéro envie de voir tes proches souffrir, pourtant tu es obligée de gérer leur peine, leur mal. «   Tu n’y peux rien. C’est ma vie !  » Comme si tout cela était presque normal, c’est ainsi, c’est comme ça que tu dois vivre et subir les choses. Tu ne peux rien faire de plus, tu ne peux pas combattre sans les armes, tu es donc à la merci d’une fin que tu connais. La mort. Tu peines à y croire, mais tu vas mourir durant l’année de tes dix-huit ans ou celle de tes dix-neuf ans, mais tu commences à prier pour que ça dure le moins possible, car tu ne supportes plus cette situation. Tu ne réponds même pas à sa petite phrase, car elle ne sert pas à grand-chose à ton goût, tu veux juste une réponse à ta question. Cette réponse tu l’as. Tu te retrouves tout bonnement conne pour le coup. Il t’a répondu, mais tu restes silencieuse. Tu sens les larmes couler sur tes joues, tu ne contrôle plus rien, tu chiales et tu n’as plus la maitrise de cette situation. Tu viens de te faire avoir. Tu penses à parler, tes lèvres bougent, mais ça ne veut rien dire, il a beau vouloir lire, il n’y a rien à déchiffrer dans tes lèvres tremblantes. Ta main à finit par glisser le long de sa joue pour retrouver ton genou, tu déglutine avec beaucoup de mal en soufflant. «   Tu ne peux pas me faire ça …  » Tu secoues la tête tu es mal et tu ne sais pas quoi faire. «   C’est dur d’être moi avec toi en ce moment …. Je ne vais pas survivre Pacôme … à quoi bon ?  » Tu lâches des litres de larme et tu tentes de respirer, mais tu as l’impression que tes poumons ne veulent plus accepter l’air. Tu sens les larmes couler, rentrer dans ta bouche. «   Je peux pas, je peux pas…  » Tu te recules, tu ne vois presque plus rien à cause de la brume dans tes yeux, tu es mal, tu sens mal et horrible de faire subir cela à toutes les personnes que tu aimes. «   J’aurais dû t’offrir cet enfant ça aurait un magnifique cadeau … je t’aime Pacôme et tu seras le seul jusqu’à la fin … mais je ne peux pas te laisser me regarder ainsi … je ne suis plus ta sora.. Je ne suis qu’une morte. » Tu es comme en apnée, tu hurles sans t’en rendre compte, tu es à bout, tu es mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus canard.
avatar
AWARDS ▵ le plus canard.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 466
▵ arrivé(e) le : 20/07/2015
▵ avatar : Grant Gustin

MessageSujet: Re: intrigue barbecue : Sorome Jeu 10 Aoû - 17:47

Un barbecue entre habitant
Sorome ♥
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les choses sont compliquées depuis des mois maintenant. Si Pacome est acteur, il ne peut pas faire semblant. Il y a des choses avec lesquelles on ne peut jouer et il ne peut faire semblant devant qui que ce soit. Il ne sort donc pas beaucoup, ne tourne pas non plus. Son agent a réussi à lui faire avoir quelques pauses sur les prochains secondaires et quant à la série dans laquelle il joue, heureusement il y a une saison d’avance de tournée, ça lui évite de devoir jouer un amoureux transit, heureux alors que c’est tout le contraire dans sa vie privée. Amoureux il l’est, heureux… c’est un autre problème. Alors il ne peut rester loin de Sora alors qu’il la sait pas loin. C’est une des seules occasions qu’il a car en dehors de ça ils ne peuvent pas se voir. Peut-être que la jeune femme l’évite. Il comprendrait qu’elle le fasse car il ne la laisse jamais tranquille quand ils se croisent. C’est trop lui demander. « On serait marié, dans nos vœux on aurait dit ‘jusqu’à ce que la mort nous sépare’ pas jusqu’à ce que la maladie le fasse, qu’est-ce qui change ? » Ils ne sont peut-être pas mariés mais ils pourraient l’être. Le fait de savoir qu’il va la perdre change tout, ça lui donne envie de se battre contre la vie et de l’épouser. Il ne veut pas perdre la moindre seconde mais il sait que s’il avait fait sa demande quand elle est tombée encore plus sa demande, elle aurait refusé. Après tout même en petit ami elle le repousse alors en possible mari ? Il regarde difficilement ses lèvres, sa vision est flou à cause de ses fichus larmes mais il ne va pas les cacher. Il a été fort en début, se cachant pour ne pas pleurer devant elle et rester fort. Ça fait un moment maintenant qu’il ne prend plus cette peine-là. A quoi bon ? Il est anéanti par ce qu’il se passe. Qui ne le serait pas à sa place ? « Qu’est-ce que… » Il a du mal à parler en plus de voir avec difficulté. Les mots se cognent dans sa gorge, il n’arrive pas à les sortir mais fini par le faire dans un souffle. Sora au moins pourra entendre, elle peut le faire elle contrairement à lui « Si j’étais à ta place ? Tu accepterais de rester loin ? De savoir que ce sont peut-être mes derniers mois mais que tu n’as pas le droit de m’approcher ? De m’aimer ? » Il se fait peut-être des illusions. Peut-être que ce n’est que lui. Peut-être qu’elle accepterait de laisser loin pour continuer sa vie sans lui ! Peut-être qu’il est le seul canard mais même si elle ne ferait pas la même chose, ça ne change rien au fait que de la savoir mourante sans lui, le fait lui-même mourir à petit feu. Cette situation est loin d’être facile et on peut difficilement passer à côté, à voir les deux anciens amants pleurer de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2142
▵ arrivé(e) le : 20/07/2015
▵ avatar : danielle c.

