Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 We're burning down. (Emrose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 646
▵ arrivé(e) le : 20/06/2016
▵ avatar : Victoria Justice

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Dim 24 Déc - 17:14



we're burning down
Ambrose & Emilia

« We're burning out, we're burning down. We're the ashes on the ground. We're burning out, we're burning down. We've fallen underground. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il avait raison, Ambrose. Il avait totalement raison. Elle n’arrêtait pas de vouloir l’aider, Emilia. Et pourtant, il n’était que son client. Elle n’était pas obligée d’être si présente pour lui. Il avait raison, elle pourrait simplement le laisser là et passer son chemin. Et pourtant ce n’était pas le cas. Et elle devait bien être honnête avec elle-même, Emilia. Ambrose était le premier homme à éveiller un peu d’intérêt chez elle. D’aussi loin qu’elle ne s’en souvienne, elle n’avait jamais ressenti cette petite flamme de toute sa vie. Et c’était lui, qui y parvenait. Dans toute sa simplicité, sa douceur, sa fragilité, son honnêteté, il avait su petit à petit conquérir son cœur. Et ce soir elle était obligée d’être sincère avec lui, elle ne pouvait pas lui mentir. Oui, tu as raison… Je pourrai… Mais je n’arrive pas à te laisser, à m’éloigner de toi… Elle jouait avec le feu, une nouvelle fois. Elle lui dévoilait des sentiments bien trop intimes, bien trop personnels. Alors qu’elle savait pertinemment qu’elle ne devrait pas lui dire tout cela, parce qu’elle n’avait pas le droit d’être avec lui. Elle n’avait pas le droit d’envisager quoi que ce soit avec lui.

Mais il n’y avait pas que les paroles, tous ses actes laissés aussi penser que les sentiments d’Emilia se décuplaient au fur et à mesure. Ses lèvres s’étaient posées au creux du cou d’Ambrose, déposant de nombreux baisers tous plus doux les uns que les autres. Elle sentait qu’Ambrose n’y était pas insensible, et puis soudainement, il était venu relever son visage vers lui pour l’embrasser. Un baiser tendre qu’elle prolongea sans ne se poser aucune question. Et puis la belle brune se laissa ensuite entraîner vers lui, tout en continuant à l’embrasser. Tu es beau… Disait-elle en caressant sa joue. Elle était allongée sur lui, esquissant un joli sourire en le regardant dans les yeux. Elle ne lui avait jamais parlé de cette manière auparavant, mais elle n’arrivait plus à cacher ce qu’elle pensait vraiment de lui. Emilia passait doucement ses mains sous le tee-shirt d’Ambrose, en lui caressant tendrement le torse. C’était comme si elle cherchait toujours à lui faire du bien, à le soulager, et à le voir heureux. Parce que le voir heureux la rendait elle aussi heureuse. Elle était toute intimidée, elle ne s’était jamais comportée de cette manière avec un homme. Jamais sans en être obligée. Jamais de façon si tendre, si douce. Parce qu’en temps normal, elle n’était pas douce. C’était une petite sauvageonne. Mais Ambrose… Il l’apaisait. Il l’apaisait aussi rapidement que s’il avait juste à appuyer sur un bouton.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4341
▵ arrivé(e) le : 27/12/2016
▵ avatar : Liam Hemsworth

