AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 No scars to your beautiful + Janora.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 983
▵ arrivé(e) le : 22/12/2016
▵ avatar : Krysten Ritter.

MessageSujet: No scars to your beautiful + Janora. Lun 3 Juil - 16:41

Enora & January
no scars to your beautiful


Je marche doucement, même si j’ai déjà envie d’être dans ses bras.
Enora, j’ai désespérément besoin de toi.
J’ai l’impression que ça devient une habitude. Avoir envie de la voir, de lui sourire, de lui raconter tout et n’importe quoi. Oui, c’est bel et bien la première fois que ça m’arrive. D’habitude, je crie tout ce qu’il me passe par la tête au premier venu, sans savoir s’il en a quelque chose à faire ou non. Mais je ne veux pas être désagréable avec elle, ou l’embêter avec mes lamentations ridicules. Je compte sur elle pour être honnête, si je l’agace, même si je sais qu’elle ne le fera pas.
Tu es trop gentille, Enora.

J’arrive dans sa rue, et j’hésite à accélérer. Je pourrais courir, pour être près d’elle au plus vite ? Mais je n’ai pas très envie de passer pour une imbécile. Alors je continue à avancer à la même allure, et mes jambes me démangent.
Je veux être avec elle. Je veux passer une main dans ses cheveux, je veux que mes lèvres s’unissent aux siennes.

Si je vais la voir sans prévenir, cette fois-ci, c’est que j’en ai vraiment besoin. J’espère de tout cœur qu’elle sera disponible, mais surtout qu’elle sera là. J’ai fait mon possible pour retarder le moment, afin d’être sûre qu’elle soit rentrée chez elle, mais le doute persiste. Et voilà que je stresse. January. Calme-toi.
J’ai besoin de la voir, j’ai besoin de vider tout ce que mon coeur contient.
Ça passera par l’amour, mais aussi par la haine, la colère, le désespoir. Je désespère, oui. À cause de cette nouvelle, dont j’ai encore bien du mal à me remettre. November, Papa. Sa trahison. Et j’en passe.
Pour le moment, je n’ai pu en discuter qu’avec Arlo. Et encore, pas sûre qu’elle ait vraiment réussi à me comprendre. La conversation avec November elle-même n’a pas été des plus pacifiques. Je sais, je me suis emportée. Mais qu’est-ce que j’en ai à faire ? Je la déteste, c’est décidé.

Je sonne à l’appartement, prie pour qu’elle ouvre la porte.
Une, deux, trois secondes.
Des bruits de pas.
Et la porte s’ouvre sur la seule femme qui a réussi à faire battre mon cœur un peu plus fort. Sans hésiter, je lui saute au cou, avant de l’embrasser amoureusement. La pauvre, elle doit se demander ce qu’il lui arrive. « Désolée de venir à l’improviste… J’avais envie de te voir... » Je souris, me desserre d’elle à contre-coeur. « J’avais aussi besoin de te parler. » Elle va s’inquiéter, c’est sûr.

© élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Broken princess
avatar
Broken princess

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1453
▵ arrivé(e) le : 02/09/2015
▵ avatar : Alexandra Park

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Mar 4 Juil - 15:33


 


 
 


« no scars to your beautiful. »
january & enora ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La soirée avait été longue. Une exposition à la galerie avait attiré pas mal de onde et la soirée avait été prolongé. Dans un sens Enora en était très heureuse, puisque cela voulait dire que sa galerie avait du succès, plus encore qu'elle ne l'aurait imaginé. Son rêve s'était réalisé et elle avait même pu embaucher quelqu'un pour l'aider à tenir la galerie, Keira, elle était passionnée et apprenait très vite. Enora ne regrettait pas de lui avoir donné sa chance. Mais elle était quand même épuisée parfois, comme ce soir. Il était vingt et une heure et elle était rentrée chez elle depuis quelques instants seulement. Elle n'avait pas mangé mais de toute manière elle n'avait pas faim. La jolie brune avait juste eu le temps d'avaler ses médicaments contre le stresse. Elle y était devenue accroc depuis un bon moment maintenant, seulement voilà, elle refusait de se l'avouer. Et sa vie, elle, tout allait de mieux en mieux, elle pensait qu'elle finirait par arrêter petit à petit avec le temps. C'était aussi grâce à January, parce que depuis qu'elle était revenue dans la vie d'Enora, la jeune galeriste retrouvait un peu de bonheur. Un bonheur qu'elle ne pensait jamais retrouver.