MessageSujet: Re: intrigue barbecue : Sorome Lun 25 Sep - 22:15

Un barbecue entre habitant
Sorome ♥

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu joues ta curieuse et forcément tu vas y laisser des plumes. Tu ne pouvais pas y échapper. Tu as demandé un truc à Pacôme, la réponse, ne t’ira pas forcément, mais tant pis. Tu vas devoir assumer tout bonnement. Tu le regards et souffle. « Ouai et tu serais veuf à vingt-cinq ans. Sublime ta vie ! » Tu lèves les yeux au ciel. Il s’accroche et ceux depuis toujours. C’est horrible pour toi, mais tu sais que ce n’est pas forcément facile d’être à la place de l’autre et c’est bien pour cela que tu ne veux pas qu’il reste ans ta vie. Pas pour toi, mais pour lui. Tout est fait pour les autres dans ta vie, mais ils n’arrivent pas à comprendre. Limite si on ne te traite pas d’égoïste. Mais tu l’es pas. Tu veux juste penser aux autres et ça devient randonnant de devoir sans cesse essayer de leur faire comprendre cela. Tu es tremblante et mal, mais tu tentes de ne pas trop penser à tout cela, mais ce n’est clairement pas simple. Tu laisses ta main se reposer sur ton genou après avoir caressé la joue de Pacôme. Tu le fixes silencieusement. Quoi dire ou même quoi faire ? Tu pourrais hurler en tournant la tête, les seules personnes pouvant t’entendre sont ceux présent au barbecue et non Pacôme. Tu as comme une surcharge d’émotion en toi et cette dernière n’est pas facile à contrôler, à subir surtout. Tu pinces tes lèvres en regardant le ciel, sautillant légèrement tout en étant assise. Tu retiens tes larmes, tu n’en peux plus de pleurer. Tu ne peux plus faire comme ça. Puis, tu l’entends, il veut parler, mais il ne trouve pas les mots. Malheureusement. Ton regard le foudroie. Oui, tu comprends sa position, et il n’a pas l’air de le voir, de le concevoir. Ça t’énerve dans le fond. Tu finis par te lever, besoin de souffler, si Pacôme serait entendant, tu crierais tout en marchant, mais ça ne servirait à rien avec lui. Tu finis par le regarder alors qu’il te fixe, alors qu’il est assis et toi debout. Tu t’étires, comme pour retenir des larmes qui sont encore présente aux coins des yeux. « Je te jure je comprends que ce que je demande est horrible, mais je ne pense pas à moi dans ces moments-là, mais à toi …. À quoi bon te laisser me voir mourir ? On devait coucher une dernière fois et depuis on ne fait que se voir … et ce n’est pas possible ! » Les larmes commencent à glisser le long de tes joues. « J’ai l’impression de parler dans le vent, de ne pas me faire comprendre, de parler chinois, peu importe la langue, mais je n’ai pas la même que vous et ça me saoule. Je t’empêche pas de m’aimer … mais de loin, car faut t’habituer à mon décès, faut le faire, car ça changera pas … » Tu souffles. Tu l’aides à se lever pour qu’il soit face à toi, bon il fait quelques tête de plus que toi, mais ce n’est qu’un détail. « Je t’aime, je t’aimerais jusqu’à la fin, tu crois que ça me tue pas un peu plus d’être loin de mes proches ? Tu crois quoi ? Dis-moi, car à vos yeux j’ai l’impression d’être juste une égoïste, puis si c’était le cas je pense que j’ai dix milles raisons d’être égoïste, de vivre ma vie, de profiter des derniers instant, pourtant je pense à vous … je veux pas vous faire subir mes dernières heures … les heures que je passe à pleurer, à me révolter contre le monde ! Je veux le faire seule, mais on ne cesse de me le reprocher … » Tu n’en peux plus et tes larmes ne cessent de couler. « J’en ai marre … vraiment vous êtes insupportable ! » Que tu parvins à dire ou à murmurer, mais peu importe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AWARDSle plus canard.
avatar
AWARDS ▵ le plus canard.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 466
▵ arrivé(e) le : 20/07/2015
▵ avatar : Grant Gustin