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Sam 6 Jan - 23:17

❝Le problème n'est pas que les sots soient trop nombreux, mais que les éclairs de foudre soient mal distribués. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]We're burning downIls ne savaient pas où ils mettaient les pieds. Ce que tout ça allait engendrer. Ce que cela allait aller apporter. Es-ce que chaque moment qui s'écoulait, ils faisaient un faux pas ? Ambrose ne savait pas quoi penser. À part, une seule vérité. Emilia lui apportait beaucoup de choses. Avec cette peur de s'attacher, il savait inconsciemment, il espérait peut-être, se faisait des illusions. S'accrocher à quelque chose qui n'arrivera jamais. Pourtant, elle était là, que ça soit aujourd'hui, qu'elle soit présente en toutes circonstances, ne le laissait pas insensible. Il aimait la savoir ici, à ces côtés. Il ne le cachait pas, ou plus. C'était un tord peut-être. Peut-être qu'il aurait du rien ne laissait paraître. Qu'il aurait dû mettre des distance. Comme elle l'avait fait. Qu'il n'aurait pas dû insister. Il ne regrettait rien. Si cela se représentait, il aurait certainement fait les mêmes erreurs, peut-être même plus prononcer. Elle redonnait de la couleur à sa vie, qu'il avait cru en suspend. C'était inconnue, même par le passé, quand sa vie était glorieuse. Il y a cru, il y a peu. Il s'était trompé. Ce soir, ne seraient-ce que de jouer avec le feu, ils jouaient aussi avec la sincérité. C'est exactement ça, qui était dangereux. Même si la remarque Ambrose était déguisé, sans être convaincante, parce qu'il ne voulait pas rompre ce moment. Il avait inférieurement peur de la faire fuir. Pourtant, ces mots le réconfortaient. Le rendait heureux. Ces mots qui lui réchauffaient le cœur. Qui le faisait sourire en coin, glissant sa main sa joue, à l'entourer. À affronter, son regard profond, en lui relevant le visage. Lui révélant toutes l'intensité sur le visage d'Emilia. « On devrait... Mais moi non plus je n'ai pas envie. Et encore moins de te laisser partir... Alors reste...» Sous cette phrase à la multiple signification. Elle laissait place à beaucoup de choses, à l'intensité du moment. À ce qui n'est pas dit et qui pourrait tout détruire.

Ils se laissaient entraînés et qu'importe. Ambrose avait envie de lâcher ces barrières qui leur faisaient défaut. Même si ce n'était qu'un moment. Un seul. De sentir la plénitude de l'instant, de ces lèvres duce sur sa peau. Ce moment, où ils n'avaient tout simplement plus de contraintes. Plus de pensée, ni même réfléchir si ils avaient tord ou non. De simplement se laissait aller. Beau à ces lèvres, semblait naturel, et pourtant Ambrose ne l'avait jamais entendu. Il l'avait entendu dans d'autres circonstances, bien sûr, dans la bouche de ces fans. Mais pas dans ces circonstances. Ce qui le flattait bien, le fit sourire, comme un jeune premier. Soupirant d'aise à sentir la main aventureuse d'Emilia sur son torse. Il approchait son visage du sien, juste de quoi effleurer ces lèvres, de jouer avec cette tentation pesante. « Tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir... Rare son les fois, ou on me l'a dit... » Il glissait les mains le long de ces hanches doucement. En même temps que ces lèvres qui prolongeait le long de son cou. Titillant sa peau aux notes florale, inondait ces sens. D'un geste sûr pour une fois, à les faire basculer, lui sur elle, parce qu'il était un autre homme avec elle. Parce qu'il retrouvait une confiance, elle lui redonnait confiance. « Tu l'es aussi Emilia, belle. Tu es bien plus... Que ce que tu peux bien penser de toi. De l'image que tu te fais... Comme tu m'hérites bien plus... » Sur cette phrase, il n'attendait pas une réaction, ni un mot. Il la concluait simplement, en l'embrassant avec intensité, un brin de fougue. Son corps collait, pressé contre le sien. La chaleur de leurs deux corps entre eux, délectable. Glissant, relevant légèrement son haut, sans précipitation, dans la douceur. Lui laissant le choix de la décision. Car elle n'était pas un objet comme tous ces clients à ces yeux. Elle était... Cette fille. Particulière. Qui faisait s'envoler tous.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 646
▵ arrivé(e) le : 20/06/2016
▵ avatar : Victoria Justice