Mais alors qu'elle s'apprêtait à ranger la boite, la sonnette de son appartement se mit alors à retentir. La jolie brune se dirigea alors vers la porte et une fois celle-ci ouverte, c'est le visage de sa petite-amie qu'elle vit apparaître. Et cette dernière se jeta littéralement dans ses bras. La serrant dans ses bras, Enora l'embrassa par la suite avant de répondre. Mon cœur, tu peux venir quand tu veux. Se détachant alors d'elle, la jeune femme la laissa entrer dans l'appartement avant de reprendre la parole. Ca va? Elle avait besoin de lui parler et en général, c'était mauvais signe. Enora devait bien avouer qu'elle s’inquiétait quelque peu. Assis toi, tu veux boire quelque chose ?




Dernière édition par Enora Aberleen le Lun 21 Aoû - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 983
▵ arrivé(e) le : 22/12/2016
▵ avatar : Krysten Ritter.

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Sam 8 Juil - 11:04

Enora & January
no scars to your beautiful


Et la porte s’ouvre en grand sur Enora, et je me jette aussitôt dans ses bras. Je ne sais pas trop comment elle va réagir de me voir arriver aussi soudainement chez elle, sans prévenir, une fois le soir tombé. Mais ça ne devrait pas trop la déranger, normalement.
Ce n’est pas la première fois que je le fais.
Néanmoins, c’est bien la première fois que je viens pour lui parler de quelque chose d’important — de grave même. November. Seul son prénom me donne des nausées. J’aimerais réussir à faire comme si ça ne m’atteignait pas, toute cette histoire, mais au final, c’est bien trop dur, et encore plus devant Enora. Enora qui sait lire dans mon regard. « Ça pourrait aller mieux, on va dire. » Plus vague, il n’y a pas, mais je ne veux pas qu’elle s’inquiète tout de suite.

Elle m’invite à entrer, puis me propose de m’asseoir et de boire quelque chose. Honnêtement, je n’ai pas soif, j’ai juste envie de tout lui déballer sur le champ. Mais bizarrement, je m’en sens incapable. Si j’en parle, j’admets que toute cette histoire est bien réelle. J’admets l’existence de cette fille dans ma vie, cette fille que je ne peux pas voir sans avoir des envies de meurtre. Je n’en veux pas, de cette fille, pas plus que je ne veux de ce père complètement indigne et infidèle. Et soudain, je sens à nouveau cette fêlure, qui menace de me faire entièrement effondrer.
Respire, du calme.
Il ne peut rien arriver de pire.
Je m’assois sur le canapé, avant de reprendre la parole, pour répondre à Enora. « Non, ça va, merci. » Je lève les yeux vers elle, troublée. « Tu peux venir, là ? » Et je tapote la place à côté de moi. J’ai besoin de la serrer contre moi, de sentir son corps contre le sien, et de pouvoir respirer son délicieux parfum. « En fait… Il faut que je te parle de quelque chose de très important pour moi… » Et cette entrée en matière est tout sauf rassurante… Enora, pardonne-moi…

© élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Broken princess
avatar
Broken princess

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1453
▵ arrivé(e) le : 02/09/2015
▵ avatar : Alexandra Park

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Dim 9 Juil - 18:07


 


 
 


« no scars to your beautiful. »
january & enora ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



January semblait sincèrement préoccupée, c'était indéniable, elle ne cherchait même pas vraiment à le cacher en réalité. Et si elle ne cherchait pas à le cacher, qu'elle avait même besoin de lui en parler, cela devait être vraiment important. Vraiment... Grave. Enora sentait en elle un petit stresse l'envahir, une boule prendre possession de son ventre. C'était peut-être en rapport avec elles deux, elles n'étaient pas en couple depuis si longtemps et si tout se passait bien entre elles, tout pouvait toujours arriver... Mais elle s'était jetée dans ses bras, un signe qu'elle avait besoin d'elle, alors cela devait être tout autre chose. Les questions se bousculaient dans la tête de la jeune galeriste.