MessageSujet: Re: intrigue barbecue : Sorome Ven 13 Oct - 23:53

Un barbecue entre habitant
Sorome ♥
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Pacôme serait tenté de cacher ses larmes, de lui faire dos mais s’il le fait il ne pourrait pas dialoguer avec elle. Lire sur ses lèvres qu’elle parle de neuf, forcément ce n’est pas le sujet de conversation qui le fait le plus rêver. Ils pourraient parler d’autre chose mais non, ça revient sans cesse sur le tapis et c’est compréhensible. Ce n’est pas le genre de sujet qu’on peut oublier ou faire abstraction. Au lieu de partir dans ses grands discours, Pacôme décide de se taire, se la laisser parler. De toute façon il n’est pas vraiment en état de parler alors qu’un sanglot lui monte à la gorge, l’empêchant de parler à son aise mais c’est peut-être une bonne chose finalement. Il faut qu’il se mette à sa place deux secondes. Ce n’est pas lui qu’on doit plaindre même s’il ne pense pas que Sora elle-même ait envie qu’on la plaigne. « Je comprends, du moins je pense le comprendre mais. Nous tout ce qu’on veut c’est que tu ne sois pas toute seule dans cette épreuve » Mais peut-être que c’est le cadeau à lui faire, la laisser seule, à faire ce que bon lui semble sans avoir le regard de ses proches qui ne pensent qu’au fait qu’elle peut s’effondrer à tout moment. Ses proches, lui y compris forcément, doivent lui laisser de l’air, mais c’est compliqué. Ils ne veulent pas se dire que les moments qu’ils passent avec elle seront les derniers sans en profiter un maximum. Il lit ses paroles, mais il ne les accepte pas. Il lit sa tristesse, et il la partage. Dans un cas comme dans l’autre, la situation n’est pas aisée. Mais Pacome devrait comprendre que c’est à Sora de décider, c’est elle qui se meurt à petit feu, non pas parce qu’elle a le cœur brisé par un chagrin d’amour mais parce que son cœur ne répond plus, il est prêt à lâcher à tout moment. « Ok… » dit-il dans un murmure. Il a pourtant envie de crier que non, tout n’est pas ok, tout est loin d’être ok mais il ne peut pas, les mots ne sortent pas de sa bouche et il ne peut pas lui faire ça. Elle a assez à subir comme ça. Il lui a dit ce qu’il avait à dire mais il y a tellement de choses qu’il aurait voulu rajouter mais à quoi bon ? A quoi bon la faire pleurer et souffrir d’autant plus ? A quoi bon essayer de s’accrocher telle une moule à son rocher si ce n’est pas la chose à faire pour son bien. « Je veux juste que tu sois heureuse si tu… » Impossible pour lui de le dire, pourtant il aurait pu s’y faire avec le temps mais non. Il a l’impression que le dire à voix haute serait dire qu’il est d’accord, comme si le dire allait la faire disparaitre. Alors il laisse sa phrase en suspens, de toute façon il se doute qu’elle comprendra où il veut en venir. « Je veux juste que tu profites même si j’aimerai en faire partie » Oui, c’est sûr et même s’il lui suffisamment dit, il ne le dirait jamais assez et ne changera jamais son langage quant à cela. Finalement il la vit tourner le dos, lui dire certaines choses qu’il n’a pas eu le temps de lire si ce n’est qu’elle doit y aller et le laissa là, seul avec son chagrin. Il essaya de rester de marbre, de ne pas craquer une nouvelle fois alors qu’il a juste envie de crier à pleins poumons. Mais non. Non seulement Sora l’entendra mais aussi tous ceux présent au barbecue. Il ne pense pas à son image d’acteur, juste à un homme qui n’aime pas montrer ses faiblesses en public et clairement, sa plus grosse faiblesse n’est autre que Sora.

Fin youhou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

intrigue barbecue : Sorome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-