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Dim 14 Jan - 20:16



we're burning down
Ambrose & Emilia

« We're burning out, we're burning down. We're the ashes on the ground. We're burning out, we're burning down. We've fallen underground. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il ne voulait pas la laisser partir, lui non plus, et elle l’avait bien compris, Emilia. Elle avait bien vu la manière dont il la regardait, elle avait compris qu’il avait besoin de sa présence, mais elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi. Pourquoi il s’attachait à ce point à elle. Il aurait pu trouver tellement mieux qu’une fille comme elle, et il méritait tellement mieux. Il méritait une femme bien qui saurait le relever et prendre soins de lui. Et non pas une prostituée qui lui ferait certainement encore plus de mal qu’il ne souffrait déjà. Non, elle ne pouvait pas se résoudre à le blesser, elle ne le voulait pas. Pourtant elle n’arrivait pas non plus à mettre des distances avec lui, elle n’y arrivait plus. Il bouleversait son cœur et elle avait simplement envie de se laisser aller avec lui. Elle ne pouvait plus se retenir. Alors elle lui souriait, le laissant basculer au-dessus d’elle. Elle aimait voir qu’il avait confiance, avec elle, parce qu’elle se rappelait encore de leur première rencontre et à quel point il n’était pas sûr de lui. Alors qu’avec elle, il pouvait totalement l’être. Il devait l’être, parce qu’il était un roi, Ambrose, et Emilia voulait qu’il le ressente. Elle sentait son corps frissonner lorsque les mains d’Ambrose venaient caresser ses hanches, et elle aimait ça. Pourtant je crois bien que tu es l’homme le plus beau que je n’ai jamais rencontré… Mais c’est certainement parce que tu es aussi beau à l’extérieur que tu peux l’être à l’intérieur… Elle le pensait de tout son cœur. Elle ne parvenait plus à taire ses sentiments à son égard, pas ce soir. Mais ses paroles venaient la toucher en plein cœur, ce qu’il pensait d’elle lui faisait un bien fou, jamais un homme ne lui avait parlé comme il le faisait. Merci… Tu… T’imagines pas à quel point ce que tu penses de moi me fais du bien Ambrose. Elle le respectait, elle le respectait tellement que son avis sur elle comptait plus que tout au monde. Sentant son corps contre le sien, elle savait que ce qui était en train de se passer n’avait rien en commun avec ses activités et ses autres clients. Non, ce qu’elle faisait avec lui elle le faisait parce qu’elle en avait envie, et seulement pour cela. Alors en sentant Ambrose remonter son haut petit à petit elle se décida à l’enlever complètement. Elle était bien avec lui, elle avait confiance en lui. Elle déposa alors des baisers au creux de son cou, enlevant finalement le haut d’Ambrose à son tour.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4341
▵ arrivé(e) le : 27/12/2016
▵ avatar : Liam Hemsworth