Alors sans plus attendre, elle se dirigea sur le canapé près de sa petite-amie comme celle-ci le lui avait demandé. Qu'est-ce qui se passe mon cœur ? Enora déposa sa tête contre le canapé avant de prendre les mains de January dans les siennes. Elle était à l'écoute Enora, c'était dans son caractère, elle avait toujours été comme cela. Et même si dernièrement elle s'était un peu perdue avec tout ce qui lui était arrivé et la souffrance qu'elle avait connue, avec January elle retrouvait peu à peu le bonheur. Elle retrouvait peu à peu une stabilité, que ce soit sentimentalement parlant mais aussi dans sa vie professionnelle, alors elle redevenait de plus en plus la Enora qu'elle était avant. Même si ce n'était pas encore gagné.... Je t'écoute...




Dernière édition par Enora Aberleen le Lun 21 Aoû - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 983
▵ arrivé(e) le : 22/12/2016
▵ avatar : Krysten Ritter.

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Mar 11 Juil - 16:34

Enora & January
no scars to your beautiful


Et je suis assise sur le canapé, près de la femme que j’aime. Je l’aime, j’en suis sûre, plus aucun doute ne subsiste. Je l’aime, j’en suis persuadée. Mais comment lui dire que mon père n’est rien d’autre qu’un lâche qui n’a pas su assumer une relation extraconjugale ? Comment lui dire que je suis totalement brisée parce que j’ai appris que j’avais une petite sœur ? Une petite sœur que je me suis empressée d’aller rencontrer, avec la furieuse envie de tout brûler sur mon passage. Comment lui dire que je ne suis pas aussi douce avec les autres, qu’elle ne connaît une seule facette de moi ? J’ai peur qu’elle ne m’aime plus, avec ça. J’ai peur qu’elle me prenne pour une folle tout juste bonne pour l’hôpital psychiatrique.
J’ai peur.
Et c’est cette panique qui me fait néanmoins prendre la parole, alors que je ne m’y attends pas. Oh, Enora, pardonne-moi… « C’est compliqué… » La tournure de toute bonne personne souhaitant gagner du temps. Mais à quoi bon ? Je sais que je vais tout déballer, à un moment où à un autre. Alors autant le faire tout de suite, non ?
Je me tourne légèrement vers elle, juste pour voir ses yeux. « C’était… il y a quelques semaines. Un peu avant l’ouragan, tu te souviens ? » Évidemment, qu’elle s’en souvient, de cet horrible évènement, qui a bien failli nous séparer pour de bon. « J’étais à la maison… et j’ai entendu Papa qui parlait au téléphone avec quelqu’un d’autre, dans son bureau. La porte fermée. Je sais que je n’aurais jamais dû, mais j’ai écouté. » J’ai cet air de gamine prise en faute. Écouter aux portes, c’est bien ce que font les enfants ; j’ai plus de trente ans, bon sang. « Et… il parlait avec une femme, à ce que j’ai compris. À propos d’une fille. Sa fille. Une fille qu’il aurait eue alors qu’il était déjà marié avec Maman, et que j’étais née. Il l’a trompée… » Ma voix se brise, mais je ne peux pas m’arrêter en si bon chemin. Je risque de craquer complètement sinon. « Cette fille… Elle a vingt-six ans maintenant… Je suis entrée dans le bureau, et je l’ai forcé à tout me dire… » Et oui, je suis allée la voir comme une furie. Et oui, j’ai été odieuse avec elle, mais je ne regrette absolument rien. Et oui, je ne veux plus jamais la voir, je la hais, je la hais à un point que je n’imagine même pas. Je la hais. Elle a tout gâché, c’est de sa faute, si Maman pleurait si souvent lorsque j’étais petite. Elle pleurait, mais elle ne savait même pas à quel point Papa l’avait trompée. Coucher avec sa secrétaire, c’est bien beau, mais avoir une fille avec, c’est le comble.

© élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Broken princess
avatar
Broken princess

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1453
▵ arrivé(e) le : 02/09/2015
▵ avatar : Alexandra Park

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Lun 17 Juil - 20:52


 


 
 


« no scars to your beautiful. »
january & enora ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Tout semble si différent ce soir. Cette légèreté qui plane sur leurs couple depuis sa naissance semble s'être envolée. Comme si quelque chose avait tout bouleversé, comme si quelque chose de grave c'était passé. Et, en regardant January dans les yeux, en croisant son regard perçant, la jolie brune en était sûre, sa petite-amie avait quelque chose sur le cœur. Quelque chose de bien réel à lui annoncé.
Alors Enora restait là, près d'elle, assise en attendant que son âme-soeur trouve le courage de lui annoncer ce qui l'avait amené chez elle à cette heure-ci.
Et après une, deux, trois bonne minute, Enora connaissait à présent toute la vérité. Stupéfaite. Elle venait d'apprendre que January avait une sœur. Une sœur dont elle venait visiblement d'apprendre l'existence. Et, elle ne pouvait même pas imaginé à quel point January devait être ravagée de l'intérieur, bouleversée, certainement mal. Oh ma chérie... Sans pouvoir bannir l'air surprise de son visage, Enora avança son buste vers sa petit-amie pour la prendre dans ses bras.

Elle la serra fort, fort pendant plusieurs secondes. Fort pour tenter de prendre un peu de sa douleur en elle. Parce qu'elle ne supportait pas de la voir souffrir. Parce que quand les rôles avaient été inversés, quand c'était Enora qui allait mal à Auckland, January avait toujours tout fait pour lui rendre son sourire, pour la rendre heureuse. Je suis tellement désolée que tu ai appris tout cela comme ça... Est-ce qu'il s'est expliqué ? Est-ce que tu as pensé à... ta sœur?Tout devait être tellement en fouillis dans l'esprit de la belle brune. Et en réalité Enora n'imaginait pas qu'elle avait déjà vu sa sœur. Elle n'imaginait pas que sa chérie n'osait pas lui dire par peur de ce que la belle brune pourrait bien en penser.




Dernière édition par Enora Aberleen le Lun 21 Aoû - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 983
▵ arrivé(e) le : 22/12/2016
▵ avatar : Krysten Ritter.

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Sam 5 Aoû - 20:01

Enora & January
no scars to your beautiful


Si j'avais un peu peur que les mots aient du mal à sortir, ce n'est plus du tout le cas une fois que j'ai pris la parole. Enora est toujours aussi attentive, et ça m'encourage à avancer, à lui raconter ce que je prends encore pour un cauchemar.
Je n'ai jamais voulu de cette soeur, et encore moins de cette histoire à s'en arracher les cheveux. Oh que non, ce petit grain de bonheur me suffisait amplement...
Je n'ose pas tout lui dire dans les moindres détails, comme le fait que j'ai déjà rencontré November. Comment le pourrais-je ? Le comportement que j'ai eu ce jour là et à des années lumières de la January qu'Enora connaît... Je crois que j'ai peur qu'elle ne m'en veuille, ensuite, ou qu'elle me reproche d'avoir agit comme tel. Le devrait-elle ?
Et tant de questions me font perdre mes moyens, et je commence à parler franchement plus vite. J'espère qu'elle parvient toujours à suivre ce que je raconte.
Il semblerait que oui, puisque dès que j'ai fini, elle me pose quelques questions, tout en s'apitoyant sur mon sort. Tu es beaucoup trop gentille, ma belle Enora, si seulement tu savais... « Je... Je n'ai pas parlé à Papa depuis... » Oui, désolée de te décevoir, mais je peux encore me comporter comme une gamine. « Et pour ma... ma demi-sœur... je suis déjà allée la voir, à vrai dire... » J'ai peur...
Je scrute le regard d'Enora, j'attends un signe quelconque, appréhendant sa réponse. Elle va forcément me poser des questions, auxquelles je vais devoir répondre... Moi qui voulais éviter de lui raconter mon entrevue avec November, c'est raté.
Tout ce que je peux faire, c'est esquiver les sujets délicats. « Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ne s'est pas très bien passé. » Oh oui, c'est le moins que l'on puisse dire...

© élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Broken princess
avatar
Broken princess

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1453
▵ arrivé(e) le : 02/09/2015
▵ avatar : Alexandra Park

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Lun 7 Aoû - 12:59


 


 
 


« no scars to your beautiful. »
january & enora ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



January avait apporté beaucoup à Enora. Elle avait su la soutenir et prendre soins d'elle quand la jolie brune en avait le plus besoin. Et aujourd'hui elle avait choisi de s'engager avec elle, de s'engager dans une vraie relation de couple. Et, cela voulait dire aussi apprendre à nouveau à s'occuper de quelqu'un. C'était ce qu'elle faisait grâce à January ce soir, elle faisait de son mieux pour être à la hauteur, pour être présente pour elle dans ce moment difficile. Parce qu'elle le méritait tellement January. Elle était une personne extraordinaire. Une personne qui méritait d'avoir quelqu'un qui la traiterait comme un trésor et c'était ce que voulait faire Enora.

Alors elle l'écoutait, prête à entendre tout ce qu'elle avait à lui dire. Mais elle devait bien avouer qu'elle était sincèrement surprise en entendant que la belle brune avait déjà rencontré sa demi sœur. Tout d'abord elle se demandait pourquoi January ne lui en avait pas parlé avant, pourquoi est-ce qu'elle ne lui avait pas demandé de l'accompagner ou quoi que ce soit d'autre. Et puis elle réalisa qu'il y a des choses qu'on a besoin de faire seul. Et, elle le savait mieux que personne, Enora. Ce qui comptait maintenant c'était savoir comment cette entrevue s'était déroulée, et comment le vivait sa petite-ami. Visiblement, à ce que pouvait lui dire la jeune femme et au vu de la tête qu'elle faisait, cela s'était mal passé... Oh... Pourquoi ça s'est mal passé ? Comment elle est? La jeune galeriste prit la main de January dans la sienne, entremêlant leurs doigts. Quoi qu'il arrive, quoi qu'elle avait à lui dire, elle serait là pour elle et pour la conseiller. C'était son rôle et jamais elle ne la jugerait. Apprendre du jour au lendemain que sa vie n'était en réalité pas totalement celle qu'on pensait devait être vraiment difficile et peu importe ce que ressentait January actuellement, c'était légitime.




Dernière édition par Enora Aberleen le Lun 21 Aoû - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 983
▵ arrivé(e) le : 22/12/2016
▵ avatar : Krysten Ritter.