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Sam 3 Fév - 19:20

❝Le problème n'est pas que les sots soient trop nombreux, mais que les éclairs de foudre soient mal distribués. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]We're burning downAmbrose ne comprenait pas plus ce qu'il se passait qu'elle. Il ressentait des choses, qu'il était aussi nouveau pour lui. Elle était particulière, il le savait... Il le savait depuis leur première rencontre. C'était particulier, il n'avait pas l'habitude de se laisser aller, pas depuis un moment en tout cas. Et pourtant, avec Emilia, les choses étaient devenues évidentes. Elle avait laissé une empreinte, son empreinte, peut-être inconsciemment, l'attention qu'elle lui avait apporté, sa douceur, l'avait touché. Qui avait fait ça pour lui ? Personne, on avait cherché à le nuire, à le détruire. Si la chute, il y a... Si elle décidait de le repousser. Au fond, il se disait qu'il n'avait qu'à s'en prendre qu'à lui. Ambrose n'aurait pas su la comprendre, ou lui avoir fait peur, ils n'étaient pas sur la même longueur d'onde, pas les mêmes attentes. C'est surtout ça, dont il craignait qu'elle s'éloigne, parce qu'il s'était fait des idées. Et ces pensées le hantaient de plus en plus. Y compris maintenant, qu'il essayait de les oublier. Se concentrant exclusivement à Emilia. Il n'arrivait pas encore à comprendre pourquoi elle se voyait différemment de son regard qu'elle portait sur elle. Elle n'était plus que celle-là, plus qu'une prostituée, plus qu'une fille qu'il avait appelé pour passer du bon temps. Une fille tout aussi pessimiste sur son image que lui de la sienne. « J'aimerais le croire... Ça semble si juste entre tes lèvres... » Il parcourait sa lèvre de son pouce dans une caresse doucement, son regard surplombant le sien. « Mais je n'ai pas autant de mérite et j'aime croire que j'ai autant d'importance à tes yeux. J'en prends du plaisir même si ce n'est que pour cet instant... » Qu'importe où ce qu'ils vivaient en ce moment, était peut-être une erreur. Ambrose avait simplement cette volonté de se laisser aller par les sentiments qui l'avaient tiraillé jusque-là. De l'importance, d'avoir l'Emilia contre lui, entre ces mains. D'être aussi doux et tendre qu'elle ne l'avait été. L'importance de l'avoir à ces côtés. À cette pensée et à ces mots qui glissaient dans ces oreilles. Un sourire se dessinait sur ces lèvres, ce sourire qui le rendrait heureux, la cause se trouvant. Il se laissait faire, l'aidant à se débarrasser de son haut comme il l'avait fait il y a quelques instants, pour le sien. La poitrine au bord de l'explosif, Ambrose cherchait ces lèvres avec une certaine envie, désir. Une certaine emprise sur ces hanches, il détachait ces lèvres de siennes, glissant le long de sa peau parfumée et enivrante. Longeant son cou, pour glisser jusqu'à la naissance de sa poitrine. Entre deux baisers, comme la caresse tendre, il laissait son cœur parlait, se délivrer une nouvelle fois. Ces mains parcouraient son corps, curieux, explorateur, avec une certaine délicatesse. « Tu me fais du bien, j'ai envie que ça soit réciproque de ton côté. Je n'ai pas grand chose, mais j'ai envie de le faire pour toi. Tu le mérites même si tu en doutes... » Pour une fois, c'est la conviction qui s'affichait sur son visage, en la regardant. Cette force, l'importance de ces mots, qu'il développait à mesurer qu'il explorait son corps de ces lèvres, aussi sensuellement qu'il lui était possible. Lui montrait qu'elle comptait pour lui, simplement. Qu'elle pouvait se laisser aller. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 646
▵ arrivé(e) le : 20/06/2016
▵ avatar : Victoria Justice

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Mar 20 Fév - 13:06



we're burning down
Ambrose & Emilia

« We're burning out, we're burning down. We're the ashes on the ground. We're burning out, we're burning down. We've fallen underground. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Au-delà de la personnalité d’Ambrose, de l’homme extraordinaire qu’il était, ce qui touchait particulièrement Emilia c’était la manière dont il se comportait avec elle. C’était la manière dont il la traitait, dont il la voyait. Il se comportait avec elle comme si elle était une princesse qu’il fallait prendre avec précaution, et cela lui faisait du bien, parce que c’était la première fois que cela lui arrivait. Mais c’était aussi complètement faux, parce qu’elle était loin d’être une princesse. Elle n’en avait jamais était une et elle ne le serait certainement jamais. Mais avec Ambrose tout devenait différent. C’était comme si il parvenait à la rendre beaucoup plus douce, plus délicate. Comme si il l’apaisait sans le savoir. Et ce qu’elle ressentait lorsqu’elle était avec lui c’était simplement un pur bonheur. Et elle voyait que c’était réciproque, que le beau basketteur profitait de chaque instant qu’ils pouvaient bien partager ensemble. Ses paroles la touchaient, vraiment. Parce que de l’importance à ses yeux il en avait, et il en aurait même toujours. Peu importe la manière dont leur relation évoluerait, Ambrose aura toujours une place énorme dans le cœur d’Emilia. La jolie brune le laissait alors caressait son cœur, l’embrasser doucement, il était tellement doux avec elle, c’était… C’était comme si elle était un trésor pour lui. Alors elle prolongeait ses baisers avec passion, caressant à son tour son torse, descendant ses mains de plus en plus bas jusqu’à ses hanches. T’avoir c’est… C’est déjà tout ce qu’il me faut, Ambrose… Elle parlait avec son cœur. L’espace d’un instant elle ne pensait plus à rien, elle se laissait complètement aller, n’essayant plus de garder le contrôle. Et c’était pour cela qu’elle parvenait à lui dire ce qu’elle voulait vraiment au fond d’elle, parce qu’elle était apaisée, parce que plus rien ne lui passait par la tête à part Ambrose et le besoin qu’elle avait d’être avec lui. Emilia déposa alors des baisers dans son cou, puis sur son torse, avant de reprendre la parole avec sincérité. Je… Je ne sais pas ce que cela veut dire… Mais… Ce soir je ne veux penser à rien d’autre qu’à toi. Cela voulait simplement lui dire que ce soir, elle était là pour lui, entièrement pour lui. Qu’elle était prête à se donner à lui sans penser à ce qui pourrait être compliqué demain. A son métier, entre autre chose. Au fait qu’elle n’avait jamais ressenti de telles émotions pour un homme.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOles lutins d'AL.
avatar
MODO ∞ les lutins d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 4341
▵ arrivé(e) le : 27/12/2016
▵ avatar : Liam Hemsworth

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose) Dim 18 Mar - 19:43

❝Le problème n'est pas que les sots soient trop nombreux, mais que les éclairs de foudre soient mal distribués. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]We're burning downPrécipiter, étrange, Ambrose ne pouvait pas donner tord à ce qui gravité entre eux. Mettre des mots semblaient tout aussi compliqué. Comme ce qui se passait entre eux. Elle comptait pour lui, même s'il la connaissait peu. Il avait l'impression qu'elle n'était pas inconnue. Elle savait qu'il passait une mauvaise période, qu'il était ce sportif sans repère. Lui, il savait qu'elle s'était orienté dans la prostitution, sans connaître les causes. Qu'importe, il la prenait comme elle l'était. Ils n'en savaient pas plus sur l'un ou l'autre. Ou peu de chose, Pourtant l'attirance se jouait d'eux aussi sûrement que l'inexplicable. Ce qui aurait pu freiner beaucoup de personne, ce n'était pas le cas, pas pour Ambrose. Si ce qui allait se passer, était encore une étape peut indiquer dans la confusion, le flou qu'il y avait entre eux. Ils avaient l'air d'être d'accord sur ce point. Profité de l'instant, ils auraient bien d'autres moments pour réfléchir aux conséquences de leurs actes. Ce qu'ils traînaient derrière eux, allait bien assez vite les rattraper. Ils avaient assez donné, et oublier n'était pas si mal, lâcher les cordes qui les enchaînaient n' était pas un mal. La caresse de ces mains, sur sa peau, ne laissait pas insensible. Cette sensation, d'être une personne particulière à ces yeux. Il avait appris à avoir confiance à son contact, à croire en quelque chose. Ces mots le touchaient droit au cœur, ils avaient un impact qu'elle ne pouvait imaginer. Un sourire au coin des lèvres, il s'appliquait à lui à parcourir de son doigt, ces lèvres si joliment dessiner, l'embrassant avec une certainement passion. « J'ai tout ce qu'il me faut quand tu es là aussi, j'ai rien besoin de plus... » Ils parlaient à cœur ouvert, dépassant le jugement de l'autre. Malgré les craintes, car dans le fond, ce n'était jamais facile de laisser libre court à tout ça. Des frissons parcourant son corps, Ambrose s'accaparait entre ces mains du corps d'Emilia, mordillant la parcelle de sa peau, jusqu'à se glissait à son oreille dans un murmure. Conscient de ces mots, de l'importance qu'il avait pour lui, comme pour elle. « Alors arrêtons de nous poser des questions, ils seront toujours là pour nous hanter plus tard... Et profitons de cet instant. C'est ce que je veux aussi simplement toi... » D'être là l'un pour l'autre, il avait envie de donner ce qu'il avait à Emilia. Ce qui pouvait lui donnait sans toutes ces questions sans réponse qui allaient ternir bien assez leurs quotidiens. Laisser leurs corps agirait dans une expression, même parler à cette tension qui s'était installée. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: We're burning down. (Emrose)

Revenir en haut Aller en bas

We're burning down. (Emrose)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-