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Mar 15 Aoû - 22:32


Enora & January
no scars to your beautiful


Je sais que j'ai bien fait de parler de November à Enora. Je sais, et j'essaie de me le répéter intérieurement, sinon je vais défaillir.
Fermer les yeux, dormir, pleurer ou exploser de colère, je ne sais au juste. Quelque chose m'empêche de tout raconter à ma chérie, même si je ferais bien mieux d'être totalement honnête avec elle. Elle mérite de savoir, et quand bien même, je sais que j'ai besoin d'en parler à quelqu'un. Arlo ne m'a pas été d'un grand secours, elle était si tempérée alors que je rêvais d'étrangler November !
Rien que d'y penser, la rage remonte. Je lui aurais fait ravaler son sourire suffisant et si pathétique...
Mais Enora est là, November, non. Juste elle, ma belle Enora que j'aime bien trop pour risquer de tout gâcher !
Je reste vague, ne rentre pas dans les détails. À quoi bon ? Si elle ne me pose pas de questions, je n'ai pas de raison de lui apporter des réponses. « Elle est... Je pense qu'on se ressemble. Beaucoup trop. » Je hausse les épaules, un peu contrite.
Je ne veux pas que November me ressemble, je déteste cette idée là. Je ne veux pas qu'elle soit ma soeur.
Non.
Et ça y est, je retombe encore une fois, je ne sais plus quand est-ce que la chute va s'arrêter. Je n'en peux plus. J'ai envie de pleurer. Enora me regarde avec ces mêmes yeux que d'habitude, ses mêmes yeux que je ne veux pas prendre le risque de perdre. Je l'aime, bon sang, je l'aime ! Et si November s'avise de gâcher ça, elle prendra cher. Très cher. « Mais, Enora, même si j'ai tout foutu en l'air avec elle, je ne veux pas que ça ait un impact sur nous ! » Est-ce que tu comprends ça ? « Parce que... j'ai foiré. Totalement. Et... cette January-là... ce n'est pas celle que tu connais... » Et je ne veux pas qu'elle la connaisse un jour.

© élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Broken princess
avatar
Broken princess

en savoir plus sur moi
▵ posts : 1453
▵ arrivé(e) le : 02/09/2015
▵ avatar : Alexandra Park

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora. Mer 16 Aoû - 23:48


 


 
 


« no scars to your beautiful. »
january & enora ღ  

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle se demandait à quoi pouvait bien ressembler la sœur de January. En réalité, pour Enora, January été unique. Elle l’avait toujours été. Alors l’imaginer avec une sœur, une pâle copie d’elle, lui semblait presque être un concept surnaturel. Et pourtant c’était le cas. Et pourtant elle avait une sœur. Enora devait intégrer l’idée, tout comme January l’avait fait, ou du moins, elle était en train de le faire. Alors ni une ni deux, la brunette avait demandé à sa petite amie comment est-ce qu’elle était. Et sa réponse la fit sourire, légèrement sourire. Elle ressemblait donc à January. Enora aurait aimé voir cela. La regardant dans les yeux, elle se décida à reprendre la parole, d’un ton un petit peu plus léger pour essayer de détendre un peu January qui semblait totalement bouleversée… Elle te ressemble… Je l’aimerai alors… Bien sur elle plaisantait, et elle espérait que cette petite blague ferait sourire January, son beau sourire qu’elle n’avait pas aperçut depuis qu’elle était entrée chez elle ce soir. Elle était toute adorable comme ça, avec son air de petite fille qui a fait une bêtise, mais Enora ne voulait pas la voir malheureuse. Et c’était à elle de tout faire pour qu’elle ne le soit jamais.

Elle déposa alors un baiser sur ses lèvres, mais en voyant ses yeux se transformer, en entendant les paroles suivantes, la jeune galeriste était vraiment touchée. Bien sûr que non, cette situation n’aura pas d’impact sur elles. Oh mon cœur, tu es folle… Elle attrapa ses mains dans les siennes avant de reprendre la parole. Peu importe, peu importe la manière dont tu as pu réagir avec elle. T’es un être humain. Et je t’aime pour ce que tu es, pour ce que tu es totalement. Elle la connaissait, elle la connaissait vraiment. Elle ne connaissait pas qu’une seule partie de January. Alors quoi qu’elle fasse, elle ne la rejetterait jamais. T’as pas à t’en vouloir. Et surtout pas par rapport à moi. Je suis loin d’être parfaite aussi tu sais. Elle non plus ne savait pas toujours comment réagir. Elle n’était pas un model en ce qui pouvait bien concerner les relations humaines. Elle était même loin de l’être, alors elle ne reprocherait jamais à sa petite amie d’être bouleversée et de mal réagir après l’annonce d’une telle nouvelle.




Dernière édition par Enora Aberleen le Lun 21 Aoû - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: No scars to your beautiful + Janora.

Revenir en haut Aller en bas

No scars to your beautiful + Janora.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-